Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Marseille : vol d’un parking

Marseille : vol d’un parking

« A Marseille, on a volé un parking ! » Ce nouvel ouaï (synonyme de bordel, bazar), ce titre du quotidien "la Provence" est plutôt étonnant ! Comment peut-on voler un parking, et qui est l'auteur du vol ?

Imaginez la porte d'Aix. Un monument qui ressemble à l'Arc de triomphe, sur lequel débouche l'autoroute nord, premier contact avec Marseille quand on vient du nord de la France, de l'ouest ou d'Espagne.

Le monument est au centre d'une vaste pelouse, en face se trouve le palais de la Région construit par J.C. Gaudin, à gauche la large voie qui mène à la gare St Charles, à droite, une très large avenue (Bd des dames) qui descend vers le port.

Le coeur du vieux Marseille qui curieusement est une ville sans banlieue. Sa banlieue se trouve intra-muros, des quartiers qui ceinture le centre-ville.

J'y débarque pour un court séjour dans un immeuble situé en surplomb d'une place qui servait le jour de marché aux puces à une population essentiellement maghrebine concentrée sur ce secteur, la nuit de Parking avec moneyeur exploité par la Sté Vinci.

J'arrive coté port et curieusement, les pelouses du monument sont occupées par une population qui semble avoir investi les lieux. Des poussettes, des matelas, des sacs divers, pas mal de monde est là accroupi dans l'herbe. Beaucoup d'enfants, de poussettes... on me dit que ce sont des roms en transit. LE sol est partout jonché de papiers gras, sacs plastiques... une vision hallucinante.

Sur le coté droit, la large voie longe le fameux parking qui contient une quarantaine de voitures. Une ancienne place fermée de hautes grilles qui recevait tous les matins une sorte de marché aux puces et vers midi, les services de nettoyement de la ville procédaient au nettoyage d'une quantité d'immondices laissées par les "marchands et les "clients".

Les voitures pouvaient alors y pénétrer.

Un goupe de voyous semblent avoir chassé les préposés de Vinci et se sont emparés des lieux. Ils laissent pénétrer les voitures, et quand on se présente à la sortie, la barrière est baissée et plusieurs individus réclament 5 euros à l'automobiliste.

D'ailleurs le prix est écrit au feutre sur l'ancien monnayeur.

Du coup, le "marché au puces" quotidien s'est déplacé sur le trottoir coté droit du Bd des Dames et les rues qui y débouchent, occupant les couloirs des bus devenus aires de stationnement.

De nombreuses plaintes ont été déposées sans succès. Le trafic perdure aux yeux de tous, sous les fenêtres du palais régional, sans que le maire de la ville y trouve remède.

Le Maire de la villle ne fait rien, la préfecture ne fait rien, la police ne fait rien et cette zone de total non droit est un pied de nez aux autorités qui semblent avoir totalement abdiqué devant une petite bande de voyous qui désormais y font la loi.

Ce magnifique quartier en pleine rénovation prend des allures de bidonville et semble avoir été abandonné par la municipalité de Marseille dans un but difficilement compréhensible.

La préfecture si prompte à mobiliser des centaines de CRS contre de paisibles manifestants semble totalement manquer de moyens policiers pour "nettoyer" une fois pour toute un périmètre de non droit en plein centre de Marseille et mettre au pas une poignée de trublions.

De là à supposer que les effectifs de police et de gendarmerie ont été vidés de leur substance, à moins qu'ils ne soient uniquement déployés vers les zones résidentielles des quartiers sud, ou affectés totalement à la collecte de PV.

A un an des élections, il est permis de se demander si tout cela n'est pas orchestré dans un but électoral car les voyoux opèrent en plein jour à visage découvert comme le montrent les photos contenues dans les liens à consulter ci-dessous.

On peut aussi se demander si ce phénomène s'était produit place Castellanne ou Avenue du Prado, zones résidentielles, combien d'heures ou plutôt de minutes ce trouble aurait pu durer.

http://www.europe1.fr/France/Marseille-racket-sur-l-ancien-parking-Vinci-656381/

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/08/03/01016-20110803ARTFIG00453-un-parking-gere-par-une-bande-a-marseille.php

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/179416 ;oh-fada-le-parking-a-marseille-c-est-le-oai.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 5 août 2011 08:48

    Bonjour Pastori,

    Ces voyous qui font du racket sans même se cacher, ces territoires de la république qui sont devenus des zones de non droit, ces cités entières gérées par des dealers et tout ça en plein jour et à la barbe même des forces de l’ordre trop occupées à verbaliser l’automobiliste. Voilà dans toute sa splendeur les résultats de la politique sécuritaire du nabot. Je ne jette pas entièrement l’anathème sur la police qui à ordre de faire de l’argent et ce n’est pas les enquêtes souvent longues et fastidieuses pour démanteler un réseau de drogue qui permettent de faire ce fameux chiffre. Ajoutons à cela des effectifs en baisse constante et équipé de matériel d’un autre age, plus une volonté gouvernementale de laisser pourrir la situation pour des résultats attendus (diviser pour mieux régner, montée du racisme, alimentation des peurs et des phantasmes etc etc…) tout cela pour apparaître, à la prochaine échéance électorale, comme le chevalier blanc avec sa lance au karcher … On ne gère pas la sécurité, la santé et l’éducation des citoyens comme un comptable, c’est crétin et assassin. Ces institutions de notre système sont les piliers garant de l’équilibre de notre société, ils non pas vocation à être rentables mais à être efficaces. Il faudra des années pour reconstruire tout ce que ces malades qui nous dirigent ont détruit.


    • Fergus Fergus 5 août 2011 10:03

      Bonjour, Pastori.
      Bonjour, Gabriel.

      Cela fait quelques années que les abords de la Porte d’Aix sont abandonnés de facto par la municipalité marseillaise. D’abord devenus effectivement un marché aux puces où des pauvres vendaient à moins pauvres qu’eux leurs modestes biens ou des objets de récupération, ce lieu a progressivement été mis sous la coupe de voyous tandis qu’il se transformait peu à peu en amorce de bidonville, dans unn e indescriptible saleté.

      C’est inacceptable ! D’autant plus inacceptable que, comme à Paris mais avec des conséquences moindres, les effectifs et le zèle de la police sont inversement proportionnels à la « qualité » des gens qui habitent les quartiers. Autrement dit, la tranquilité et les droits des bourgeois priment sur ceux des classes populaires, a fortiori lorsque la proportion d’immigrés est importante.

      Cordialement.


    • Fergus Fergus 5 août 2011 10:05

      Rien à voir, et pour sourire un peu :

      Savez-vous comment, dans le midi, on parle admirativement d’une femme dotée d’un postérieur imposant ?
      On dit simplement : « Elle a un cul comme la Porte d’Aix ! »


    • armand armand 5 août 2011 10:24

      Fergus,

      Sans nier un plus grand empressement à défendre les quartiers bourgeois qu’à nettoyer les franges de non-droit, vous n’ignorez pas que la Police est soumise à des quantités de tracas qui rendent sa mission quasi impossible.
      Depuis que les Eurocrates se sont arrogés le droit de dire la justice chez nous, et que des chicanes entourent la moindre opération policière dans un sens toujours favorable au délinquant, on assiste à une grande lassitude chez les agents.
      On impose de but en blanc la présence d’un avocat, on accuse de « chasse au faciès », le moindre vice de forme conduit à l’élargissement des délinquants - c’est à croire que certaines élites jouent sciemment contre la sécurité nationale. Au lieu de pouvoir intervenir directement, au besoin par un coup de trique, on se contente de constater un délit et de lui dédier une copieuse paperasse qui sera peu suivie d’effet.
      Quant aux victimes, si jamais elles osent se défendre d’elles-mêmes, là c’est tout le système juridique qui leur tombe dessus....


    • Fergus Fergus 5 août 2011 11:40

      Bonjour, Armand.

      Vous avez globalement raison. Cela dit, introduire plus de droits dans la relations entre la police et les justiciables n’entraîne pas forcément une dégradation de son action comme le montrent les pays scandinaves. C’est avant tout une question de culture, et sans doute faudra-t-il du temps pour que les choses se normalisent en France et entrent dans nos usages sans préjudice accru pour la population.

      La diminution des effectifs est autrement plus préjudicable à mon avis. Et nous allons avoir les mêmes problèmes avec la Justice, confrontée elle aussi à des difficultés et à qui l’on impose, sans urgence et sans nécessité, des jurés citoyens en correctionnelle.

      Cordialement.


    • Fergus Fergus 5 août 2011 11:41

      A nouveau pour sourire, « Avoir un cul comme la Porte d’Aix » signifie également avoir beaucoup de chance.


    • BOBW BOBW 5 août 2011 15:22

      Voilà une forme dérive des privatisations du petit « Parrain ».

      .
      Pour être réélu il faudra qu’il ait un « c... grand comme la Porte d’Aix »(Expression typiquement locale)  smiley

    • simir simir 7 août 2011 08:37

      Bof C’est un racket qui en remplace un autre. Je suis opposé au stationnement payant d’ou qu’il émane. Suis allé en Sicile récement et cela n’existe pas les voitures ont encore un disque de stationnement comme nous en avions avant avant que les rapaces de toute sorte s’accaparent l’espace public


    • aetius320 5 août 2011 09:58

      Monsieur,


      Votre article est ignoble et rappelle les heures les plus sombres de notre Histoire.

      Ca y est ? J’ai mon bon point bobo rive-gauche ?

      Non je plaisante. Le phénomène est tout à fait normal. C’est à cela que ça ressemble un état en voie de tiers-mondisation.

      Merci les hommes politiques, merci les journalistes, merci les artistes, merci les intellectuels. Félicitation, vous avez détruit un pays...de plus.

      • Fergus Fergus 5 août 2011 10:13

        Pour compléter ce qu’écrit Aetius, jamais le nombre des SDF n’a été aussi élevé, de même que le nombre des morts de la rue.

        Squats, camps de fortunes, bidonvilles en voie d’extension, c’est ça la France de Sarkozy !

        Sarkozy, l’homme qui affirmait pourtant durant sa campagne : « Je veux que dans 2 ans il n’y ait plus personne dans la rue ! » Propos de menteur, de manipualteur, d’escroc politique dont toute la politique a conduit, au contraire, à l’explosion de la pauvreté et, pour un nombre croissant de Français, de la misère.

        En 2010, 414 personnes sont mortes dans la rue en France, 11 seulement en Allemagne dans un pays de 85 millions d’habitants, de surcroitplus exposé au froid et aux intempéries.

        Français, ouvrez les yeux sur ce désastre humain orchestré de facto par une politique de cynisme et de mépris !!!


      • armand armand 5 août 2011 10:29

        Fergus,

        C’est vrai que les grandes asses de migrants de anciens pays de l’Est ne s’arrêtent pas en Allemagne, mais, toujours plus à l’ouest, échouent dans les rues et les squares de nos bonnes villes...

        Plus grave encore, c’est la difficulté à se loger de la quasi totalité des catégories populaires ou même moyennes dans les grandes villes.

        Mais là on aborde une autre question : l’obsession française de la propriété immobilière et la défense de ses prérogatives jusqu’à l’absurde (laisser des immeubles entiers vides pendant des années). Et son corollaire, la rénovation, restauration, amélioration frénétique du parc de logements qui conduit inévitablement à leur renchérissement. Comme quand on transforme le bistrot du coin en lounge à la mode et le prix du café bondit instantanément de 30% au moins...


      • Fergus Fergus 5 août 2011 16:13

        Bonjour, Tonimarus.

        Il n’y avait pas forcément de dérision. Car s’il y dans le lot des objets volés, il y a aussi des objets réellement récupérés ici et là dans les poubelles des bourgeois ou dans celles des bobos, de plus en plus nombreux jusqu’au coeur du Panier, ex-quartier populaire en voie de mutation rapide.


      • OMAR 5 août 2011 19:03

        Omar 33

        Salut Aetius : "vous avez détruit un pays.....

        Non Aetius, ils n’ont rien détruit.

        Car comme l’a écrit Pastori, quelques cars de CRS, et le problème est résolu...

        Par contre, il faut stigmatiser une communauté, surtout au vu de ses agissements, et faire monter la grogne des autres français contre cette communauté..

        C’est cela la manipulation...
        C’est simplement diabolique...


      • roro46 6 août 2011 09:34

        « Merci les hommes politiques, merci les journalistes, merci les artistes, merci les intellectuels... »

        Pourriez-vous développer ?
        Je suis réellement intéressé de savoir pourquoi vous mettez les artistes, les intellectuels... au même niveau que la mafia-collusion politique-journalistique.


      • manusan 5 août 2011 10:24

        Vu ce que les types vont se mettre dans les poches avant que ça réagissent faudra pas s’étonner d’une contagion dans ... au hasard .... le 93 pour commencer.

        Pour les impôts fonciers de la classe moyenne, faudra s’attendre sans surprise à une hausse pour 2012 ... qui les incitera au final à se barrer autour (Orange, Vitrolles...)

        sinon oui, c’est un phénomène bien connu du tiers-monde principalement en Afrique.

        Marseille est une ville perdue.


        • LE CHAT LE CHAT 5 août 2011 10:31

          salut Pasto ,
          ces jeunes sont certainement sponsorisé par le FN , une telle provocation fait économiser au moins deux milles affiches et rapporte au bas mot 50 000 voix en plus sur Marseille , non ?  smiley  smiley  smiley  smiley


          • pastori 5 août 2011 11:32

            salut le chat

            je ne suis pas sûr que le fn soit la meilleure solution pour prendre aux ultra riches l’argent nécessaire pour éradiquer la misère dans notre pays qui est d’ailleurs très riche.

            car le problème est là et pas ailleurs.

            les milliards du bouclier fiscal ont été en partie pris sur les effectifs de police, l’administration, les autorités. et donnés aux plus riches.

            je n’ai jamais entendu le fn tempêter contre les puissants, les milliardaires, les tricheurs du fisc.
            il s’attaque habituellement plutôt à leurs victimes.
            de toute façon, de quand on aurait vidé le pays de tout sujet étranger, ce sont les « souchiens » qui prendrons leurs relève, ce sont nos fils et filles qui , si rien n’est fait, qui continuerons de se faire exploiter par les rapaces.

          • Massaliote 7 août 2011 15:44

            « J’y débarque pour un court séjour » Heureux Pastori, ceci explique bien son décrochage de la réalité continentale smiley


          • LE CHAT LE CHAT 5 août 2011 10:33

            Pourquoi n’a t on pas appelé Julluch et son Panzer pour débloquer le parking ?  smiley

            où sont les 200 flics en plus promis par le nain lors de son dernier passage ?


            • LeGus LeGus 5 août 2011 22:12

              [MODE IRONIQUE:ON]
              Des lance-flammes, mais vous êtes vraiment des petites bites dans la Marine.
              Alors qu’un seul norvégien aux stéroïdes cartonne un maximum.
              [MODE IRONIQUE:ON]


            • LE CHAT LE CHAT 5 août 2011 10:37

              Et à Marseille , certains veulent contrôler les quartiers , ça devient une zone de non droit , cette ville !


              • alphapolaris alphapolaris 5 août 2011 10:37

                Politique de Sarkozy : ne surtout pas chercher à faire respecter la loi aux jeunes de banlieues. Le risque d’émeutes dans les banlieues est trop fort, et donnerait aux cameras de télévision l’occasion de faire de magnifique images de banlieues en feu et de CRS en sang. A un an des élections, ça ferait tache et montrerait à tous que la politique concocté pendant des années du couple Sarkozy/Guéant est un échec patent... beaucoup plus que le rapport de la cour des compte, vite balayé d’un revers de la main par Guéant en déclarant qu’il comporte « un nombre important d’inexactitudes, d’erreurs d’analyse, d’oublis et d’appréciations manquant d’objectivité » (ha bon ? lesquels ? on attend toujours), et enterré ce rapport par la création d’une polémique ayant pour prétexte le défilé militaire D’Éva Joly.

                Donc, on ne touche pas aux jeunes de banlieues. Il en va de même pour le gilet jaune des motards, dont Guéant a pris la précaution d’exclure de son champ d’application les scooteristes, ceux qui font des roues arrières en casquette et qui n’ont pas eu de formation sécurité au moment de passer le permis. Il ne faudrait surtout pas qu’un policier zélé arrête un jeune de banlieue pour non port du gilet jaune (déjà qu’ils n’ont pas de casque), ce qui pourrait déclencher des émeutes.


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 5 août 2011 10:43

                  Juste après ce sujet hier sur E1, le ps et la non légalisation du chanvre. Cette plaque tournante des échange de go fast food sur parking vinci est la preuve de l’échec flagrant de la politique sarkonazi sur l’immigration. Le candidat de 2012 qui proposera la LÉGALISATION résoudra partie de ces questions


                  • Annie 5 août 2011 10:48

                    Difficile de comprendre que cela ne soit pas une priorité pour la municipalité de Marseille. On préfère s’attaquer aux plus faibles : 200 sans abris dont 30 enfants viennent d’être délogés par la police alors qu’ils dormaient dans la rue à Paris. Ils passent parait-il leur journée dans un parc.


                    • kitamissa kitamissa 5 août 2011 11:02

                      si il n’y avait qu’à la Porte d’Aix que je connais bien ,et bien que ça ait empiré ,ce n’est pas nouveau !


                      en Seine et Marne puisque j’y réside,nous avons Montereau Surville sous la coupe des bandes organisées Nord Africaines ...

                      Dammarie les Lys ,secteurs entiers interdits aux Nationaux .....Avon et son quartier des Fougères où l’on se croirait à Bab El Oued et où la Police ne vient plus .....Corbeil Essonne avec sa cité des Tarterets où l’on tire sur la Police avec des armes à feu ......idem dans le Secteur Evry,Courcouronnes,Fleury Mérogis,Viry Chatillon , Grigny...où là c’est la guerilla urbaine permanente ...

                      Savigny le temple ,Lieusaint .......des endroits pas très fréquentables non plus si on est Européen ......je ne parle pas du département 93 ,tout le monde connait ! 

                      la faute à qui ? pas qu’à Sarkozy,mais à tous les politiques qui depuis plus de 30 ans on baissé leurs frocs devant les exigences de certaines communautés au nom de l’humanisme ( tu parles Charles ! ) et de la repentance !

                      et voilà le travail ! 

                      on veut faire le ménage à l’étranger,on n’est même pas foutus de le faire chez nous !

                      • boris boris 7 août 2011 15:22

                        Du balcon de ton HLM, ça fait un bon poste de tir, blondin .


                      • Massaliote 7 août 2011 15:48

                        Et le parking de la PLACE JULES GUESDE, à côté de la mairie ! Des « jasmins fanés » aident à se garer les automobilistes et si ceux ci n’ont pas de monnaie à leur donner ils leur cassent les vitres !


                      • Massaliote 10 août 2011 07:02

                        Rectification, pas Jules Guesde, place VICTOR GELU


                      • francois 5 août 2011 11:02

                        C’est comme ça à Marseille, ce parking est anecdotique,il est englobé dans une façon de vivre plus générale.

                        Il n’y a pas eu d’émeutes dans les quartiers nord,est et sud, la quiétude relative est due à l’absence quasi totale de la police.

                        Pour les utilisateurs « averti » du parking c est moins cher (il y a toujours moyen de s« arranger » sur les 5 euros), il y a peu de risque de vol dans la voiture, bref c’est tout bénef.

                        C’est le laxisme, la misère, et le laissez aller ambiant qui veut ça , on arrive à trouver ça normal, j’ exagères un peu mais disons qu’ici ça ne choque personne , ça fait plutôt sourire.

                        Comme le dit Fergus "les effectifs et le zèle de la police sont inversement proportionnels à la « qualité » des gens qui habitent les quartiers. Autrement dit, la tranquilité et les droits des bourgeois priment sur ceux des classes populaires, a fortiori lorsque la proportion d’immigrés est importante.« , mais j ’y mettrais un bémol ,cet abandon par la police n’est pas vécu de façon dramatique, au contraire, on s’y retrouve, ce coté »non droit«  à l’avantage d’être moins liberticide que dans la plupart des villes et village de France.

                        Le matin de bonne heure tu va chercher de la main d’œuvre au noir ,un peu plus tard tu peut acheter pas mal de chose a des prix très avantageux (bien sur c’est des produits volés), des clopes pas chères, chez les grossistes marchands de fringues , tu peut acheter au détail,tu peut te mettre sur le trottoir pour vendre tes affaires, etc etc..............

                        C’est un façon de survivre , effectivement comme le dit Aetius , »ça ressemble un état en voie de tiers-mondisation."


                        • A. Nonyme A. Nonyme 5 août 2011 11:03

                          Salut Pastori.

                          Cette belle ville de Marseille part complètement en sucette. Et il n’y a pas que la porte d’Aix qui soit devenu un souk, mais une grande partie du quartier alentours.
                          Je m’y suis baladé récemment, et bien, je ne parlais pas la langue ! Si vous voulez faire un voyage gratos au bled, c’est par allah...


                          • boris boris 7 août 2011 15:24

                            Tu t’es pas fait dépouiller ?


                          • A. Nonyme A. Nonyme 7 août 2011 21:46

                            Nan j’avais un gros chien, pas d’or qui pendait à mon cou, pas de bagouzes. Mais le chien suffit visiblement.
                            Et si vous voulez m’entraîner sur ce terrain - c’est plein d’immigrés et il ne vous est rien arrivé, voyez comme ils sont doux et bons - sachez que les agressions sont quotidiennes dans ce quartier. Mais les cibles sont les femmes (bijoux, sacs) et les ados (portables, lecteurs MP3), pas les quadra un peu costauds et avec une gueule pas aimable. A moins de tomber sur une bande d’une dizaine d’individus qui là soudain, sont vachement courageux.


                          • pastori 5 août 2011 11:17

                            bonjour à tous

                            comme on ne sait jamais quand un article va paraître j’avais pris des engagements pour aujourd’hui que je ne pourrai pas tous annuler. Je m’excuse donc par avance de ne pouvoir être la en permanence.

                            ce problème pose la question de l’efficacité de la police et des élus pour faire respecter la loi,.
                            il ne faut pas y mêler front national, politique politicienne et autres fioritures à la mode. Cette situation gène beaucoup plus les pauvres gens que les nantis. ceux du Prado, de la pointe rouge ou de st Julien ne sont pas à la peine.

                            que ce soit pour les prière de rue, ces phénomènes de souks, la délinquance des merdeux, la plus grande fermeté est de mise. mais il ne faut pas perdre de vue que la misère et le chômage est certainement la cause principale, l’accaparement des richesses par une poignée en est la principale cause.

                            alors que ceux du Prado, de Castellanne ou d’ailleurs qui jouissent d’une paix royale et des attentions de la république, partagent un peu, est- ce trop demander.

                            merci aux lepenistes de ne pas pourrir ce fil, les gens de tous bord sont capable de dire qu’il pleut quand il pleut.

                            • francois 5 août 2011 11:27

                              Bonjour Pastori, comme je l ai dit plus haut les gens du quartier ne vivent pas mal cette situation,et si la plupart sont pauvres, il y a plus de gaité et de vie à la porte d’Aix qu’au Prado.


                            • pastori 5 août 2011 11:24

                              les familles de rom qui stationnent sur la pelouse de la porte d’aix ont subit l’autre jour un terrible orage. on a vu fleurir des bâches , des plastiques,, n’empêche que les enfants très nombreux pataugeaient dans l’eau ruisselante.

                              comment peut-on, quand on a le pouvoir, qu’on est préfet, maire, supporter un tel spectacle sans avoir l’impérieux devoir de trouver immédiatement une solution ?

                              puisque la police est mobilisée sur les contraventions qui rapportent, pourquoi cet argent ne sert-il pas en priorité à supprimer la misère ?

                              les centaines de millions donnés aux tapie, bétencourt et consort qui ne savent d’ailleurs qu’en faire trouveraient un bien meilleur usage.


                              • A. Nonyme A. Nonyme 5 août 2011 21:57

                                C’est vrai que certains immigrés nord africains de Marseille sont devenus « racistes ». « On en a marre des arabes » disent-ils... Etonnant non ? Mais véridique !


                              • Bulgroz 5 août 2011 11:34

                                Super l’article, Pastori, vous êtes le chantre de l’antiracisme, bien propre sur lui, le grand humaniste défenseur de l’immigration, le défenseur des humble contre les nantis de droite, et inlassable et ardent anti « Gélone » et anti « bulgroz ».

                                Mais c’est dans la langue, notre langue, que vous vous magnifiez : Allez, au hasard, dans cette présente super chronique.

                                La banlieue se trouve intra-muros, des quartiers qui ceinture le centre-ville.

                                Un goupe de voyous semblent avoir chassé..


                                Peut être auriez vous été plus à l’aise en écrivant directement en langue rebeu ?


                                • pastori 5 août 2011 11:53

                                  bonjour bulgroz 


                                  je ne suis pas sûr d’avoir compris votre prose. ma langue est le français je m’en sert.

                                  j’assume ce que je suis et ce que j’écrit. si ce que je dis ne vous convient pas, argumentez et discutez, dites moi ce que vous contestez...

                                  un humaniste souhaite pour son prochain le meilleur sort. ce n’est pas pour autant qu’il doit se cacher les réalités. 







                                • pastori 5 août 2011 11:39

                                  salut François.


                                  La porte d’aix est un quartier très agréable. beaucoup de commerçants très avenant, les magasins regorgent de produits exotiques, de vêtement venus du monde entier.la bonne humeur règne et on se sent en parfaite sécurité. mon fils (cadre supérieur) a choisi d’y habiter et ne songe aucunement à aller ailleurs.

                                  ce qui est incroyable c’est la saleté des rues qui, bien que nettoyées à grandes eaux tous les jours, sont jonchées de détritus de toute sorte, laissés par ces « marchands de puces » qu’aucune autorité ne contrôle.

                                  suffirait de presque rien.............mais les élus sont dans leur palis du vieux port. ils sont aveugles et sourds.

                                  • BOBW BOBW 5 août 2011 15:51

                                    « Coquin de sort ! » , il va falloir que le peuple redevienne « COLÉREUX » et renvoie rapidement le « petit fada » mesurer « le fond de l’Océan »....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

pastori


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès