Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pervers ou non, il meurt d’un arrêt cardiaque

Pervers ou non, il meurt d’un arrêt cardiaque

Pris à partie lundi, dans la hall de son immeuble, l'homme succombe suite à un arrêt cardiaque. Des parents d'élèves de Brest l'accusait à tort d'avoir voulu enlever une fillette.

Les faits se sont déroulés lundi dans le quartier de Kergoat, à Brest (Finistère). Jean-Claude Bassert âgé de 65 ans est mort devant son immeuble. Quelques minutes plus tôt, il s'était retrouvé cerné par une quinzaine de personnes, avant que trois policiers viennent l'interpeller.

Police Secours avait reçu un message un peu plus tôt, d'une femme déclarant qu'elle avait poursuivi et bloqué l'homme dans le hall de l'immeuble, avec d'autres parents d'élèves.

Au moment de faire monter l'homme dans le fourgon, celui-ci a perdu connaissance. Les policiers lui ont alors prodigué un massage cardiaque en attendant l'arrivée des secours seulement cela n'a pas marché. Une autopsie a confirme la mort par arrêt cardiaque.

Cet homme a pris par la main une fillette de trois ans qui était perdue et l'a ramenée vers l'école lorsqu'une mère d'élève trouvant cela suspect lui a pris la fillette pour la ramener elle-même vers sa mère. La mère de la fillette n'a rien trouvé d'inquiétant. L'école se trouve dans un endroit bordé d'immeubles et beaucoup d'habitants ne peuvent passer que par là.

Pourquoi des parents ont-ils pris Jean-Claude Basset à partie dans ces conditions ? Une voisine témoigne et parle d'un « gentil monsieur ». Elle ira même jusqu'à dire : « Je suis révoltée ! Il est mort pour rien ! ».

Pénalement, si la méprise est avérée, cela n'aura aucune suite et cet homme sera vraiment « mort pour rien ».

Comment un tel événement a-t-il pu se produire ? Sommes-nous dans un tel climat d'insécurité qu'un homme bienveillant se retrouve malencontreusement pris à partie ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 7 décembre 2011 12:41

    il etait « marginal »


    • Nanar M Nanar M 7 décembre 2011 13:13

      bah oui, le bourrage de crane fait son oeuvre, merci sarko, merci tf1.


      • Cyclotron 7 décembre 2011 13:54

        C’est vrai qu’il n’y a absolument aucun détraqué en liberté dans les rues qui pourrait expliquer ce genre de méfiance.
        C’est vrai qu’un parent qui explique à son enfant de ne pas parler à un étranger est forcément victime de la propagande de TF1.
        C’est vrai que la justice laxiste de ces 20 dernières années qui laisse sortir les criminels après 2/3 ans de prison est vraiment de nature à rassurer un parent.

        Mais à part ça, c’est la faute à Sarko et TF1 !? 
        C’est le niveau zéro de la réflexion.
         


      • Nanar M Nanar M 7 décembre 2011 16:01

        Ce n’est pas ce que je dis.
        Il y a toujours eu des détraqués et il y en aura toujours.
        Il y a toujours eu des gens mal intentionnés désignant des bouc-émissaires, seulement maintenant ils sont au pouvoir et c’est délibérément, à coup d’intox, qu’ils développent et répandent un climat de méfiance générale.
        Et le méfiant bien gavé de ces inepties, bien conditionné et un peu neuneu sur les bords, qu’est-ce qui fait le neuneu ? bah y va faire « justice » lui même.


      • Redj Redj 7 décembre 2011 16:19

        C’est vrai qu’il n’y a absolument aucun détraqué en liberté dans les rues qui pourrait expliquer ce genre de méfiance.
        C’est vrai qu’un parent qui explique à son enfant de ne pas parler à un étranger est forcément victime de la propagande de TF1.
        C’est vrai que la justice laxiste de ces 20 dernières années qui laisse sortir les criminels après 2/3 ans de prison est vraiment de nature à rassurer un parent.

        Mais à part ça, c’est la faute à Sarko et TF1 !? 
        C’est le niveau zéro de la réflexion


        Ben non, Nanar à raison.
        Ce pauvre homme a été victime d’une rumeur, juste d’une rumeur. Et cette rumeur vient du sentiment d’insécurité provoqué volontairement par Sarkozy et son gouvernement.
        Lorsqu’on en vient à faire une loi à chaque fait divers, aussi tragique soit il, cela instille dans la tête des gens que ce fait divers, même exceptionnel est devenu la norme, et du coup ils ont peur de tout.
        D’ailleurs vous même vous tombez dans le panneau, à croire que vous ne regardez que TF1. 
        Et espérons aussi pour vous que vous ne soyez pas victime un jour de la rumeur, car celle-ci peut vous tuer.

      • lemouton lemouton 7 décembre 2011 18:14

        triste ... 
        mais au final rien de surprenant , cela va dans le même sens que l’affaire emma west..

        Pourquoi s’en priver puisque la délation est sans risque.. ??? smiley


        • Georges Yang 7 décembre 2011 21:17

          Hystérie anti-pédophile typique, et personne ne sera inquiété
          Ce fait divers va dans les sens de mon article du jour


          • Yohan Yohan 7 décembre 2011 21:25

            15 personnes contre un mec âgé de 65 ans, quel courage !. On aimerait voir plus souvent un tel « élan citoyen » face aux petits malfrats qui agressent en direct des filles dans le RER. Lâcheté ordinaire qui consiste à s’opposer à 15 contre un, sans risque et surtout sans preuve de méfait. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

chamaflow


Voir ses articles







Palmarès