Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Mangeons et buvons… c’est Noël !

Mangeons et buvons… c’est Noël !

La scène qui va être narrée est absolument authentique. Elle a inspiré quelques considérations sur le sens (éventuel) de la vie.

21 décembre 2012, à la Poste. Nous sommes trois dans le bureau : la postière, avec qui je viens de traiter, moi-même donc, puis une charmante dame aux très beaux cheveux gris, qui connaît bien la préposée. Tandis que je trie quelques lettres, elle se met à raconter ce qui enchante sa vie :

 « Mon mari s’est fait plaisir. Il est retraité, il s’est commandé un 4x4 Volkswagen, et celui-ci est arrivé ! Le père Noël a été généreux ! Oh, notre voiture marchait tout à fait bien, mais il a eu envie d’en acheter une autre. Pour faire de la route, pour doubler, aller dans la neige, c’est parfait. Nous allons passer Noël en Dordogne. Mais on ne partira que la veille, parce que mon mari veut aller à la chasse. D’ailleurs, comme il ne veut pas salir le 4x4, il va prendre ma Twingo. »

 Un peu par provocation, je parle de ma R 25 de vingt et un ans qui, cet été, a vaillamment avalé 4 000 km de routes espagnoles sans le moindre problème :

 « Oh ! nous avions une R 25, il y a des années ! C’était une voiture magnifique, jamais le moindre problème. Un matin, mon mari m’a dit : ‘Je t’offre le petit-déjeuner à La Rochelle !’ On est partis, et comme il n’y avait pas de circulation, on a fait le trajet avec cette R 25 en moins de trois heures ! »

 Cette dame n’était vraiment pas désagréable. Elle ne cherchait même pas à frimer. Elle racontait son bonheur, son mari capable de la faire rêver avec un plein d’essence pour aller manger des croissants, et aujourd’hui avec son inutile 4x4. Probablement a-t-elle oublié de parler de leur camping-car, must du retraité qui ne sait pas quoi faire de ses sous. Elle aurait pu parler des voyages en avion ou des croisières qu’ils se sont payés. À n’en pas douter, la vie n’est pour elle et son époux qu’une longue vacance et une oasis de consommation.

 Pendant ce temps, il y a des gens qui n’ont pas de quoi se chauffer, des vieux qui mangent des boîtes de Ronron, des ouvriers qui se disent : « J’voudrais travailler encore/ Forger l’acier rouge avec mes mains d’or » (Lavilliers).

Peut-être sont-ce les sidérurgistes de Florange qui ont fourni l’acier à Volkswagen… Il faut consommer, même n’importe quoi, pour soutenir nos industries et, ici, celles des Allemands. Il n’en reste pas moins qu’il y a en France (et ailleurs) des gens dont le problème est le suivant : Comment vais-je dépenser mon argent ?, et d’autres dont le problème symétrique est : Quel argent va-t-il me rester à dépenser ?

Trop d’inégalités (et cette dame n’était pas la femme de Depardieu !). Trop d’écarts entre les gens aisés trop aisés, et les pauvres trop pauvres.

Et surtout, trop de non-sens dans tout ça. Des gens qui rêvent de posséder plus, et des dealers de banlieue dont le rêve est de leur ressembler.

Camus écrit dans La peste  : « Il peut y avoir de la honte à être heureux tout seul. » J’ose espérer que ce chasseur en 4x4 et sa charmante épouse ne gardent pas tout leur fric pour eux tout seuls. Si la fin du monde, comme prévu, n’est pas pour tout de suite, il y a une autre échéance : la fête de Noël où, faut-il le rappeler, on célèbre la naissance de Celui qui est venu nous sauver de notre médiocrité, de notre égoïsme, et du non-sens d’une vie qui n’a que cette vie présente comme perspective ultime. « Mangeons et buvons, car demain nous mourrons » (La Bible, És 2.13, 1 Co 15.32). Certes, mais il y a diverses façons de manger et de boire, et diverses façons de mourir, le moment venu.

En un mot comme en cent : Qu’est-ce que nous foutons sur terre ?…


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Bonnenouvelle92 24 décembre 2012 10:15

    Bien d’accord.


    Ce qui ne gêne, ce n’est pas qu’il y ait des riches et des pauvres, c’est qu’il y ait des gens qui manquent du nécessaire.
    Ce qui m’embête aussi, c’est que l’argent que certains possèdent à l’excès et que d’autres n’ont pas suffisamment, empêche les uns et les autres de réfléchir au vrai sens de la vie, de passer à côté de l’Essentiel.

    • Bug Cafard Bug Cafard 24 décembre 2012 13:47

      Et oui la vie est une salope. Il y a des riches et de pauvres, des grands et des petits, des moches et des beaux. Le lotorie de vie est ainsi totalement injuste pour se consoler l’homme a inventé Dieu et non l’inverse.
      Bon anniversaire Dieu des cons !

      Bug, mécréant


    • Pale Rider Pale Rider 24 décembre 2012 14:04

      @Bug Cafard : Toujours pas plus subtil ! Qu’il y ait des riches et des pauvres, ce n’est PAS un problème. Le problème, c’est qu’il y en a qui se vautrent dans leur graisse pendant que d’autres crèvent de faim. Je ne vois pas en quoi l’égoïsme des humains revient à accuser Dieu. Que chacun s’examine soi-même avant de décréter du haut de sa petitesse que l’Eternel n’existe pas, ou qu’il est con, ou qu’il est le Dieu des cons. 

      Quoique cette dernière remarque soit exacte puisque, comme le disait Ben Hur Marcel dans Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, nous sommes tous cons. C’est pour ça qu’il nous faut un Sauveur.

    • Bug Cafard Bug Cafard 24 décembre 2012 15:07

      "@Bug Cafard : Toujours pas plus subtil ! Qu’il y ait des riches et des pauvres, ce n’est PAS un problème. Le problème, c’est qu’il y en a qui se vautrent dans leur graisse pendant que d’autres crèvent de faim. Je ne vois pas en quoi l’égoïsme des humains revient à accuser Dieu. Que chacun s’examine soi-même avant de décréter du haut de sa petitesse que l’Eternel n’existe pas, ou qu’il est con, ou qu’il est le Dieu des cons. 

      Quoique cette dernière remarque soit exacte puisque, comme le disait Ben Hur Marcel dans Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, nous sommes tous cons. C’est pour ça qu’il nous faut un Sauveur".

      Non pas subtil, pas là pour ça il y a d’autres lieux pour ce faire. La seule chose qui soit éternelle c’est la connerie des créationnistes donc mon cher vous êtes ce me semble. Si nous avons la même vue sur la retraite elle diverge en ce qui concerne les craignant-Dieu.
      Ceux qui se plaignent n’ont qu’à éteindre leur TV, leur téléphone à la con et aller foutre le feu au siège des banques à la Défense (Paris) et arrêter de pleurnicher de Répu à Bastoche.
      Arrêter d’élire des cons et les payer grassement et que les crève la faim lâchent leur télécommande et attrape un bouquin et qu’ils se servent au lieu d’aller prier en attendant la divine providence.

      Dieu est un édulcorant, un placébo à la misère, cette vie ou une autre fera l’affaire.

      Bug, con, mais sans maître ni Dieu.


    • latortue latortue 24 décembre 2012 10:18

      débile ,des cons inintelligents ,suffisants et parvenues il y en a partout ,mais il y a aussi des gens bien et heureusement des gens qui font des maraudes la nuit et pas en 4X4 qui apportent de la bonne soupe chaude et de la chaleur humaine a ceux qui n’en ont pas ,c’est de ceux là qu’il faut parler .
      voila un bel exemple d’envie de nivellement diminuer les grosses retraites pour monter les petites ,plus de sous pour remplir le réservoir du 4X4 et acheter les balles du fusil de chasse ,certain on trop, d’autres pas assez trouver une juste moyenne pour contenter la majorité .si encore il se rendait compte que leur suffisance peut blesser mais non il ne savent même pas être discret y qu’a voir les journaux peeple et les télés tout ce fric balancé ,parfois on souhaiterai une bonne guerre pour ratisser large .mais bon je m’égare restons calme .


      • Fergus Fergus 24 décembre 2012 10:56

        Bonjour à tous.

        En réalité, le nivellement existe.

        Certes, il n’est pas le fait de tous les retraités aisés qui, sans vivre dans le luxe, disposent d’une bonne pension. Or, beaucoup parmi ces gens-là ne songent pas un instant à aller planquer ailleurs les milliers d’euros dont ils n’ont pas réellement l’usage du fait d’un mode de vie resté relativement modeste, mais en font profiter leur entourage, et notamment leurs enfants, en redistribuant des aides ou en prenant en charge des dépenses d’éducation ou de logement.

        Ces gens-là n’éprouvent pas le besoin de se faire plaisir au volant d’un inutile 4x4 ; leur plaisir, c’est le sourire de leur entourage !


      • Pale Rider Pale Rider 24 décembre 2012 11:09

        @Fergus : Oui, vous avez tout à fait raison. J’ai eu l’occasion de discuter avec un retraité (de l’armement, nobody’s perfect) à qui, vers 50 ans, on a dit : « Prends l’oseille et tire-toi ! » Il m’a avoué qu’il avait eu la même paye, et qu’il faisait partie de la « génération camping-car » (sic !). Cet homme tout à fait honnête et sa femme soutiennent aujourd’hui leur fille qui n’a pas vraiment de boulot, et s’occupent des petits-enfants (sans oublier leur dévouement concret et actif à diverses causes). Des personnes de ce genre me rassurent. Mais elles démontrent que notre société fonctionne très mal. Avant, c’était les quadras qui portaient la société. Actuellement, ce sont les rentiers. Et, comme patrons et Etat n’ont rien de plus intelligent que de mettre tout le monde à la pré-retraite (mais avec peu de fric), on va là où Albert Jacquard et consorts avaient prédit que nous irions : dans le mur. C’est ce que Hollande et même Mélenchon n’ont pas compris : il faut changer de paradigme économique. La consommation idiote presque par civisme, ça ne marche plus, et ça ne donne pas du sens à la vie. Voilà le motif de mon article.


      • Fergus Fergus 25 décembre 2012 09:37

        Bonjour, Pale Rider.

        Le Professeur Jacquard, un homme selon mon coeur. Entièrement d’accord avec ses positions socioéconomiques, notamment lorsqu’il pourfend les dynasties et propose des solutions pour les éradiquer.


      • easy easy 24 décembre 2012 10:28

        Etre ni vraiment du tigre, ni vraiment de l’abeille, quelle impossible situation !


        • Bug Cafard Bug Cafard 24 décembre 2012 10:44

          Faut être con pour avoir encore une R 25 ... Aïe pas sur la tête.
          Oui c’est pas bien d’avoir du pognon et d’avoir profité des 30 glorieuses.
          Les faut-qu’on et les y’a qu’à et autres pleureuses ne tapent pas à la bonne porte comme d’habitude. Du fric il y en a mais on distribue aux actionnaires et aux assistés et ceux qui bossent sont anesthésiés car ce ne sont plus que des con-sot-mateur(s).
          Vas chier dans ta caisse. Si tu ne sais pas quoi faire sur terre vas te pendre loin dans la forêt on aurait un peu plus de dinde et d’essence parce qu’une R 25 ça suce.
          Bug, con-sot-mateur


          • caramico 24 décembre 2012 10:51

            Il y a également beaucoup de personne qui ont profité d’une époque où tout était plus facile, qui ont bénéficié de l’augmentation du foncier, et qui se retrouvent à l’aise.

            Ces gens là, ou ils font tout valser et en profitent, ou alors, comme la grande majorité d’entre eux, ils réfléchissent et pensent à leurs retraites qui pourraient bien baisser, à leurs enfants, qui pourraient se retrouver au chômage, à leurs anciens qui n’ont pas eu les mêmes avantages et qu’il faut aider, à eux mêmes et à ce que coûtera leur futur mouroir médicalisé....

            De quoi largement absorber le peu qu’ils ont amassés .


            • julius 1ER 24 décembre 2012 11:00

              je n’aime pas cet article à cet égard trop, beaucoup trop caricatural, dénigrer la société de consommation est trop facile, on peut en railler les excès mais néanmoins pas cracher dans la soupe car c’est elle qui fournit les bataillons d’emploi, ce qu’il faut faire maintenant c’est la société du recyclage permanent, cad ne plus gaspiller tout réutiliser et tout recycler.

              cet article aurait pu être écrit il y a 30 ans et là tout le monde aurait applaudi mais aujourdhui les enjeux sont ailleurs, un retraité qui s’achète un 4X4 , si c’est un hummer on peut se dire que c’est mégalo, mais si c’est un Tiguan, à part que c’est acheter Allemand, ou est le problème si problème il y a !!!!!!!!! dans une interview il y a quelques jours, le leader syndical CGT expliquait que l’aciérie de Floranges était vitale car elle fournissait de grandes marques BMW,Mercédes, VW AUdi etc...en aciers spéciaux , ce qui montre bien la complexité de l’économie, car qu’est-ce qui est important vendre des aciers français aux allemands, ou vendre des Dacias aux français mais fabriquées en roumanie avec des aciers polonais ??????? 
              je confirme je n’aime pas cet article,beaucoup trop simpliste à mon goût mais il a le mérite de soulever le problème "de qu’est-ce donc produire Français de nos jours, peut-être Montebourg peut-il répondre avec sa cohorte de conseillers, ????????????????????,

              • Pale Rider Pale Rider 24 décembre 2012 11:19

                @Julius 1er : Vos remarques sont intéressantes. Sur l’acier français destiné aux Allemands, j’y ai fait allusion, et je vois bien où est le dilemme. Mais bien au-delà du « produire français » auquel je suis favorable, c’est l’ensemble de la consommation qu’il faut repenser. Personnellement, j’ai toujours été allergique (par nécessité, puis par goût) à la consommation de trucs totalement superflus (je sais que la limite est floue) pour faire tourner la machine économique. J’ai eu des débats épiques à ce sujet avec mon père, qui était dans le commerce. Si par exemple on s’en était tenu à acheter les bagnoles dont nous avons besoin, on n’aurait pas alimenté la surproduction effrénée dont nous voyons bien actuellement qu’elle ne repartira pas, même avec ces abjectes « primes à la casse » qui sont de l’acharnement même pas thérapeutique. Soyez attentif par exemple à ces slogans incroyables : « Votre automobile XYZ ’suréquipée’ ! » Ce préfixe sonne comme un aveu.

                Pour répondre à un autre lecteur : ma R25, je la garde : c’est un acte de résistance. Et elle consomme à peine plus qu’une voiture actuelle, n’en déplaise au maire de Paris qui veut chasser les pauvres de sa ville de rupins. Côté pollution, elle passe tous les contrôles au-dessous des normes. Et dès que je le peux, je m’achèterai une 203. Je n’aurais jamais dû vendre celle que j’avais.

              • Bug Cafard Bug Cafard 24 décembre 2012 11:23

                Bien vu. C’est noël faut faire chialer dans les chaumières et faire repentance, c’est chrétien et toujours à la mode.
                Le pire c’est que les pleureuses bénéficient du système sur lequel elles crachent ou en rêvent.
                Qui ne voudrait pas partir à la retraite à 55 ans avec 2000€ par mois ?
                Je sais j’exagère un peu mais ...
                Et eux ?
                http://www.lepoint.fr/economie/les-retraites-en-or-de-l-europe-19-05-2009-344867_28.php


                • Pale Rider Pale Rider 24 décembre 2012 12:25

                  Je viens de dépasser les 55 ans, et je n’ai aucune envie d’être retraité (évidemment, je ne suis ni ouvrier en fonderie, ni maçon, etc.). Je retrouve peu à peu du boulot, et j’espère gagner de l’argent en bossant (et je suis loin des 2000 euros). La retraite, ça sent le sapin. On n’est pas un vioc à 55 ou 56 ans. Les conducteurs de TGV ou les sous-mariniers, etc. m’amusent, avec leur fatigue prématurée. Je serais pour un type d’emploi moins pénible après 50 ou 55 ans pour des boulots comme ceux-ci, mais pas pour l’inaction qui tue et qui est immorale en temps de nécessaire partage. D’ailleurs, ces jeunes retraités reprennent souvent un boulot qui fait d’eux des cumulards.


                  • julius 1ER 24 décembre 2012 11:30

                    Cette dame n’était vraiment pas désagréable. Elle ne cherchait même pas à frimer. Elle racontait son bonheur, son mari capable de la faire rêver avec un plein d’essence pour aller manger des croissants, et aujourd’hui avec son inutile 4x4. Probablement a-t-elle oublié de parler de leur camping-car, must du retraité qui ne sait pas quoi faire de ses sous. Elle aurait pu parler des voyages en avion ou des croisières qu’ils se payent !

                    puisque que l’on est dans la caricature, personellement je vis à la campagne et je possède un Suzuki Jimny,( là çà va ajouter à la complexité du problème) puisque mon Suzuki à part être japonais a un moteur diesel Renault et est après information fabriqué en Espagne( d’ailleurs il paraît qu’ils ont arrêté la fabrication cette année du moins pour la version diésel) Suzuki ne fabrique pas de moteurs diesels donc pour tous leurs modèles ce sont des moteurs Peugeot ou Renault qui sont sous le capot................en plus d’étre une petite voiture économique, petit 4x4 dirons-nous, il est fabuleux en tout terrain et sur la neige même sans pneus spéciaux, alors l’équation se complique , suis- je un mauvais français pour acheter ce genre de véhicule ?????ou au contraire un patriote puisque le moteur c’est ce qui fait la valeur du véhicule ( si l’on a déjà cassé un moteur sur un véhicule, on sait de quoi je parle).
                    pour ce qui est du camping-car, on envoie ce cas à la vindicte de la populace, là aussi image caricaturale, souvent ces retraités partent en camping -car pour voyager chose qu’ils n’ont pu faire de toute leur vie à cause du travail, des enfants etc, ce sont en général des classes moyennes qui font çà pas les riches, ils mettent leur maison en viager ou simplement la transmette à leurs enfants de leur vivant, car devenir propriétaire est toujours difficile et je ne crois que les choses s’améliorent si l’on est en bas de la pyramide ???????????, 
                    donc cet article permet au moins de clarifier certaines choses qui semblent simplistes de prime abord mais à les observer plus complexes qu’elles semblent être !!!!!!!!!!!!!


                    • julius 1ER 24 décembre 2012 13:20

                      j’aimerai savoir pour« comprendre » qui me met un moins car j’aime bien les argumentations qui sont des argumentations !!!!!!!!!!!!!!!


                    • Loatse Loatse 24 décembre 2012 11:49

                      « J’ose espérer que ce chasseur en 4x4 et sa charmante épouse ne gardent pas tout leur fric pour eux tout seuls. »

                      Rassurez vous, l’auteur (n’allez pas vous faire des aigreurs d’estomac, ca vous gacherait la digestion des huitres) papy et mamy ne gardent pas « leur fric » pour eux tous seuls...

                      Ils payent des impots sur le revenus (un max), une taxe foncière, leurs mutuelles santé et les mêmes taxes que tout un chacun paie sur les produits de consommation et services...
                      et habitent encore en france...

                      Je serai d’eux, je filerai vite fait m’installer au maroc, là ou il existe encore des gens qui s’exclament « Amdoulillah ! » lorsque vous leur faites part de votre bonheur...

                      Parce que mine de rien, les envieux, les aigris et les « rouges » qui voudraient nous faire un remake du stalinisme, ici ca pousse comme du chiendent....
                      ,


                      • julius 1ER 24 décembre 2012 11:58

                        un moment j’ai eu peur que tu mettes les stalinistes et les trotskystes dans le même panier !!!!


                      • julius 1ER 24 décembre 2012 11:51

                        qu’il faut repenser. Personnellement, j’ai toujours été allergique (par nécessité, puis par goût) à la consommation de trucs totalement superflus (je sais que la limite est floue) pour faire tourner la machine économique. J’ai eu des débats épiques à ce sujet avec mon 

                        @palerider
                        tu le reconnais toi-même qu’est-ce qui est vital et qu’est-ce qui est superflu ????????????????

                        mille débats sur ce sujet et sur ce site ( ou l’on essaye de faire avancer la compréhension de beaucoup de sujets) n’y suffiront pas, pour être caricatural à mon tour je dirai seul KIM JONGILL
                        le grand timonier Nord-Coréen peut définir ce qu’est le nécessaire et le superflu !!!!!!!!!
                        PS) tous les 1er degré vont me tomber dessus.....aie,aie,aie, caramba !!!!!!!!!!!!

                        • julius 1ER 24 décembre 2012 12:19

                          @loatse

                          Parce que mine de rien, les envieux, les aigris et les « rouges » qui voudraient nous faire un remake du stalinisme, ici ca pousse comme du chiendent..

                          je voulais te mettre un plus mais la dernière phrase m’en a empêché, car là aussi il faudrait faire un débat sur ce qu’est être communiste aujourdui ou rouge , ou encore peut on considérer que la Chine est communiste ou alors qualifier la Corée du nord de communiste n’est-ce pas faire insulte d’abord aux communistes ???????????????
                          j’ai toute la collection des oeuvres de Lénine que je n’ai pas toutes lues mais parcourues et je ne me souviens d’aucun passage ou il dise qu’il faille faire voeu de pauvreté pour être un bon coco ni même prôner un égalitarisme forcené , ce sont les « pseudos dictateurs rouges » qui
                          ont instauré (cette mode , j’allais dire) jusqu’ou est -on communiste est-ce l’argent, le patrimoine qui donne la définition exacte ??? j’aime bien la définition d’Onffray Michel de son prénom qui dit « pour être de Gauche, il faut donner des preuves de Gauche » je pense que l’on pourrait appliquer cette maxime à bien des sujets !!!!!!!!!!!!!!!
                           

                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 24 décembre 2012 12:34

                            Putain de moi , quel salaud je suis 


                            J’ ai un camping-car une auto et une moto . 

                            Pourriez-vous m’ indiquer comment me suicider et que je souffre 
                            très beaucoup ?

                            • Pale Rider Pale Rider 24 décembre 2012 12:50

                              @ rocla : Si ça peut vous rassurer, chez nous, il y a 3 bagnoles, 15 ou 16 vélos (dont deux achetés neufs), une caravane, une demi-4L camionnette (excellente remorque), une Mobylette de 1961, et j’en oublie peut-être. Pire encore, nous avons hérité d’une petite résidence secondaire que nul pauvre n’occupe quand nous n’y sommes point. Nul d’entre nous n’est innocent dans cette histoire. 

                              Mon article veut souligner deux questions : Le sens de la vie est-il dans la consommation ? Et quid de celles et ceux qui consomment sans partager (et je ne dis pas que c’est le cas du couple que je cite dans l’article) ? Il n’y a donc point d’inquisition de la part de Pale Rider, mais un appel à la recherche du sens de la vie. Reportez-vous à tous les philosophes, même athées, depuis Platon jusqu’à aujourd’hui, mille sabords ! L’Evangile est à lire aussi, et surtout. 
                              Je vous souhaite pas de suicide et un Joyeux Noël.

                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 24 décembre 2012 12:57

                              Zyva l’ ot il a la mobylette ! 


                              Joyeux Noël à vous aussi Pale Rider ... smiley

                            • foufouille foufouille 24 décembre 2012 14:06

                              « 

                              J’ ai un camping-car une auto et une moto . »

                              t’as plus une petite retraite ?



                            • Trashon Trashon 24 décembre 2012 14:19

                              @ rocla

                              Pour le suicide je vous conseille la pendaison avec un gros élastique smiley


                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 24 décembre 2012 12:35

                              De plus je connais une personne qui fait des Thalasso à Quiberon 

                              dois-je la dénoncer à la police municipale ?

                              • joletaxi 24 décembre 2012 12:40

                                Parce que mine de rien, les envieux, les aigris et les « rouges » qui voudraient nous faire un remake du stalinisme, ici ca pousse comme du chiendent....

                                chiendent on ne peut plus bio et durable.

                                Sous de fallacieux prétextes, une clique,une mouvance, s’est instituée gardienne d’une moralité soi-disant écologique, et prétend nous imposer sa vision réductrice d’un mode de vie qui serait le seul viable.
                                Or,dans les faits, on constate que cette vision est non seulement fausse, mais en plus gravement néfaste,surtout pour les plus pauvres.

                                Toutes les mesures anti-économiques qui ont eu pour effet de désindustrialiser nos pays,sans aucun résultat quelconque font maintenant sentir leurs effets.
                                Alors le moins nanti ,qui l’est chaque jour un peu plus désigne, le « riche » à la vindicte.
                                sans se rendre compte qu’il est lui-même le « riche » d’un autre.

                                Quel a été le bilan du moine qui a vécu toute sa vie de privation, et qui à la fin de sa vie doit bien constater que cela n’a pas plus eu d’utilité que les dépravés qui se sont goinfrés dehors.

                                Dites dons , l’auteur, si j’ai bien compris,vous travaillez(oups, est-ce le mot approprié ?) à la poste ?
                                Bien au chaud, vous risquez pas de mourir,usé,comme les travailleurs de Florange ?
                                Et vous aurez une retraite tout à fait confortable,faite de grandes balades en vélo, de tri du compost, de jardinage.
                                Bref vous au moins vous aurez « sauvé » ces tas de c... qui voyagent ,qui s’éclatent,au ski, en 4X4,en parachute,en vol à voile, en kitesurf, en voilier, en... fou hein comme les gens sont imbéciles,et n’ont aucun respect pour les ours polaires.


                                • Pale Rider Pale Rider 24 décembre 2012 12:57

                                  @joletaxi : Si vous regardez ma fiche, vous verrez que je ne suis pas postier (j’ai cependant travaillé avec joie comme facteur quand j’étais étudiant, à l’époque où la Poste était encore un service public). Je vais avoir une retraite de simple survie, et je ne sais même pas quand, pour diverses raisons.

                                  Quant à cette retraite, si j’y parviens, je compte l’utiliser au vélo et au jardin, certes, mais aussi au service des autres. Je constate avec réconfort que nombreux sont les retraités qui ne se contentent pas d’encaisser leur pension et qui font beaucoup autour d’eux. Je n’oublie pas ceux qui sont partiellement ou totalement invalides, et dont la présence est parfois lumineuse (faute de faire, ils sont, ce qui est précieux) Mais tant qu’on est valide de la tête et du corps, l’oisiveté et les loisirs totaux me mettent très mal à l’aise. 

                                • Loatse Loatse 24 décembre 2012 13:17

                                  @Julius 1er

                                  le propre (si je puis dire) de ces idéologies c’est d’être utopique et de ne pas tenir compte de la nature humaine, ce qui in fine produira toujours des régimes totalitaires... je me souviens avoir lue récemment un bouquin traitant de la réforme agraire en chine... la confiscation des terres et des bêtes pour la collectivisation, les petits chefs et leurs privilèges, leurs abus de pouvoir... le résultat est toujours « pyramidal »....

                                  La pauvreté nait à mon avis quand il n’y a plus d’émulation, quand l’humain se retrouve privé de son individualité au nom du tout collectif...

                                  ce qui s’est passé sous staline lors de la « révolution industrielle », les « masses » tout d’abord enthousiastes, perdirent rapidement toute motivation... ce que constatant, les cadres du parti mirent en place un système qui consista à priver de rations de nourritures les « mauvais ouvriers »...(vieux, malades, femmes enceintes)

                                  Je passe sur les famines... causées par l’orgueil...(ne rien devoir)

                                  Alors après coup, soit après avoir soutenus ces régimes, une fois révélées ces horreurs, certains s’écrient : ce n’est pas cela être communiste !

                                  Un peu facile








                                  • Bug Cafard Bug Cafard 24 décembre 2012 14:10


                                    "le propre (si je puis dire) de ces idéologies c’est d’être utopique et de ne pas tenir compte de la nature humaine, ce qui in fine produira toujours des régimes totalitaires"

                                    Vous n’empêcherez jamais un type plus intelligent qu’un autre de lui faire faire un travail à sa place quel soit le régime.

                                     Les types qui prétendent vivre dans l’égalité s’enferment dans des monastères pour se préserver du monde extérieur.

                                    Et pourquoi me prendre en charge si j’ai besoin d’un maître ?

                                    Bug


                                  • julius 1ER 24 décembre 2012 17:32

                                    je t’ai provoqué pour te faire sortir du bois, maintenant je sais ou tu situes le curseur, mais ta vision du totalitarisme est fausse car on devrait dire « des totalitarismes » !!!!!

                                    tu fais partie des gens qui ont une fois pour toute acquis une vision de l’histoire alors que celle -ci est constamment à réécrire car le plus souvent on a une vision officielle qui est loin d’être la vraie vision de l’histoire !!!!!
                                    de plus sur les sujets que j’ai mentionné, tu as répondu à côté, bien sûr mais çà je m’y attendais j’ajouterai que sur la Corée du nord puisque les gens comme vous, au delà de la phraséologie, sont incapables d’appeler un chat, un chat, ce n’est pas un pays communiste qu’on se le dise ce n’est qu’une caricature, une dictature de droit divin puisque le fils succède au père et ainsi de suite c’est quand même prendre les cocos pour des cons que de croire que les gens qui se sont battus pour des soviets (conseils ) et débattus sur ce que devait être une représentation juste des classes sociales puissent avaliser ce genre de choses ,, ??????
                                    pour finir je ne passerai pas sur cette phrase mensongère que tu prononces.
                                    Alors après coup, soit après avoir soutenus ces régimes, une fois révélées ces horreurs, certains s’écrient : ce n’est pas cela être communiste !Un peu facile
                                    je ne vois pas aucun communistes, et surtout pas les Trotskystes avoir soutenu le régime nord coréen car celui- là sévit depuis longtemps et lorsque qu’il s’est agit de choisir entre les Vietnamiens et les Khmers rouges de Pol Pot, les cocos ont choisit de soutenir les vietnamiens donc pas de leçon de morale à donner surtout de la part de gens qui ne se sont engagés dans aucun mouvement car après coup il est facile de se poser en donneur de leçons !! pour finir les gens comme toi qui dénigrent les idéologies me font toujours rire, car tout est idéologie, la différence entre nous c’est que moi je le sais ,mais pas toi !!!! en plus l’idéologie ultra- libérale du tout marché considéré comme une non-idéologie voilà qui me fait pouffer de rire, une fois de plus !!!!!!!!!!

                                  • Bug Cafard Bug Cafard 24 décembre 2012 22:14

                                    Tu fumes quoi ma poule ?
                                    Tu me fais penser à ces incultes mal acculturés -je pèse mes mots- avec un pseudo bac qui débarquent en fac avant des prétentions démesurées mais qui confondent leur main droite et leur main gauche.
                                    C’est beau internet ça donne la parole aux cons et « les cons ça osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait » M. Audiard ;
                                    Je suis bien placé pour le savoir, je veux une médaille ...
                                    Bug, con-descendant


                                  • ZEN ZEN 24 décembre 2012 13:54

                                    Bon, j’ose à peine l’avouer, mais je viens encore de m’acheter un vélo neuf
                                    Ma seule passion...après la lecture
                                    Un Bianchi infinito pour les connaisseurs, la Ferrari des rouleurs
                                    Ma Mégane, par contre a déjà plus de 150000km, mais je ne suis pas prêt à la changer.
                                    NB : J’ai deux vélos à vendre. Faire offre...


                                    • foufouille foufouille 24 décembre 2012 14:09

                                      c’est un machin a 10000 ?


                                    • ZEN ZEN 24 décembre 2012 15:41

                                      10000 ? smiley
                                      Non, 5 fois moins
                                      Je ne gagne jamais au loto...


                                    • foufouille foufouille 24 décembre 2012 17:20

                                      j’en ai vu un a ce prix ............
                                      pour 2000, tu as un velo couche


                                    • SamAgora95 SamAgora95 24 décembre 2012 14:32

                                      Vous savez il y a des personnes sur cet planète et même en France, et pas forcément des pauvres gents à la rue, mais de simple familles modestes, qui considère que posséder une R25 et pouvoir faire 4000 km (essence) est un rêve inaccessible.


                                      Pour eux vous êtes cette petite dame au cheveux blanc.

                                      Ne prenez ma réflexion pour une critique, elle signifie simplement qu’il faut mesurer et savourer la chance que l’on a, chacun à son niveau, tout en sachant que d’avoir une famille des amis un toit et de quoi manger sans crever la dalle et la plus grande des richesses et si on peut apporter son aide au personnes qui n’ont pas une de ses choses alors c’est la cerise sur le gâteau, tout le reste c’est de la déco.

                                      • Pale Rider Pale Rider 24 décembre 2012 17:05

                                        @SamAgora95 : Vous avez entièrement raison. D’ailleurs, ce voyage en Espagne était un cadeau (des amis qui nous y hébergeaient), un vieux rêve que nous avons réalisé. Il y a une époque où je n’aurais pas pu me permettre cette petite aventure pourtant relativement modeste. Votre remarque est donc parfaitement exacte.

                                        Joyeux Noël, et merci !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès