Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Outrage au drapeau

Outrage au drapeau

Le Monde : « Le drapeau français accroché sur la façade de la mairie de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) a été brûlé dans la nuit de dimanche à lundi, et remplacé par un drapeau algérien  »

L’Express : « Le drapeau allemand, érigé à côté de l’emblème national pour fêter les 50 années de jumelage avec Kornwestheim, n’a lui pas été dégradé.  »

Le Figaro : « Une quinzaine de drapeaux tricolores accrochés sur le bâtiment municipal dans le cadre d’un jumelage ont par ailleurs été décrochés et dispersés  »

Après avoir tenté, dans un premier temps, de minimiser la portée de l’outrage, madame le Maire de Villeneuve-Saint-Georges a indiqué que c’était le drapeau de la ville qui avait été brûlé, et non le drapeau français. Cette tentative de minimisation, qui prend les Français pour des c…, est d’autant plus consternante que le décrochage concomitant de 15 drapeaux tricolores indique clairement que c’est bien l’emblème national qui était visé. Les voyous auront vu rouge à la seule vision des trois couleurs bleu-blanc-rouge du drapeau de la ville.

C’est parce que certains se sont plus à toujours tout minimiser et tout justifier, même l’injustifiable, que nous en sommes arrivés à ce que le peuple français soit régulièrement agressé. Car au travers des outrages faits à son drapeau et à son hymne, c’est bien entendu le peuple français qui est visé. Et ce peuple se retrouve enchaîné, non pas par les migrants et leurs descendants, mais bien par ceux qui avaient pour mission de veiller sur lui. Je reprendrai à mon compte le jugement de l’historien Pierre Nora : « S’il y a bien deux choses qui ont caractérisé les intellectuels, c’est la lâcheté et l’aveuglement  », et je l’étendrai bien au-delà des intellectuels en évoquant les « élites ».

Certes, les résultats de l’enquête ne sont pas encore connus ; mais que ce soient des Algériens qui aient perpétré cet acte, ou bien des Français exaspérés qui aient eu envie de créer une émotion ou une réaction dans le but de sortir les esprits de la léthargie dans laquelle les ont plongés trente ans de pensée unique, dans les deux cas, cela révèle la même chose : nous sommes désormais assis sur une véritable poudrière. La volonté d’en découdre se répand en effet comme une traînée de poudre à travers le pays, et ce n’est pas l’interdiction de l’apéro de la Goutte d’Or qui calmera les esprits, bien au contraire. Cette interdiction contribue à mettre en exergue le fait que le comportement de notre classe politique est bel et bien dicté par la peur de ceux qui lui font… peur. Si cet apéro s’était avéré de pure provocation, ses organisateurs se seraient finalement discrédités d’eux-mêmes ; alors que ne subsiste désormais que le doute instillé quant aux réelles motivations de la décision politique (deux poids, deux mesures ?), laquelle ne fait que renforcer finalement les intérêts des extrémistes de tous bords. Aussi cette interdiction constitue-t-elle, à bien des égards, une erreur politique.

Dans des conditions de tension de plus en plus palpable dans l’espace public, je qualifie de profondément irresponsable, et donc inacceptable, le fait de continuer d’« accueillir » 200 000 immigrés chaque année et d’accorder la nationalité française à près de 100 000 étrangers par an. Cerise sur le gâteau, j’entends régulièrement qu’il nous faut expliquer aux nouveaux Français quelles sont les valeurs qui caractérisent le peuple français. On reconnaît donc que l’on distribue la nationalité française à des personnes qui ne sont pas encore porteuses de l’identité française. Qui pouvait encore en douter ?

De quels qualificatifs affublerait-on des parents qui continueraient d’adopter alors qu’ils se seraient révélés incapables, pour quelque raison que ce soit, d’assurer un développement normal à leurs enfants ? Le manque d’esprit de responsabilité : voilà où se situe la véritable cause de la descente aux enfers de notre société. Depuis trente ans, le peuple français, mais c’est la même situation qui prévaut partout en Europe, assiste impuissant à l’installation progressive du chaos.

Monsieur le Président de la République, je vous en conjure, réformez le code de la nationalité tant que subsiste encore un mince espoir de garder le contrôle de la situation. Ayez le courage de le faire maintenant, et de ne pas repousser à demain le service de l’intérêt général. Nous fêterons très bientôt les 70 ans de l’appel du Général de Gaulle, j’espère de tout cœur que ces commémorations seront pour vous l’occasion de vous inspirer de sa pensée politique : l’intérêt de la France avant toute autre considération.

***

NDLR : les journaux de France 3 et M6 ont traité de cette actualité

 
 
Le 15 juin à l’Assemblée nationale, Didier Gonzales, Député du Val-de-Marne, a interrogé Michèle Alliot-Marie, Ministre d’État garde des sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, au sujet du drapeau brûlé à Villeneuve-Saint-Georges.
 
 
Voici la réponse du ministre de la Justice :
 
 
Comment réagit la population ? Est-elle choquée ? Réponse à travers ce micro-trottoir de SoYouTV.
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (103 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • morice morice 16 juin 2010 13:08

    Dans des conditions de tension de plus en plus palpable dans l’espace public, je qualifie de profondément irresponsable, et donc inacceptable, le fait de continuer d’« accueillir » 200 000 immigrés chaque annéeet d’accorder la nationalité française à près de 100 000 étrangers par an. 


    c’est quoi le rapport avec le drapeau brûlé ?

    AUCUN..

    vous venez placer un texte orienté, sous une pâle EXCUSE : à cette heure on ne sait RIEN de qui peut en être l’auteur !

    la police n’a pas encore trouvé de coupable, et le drapeau était celui de la mairie.

    Un parti en France, utilise une torchère bleu blanc rouge : celle pour mettre le feu où il ne faut pas. On ne va pas chercher plus loin d’où viennent vos idées...tant elles lui ressemblent : vous vous en êtes-vous aperçue ?

    Il faudrait que vous étudiez avant d’écrire ce qu’on appelle PROVOCATION.

    Malika Sorel, née en France de parents algériens, est une essayiste française.

    Elle est membre du Haut Conseil à l’intégration depuis le 4 septembre 2009.


    Oserais-je dire qu’avec un tel texte vous n’êtes pas à la bonne place ?


    d’ailleurs, vous ne l’êtes pas souvent :

    http://www.ripostelaique.com/Malika-Sorel-Longtemps-anesthesies.html

    savez-vous au moins à qui vous donnez des interviews ? A un organisme phagocyté par l’extrême droite. Ah, vous ne le saviez pas....

    avec des propos d« ’un autre âge :

     »Je reproche à ceux qui ont créé la Halde d’avoir mis en place une institution dont la nature même ne peut qu’injecter encore plus de haine dans notre société. C’est donc une action politique irresponsable, car notre société n’avait vraiment pas besoin de ce supplément de haine. Elle va avoir beaucoup de travail, et cela lui prendra beaucoup de temps, pour extraire le poison de la haine que l’idéologie de la repentance a injecté dans le cœur des enfants issus de l’immigration extra-européenne« .

      »Je l’ai déjà dit : selon moi, la Halde devrait être supprimée".

    c’est quoi la Halde, au fait ?
    la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité.

    vous n’êtes donc pas du tout à votre place, désolé d’avoir à me répéter ...


    • à cette heure on ne sait RIEN de qui peut en être l’auteur !

      Sauf vous qui SAVEZ qu’il n’y a aucun rapport entre cet affaire et l’immigration.

      Pouvez-vous nous expliquer de manière argumentée pourquoi les propos cités sur la HALDE vous dérangent ? Vous nous rappelez la signification du logo, mais ça ne prouve rien. On prend le nom qu’on veut. Je vous ferais par exemple remarquer que Soral, que vous haïssez tant, a nommé son association Egalité & Réconciliation. Seriez-vous contre l’égalité et la réconciliation ?


    • werther_original werther_original 16 juin 2010 13:27

      Vous êtes un bouffon morice ,

      et au-dela de cela , un sacré hypocrite.

      Car quel est le propos de votre commentaire ?

      Tant que la justice n’a pas rendu de jugement , on ne peut pas supputer de qui a fait quoi.

      c’est quoi le rapport avec le drapeau brûlé ?

      AUCUN..

      vous venez placer un texte orienté, sous une pâle EXCUSE : à cette heure on ne sait RIEN de qui peut en être l’auteur !

      la police n’a pas encore trouvé de coupable, et le drapeau était celui de la mairie.

      Et donc , je reprends votre article sur les profonations de carpentras ,qui , en absence de jugement , donne des néo-nazis de pas-de-calais comme auteur :

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/a-estevelles-des-nazillons-sont-57923

      Alors morice , maintenant , il faut faire un choix :

      -on suppute des coupables avant un jugement
      -on ne suppute pas des coupables avant un jugement.

       

    • morice morice 16 juin 2010 13:30

      ah ah le coup de l’égalité et la réconcilation avec cet avatar grotesque : vous signez un forfait là...


    • Et sinon ça vous dirait de me répondre ?


    • morice morice 16 juin 2010 13:43

      Soral, Nabe, vous les collectionnez ...


      27/04/2010 17:55 - roungalashinga

      « Je n’ai pas bien saisi – mais déjà avant d’écrire ce petit article à peine caricatural je n’avais pas saisi, mais j’anticipais – les raisons qui poussent certains à ergoter en permanence sur Nabe Nabe Nabe… sérieusement, est-ce qu’il vous arrive de vous relire ? »

Je viens de me relire, et je ne vois pas où j’ergote sur « Nabe Nabe Nabe ». Je rétablis juste la vérité car je me souviens que Nabe est arrivé alors qu’il faisait encore jour, donc avant 21h, et pas « peu après ». Je suis arrivé à 19h30, j’ai juste eu le temps de m’introduire dans la foule, puis après 10 minutes un complotiste a entamé une conversation avec moi. L’arrivée de Nabe m’a permis d’y couper court car ses propos incohérents la rendaient pénible. Et cela n’a pas duré 1h30.
La deuxième occurrence de Nabe dans mon commentaire concerne le fait que vous avez visiblement très peu lu ses livres. En effet, on retient dans votre article et dans les commentaires les clichés habituels sortis de quelques phrases tronquées et mal comprises : Nabe serait antisémite et se poserait en victime. Certains, qui ne savent pas lire, affirment même qu’il soutient Ahmadinejad, ou qu’il a été financé par Saddam Hussein. Que certains trouvent que ses livres sont mauvais ou n’aiment pas ses opinions politiques, c’est tout à fait normal, mais cela m’irrite de constater que tout débat entre nabiens et anti-nabe se prend les pieds dès le début dans ces poncifs faciles et éloignés de la vérité.

    • heliogabale boug14 16 juin 2010 13:47

      oui mais Nabe doit s’en taper éperdument du fait que le drapeau français ait été brûlé...


    • Soral, Nabe, vous les collectionnez ...

      Et alors ?


    • Hitler appellait bien son mouvement « national-socialisme »

      ah ah ah !

      D’accord, et donc vous reconnaissez que ce n’est pas parce que la HALDE s’appelle la HALDE qu’elle a forcément un effet bénéfique sur la société.

    • morice morice 16 juin 2010 13:45

      D’accord, et donc vous reconnaissez que ce n’est pas parce que la HALDE s’appelle la HALDE qu’elle a forcément un effet bénéfique sur la société.


      le nom n’est pas lié aux résultats à ce que je sache....

      sinon on ne sait pas ce qu’on va faire d« un »nouveau centre"....

      on peut lire ses statuts si vous voulez ou perdre toute une après midi pour saboter un fil, ce que vous venez faire....

      • Non, attendez, on va reprendre posément.
        -Vous défendez la HALDE contre les critiques de Malika Sorel, en leur répliquant que la HALDE ne peut pas engendrer la haine puisqu’elle est contre la discrimination et pour l’égalité, c’est dans le logo.

        -Si l’on suit ce raisonnement, on ne pourrait pas non plus critiquer Egalité et Réconciliation, puisque par définition il s’agirait d’une association pour l’égalité et pour la réconciliation.

        -Or vous haïssez Soral et son association. C’est donc que dans son cas vous n’appliquez pas le même raisonnement qu’à la HALDE. Je voudrais juste savoir ce qu’il y a dans la HALDE qui vous autorise à tenir le raisonnement que vous tenez, et ce qu’il y a dans Egalité et Réconciliation pour que vous passiez outre ce raisonnement.


      • morice morice 16 juin 2010 14:02

        -Si l’on suit ce raisonnement, on ne pourrait pas non plus critiquer Egalité et Réconciliation, puisque par définition il s’agirait d’une association pour l’égalité et pour la réconciliation.


        suffit d’écouter son chef alors...

        c’est simple....

      • décidément abonné au Nabe..

        Oui mais revenons au sujet je vous prie.


      • Pour l’instant vous ne m’avez pas persuadé. Pouvez-vous s’il vous plaît développer un raisonnement en quelques phrases qui réponde à ma question, car je n’ai pas le temps d’explorer vos liens, qui de toutes manières ne sont pas convaincants.


      • heliogabale boug14 16 juin 2010 13:46

        Ben quoi : il suffit de choper les mecs qui ont fait ça de leur intimer l’ordre de présenter des excuses publiques, repayer le drapeau et dans une cérémonie officielle, qu’ils le remettent eux-même et basta. S’ils refusent, c’est leur droit, poursuite pénale...après bien sûr c’est hautement condamnable, si quelqu’un brûlait le drapeau algérien en Algérie et le remplaçait par un drapeau français (je prends en exemple ce pays tout simplement parce que le drapeau qui a été mis en question est un drapeau algérien), il se prendrait de la prison ferme.Mais bon, en tout point de vue, nous ne sommes pas ici en Algérie et je ne crois pas que cela mérite de la prison ferme...juste des excuses publiques.


        • sale bête 16 juin 2010 13:46

          merci madame de venir nous éclairer de votre science

          j’aimerai savoir si le fait de bruler un saucisson est un outrage ?


          • LeGus LeGus 16 juin 2010 14:16

            Seulement si vous vous l’êtes fourré quelque part avant d’y mettre le feu, et que vous procédez en publique.


          • sale bête 16 juin 2010 16:18

            merci pour la réponse,
            il semble que dans le cas que vous suggérez ce soit bien un outrage aux bonnes mœurs.

            je n’en attendais pas d’ailleurs de l’auteur qui ne poste aucun commentaire.

            elle semble adresser à mr le président par l’intermédiaire d’avox !

            mdr


          • Numero 19 Numero 19 16 juin 2010 13:50

            Article identitaire du jour, bonjour !

            Combien de temps avant un drapeau de pays arabe brûlé avec vidéo sur youtube ?


            • morice morice 16 juin 2010 13:58

              http://j-walkblog.com/index.php?/weblog/posts/make_faces/


              c’est un peu facile, et ça a été utilisé ici à outrance...

              • morice morice 16 juin 2010 14:00

                le nom c’est « générateur de têtes de con »


                maintenant débrouilllez-vous avec, tdc...

                • pierre60 pierre60 16 juin 2010 14:09

                  Il semble qu’un tas de petits malins aient l’intention de mettre le feu aux poudres.
                  Toute ressemblance avec l’allemagne en crise dans les annees 30 n’est pas pas fortuite.
                  Ils avaient les juifs comme boucs emissaires, on a les algeriens
                  Ce n’est pas a Munich en 39 qu’il faut soigner la peste brune, c’est ici et maintenant.
                  Tout de suite !


                  • jmcn 16 juin 2010 15:27

                    Je retiens un élément : La tension monte de part et d’autre. C’est objectivement impossible à nier. La tension est énorme et il y a une haine fulminante.

                    Et c’est le résultat de 30 ans de culpabilisation, de laisser-faire et de politique imbécile. Dans un premier temps, on attaque les symboles, puis ce sera les personnes.

                    Je ne peux que le déplorer, mais cet avertissement pose la question de savoir s’il est temps de s’armer ou pas.

                    C’est une question sur la liste. Elle n’est pas en tête mais elle figure en bonne place. Il faut se rappeler l’embrasement collectif des cités avec la mise à feu des voitures. Le jour où nous verrons l’embrasement collectif des drapeaux, ce sera le signal d’un départ imminent.

                    Morice, lui, continuera à se mettre les mains devant les yeux pour ne pas voir cela.


                    • Massaliote 16 juin 2010 15:41
                      jmcn « Dans un premier temps, on attaque les symboles, puis ce sera les personnes. » C’est déjà le cas :EXCLUSIF – Ils échappent de peu à un lynchage anti-Français : ils témoignent
                      20/04/2010 – 17h45 PERPIGNAN (NOVOPress)
                      Discrimination négative ?
                      Gourcuff exclu des Bleus pour délit de sale gueule ? 
                      16/06/2010 – 10h10 POLOKWANE (NOVOpress)
                      Michael Youn s’est déjà permis de dire que Gourcuff « avait autant de personnalité qu’un passage piéton » Ca vaut toujours mieux que d’avoir une gueule de raie comme ce « charmant » Youn

                    • jmcn 16 juin 2010 21:38

                      L’histoire de Picard à Perpignan est effarante. Si la BAC n’était pas arrivée à temps que ce serait-il passé ? Pour lui ? Pour sa femme ? Pour la petite ?

                      A sa place si j’ai un fusil à pompe ou un gros calibre, je tire à travers la porte après éventuellement un coup de sommation (mais pas sûr), advienne que pourra. Et c’est normal, j’ai une bande de fous derrière extrêmement menaçants et le niveau de danger est impossible à évaluer : ils sont 15, c’est sûr qu’ils vont me rétamer si je ne tire pas, ensuite c’est danger maximal pour ma famille.

                      Mais ils sont 15 ou 20 dit l’article, alors la question c’est pas s’il faut s’armer ou pas : c’est quel type d’armes prendre, quelle quantité de munitions.

                      La France se dirige vers des heures sombres, très sombres.


                    • stef stef 16 juin 2010 23:10

                      Il est très facile de se procurer du matériel de protection dans certains pays à l’est. Très très facile quand on sait où chercher.


                    • COVADONGA722 COVADONGA722 16 juin 2010 15:35

                      yep sur le fond je ne sais mais sur la forme on remarquera que le professeur Morice le resistant qui n a pas resisté à l envie de foutre le camp de devant ses éléves se pose comme d hab en censeur de la bienpensance on remarquera son attitude un rien policiere ah cette manie des fiches ! cela doit lui rappeler son passe temps epistolaire d avec la kommandantur.Yep cette conscience dénonçant le mal identitaire et sous-chiens se promene sur agoravox
                      dispensant des leçons en rigueur morale et probité sans avoir un seul échantillon sur lui , bref koc’h ki gwen ha koc’h ki du comme on dis chez les sous-chiens breiz


                      • Bulgroz 16 juin 2010 17:03

                        Je ne sais pas si vous avez remarqué, à chaque fois que Morice intervient, l’ordinateur d’Agoravox réussit l’exploit d’associer à son nom la photo d’une gueule d’abruti incroyable.


                        Le drapeau brulé et remplacé à l’occasion d’un match de foot d’Algérie, c’est pas la première fois , cela s’est produit à Lyon et à Toulouse. A Lyon, en plus, nous eu une voiture bélier incendié à l’entrée d’une église

                        Mais comme le dit l’abruti de service, la police enquête, toutes les pistes (sauf celles d’un maghrébin) sont étudiées.

                        Selon Morice c’est un coup du Betar, des identitaires (pratique, ça, les identitaires), Zémour, ou Devilliers.

                        Car, c’est bien connu, à chaque match de foot de l’Algérie, la sérénité règne dans les rues de France.

                        • 1984 16 juin 2010 17:27

                          Pendant que les moutons français pensaient à égorger les moutons arabes le berger et ses loups leur mettait deux ans d’esclavage en plus dans le cul en rigolant bien fort !


                          • Bulgroz 16 juin 2010 18:00

                            Puisqu’on parle de drapeau brulé et donc de foot Algérien, je voudrais attirer votre attention sur cette invraisemblable affaire de censure par Libération.

                            Le 14 Juin 2010, Libération écrit un article sur le match Algérie
                            - Slovénie intitulée « Notes salées pour l’Algérie »

                            Le lendemain, Libération censure cet article du site et publie des excuses à ses lecteurs :
                            http://www.liberation.fr/sports/0101641394-a-nos-lecteurs

                            "L’article que nous avons consacré dans nos éditions d’hier à l’équipe d’Algérie a choqué certains. Il ne s’agissait en aucun cas de blesser quiconque, mais de rendre compte du match des Fennecs d’une façon que nous pensions, à tort, originale, voire humoristique. C’était du 150e degré, inintelligible. Nous nous sommes plantés. Nous présentons nos excuses à toutes les personnes qui se sont senties atteintes par cet article."

                            L’article original censuré est ici en cache google :

                            http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:MLVXU8Jbdp0J:www.liberation.fr/sports/0101641252-notes-salees-pour-l-algerie+http://www.liberation.fr/sports/0101641252-notes-salees-pour-l-algerie&cd=1&hl=fr&ct=clnk&client=firefox-a

                            On perçoit bien maintenant l’état de délabrement de l’élite journalistique dite de gauche qui nous donne des leçons sur le racisme et la liberté d’expression et qui se fend d’excuses suite à des remarques humoristiques sur des joueurs de foot Algériens.

                            Je constate qu’en France, il est plus facile « d’enculer Sarkozy » (la formule est reprise par Libération) que de faire des notes de match sur l’équipe d’Algérie.

                            Il est important de relayer cette affaire et de demander à ce grand donneur de leçons qu’est LAURENT JOFFRIN de nous faire un état des lieux de la liberté d’expression et d’opinion en France. Et accessoirement de nous expliquer ce qui a justifié cette censure ?


                            • Jojo 16 juin 2010 20:17

                              Pas pour les mêmes raisons que le chauffeur de salle à deux balles (le chauffeur pas la salle), je le trouve très bien ce billet. C’est stupide d’avoir cédé ainsi à l’affect de quelques personnes ayant besoin d’être rassurées...


                            • sisyphe sisyphe 16 juin 2010 18:17

                              Certes, les résultats de l’enquête ne sont pas encore connus ; mais que ce soient des Algériens qui aient perpétré cet acte, ou bien des Français exaspérés qui aient eu envie de créer une émotion ou une réaction dans le but de sortir les esprits de la léthargie dans laquelle les ont plongés trente ans de pensée unique, dans les deux cas, cela révèle la même chose 


                              Ah bon ! 

                              Donc, ce serait la même chose, que ce soit un (ou des ) algérien(s) fanatique(s), ou bien une provocation de l’extrème-droite, pour désigner toute une population à la vindicte ? 

                              J’aime bien « l’envie de créer une émotion dans le but de sortir les esprits de la léthargie » blablabla ... smiley smiley 

                              Perso, j’y verrais plutôt une provocation supplémentaire pour entretenir la haine et le rejet vis à vis d’une partie de la population... m’enfin, chacun voit midi à sa porte, n’est-ce pas ? 

                               smiley 


                              • Jojo 16 juin 2010 20:28

                                D’accord Sisyphe mais qu’est-ce qu’un « algérien fanatique » au juste ? smiley 


                                Ce qui m’a le plus déplu dans le billet, c’est ce côté, ça y est on y est... plus que deux doigts ... un rien nous sépare de... Bref très exactement ce que voudraient laisser entendre les jeteurs d’huile de tous bords : « Français puisque de toutes les manières, nous y sommes contrairement à ce que vous pourriez croire n’est-ce pas et que vous n’y êtes pour rien, alors eh bien, laissez vous aller bon sang... maestro musique... un requiem bien sûr ! »
                                Alors que ce soit M. tout le monde qui s’y laisse prendre Ok, mais l’auteur j’avoue être un peu déçu.


                                PS : Qu’est-ce que vous pariez qu’aucune empreinte ne sera relevée nulle part. C’est bien connu, les envahisseurs anti-français sont des pros...





                              • asterix asterix 16 juin 2010 18:21

                                Entre-temps, en Belgique, des N... brûlent le drapeau national, des maires N... refusent de hisser le drapeau national, mais bien ceux des groupuscules néo-N..., gueulent dans les rues que les non-N... sont de sales rats et des supporters de football N ??? traitent les francophones de pédophiles avec une Union Belge de football qui, saisie d’une plainte, trouve cela ludique. ( venez les aider les N ??? du PSG. Impunité garantie ! )
                                Bof, cela se passe près de chez vous...


                                • Bulgroz 16 juin 2010 18:31

                                  Mais non, le soir d’un match de foot algérien, tout est calme dans les cités. Où allez vous cherchez tout ça ?

                                  Soir du match Algérie -Rwanda :

                                  « Alès La victoire en foot de l’Algérie tourne à l’aigre »
                                  http://www.midilibre.com/articles/2009/10/12/Grand-sud-La-victoire-en-foot-de-l-Algerie-tourne-a-l-aigre-955898.php5

                                  "Saccages en centre-ville de Roubaix après la victoire de l’Algérie face au Rwanda"
                                  http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Metropole_Lilloise/2 009/10/12/article_saccages-en-centre-ville-de-roubaix-apr.shtml

                                  "Marseille : la fête algérienne gâchée"
                                  http://www.laprovence.com/articles/2009/10/12/935863-France-La-fete-algerienne-gachee.php

                                  "GRENOBLE : Scènes de liesse et incendies de voitures après une victoire au football "
                                  http://www.ledauphine.com/grenoble-cette-nuit-scenes-de-liesse-et-incendies-de-voitures-apres-une-victoire-au-football-la-f-te-des-supporters-algeriens-ternie-par-des-incidents-@/index.jspz?article=205844



                                  • kitamissa kitamissa 16 juin 2010 19:01

                                    je constate simplement qu’un bande d’ordures sévit impunément chez nous,protégés par des politique,une certaine presse,et les « Zèlites » et intellectuels de la pensée unique ...

                                    péteux,falzos,trouillards,ordures !

                                    le jour ou ceux que vous chérissez viendront vous égorger chez vous,ils ne feront pas de différence !


                                    • sisyphe sisyphe 16 juin 2010 23:19

                                      waouwwww ....

                                      ça n’y va pas avec le dos de la cuiller, là....

                                      « égorgés par ceux que vous chérissez » ; ça fout la trouille.. brrrrr.... 

                                      (c’est pire que les féroces soldats 
                                      qui viennent jusque dans vos bras
                                      Égorger vos fils, vos compagnes 

                                      parce que les féroces soldats, au moins, on ne les chérit pas... smiley )

                                      ordures(bis), péteux, falzos, trouillards............. penséunik........

                                      Là, on sent la moutarde qui monte, le couillu au bord de la crise de nerfs... 

                                      Bon ; on fait quoi ; on sort les couilles, et on s’arme ? 

                                      On fait des milices, on patrouille ? Des ratonades ? 

                                      On chatre les « zélites et intellectuels de la penséunik » ? 

                                      Merde, on s’les fait, les ordures, ou quoi ? 

                                       smiley smiley smiley




                                    • Massaliote 17 juin 2010 11:09

                                      Exact Ribagel : La palme d’or du Meilleur Dhimmi revient à celui-ci : Michel Vauzelle, président de la région PACA, se déclare « fier d’être le président d’une grande région musulmane » Voilà un vaillant défenseur de la laïcité « à la française », un collabo comme les islamo-gauchistes qui sévissent sur Avox..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès