Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Microsoft, faux ami et vrai marchand !

Microsoft, faux ami et vrai marchand !

Lettrasso est un journal hebdomadaire en ligne fort intéressant.

http://www.loi1901.com/redirection/redir_lettrasso.php?num=467 Ce média apporte des informations sur la législation, sur son évolution et sur l'actualité associative.

C'est avec étonnement et même stupéfaction que j'ai pu lire sur le numéro daté du 18 juin 2012, la note suivante :

«   Les associations loi 1901 sont éligibles aux tarifs préférentiels pour s’équiper des logiciels Microsoft (19-06-2012)

Les associations manquent souvent de moyens pour s’équiper en informatique.

Pourtant, les technologies numériques peuvent faire beaucoup pour les aider à mieux servir leurs causes. C’est pour cette raison que Microsoft propose aux associations loi de 1901 de bénéficier des programmes et des tarifs préférentiels.

Si vous souhaitez vous équiper afin de renouveler votre parc ou mettre à jour les PCs de votre association avec Office 2010, vous mettre à jour vers Windows 7 ou profiter des produits serveurs (messagerie…), les programmes et tarifs Educationsont les plus avantageux pour vous. »

 

Microsoft ne fait pas beaucoup pour que les associations à faibles moyens puissent s'équiper, bien au contraire, il veut faire un peu plus d'argent en allant à la chasse aux petits qui n'utiliseraient qu'une licence pour deux postes.

Pourquoi une telle publicité pour des logiciels Microsoft, alors qu'il existe des logiciels libres comme openoffice notamment ?

Ces logiciels totalement gratuits et d'autres accessibles eux aussi pour zéro € permettent à des particuliers et à des associations d'abandonner le cadre de ce géant qu'est microsoft.

Des administrations comme la gendarmerie nationale et des collectivités territoriales ont choisi de sortir de windows et des logiciels words..... Elles font faire des économies substantielles, les services rendus étant au moins équivalents à ceux proposés par la pieuvre informatique mondiale....

Je peux admettre que des associations gardent pour l'initiation informatique en direction des anciens le double démarrage : windows et Mandriva.

Mais ce que je ne comprends pas c'est cette véritable publicité pour une entreprise Microsoft qui cherche à faire le maximum de profits et à empêcher coûte que coûte le développement de logiciels non marchands.

Rappelons que Mandriva Linux est un système d'exploitation libre, performant, simple à installer et à utiliser, pour notre ordinateur : netbook, portable, bureau ou serveur.


 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Le Yeti Le Yeti 20 juin 2012 10:20

    L’histoire de MiniMou est édifiante quant à sa réelle personnalité et mentalité « Tipiak ».

    Lorsqu’on demande aux PME si leur passage de Ms à Linux leur a fait faire des économies la réponse est elle aussi édifiante : Oui (parfois beaucoup même !) surtout au niveau de la maintenance (et des manques à gagner engendrés par les dysfonctionnements de leur informatique).

    MiniMou peu dire merci à ses partenariats illégaux avec les fabricants de PC (vente forcée). Essayez donc d’acheter un PC neuf sans Windobe ou de vous faire rembourser l’OS en éternelle version bêta... (Les procédures existent.) Pour info, Ms emploie plus d’avocats que de programmeurs !

    Mais Nokia va supprimer 10 000 emplois supplémentaires suite au râteau phénoménal de son téléphone sous ... Windobe. Comme quoi, cet édifice là aussi se fissure.


    • Deli 20 juin 2012 11:23

      Acheter un PC neuf sans Windobe c’est largement possible s’ils ont ne va pas chez Mr Auchan...

      Au delà des developpeurs d’OS ceux des anti virus sont d’une crapulerie des plus immonde.


    • Varron Varron 20 juin 2012 21:35

      Bonsoir,

      Pour acheter sans windobe, il suffit de passer par un assembleur. Simple rapide et on choisit son matos. Y a pas mieux.
      L’on peut aussi passer par du recyclage de matériel.

      Il suffit de vouloir.... mais la quête du tout simple pousse les gens à ne pas réfléchir et à mieux gérer.


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 20 juin 2012 10:22

      Et allez, encore de la pub...


      • Txotxock Txotxock 20 juin 2012 11:20

        La pub c’est pour les choses qui se vendent.


      • sleeping-zombie 20 juin 2012 11:31

        Pourquoi une telle publicité pour des logiciels Microsoft, alors qu’il existe des logiciels libres comme openoffice notamment ?

        ben... la réponse est dans la question...


        • pissefroid pissefroid 20 juin 2012 11:38

          Je tourne depuis bientôt 4 ans avec ubuntu et openoffice (libreoffice) et je m’en porte très bien.


          • amiaplacidus amiaplacidus 20 juin 2012 16:29

            Et bien moi, je tourne depuis 18 ans et exclusivement du logiciel libre depuis 14 ans. Aucun problème, que du bonheur.

            J’utilise StarOffice->OpenOffice->LibreOffice depuis environ 16 ans. J’ai écris plusieurs bouquins techniques, avec de nombreux schémas à l’aide de cette suite bureautique et, de nouveau, que du bonheur. Je n’ai même pas eu besoin d’utiliser des produits de publication assistée, j’ai fourni l’imprimeur avec les fichiers fourni par OpenOffice.

            Bien sûr, je suis informaticien et cela peut aider. Encore que, ma compagne, artiste (à des années lumière d’une pensée scientifique ou technique) et ménagère de plus de 50 ans, utilise Linux sur son PC. Je lui ai installé l’OS, mais elle fait les mises à jour elle-même, sans aucun problème. En fait, pour un profane, bien plus facile que Windows.

            Maintenant, si les gens veulent payer cher pour des produits médiocres, voir mauvais, ils sont libre de le faire.


          • mbdx33 mbdx33 20 juin 2012 11:47

            Quelques petits détails à l’article de chalot

            D’abord il faut dissocier les systèmes d’exploitation et les logiciels programmes tels que les suites bureautiques.
            Ensuite Chalot parle de Mandriva, il existe d’autres distributions Linux Suze, Ubuntu, Red Hat, etc.

            Oui Microsoft passe son temps à expliquer que ses OS et programmes fonctionnent mieux que les produits « libres ».

            Oui la plupart des utilisateurs peuvent aujourd’hui se passer des produits MS, mais les habitudes ont la vie dure.

            Pour ce qui est de l’informatique dans les pme, la question est plus complexe. Par exemple les logiciels de gestion/ compta, PAO/DAO fonctionnent principalement sous MS. les alternatives ne sont pas aussi performantes.

            Enfin pour les pme la maintenance couterait plus cher sous des OS libres que sous Windows. Un informaticien confirmé Unix\Linux se paye plus cher que son homologue sous Windows server.

            Ce qui dit Chalot est vrai cependant MS emploie des bataillons d’avocats et de lobbyistes pour vendre ses produits.

            MS accumule les raclées et les retards avec les produits mobiles ( OS smartphones et tablettes). Or l’avenir de l’informatique grand public et professionnelle, c’est le nomadisme et la miniaturisation donc il est possible d’envisager que les produits MS reculent commercialement pour laisser place à d’autres solutions. Cependant le formidable élan des logiciels libres des années 2000 se heurte à une difficulté majeure, l’évolutivité des produits et le maintien d’une gamme complète et « au gout du jour ». Openoffice devenu libre office en est le parfait exemple.


            • Traroth Traroth 20 juin 2012 14:25

              « Microsoft passe son temps à expliquer que ses OS et programmes fonctionnent mieux que les produits »libres«  » : Je ne suis pas sûr que l’impartialité de Microsoft soit établie...

              "Pour ce qui est de l’informatique dans les pme, la question est plus complexe. Par exemple les logiciels de gestion/ compta, PAO/DAO fonctionnent principalement sous MS. les alternatives ne sont pas aussi performantes" : C’est devenu assez largement faux. LibreOffice remplace très bien MS Office, Scribus remplace très bien Publisher ou XPress, les dernières versions de Gimp remplacent plutôt bien Photoshop. En compta, je connais moins bien, mais apparemment, il y a de quoi faire :

              http://www.framasoft.net/rubrique438.html

              C’est surtout ce que vous dites concernant la maintenance qui est gravement erroné. La maintenance d’un système Linux coûte bien moins cher que celle d’un système Windows, car le système est bien moins souvent en panne, tout simplement !

              La grosse difficulté des logiciels libres aujourd’hui, c’est le verrouillage progressif par les grands éditeurs : magasins d’applications (pas un seul logiciel libre sur iPhone, parce que c’est impossible), SaaS (bien que la licence AGPL fasse avancer les choses)...


            • mbdx33 mbdx33 20 juin 2012 19:28

              « Microsoft passe son temps à expliquer que ses OS et programmes fonctionnent mieux que les produits »libres«  » : Je ne suis pas sûr que l’impartialité de Microsoft soit établie...
              Ben si ! http://www.numerama.com/magazine/13848-microsoft-denigre-linux-pour-mieux-vendre-windows-7.html
              et quand cela ne suffit pas il vérouille ! http://www.01net.com/editorial/553238/windows-8-microsoft-interdit-d-and-039-installer-linux-sur-les-tablettes-arm/

              Par exemple les logiciels de gestion/ compta, PAO/DAO fonctionnent principalement sous MS. les alternatives ne sont pas aussi performantes" : C’est devenu assez largement faux.

              Pas du tout, ceux qui connaissent par cœur photoshop n’aiment pas se hasarder sur Gimp, globalement photoshop fait mieux, plus vite et parfois plus simplement.

              Vous parlez de Xpress qui est complètement dépassé, quand à Publisher c’est un produit presque grand public. Essayez de faire de la compta, de la CRM, de la gestion commerciale, de la GPAO, avec des environnements CiTRIX sans repasser par l’univers MS ou avec les logiciels que vous indiquez chez framasoft. Quand vous aurez planté une PME de 100 personnes minimum avec on en reparlera. Et je ne parle pas de l’offre logicielle métier genre CATIA, AUTOCAD, système de gestion sous SAP, etc...

              A titre personnel j’utilise Linux chez moi, mais au niveau professionnel, je suis encore obligé de fonctionner sous OS MS à cause de la clientèle et des spécificités métiers de celle-ci.

              C’est surtout ce que vous dites concernant la maintenance qui est gravement erroné. La maintenance d’un système Linux coûte bien moins cher que celle d’un système Windows, car le système est bien moins souvent en panne, tout simplement !

              Pas du tout ! On lit souvent cette connerie dans la presse, or si cela est vrai au niveau grand public, c’est totalement faux en milieu professionnel. Il convient de bien dissocier les deux. J’ai presque vingt ans de maintenance informatique dans les pattes, donc je pense encore savoir de quoi je parle.

              1. Le cout de la main d’œuvre en maintenance ou administration est quasiment deux fois plus cher sous Linux à niveau d’expertise équivalent car le personnel qualifié est difficile à trouver sous UNIX.

              2. Quand vous gérez un réseau, vous n’intervenez qu’une fois sur dix au maximum pour des pannes, les 9 autres fois ce sont des évolutions, des modifications pour répondre à des contraintes et des besoins exprimés par le client. La plupart des serveurs 2003 et 2008 que je gère ne tombe pas plus en rade que les Unix/Linux.

              3. En revanche le cout des développements spécifiques sous Unix est deux fois plus élevé pour les même raisons que celles évoquées en 1.

              4. Si Linux est gratuit, Unix ne l’est pas ! Et beaucoup d’applications métiers développées sous Linux/Unix ne sont pas gratuites. Il faut bien que les éditeurs payent leurs développeurs.

              La grosse difficulté des logiciels libres aujourd’hui, c’est le verrouillage progressif par les grands éditeurs …

              Sur ce dernier point vous avez raison, mais Apple a toujours verrouillé ses systèmes. Malgré ses précautions, Steeve Job n’a pas réussi à éviter la naissance de Microsoft en partie par plagiat.


            • rotule 20 juin 2012 21:39

              >Pas du tout, ceux qui connaissent par cœur photoshop n’aiment pas se hasarder sur Gimp, globalement photoshop fait mieux, plus vite et parfois plus simplement.

              Bof ... par contre Quantum GIS (+ GRASS) fait mieux et plus vite que ArcGis ...

              Et LibreOffice , par rapport à MSOffice2010, passé les 15 premières minutes pour s’habituer à l’interface ... quel bonheur !


            • BOBW BOBW 21 juin 2012 21:37

              Je me permets de préciser un petit bilan :

              En 2006 sous Windows j’ai subi de nombreuses contaminations virales avec passage chez mon commerçant informatique et « nettoyages coûteux ».

              Depuis cette dâte avec ubuntu :plus aucun virus.

               Au début ,quelques petits problèmes d’installation et de mises au point , que j’ai pu aisément régler grace aux forums de linux.
              J’ai pu profiter des logiciels libres (non privateurs) gratuits (Gimp,Grisbi etc).

              Et aussi des clubs d’assistance les LUGS, nombreux souvent à proximité du domicile, où vous êtes convivialement accueillis par des techniciens spécialistes qui vous aident à installer et configurer gratuitement vos systèmes avec un esprit de type mutualiste. (certains ont passé parfois plusieurs heures à mettre au point le fonctionnement correct des nouvelles versions)

              En général quand on a franchi le pas ,on ne revient que rarement en arrière. smiley


            • BOBW BOBW 21 juin 2012 21:49

               PS Merci CHALOT pour cet article d’information qui permettra à de nombreux internautes de découvrir les qualités indubitables des systèmes libres et de les essayer !


            • tikhomir 20 juin 2012 11:51

              Un peu bizarre de reprocher à une entreprise de faire de la pub et de vouloir engranger plus de bénéfices... Pour finalement faire la pub de Mandriva, qui est aussi une entreprise.

              Pourquoi ne pas faire par exemple la promotion de debian qui n’est pas une entreprise et qui bénéficie d’une large communauté d’utilisateurs et même en Français ? http://www.debian.org/index.fr.html

              Et pour l’affiche CDAFAL77, elle est bizarre aussi avec son 0,5% et les mentions de groupe bilderberg et les patrons de grandes entreprises. Je n’ai pas bien compris le message.

              Pour la gendarmerie nationale notamment, ce n’était pas tant la question du coût (même si ça joue) que de la sécurité et la gendarmerie contribue au libre en développant pour leurs besoins de sécurité et souvent mettent leur code à disposition (leur apport de code à Thunderbird — client de messagerie http://www.mozilla.org/fr/thunderbird/ — par exemple et entre autres). Merci à la gendarmerie nationale qui contribue au logiciel libre donc, c’est une fierté Française.

              Pour terminer, merci CHALOT de faire de la promo pour le logiciel libre. Je regrette juste ce côté combatif et négatif alors que le logiciel libre est bien plus qu’une simple opposition payant contre gratuit avec des « vilaines sociétés » qui font des logiciels payants qui persécutent les petits.


              • titi 20 juin 2012 13:48

                « Merci à la gendarmerie nationale qui contribue au logiciel libre donc, c’est une fierté Française »

                Personnellement en tant que gros contributeur au budget des armées, je préfererai que les gendarmes s’occupent un peu plus du maintien de l’ordre et un peu moins de « contribuer au logiciel libre ». Il me semble que c’est celà leur métier.

                J’ajoute que les véhicules de la gendarmerie sont équipés de tablettes tactiles durcies « General Dynamics ». Or ces tablettes sont livrées avec Windows.
                Donc soit la Gendarmerie nous ment et utilise toujours Windows au moins sur ses tablettes.
                Soit la Gendarmerie a acheté des licences pour ne pas les utiliser. Ce qui est encore plus con.


              • tikhomir 20 juin 2012 14:24

                En attendant, ce qu’ils ont développé est bien pratique et c’est du bon boulot. Ils ont des besoins, il ont quelques personnes en interne pour répondre au besoin et le boulot est fait, en plus ils le donnent et le mettent à disposition de tous. Franchement, vous râlez pour râler. Mais je comprends, c’est plus simple que de dire merci.

                Sinon, utiliser Thunderbird ne veut pas dire « utiliser GNU/Linux »...


              • Traroth Traroth 20 juin 2012 14:29

                @titi :

                "Personnellement en tant que gros contributeur au budget des armées, je préfererai que les gendarmes s’occupent un peu plus du maintien de l’ordre et un peu moins de « contribuer au logiciel libre »" : Grâce à la stratégie mise en place par la gendarmerie, basée sur des logiciels libres et open-source, ce sont chaque année environ 10 millions d’euros économisés. C’est justement de l’argent de vos impôts dont on parle, là !

                http://www.llis.fr/accueil/6-categorie-actu/105-gendarmerie-nationale-et-migration-open-source


              • mouais 20 juin 2012 15:15

                Tikhomir a écrit :
                « Et pour l’affiche CDAFAL77, elle est bizarre aussi avec son 0,5% et les mentions de groupe bilderberg et les patrons de grandes entreprises. Je n’ai pas bien compris le message. »

                Quelques explications :
                Ella a été faite pour une journée inter-associations sur le thème des relations familles-informatique-réseaux sociaux. L’idée de l’affiche était de tenter de montrer que malgré la large diffusion des matériels informatiques, et la forte pression publicitaire pour faire consommer, la réelle maîtrise de ce merveilleux outil est très faible (les 0,5%, estimation grossière, pour l’électronique et l’informatique de base et la programmation).
                La différence entre la lecture-écriture traditionnelle, représentée par la fille qui écrit au crayon, ce savoir culturel millénaire, pratiquement universel chez nous, qui est totalement maîtrisé, et ce que représente la troisième image, la communication informatique, c’est que celle-ci est dans ses fondements presque totalement cachée et ignorée, soumise au marché, soumise à des impératifs techniques (la fourniture d’électricité, avant même le bon fonctionnement de l’ordinateur ...), donc non seulement il faut critiquer les mauvais produits de la maison windows, mais il faut SAVOIR FAIRE autrement et indépendamment. Et, vu la destruction systématique de l’indépendance nationale en l’espèce de notre industrie, ce n’est pas gagné !
                Il faut aussi que le peuple sache qui sont les grands profiteurs qui vendent et mettent des backdoors dans les machines vendues pour espionner, d’où Bilderberg et les réseaux dits « sociaux ».

                Difficile dans l’espace réduit d’une affiche de rendre tout ceci explicite.

                Puis-je conseiller la lecture d’une nouvelle d’Isaac Asimov, fin connaisseur du complexe militaro-industriel américain, dont bien sûr les systèmes d’espionnage, vous lisez sans doute l’anglais :
                http://www.cdafal77.fr/asimov.html
                Je l’avais trouvée il y a longtemps sur un site américain.


              • tikhomir 20 juin 2012 15:29

                Merci mouais pour l’explication ! Je lirai aussi la nouvelle.

                Cool, je fais partie des 0.5%, c’est la gloire ^^.


              • titi 20 juin 2012 18:28

                « sur des logiciels libres et open-source, ce sont chaque année environ 10 millions d’euros économisés. C’est justement de l’argent de vos impôts dont on parle, là ! »

                Vos coûts n’intègre pas le cout humain.
                Or un calcul très simple :
                1. J’achète un PC avec Windows ce qui induit un surcout de 300 euros de licence OEM. Je fait livrer directement le PC à la gendarmerie de trifouilli les oies.
                2. J’achète un PC sans Windows, je dois le faire livrer chez mon service informatique. Là un technicien va installer un Ubuntu ou je sais pas quoi. Il va déballer le carton. Installer le bazard faire deux ou trois tests de bon fonctionnement. Remettre dans le carton et renvoyer à la Gendarmerie de trifouilli les oies.

                Question : j’ai économisé 300 euros de licences, mais combien ai je dépensé en main d’oeuvre ?
                En plus quand demain sera livrée à la Gendarmerie de Trifouilli les oies, la nouvelle imprimant HP-pouêt-pouêt-qui-fait-le-café, et bien d’adjudant Truchot aura beau la brancher sur son PC, il ne se passera rien.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juin 2012 18:53

                Titi ,pas du tout , à Triffouilli les oies l’adjudant Trucho bosse sur un Mac qu’aurais mis des OS du cul en windows ,à l’hollandaise ,pour se faire des open sources de revenus !


              • kriké 20 juin 2012 20:10

                J’en connais un qui à mis sur ses genoux la sourie du mac


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juin 2012 20:35

                L’a de la chance si le Mac l’a pas direct foutu dans les pommes !


              • kriké 20 juin 2012 20:52

                Il avait bu avant une oui n’ dose d’alcohol 120%


              • Traroth Traroth 20 juin 2012 20:56

                @titi : désolé, mais vous racontez n’importe quoi. Vous croyez que la gendarmerie achète ses PC à la FNAC, peut-être ? Avec la licence trial 30 jours pour Norton Antivirus et la version démo de Modern Warfare 3 ?

                Comme tous les organismes ayant de gros besoins, elle achète en gros. Les PC sont configurés à l’identique avec un système de gestion de parc informatique qui va installer la configuration standard, comprenant tous les logiciels nécessaires au travail de gendarmerie. Ensuite, c’est livré là où il faut. La procédure est exactement la même qu’il s’agisse de Windows ou de Linux.


              • kriké 20 juin 2012 20:59

                Et maintenant tout le monde se moque Dell


              • Traroth Traroth 20 juin 2012 21:01

                Et concernant les imprimantes, vous avez tout faut aussi. Déjà, pour les mêmes raisons : elles ne sont pas achetées à l’arrache à la FNAC, mais en gros, et bien sûr, on achète du matériel dont on sait qu’il va marcher avec les matériels et les logiciels qu’on veut utiliser. Ensuite, parce que vous n’avez visiblement jamais utilisé de système GNU/Linux et que vous ne savez donc pas que la gestion des périphériques USB et du hot plug and play marche sans le moindre problème sur ces systèmes. Vous branchez une imprimante, un scanner, une webcam, une clé USB, une souris ou un disque dur externe en USB, ça fonctionne exactement comme sous Windows.


              • rotule 20 juin 2012 21:44

                @Par titi (xxx.xxx.xxx.180) 20 juin 18:28

                Quelle méconnaisse de Linux et des marchés publics !
                Essayer donc, LinuxMint ou Ubuntu, connecté à internet .... branchez le cable USB, 1 minute d’attente et l’imprimante, multi-fonction HP, est fonctionnelle.


              • titi 20 juin 2012 23:47

                @Traroth

                « Les PC sont configurés à l’identique avec un système de gestion de parc informatique qui va installer la configuration standard, comprenant tous les logiciels nécessaires au travail de gendarmerie. Ensuite, c’est livré là où il faut »

                Qui fait ce job ?
                Si c’est le fabricant, cela veut dire que la Gendarmerie, composante des forces armées, à transmis au fabricant, nécessairement chinois, les programmes et procédures pour installer et configurer les logiciels nécessaires à l’accomplissement de ses missions civiles ou militaires.

                J’ose espérer que ce n’est pas le cas : ce serait encore une plus grosse connerie...
                Et donc que c’est bien la Gendarmerie qui s’occupe elle même de celà.
                Et là j’ai encore un problème... c’est qu’elle gère forcément des problèmatiques d’OS et de comptabilité qu’elle se créée elle même.

                Que la Gendarmerie dépense ses moyens dans la conception et la réalisation de logiciels métiers permettant de mieux faire son travail, là j’applaudis.

                Que la Gendarmerie dépenses ses moyens à réinventer la roue « en contribuant » à l’évolution d’un OS, là elle dépasse largement ses attributions.


              • titi 20 juin 2012 23:52

                @Traroth

                « elles ne sont pas achetées à l’arrache à la FNAC, mais en gros, et bien sûr, on achète du matériel dont on sait qu’il va marcher avec les matériels et les logiciels qu’on veut utiliser »

                Sauf que rien ne peut vous garantir cela.
                Ainsi vous pouvez tout à fait acheter deux appareils « identique » mais qui ne le sont pas.
                Les constructeurs gèrent leur appro comme bon leur semble et vous pouvez acheter deux appareils « identique » même référence, chez le même fabricant mais dont un des composants « vital » provient de deux sous traitants différents.

                A titre d’exemple il y a quelques année, HP (encore eux) avait changé de fournisseur pour les écrans tactiles de ses PDA. Et donc avec deux PDA « identiques » les résolutions n’étaient pas les même.

                 


              • amiaplacidus amiaplacidus 21 juin 2012 04:20

                Titi, tu tombes mal en prenant comme exemple les imprimantes HP. Pour ces imprimantes, il existe un logiciel, hplip, qui te s’occupe de configurer automatiquement l’imprimante (et le scanner s’il s’agit d’une tout en un). En plus, sous KDE, il te met une petit icone qui te permets de gérer facilement l’imprimante : contrôle des jobs, niveau d’encre, nettoyage des tête, etc.
                Il n’y a même pas un clic à faire.


              • foufouille foufouille 21 juin 2012 11:31

                @ titi
                "Si c’est le fabricant, cela veut dire que la Gendarmerie, composante des forces armées, à transmis au fabricant, nécessairement chinois, les programmes et procédures pour installer et configurer les logiciels nécessaires à l’accomplissement de ses missions civiles ou militaires."

                ca fonctionnes comme pour windows, on te livre un driver avec


              • Traroth Traroth 21 juin 2012 13:59

                « Qui fait ce job ? » : probablement une SSII quelconque. Pas le constructeur, je ne vois même pas ce qui peut vous faire penser ça...

                "Et là j’ai encore un problème... c’est qu’elle gère forcément des problèmatiques d’OS et de comptabilité qu’elle se créée elle même«  : Je ne comprends pas du tout ce que cette phrase eut dire...

                 »Que la Gendarmerie dépenses ses moyens à réinventer la roue "en contribuant" à l’évolution d’un OS, là elle dépasse largement ses attributions" : Joli contresens. Elle contribue son code pour ne pas réinventer la roue, justement. Si la gendarmerie veut que sa version de Thunderbird soit compatible avec les versions ultérieures, le meilleur moyen est de donner son code à la communauté Thunderbird afin que les versions officielles suivantes contiennent déjà ces modifs. Evidémment, on ne peut pas faire la même chose avec Outlook !


              • anty 20 juin 2012 11:54

                Les logiciel libres ont l’incoveniant majeur justement de n’être pas très simple d’utilisation sinon cela fait depuis longtemps qu’ils occuperaient le marché 


                • tikhomir 20 juin 2012 12:10

                  - Firefox c’est pas si compliqué que ça à utiliser,
                  - la plupart du code d’Android est libre (excepté certains pilotes matériels par exemple) et les gens l’utilisent en masse,
                  - Symbian^3 pareil (certains téléphones Nokia),
                  - le système de blogging wordpress est largement utilisé aussi,
                  - OpenOffice tout pareil,
                  - Des tas de gens utilisent VLC pour lire leurs vidéos et leur musique
                  - Allez allez, qui n’a jamais télécharger « des films de vacances » avec bittorrent ?
                  - et la liste est encore longue, on va s’arrêter là

                  Bien sûr que le libre est partout et que vous vous faites des idées.


                • anty 20 juin 2012 12:18

                  Oui pour Firefox 


                  Mais non pour pour linux et pour Openofice

                • kane85 kane85 20 juin 2012 13:16

                  @ anty : oui pour open office (devenu libre office) ! Et plus même ! C’est une question d’habitude.

                  Je fais partie des intervenants bénévoles (et gratuit aussi smiley ) dans une association d’entraide informatique.

                  Nous avons opté dès le début (il y a 7 ans) pour les logiciels libres parce qu’il était évident que nous n’arriverions pas à allonger le prix des licences et des mises à jour pour 7 ordinateurs car nous ne faisons payer QUE la cotisation annuelle qui est de 12 euros... Autant dire que cela ne va pas loin !

                  Nos adhérents ont une moyenne d’âge de 62 ans !!...

                  Ils n’ont rencontré absolument aucun problème à comprendre et utiliser libre office, gimp (équivalent libre de photoshop) et autres que nous leur avons présenté !

                  Il faut savoir s’adapter c’est tout !

                  Pour ce qui est de libre office, c’est l’un des plus faciles. L’interface est très bien faite et les icônes très intuitifs. L’aide automatique au moment du pointage de la souris permet de compléter le tout... Impeccable ! Même notre petite mamie de 81 ans arrive à faire avec ! C’est dire !


                • tikhomir 20 juin 2012 14:36

                  « Mais non pour pour linux et pour Openofice »

                  Android, c’est du Linux et à priori les gens s’en sortent pas trop mal avec leur téléphone smiley. Vous sortez des clichés.

                  Au delà de ça, si le logiciel n’est pas pleinement satisfaisant, vous pouvez toujours y contribuer pour l’améliorer (ne serait-ce qu’en faisant des suggestions ou de la documentation, pas besoin de savoir programmer pour contribuer), c’est juste beaucoup plus intéressant et productif que de dire « c’est trop compliqué, hop, je jette et je suis content de râler ». Mais c’est sûr, c’est une toute autre démarche intellectuelle et humaine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès