Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pas de quartier pour ce trafic

Pas de quartier pour ce trafic

Cannabis connexion…

Vidéo stupéfiante :

Un petit joint de paradis ...

Mais quelle mouche, à moins que ce ne soit une seringue, a piqué notre ministre de l'éducation nationale. Vouloir songer à envisager l'éventualité d'étudier la possibilité de réfléchir à la dépénalisation du Cannabis, quelle folie ! Monsieur le Ministre, vous voulez saper l'ultime possibilité d'ascenseur social qui existe encore dans les couches défavorisées de cette nation en voie de paupérisation.

Dans nos écoles, quelle autre possibilité de promotion allons-nous pouvoir présenter à ces gamins issus des quartiers difficiles ? Vous voulez briser définitivement tous nos efforts. Vous voulez mettre fin à la dernière activité lucrative qui s'offre à nos élèves, vous nous retirez l'ultime raison d'étudier pour être en mesure de monter un réseau efficace, à structurer une filière performante. Dans nos programmes, les futurs candidats à la richesse trouvaient encore des raisons de travailler un peu …

Mais sortons du cadre un peu trop strict de l'éducation et préoccupons-nous un peu d'économie, cette unique source de réflexion et d'action chez nos dirigeants. Là encore, Monsieur Peillon veut semer le désordre et la consternation chez nos amis les vendeurs de grosses berlines allemandes ou de rutilants coupés sportifs. Briser les revenus du trafic, ce serait ôter le pain de la bouche de ces honorables commerçants si peu regardants quand un client paie comptant.

Voilà encore la preuve que les socialistes sont incapables d'envisager un problème dans sa complexité. L'idéologie a des limites qui se heurtent au pragmatisme, ce merveilleux savoir- faire du libéral accompli.

Les vendeurs automobiles ne seraient pas les seuls à souffrir de cette folle idée. Que se passerai-il pour la Française des jeux qui chaque jour reçoit des sommes considérables issues de l'artisanat du blanchiment dans les quartiers ? Pour tenter d'expliquer des revenus clandestins et occultes, beaucoup de petits malfrats jouent aux jeux de hasard enfin de justifier de quelques gains explicables. Il ne faut pas tuer la poule aux œufs d'or, monsieur le Ministre.

Autre conséquence de votre hypothèse déraisonnable serait une fermeture rapide de bon nombre de restaurants rapides dans des rues improbables qui n'ont d'autres raisons d'être que de donner une façade respectable à des gains plus douteux. Si la gastronomie française n'aurait pas à souffrir de cette disparition, il y aurait une chute du prix de l'immobilier et des façades vides dans nos rues obscures.

Pire encore, les quartiers arriveraient aux limites de l'explosion. Vous savez très bien qu'ils ne tiennent que par rapport à cet apport d'argent frais, ce transfert discret et bienveillant d'une part des richesses entre les gens distingués et respectables et les laissés pour compte de zones de relégation. Le petit commerce du cannabis assure une mixité sociale de courte durée certes mais c'est désormais l'ultime possibilité que ces mondes étanches ont encore de se rencontrer.

Naturellement, il y aurait bien un avantage à votre proposition. J'avoue ne pas y avoir songé plus tôt. Votre perspicacité m'ouvre les yeux et j'admire votre lucidité et votre machiavélisme. En supprimant l'argent du Cannabis, vous asphyxiez les quartiers, vous réduisez l'ultime source d'entrée d'argent dans ces zones de non-droit. Avec un peu de patience, vous allez vider ces enclaves du banditisme. Bravo l'artiste !

Oui, le sujet ne mérite pas d'être traité à la légère. Il y a bien des hypocrisies et des mensonges, bien des non-dits et des injustices, bien des accommodements et des complicités derrière un trafic qui est indispensable au maintien d'un équilibre précaire. Quant aux préoccupations liées à la santé publique, je doute qu'elle n'ait jamais été mise en avant.

Ce dossier est celui de toutes les hypocrisies d'une société qui, dans l'état actuel de la conjoncture économique, a fondamentalement besoin de la continuation du trafic. Beaucoup, à des degrés divers de légalité, profitent de l'argent qui est issu de ce commerce souterrain.

Vouloir toucher à cette manne financière, c'est menacer gravement l'équilibre de la terreur et de la peur. Il n'est pas question de mettre sur la table ce débat. Nous sommes dans une nation qui n'ose jamais regarder en face, honnêtement et franchement ses travers et ses dérives. Monsieur le Ministre, il vaut mieux fumer un petit pétard que mettre le feu aux poudres !

 

Stupéfiantement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 09:21

    cogno3


    Je tiens à affirmer solennement que ce billet a été écrit sans la fumette que je ne pratique pas. 

  • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 09:20

    cogno3


    J’ai cru un instant un instant seulement que vous pensiez que je fus un primaire socialiste alors que je ne suis qu’un primate social !

    Je manie l’humour et le décalage comme même congénère qui sont restés dans les arbres.

    • cogno4 17 octobre 2012 11:26

      Ah, mes messages ont disparus.

      C’est marrant AV, tu peux tout dire sur tout le monde sans la moindre censure.
      Par contre, quand la censure frappe sur des commentaires normaux, surtout ne demande pas d’explications, sinon ils te virent... enfin ils essaient. smiley

      crédibilité : 0


    • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 11:35

      Cogno


      Je peux vous promettre que je n’y suis pour rien et que je ne comprends pas cette censure.
      Rien dans vos propos n’était choquant



    • cogno4 17 octobre 2012 11:38

      Non non, c’est ailleurs, sur un texte à Momo.

      Comme il viraient des coms à tour de bras, je les ai un peu taquinés.
      C’est qu’ils sont très susceptibles vous savez.


    • cogno4 17 octobre 2012 11:46

      Mes messages ont disparus en même temps que mon compte précédent en fait.


    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 17 octobre 2012 14:53

      bienvenu, cogno 4.0


    • Yohan Yohan 17 octobre 2012 09:32

      Les mafias étant plus ou moins constituées, les trafics changeraient de nature, ni plus ni moins, avec la blanche et une recrudescence des cambriolages à main armée. L’article ironique n’est pas faux. Le laxisme de la justice est aussi le fait d’une permissivité liée à une relative acceptation du cannabis du côté de la justice. J’imagine que si nos caïds des cités faisaient uniquement dans la blanche ou dans l’attaque de dabistes que la répression se ferait probablement plus sévère., 


      • Traroth Traroth 17 octobre 2012 10:50

        Héroïne ou cocaïne d’une part et cannabis d’autre part, ce n’est pas du tout la même clientèle. Des millions de gens ont déjà consommé du cannabis en France, un pouillème seulement des drogues dures, et heureusement !


      • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 11:19

        Yohan


        Ce billet prend une distance humoristique avec la réalité car il est vrai que ce dossier est d’une complexité à faire reculer un gouvernement craintif ou trop prudent.
        Par contre c’est aussi l’occasion de pratiquer l’hypocrisie et de faire tomber qui on veut quand on veut et ça, ce n’est pas acceptable car ce sont souvent les mêmes qui prennent ...

      • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 11:20

        Traroth 


        L’hypocrisie et le mensonge sont au cœur de ce dossier c’est ce que j’ai voulu montré maladroitement

      • Traroth Traroth 17 octobre 2012 12:38

        Non, je trouve ça très réussi, personnellement...


      • Gabriel Gabriel 17 octobre 2012 09:36

        Bonjour Nabum,

        Bel article sur une hypocrisie totale de la part de nos dirigeants successifs. A ce jour les consommateurs de cannabis se situent dans toutes les couches sociales de la société. De l’étudiant à l’ouvrier en passant par le cadre sup jusqu’au PDG. Qu’ils soient père ou mère de famille, médecin ou policier... Attention, je ne dit pas que le cannabis est bon, il est aussi dangereux que la cigarette, bourré de produit d’accoutumance par les fabricants, et l’alcool. Ceci dit, une vente sous contrôle d’état éviterait bien des agressions et ferait entrer de l’argent dans les caisses via les taxes sur le produit. Cela tuerait aussi les marchés parallèles gérés par les mafias locales. Ce n’est pas en pénalisant le consommateur que le problème se réglera.


        • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 11:21

           Gabriel


          Merci

          J’ai donc réussi dans ma démarche. Vous me rassurez ...

        • cogno4 17 octobre 2012 11:40

          Cela tuerait aussi les marchés parallèles gérés par les mafias locales.

          Je me demande dans quelle mesure il n’y aurait pas simplement un changement d’activité, on vends plus de weed, on fait un autre business à la place, mais on fait toujours du business.


        • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 17 octobre 2012 14:55

          trafic de cigarettes, au hasard...


        • ARMINIUS ARMINIUS 17 octobre 2012 09:41

          Bien vu, dans cet inventaire à la« champ vert » vous avez oublié les braves fonctionnaires de Police qui ne pourraient plus arrondir leurs fins de mois.A part ça petite anecdote : mon fils a commencer à fumer de l’herbe après le discours d’un gendarme venu donner une conférence sur le sujet dans son Lycée, ensuite il a abandonné pour se « rendre minable » à l’alcool comme tous ses copains étudiants dans une capitale Bretonne. Maintenant il s’est sorti sa première addiction mais pas encore tout a fait de la seconde...quant à moi je reste perplexe devant les quantités d’alcool(vodka, bière) achetés par des étudiants et étudiantes « bien sous tous rapports » les soirs de teuf ! Heureusement pas question d’un retour à la prohibition qui favoriserait une recrudescence du banditisme et de la production d« alcool de bois » qui rend fou comme le chantait Pétula...et la prohibition du Cannabis on en pense quoi au juste ?


          • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 11:23

            ARMINIUS


            J’avoue humblement ne pas avoir de réponse.

            par contre le refus de voir la réalité en face de la part de nos politiques est la marque de leur incompétence à aborder sereinement les débats de société.

            La gouvernance au sondage est parfaitement hypocrite !

          • Romain Desbois 17 octobre 2012 10:41

            Soyons pragmatique !

            Combien de morts par usage de drogue dans le monde ?
            Combien de morts liée à la lutte contre la drogue dans le monde ?

            La prohibition ne résout rien , elle aggrave le problème.

            Ceux qui veulent la prohibition se fichent des conséquences , ce n’est qu’une position morale.

            Exactement comme pour la prostitution.


            • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 11:26

              Romain Desbois


              Je suis entièrement d’accord avec vous à la nuance prêt : je ne supporte pas le pragmatisme qui pour moi est le pendant du bon sens si cher aux populistes !

              Il faut mesurer les conséquences de chaque décision et se fiche un peu des postures de principes qui sont le fait des clans idéologiques

            • Romain Desbois 17 octobre 2012 11:43

              Mais c’est ça le pragmatisme cher Nabum

              Tout comme c’est déplorable que les gens confondent souvent compromis et compromission.


            • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 18:29

              Romain


              Je déteste ce mot Il représente tout ce que je ne supporte pas dans la langue de bois

              Désolé

            • Romain Desbois 17 octobre 2012 23:56

              nabum

              Mais vous enseignez quoi ? Parceque je remarque depuis quelques temps que le sens des mots vous importe peu.


            • Klef63 Klef63 17 octobre 2012 11:07

              Avec de méchantes taxes et une bonne gestion des bénéfices liés à la légalisation, l’état pourrait investir dans les quartiers difficiles, proposer un avenir aux jeunes, ramener une police de proximité avec de vrais moyen, relancer le dialogue....
              Quand on sait gérer un budget, on peut faire des miracles smiley


              • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 11:29

                Klef63


                C’est une possibilité que le gouvernement peu courageux n’osera pas adopter et le mensonge continuera ...

              • Romain Desbois 17 octobre 2012 11:44

                oui et donner du boulot à ces dealeurs et ... vider les prisons !!!!


              • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 12:32

                Romain


                Il va falloir augmenté les salaires !

                Ils gagnent souvent en une journée ce que d’autres honnêtement mettent un mois à recueillir !

              • Romain Desbois 17 octobre 2012 23:58

                bah non nabum, si la drogue est légale, les prix vont chuter (c’est aussi l’effet pervers de la prohibition) et les gars vont vite se rendre compte que c’est con de dealer un produit légal.


              • joletaxi 17 octobre 2012 11:31

                ce billet a été écrit sans la fumette que je ne pratique pas.

                je comprends mieux maintenant votre regard pessimiste sur nos sociétés, alors qu’àtravers le voile d’une petite fumette, tout deviendrait plus agréable.

                Hier en « zapant » je tombe sur une émission de Tadéi, où un ’artiste’ explique que, ma foi, l’étudiant,quand il rentre épuisé, a besoin d’un peu se détendre, et que plutôt que de déguster avec modération un verre d’un grand cru(encore non délocalisable, mais pour combien de temps ?),une petite fumette n’a que des avantages.
                J’avoue ma perplexité.Comme, et vous l’avez surement remarqué, je suis particulèrement idiot, j’ai donc passé de longues heures à tenter de résoudre des problèmes simples,et autres travaux, mais je n’ai jamais ressenti l’impérieux besoin de me « détendre »Peut-être est-ce là une occasion ratée ?

                Ces débats sans fin me laissent indifférent.
                En Holande, l’herbe circule, mais a-t-on des chiffres sur le trafic parallèle ?Font-ils un meilleur score du point de vue du banditisme ?
                Les expériences suisses de distribution contrôlée ne semblent pas être un grand succès.
                L’herbe ne conduirait pas à la consommation d’autres produits ?
                Mais alors ,où va ce tonnage qui ne cesse d’augmenter de poudre ?On parle d’une véritable industrie en Afghanistan.Je ne parle même pas des autres produits.
                On nous parle de la cigarette, et de l’alcool.
                Je ne pense pas qu’après avoir fumé un paquet de gitanes, vous ayez tendance à planer.
                Concernant l’alcool,en vente « contrôlée » ,comme la cigarette d’ailleurs,aquprès des jeunes, l’expérience montre que cela n’empêche nullement que la consommation commence de plus en plus tôt.
                Les saouleries du WE des jeunes remplacées par des drogues party,où est le progrès ?

                Concernant la lutte contre le trafic,il en va de même que pour la lutte contre toutes les infractions(sauf routières)la justice se veut politique, en rejetant la faute sur la société qui n’en fait pas.. blablabla.
                Je crois que si demain, le juge est entouré d’un jury restreint de citoyens, le dealer qui passe en justice aura une peine qui fera réfléchir.
                D’autre part il serait facile de cibler sur le plan fiscal ces « nouveaux riches », encore faudrait-il s’en donner les moyens légaux.

                Il existe un trafic florissant, des mafias bien organisées pour le trafic des cigarettes, de l’alcool, la vente taxée de l’herbe ne supprimerait pas le trafic.

                Quand on voit le résultat de générations d’alcolos, j’ai peine à imaginer les générations issues de « lignées » de parents « stone ».


                • Le péripate Le péripate 17 octobre 2012 11:40

                  Vous avez probablement raison Joletaxi. Cependant les vices ne sont pas des crimes, et sans liberté de mal agir il n’y a pas de morale possible.
                  Mais ce qui est sûr en tout cas c’est que ce n’est pas la question la plus urgente, et libéraliser le cannabis dans une société d’irresponsabilité généralisée ( et organisée) serait probablement une catastrophe. Mais ce n’est qu’un avis personnel. D’autant que si j’en crois les dizaines de growshops dans nos centre-ville beaucoup se débrouille très bien sans contact avec le milieu du crime.


                • cogno4 17 octobre 2012 11:45

                  le dealer qui passe en justice aura une peine qui fera réfléchir.

                  Je voudrais bien savoir ce que tu imagines quand tu pense « dealer ».

                  Puis bon, on peut tout à fait continuer son business en prison, je crois que ça ne pose pas trop de soucis, au contraire.... ah si, des problèmes de place je crois.


                • Romain Desbois 17 octobre 2012 11:48

                  Mais le débat n’est pas de savoir si la drogue c’est bien ou non.

                  La question que l’on doit se poser c’est : qu’est-ce qui est efficace pour atteindre le but fixé.

                  Les maquereaux et les traficants de drogue n’ont surtout pas envie que l’on accepte la prostitution et qu’on légalise la drogue.

                  Sommes nous du côté de ces pourris ou voulons-nous les mettre des bâtons dans les roues ?


                • foufouille foufouille 17 octobre 2012 12:25

                  « Mais ce qui est sûr en tout cas c’est que ce n’est pas la question la plus urgente, et libéraliser le cannabis »

                  c’est pas du tout liberal
                  bizarre


                • Traroth Traroth 17 octobre 2012 12:44

                  « Ces débats sans fin me laissent indifférent » : Mais personne ne vous retient, hein...


                  « Je ne pense pas qu’après avoir fumé un paquet de gitanes, vous ayez tendance à planer » : J’ai bien l’impression que vous n’avez jamais essayé le tabac. C’est très bien, soit dit en passant...

                  « L’herbe ne conduirait pas à la consommation d’autres produits ? » : Si, contrairement à l’alcool ou au tabac ayant pourtant des effets du même ordre, le cannabis peut conduire aux drogues dures. L’explication est simple : la prohibition du cannabis contraint celui qui veut s’en procurer à fréquenter des dealers, c’est à dire des criminels, qui vendent également d’autres substances bien plus dangereuses.


                • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 12:45

                  Joele taxi


                  Me conseillez-vous la fumette ?
                  Me voilà fort surpris !

                  Vous êtes perplexe, moi tout autant. J’avoue ne pas comprendre ce qui se passe sur ce dossier.

                  Manifestement on laisse faire ce trafic et on prend, de tmeps à autres des dealers pour l’exemple qui en la matière est désastreux puisque fondé sur l’injustice et souvent la discrimination.

                  Pour le reste, fermons les yeux !!! 

                • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 12:47

                  Péripate


                  Rien n’est urgent alors !

                  Venez dans les quartiers et vous verrez combien ce dossier sans importance pourri la vie de braves gens. 

                  Mais ceux-là ne doivent pas être non plus très importants ...

                • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 12:49

                  cogno4 


                  Peut-il réfléchir quand il se demande 
                  Pourquoi moi alors qu’on laisse faire les autres ?

                • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 12:50

                  foufouille 


                  Dépénaliser simplement, ça vaut la peine ?

                • C'est Nabum C’est Nabum 17 octobre 2012 12:51

                  Traroth 


                  Voilà une remarque d’une grande justesse

                  Merci

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires