Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Notre-Dame-des-Landes, la tentation Vinci

Notre-Dame-des-Landes, la tentation Vinci

Notre-Dame-des-Landes, priez pour lui. Sauf si vous tenez à jouer de vos tuyères pour en rajouter aux émissions de gaz à effet de serre. Seriez gentille de demander à votre seigneur - qui doit être un peu écolo - si le projet d'aéroport était bien utile. S'il dit oui, demandez-lui pour voir si l'aéroport de Nantes est saturé.

S'il est dans de bonnes dispositions, faites-le se pencher sur le bien fondé des actions de ceux qui se battent contre ce projet. Car ceux qui sont pour à donf susurrent à l'oreille des puissants qu'il n'y a qu'à se souvenir : ceux qui se battaient contre la construction des lignes TGV en sont les plus fidèles abonnés ! Si ça se trouve, disent-ils, ce n'est peut-être même pas vrai que des terres agricoles seront détruites.
Il pourra toujours envoyer deux ou trois de ses apôtres pour vérifier sur la terre comme au ciel.
 
Dites-lui par la même occasion qu'ils viennent voir Paulette pour la rassurer. Figurez-vous que Paulette, qui s'y connaît en zones humides, (ça on ne peut pas dire le contraire), veut me faire croire que le projet en détruirait, qui sont, elles, très riches en biodiversité.
 
Faudrait qu'un bon samaritain capable en même temps de s'asseoir sur les effets conjugués du mondialisme et du New Age, vienne nous expliquer pourquoi certains s'acharnent à mettre en œuvre un projet destructeur de liens sociaux.
 
Notre-Dame-des-Landes, priez pour nous, qui vivons à crédit sur le dos de la nature et de nos enfants, tellement nous continuons de consommer plus dans le temps, sans laisser à la Terre le temps de se régénérer.
 
Notre-Dame-des-Landes, faites demander à votre dieu, s'il est un peu vert, ce que pensent Gallois et Jouyet, amis du Président, du coût du projet et des soutiens au Groupe Vinci.
 
Faites dire des messes pour le pécheur-ancien maire de Nantes qui lance des opérations d'expulsions d'occupants de la zone et fait détruire des habitats et des biens, mettant ainsi la force publique au service d'intérêts privés.
 
Faites-lui poser une couronne d'épines sur la tête au lieu du casque Vinci de protection, là au dessus du bonnet d'âne pour qu'il tombe sur un os de plus à avaler lors de la manifestation nationale du 17 novembre, après les couleuvres que le patronat et la finance lui ont fait avaler.
 
Notre-Dame-des-Landes, faites-nous expliquer quel est l'avenir pour une société qui, fermant les yeux sur les dégâts à venir, marche sur la tête quand le Maître marche sur l'eau. 
Faites-nous dire pourquoi le fils de l'Homme qui est le capitaine du pédalo qui flotte encore un peu s'obstine à édifier un futur de là-bas sur un désir personnel à coups de matraques sur l'altérité.
 
Léon
 

 
 
Zone A Défendre - Tritons crété-e-s contre béton armé
 
 
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Jean-Louis CHARPAL 12 novembre 2012 10:40

    Ce projet imbécile ne profitera qu’ aux actionnaires parasites d’une multinationale.

    Il est un condensé des trahisons de la « gôche » molle de salon et de l’ « écologie politicienne » sur fond d’ultra libéralisme suicidaire et déjanté.

     


    • Gabriel Gabriel 12 novembre 2012 10:57

      L’affairisme à gangrené tous les rouages du pouvoir jusqu’au sommet. De droite comme de gauche, la finance donne ses ordres aux représentants du peuple qui ont vendu leurs âmes aux marchands. Ce projet d’aéroport en est le parfait exemple. Après le cadeau des autoroutes fait par la droite à Vinci, la gauche y va de son petit présent. Enfin, quand je dis la gauche, je parle des guignols actuels qui s’agenouillent devant le MEDEF et les banquiers. 


      • katakakito 13 novembre 2012 02:41

        Vous oubliez la belle affaire immobilière qui se présentera lorsque l’ancien aéroport pourra être récupéré pour la construction.


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 12 novembre 2012 11:05

        Bonjour,

        Cette lutte mérite pieux que ce pamphlet. La vraie question est la prospective des contextes futurs et les questions qu’elle pose, du genre :

        - Dans 25 ans, y aura-t-il des problèmes de desserte ou avec un vieil aéroport alors devenu urbain ?
        - Ou au contraire, dans 25 ans, n’y aura-t-il plus d’avion, de pétrole ou de terres cultivables ?

        Répondre à ces questions est difficile, je le laisse aux spécialistes. Reste que :
        Perso, je prends l’avion le moins possible, ok, mais si on faisait passer le TGV dans mon jardin, je râlerais, c’est sûr. Mais voilà... même pas souvent, je les prends, l’avion et le TGV.

        Alors je résume, d’abord, faire la part des choses entre intérêt collectif et intérêt perso, puis, répondre svp aux questions posées plus haut.

        Merci


        • Sébastien A. 12 novembre 2012 11:53

          Je suis votre raisonnement, mais il me paraît un peu paralogique ; en effet, même si tout le monde se sert aujourd’hui de ces moyens technologiques que sont les avions et les TGV par exemple, la prémisse à tout raisonnement devrait être la suivante :
          Nous a-t-on un jour demandé (ou à nos parents, voire grand-parents) si nous souhaitions des avions, des TGV, etc ?
          On nous traite en sujet et non en citoyen. Les décisions importantes sont prises sans notre consentement par une élite techno-aristocratique qui décide ce qui est bon pour nous.
          Je vois dans le mouvement de ND des Landes une action courageuse qui vise à nous faire prendre conscience que nous devons à nouveau être acteurs de nos vies.


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 12 novembre 2012 14:57

          « Nous a-t-on un jour demandé si nous souhaitions des avions, des TGV, etc ? »
          Jamais, évidemment.

          Je me répête, mais il m semble que la vrai question est et reste « les utilisons-nous ? »


        • bernard29 bernard29 12 novembre 2012 16:48

          Pourquoi les opposants ne demandent’ils pas l’organisation d’un référendum sur le territoire concerné par le syndicat mixte intercollectivités de l’aéroport Notre Dame des Landes. ?? (soit la Région pays de Loire, la Bretagne, et départements hors ces deux régions) )

          Ce syndicat regroupe 15 collectivités territoriales
          et groupements de collectivités (EPCI)
          répartis en trois collèges :

          • Les Régions Pays-de-la-Loire et Bretagne ;
          • Les Départements de Loire-Atlantique, de Vendée, du Maine-et-Loire, de la Mayenne , de la Sarthe, d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan ;
          • Les agglomérations et intercommunalités suivantes : Nantes-Métropole, Rennes-Métropole, la Communauté d’Agglomération de la Région Nazairienne et de l’Estuaire, la Communauté de communes de la région de Blain, la Communauté de communes d’Erdre-et-Gesvres et le SIVU aéroportuaire de Notre-Dame-des-Landes

        • bernard29 bernard29 12 novembre 2012 17:26

          suite ;

          L’aéroport « Notre Dame des landes » est prévu pour être un aéroport international au service du Grand Ouest.

          Art 72-1 de la constitution

          1. La loi fixe les conditions dans lesquelles les électeurs de chaque collectivité territoriale peuvent, par l’exercice du droit de pétition, demander l’inscription à l’ordre du jour de l’assemblée délibérante de cette collectivité d’une question relevant de sa compétence.
          2. Dans les conditions prévues par la loi organique, les projets de délibération ou d’acte relevant de la compétence d’une collectivité territoriale peuvent, à son initiative, être soumis, par la voie du référendum, à la décision des électeurs de cette collectivité.

          Un tel référendum permettra d’avoir un vrai débat public sur l’aménagement du territoire de ce Grand Ouest.


        • miha 12 novembre 2012 11:18

          Il est très pieux, justement, ce « pamphlet », Emmanuel. smiley


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 12 novembre 2012 15:00

             smiley smiley smiley .... pas fait exprès, mais elle est bonne !


          • miha 12 novembre 2012 11:25

            Beaucoup d’humour dans votre article, comme souvent, Léon et Paulette. (et j’apprécie)

            Le comble de l’humour provient néanmoins de ceux qui ont déclarés Nantes « ville verte » (! !!)

            Voici une pétition à signer (et à diffuser) pour dénoncer ce non-sens (la « blague » est par trop cynique) :

            http://petition.avaaz.org/fr/petition/Non_Nantes_ne_peut_pas_etre_la_capita le_verte_de_lEurope_en_2013/?tfQsYbb


            • leon et paulette leon et paulette 12 novembre 2012 16:11

              merci  miha, pour ce lien, que je viens de rajouter en fin de texte sur le blog léonetpaulette.fr



              Léon


            • Gasty Gasty 12 novembre 2012 12:11

              « Faites dire des messes pour le pécheur-ancien maire de Nantes qui lance des opérations d’expulsions d’occupants de la zone »

              il y a une ambiguité qui pourrait laisser croire à des expropriations. or il n’en ai rien aujourd’hui, le projet ayant débuter il y a 40 ans.

              Il y a 40 ans, il y avait des projets d’avenir. Mais d’un seul coup, tous doit s’interrompre.Pourtant ce projet a évolué dans le temps et s’est modifié...sauf bien entendu l’endroit qui est resté le même « saint Jacques de la lande ».

              L’évolution de la société aurait-elle mis fin au transport ? Est-il prévu une extinction définitive dans la décennie ? Saint Jacques de la lande est-elle la manifestation des catastrophes à venir.
              Alors le problème est-il la construction de l’aéroport ou ailleurs ?


              • Gasty Gasty 12 novembre 2012 13:38

                Il faut lire « Notre dame des landes ».
                Saint Jacques de la lande, c’est l’aéroport de Rennes. Aussi une lande.


              • Yohan Yohan 12 novembre 2012 12:49

                Veni..Vidi..Vinci smiley


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 12 novembre 2012 12:55

                  Notre Dame du Grand Marché Transatlantique a absolument cédé à la tentation de son maitre le Petit Chef Terrien des petits consommateurs du Nouvel Ordre Commercial Multinational qui veut absolument barbouiller dans le bac à sable de l’Estuaire de la Loire pour faire un pâté bien remblayé dans la lande. Au Larzac, la lutte a duré dix ans, le bras de fer avec l’autorité dont l’armée...

                  L’ensemble des petits alternatifs du monde entier se donne rendez vous en haut des landes pour exprimer au petit ancien maire de Nantes devenu simple pion relais du Grand Système commercial Sino irano ricain venant refaire son plein de gaz de schiste français avant son client occidental. Courage a tous

                  Un ensemble de milliers de petits alternatifs conscients pèsera t il plus lourd qu"une molle autorité soumise ? Courage a tous. Soutien.


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 12 novembre 2012 13:24

                    Et cela d’autant plus que les aéroports septentrionaux espagnols rouillent et surtout que les chinois n’arrivent pas à se privatiser Chateauroux, pourtant idéalement central.


                  • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 12 novembre 2012 19:05

                    @ Lisa Sion 2,
                    Vous situez bien le contexte.
                    En 2015, l’ UE sera englobée dans un grand marché transatlantique, qui ira du Canada et des USA, à la Lituanie, englobant le Grand Moyen Orient.

                    Il faut lire absolument les 2 livres de Pierre Hillard :
                    « La marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial »
                    et « La décomposition des nations européennes ». Ou regarder les vidéos de Pierre Hillard sur le sujet.

                    Il s’agit d’un aéroport à finalité transatlantique et pas nationale.
                    Il n’est que temps de sortir de la colonisation de l’ Empire. Sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 12 novembre 2012 21:39

                    La terre se réchauffant, ils n’ont donc qu’à passer par la route du nord, là bas personne ne le en empêche.


                  • joelim joelim 12 novembre 2012 14:01

                    Un nouvel aéroport – inutile en plus – est au dessus de nos moyens.

                    C’est juste pour éviter quelques légers bruits d’avions sur Nantes.

                    Et aussi parce que c’est un moyen de transport de nantis. 

                    Et comme ce sont des hyper-nantis qui nous gouvernent (un politique qui prend l’avion se sent valorisé n’est-ce pas) ils poussent ce projet insensé.

                    Projet où comme souvent on lèsera le contribuable au profit de grosses boîtes privées et de dessous de table. La vie politique française, quoi...

                    • Croa Croa 12 novembre 2012 14:03

                      à l’auteur,

                      Merci pour cette prière à Notre Dame des Landes et pour ce texte amusant nous invitant à des choses sérieuses smiley

                       Que le ciel t’entende ! smiley


                      • Soi même Soi même 12 novembre 2012 14:48

                        Je ne sais pas qui il est se portrait, en tout cas c’est un louche !


                        • Dolores 12 novembre 2012 17:18

                          Il paraît qu’il y a une crise et que l’argent manque dans les caisses de l’état et dans celles des communes dont certaines ont fait des emprunts « toxiques » .
                          Il paraît que tous nous allons devoir nous serrer la ceinture même si elle nous étrangle déjà !

                          Travailleuses, travailleurs, on vous ment !

                          Il n’y a pas assez d’argent pour augmenter les salaires, indemniser les chômeurs, faire tourner les hôpitaux, renflouer la sécu, mais le pouvoir montant à la tête de nos oligarques-technocrates- ploutocrates, ils vont trouver de l’argent pour des réalisations qui pourraient attendre et dont on pourrait carrément se passer.

                           Aubry va trouver plus de 350 millions d’euros pour construire un stade à Lille et Ayrault quelques milliards.
                          Pendant que onze adultes imbéciles courront derrière un ballon, les SDF pourront tranquillement continuer à crever de froid dans la rue, et d’autre malheureux aller demander la charité au resto du cœur ou au secours catholique.

                          Nous devrons, si le projet se réalise comme prévu en « partenariat public-privé » payer plusieurs fois le prix réel de de l’aéroport sur 30 ou 40 ans. Encore une dette faite en notre nom dont on pourrait très facilement se passer.

                          Malheureusement, ce n’est pas tout, pour pouvoir bétonner à tout-va, on va détruire des terres arables et cultivées alors que dans le monde on manque tellement de terres cultivables que les Chinois n’hésitent pas à louer pour 99 ans des terres en Afrique.
                          Nous qui en avons , un fada veut les bétonner.
                          Je ne parle même pas de la pollution qui sera engendrée,ni du bruit pour les riverains.

                          Le seul espoir réside dans la pugnacité des opposants à résister à la folie bétonneuse de tout ce joli monde.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès