Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Occident et monde de l’Islam : un choc des chronologies

Occident et monde de l’Islam : un choc des chronologies

Observateur libre et indépendant, respectueux des religions mais également attaché à nos libertés et à nos droits, je n’ai pas la prétention d’être un expert. Mais, je présente seulement la réflexion que ma vision du profond malaise généré dans notre société par le développement rapide de l’Islam ne peut que m’inspirer.

Cette incompatibilité, qui saute de plus en plus aux yeux, à deux causes premières. D’abord, l’Islam n’est pas qu’une religion, et même, de très loin. Parallèlement au fait de se déclarer être une religion, obligatoire et incontournable, l’Islam est devenu tout autant une puissante et non négociable appartenance à Dieu, à travers les préceptes de son seul et un unique représentant valable sur terre, le Prophète. Appartenance qui ajoute au caractère religieux un véritable prolongement civil conférant, par là même, une sorte de supranationalité musulmane, qui entend s’imposer partout où la porte ses croyants, et dont la loi sacrée et divine prime sur toutes celles des autres. Voilà, à mes yeux, la première raison des difficultés d’intégration et d’assimilation des populations musulmanes au sein d’autres civilisations. La deuxième raison est que l’Islam et le Monde Arabe se nourrissent toujours de racines profondes et traditionnelles qu’ils n’aiment pas faire évoluer. Racines qui ne sont pas totalement exemptes de tout esprit de guerre sainte et de conquête. Sans nul doute, on ne peut qu’assez bien les comprendre, quand on assiste aux dégâts immenses que font au sein de notre Monde Occidental l’abandon de nos principes, de notre morale et de nos valeurs, balayés par notre mépris de l’ordre comme par celui des lois, par notre laxisme envahissant et par notre décadence croissante. On doit aussi admettre que le Monde Musulman puisse tout à fait exécrer et rejeter plus encore la dépravation et la débauche dans lesquelles les occidentaux se perdent de plus en plus. Nous devrions y réfléchir bien d’avantage. Certes, d’un autre côté, certains des choix et des orientations du Monde Arabe et de l’Islam sont trop souvent marqués d’obscurantisme, parfois même, de barbarie et de sectarisme religieux, devenus insoutenables de nos jours. Et, rien de tout ce qui vient d’être passé en revue ne saurait excuser le terrorisme arabe qu’il ne faut cependant pas amalgamer avec les réactions ayant, dans certains cas, un vrai caractère de résistance et de rejet de l’occupation forcée et illicite de territoires ayant valeur de sanctuaire. Mais, n’oublions surtout pas que nous, Occidentaux chrétiens, nous avons été tout autant marqués d’obscurantisme, de barbarie et de sectarisme religieux pendant près de deux millénaires et qu’il nous en restait même encore des empreintes tenaces il y a moins d’un siècle.

Aujourd’hui, nous avons beaucoup évolués et il y a le choc des chronologies : un Islam resté empreigné, souvent à dessein, d’un dogmatisme moyenâgeux où religion et pouvoir se confondent dans une emprise civile et politique prédominante des masses qui se doivent d’être croyantes et qui perdraient leur identité en ne l’étant pas. Ce qui, fortement aidé par le dégoût qu’inspire le Monde Occidental, tant par son image que par son arrogance, longtemps dominatrice, en provoque le rejet par les Musulmans et, génère par voie de réciprocité, de grandes difficultés d’osmose réelle entre les Musulmans et les Occidentaux qui, eux, de plus, ne vivent donc pas du tout au même siècle. Mais, il n’y a pas que cela. Le malaise est profond et ceux qui semblent en mesurer seulement aujourd’hui l’ampleur sont des inconscients dangereux. Déjà responsables de la perte de nos valeurs, bien plus intéressés par le pouvoir, par les prébendes qu’il offre et par la collaboration servile aux lobbies financiers apatrides, ils ont créé en occident, par abandon, par leur laxisme, par leur boulimie d’immigration, une présence de l’Islam de grande ampleur dont il est évident que les projection démographiques annoncent un développement rapide en Europe et en France, tout particulièrement, un changement aux conséquences très graves. Je respecte sans nuance les religions et, bien entendu, l’Islam ainsi que les Musulmans. Je pense qu’il est nécessaire à chacun d’en faire autant, même quand la liberté de penser et de s’exprimer à sa guise est et doit rester totalement incontournable pour tous. Néanmoins, je pose clairement la question de bien savoir ce qu’il adviendra de nos libertés, et de nous-mêmes, quand le constat que je viens de faire aura atteint, démographiquement, des proportions qui ne nous permettront plus de les défendre. N’est-il pas grand temps d’y penser ?

Pierre d’Humières


Moyenne des avis sur cet article :  2.54/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 septembre 2012 10:16

    Sincère, probablement, mais orienté, certainement. Vous auriez pu écrire, en inversant les termes, exactement la même chose sur la chrétienté, question de point de vue, de culture, de lieu de naissance et d’époque... et encore... Les vaillantes armées occidentales sont encore à l’œuvre et Bush lui-même parlait de croisade il n’y a pas si longtemps : le manichéisme a encore de beaux jours devant lui. Bien sur vous avez raison, et c’est même une évidence,« l’Islam n’est pas qu’une religion », et vous avez raison d’évoquer ses « prolongements » dans la société civile, mais que dire de la Mission religieuse (toutes obédiences confondues) et une religion non prosélyte en serait-elle vraiment une ?
    Ces dichotomies d’aujourd’hui devraient pouvoir nous aider à prendre un peu de recul sur la prééminence des dogmes et leur domination sur les intellects, mais il semble que l’avènement de la sur-information n’engendre que la soumission aux préconçus. Le doute deviendra probablement un jour la honte suprême, et on pourrait même, au train où l’on va, le voir interdire. Cela me rappelle le « ou vous êtes avec nous, ou vous êtes avec les terroristes » du même Bush en 2001.


    • Chiitedeservice subcommandante 20 septembre 2012 12:08

       l’Islam n’est pas qu’une religion"


      —>tout à fait, c’est aussi du politique ,du social etc..etc : islam pour les nuls

    • LOLO 20 septembre 2012 11:07

      La comparaison « Islam » et « Occident » permet -elle une juste analyse ?

      Comparons ce qui est comparable.Sans être un spécialiste des religions il semble que toutes soient basées sur des dogmes et il est nécessaire que l’occident apprenne à respecter l’autre.

      • LE CHAT LE CHAT 20 septembre 2012 12:58

        Oui , ils sont en 1432 , pas étonnant alors qu’ils soient aussi moyen- âgeux quant à la tolérance et aux respect de l’être humain !


        • MuslimADieu MuslimADieu 20 septembre 2012 13:25

          Et c’est reparti
          Me voilà au moyen âge maintenant.


          • gordon71 gordon71 20 septembre 2012 14:19

            je ne sais pas si les musulmans vivent au moyen âge....

            (je pense que vous allez grandement améliorer la qualité du dialogue interculturel avec de tels propos très nuancés)

            ce que je pense c’est que les musulmans, dans leur grande majorité ont conservé une chose qui a été laminé ridiculisée en occident au nom du progrès et de l’anti cléricalisme

            c’est le respect de la notion de sacré et de transcendance

            cette idée qu’il y à une réalité au delà du monde tangible, une réalité qui dépasse l’humain, une réalité qui donne du sens à l’existence, une certaine humilité devant le mystère de la vie qui mérite notre respect


            • MuslimADieu MuslimADieu 20 septembre 2012 14:38

              « ce que je pense c’est que les musulmans, dans leur grande majorité ont conservé une chose qui a été laminé ridiculisée en occident au nom du progrès et de l’anti cléricalisme »

              je confirmes quoique beaucoup de musulmans ont dépassé ce stade mais certains ne veulent pas les voir.

              « cette idée qu’il y à une réalité au delà du monde tangible, une réalité qui dépasse l’humain, une réalité qui donne du sens à l’existence, une certaine humilité devant le mystère de la vie qui mérite notre respect »

              Alors là, ça m’épates. t’es presque Muslim à Dieu (Pas musulman, bien sûr, Beurk)
              Désolé, mais je peux plusser qu’une fois.

              Agoravox, le 20 septembre 2012, pour ceux qui en doutent.





            • kaisersam 20 septembre 2012 15:14

              @MuslimAdieu

              tu decernes des diplomes de musulmanité ? tu sais qui est musulman de qui ne l’est pas ?

              bref tu n’as pas compris grand chose au final...


            • gordon71 gordon71 20 septembre 2012 15:24

              Attention je vais faire dans le pompeux :

              une idée que défendent encore quelques « obscurantistes » comme moi, mais que j’imagine encore vivace chez nombre de musulmans :
              une civilisation repose sur quelques valeurs simples et lumineuses

              la liberté d’expression nouveau dogme de la religion orgueilleuse du « je veux donc j’ai le droit donc j’achète » a pour conséquence de tout permettre au nom du droit à la différence et donc permet
               de tout avilir de tout insulter de tout salir

               l’éducation dite nationale est le repère et le refuge depuis soixante ans des comtempteurs nihilistes, elle est le vecteur le plus puissant avec les médias de la démolition des valeurs « traditionnelles » qui ont tenu debout notre civilisation

              négation de toute autorité
              notamment l’autorité paternelle

              l’autorité de l"église évidemment
              l’autorité de l’armée , ridiculisée, insultée depuis mai 68
              la maternité ridiculisée par les féministes
              la vie bafouée par le droit absolu à l’avortement imposée par les gouvernements
              promotion systématique de la philosophie individualiste du plaisir et de la jouissance obligatoire etc....

              qui sait si l’essor de l’Islam n’est pas de nature à favoriser le retour à certaines valeurs qui font tellement défaut à nos hommes politiques et à notre jeunesse ?


            • kaisersam 20 septembre 2012 15:30

              @gorpon71

              ce que je dis est peut etre esoterique voir occulte si ce n’est osbscur mais tous ce que vous dites (et notamment le « il est interdit d’interdire » slogan supreme de l’anti autoritarisme 68ard) me fait penser au fait que cette epoque occiedntale correspond tout a fait a la Loi annoncée par Aleister Crowley :

              "Fais ce qui te plaît, ce sera ta Loi."


            • gordon71 gordon71 20 septembre 2012 15:45

              cela n’a rien d’ésotérique

              c’est le credo de tout publicitaire et marchand de n’importe quoi

               y compris drogue, pornographie et jeux vidéo

              exploiter le manque et le vide créés par l’absence de sens et notamment de sacré....

              une société qui a des valeurs résiste mieux à la soif de consommation

              je ne suis pas résigné ni défaitiste,
              je fais l’hypothèse notamment qu’une des raisons pour laquelle les sociétés marchandes occidentales veulent pulvériser les sociétés traditionnelles encadrées ou basées sur l’islam est précisément celle ci
              torpiller ces systèmes de valeur qui attribuent plus de prix aux rapports humains, au sacré, au partage qu’à la réussite, à la compétition et au pouvoir ...


            • gordon71 gordon71 20 septembre 2012 15:56

              tout cela bien sûr au nom des « droits de l’homme »...

              surtout le droit de s’abonner à face book et de s’acheter des « aïe faune »....


            • kaisersam 20 septembre 2012 15:58

              Donc Crowley serait l’annonciateur de l’ultralibéralisme marchand ?

              j’ai toujours été d’accord avec votre analyse : les traditions constituent un carcan coercitif pour la philosophie marchande ultra libérale...

              le dilemne est que l’ordre marchand apporete de libertés individuelles depuis qu’il regne sur le monde non ? contrairement a l’ordre religieux ou militaire...


            • gordon71 gordon71 20 septembre 2012 16:07

              trop schématique à mon goût

              libéralisme = liberté 

               croyances =obscurantisme = soumission 

               bien sûr que le libéralisme apporte des liberté individuelles mais il fragilise aussi le collectif et lamine les solidarités

              Braudel fait remonter l’essor du capitalisme bien avant la philosophie des lumières pour lui la fin du moyen âge voit déjà des formes d’accumulation de capital et l’essor du commerce et de la banque bien plus rentables que les activités de production

              donc pour moi libéralisme philosophique et libéralisme économique ne sont pas cocncomittents


            • gordon71 gordon71 20 septembre 2012 17:00

              "Qu’en est-il de l’homme moderne ? L’individu libéral occidental s’est libéré des liens traditionnels qui ont structuré les sociétés, pour le meilleur et pour le pire, depuis que l’homme existe.
              Les guerres de religion furent son grand traumatisme et le déclencheur du projet subséquent d’organiser la vie sociale en dehors de tout jugement de valeur, selon les lois du marché libre, qui règlent l’économie des biens, et du droit abstrait, qui régit les rapports entre les personnes ; aidée en cela par la science galiléo-newtonienne qui devait fournir le modèle d’un monde de choses inanimées expliqué par un expert objectif dépassionné.

              Cette « société idéologiquement neutre » a été la première et la seule à penser qu’elle pouvait se constituer sur la base de l’intérêt individuel bien compris, c’est-à-dire promouvoir partout et toujours cet homo œconomicus de l’individualisme méthodologique, qui non seulement n’agit que par pur égoïsme, mais encore en toute circonstance comprend quel est son propre intérêt, véritable petite entreprise à lui tout seul, volontariste, flexible, rentable, auto-entreprenant.

              Le résultat, on le voit s’étaler sous nos yeux ébahis, c’est notre monde moderne, son impasse écologique et sa démocratie qui s’exporte à coups de canons ; on nous l’assure, le meilleur reste encore à venir. 

              j claude Michéa


            • ourston 21 septembre 2012 03:00

              A quoi s’applique cette notion de sacré dont les musulmans seraient les derniers gardiens : au respect de la vie ? au droit des femmes ? à la liberté de pensée ? 

              Les religions utilisent le sacré pour asservir les esprits. 


            • popov 22 septembre 2012 12:42

              @ MuslimADieu

              Bonjour. En pleine forme comme je vois.

              Attention, il ne faut pas marcher sur la barbe de kaisersam.

              Il va vous traiter d’hérétique.


            • gordon71 gordon71 20 septembre 2012 18:13

              un danger mortel guette les marchands de mort et de merde 


              le retour à la morale et aux valeurs 

              et dans ce mouvement « réactionnaire » inéluctable il faut éviter à tout prix la rencontre des spiritualités musulmanes et chrétiennes qui ont plus de points communs que de points de conflit 

              respect du caractère sacré de la vie`

              `méfiance envers la sexualité « de loisir »

              méfiance sur le mariage homosexuel etc...

              il faut à tout prix que ces deux mondes encore spirituels, ne se rencontrent pas 

              pour ma part je travaille dans l’autre sens

               

              • OMAR 21 septembre 2012 00:46

                Omar 33

                @Complot, jusqu’à preuve du contraire, ceux qui bombardent, occupent et pillent le moyen-orient et certains pays arabes, viennent de l’Occident.

                Et quand ils massacrent des civils, ils déclarent qu’il s’agit de « dommages collatéraux »
                Par exemple, chaque jour, en Afghanistan, deux gosses sont assassinés :
                http://probe.20minutes-blogs.fr/archive/2011/02/09/dommages-collateraux-2-enfants-tues-chaque-jours-par-les-ie.html


              • NeverMore 20 septembre 2012 18:48

                Le film « l’innocence des musulmans » n’avait pour but que de permettre aux musulmans de montrer leur tolérance et leur désir d’amour et de paix.

                La démonstration est faite.

                La publication des caricatures par Charlie Hebdo n’avait pour but que d’identifier les médias, les journalistes et les personnaliiés prêts à sacrifier NOTRE liberté d’expression et beucoup d’autres valeurs dès la moindre pression.

                J’espère que vous avez bien noté les noms.

                PS : par ailleurs, pour les aspects chronologiques, vous avez tous remarqué que les musulmans n’utilisent ni la voiture, ni le train, ni l’avion, ni les ferries (encore 600 ans à attendre). Je ne parle pas des frigos, télés, et autres machines.

                 


                • OMAR 21 septembre 2012 00:52

                  Omar 33

                  Et le procès intenté par le couple princier n’avait pour but que de montrer les lolos de Kate...

                  Pitoyable...


                • popov 22 septembre 2012 13:06

                  @Omar 33

                  Pitoyable ?

                  La remarque de NeverMore est au contraire très pertinente.

                  Vous vous souvenez du dynamitage des statues bouddhistes de Bamiyan par les mahométans ?

                  Avez-vous observé la dignité avec laquelle les bouddhistes ont réagi. Qu’en pensez-vous ?


                • OMAR 21 septembre 2012 00:48

                  Omar 33

                  C’est facile la guerre quand on possède l’arme nucléaire et l’adversaire, des cailloux...

                  Là tu peux la faire tout seul, et derrière un écran, alors qu’eux, ils peuvent etre des milliards...


                • bert bert 20 septembre 2012 21:03

                  ahahahahahaha

                  c’est vraiment du super ton article smiley
                  une p’tit illustration sonore pour la forme


                  • bert bert 20 septembre 2012 21:07

                    euh une petite illustration sonore....


                  • gordon71 gordon71 21 septembre 2012 08:07

                    contre toute attente et contre toute propagande 


                    la réalité :
                     les musulmans mettent leurs enfants ....

                    à l’école catholique 


                    la plus respectueuse du sacré et de la laïcité, selon eux

                    • popov 22 septembre 2012 12:39

                      @gordon71  

                      les musulmans mettent leurs enfants à l’école catholique

                      Au risque de passer pour un faux mécréant, je ferais la même chose.

                      L’école de la république n’est plus ce qu’elle était.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès