Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Moi, Charlotte, 14 ans, esclave en France

Moi, Charlotte, 14 ans, esclave en France

La bête n’est pas morte. Elle est tapie et se cache. Parfois elle montre son horrible grouin. Charlotte, 14 ans, achetée 4.500 euros près d’Abidjan, vient de trouver refuge auprès des autorités françaises. Elle était tenue en esclavage depuis septembre dernier par un couple du Vaucluse à Cavaillon.

Le cas de cette enfant est la partie émergée de l’Iceberg. Selon le « Comité contre l’esclavage moderne » il est très difficile d’estimer le nombre des victimes dans l’Hexagone « car les faits se déroulent dans le huis clos des domiciles ».

Dans le monde, selon l’ONU, ce sont deux millions de personnes qui sont réduites à l’esclavage chaque année. Le nombre d’individus victimes d’esclavages est impressionnant : ce sont, selon le BIT (Bureau International du Travail), entre 200 et 250 millions adultes qui souffrent de cet état. Un chiffre hallucinant auquel il faut ajouter jusqu’à 300 millions d’enfants de 5 à 14 ans au travail et plus de 250.000 enfants soldats, selon l’Unicef.

Charlotte était déscolarisée et employée par un jeune couple aux tâches ménagères et à la garde des enfants. Elle a été battue à coups de ceinture et s’est enfuie. Le présumé responsable de l’affaire, un homme d’origine ivoirienne a été mis en examen pour violences et « traite d’être humain ». De même qu’un ami du couple, un togolais en situation irrégulière.

 

MILIEU DIPLOMATIQUE

A lire ces chefs d’accusation, on cauchemarde.

Selon le Comité contre l’esclavage moderne, 20% des victimes de l’esclavage moderne « ont été asservie dans le monde diplomatique ou les beaux quartiers ». Mais ce milieu social n’a pas l’exclusivité de ces horreurs.

L’organisation ajoute que « ces drames sont aussi présents dans les pavillons de banlieue ou les grands ensembles des quartiers défavorisés ». La méthode est quasiment toujours la même : privation des papiers d’identité, menaces, intimidation ajoutées à des conditions de travail et d’existence effroyables.

Ce sont les voisins qui, la plupart du temps, signalent ces situations d’esclavages domestiques. Ou bien les urgences des hôpitaux …

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • al.terre.natif 14 février 2013 17:47

    « leurs moeurs » ... que nous avons allègrement copié pendant 400 ans alors ? c’est ca ?

    pfff dès qu’il y a marqué noir / africain / islam / arabe ca y est ... on se lache avec des « moeurs » des « renvoyez chez eux » ....

    pathétique ...


  • reprendrelamain reprendrelamain 14 février 2013 20:08

    @Edelweis

    le gros problème vous concernant c’est qu’il n’y a pas de loi contre la connerie !


  • al.terre.natif 15 février 2013 09:51

    « un jour on les renverra chez eux »

    Un jour, je l’espère, vous vous rendrez compte que le bout de Terre que vous appelez chez vous, ne vous appartiens pas. Que vous n’êtes que locataire ici.

    Peut être qu’un jour vous vous rendrez compte que chaque être humain sur cette Terre, qu’il soit jaune, noir ou rose vous ressemble, qu’il est votre frère, qu’il a les mêmes aspirations que vous, les même faiblesses.

    Je l’espère vraiment !


  • appoline appoline 15 février 2013 12:50

    Que vous le vouliez ou non, ils ont des moeurs qui ne ressemblent pas aux nôtres ; si cela ne vous choque pas moi si. Toutes les études menées en ce sens révèlent qu’au niveau de l’intellect nous ne sommes pas égaux. Regardez donc dans les entreprises implantées en Afrique noire, ils sont dans l’obligation de prendre un autochtone mais le problème c’est qu’il n’y a rien à en tirer.

    Alors ne vous en déplaise, Edelweiss a raison quand ils commettent des délits grave, zou, retour au pays, ils veulent bien ponctionner notre argent mais ne se plient pas au loi et là, ce n’est pas correct de leur part, donc dehors.

  • tf1Goupie 15 février 2013 15:17

    @Appoline,

    Qui sont « ils » ??

    Voulez-vous dire qu’il n’y a que les gens d’origine africaine qui pratiquent cet esclavage ?

    En êtes vous sure ??


  • al.terre.natif 15 février 2013 15:36

    @appoline

    « Toutes les études menées en ce sens révèlent qu’au niveau de l’intellect nous ne sommes pas égaux. »

    J’aimerais bien avoir vos sources concernant cette affirmation plutôt hallucinante ...

    « quand ils commettent des délits grave, zou, retour au pays, ils veulent bien ponctionner notre argent mais ne se plient pas au loi et là, ce n’est pas correct de leur part, donc dehors. »

    Déjà, « ponctionner notre argent » ... c’est très limite comme affirmation .. vous parlez de ceux qui travaillent ? ou bien des allocs peu etre ? ... il faudrait être un peu plus précis

    Et devons nous nous appliquer le même traitement dans « leur » pays ? Et oui, nous y allons, nous prenons ce qu’il y a a prendre, leur donnons nos vieilles merdes, et pourrissons leur politiciens en les arrosant de blé .... et tout ca sans JAMAIS se préoccuper de la population de son autodetermination en tant que peuple, ni de ses besoins fondamentaux ... alors ? Chez eux on a le droit et chez nous ils ont le gauche ?

    « Toutes les études menées en ce sens révèlent qu’au niveau de l’intellect nous ne sommes pas égaux. »

    Je reviens sur cette affirmation incroyable ! Il me semblait qu’aujourd’hui les thèses sur les sous hommes étaient assez marginales, mais à vous lire, on dirait qu’on vous a rabâché ce genre de conneries depuis votre enfance !

    D’autre part, et pour ne pas que vous vous disiez que je ne comprend rien à votre avis, il est bien sûr évident que nous avons des différences, de couleur, de coutumes, de rythme de vie, de nourriture et ce AVEC TOUS LES PEUPLES DU MONDE !

    Deux choses :

    - pourquoi ne vous acharnez vous pas sur les chinois (et les autres bien évidemment), qui ont des « moeurs » différents, et qui nous « envahissent » aussi ?

    - ne pouvez vous pas vous rendre compte, qu’au delà des différences, il y a de vrais points communs, entre vous et « ils » ?


  • LE CHAT LE CHAT 14 février 2013 16:14

    un joli exemple des bienfaits de la diversité !  smiley les coutumes du bled chez nous ..............


    • Gemini Gemini 15 février 2013 10:19

      Commentaire tout aussi pathétique que celui d’Edelweiss. Doit-on vous rafraîchir la mémoire avec le même genre d’affaire sordide sortie récemment, mais cette fois-ci, dans le rôle du méchant exploiteur, un bon p’tit gars au mœurs bien de chez nous pour démontrer l’inanité de votre commentaire ?

      Mais comme le dit la sagesse populaire, il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Ce serait probablement perte de temps.


    • appoline appoline 15 février 2013 12:52

      Bah, prenez les dans votre jardin et vous verrez d’ici dans l’état qu’ils vont vous le mettre, le grand penseur. Vous avez essayé de vivre avec eux, le donneur de leçon. Encore un socialiste qui veut faire du social sans en avoir un échantillon sur lui


    • wesson wesson 15 février 2013 15:33

      bonjour le chat,


      si il y a une chose qui soit bien de chez « nous », c’est l’esclavagisme qui a structuré l’essor occidental pendant plusieurs siècles. 

      Vous avez même 2 bulles papales qui ont clairement appelé à l’esclavagisme des populations pour les soumettre (entourée d’ailleurs de 2 autres bulles qui le condamnait).

      Alors les gens qui ont vos idées se démerdent comme ils peuvent en disant que l’esclavagisme était un fait de société dans ces tribus Africaines. 

      Mais même si dans certains cas assez marginaux cela pouvait être vrai, cela n’avait strictement rien à voir avec cette industrialisation de l’esclavage que nous (en temps que civilisation) avons imposé partout.

      L’esclavage est bien une invention occidentale que nous avons mis en application à grande échelle, pour finalement la supprimer non pas par humanité, mais parce que au final, ce n’était économiquement pas viable et posait une contrainte au développement des sociétés modernes.

    • latortue latortue 14 février 2013 16:17

      encore un bel exemple de laxisme a la Française .
      a quand de tres fortes punitions pour les esclavagistes .


      • latortue latortue 15 février 2013 09:33

        cogno5 .
        Les spécialistes qui luttent en France contre l’esclavage moderne s’inquiètent de la clémence dont vient de faire preuve la justice française en remettant en liberté un couple suspect d’actes de tortures.  c’était en juin dernier pour une autre affaire .
        désolé de lire la presse c’est vrais que elle aussi elle dit des conneries il n’y a que cogno qui en dit pas !!!!!!!!
        mais soit dit en passant même si ta petite personne trouve que c’est une connerie ça ne m’empêchera de m’exprimer et en restant polie
        voici quelques liens en dessous qui traite entre autre du laxisme a la Française
        http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/esclavage-moderne-la-justice-laxiste_1014921.html
        http://www.fdesouche.com/tag/laxisme-judiciaire
        http://www.lemonde.fr/sport/article/2011/02/22/une-footballeuse-camerounaise-sans-papiers-accuse-son-club-d-esclavagisme-moderne_1483745_3242.html
        http://www.esclavagemoderne.org/media/rapport-d-activit-2011def.pdf


      • latortue latortue 15 février 2013 09:57

        cogno
        jusqu’a preuve du contraire l’article traite de l’esclavage non ??????? esclavage en France oui ????????? donc mon propos est sur ce même sujet l’esclavage ,qu’il soir sur une fillette de 14 ans ou autre que je l’étende au laxisme de la justice est bien normal un débat est fait pour ça ,je ne vois donc pas ou est le hors sujet , mais chacun a son interprétation je vous laisse la votre ,mais permettez que je garde la mienne .
        merci bonne journée Monsieur le donneur de leçon .


      • latortue latortue 15 février 2013 10:25

        je suis venue m’exprimer même si ça te plais pas c’est pareil ,ton opinion me laisse froid même tes insultes ,et je suis heureux de ne rien représenter pour toi, soit dit en passant tu devrais accorder tes paroles a tes actes en me foutant bravement la paix alors ,ce qui n’est pas le cas .
        je te cite
        ’’Et même, en admettant, en quoi une repression plus sévère changerai t-elle quoi que ce soit ?
        La peine de mort ne diminue pas le nombre de crime, car le criminel part du principe qu’il ne sera pas pris.’’
        alors a quoi sert il de punir les coupables de les rechercher laissons faire !!c’est puissant comme raisonnement en effet ,je vous comprends mieux maintenant le laxisme vous en êtes le chantre donc je comprend que ma phrase vous choque .


      • Denis Thomas Denis Thomas 14 février 2013 17:37

        Merci d’avoir lu ce papier. Un petit effort supplémentaire : relisez le deuxième paragraphe. Et vous aurez la réponse à votre question.


      • foufouille foufouille 14 février 2013 20:15

        les milieux diplomatiques ?

        ils ont l’imunite diplomatique ................


      • al.terre.natif 15 février 2013 09:58

        je ne suis pas pour l’esclavagisme !

        Mais je peux vous parler d’une espèce de fourmis dite « esclavagiste ». : les fourmis amazones. C’est notre interprétation d’humain qui à mis ce mot esclavagiste sur une espèce animale, mais leur comportement est vraiment particulier :

        ces fourmis pillent le nids d’autres fourmis, tuent les ouvrières et la reine, et volent les larves. Ces dernières seront élevées dans la fourmilière conquérante, et serviront à tous les travaux que cette fourmis guerrière ne fera pas : notamment la nourriture et l’entretien des oeufs et des larves.

        Je ne sais pas si on peut faire le parallèle avec les atrocités humaines, mais en tout cas, sachez que la nature est vaste et que de nombreux comportement y cohabitent.


      • zomboid zomboid 14 février 2013 21:47

        C’est pas le petit gas du fmi qui voulait montrer l’exemple avant de devenir le chef des chefs.


        • eric 15 février 2013 00:33

          C’est quoi votre problème pour être aussi indifférent a cette question quand même grave ?
          Parce que, genre 500 millions d’esclaves adultes et enfants compris. Avec deux millions « réduits » par an, on a, soit une baisse tres spectaculaire et recente du phenomene, soit une esperance de vie absolument incroyable des esclaves puisque rien qu’en se tenant aux adultes, il faut plus d’un siècle de flux pour arriver au stock.
          20% dans les milieux diplomatiques ou les beaux quartiers. Donc 100 millions d’esclaves.
          Et la, on a le choix : Si on se limite aux diplomates, et compte tenu du fait qu’avec un milliers de points diplomatiques, la France a le second réseau au monde, cela voudrait dire qu’au doigt mouille, chaque diplomate fournit un emploi a de l’ordre d’au minimum 442 esclaves. Si on elargit aux beau quartier, le calcul est plus complique. Admettons, pusiqu’on a visiblement affaire a un indignes, que l’on parle des 1% (puisque les autres sont 99%). Pour se limiter a « nos »beaux« quartier a nous,on en arrive a des nombres d’esclaves tels dans le 16 eme nord qu’on se demande comment on parvient a les cacher et surtout comment les portugais trouvent encore du boulot. Surtout, on aurait un exemple d’égalité sociale puisqu’au cas précis, les 1% ne bénéficieraient »que" de 20% des esclaves,ce qui voudrait dire compte tenu des hypothèses des indignes sur leur accaparement des richesses, qu’ils seraient particulièrement modeste dans ce domaine... Dire n’importe quoi n’importe comment sur des sujets grave n’a jamais été un moyen d’y porter remède.


          • COVADONGA722 COVADONGA722 15 février 2013 06:19

            yep , on attribue beaucoup aux moeurs lointaines hein , pour qui né dans les 50 a connu le dass 68 aura été ie bonheur de voir débouler dans leur 4l ou leur deuch de petites assistantes sociales nous enlevant de familles ou placé nous n’étions bien souvent
            qu’une paire de bras supplémentaires pour la ferme et les champs yep moeurs lointaine
            hein Bretagne 1956 putain de pays et de moeurs lointains !
            Asinus : ne varietur


            • nounourse nounourse 15 février 2013 14:36

              Merci de votre réaction Covadonga !
              Si ceux qui réagissent de façon ridicule et raciste à cet article ont un brin de bon sens et d’intelligence (ce dont je doute un peu malheureusement...), votre message vaudra pour eux toutes les argumentations !


            • Intelle Intelle 15 février 2013 11:25

              Malheureusement les esclavagistes d’aujourd’hui n’ont rien à envier à leurs ancêtres... 


              • Nanar M Nanar M 15 février 2013 12:41

                Bah avec le MEDEF et ses complices socialos c’est ce qui nous attend tous à court terme.


                • mortelune mortelune 15 février 2013 14:56

                  En France l’esclavage a toujours profiter aux vendeurs le plus souvent noirs et aux acheteurs le plus souvent blancs. Robespierre l’avait aboli, Napoléon 1er l’avait rétabli et pour beaucoup il reste un moyen économique de faire travailler quelqu’un au moindre frais.

                  Ce « fait d’hivers » n’est pas anodin surtout en cette période où l’Afrique est sur la sellette. les médias font toujours bien leur boulot quand il s’agit de mettre le doigt là où ça fait mal... Noirs par ci, arabes par là, musulmans par ci, islamistes par là. La sauce va finir par prendre et le chef cuisto Hollande va pouvoir y plonger le doigt pour voir si ça manque de poivre ou de sel. Quand ce serait prêt il nous servira sa soupe.
                  Pendant ce temps un esclave blanc vient de s’immoler à Nantes parce qu’il n’y avait rien d’autre à faire pour enlever ses chaines.

                  NB. J’espère que ces gens seront juger à la hauteur de leurs actes selon la loi française..
                  La charge retenue devrait être ’crime contre l’humanité’ 

                  • cassandre4 cassandre4 15 février 2013 15:52

                     Bravo, mortelune, excellente conclusion ! (je plusse)


                  • Loup Rebel Loup Rebel 15 février 2013 15:13

                    Je n’ai plus en tête la citation exacte de Diderot qui disait ceci :

                    Avoir des esclaves n’est pas le pire ; ce qui est intolérable c’est avoir des esclaves en les appelant « citoyens ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès