Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pauvreté : Hervé Féton creuse, de ses mains, la tombe de son (...)

Pauvreté : Hervé Féton creuse, de ses mains, la tombe de son père

La scène se passe en France en 2007 à Laon (Aisne). Faute de pouvoir payer les obsèques, Hervé Féton, un chômeur de 22 ans, a été contraint de creuser et de recouvrir de terre lui-même la tombe de son père, un ouvrier agricole de 55 ans, mort dans la misère.

« Nous avons essayé pendant toute la semaine de frapper à toutes les portes, explique une de ses belles-sœurs, mais partout, nous avons eu le droit à la même réponse : aucune aide possible. J’ai même eu quelqu’un de la MSA qui m’a répondu que pour elle, sa place était déjà payée ! Tout le monde n’a pas les mêmes moyens.  » Hervé, son cousin et deux amis ont donc organisé une quête pour Hugues, le père, un ancien employé de ferme, connu dans le quartier où il vivait avec son fils. La quête leur a rapporté un peu plus de 200 euros. Pas assez pour couvrir le prix de l’enterrement.

 

 

« Le responsable de l’entreprise de pompes funèbres connaissait mon père », raconte le jeune Laonnois. « Il m’avait fait déjà un tarif très bas : 1.700 euros pour le cercueil et l’inhumation. Mais je n’avais vraiment pas assez. Alors il m’a proposé de creuser la tombe, de trouver deux porteurs et aussi de remettre la terre sur le cercueil. Et ça ne me coûtait plus que 1.012 euros. J’ai versé 80 euros. Il me reste 932 euros à payer. Je n’avais pas d’autre solution. On a commencé à 8 heures. On était quatre, et on a travaillé jusqu’à 13 h 30. En réalité, on avait peur de toutes ces tombes autour. Je suis même tombé sur des ossements. Il a fallu creuser jusqu’à 1,50 mètre de profondeur. Le responsable de l’entreprise était là, sinon, on n’avait pas le droit ».

 

 

Hugues aurait pu être inhumé dans la fosse commune mais son fils qui vivait seul avec son père a refusé catégoriquement, préférant creuser lui-même. Des jeunes de la famille ont fabriqué de leurs mains une croix sur laquelle Hervé, avec l’aide de sa cousine, Hervé a gravé au couteau : « Hugues Honoré 1952-2007 ». « C’est tout ce que j’ai pu faire, mais au moins sur sa tombe, mon père aura sa croix ».

 

 

Le cas a suscité émotion et colère dans la région. Une trentaine de personnes et de nombreux médias ont assisté aux funérailles. Le corps a été mis en terre dans un cercueil en chêne, après un office religieux de 45 minutes. La croix de bois a été plantée sur la tombe comme unique ornement funéraire. Révélée par le quotidien régional l’Union, l’affaire a provoqué un mouvement de solidarité. Le jeune chômeur devrait recevoir entre 1000 et 2000 euros de dons.

 

 

Le cas pourrait ne pas demeurer exceptionnel. Les professionnels des pompes funèbres relèvent que, faute de ressources suffisantes, de plus en plus de familles auraient du mal à couvrir les frais d’obsèques.


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (214 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 16 février 2007 11:51

    Bien meilleur sujet que ton dernier ,là loin des palais et de l’opulence des puissants , il y a la france d’en bas qui souffre et qui n’a même pas les moyens d’enterrer ses morts . Un dicton dit« on ne prête qu’aux riches » et cela est bien vrai ,la France que nous promettent nos adorateurs de la mondialisation aura ses masses de misereux comme en grande bretagne , on le voit de plus en plus et les pathétiques trucages de statistiques du pouvoir ne changent rien à la donne , les français sont de plus en plus fauchés ,sauf ceux à qui le système profite ! smiley


    • pingouin perplexe (---.---.62.69) 16 février 2007 15:23

      Article tragique... Lire cela... au 21è siècle ! Surtout lorsque l’on sait déjà quelque chose de l’immense peine que peut provoquer une telle perte. Les valeurs humaines, aussi, à ce point en péril ? smiley


    • Bill Bill 16 février 2007 12:25

      Par delà la misère qu’il raconte, votre article est très touchant ! Hervé Féton est vraiment un brave homme... S’il me lit, je lui envoie toutes mes salutations...

      Oui, la misère se généralise, d’année en année ! Après Maestrich, nous devions avoir le « plein-emploi » et un meilleur pouvoir d’achat ! Heureusement nous avions opinés, où en serions nous alors smiley ...

      Mais sans ironie, on peut croire qu’il va devenir ordinaire, de n’avoir pas assez pour enterrer decemment nos proches, et c’est très triste...

      Bill


      • (---.---.140.77) 18 février 2007 22:47

        Pourquoi accuser l’EUROPE ? Ce serait plutôt le rapace de pompe funèbre qu’il faudrait incriminer !!!


      • seb59 (---.---.180.194) 16 février 2007 12:34

        Dramatique histoire.

        Elle symbolise bien le mauvais tournant que prend notre pays.

        Les gens modestes qui construisent leur maison eux-meme, les gens pauvres qui creusent les tombes.

        Et pendant ce temps notre pays balance des aides à tout va, s’occupe de tout le monde ,sauf de nous. Ca commence à me saouler.

        J’ai reagi ce matin à un article d’agoravox, un peu enervé il est vrai : L’union europeenne va aider la sauvegarde d’une ile je crois au cameroun. Hier, une redactrice proposait de doubler le budget de l’europe.

        Et pendant ce temps, ce pauvre homme creuse une tombe de ses mains, sans aucune aide possible.

        Notre société est elle devenue folle ?


        • (---.---.140.77) 18 février 2007 22:49

          Que des commentaires de beaufs !!!


        • dégeuloir (---.---.126.25) 19 février 2007 03:14

          mais c’est toi le beauf !!! smiley


        • idoine (---.---.189.236) 16 février 2007 12:35

          Alors, ça c’est la meilleure : la hantise du mois : s’imaginer creuser la tombe d’une proche ...

          On notera, dans cette affaire,
          - le ridicule du chef d’entreprise de pompes funèbres, soit disant ami du défunt et qui facture 500 € un ... trou !!!

          - la duplicité de tous ceux qui se disent horrifiés des conséquences et qui traduisent leur émotion (administration et voisin compris) par un superbe don de ... 200 € (Même le facteur récolte plus pour des étrennes)

          Enfin, personnellement, je ne vois pas ce qu’il y d’horrible à creuser une tombe, fusse-t-elle celle d’un proche, au contraire. Mais, peut-être parce que la mort est un des derniers tabous de cette société où l’abrutissement des masses conduit à repousser le plus tard possible l’ultime confrontation de l’être ... face au néant.

          Et oui, l’absence ou l’évitement du questionnement sur la mort, dernier tabou, marque parfaitement la vraie faiblesse de notre mode de vie et en caractérise ses dérives les plus flagrante.


          • équité (---.---.59.5) 16 février 2007 18:43

            Une pelle mécanique revient à 400 euros la journée, faire un trou c’est 3 mn avec ce type d’engin. Reste le cercueil. Mais quand on voit qu’un bout de marbre dont la valeur réel est de 2 ou 3 euros et qu’il faut débourser 2000 ou 3000 euros c’est comme l’immobilier un tas de parpaings cimenté avec des ouvriers au smic coûte une fortune. Peut être que notre société a tout simplement oublier de vivre et que nous sommes devenu des fourmis esclaves de l’argent. Alors ce pauvre homme à creuser la tombe de son père mais pour une somme impressionnante parcequ’il y a un problème de loi. Il n’y a peut être pas assez de concurrence dans les pompes funèbres.


          • Mimi Mati (---.---.7.17) 17 février 2007 08:43

            Mais il aurait fallu quoi ? Que le croque-mort lui fasse cadeau du cercueil et des funérailles ? Mais il va devoir travailler à l’oeil souvent !

            Vous proposez quoi ? Qu’on créée un impôt pour que chacun soit enterré avec les honneurs ?

            Ceux qui pleurent sont ceux qui placent leurs parents dans des maisons de retraite pour s’en débarrasser après leur avoir demandé : « Pépé, t’as bien souscrit une convention obsèques ? ». Honte à vous !


          • Fred (---.---.216.72) 17 février 2007 11:11

            Je le poste souvent mais les Francais s’indignent en permanence de la pauvrete et vantent les merites de leur systeme social ; force est de constater que ces memes Francais ne sont pas tres solidaires des qu’ils sont soumis a contribution. Le don prive est faible et le volontariat n’est pas beaucoup mieux. On attend toujours que le gouvernement fasse tout pour nous et face a la misere, nous sommes du genre : « c’est triste que fait l’etat », jamais nous nous disons qu’est-ce que je peux faire pour aider.


          • Milla 18 février 2007 01:12

            @ Idoine,

            500 € tu es bien modeste, parce que je drois qu’au bout d’un certain nombre d’années, si personne ne vient prolonger la location de la place, direction fausse commune...

            Mais sacralisons la mort, après une trentaine d’année le deuil est fait, enfin il parait...

            Cette histoire m’a réellement touchée... Milla smiley


          • (---.---.140.77) 18 février 2007 22:53

            Plus conne tu meurs !!!


          • (---.---.140.77) 18 février 2007 22:57

            Désolé, c’était destiné à Mimi Mati.


          • dégeuloir (---.---.126.25) 19 février 2007 03:23

            les pompes à fric funébres........... smiley....de la naissance à la mort tu es là pour raquer un max,les tares cyniques du système,méme la mort se paye à crédit.....


          • toto1701 (---.---.132.81) 16 février 2007 12:55

            chirac president ump au pouvoir depuis 5 ans et son candidat a l’election presidentielle a 35/% d’intention de vote avec un projet de bouclier fiscal a 50% c’est çà le futur les pauvres toujours plus pauvres et le cac 40 plein aux as !!!!


            • ohnil ohnil 16 février 2007 19:25

              C’est ce qui s’appelle lutter contre la fracture sociale ! smiley


            • ohnil ohnil 16 février 2007 19:44

              Là, je suis écoeuré !

              On est bien en France (pays civilisé) et au 21ème siècle ?

              J’ai déjà eu à faire au pompes funèbres à plusieurs reprises et en dehors d’une seule personne humaine je n’y ai rencontré que, passez moi l’expression, des vendeurs de voiture !

              J’imagine très bien ce qu’à du ressentir Hervé Féton.

              En 1994 j’ai eu à m’occuper de l’enterrement d’un voisin sans ressources ni famille. Etant moi-même au chômage en fin de droits à l’époque, j’étais plutôt coincé et j’avais eu toutes les peines du monde obtenir qu’il soit enterré décemment.

              J’espérais que cette mésaventure était un cas isolé, mais à ce que je vois, cette situation misérable ne s’est pas arrangée ! smiley

              Je crois qu’on a encore d’énormes progrès à faire...


            • Milla 20 février 2007 17:23

              @ ohnil,

              « On est bien en France (pays civilisé) et au 21ème siècle ? », i n’y a pas qu’en France, je crois que c’est mondial, imagine que j’ai perdu ma mère et ma soeur en l’espace de trois mois, si pas d’argent, comment faire ? C’est une abomination et l’auteur a bien fait de nous rappeler que c’est aussi une des choses à laquelle se préparer de notre vivant...

              Milla smiley


            • maxim maxim 16 février 2007 13:59

              chapeau bas à toi Hervé Féton....tu as des couilles et de la dignité......


              • Sam (---.---.135.121) 16 février 2007 14:01

                Et oui, la mort c’est du commerce.

                Comme l’élection présidentielle.

                Comme tout. Pour ceux qui aiment le commerce.


                • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 16 février 2007 14:19

                  Je vais sûrement me retrouver avec des notes négatives, mais le misérabilisme idéologique me gène grandement.

                  C’est triste qu’il est du creuser lui même le trou, mais bon :
                  - En France, les communes ont devoir d’enterrer les démunis qui meurt chez elles, si personne ne vient s’occuper du mort. Celui-ci finit dans ce que l’on appelle le cimetière des indigents.
                  - En France, les pompes funèbres sont privées, et comme tout société privé leurs buts sont de gagné de l’argent. Et le problème, c’est que beaucoup de famille n’ont pas les moyens d’enterrer, comme elles voudraient, leurs défunts.

                  Des familles qui, fautent de moyen, laisse leurs défunts au cimetière des indigents, il y en a plein en France. Que le gamin est voulu enterrer plus dignement son père, c’est son droit, et qu’on le lui laisse, même s’il doit creuser un trou.

                  On a pas à faire de misérabilisme avec, le gamin vient à peine de reboucher le trou, que les vautours de journalistes viennent tourner autour pour voir si il n’y auraient pas de quoi faire un peu pleurer dans les chaumières. Et on en a la preuve en ce moment ici même.


                  • parkway (---.---.18.161) 16 février 2007 14:37

                    wilkinson,

                    faire du misérabilisme, c’est négatif, d’accord, mais je pense que M. Moreigne ici fait du journalisme et rapporte un fait qui est misérable, c’est différent !


                  • bardamu (---.---.48.216) 17 février 2007 21:59

                    Il y a bien une CMU pour les malades démunis. Il pourrait bien y avoir quelque chose d’équivalent pour que les pauvres soient enterrés dignement. Celà ne me choquerait pas. La solidarité nationale c’est aussi ça.


                  • (---.---.140.77) 18 février 2007 23:04

                    @ Wikinson,

                    Commmentaire tranchant et rasoir (wikinson) et de plus bourré de fautes.


                  • eugène wermelinger eugène wermelinger 16 février 2007 14:29

                    Moi je suis pour l’incinération. Question en ai-je le droit sur mon lobin de terre ?


                    • cyrkar (---.---.89.20) 16 février 2007 14:43

                      Bonjour Eugène. Je ne sais pas si tu as le droit mais la loi ne règle pas tout. Alors si tu crois que c’est bien et si cela ne nuit à personne, tu n’as aucune autre limite que les tiennes, et ne t’occupes pas de la loi.


                    • LE CHAT LE CHAT 16 février 2007 15:22

                      @eugène

                      c’est sympa de pense à tes plantes ,tes oligo-elements serviront à un nouveau karma végétal ! smiley


                    • faxtronic (---.---.127.45) 16 février 2007 18:04

                      ’Tain, j’imagine ton gamin essayant de t’incinerer avec du bois de cagette mouillée et des allumettes. Waaarf !!


                    • bardamu (---.---.48.216) 17 février 2007 22:02

                      Si l’incinération dégage beaup de CO2, ce n’est pas une attitude très écolo smiley


                    • dégeuloir (---.---.126.25) 19 février 2007 03:31

                      la méthode indienne est intéressante à ce point de vue.


                    • Milla 23 février 2007 02:03

                      @ Adama

                      T’es grave de chez grave toi, cochon va ! smiley je te signale que c’est interdit par la loi, et que d’ailleurs après une incinération, l’urne est scellée...

                      Milla smiley


                    • castling (---.---.29.218) 16 février 2007 15:36

                      Merci pour cet article relatant un fait divers qui malheureusement risque de se generaliser. Les « gens des campagnes » sont incontestablement les grands perdants de ces 30 derniers annees. il me rappelle un article recent dans un grand editorial sur le pourquoi de la montee FN chez les jeunes de campagnes : notamment le fait de se sentir completement delaisse par la republique : pas ou pe u de subventions, pas ou peu de bus pour circuler, et via les medias il y en a que pour les banlieux . Peut etre ce fait divers permettra aux citadins et banlieusards de se rendre compte d’une certaine detresse dans nos campagnes.

                      Enfin pour conclure je digresse sur le premier commentaire qui me defrise : Et voila allez le couplet « en grande bretagne la masse de misereux » etc..... Ce commentaire est evidemment une allusion directe a sarko via l’epouvantail du tatcherisme. J’en ai marre d’entendre le meme refrain sur tous les sujet ! mais alors la vous faites tres fort : En effet c’est pour ce genre de fait que Tatcher fut elu !!! Pourriez vous svp Mr LE CHAT vous renseignez un peu plus. Savez vous pourquoi les anglais en 1979 ont vote massivement Tatcher ?. Savez vous ce qu’est le winter of discontent ( hiver 78-79) ?

                      savez vous que pendant le « winter of discontent » au dela des greves repetitives dans tous les domaines, ce qui a le plus choques les anglais, ce sont la greve des pompes funebres et des gravesdiggers ?

                      En clair personne ne pouvait enterrer ces morts. Et la ce n’est pas une question d’avoir de l’argent ou pas, c’est une question de revendication.

                      Vous croyez que c’est mieux ?

                      Et bien les anglais eux s’en sont souvenus quelques mois apres pour ces elections en 1979. Tatcher leur a clairement dit « elisez moi il n’y aura plus jamais de winter of discontent » ils l’ont elu ( 3 fois en plus !) Plus jamais il y eu de probleme a enterrer ses morts.

                      Alors Mr le Chat, vous pouvez critiquer le RU blair&Thatcher c’est votre droit, vous pouvez distiller votre opinion politique dans des articles ou ce n’est pas le sujet, mais je crois que la vraiment votre commentaire sur la misere au RU et tres tres mal venu sur ce point particulier.

                      Je suis vraiment consterne par le peu de connaissances qu’on les francais de l’avant Thatcher . lui cracher dessus ha ca on sait faire (ce que je ne critique pas d’ailleurs) mais savoir le pourquoi de sa venue au pouvoir c’est une autre pair de manche

                      Salutations

                      Castling .......


                      • LE CHAT LE CHAT 16 février 2007 16:03

                        @castling

                        l’avant tatcher n’est pas mal non plus ! l’angleterre a fait crever des millions d’indiens au 19eme siècle en leur piquant leurs céréales ! les anglais ont inventé les camps de concentration pendant la guerre des boers et environ 30000 personnes sur 200000 internés y ont péri . les dirigeants de ce pays n’ont pas plus de considération pour leurs pauvres que pour ceux de leurs colonies ; Le petit peuple vit depuis longtemps dans la misère et n’a pas attendu les années 80 pour commencer à souffrir , alors que les puissant vivaient dans l’opulence ! pour nous l’angleterre est l’ennemi héréditaire , alors que pour eux l’afrique commence à Calais ( dont je viens ) .......


                      • Calmos (---.---.226.31) 16 février 2007 16:50

                        A la lecture de cet article ....m’est venu cette chanson de Brassens...

                        . Pauvre Martin,pauvre misére....

                        Creuse la terre, creuse le temps.

                        Et quand la mort lui a fait signe

                        De labourer son dernier champ

                        De labourer son dernier champ

                        Il creusa lui-meme sa tombe

                        En faisant vite,en se cachant..

                        Pauvre Martin,pauvre misére....

                        Creuse la terre, creuse le temps...

                        Il creusa lui-meme sa tombe

                        En faisant vite,en se cachant...

                        Et s’y étendit sans rien dire

                        Pour ne pas déranger les gens.

                        Pauvre Martin,pauvre misére....

                        Dors sous la terre, dors sous le temps.....

                        . Rien de nouveau sous le soleil......


                        • (---.---.30.109) 16 février 2007 17:05

                          ah Brassens....

                          d’un autre côté, je ne trouve pas cela scandaleux de creuser la tombe de ses proches, moi je connais celui qui m’enterrera et je sais qu’il boira un petit canon à ma santé quand il aura fini !

                          je trouve cela plutôt sympa...

                          ensuite que voulez vous c’est un service marchand ! (enfin 500 euros pour un trou ! il abuse un peu quand même et que dire du cercueil !


                        • castling (---.---.29.218) 16 février 2007 17:00

                          @LE CHAT

                          Merci de ta reponse qui rappelle quelques verites, plus proche de nous tu pouvais tout aussi bien citer le canal de suez ou la « strategie » du Royaume Uni via son premier ministre Eden a quand meme faillit nous mener a une catastrophe mondiale....

                          Foin de trollage, je reagissais juste a ta phrase concernant la misere au Royaume Uni. Je pense que tu as compris le sens de ma contribution (vu que tu n’essayes pas de la discuter)dans le sens ou tu cites vraiment le mauvais exemple !. Tu prends en reference la misere d’un pays sous entendu genere par leur dirigants qui eux memes ont ete elus notamment par ce genre d’evenement.

                          C’est plutot cocasse, au dela de cette triste situation.

                          Car il semble bel et bien que c’est cette greve des fossoyeurs qui a fait bascule l’opinion definitivement, aussi petite soit elle par rapports aux autres blocages de 78.

                          Que faut il en conclure par rapport a ce tragique evenement en France ?. « Franchement il y a des pays on a changer directement de ligne politique pour ce genre de choses » dixit un anglais ?.

                          Bof bof la situation n’a pas grand chose a voir, je ne m’y risquerai pas.

                          C’est tout simplement scandaleux.

                          point.

                          Salutations

                          Cast


                          • LE CHAT LE CHAT 16 février 2007 17:18

                            @castling

                            oh que non , je discuterai pas inutilement d’une évidence ,on est mieux en france ,une de mes passions est l’histoire et la pauvre angleterre a de plus toute une panoplie de monarques dégénérés , de la trempe des neron et caligula du temps jadis .

                            bienà toi


                          • pingouin perplexe (---.---.62.69) 16 février 2007 17:19

                            @ castling

                            Bonjour,

                            Il existe de nombreux clichés pour le moins choquants par rapport aux jeunes des campagnes dont je fais partie, et qui refusent, avec la plus vive énergie, de se laisser saisir par le fléau de l’extrême. D’où... le souci par rapport aux valeurs humaines. Il serait vraiment dommage d’entretenir des querelles de politicaillerie de bas étage sur des questions comme celles-ci. D’où, par rapport à un article tel que celui-ci, qui, à mon avis, en appelle plutôt à la sobriété, une certaine envie de dire : « on se calme », en ce sens où l’on essaie de comprendre en marquant, si possible, une vive expression de solidarité sans idéologie. Et je ne crois pas que l’on soit mieux ou plus mal lotis en matière de valeurs humaines en fonction de critères géographiques. Ce n’est ni plus ni moins que le souci de l’autre qui est en question.


                            • castling (---.---.29.218) 16 février 2007 17:38

                              @LE CHAT

                              Si tu es passionne d’histoire effectivement la britanique est assez goutu mais attention aux pieges (pauvre Richard III, sera t’il un jour rehabilite ?).

                              @Pinguin Bonjour, je ne faisais que faire coincider cette situation avec un article assez recent que j’ai lu au sujet de la vie des « d’jeuns » de la campagne et leur difficultes. Ta contribution souligne qu’il ne faut pas generaliser et je t’en remercie.

                              Salutations

                              Cast

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès