Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Minority Report

Minority Report

La nouvelle loi sur les bandes a donné lieu à une première comparution immédiate de deux jeunes de 19 et 20 ans interpellés préventivement parce qu’ils étaient soupçonnés de se rendre à une rixe entre bandes rivales, organisée à La Défense. Ils ont été arrêtés en gare de Houilles-Carrières. Ils n’ont commis aucun délit, sauf celui d’avoir eu l’intention d’en commettre un, ce que sanctionne cette nouvelle disposition répressive, qui les accuse d’avoir
participé sciemment à un groupement, même formé de façon temporaire, en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, de violence volontaire contre des personnes ou de dégradations de biens
Donc si vous vous rendez à un pique nique (vous avez un couteau dans votre sac) le jour où un autre groupe est soupçonné de préparer une bagarre, et que vous vous trouvez dans le même wagon, vous risquez jusqu’à un an de prison et 15 000 euros d’amende, sans avoir rien fait. Une porte grande ouverte sur l’erreur judiciaire, qui risque de n’avoir aucun impact dissuasif, tant le problème visé ne peut être contenu de cette manière, comme le prouve l’empilement de lois de plus en plus répressives depuis 2004 sans aucun résultat sur la délinquance, toute manipulation de statistiques mise à part. (Voir aussi cet article et cette démonstration)

C’est pour ce genre de "faits" (notamment la possession d’un couteau de 7cm) que les deux jeunes ont été inculpés. Si par dessus le marché vous portez un sweat à capuche, votre défense risque d’être peu crédible. La loi permet donc à l’Etat d’intimider tout citoyen sur de simples présomptions. Si cela n’est pas une atteinte grave aux principes et à l’esprit de la démocratie, je ne vois pas dans quel ailleurs peut se situer cette limite. Je ne vois plus aucun argument qui empêche de continuer à repousser les garde-fous qui protègent de l’arbitraire. Cette ligne forte et essentielle, qui a été dépassée une première fois avec la loi portant sur la rétention de sûreté, nous emmène lentement mais continuellement vers l’abandon de nos droits.

Par ailleurs, on apprend dans le même article, publié aujourd’hui dans Le Monde que certains jeunes étaient armés de Taser, un pistolet électrique capable d’administrer à distance une décharge de 50 000 volts, ce qui paralyse l’adversaire, et peut avoir de graves conséquences sur la santé, notamment sur le cœur. Un effet pervers que j’avais prédit, à l’époque de l’autorisation délivrée par l’Etat pour ce genre d’arme (en les classifiant abusivement dans une catégorie autorisant la vente au public).

Source : Le Monde
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 21 mai 2010 10:35

    va faloir virer tous les ministres et senateurs


  • sleeping-zombie 21 mai 2010 10:56

    Encore un qu’arrive pas a imaginer que la plupart des délinquants sont nés en France, n’ont pas de double nationalité ni de pays vers lequel les expulser...
    <troll> comme pour la burqa tiens ! </troll>


  • foufouille foufouille 21 mai 2010 11:57

    sarkozy ?


  • 1984 21 mai 2010 13:13

    Tu oublis bizarrement le FRANCO/ISRAELIENS genre petites merdes nazis du bétar et de la LDJ  !


  • tinga 21 mai 2010 14:05

    C’est marrant, les gens qui s’étonnent de voir que la france est un pays de veaux et de collabo...


  • Den 21 mai 2010 14:06

    Ah ces jeunes alors....

     "7-8 en force, on va vous casser ! » ce cri de guerre n’étant que la juste réponse de ces victimes de l’ultralibéralisme des Banksters.

    Sinon c’est vrai que pour aller pique-niquer, je mets souvent un couteau dans ma chaussure, ça évite de s’encombrer les poches.

     


    • foufouille foufouille 21 mai 2010 14:39

      sauf pour les cols blancs, bourgeois, ..........
      qui tres peu en taule


    • John Eastwood 2 John Eastwood 2 21 mai 2010 17:44

      Quelques petits objets a mettre dans ses poches pour ne pas se faire emmerder par la police... :

      Une carte de l’UMP
      Une etoile de DAVID
      Une carte d’electeur
      Une carte Orange

      Et dites leur que le metier de gardien de la Paix doit etre difficile avec tout ces antisemites partout ; et ces burqah aussi.

      Ca marchera avec les meilleurs comediens.


      • lemoncitron lemoncitron 21 mai 2010 18:39

        En vérité les banksters et les racailles c’est la même chose, ils partagent la même philosophie mais n’ont pas les mêmes moyens. Inversez les moyens vous aurez le même résultat.

        Les français ne sont pas plus veaux ou collabos que le reste du monde (êtes-vous vous même français ? Vous mettez-vous dans le même sac ?). Dire cela relève du même procédé que ceux qui prétendraient que tous les chinois sont fourbes, que tous les arabes sont des terroristes, que tous les italiens sont des dragueurs et tous les juifs des maître du monde.


        • Firedog Firedog 21 mai 2010 23:54

          Ah, c’est ça, la nouvelle définition de la prévention ? Géniale, cette vision de la « démocratie »


        • Pi@h 22 mai 2010 12:18

          Faut peut être pas abuser non plus...

          Je suis le premier à m’insurger contre les mesures de plus en plus répressives et malsaines qu’on voit fleurir depuis quelques années mais là....ces ptis cons allaient clairement au casse pipe, la bataille rangée était prévue, organisée, lieu de rdv et message de raliement...il vous faut quoi d’autre ?

          Ces branleurs n’allaient pas « pique-niquer », faut arrêter de délirer...


          • slipenfer 22 mai 2010 19:41


             le hachoirs parce que c’est harchement mieux


            • Raphaël 27 mai 2010 13:07

              Ne mélangeons pas tout. Je n’ai pas dit que les jeunes arrêtés allaient pic-niquer. J’ai dit que ce gouvernement, depuis la loi sur la rétention de sûreté, est l’auteur d’une grave régression anti-démocratique, à savoir la suppression progressive de la présomption d’innocence. Des lois qui condamnent des individus pour un acte qu’ils n’ont pas encore commis est contraire à tous les principes les plus fondamentaux de la démocratie. Et l’on a peur à ce point là des bandes de jeunes qui veulent s’affronter à la défense qu’on est prêt à renier ces principes ?

              Cela vous semble équilibré ?

              Par ailleurs on commence toujours par des sujets qui font l’unanimité puis l’on étend les dispositifs. Exemple, le FNAEG : fichier national des empreintes génétiques. Au départ, sous Jospin, il s’agissait de répertorier l’ADN des seuls criminels sexuels. Puis en silence, Sarkozy ministre de l’intérieur a étendu le dispositif à tous les crimes et délits, même mineurs, et aux témoins ! C’est ainsi que l’on se retrouve avec des affaires de personnes jugées pour refus de donner leur ADN alors qu’il n’ont rien commis ou qu’ils ont commis un délit sans commune mesure avec la disposition initiale, comme avoir fauché des OGM ou fait un excès de vitesse par exemple...

              Arrêter des gens pour un délit qu’ils n’ont pas encore commis, c’est à terme le retour de l’embastillement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès