• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Noirs, nous sommes tous Noirs

Noirs, nous sommes tous Noirs

Face aux provocations lepénistes, à la politique de fermeture ethnique du gouvernement, des chercheurs sont arrivés à une conclusion qui remet le racisme à sa place.

Les déclarations scandaleuses de James D. Watson, spécialiste de la génétique et prix Nobel, portant sur l’intelligence des Noirs, ont ouvert une polémique.

Bertrand Jordan, chercheur généticien au CNRS, et auteur d’un livre récent (L’Humanité au pluriel), tout en essayant de minorer les propos du prix Nobel, a déclaré : « Watson déconne, il aime provoquer. Il se base sur des travaux qui ont été totalement remis en question. »

La polémique a été relancée par la publication (le 9 décembre dans le Sunday Times) d’une étude scandinave qui affirme que l’ADN de nos ancêtres comporte 16% de gènes légués par des ancêtres noirs, et 9% par des aïeux asiatiques.

Pour Craig Venter, biologiste de l’université de Buffalo : « Il est impossible de découper l’humanité en plusieurs races, au sens scientifique du mot, en dépit des différences morphologiques. »

La revue Science va plus loin : elle vient de publier l’étude génomique la plus complète jamais effectuée. Cette étude porte sur 938 individus, issus de 51 ethnies différentes, et a comparé 650 000 nucléotides. Les conclusions font apparaître qu’il existe sept groupes biologiques et une seule race : les Africains sub-sahariens, les Européens, les habitants du Moyen Orient, les Asiatiques de l’est, les Asiatiques de l’ouest, les Océaniens et les Indiens d’Amérique.

Howard Cann, de la fondation Dausset, et cosignataire de cette étude, apporte en effet une lumière nouvelle et révolutionnaire :

« Tous les hommes descendent d’une même population d’Afrique noire, qui s’est scindée en sept branches au fur et à mesure du départ de petits groupes dits fondateurs. Leurs descendants se sont retrouvés isolés par des barrières géographiques (montagne, océan...) favorisant ainsi une légère divergence génétique. »

Cela revient à dire que nous sommes à l’origine tous des Noirs.

Cette découverte aurait rempli de joie le regretté Claude Nougaro, lui qui aimait à chanter :

« ...au-delà de nos oripeaux, Noirs et Blancs sont ressemblants comme deux gouttes d’eau »

Si les sept groupes sont génétiquement très proches, c’est en raison de la relative jeunesse de l’espèce humaine.

En 60 000 ans, l’évolution n’a pas eu le temps de creuser des fossés génétiques.

Car à bien y réfléchir, au fil des ans, il n’y a eu que 3000 générations pour arriver à ce que nous sommes aujourd’hui.

Quant à la prétendue supériorité intellectuelle des Blancs sur les Noirs, fondée sur des critères génétiques, Bertrand Jordan déclare :

« C’est totalement faux : il est possible que quelques centaines de gènes induisent des variations dans les aptitudes que possède en moyenne une population par rapport aux autres. C’est possible, mais bien difficile à mettre en évidence, tant l’influence de la culture brouille les pistes. »

Tout porte à croire qu’avec la facilité que nous avons aujourd’hui à nous déplacer, ces sept groupes finiront dans quelques milliers d’années par se rassembler pour ne faire plus qu’un seul et unique groupe.

A condition bien sûr que l’homme, avec son étrange faculté de détruire son environnement, ne provoque avant la création de cet unique groupe, sa propre disparition.

Nous avons fabriqué assez de bombes nucléaires pour détruire plusieurs fois la planète, et nous sommes en train de piller toutes les richesses énergétiques de notre sous-sol en quelques années.

Car comme disait un vieil ami africain :

« Tous les hommes blancs ont une montre, mais ils n’ont jamais le temps. »


Moyenne des avis sur cet article :  3.19/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

358 réactions à cet article    


  • pierrot 5 mai 2008 12:32

    Que vient faire Le Pen dans cette histoire ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:38

      Vous semblez oublier ce que pense Le Pen des "non blancs" ?

      ou alors, est-ce de l’humour ?


    • hihanhihanhihan hihanhihanhihan 6 mai 2008 09:46

      Le Pen n’a pas plus de préjugés avec les noirs qu’avec les nord- africains.

      Ne perdez pas de vue que son attaché parlementaire était noir !

      - Et qu’accessoirement il a été le plus jeune -ou l’un des plus jeunes- députés de France.

      - Lui, c’est de la frime ! Son fonds de commerce !

      - Le hongrois c’est pas pareil : c’est sincère !



    • Louve de France Louve de France 9 mai 2017 01:44

      @belzebu by lucyfer


      Mon pauvre Harry sotte, regarde ce que tu es devenu. Tu as fait perdre un frontiste sur ce site puisque tu as tué Harry Stotte. Nous étions 6 , nous ne somme plus que 5 puisque tout le monde te prend pour un con maintenant. Harry était bon, raisonné, courtois. Tu n’es qu’un gros con inutile et confus ! 

      Tu ressembles a un drogué, incohérent, assoiffé de vengeance ( au nom dequoi ? de la France ou de ta vie de raté ? )

      Pauvre de toi. Fais donc renaitre Harry Stoote et redeviens credible. Tu insultes le nationalisme par ton attitude obscène de vulgaire toxico ! 


    • Louve de France Louve de France 9 mai 2017 14:02

      @Shawford


      Je suis certaine Shawshaw, et au vu des obscénités qu’il m’avait écrit, j’ai fait signaler quelques messages qui ont disparu (des trucs immondes, et sexuels). 

      Un comportement soudain que je ne parviens pas a expliquer, et qui me rend triste...

      Encore une fois j’ai cru que j’avais un ami, va falloir que je sois moins naïve !

      J’avais pas encore compris ou j’étais. Ce type est un fake. Il n’est ni FN ni rien, il est la pour mettre le désordre. 

    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 2017 14:17

      @Shawford

      Ô Chevalier, je reconnais bien là la grâce ^^

      @Louve de France

      Alors qu’avec nous, ça serait tout de suite autre chose ^^


    • Louve de France Louve de France 9 mai 2017 14:29

      @Shawford


       smiley Je suis super déçue mais bon... C’est pas la première fois que notre mouvement se fait salir par des trolls et des comédiens qui font très bien semblant. 

      Pffff....déçue. 

      A tout a l’heure Mon Shawshaw et mon bouffon , le combat continue. Je serai toute seule contre tous mais c’est pas grave

      Que trépasse si je faiblis ! 

       

    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 2017 18:01

      @Shawford

      j’approuve ! ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 2017 18:24

      @Shawford

      Depuis 1664, quand Jérôme Hatt, fondateur de Brasseries Kronenbourg, a obtenu sa maîtrise de brasseur et repris la célèbre brasserie du Canon à Strasbourg ^^


    • Louve de France Louve de France 9 mai 2017 18:57

      @ Shawshaw et Bouffon 


      Vous qui me parlez de Jaja, figurez-vous que je suis en train de solidement me prendre la tête avec lui chez Moderatus smiley 

      En tout cas c’est la première fois que je trouve un site aussi addictif. Avant j’allais sur des sites nationalistes mais j’ai fini par m’y ennuyer car nous étions d’accord sur les grands fondements du débats. On se chamaillait sur des détails certes, mais on se ralliait toujours...

      Ici , sur AV, c’est la guerre ! smiley 

      Je ne m’y ennuie pas du tout mais j’aurais aimé que la convivialité ne soit pas que de façade. Un truc plus vrai, en live. Sur les sites nationalistes nous n’hésitions pas a nous rencontrer , a organiser des apéros Pinard/ Saucisson, a se téléphoner. Ici sur AV cela me semble impossible. 

      Primo :  il y’a trop de trolls, on ne sait finalement pas qui est qui. Il y’a des faux FN, des vrais UPR qui se font passer pour d’autres...

      Deuxio : les menaces physiques de certains. Comment se rendre a un apéro tranquillement sachant que des gens ici sont prêts a en découdre physiquement avec vous si vous n’êtes pas d’accord avec eux ? 

      Je vous embrasse tous les deux a travers mon écran ! Bientôt la Dordogne ! A moi le foie gras, les truffes et le Monbazillac ! 

    • Louve de France Louve de France 9 mai 2017 19:03

      @bouffon(s) du roi


      Une 1664, quelle merveilleuse idée. Il fait super chaud en UK la, j’étouffe. Sur ce, je vais au Paki d’en bas me chercher une bonne 1664 avant que l’heure de la Charia ne tombe sur tout UK. 

       A 21h, on peut plus acheter d’alcool a cause de la Charia. Merci Thatcher ! C’est elle qui a fait ça pour ne pas froisser les gentils pakis...

    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 2017 19:06

      @Louve de France

      J’ai jamais parlé de jaja ...

      « Je vous embrasse tous les deux a travers mon écran ! Bientôt la Dordogne ! A moi le foie gras, les truffes et le Monbazillac ! »

      ... et des bbq avec nous (le Chevalier et son fidèle écuyer).
      On vous fait des bisous aussi, Shawford est d’accord, vous inquiétez pas ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 2017 19:07

      @Louve de France

      « Il fait super chaud en UK la »

      C’est possible ça ? smiley


    • Ouam Ouam 9 mai 2017 19:24

      @Louve de France

      Mais non personne d ici ne va t agresser physiquement parlant. Rappelle toi les chiens qui aboient ne mordent pas, sauf bien sur si c’est toi qui agresse. Un enfarinement ou trucs du genre par contre...la smiley

      Ps ton parti est en train d exploser comme d autres d ailleurs, macron$ va t il faire une commémoration hi hi


    • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:40

      pilipili,

      ils sont portés par la même idéologie, et vous le savez,

      d’ailleurs le Pen se plaint d’avoir été vidé de ses électeurs par Sarko.

      et il n’a pas tort.

      cela, évidemment ouvre un autre débat, mais il y a un lien.


    • LE CHAT LE CHAT 5 mai 2008 12:50

      moi même , il m’arrive d’être Noir !

       


      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:45

        voui, le chat,

        et moi d’etre juste un peu gris,

        comme quoi tout est dans la nuance,

        il me revient cette histoire d’un conducteur de car qui se plaignait du bordel que faisaient regner les élèves transportés, tout çà pour des histoires de racisme,

        un jour, énervé, il les fait sortir du car : les élèves un peu emmerdés se demandent comment cela va finir,

        le chauffeur leur propose alors un deal : il n’y a plus de noirs, plus de blancs, vous etes tous bleus. ok ?

        les élèves sont d’accord,

        alors le chauffeur du bus leur dit : bon , remontez ds le car, les bleus clairs devant, les bleus foncés derriere.


      • Emile Red Emile Red 5 mai 2008 15:13

        Bande d’enf..., vous avez tout bu et j’en reste marron...


      • Francis JL 5 mai 2008 16:19

        Le Chat, pour n’être que gris, il faut boire la nuit !


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 mai 2008 07:43

         @ Tous. Plus de races, plus de racisme, plus de raciste. Maintenant, qu’est-ce qu’on fait des groupes, du "groupisme" et des "groupistes"  ? Je vous offre cette citation de mon Évangile :

        Les prêtres et les scribes dirent d’abord entre eux : "Qui est cet homme qui met les lépreux à leur place et leur fait chanter des cantiques". Puis ils comprirent le message du Fils de l’Autre et dirent : "Loué celui qui a permis que "les Bénis qui souffrent dans leur chair" trouvent leur place, place qui n’est pas avec nous mais qu’on peut dire égale à la nôtre et où ils se purifient dans leur âme et sont sans amertume et sans violence". Et ainsi ils apprenaient qu’il ne faut pas changer les choses - car leur nature ne permet pas qu’elles soient changées - mais la manière dont elles sont dites, ce qui est le pouvoir de l’homme. "

        ( Je n’arrive pas à réduire la taille des caractères)

         

        Pierre JC Allard

         

         

         


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 mai 2008 07:50

         Ils se sont rapetissés d’eux-mêmes.... Fouillant dans mes notes, j’ai aussi trouvé ce petit texte sur les mérites et les dangers de ne pas appeler une casserole une casserole...

        PJCA


      • Lisa SION 2 Lisa SION 5 mai 2008 13:14

        Tout porte à croire qu’avec la facilité que nous avons aujourd’hui à nous déplacer, ces 7 groupes finiront dans quelques milliers d’années, à se rassembler pour ne faire plus qu’un seul et unique groupe..avez vous écrit.

        Cet humanisme défendu par bien des libres penseurs littéraires influents, met en exergue l’égalité dans laquelle devraient, à terme, échouer toutes les races. Les " citoyens du monde " plus nombreux qu’on peut le croire, et influents sur la totalité des continents, participent à l’expansion d’une idéologie utopiste pour les matérialistes, mais réealiste pour les empreints de bon sens populaire. Malgré tout, s’ils sont le grain de sable qui suffit à enrayer la machine infernale du profit à tout prix, le rapport de force est néanmoins peu porteur d’espoir... 


        • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:46

          l’espoir, lisa, c’est peut etre tout ce qui nous reste,

          et je ne suis pas sur que cela sera suffisant.


        • Martin sur AgoraVox Martin sur AgoraVox 5 mai 2008 13:15

           

          En 60 000 ans, l’évolution a eu le temps de creuser des fossés génétiques.

           

          Les Noirs africains sont aussi distants des Africains d’il y a 60 000 ans que le sont les Blancs européens. Les Noirs africains ont pendant cette période suivi une certaine évolution génétique alors que les Blancs européens ont suivi une autre évolution génétique.

           

          Dans les traductions depuis la langue anglaise il y a souvent confusion car le terme « race » en anglais a deux sens : l’espèce et la race. Homo Sapiens est une espèce avec plusieurs races. Certains scientifiques nient l’existence des races (comme ceux que cite cet article). D’autres scientifiques considèrent que les différences entre les branches de l’humanité sont suffisamment marquées pour qu’on puisse parler de races, identifiables par de caractéristiques spécifiques que porte le groupe racial. 

           

          Mais il est vrai que certains affirment que les races humaines n’existent pas puisque « la science n’est pas capable de distinguer les races humaines ».

           

          La science est en évolution permanente, souvent elle nie ce qu’étaient ses certitudes d’hier, ce qu’elle n’est pas capable de faire aujourd’hui peut-être le pourra-t-elle demain.



          Donc même si la science d’aujourd’hui n’était pas capable de distinguer les races humaines cela ne signifie pas que les races humaines n’existent pas.

           

           

          Mais il se trouve que la science actuelle est capable de constater qu’il existe des hétérogénéités génétiques importantes entre les races et même entre les ethnies (sous-groupes raciaux) ou des homogénéités selon les critères que l’on retient. On observe des polymorphismes qui n’existent que dans certaines populations où ils peuvent d’ailleurs être très fréquents. Un autre aspect de la question est que la structure générale de la variabilité génétique (que l’on peut appréhender par les haplotypes) est plutôt stable dans les grands groupes ethniques. En résumé : le patrimoine génétique de chacun est unique mais marqué par des structures homogènes en fonction du groupe racial ou ethnique auquel l’individu appartient.

           

          C’est ce qu’est actuellement déjà capable de constater la science. La science évolue et dans l’avenir d’autres mécanismes, d’autres constituants différenciateurs pourraient être mis en évidence. Ce qui renforcera la capacité de différencier scientifiquement les groupes humains auxquels on a depuis longtemps donné le nom de races.

           

          D’un autre coté, comme le souligne l’article, les tendances de l’idéologie mondialiste, qui poussent au métissage dans tous les sens du terme, pas uniquement biologique mais aussi civilisationnel et culturel, si elles ne sont pas arrêtées, conduiront à la disparitions des spécificités raciales.

           

          La mondialisation est nuisible à la sauvegarde de la diversité des groupes humains, à la préservation de la diversité des civilisations et des cultures ainsi qu’au respect de la biodiversité.

           

          Ensuite concernant la remarque « Noirs, nous sommes tous Noirs », c’est équivalent à dire nous sommes tous des poissons. Ce n’est pas parce que nous avons des ancêtre communs avec des Noirs ou des poissons que nous sommes Noirs ou poissons.

           

           

          Ce genre de phrase « Noirs, nous sommes tous Noirs » n’a aucun sens car le fait d’avoir les mêmes origines très lointaines n’efface pas les différences qui existent entre deux groupes. Les Blancs européens ont en effet avec les autres races des ancêtres communs mais c’est une règle générale qui englobe tout ce qui est vivant sur cette planète : si on remonte suffisamment loin dans le temps des ancêtres communs existent avec toute vie qui est originaire de notre planète - singe, chameau, chat, mouche, verre de terre, pommier, herbe, bactérie - puisque « les recherches admettent » qu’à l’origine de toute vie sur cette planète se trouve un organisme unicellulaire qui est apparu dans les mers.

           

          Enfin je termine mon commentaire en rappelant que le général Charles de Gaulle a exprimé l’opinion suivante, en cette lointaine année 1959 : « C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon la France ne serait plus la France. Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. ».

           

           


          • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 14:10


            Donc même si la science d’aujourd’hui n’était pas capable de distinguer les races humaines cela ne signifie pas que les races humaines n’existent pas.

            Bah ! C’est comme les extra-terrestres, hein ! Ce n’est pas parce qu’on n’en a pas trouvé, qu’ils n’existent pas ...

            Et puis, comme Dieu aussi .... Et le père Noël...

            Personne n’est capable, à l’analyse d’un ADN d’être humain, de dire si l’individu dont est extrait cet ADN est noir, blanc, jaune, ou vert. C’est assez dire qu’effectivement, les races n’existent pas.

            Moi-même, comme Léo

            "
            Je suis un nègre blanc qui mange du cirage
            Parce qu’il se fait chier à être blanc, ce nègre,
            Il en a marre qu’on lui dise : " Sale blanc !"


          • Internaute Internaute 5 mai 2008 14:37

            Il est triste de voir tous les bobos s’acharner à préserver une "ethnie" animale de la disparition, par exemple le tigre d’indonésie, mais pousser à la disparition des "ethnies" humaines par le métissage.

            Jacques Vergès, lui-même métis et qui en a souffert, faisait remarquer qu’au même moment le dernier homme gris de Tasmanie et le dernier loup de poméranie sont mort. Seul l’animal a donné lieu à quelques lignes dans Le Monde.


          • Nobody knows me Nobody knows me 5 mai 2008 14:40

            Alors disons : "Nous sommes tous des Africains". Ce qui n’est pas faux, bien qu’imprécis. Ca, ça va trouer le cul de certains.

            Plus bas, on peut lire :

            Ce qui me fait honte, personnellement, est de voir des gens qui n’ont même plus la fierté de leur race, de leur civilisation, de ce que, au cours des siècles, leurs ancêtres ont su apporter à l’humanité.

            Je rend hommage à mes ancêtres qui ont su participer aux pires guerres et atrocités, ont développé l’esclavage... Ca sonne un peu faux je trouve. Mais je n’ai pas honte de ma race, vu que je n’en connais point, mais de mon espèce, l’homme, qui scie sa propre branche...


          • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:47

            sauf que si vous avez bien lu l’article, les chercheurs, et pas des moindres ne parlent plus de races, mais de groupes : une seule race, et sept groupes.


          • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:49

            ce qui me rassure, c’est que notre sang a toujours la meme couleur,


          • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:51

            oui, çà va faire bizarre a beaucoup,

            à ceux qui, au nom de leur suffisance, ont "converti", puis asservi.


          • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 14:53

            par Internaute (IP:xxx.x22.138.126) le 5 mai 2008 à 14H37

             

            Il est triste de voir tous les bobos s’acharner à préserver une "ethnie" animale de la disparition, par exemple le tigre d’indonésie, mais pousser à la disparition des "ethnies" humaines par le métissage.

            Pourquoi, le métis, ce n’est donc pas une "ethnie humaine" ?

            Moi, ce que je trouve triste, c’est de voir tous les gagas continuer à nier l’évidence scientifique, et vouloir à tout prix trouver de quoi pourvoir rejeter l’autre, le différent, pour conforter leur minable petit racisme.

            A propos, Internaute, t’es au courant que les hommes et les animaux c’est pas pareil ? C’est sûr que vu tes idées et ceux que tu dois fréquenter, c’est pas évident de faire la différence ; eh bien pourtant, si, je t’assure !


          • aeonys aeonys 5 mai 2008 16:28

            Aucun scientifique au 10eme siecle ne pouvait voir la courbure de la terre en regardant avec une longue vue. Donc la terre est plate....


          • hans lefebvre hans lefebvre 5 mai 2008 23:55

            Effectivement, rouge, mais pourquoi ? parce qu’il contient de l’oxyde de fer qui, au contact de l’oxygène.........mais la je vous laisse deviner.


          • le pen la vie la vraie 6 mai 2008 18:14

            "une seule race, et sept groupes."

            encore une louche de politiquement correct et celui qui croira à l’inégalité des groupes sera pendu !


          • masuyer masuyer 6 mai 2008 18:22

            encore une louche de politiquement correct et celui qui croira à l’inégalité des groupes sera pendu !

            Alors qu’il ne devrait déclencher que le rire (hors de sa vue bien sur) et un beaucoup de compassion


          • foufouille foufouille 5 mai 2008 13:49

            pas trop d’accord avec cette theorie. pour moi, c’est la meme histoire que ceux qui disent les blancs sont la 1° race.

            enplus on nous erfait le coup du jardin d’eden. hypothese chretienne qui oublie volontairement les fossiles trouves ailleurs. et comme il y eut peu de fouille ailleurs qu’en afrique....

            pour les genes il faudrait deja savoir a quoi ils servent...

            nous sommes une espece et pas une creation unique


            • dalat-1945 7 mai 2008 08:52

              Foufouille vient encore de sévir.


            • aeonys aeonys 5 mai 2008 14:01

              Il y a un truc que je ne comprend toujours pas :

              Un Chartreux c’est bien une race de chat. Un Persan c’est bien une race de chat, les deux peuvent se reproduire ensemble si l’envie leur prend, les deux ont des caracteristique physique differentes et ont dit bien qu’il s’agit de deux races differentes.

              La meme chose avec un epagneul breton et un Labrador ou un beger allemand... a chaque fois il s’agit de la meme espece animale : des chiens et ont dit bien qu’il y a plusieurs races. J’irais meme plus loin, il est souvent dits parmis les eleveurs que certaines races ont des caracteristiques physique, morphologique et intellectuelles differentes. Aucun de ces eleveurs ne categorisent pour autant les chiens en disant que un berger allemand c’est quand meme hypra mieux qu’un labrador ?!

              Alors qu’on m’explique ceci : Pourquoi en France c’est un telle tolle a chaque fois que l’on veut classifier l’espece humaine en plusieurs sous-groupe ??

              La Chine le fait, les Etats-Unis le font et plein d’autres pays encore, pourquoi en France cela provoque t’il un tel tintouin ?

              Ici l’auteur nous dit "vous etes tous noir". Non mon brave, nous somme tous humain. point final. Ensuite il existe differente races comme les chartreux ou les persan ou les birmans ou les abyssains, etc.

              Alors arretez un peu votre char.

               


              • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 14:14

                Ici l’auteur nous dit "vous etes tous noir". Non mon brave, nous somme tous humain. point final. Ensuite il existe differente races comme les chartreux ou les persan ou les birmans ou les abyssains, etc.

                 

                Ben oui, mais non.

                Nous sommes tgous humains, effectivement, mais il n’existe pas "différentes races". On se répète, mais un ADN ne dit pas quelle est la couleur de l’homme dont il est l’empreinte génétique : pas de différence génétique entre les différentes espèces (noir, blanc, rouge, jaune) : donc pas de race : CQFD.


              • Zalka Zalka 5 mai 2008 14:24

                Cela fait un tel tintouin en France, parce qu’on y a compris que dès qu’on accepte de classifier les "races humaines", il y aura toujours une bande de zozos pour vouloir affecter un tas de nouvelles caractéristiques à chacune des races, de manière totalement arbitraire et injuste. Viendra ensuite une autre bande de zozos qui voudra attribuer des droits et des devoirs différents selon les races. Et donc en fin de compte la classification raciale apporte plus de problème qu’elle n’en résoud.


              • Internaute Internaute 5 mai 2008 14:29

                Que voulez-vous, nous somme au pays des maîtres à penser qui s’imaginent qu’il suffit de supprimer un mot pour en faire disparaître l’objet. Cela s’appelle le totalitarisme et c’est ce vers quoi l’UE nous amène.


              • Méric de Saint-Cyr Méric de Saint-Cyr 5 mai 2008 14:48

                Faut arrêter avec ces discours pseudo-scientifiques ! On se sert de l’ignorance ou de l’incomplétude de la science pour lui faire dire des choses qui sont idéologiques et non pas scientifiques.

                Alors on arrête de jouer à se voiler la face : un noir est noir, un blanc est blanc, un point c’est tout. Même si noir veut dire marron foncé et blanc veut dire rose orangé pâle. Et ça, c’est nécessairement inscrit dans l’ADN. Il se peut simplement qu’on ne sache pas quel gêne est porteur de la couleur de peau, mais il en va de la couleur de peau comme de la couleur des cheveux, des yeux, la corpulence (bréviligne, longiligne), le fait d’être dolichocéphale ou brachicéphale, etc.

                Evidemment, "tout" n’est pas commandé par les gènes, il y a aussi le climat, l’alimentation, la culture qui influencent le développement corporel. Mais il y a forcément un caractère héréditaire de la couleur de peau, et à part Michael Jackson, on naît noir, on reste noir, on meurt noir et on fait des enfants noirs ou métisses. En plus le caractère peau noire est dominant. revisez vos cours de génétique en terminale, Mendel, les petits-pois…


              • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:53

                tous humains ?

                pas sur.

                en tout cas, tous des animaux,

                mais a voir le comportement de nos proches humains, les autres animaux n’ont pas de leçons à recevoir de nous.


              • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 14:57

                par Internaute (IP:xxx.x22.138.126) le 5 mai 2008 à 14H29

                 
                Que voulez-vous, nous somme au pays des maîtres à penser qui s’imaginent qu’il suffit de supprimer un mot pour en faire disparaître l’objet. Cela s’appelle le totalitarisme et c’est ce vers quoi l’UE nous amène.
                 
                Aïe !
                L’UE nous emmène tout droit vers le totalitarisme : nouveau scoop d’Internaute : décidément, ce garçon a des ressources inépuisables ! Et dire qu’il n’y a pas de races chez l’homme, c’est, donc, du totalitarisme !
                Sinon, dire que la terre tourne autour du soleil, c’est du totalitarisme aussi ?
                Salauds de scientifiques !

              • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 15:00

                par Méric de Saint-Cyr (IP:xxx.x96.133.10) le 5 mai 2008 à 14H48

                 
                Faut arrêter avec ces discours pseudo-scientifiques ! On se sert de l’ignorance ou de l’incomplétude de la science pour lui faire dire des choses qui sont idéologiques et non pas scientifiques.

                Alors on arrête de jouer à se voiler la face : un noir est noir, un blanc est blanc, un point c’est tout. Même si noir veut dire marron foncé et blanc veut dire rose orangé pâle. Et ça, c’est nécessairement inscrit dans l’ADN.

                 

                Ben non, mon vieux  : tout faux !

                Comme quoi, il ne faut pas "se voiler la face", et se renseigner un minimum, avant d’affirmer des conneries !

                Try next time...

                 


              • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 15:18

                par Méric de Saint-Cyr (IP:xxx.x96.133.10) le 5 mai 2008 à 14H48

                 
                Faut arrêter avec ces discours pseudo-scientifiques !
                 
                C’est ben vrai, ça !
                Vaut mieux des bon discours démagos, raccoleurs, racistes, excluants : au moins, ça n’a rien de pseudo-scientifique, mais ça soulage, hein !

              • quen_tin 6 mai 2008 12:10

                Je lis beaucoup de commentaires disant "un peu de bon sens, il y a des différences de couleurs, il y a des races humaines, appelons un chat un chat"...

                Alors soyons clairs. Au niveau scientifique, il existe une seule race humaine pour la raison suivante : les variations génétiques au sein d’un même groupe, entre les individus d’un groupe donné, sont plus importantes que les variations génétiques moyenne entre deux groupes différents. C’est pourquoi, à l’inverse des chiens ou des chats, il est impossible de définir une race, au sens stricte.

                Entre un doberman et un caniche, il y aura toujours plus de différences génétique qu’entre deux doberman. Pour les hommes ça ne marche pas : il peut y avoir plus de différences entre deux blancs (un irlandais et un italien par exemple) qu’entre un blanc et un noir, ou entre deux noirs (un sénégalais et un kenyan) qu’entre un blanc et un noir. Il est toujours possible de trouver un italien plus proche génétiquement d’un sénégalais que d’un irlandais, etc...

                Ceci est du au fait que les populations humaines n’ont jamais été vraiment séparées les unes des autres mais sont toujours restées en contact au cours du temps. Les métissages comme les échanges commerciaux ont toujours eu lieu depuis que l’humanité existe.

                Contrairement à ce que j’ai pu lire, le fait qu’il n’y ait pas de race n’est pas le fait d’une insuffisance scientifique, une certitude qui sera remise en question plus tard (au passage la science ne revoit quasiment jamais ses certitudes d’antan, mais elle élargit plutôt son champs de vision, ce qui est différent) puisque la notion de race est assez strictement définie. Bien sûr le bon sens nous fait reconnaitre immédiatement un noir d’un blanc. C’est pourquoi la science définit des "groupes biologiques". Seulement ils ne sont pas aussi délimités que peuvent l’être les races de chiens par exemple. C’est pourquoi il n’existe qu’une seule race humaine.

                 Pour s’en faire une idée il suffit de voyager de la France au Japon. Jamais on aura l’impression de voir un changement subit de facies de la population, mais plutôt un continuum d’individus tous variés. Je met au défi quiconque de placer la limite géographique de la race asiatique !


              • Dame Jessica Dame Jessica 5 mai 2008 14:07

                @ L’auteur

                Merci et félicitations pour votre article ! Bien documenté, étayé d’informations scientifiques et irréfutables en l’état actuel de nos connaissances, je pense qu’il risque fort de provoquer de violentes et soudaines irruptions cutanées à notre cher Dalziel national...C’est mal, c’est trés mal je sais, mais je ne peux m’empêcher de m’en réjouir !

                Je trouve réconfortant de voir inscrit noir sur blanc ( veuillez m’ excusez pour ce jeu de mot sans subtilité aucune, le printemps sans doute qui génére cette humeur primesautière !) ce qui me semblait à moi une évidence...Le brassage génétique est, aujourd’hui plus que jamais, l’unique option possible pour l’humanité...Que pour une fois l’éthique et la science soit d’accord sur ce point est un signe encourageant.

                Encore bravo,

                Bonne journée


                • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 14:56

                  merci,

                  çà fait du bien de partager ce sentiment, cette découverte, avec vous.

                  tant pis pour ceux qui s’arqueboutent dans des convictions d’un autre age.


                • foufouille foufouille 5 mai 2008 14:13

                  les chiens ou chats ont des races artificielles. pas nous en majorite

                  nos races se sont melanges depuis longtemps

                  sauf pour les pygmees ou masai qui ont vecus suffisament isoles pour avoir des caracteristiques differentes. la couleur de peau ou la forme des yeux n’est qu’une adaptation a un milieu specifique

                  dire qu’il y a des races c’est donne un levier aux racistes. on devrait dire ethnie ou utiliser un autre mot

                   


                  • aeonys aeonys 5 mai 2008 16:38

                    "les chiens ou chats ont des races artificielles. pas nous en majorite

                    nos races se sont melanges depuis longtemps

                    sauf pour les pygmees ou masai qui ont vecus suffisament isoles pour avoir des caracteristiques differentes. la couleur de peau ou la forme des yeux n’est qu’une adaptation a un milieu specifique

                    dire qu’il y a des races c’est donne un levier aux racistes. on devrait dire ethnie ou utiliser un autre mot"

                    Les chiens ou les chats ont des races artificielles ?? ahh mais comment donc ? donc chaque race de chiens, de chevaux, de chats et autres sont donc le fait de manipulations genetique du tout puissant (oui parce que bon nous on en etait pas bien capable...)

                    Le racisme est un terme galvaude... a l’origine il sert a dire qu’il y a plusieurs races, ensuite des gens qui n’en n’aimaient pas d’autres a cause de leur couleur de peau se sont servit de cela pour etablir des ordres, des castes, mettre les gens dans des cases. ce que l’homme fait depuis la nuit des temps.

                    Au fait, utiliser ethnies ne changera rien. Si vous aviez vecu en Afrique vous verriez qu’une ethnie X n’a pas besoin du mot race pour dire que l’ethnie Y c’est que des bons a rien et qu’il faut les exterminer...

                    Enfin, il est fort probables que chaque race humaine se soit developpe plus ou moins individuellement. Accordant a chacunes des competences, apres tout le tigre des neiges est vachement plus adapate a son climat que le tigre des jungles et pourtant c’est la meme espece... et on dis pas qu’un tigre de la jungle vaut deux tigre des neiges non ?


                  • masuyer masuyer 5 mai 2008 19:30

                    Aeonys,

                    Les chiens ou les chats ont des races artificielles ? ? ahh mais comment donc ? donc chaque race de chiens, de chevaux, de chats et autres sont donc le fait de manipulations genetique du tout puissant (oui parce que bon nous on en etait pas bien capable...)

                    Pas des manipulations génétiques, mais un processus de sélection artificielle. Sans intervention humaine, toutes vos "races" domestiques n’existent plus. Pour avoir un berger allemand, l’homme doit éviter à la femelle bergère allemande de se faire féconder par un non berger allemand. Si vous lacher la chienne en chaleur, elle ne va pas sélectionner d’elle même un berger allemand, et celui qui la fécondera ne sera pas forcément un berger allemand.

                    Et même en ayant deux géniteurs de même "race", tous les chiots ne répondront pas aux critères de la race. Qui peuvent évoluer dans le temps. C’est à ça que sert le LOF

                    Même chose pour tous les animaux domestiques.


                  • masuyer masuyer 5 mai 2008 21:07

                    Aux amateurs de l’hypothèse des races :

                    Standard de la race Montbéliarde

                    Race de grande taille, à robe pie rouge, le blanc s’étendant à la partie inférieure du corps et aux extrémités (tête, membre et queue), le rouge de couleur franche et vive, prédominant à la partie supérieure du corps. Tête blanche, les lunettes et les tâches rouges sur les joues sont tolérées. Onglons et muqueuses plutôt claires. Tête fine, large aux yeux, à profil droit, mufle large, encolure dégagée avec fanon réduit, épaule bien soudée, poitrine large et profonde, dessus rectiligne avec épine dorsale non apparente, attache de la queue peu prédominante, bassin long et large légèrement incliné, flanc profond, cuisse descendue, membre d’aplomb, jarrets larges, plats et secs, paturons légèrement inclinés. Mamelle attachée loin à l’avant, haute et large à l’arrière avec un ligament bien marqué et un plancher horizontal, situé nettement au dessus du jarret, des trayons réguliers, cylindriques et de taille moyenne implantés au milieu des quartiers et légèrement orientés vers l’intérieur.

                    Le poids moyen des femelles adultes se situe aux environ de 650 à 800 kg, celui des taureaux de 1 000 à 1 200 kg. Les mensurations recherchées pour les vaches adultes (âgées de 5 ans et plus) sont les suivantes :

                    • hauteur au sacrum : 145 à 150 cm
                    • longueur de bassin : 55 à 58 cm
                    • profondeur de poitrine : 75 à 78 cm
                    • largeur aux hanches : 55 à 58 cm
                    • profondeur de flanc : 80 à 85 cm
                    • largeur aux trochanters : 54 à 57 cm

                     

                    Pouvez-vous maintenant me définir les standards de la "race blanche" sur le même modèle ?


                  • Armelle Barguillet Hauteloire Armelle Barguillet Hauteloire 5 mai 2008 14:21

                    J’espère pour eux que les noirs sont fiers d’être noirs, contrairement aux blancs, enfin certains blancs, qui ont honte d’être blancs. Ce qui me fait honte, personnellement, est de voir des gens qui n’ont même plus la fierté de leur race, de leur civilisation, de ce que, au cours des siècles, leurs ancêtres ont su apporter à l’humanité. Quel spectacle de décadence, offrons-nous ainsi au reste du monde... 


                    • Dalziel 5 mai 2008 14:31

                      J’espère pour eux que les noirs sont fiers d’être noirs, contrairement aux blancs, enfin certains blancs, qui ont honte d’être blancs.

                      Si cela peut vous rassurer, Madame, voici une brève citation d’Aimé Césaire, poète de la négritude récemment disparu, s’adressant à son ami Senghor :

                      « Tu vois Léopold, le monde est ce qu’il est, tu t’habilles, tu mets ton costume, tu vas au salon, etc. "Mes hommages, Madame" Mais où est le nègre dans tout ça ? Le nègre n’y est pas. Tu l’as en toi, pourtant. Creuse encore plus profond, et tu trouveras au fond de toi, par-delà toutes les couches de la civilisation, le Nègre fondamental. Tu m’entends "fondamental".  » (Nègre je suis, nègre je resterai, Ed. Albin Michel, Paris 2005)


                    • Mjolnir Mjolnir 5 mai 2008 15:02

                      "Ce qui me fait honte, personnellement, est de voir des gens qui n’ont même plus la fierté de leur race, de leur civilisation,"

                      Il n’y a ni honte, ni fierté à avoir pour ses origines.

                      Les choisit on ? Est on responsable des actes de ses ancêtres ou des actes commis par d’autres personnes qui sont nés par hasard dans la même région que la sienne ?

                      Nous nous définissons par nos propres actes et non par les actes des autres, fussent ils nos ancêtres.


                    • Emile Red Emile Red 5 mai 2008 15:41

                      "plus la fierté de leur race, de leur civilisation, de ce que, au cours des siècles, leurs ancêtres ont su apporter à l’humanité." ?

                      Je suis persuadé Mme Armelle Barguillet Hauteloire que lorsque vous pensez à vos ancètres vous pensez  Flaubert, Vivaldi, Goethe, Burrough.

                      Pensez vous que vos ancètres sont aussi Bélisaire, Torquemada, Sade, Himmler  ?

                      On a les ancètres qu’on mérite et aucune civilisation ne peut prévaloir. .


                    • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 16:01

                      je n’oublie pas non plus les déclarations post électorales de notre sarko national : il dit vouloir :

                      « se débarrasser des réseaux d’un autre temps, des émissaires officieux qui n’ont d’autre mandat que celui qu’ils s’inventent. Le fonctionnement normal des institutions politiques et diplomatiques doit prévaloir sur les circuits officieux qui ont fait tant de mal par le passé. » Il souhaite « cesser de traiter indistinctement avec des démocraties et des dictatures »

                      on connait la suite, les marchés juteux passés avec Kadhafi, avec idriss Debby (dame, il a du pétrole et tant d’autres choses qui l’interessent) avec le dictateur Nigérien (lui , il a de l’uranium !)

                      je ne suis pas fier d’etre citoyen d’un pays dont le président s’appele Sarkozy.

                       


                    • faxtronic faxtronic 5 mai 2008 18:27

                      Moi j’aime bien Belisaire et Sade. Et particulierement Sade. Ce type est un genie qui a singulierement fait avancer les idees de libertés.

                       


                    • olivier cabanel olivier cabanel 6 mai 2008 08:13

                      mojnir,

                      j’approuve à 100%


                    • youri 6 mai 2008 20:25

                      "On a les ancètres qu’on mérite".

                       

                      Très fort. Je l’encadre.

                       


                    • Internaute Internaute 5 mai 2008 14:24

                      J’ai bien l’impression que l’auteur a traversé l’espace-temps sans s’en rendre compte. Il est possible que l’homo-sapiens dérive d’une souche africaine de laquelle se sont séparées différentes races. Mais qu’est-ce qui nous prouve que les africains d’il y a 1 millions d’années ou plus étaient des noirs comme ceux qui habitent l’afrique en 2008. ? Pourtant l’auteur pose cela comme un axiome irréfutable, ce que je réfute.

                      Si l’on admet que l’homme bouge sur la planète et mute tout le temps (d’où l’apparition de nouvelles races) j’aimerais qu’on explique par quel miracle les noirs seraient les seuls à ne jamais bouger et à rester identiques au fil des millénaires. Si ce n’est pas le cas, il est injuste de dire que nous descendons des noirs.

                      Cet article comme les autres sur les races ne vaut pas un clou car il mélange bien-pensance, dogmes politiques et vernis scientifique. De toute manière, même si nous étions tous de la même race, cela ne justifierait en rien l’acceptation de l’invasion de l’Europe depuis d’autres contrées et cela ne justifierait en rien l’abandon de toutes nos prérogatives acquises de longues luttes. Car en définitive ces articles sur la race n’ont qu’une seule conclusion « Vous voyez, puisqu’on est tous de la même origine, les français n’ont pas plus de droits que les autres sur les emplois, le logmeent, l’aide sociale et tout ce qui existe en France et que leur a légué leur aïeux ».

                      @l’auteur,

                      Avez-vous pensé une seconde que le chimpanzé possède 99% d’ADN commun avec vous ? Dans ces conditions, comment pouvez-vous accepter qu’il soit chassé par les noirs en afrique, mis dans des prisons zoos dans les autres pays et qu’on leur nie le droit au logement décent à Paris ? Je compte sur vous pour dénoncer cette discrimination inacceptable dans un prochain article.

                      A toute fin utile vous pouvez faire une analyse ADN pour savoir si vous décendez du singe ou de l’homme.

                      http://www.igenea.com/genealogie-adn-genealogie-genealogique-700.htm

                       


                      • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 14:34

                        par Internaute (IP:xxx.x22.138.126) le 5 mai 2008 à 14H24

                         

                        J’ai bien l’impression que l’auteur a traversé l’espace-temps sans s’en rendre compte. Il est possible que l’homo-sapiens dérive d’une souche africaine de laquelle se sont séparées différentes races. Mais qu’est-ce qui nous prouve que les africains d’il y a 1 millions d’années ou plus étaient des noirs comme ceux qui habitent l’afrique en 2008. ? Pourtant l’auteur pose cela comme un axiome irréfutable, ce que je réfute.

                        Oh, ho !

                        Notre ami internaute a un fameux scoop ! Les anciens africains n’étaient pas noirs !

                        Serait-ce à dire qu’à l’origine, tout le monde était blanc ? White is white..... Et que ce n’est que par la dégénérescence que certains ont jauni, ou noirci, ou rougoyé : les pôôôôvres....

                        Et quand on bronze, l’été au soleil, ça veut dire qu’on dégénère ?

                        Chéri, vite : la lotion solaiiiire....

                        Sacré Internaute, va : drôle de boute-en-train....


                      • foufouille foufouille 5 mai 2008 14:36

                        l’invasion de l’europe.........

                        j’avais pas remarquer. par contre les autres pays, eux voient nos blindees, soldats et multinationales............c’est mieux ?


                      • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 14:37

                        Avez-vous pensé une seconde que le chimpanzé possède 99% d’ADN commun avec vous ?

                         

                        Ah ! Un autre scoop du joyeux drille internaute !

                        D’ailleurs, je crois que pour l’ADN d’Yves Montand, ils ne l’ont pas ressorti du caveau : ils sont allés tirer les poils d’un chimpanzé au zoo de Vincennes !

                        Internaute : une autre, une autre !!


                      • Dalziel 5 mai 2008 14:38

                        Serait-ce à dire qu’à l’origine, tout le monde était blanc ?

                        Question stupide ! La seule chose qui importe, c’est ce que nous sommes, les uns et les autres, aujourd’hui.

                        Tout le reste n’est que spéculation sans intérêt, et ne démontrant rien.


                      • Nobody knows me Nobody knows me 5 mai 2008 14:42

                        Cet article comme les autres sur les races ne vaut pas un clou car il mélange bien-pensance, dogmes politiques et vernis scientifique

                        Oui, ce qu’il nous faut, c’est un bon coup de malveillance, de méchanceté et d’idiotie. Avec ça on avance.


                      • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 14:47

                        par Dalziel (IP:xxx.x17.60.122) le 5 mai 2008 à 14H38

                         

                        Serait-ce à dire qu’à l’origine, tout le monde était blanc ?

                        Question stupide ! La seule chose qui importe, c’est ce que nous sommes, les uns et les autres, aujourd’hui.

                         

                        Ca, c’est ben vrai, ma bonne dame !

                        Quand on voit c’qu’on voit , et quon entend c’qu’on entend,

                        On est bien content de penser c’qu’on pense !


                      • foufouille foufouille 5 mai 2008 14:47

                        hors theorie raciste rien ne prouve qu’ils etaient. les periodes interglaciaires sont peut nombreuses. meme si l’humain est vraiment ne en afrique, il peut etre nes durant une periode tempere et donc etre de n’importe quel couleur ou avec des poils........


                      • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 10:25

                        bien-pensance, dogmes politiques et vernis scientifique

                        Je salue la formule tout de même, c’était bien trouvé et tellement bien Nadine-Morano-isé. Ce vernis scientifique là, c’est la science c’est bien ça ?


                      • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 10:41

                        l’invasion de l’europe.........

                        Oui Foufouille. Rien que ça... smiley

                        Il y a des gens qui y croient vraiment et qui proposent un refuge à un journaliste dans un article que j’ai lu là : "En croisière sur le « Titanic » de la droite américaine" dans le Monde Diplomatique de janvier 2008.

                        Effarant.


                      • roOl roOl 5 mai 2008 14:26

                        Il en connait des citations votre "vieil ami africain"


                        • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 15:00

                          et j’en ai d’autres !

                          c’est pour moi un régal d’avoir découvert ces citations, tant elles sont riches et pertinentes.

                          et tellement pleines d’humour décalé.

                           


                        • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 14:43

                          Allez, un cadeau pour Internaute :

                           

                          Armstrong je ne suis pa noir
                          je suis blanc de peau.
                          quand on veut chanter l’espoir
                          quel manque de pot.
                          oui j’ai beau voir
                          le ciel L’oiseau


                          Rien rien
                          rien ne luit là haut
                          les anges zero
                          je suis blanc de peau.
                           

                          Armstrong tu te fends la poire
                          On voit toutes tes dents.
                          Moi, je broie plutôt du noir
                          Du noir en dedans.
                          Chante pour moi ,
                          louis oh oui

                          Chante, chante
                          Chante ça te tient chaud.
                          J’ai froid oh moi
                          Qui suis blanc de peau

                          Armstrong la vie quelle histoire
                          C’est pas trés marrant,
                          Q’on l’ecrive blanc sur noir
                          ou bien noir sur blanc
                          on voit surtout du rouge du rouge

                          sang, sang
                          sans tréve ni repos.
                          Qu’on soit, ma foi
                          Noir ou blanc de peau


                          Armstrong, un jour tôt ou tard
                          On est que des os
                          Est-c’que les tiens seront noirs
                          Ce s’rait rigolo
                          Allez Louis, allé luia

                          Au-delà de nos oripeaux
                          Noirs et blanc sont ressemblants
                          Comme deux gouttes d’eau.

                          http://www.youtube.com/v/TqzmrgBU6bE&hl=en


                          • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 15:01

                            merci d’avoir publié l’intégralité,

                            la limitation du nombre de signes par article m’en avait empéché ;,

                            encore merci

                            quand est ce qu’il vient le nouveau nougaro ?


                          • Mr Mimose Mr Mimose 5 mai 2008 14:57

                            On sait bien que les hommes ne sont pas tous égaux !

                            Les noirs par exemples excellent en sport ! Ils ont aussi le "rythme dans la peau" ! Ils sont plutot lascifs et ont des attributs que tout les blancs leur envie !

                            Les asiatiques sont souvent cruels et aussi bon en restauration rapide et commerce alimentaire.

                            Les juifs sont doués pour les affaires, tout ce qui à trait au monde de l’argent (banques, assurances, etc...), d’ou leur nez crochus.

                            Les arabes sont souvent querelleurs et sournois, ils excellent dans le commerce de proximité.

                            Les Blancs sont peu malins, mais se croient investis d’une mission civilisatrice, ce qui leur permet de mettre leur nez partout.


                            • Weinstein 5 mai 2008 15:00

                              Là Mimosa, cette fois vous m’avez fait rire, vous voyez quand vous voulez !


                            • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 15:03

                              je trouve çà tellement réducteur d’attribuer des "compétences" à telle ou telle race,

                              et s’il y avait des "cons" partout, en meme proportion dans chaque pays ?

                              quel que soit son groupe ?


                            • Weinstein 5 mai 2008 15:16

                              Olivier, je pense que le post de Mimosa était à prendrer au deuxième, troisième, sixième degré comme votre article par ailleurs !

                               

                              Bien à vous.


                            • Dalziel 5 mai 2008 15:16

                              et s’il y avait des "cons" partout, en meme proportion dans chaque pays ?

                              quel que soit son groupe ?

                              C’est probable, en effet.

                              C’est pas comme les prix Nobel de médecine, de chimie et de physique... Là, les proportions sont vraiment bien différenciées...


                            • Weinstein 5 mai 2008 15:19

                              Oui et chez les footballeurs Français aussi par contre pas chez les footballeurs Allemands, cherchez l’erreur ?


                            • foufouille foufouille 5 mai 2008 16:16

                              soit mimose est ironique, soit il vit en 1800.........


                            • Newby Newby 5 mai 2008 22:03

                              M’en fout ma femme n’envie personne.


                            • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 15:03

                              Dis donc, t’as des références ’achtement rigolotes, toi !

                              Encore un gai-luron !


                            • Dalziel 5 mai 2008 15:05

                              Le brassage génétique est, aujourd’hui plus que jamais, l’unique option possible pour l’humanité"
                               
                              Dame Jessica a bien raison, allez. Ça fait plaisir de voir qu’elle n’est pas seule en ce combat :

                              Et si on commence tout de suite, on peut finir avant les vacances d’été…

                              Le revers de la liberté des crétins, c’est la prolifération des crétins « expressifs »
                               

                               


                            • Dalziel 5 mai 2008 15:06

                              Oooooooooops

                              Le brassage génétique est, aujourd’hui plus que jamais, l’unique option possible pour l’humanité"
                               
                              Dame Jessica a bien raison, allez. Ça fait plaisir de voir qu’elle n’est pas seule en ce combat :

                              Et si on commence tout de suite, on peut finir avant les vacances d’été…

                              Le revers de la liberté d’expression, c’est la prolifération des crétins « expressifs »
                               


                            • jako jako 5 mai 2008 15:13

                              Pas la peine de corriger, les deux formules sont tout aussi idiotes.


                            • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 15:15

                              par Dalziel (IP:xxx.x17.60.122) le 5 mai 2008 à 15H06

                               


                              Le revers de la liberté d’expression, c’est la prolifération des crétins « expressifs »

                               

                              Un éclair de lucidité, Dalziel ?


                            • Dalziel 5 mai 2008 15:22

                              C’est çui qui l’dit qui y’est ?

                              C’est cela Sysiphe ?

                              Tous mes compliments

                               


                            • Valou 5 mai 2008 15:26

                              Moi j’aime bien brasser mes gènes :)


                            • Dalziel 5 mai 2008 16:56

                              Ils ont foutu une raclée au vietnam aux américains

                              C’est-à-dire que les Américains disposaient de quoi vitrifier cent fois, le Vietnam du Nord. Et rien que la destruction des digues du Mékong aurait mis le pays à genoux... C’est la volonté politique qui a manqué...

                              Il est vrai que ça présentait quelques risques. Du côté de Moscou... 

                              Mais enfin cela montre que la victoire réside dans les ressources mentales, et non dans la puissance militaire pure.


                            • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 15:22

                              par Seb59 (IP:xxx.x34.180.194) le 5 mai 2008 à 15H17

                               
                              "Les conclusions font apparaître qu’il existe 7 groupes biologiques et une seule race."

                              Conclusion de l’article : on ne dit plus "race" mais il faut dire "groupe biologique".

                               

                              Il existe donc uniquement la "race humaine", divisée en plusieurs groupes.

                              Le racisme n’existe donc plus.

                              Ben si, justement ! Le raciste c’est celui qui, continuant à nier l’évidence, persiste à distinguer des races. Donc, les races n’existent pas ; ce qui n’empêche, malheureusement pas les racistes d’exister, et de continuer à nuire...


                            • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 15:49

                              sauf que vous etes dans la pensée virtuelle,

                              comme nous le voyons chaque jour, en lisant certains commentaires à cet article, le racisme existe toujours,

                              par contre, il y a bien 7 groupes distincts, et vraisemblablement, au fil des ans, un jour nous n’aurons plus qu’un seul groupe,

                              espérons que cela fera disparaitre le racisme, mais rien n’est sur !

                              la connerie humaine ne nous a pas montré ses limites.


                            • faxtronic faxtronic 5 mai 2008 18:34

                              Le racisme disparait, le groupisme apparait. Bof

                              Le racisme comme vou l’entendez n’est pas un question scientifique. C’est un question politique.


                            • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 10:00

                              Seb, encore une de ces théories sur je cite "le dauphin est un poisson comme les autres" ?


                            • quen_tin 6 mai 2008 14:48

                              Un groupe biologique n’est pas délimité comme une race, ce n’est pas la même chose. Il n’y a pas de race parcequ’il y a un continuum entre les différentes ethnies.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 15:51

                              je suis inquiet pour vous,

                              ceci dit, votre commentaire n’est pas constructif, il est fermé, basé sur des convictions sans aucune attache scientifiques, et je comprend que les découvertes récentes puissent vous déstabiliser,

                              c’est a vous maintenant a essayer de vous comprendre vous même, et de vous accepter dans votre mode de pensée, tant il parait dépassé par la réalité.


                            • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 09:58

                              à travers le prisme de la maladie égalitariste

                              Alors que vous vous portez si bien, on le voit tous les jours dans vos interventions. Maladie égalitariste, Allo-zeimer, on a tous nos petits défauts hein ?

                              Que direz-vous demain quand la science trouvera dans l’ADN ou ailleurs une particularité qui rend compte la réalité visible ? Je répète ma réponse : vous fermerez votre gueule.

                              C’est ça, dans vos rêves. De toute façon, preuve après preuve, les gros bourrins comme vous, Seb, Dalziel, Rapetout et compagnie ne se gênent pas pour les nier, donc on niera nous aussi si une découverte de ce genre arrive (c’est pas prêt d’arriver vu les prix nobels de connerie qu’on trouve dans l’extrême droite. Peut être qu’avec Dieudonné maintenant...).

                              En attendant, on vous voit déblatérer du haut de vos grands airs avec vos longs posts (vides) dépourvus de preuves, et contenant uniquement du "politiquement incorrect" (comprendre "barratin xenophobe, allophobe, chromophobe" - rayer les mentions inutiles).

                              C’est bien beau de jouer le rebelle qui pense différemment, mais de mon point de vue, ça fait plus gros boeuf qui pense comme en 40. Pensée rétrograde et unique.


                            • Dame Jessica Dame Jessica 5 mai 2008 16:13

                              @ Tous les humains d’agoravox (et uniquement les humains, tout autres organisme vivant est poliment prié de sortir et de ne pas participer a ce palpitant échange)

                              Dites, sérieusement, nous sommes réellement en train de polémiquer sur l’utilité de différencier les races, les espéces et les groupes ? Mais...mais...enfin...pourquoi faire ? Que Dalziel and co éprouvent le besoin pathologique de clamer la préèminence de l’homme blanc sur les autres, c’est absurde, vain et comique mais il semble que ceci, tout absurde, vain et comique que celà me paraisse ouvre matière à polémique...et c’est bien ce qui me choque !

                              Aujourd’hui, en 2008, le débat de la suprématie du Blanc sur le monde reste ouvert ? On ergote, on palabre, on délibére sans sourciller sur le bien fondé d’une thèse aussi stérile et aberrante ? Serions nous tous frappé de cécité intellectuelle ? Est ce que réellement l’avenir est là, dans la préservation jalouse et inutile de chacun pour "son petit patrimoine génétique à lui, personnelement lui tout seul" comme s’il s’agissait d’un lopin de terre qu’il faille défendre arme au point ?

                               

                               


                              • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 16:25

                                merci dame Jessica de remettre les pendules a leur place (comme disait le regretté Coluche)

                                et si la question était aussi : qui sommes nous, dans notre triomphalisme technologique, pour affirmer que nous détenons la vérité ?

                                quelle est la finalité du monde de nos peuples dits civilisés ?

                                a force d’avoir voulu tout controler, tout domestiquer : la nature, les animaux, quel est notre avenir aujourd’hui ? qui sommes nous ?

                                des travailleurs, plus ou moins nantis, habitant une planète que nous rendons invivable.

                                y a -t-il la de quoi exciter la jalousie d’un indien "sauvage" d’Amazonie (ou du moins de ce qu’il en reste) ?

                                quel est le progrès ?

                                à l’heure ou le réchauffement climatique nous annonce pour fin 2012 quelques surprises de taille, qui, comme chacun sait, pour chaque mêtre de montée des eaux, provoquera l’exil forcé de 100 millions d’etres humains, ou se trouve notre "supériorité" (entre guillemets) ?


                              • aeonys aeonys 5 mai 2008 16:16

                                A lire les commentaires, ceci souleve chez moi encore plus de questions.

                                Merci a Zalka pour avoir ete le seul a donner une reponse a ma question precedente, meme si je ne suis pas entierement d’accord avec vous au moins vous avez essayez de donner une reponse a ma simple question.

                                Bon je reprend :

                                Il y a donc plusieurs groupes biologiques et une seule race d’apres l’auteur. Donc l’espece a laquelle nous appartenons doit etre un ensemble plus vaste CQFD pour tout le monde ? Donc l’espece X a laquelle a appartient l’homme tel que nous le connaissons doit aussi comprendre Orang-Outan, chimpanzes, Bonobo et compagnie, cela decoule aussi du raisonnement (je ne dirais pas sophisme par respect) de l’auteur.

                                Je crois que cet article fais donc un dangereux biais en disant intrinsequement que l’homme est donc au chimpanze ce que l’epagneul de mon cousin est au berger allemand de mon voisin. Par consequent, et comme il apparait ici que le raisonnement de l’auteur est fausse, on peut donc deduire qu’il se trompe. Cela aussi CQFD....

                                Une fois cela prouve, on peut se demander ce qui le pousse a se tromper. Comme le faisait apparaitre un commentaire plus haut, l’envirronnement, les temperatures et les milieux ont enormement evolues a travers les millenaires et il est donc fort probable que l’homme (dans sa forme que nous connaissons), meme s’il est ne sur le continent africain n’avait pas l’apparence des habitants actuels de ce continent.

                                Par consequent, et en l’absence de preuve contraire, je peux emettre la theorie que l’homme dans sa forme actuelle etait a l’origine blanc et aimait deja le cacolac et que celui-ci a emigre a la faveur de je ne sais quel facteur (l’absence de cacolac par exemple) vers le continent europeen et que, apres seulement, l’humain d’apparence noire a peuple le continent africain.

                                On pourrait alors me traiter de raciste et de negationiste ou je ne sais quelle insultes encore. Mais alors, en utilisant exactement le meme raisonnement mais en l’appliquant sans preuve et en niant totalement l’evolution des espece (euh pardon de la race, il n’y pas d’espece humaine d’apres l’auteur), l’auteur fait lui meme preuve de racisme et cherche a faire passer une ideologie et des idees fallacieuses voir fascistes a travers sont texte... C’est triste.

                                Enfin comme les chats ne font pas des chiens. J’aimerais bien que celui qui nous explique comment la couleur de la peau et autres specificites morphologiques ne sont pas inscrites dans l’adn. Car a part dire "non c’est pas vrai" il n’a pas apporte la moindre preuve de ses dires.

                                Cordialement,

                                 

                                Mertens


                                • foufouille foufouille 5 mai 2008 16:28

                                  l’adn n’est qu’une possiblite. l’homme s’adapte a son environnement ou creve. avant en tout cas

                                  si l’homme n’avait pas eut de mains les outils aurait ete differend......

                                  l’adn est un possible et un passe sinon nous n’aurions pas 98% de genes en commun avec le chimpanze

                                  on peut constater ce qu’on veut. le rest c’est des theories

                                  les hommes se se reproduisent entre "races". nous sommes donc la meme espece

                                  savoir si les premiers hommes etaient blanc ou pas est idiot. on peut aussi se demander de quelle couleur etaient leur yeux

                                  la realite n’est pas une connerie biblique (si lut literalement). il n’y a pas un seul homme et une seule femme qui vivait 1000a au debut........


                                • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 16:32

                                  je crains que vous ne m’ayez mal lu.

                                  ce que j’énnonce, c’est une découverte (dont je ne suis pas à l’origine), mais scientifiquement, et génétiquement prouvée.

                                  une seule race, et 7 groupes.

                                  il est question de la race humaine.

                                  c’"est une histoire récente, elle n’a que 60 000 ans, ce qui est une paille dans la vie de cette planète, et cela concerne uniquement l’etre humain et ses 3000 générations.

                                  cela ne remet pas en cause le darwinisme, et vous élargissez le débat à l’origine animale, dont l’homme fait naturellement partie.

                                  il se situerait entre le singe et l’ours, à priori.

                                  mais cela n’est pas le débat : celui ci se confinant a affirmer qu’il n’y a qu’une seule et unique race (en l’occurence, la race noire) et sept groupes différents, et cela ne concerne que l’etre humain.

                                   ? on est d’accord ?


                                • aeonys aeonys 5 mai 2008 16:46

                                  Cher auteur,

                                  Vous m’excuserez mais je dois malheureusement rester en desaccord avec vous pour la raison suivante :

                                  J’habite dans un ancien pays communiste et pour la petite histoire, le PC dans les annees 50 avait besoin afin de promouvoir l’ideologie socialiste que tout le monde naissait egaux en terme de capacite de preuves.

                                  Ils ont donc demande a des scientifiques de prouver tout ca. Resultat ? Eh bien ils ont reussi ! Oui tout les hommes sont totalement egaux des la naissance et l’ouvrier est aussi capable intellectuellement que le comptable (education mise a part naturellement).

                                  Le resultat permis au PC de lancer sa superbe politique de remplacement des elites. Il envoyerent des avocats au goulags et les remplacerent par des ouvriers fideles. Lisez donc Kundera, il en parle a demi mots. Lisez un peu sur ces braves experience qui scientifiquement prouvaient une ideologie...

                                  Voila une des raisons pour lesquelle je ne peux pas etre d’accord avec vous. Par ailleurs, votre article fait preuve de nombreux biais et votre point de depart, je l’ai demontre ne prouve absolument pas votre discours.

                                  Desole

                                  Cordialement,


                                • Internaute Internaute 5 mai 2008 17:11

                                  Une seule race et 7 groupes, en bon français cela se dit une seule espèce et 7 races.

                                  Le problème vient de ce que les bien-pensants, voulant pour on ne sait quelle raison diaboliser le mot race l’ont substitué au mot espèce. Perdez vos complexes et utilisez les termes selon le sens qu’ils ont toujours eu et on finira par se comprendre.

                                   


                                • foufouille foufouille 5 mai 2008 18:01

                                  je suis tjrs pas d’accord. les "decouvertes" ca change sans arret. lespece humaine date pour moi de 200 000a au moins. j’y inclus l’homme de neanderthal. meme si on m’apprend appris qu’ils etaient des hommes des cavernes, j’y crois pas non plus. les scientifiques ont tjrs eut une vision etroite et oriente (debut du siecle : le noir est un sous-homme)

                                  il y 60000 ans nous etions dans une periode glaciaire et donc les noirs n’etaienr certainement pas noir


                                • dalat-1945 5 mai 2008 22:43

                                  @foufouille,

                                  Période glaciére ne veut pas dire que toute l’Afrique était recouvertye de glaces notamment à l’Equateur. Il y avait des noirs en Afrique il y a 60000 ans . C’est vous qui êtes givré !


                                • foufouille foufouille 6 mai 2008 11:40

                                  l’adaptation au climat de type peau noir n’est pas necessaire ds un milieu tempere


                                • quen_tin 6 mai 2008 15:00

                                  @ l’internaute :

                                   > Une seule race et 7 groupes, en bon français cela se dit une seule espèce et 7 races.

                                  Non ce n’est pas la même chose. Voir mon commentaire plus bas. On ne dit pas "race" parcequ’il est impossible de trouver une limite tangible entre "races" et de déterminer à coup sûr que quelqu’un appartient ou non à telle race. La notion de groupe biologique est plus floue.

                                  @aenosys

                                  > Il y a donc plusieurs groupes biologiques et une seule race d’apres l’auteur. Donc l’espece a laquelle nous appartenons doit etre un ensemble plus vaste CQFD pour tout le monde ?

                                  Non, l’espèce humaine n’a qu’une seule race. Ce n’est pas pour ça que l’espèce est un ensemble plus large.

                                  > ’aimerais bien que celui qui nous explique comment la couleur de la peau et autres specificites morphologiques ne sont pas inscrites dans l’adn.

                                  Elles le sont.

                                   > Le resultat permis au PC de lancer sa superbe politique de remplacement des elites. Il envoyerent des avocats au goulags et les remplacerent par des ouvriers fideles.

                                  Je pense que c’est une mauvaise interprétation d’un résultat scientifique. Envoyer un avocat au goulag pour le remplacer par un ouvrier, c’est considérer que l’expérience n’a aucune importance, ce qui est faux.

                                   


                                • Mr Mimose Mr Mimose 5 mai 2008 16:19

                                  @Rex

                                  Cela dit vous n’avez pas parler des chinois, qui sont une race supérieure, attendez encore quelque années et vous en aurez la preuve. Déja au niveau économique ils sont les premiers, quand leurs armes seront aux niveau des américains, le monde tremblera, celui des blancs je veux dire !


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2008 16:35

                                    la critique justifiée faite par la majorité des nations, à l’occasion des jeux olympiques, et du drame tibétain ne concerne pas le peuple chinois, mais seulement le gouvernement chinois.

                                    ne faites pas d’amalgame,

                                    ceci dit, votre commentaire nous emmene bien loin du sujet d’origine, non ?


                                  • Mr Mimose Mr Mimose 5 mai 2008 16:35

                                    J’aimerai bien etre chinois car cela offre beaucoup davantages :

                                    1- Ils ont une bonne vue en général, en effet peu de chinois portent des lunettes et ils travaillent souvent dans des endroits peu éclairés (caves)

                                    2- Ils peuvent travailler 24h/24 sans se fatiguer.

                                    3- Un bol de riz par jour suffit à se nourrir

                                    4-Ils se ressemblent tous, et peuvent ainsi nous induire en erreur (pour les papiers administratifs par exple), il arrive souvent que plusieurs chinois roulent avec le meme permis de conduire.

                                    5-Ils ont une capacité de reproduction exceptionnelle.

                                    Voila, que des avantages à etre chinois.


                                  • Mr Mimose Mr Mimose 5 mai 2008 16:39

                                    @ l’auteur

                                    Non je parlais des bridés, que je trouve incroyable !

                                    Ils ont foutu une raclée au vietnam aux américains ! Ils sont en train de prendre l’économie de la planéte sous leur coupe !

                                    Si c’est pas une race supèrieure qu’es-ce que c’est ?

                                     


                                  • aeonys aeonys 5 mai 2008 16:50

                                    Pour clore mon intervention ici, je tiens juste a vous dire cher auteur, que meme si je suis en profond desaccord avec vous sur cet article, pour les raisons deja citees.

                                    J’aime beaucoup ce que vous faites et votre articles sur le sel et Tchernobyl etaient fort interessants.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 6 mai 2008 08:23

                                    votre description des chinois est tant caricaturiste qu’elle ferme le débat.

                                    vousauriez pu ajouter qu’il nous ont apporté tant de choses... l’art culinaire, entre les pates, le riz, la cuisson vapeur, tant de recettes qui font les beaux jours de la "nouvelle cuisine", les alliances de gout, sucré/piquant, salé/amer...

                                    mais on sort du sujet, n’est-ce pas ?


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 6 mai 2008 08:24

                                    merci pour votre interet pour ces articles, (tchernobyl, le sel)

                                    et dommage que nous n’ayons trouvé un terrain d’entente sur cet article.


                                  • dalat-1945 6 mai 2008 08:47

                                    @ Mimose,

                                    Vous dites que les chinois se ressemblent tous. Il faut savoir que chez eux, ils disent exactement la même chose à propos de nous.

                                    Et si vous allez vivre quelques années en Chine, vous découvrirez qu’ils se ressemblent entre eux, pas plus que nous. ! Voilà, comment on peut avoir des jugements faux sur les autres ! C’est ce qui est en partie à l’origine du racisme. Loin des yeux, loin du coeur.


                                  • Dalziel 5 mai 2008 17:09

                                    Que Dalziel and co éprouvent le besoin pathologique de clamer la préèminence de l’homme blanc sur les autres, c’est absurde, vain et comique

                                    Ben c’est peut-être tout ce que vous dites, mais ça repose sur une observation attentive des apports des diverses "races" à tous les aspects de l’activité humaine (sciences, arts, technologies, connaissance pure, philosophie, etc., etc.)

                                    Et cela fait que tant que vous ne procéderez que par des affirmations péremptoires, abstraites et détachées de toute réalité perceptible, vous ne nous convaincrez pas que nous avons tort...

                                    En attendant, nous ferons et referons le même constat, qui n’a rien d’un besoin pathologique, puisqu’il ressortit au simple bon sens. On peut certes le contourner, mais ça ne change rien aux réalités qui étayent la démonstration de la prééminence.


                                    • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 17:35

                                      ça ne change rien aux réalités qui étayent la démonstration de la prééminence.

                                      ...comme disait Lilian Thuram à ses copains de l’équipe de France !

                                       

                                       


                                    • foufouille foufouille 5 mai 2008 18:05

                                      remontons au debut connu : babylone. donc sans les "inferieur" pas de civilization


                                    • Dalziel 5 mai 2008 18:09

                                      Dans ce cas, les apports de la civilisation arabo-musulmane, vous les niez, vous les ignorez ou bien c’est un point de détail de l’histoire de l’humanité. ?

                                      Ni négation, ni ignorance, ni dépréciation...

                                      Je ne suis pas assez érudit pour trancher entre les thèses divergentes des uns et des autres.

                                      Et comme je n’ai pas plus de raisons idéologiques de croire plutôt Sylvain Gouguenheim qu’Alain de Libera, j’avoue être incapable de répondre à votre question.

                                      Selon votre argument leitmotiv et si l’on tient compte du fait qu’il fût un temps ou l’occident n’était que ténèbres et ignorance...

                                      Je pense que vous noircissez beaucoup...

                                      ...lorsque le moindre bourg musulman, comptait des dizaines de lettrés dans toutes les disciplines...

                                      Je pense que vous idéalisez beaucoup smiley

                                      ..les musulmans (de l’époque j’entends bien), pouvaient donc prétendre à une « prééminence » non ?.

                                      C’eut été leur droit. De toute façon, il faut se sentir supérieur pour se lancer à la conquête de vastes territoires.

                                      "Dans ce cas, comment justifiez vous le retournement de situation ? une mutation génétique peut être ?"

                                      Non, non, la dramatique régression qu’on constate en visitant "le moindre bourg musulman" ne peut être que d’origine culturelle, au même titre que la décadence qui nous guette...


                                    • Dalziel 6 mai 2008 00:07

                                      Vous parlez d’un âge d’or comme d’un temps révolu. Il y a donc bien eu régression, par rapport à cette période-là, et que ce soit en Syrie, au Yémen, au Maroc ou en Algérie, je n’ai pas connu le « moindre bourg musulman » où l’on pouvait s’imprégner du savoir de dizaines de lettrés de toutes les disciplines…

                                      Quant à la nature culturelle de la régression, elle me paraît aller de soi, dans la mesure où la perpétuation des valeurs qui ont permis l’âge d’or aurait assuré sa pérénnité.

                                      «  je crois me souvenir que vous disiez, que contrairement à la France vous n’aviez pas vécu dans ces trois pays là, un ‘politiquement correct droit-de-l’hommiste quasi-pathologique… »

                                      Je n’ai pas parlé de cela. J’ai dit que dans aucun de ces pays, à l’époque où ils étaient des dictatures, je n’ai ressenti la sensation oppresante d’un « politiquement correct » aussi pesant que celui qui règne dans la France d’aujourd’hui.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 6 mai 2008 08:27

                                      a Datziel

                                      les arabes nous ont aussi apporté leur science , les maths (nous leur devons les chiffres) la médecine, et tant d’autres choses,

                                      ce qui peut faire la richesse de l’humanité, c’est justement sa diversité, et notre faculté d’accepter les différences, d’écouter l’autre, même si nous ne partageons pas toutes ses convictions.

                                      çà s’appele le dialogue.


                                    • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 10:09

                                      Heureusement qu’on n’écoute pas à la lettre des gars comme Dalziel, on en serait encore à manger notre caca en jetant des pierres les unes contre les autres pour faire du feu, avec un noir qui nous propose un briquet...


                                    • Dalziel 6 mai 2008 11:20

                                      çà s’appele le dialogue.

                                      Désolé, j’y crois pas. Il y en a toujours un qui se fait enfler.

                                      Et, comme de bien entendu, c’est le tolérant. Qui finit invariablement par tolérer l’intolérable, pour rester fidèle à sa ligne de conduite.

                                      Alors, non merci, sans moi.


                                    • Dalziel 6 mai 2008 11:49

                                      Heureusement qu’on n’écoute pas à la lettre des gars comme Dalziel, on en serait encore à manger notre caca...

                                      Et ben, tu verras ce que boufferas quand tu seras obligé de partager les ressources de la planète avec tes chers frères du tiers monde.

                                      Dis-toi bien que si tu as encore du foie gras, de la langouste, des truffes, des ortolans et du chapon à te mettre sous la dent, c’est grâce aux mecs qui se battent pour nous conserver tout ça.

                                      ...en jetant des pierres les unes contre les autres pour faire du feu, avec un noir qui nous propose un briquet...

                                      ...dont les ancêtres ont déposé le brevet dès le XIVe siècle, comme chacun sait


                                    • masuyer masuyer 6 mai 2008 11:51

                                      Dalziel,

                                      il en est qui disent que se faire enfiler ne serait pas forcément désagréable. Je ne sais ce qu’en pense votre épouse.


                                    • Weinstein 6 mai 2008 11:54

                                      Pour savoir masuyer il suffit de lire le Coran, enfiler de jeunes vierges et de beaux éphèbes au paradis d’Allah

                                       


                                    • Dalziel 6 mai 2008 11:57

                                      il en est qui disent que se faire enfiler

                                      Chacun dit ce qu’il veut, et... chacun lit comme il peut...

                                      N’est-ce pas M. Masuyer ?


                                    • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 13:18

                                      Dis-toi bien que si tu as encore du foie gras, de la langouste, des truffes, des ortolans et du chapon à te mettre sous la dent, c’est grâce aux mecs qui se battent pour nous conserver tout ça.

                                      Oui il est vrai qu’à la frontière espagnole, des français meurent tous les jours par milliers pour défendre notre gastronomie et notre pays de l’invasion rampante (c’est comme ça qu’on dit ?).

                                      Elle est déjà baisée notre gastronomie ! On nous refile des merdes chimiques à tire l’arigot depuis des décennies et vous me mettez en garde contre un kebab ou un couscous ??!! Mais je les kiffe moi ces plats. Vous en faîtes pas pour moi. D’ailleurs, vous n’avez cité que des aliments que des musulmans (puisque c’est de ça que vous parlez je pense) peuvent manger car le canard, le chapon et la langouste ne sont pas interdit par le Coran. Par contre, pour la saucisse ça me ferait un peu chier.

                                      Le bon vieux mythe des français braves, loyaux et patriotes qui défendent la France pour préserver notre gastronomie.

                                      Et voilà qu’on parle de bouffe dans un article sur les ethnies... Ca vaut bien un godwin ça.


                                    • Dalziel 5 mai 2008 17:19

                                      Quoi qu’il en soit du problème du racisme, on ne progressera pas dans la connaissance du phénomène tant qu’on refusera d’admettre que les difficultés ne reposent pas sur des questions de couleur de peau, mais bien sur des différences culturelles.

                                      C’est si vrai que l’exode des "petits blancs" des "quartiers" qu’on n’appelait pas encore "banlieues sensibles" s’explique exclusivement par des incompatibilités de comportements, d’us, de coutumes, de moeurs, de manières, avec les nouveaux venus...

                                      Quand Chirac constate les bruits et les odeurs, il met le doigt sur cet aspect fondamental de la question. Il se l’est drôlement fait reprocher. Il y a des vérités qui, non seulement, ne sont pas bonnes à dire, mais plus simplement à suggérer... 


                                      • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 17:42

                                        par Dalziel (IP:xxx.x17.60.122) le 5 mai 2008 à 17H19

                                        Quand Chirac constate les bruits et les odeurs, il met le doigt sur cet aspect fondamental de la question. Il se l’est drôlement fait reprocher. Il y a des vérités qui, non seulement, ne sont pas bonnes à dire, mais plus simplement à suggérer...

                                         

                                        C’est vrai que les blancs ne transpirent pas, ne puent jamais des pieds : leur merde est parfumée aux essences de plantes, leur bouffe ne sent jamais le graillon, mais de délicats fumets, ils ne font jamais de bruit, mais d’enchanteurs murmures : ils sont tous admirablement éduqués, et maitrisent parfaitement leur délicieuse langue ; aucun voleur ni assassin : rien que des gens de bien : compassionnels et solidaires, comme le montre chacun des billets de Dalziel et ses co-détenteurs des "vérités".

                                        Oui, Dalziel, ô brillante lumière, montrez nous le chemin de la vérité : nous avons tant besoin de vous...


                                      • Dalziel 5 mai 2008 18:25

                                        C’est vrai que les blancs ne transpirent pas, ne puent jamais des pieds : leur merde est parfumée aux essences de plantes, leur bouffe ne sent jamais le graillon, mais de délicats fumets, ils ne font jamais de bruit, mais d’enchanteurs murmures : ils sont tous admirablement éduqués, et maitrisent parfaitement leur délicieuse langue ; aucun voleur ni assassin : rien que des gens de bien : compassionnels et solidaires, comme le montre chacun des billets de Dalziel et ses co-détenteurs des "vérités".

                                        Vous devriez réfléchir davantage, Sisyphe.

                                        Il est vrai que nous avons nos odeurs, nos bruits, nos voleurs et nos assassins, et c’est précisément ce qui fait qu’il est superflu d’en ajouter d’autres, d’en faire venir de pays plus ou moins lointains. C’est en tout premier lieu le côté "superfétatoire" de ces incommodations, qui les rend insupportables.


                                      • sisyphe sisyphe 5 mai 2008 19:38

                                        Vous devriez réfléchir davantage, Sisyphe.

                                        Il est vrai que nous avons nos odeurs, nos bruits, nos voleurs et nos assassins, et c’est précisément ce qui fait qu’il est superflu d’en ajouter d’autres, d’en faire venir de pays plus ou moins lointains. C’est en tout premier lieu le côté "superfétatoire" de ces incommodations, qui les rend insupportables.

                                         

                                        Mais, cher ami, NOS odeurs, NOS bruits, NOS voleurs et NOS assassins sont le résultat de diverses migrations successives. Il n’y a pas de "peuple français" autrement défini que par sa nationalité  ; que l’on soit blanc, jaune, noir, descendant d’immigrés polonais, italiens, portugais, algériens, vietnamiens, africain, antillais.

                                        Le peuple français EST multiethnique et multiconfessionnel ; c’est cette diversité qui fait sa richesse.

                                        Donc, votre argumentation sur le "faire venir de pays plus ou moins lointains" est caduc, et la seule chose "superfétatoire" et provoquant des incommodations, c’est l’insupportable prétention d’une petite catégorie du peuple français à en exclure les autres.

                                        Comme disait l’autre : "la France, tu l’aimes ou tu la quittes !"

                                        Si la multiplicité du peuple français ne vous convient pas, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire, cher Dalziel...


                                      • Dalziel 6 mai 2008 00:12

                                        Le peuple français EST multiethnique et multiconfessionnel ; c’est cette diversité qui fait sa richesse.

                                        Tu peux toujours rêver. Il y a toujours les NOUS et les EUX.

                                        Les NOUS restent beaucoup plus nombreux que les EUX, et les EUX ne seront jamais des NOUS.

                                        Les NOUS, comme disait De Gaulle sont : "...quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne."

                                        Le reste, c’est de la mauvaise poésie pour bourrer le crâne des petits enfants... Jusqu’à ce qu’ils parviennt à l’âge où ils comprennent à qui ils ont affaire...


                                      • Dalziel 6 mai 2008 08:25

                                        J’ajoute que c’est une erreur fondamentale, et aux conséquences graves, que de croire que les EUX aspirent par-dessus tout à devenir des NOUS.

                                        Cette nouille de Sartre avait cru rendre service aux Israélites en disant que "C’est l’antisémite qui fait le Juif", et ce sont eux qui lui sont tombés dessus à bras raccourcis.

                                        Nier sa propre identité est la particularité des ethnomasochistes imbéciles, mais nier celle des autres est un jeu dangereux qui se retourne fatalement contre le négationniste.


                                      • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 10:16

                                        C’est si vrai que l’exode des "petits blancs" des "quartiers" qu’on n’appelait pas encore "banlieues sensibles" s’explique exclusivement par des incompatibilités de comportements, d’us, de coutumes, de moeurs, de manières, avec les nouveaux venus...

                                        Il n’y a pas que les "petits blancs" des quartiers qui se sauvent. Tout le monde veut se tirer de ces lieux insalubres, mal entretenus, délaissés depuis perpette par les services publics. Ne venez pas nous sortir votre histoire de cultures incompatibles. Tous les banlieusards qui galèrent rêvent de quitter la banlieue, il n’y a que ceux qui y font la loi qui veulent y rester.


                                      • Dalziel 6 mai 2008 11:16

                                        "Il n’y a pas que les "petits blancs" des quartiers qui se sauvent."

                                        Ah mais, je parle d’avant. Il y a belle lurette que la majorité d’entre eux s’est cassée !

                                        "Tout le monde veut se tirer de ces lieux insalubres, mal entretenus, délaissés depuis perpette par les services publics."

                                        Ils n’ont pas toujours été insalubres, mal entretenus et délaissés par les services publics. Ce sont les "incivilités" qui les ont rendus ainsi.

                                        "Ne venez pas nous sortir votre histoire de cultures incompatibles."

                                        Je maintiens complètement.

                                        "Tous les banlieusards qui galèrent rêvent de quitter la banlieue..."

                                        Et, pour bon nombre d’entre eux, d’aller foutre le souk ailleurs, par leurs comportements, us, coutumes, moeurs et (mauvaises) manières, on connaît...

                                        On connaît tellement bien, que les maires lucides se battent comme des beaux diables pour ne pas en hériter dans leurs communes !


                                      • foufouille foufouille 6 mai 2008 11:46

                                        les HLM d’ile france ont servis a financer le RPR et cie........


                                      • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 11:58

                                        Depuis le début, les HLM et autres cités ont servi à accueillir les populations les moins aisées, le prolétariat, ... Une composante extrêmement majoritaire des habitants des banlieues est la pauvreté et la précarité alors qu’ils sont issus de toutes les régions du monde, qu’ils pratiquent toutes les religions, us et coutumes. A noter également qu’il y a des habitants de souche comme vous dîtes qui foutent autant le bordel que les habitants français depuis 1, ou 3 générations.

                                        Pourquoi s’acharner autant sur une question de culture et d’incompatibilité de celle-ci avec telle ou telle autre ??? Il y a des quartiers pauvres dans tous les pays du monde et le même problème se retrouve : c’est le bordel. Mais on ne peut pas dire que les favellas de Rio de Janeiro ou la banlieue de Los Angeles soient sujets à des problèmes d’immigration ou de compatibilité de culture.

                                        Si on veut chercher des raccourcis comme vous faîtes, on peut mettre tout sur le dos des pauvres tant qu’on y est...


                                      • Dalziel 6 mai 2008 12:01

                                        Ca ne m’étonne pas, mais le PC"F" aussi, et vraisemblablement le PS... C’était un fromage pour tout le monde.


                                      • Dalziel 6 mai 2008 12:05

                                        Pourquoi s’acharner autant sur une question de culture et d’incompatibilité de celle-ci avec telle ou telle autre ?

                                        Parce qu’on a vu sur quoi ça débouche dans un pays comme la Yougoslavie où, apparemment, les gens étaient beaucoup moins différents que les divers peuplements de la France actuelle...


                                      • Nobody knows me Nobody knows me 6 mai 2008 13:08

                                        Et vous vous dîtes jamais que c’est des mecs comme vous qui font des Milosevic plutôt que les autres qui "provoquent" un génocide de par leur façon d’être ??!! Votre phrase est tournée dans le même sens que celle des doigts crochus des juifs durant l’occupation. "Le problème, c’est eux".

                                        Mon point de vue est que les mentalités doivent changer. On évitera les massacres comme ça.


                                      • Dalziel 6 mai 2008 17:12

                                        Le problème, c’est eux".

                                        Le problème, fondamentalement, ce sont ceux qui ne sont pas chez eux. Il s’est posé, par exemple, dans la plupart des pays d’Afrique, dans les années 60.

                                        En l’occurrence, le problème c’étaient les Blancs. Il y a des gens qui trouvent très bien qu’ils se soient faits saquer, voire un peu massacrer. Donc, je répète, dans tous les cas, le problème, ce sont bel et bien ceux qui ne sont pas chez eux.

                                        "Mon point de vue est que les mentalités doivent changer."

                                        On n’y est guère parvenu au cours des 50’000 dernières années, ce qui m’incite à penser que ce serait du temps perdu que d’essayer...

                                        "On évitera les massacres comme ça."

                                        Le meilleur moyen d’éviter les massacres, c’est d’éviter de réunir les conditions des massacres, et je n’en vois pas d’autres qui présenteraient une garantie égale d’efficacité.

                                        Je ne sais pas si vous avez vu comment , l’an dernier, les Cherokees ont viré les descendants de leurs esclaves noirs. Après plus de 160 ans de cohabitation, ça fait réfléchir, non ?


                                      • masuyer masuyer 6 mai 2008 17:37

                                        J’aimerais que vous m’expliquiez ce qu’est le "chez nous" et le "chez eux".

                                        Vous parlez une langue qui est l’héritage de gens qui n’étaient pas "chez eux".

                                        Et dans votre système de pensée, que faites-vous des populations nomades dont le "chez eux" est mobile ?


                                      • Dalziel 7 mai 2008 09:58

                                        J’aimerais que vous m’expliquiez ce qu’est le "chez nous" et le "chez eux".

                                        Demandez aux Cherokees et aux descendants de leurs esclaves noirs – parce que les Cherokees, comme de vulgaires Sudistes, avaient des esclaves nois -, ils vous expliqueront

                                        Et dans votre système de pensée, que faites-vous des populations nomades dont le "chez eux" est mobile ?

                                        Et bien figurez-vous que même eux, ils ont le sens d’un chez eux.

                                        En Suisse, les Yenish refusent, désormais, de partager les mêmes aires de stationnement que les gitans français, au motif que ces derniers sont sales, foutent le souk, transforment les emplacements en porcheries mal tenues, et que leur mauvais genre ternit l’image des "nomades de souche".

                                        http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500010&vid=9004493&channel=info#=undefined ;vid=9004493

                                        Comme quoi même les fils du vent se reconnaissent une identité attachée à un territoire. Ca la fout mal, hein dis ? Vous savez quoi ? Vous devriez, de temps en temps, songer à rafraîchir vos idées reçues, en faisant l’effort de vous intéresser aux vrais gens !


                                      • frédéric lyon 5 mai 2008 17:43

                                        Je ne relèverai que cette phrase de l’auteur :

                                        "Tout porte à croire qu’avec la facilité que nous avons aujourd’hui à nous déplacer, ces sept groupes finiront dans quelques milliers d’années par se rassembler pour ne faire plus qu’un seul et unique groupe"

                                        ..............................

                                        Tout porte à croire le contraire.

                                        L’auteur nous apprend lui-même que l’espèce humaine s’est diversifiée en 7 sous-groupes ethniques en 3,000 générations. Il ne lui reste plus qu’à nous expliquer en vertu de quel miracle cette évolution se fera à présent à rebours pour retourner à la situation homogène de départ.

                                        L’auteur fait une grave erreur en pensant que seules des distances géographiques sont génératrices de pressions sélectives différenciées aboutissant à la sélection naturelle de sous-groupes humains. Les mutations génétiques se produisent au hasard et la pression sélective dépend de la totalité de l’environnement, qu’il soit physique, social ou culturel.

                                        Il est probable que la dérive des génomes est aujourd’hui plus rapide entre les individus vivants dans les sociétés africaines et ceux vivants dans les sociétés européennes qu’elle ne l’était encore il y a quelque siècles, car les différences de modes de vie entre les populations se sont accentuées dans tous les domaines des activités humaines.

                                        Il convient de faire remarquer que l’espèce humaine est arrivée à un stade où elle a transformé à un tel point son environnement qu’elle est est elle-même la principale source de la pression sélective qui s’exerce sur elle.

                                        C’est un cas unique dans l’histoire des espèces vivantes : Homo sapiens sapiens est la source principale de la pression sélective qui s’exerce sur sa propre espèce.

                                        Il y a de forte chance que cette pression sélective en boucle soit forte, plus forte que la pression naturelle, et donc que les différentiations des génomes entre les différents sous-groupes humains soient de plus en plus rapides.

                                        Il est d’ores et déja impossible de faire des transfusions sanguines croisées entre les populations africaines et les populations européennes, à cause d’une mutation génétique au niveau de la membrane des globules rouges qui séparent désormais les deux populations (Groupes sanguins "daffy" négatif et "daffy" positif).

                                        Et l’espèce humaine est encore très jeune, son histoire bourgeonnante ne fait que commencer. 

                                         

                                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès