Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Platane à palabres

Platane à palabres

J’ai soumis mes analyses depuis le « 7janvier » tout en rappelant celles déjà publiées sur le Web, celles dissimulées au fond des tiroirs des « rédactions » ou encore celles qui sont enfouies au fond des inconscients ! A toute analyse doit nécessairement suivre une conclusion.

Bien que la tradition politique française ne comporte pas cette « clause », il a été cette fois le cas d’un « mi-mandat » laborieusement médiatisé afin de constater « l’échec de la Gauche, celui de Hollande mais aussi celui du Pendule politique Gauche-Droite » qui errait depuis 2012 de manière aléatoire en s’éloignant de la « Gauche » sans même effleurer une « Droite » presque dissoute mais… qui commençait « dangereusement » à osciller au rythme d’un « Front National devenu premier parti de France aux dernières élections européennes… »

Avec une « Gauche » impuissante qui veut « convaincre par la seule diversion politicienne » et une « Droite » totalement décomposée et qui est quotidiennement rappelée sur le « banc des accusés » à cause de son passé litigieux, la situation politique et sociale se crispe de plus en plus. La « Maison du Sondage », qui alimente régulièrement les « journaux et les médias de la désinformation », ne finit pas de remplir le tableau noir de l’Hexagone en alignant des « chiffres de chômage » de plus en plus important, des « cotes de popularité » dans le domaine du négatif mais en plus la « monté verticale du FN » dont le sens et la direction d’une « opinion publique reconvertie et retrouvée » peuvent le conduire directement en 2017 au Tabouret de l’Élysée !

Voulant échapper aux « harcèlements incessants du PS » et aux « gardes à vue policières » qui pourraient fatalement déboucher sur une « mise en examen », profitant surtout de la « situation en vrac » des militants d’une opposition dispersée pour s’imposer comme un « leader incontesté », « Sarkozy » a tout fait pour « revenir » en invoquant l’impérieux « devoir de sauver la France » ! Ayant constaté son échec à capitaliser sur les « affaires noires » examinées par une « justice subordonnée et manipulée » mais surtout voulant reporter « son incapacité à redresser la situation économique » sur le compte des perdants de 2012, le « PS » est finalement convaincu que sans sa « moitié Droite », comme « concurrent politique » mais qu’il désignera comme « bouc émissaire » afin de gagner les prochaines élections, il finira par « additionner ses voix » au profit du « Front National » bien avant l’échéance électorale de 2017 ! « Sarkozy », en se faufilant par tous les sentiers de l’Hexagone a réussi son « retour » en s’engouffrant furtivement par la « porte de derrière » non sans réveiller et chatouiller ses anciens « amis embusqués » à l’ombre d’une « UMP » en veilleuse… Des anciens « amis et collaborateurs » qui ne suivent pas forcément…

Le « PS à plat » qui n’assure plus les « arrières »  et « Hollande sans ressources » qui ne finit pas de « remanier sans succès » suite aux désertions et aux défections, ne cachent pas alors leur « grande satisfaction » et c’est avec le « soupir profond d’un Ouffff » et un « sourire éclatant d’hypocrisie » qu’ils annoncent la remise en service du « Pendule républicain » qui domine la vie politique française depuis la naissance de la « Ve et ultime république… » Le « parlement » s’égosille allégrement en feuilletant les carnets des réformettes faussement et inutilement débattues.

Tout n’est pas gagné pour autant, ni pour « l’un » ni pour « l’autre » des deux camps. Chacun « tirant la couverture de son côté » pour afficher les pages vides du « programme politique vide » de son « opposé », le langage politique français s’est misérablement rétréci à l’usage de quelques mots qui ne suffisent pas à communiquer efficacement avec le peuple ! « L’Europe », « l’exemple allemand », « la mondialisation », « La démocratie », « la république », « le rassemblement » ont finalement accordé juste le « refuge politique » à « Sarkozy » au sein d’un « brouillard UMP » qui ressemble à un fantôme à sept têtes et largué « Hollande » au fond de « l’indifférence populaire » ! A « Gauche » comme à « Droite » on commence sérieusement à douter et on n’arrive pas à se faire une idée sur le « cheval gagnant pour la course 2017 » ! Les journalistes et les médias improvisent, le « Front National » progresse… « A quelque chose près … malheur est bon », disent les langues fourchues…

Il y a eu le « 7 janvier » qui a « miraculeusement » accouché du « 11janvier »  ! Cette fois, c’est le coup de grâce pour le … « Pendule » ! En trois jours seulement, l’Élysée s’est transformé en une machine infernale et a réussi à « rassembler les Français » et même à interpeler la planète Terre sur le « danger terroriste » … Une « marche internationale » est programmée et l’Élysée ressemble aux « historiques expositions universelles » … Comm si les choses étaient soigneusement préparées au préalable pour s’étaler automatiquement sur le terrain. Dans l’Hexagone, personne ne pouvait alors ne pas « répondre favorablement » à « la sainte union nationale » à laquelle appelait « Hollande » sans s’exposer à une « condamnation certaine et unanime » d’une opinion publique prise de court. Et dans les lointaines bassecours de l’influence française… qui pouvait afficher son refus de venir « marcher contre les dangereux terroristes » sans le risque d’être incriminé et même de perdre le soutien de la France qui fossilise les « régimes assimilés » dans leur Koursi depuis l’aube des fausses indépendances ? Il y a eu la parfaite « solidarité internationale attendue » et dans « certains cas des relations privilégiées », on a vu sans surprise une véritable « harmonie de vue et d’action »… Un défilé digne d’une historique « Libération » !!! Pas de contraintes sécuritaires, pas de protocole, pas même l’ombre d’une appréhension en ces moments de « grande menace terroriste » ; les chefs d’Etats et de gouvernements étrangers agglutinés aux « peuples deFrance » subitement réconciliés, battent le pavé Hexagonal aussi sereinement que le feraient de véritables somnambules, en chantant la « Marseillaise parisienne » mais à laquelle manquait malheureusement… le « refrain national » ! En réformant ainsi avec la plus grande surprise le « chant patriotique » par « simple décret Hollandais », la « France Hyper-Nationaliste » a marché sur le dos des « Français nationaux » en les courbant un peu plus, assez pour qu’ils ne puissent pas « voir plus loin que leur nez » !

Depuis la « fusillade dans les locaux de Charlie » mais surtout suite à la « prise d’otages au quartier de Montrouge » universellement médiatisée, les experts de la « communication » se sont emballés et remis en surface les archives macabres d’un « terrorisme stratégique » intelligemment chargé depuis longtemps sur les épaules d’un « monde arabe » incohérent et inaudible ! Le « terrorisme islamique » ne suffit plus à terroriser les français qui ne guérissent pourtant pas de leur « islamophobie » même suite aux « efforts des institutions franco-occidentales » qui ont finit par comprendre la nécessité d’une « séparation » entre « l’islam radical et l’islam tolérant ». « Hollande » s’est même permis « un décret à l’envers » cette semaine devant les « gens de l’institut du monde arabe » en proclamant : « l’islam est compatible avec la démocratie »  ! Mais il a fallu, en plus ouvrir le gouffre de « l’antisémitisme occidental » historiquement « collé aux musulmans » qui ne se sont jamais révolté, mais « souvent » (et pour la circonstance « sournoisement ») « brandi » à la face du « Front National », franchement devenu concurrent, comme pour bien détourner l’opinion publique de ce qu’est « L’idéologie nationale-socialiste » !

La peur c’est « quelque chose » !!! En utilisant cette « chose » sous prétexte de « rassembler », on crée fatalement le terreau de toutes les « suspicions » ! Le piege de Hollande ! En donnant sans précaution une telle « impulsion émotionnelle » qu’on a vue, au « Pendule républicain », il s’était élancé trop loin pour s’écarter et même aller au-delà de la « Gauche de la Gauche » pour y rester accroché, figé et inopérant… Plus de « PS », plus « d’UMP », plus de « FN », plus de « Centre » … plus de « partis Satellites » et plus de peuple !

Subsiste le seul « Hollande » qui sort de sa coquille de « président normal mou » et devient « vrai président à la hauteur », « père de lanation », « qui a bien géré la situation », « gardien de l’unité nationale » et « chef de guerre à l’occasion » … Hissé plus haut sur la « courbe de popularité » par le treuil de la « Maison du Sondage » pour l’éloigner de l’autre « courbe coriace du chômage » qui lui valait à ce jour le « mépris national », il est accompagné et embarqué par les « journalistes » sur la « carcasse du Grand Charles » qui se donne une « nouvelle mission » et pointe son nez vers les territoires brûlés

« Hollande bat tous les records » disent les « médias de la désinformation » ! Quel est ce responsable français ou cet opposant qui oserait contredire le « père, le sauveur, le garant, le chef de guerre d’une nation en guerre » sans s’attirer le courroux national quand la « Maison du Sondage » elle-même, assure avoir vu briller le projet d’un « Gouvernement d’Union nationale » dans l’esprit de chaque français ? A ce jour, personne n’a réagi, ni parlé en son nom, ni au nom de ses militants qui sont tous devenus par nécessité des « militants de Hollande » !

Un silence sidéral que Hollande commence tout juste à mesurer et à meubler comme il peut en multipliant ses interventions… La conséquence politique et sociale d’une « diversion politicienne » et d’une récupération gauche d’une « situation difficile » est immédiatement cet  « amalgame social perturbé » qu’il faut encadrer et sécuriser par les « forces républicaines » pour éviter « autre chose » : « La France est nécessairement en état de siège », triste dénouement d’une situation diaboliquement exploitée !

Il y a eu enfin, comme c’était prévisible, la valse gouvernementale autour d’une « naturalisation » qu’on a voulue plus symbolique que le « Sacre de Napoléone » ! Jamais un « discours aussi lourd » n’a été prononcé par un ministre de l’intérieur ! Préparée par les médias et mise sur satellites afin d’être suivie en direct par l’ensemble de la planète Terre, la « ceremonie-naturalisation » du « Jeune Malien » qui a « défendu et protégé les Juifs » devant « le terrorisme islamique », "ce Malien" qui est pourtant « lui-même musulman d’un pays à majorité musulmane », précision de taille comme pour signifier que « l’unité nationale… tra la la »  A-t-on vraiment besoin de ce foisonnement d’amalgames de toutes les idioties !!!

Même De Gaulle qu’on prétend être « le libérateur de la France » n’a jamais eu droit à autant d’éloges de la part des Français ni autant de reconnaissance de la part de la « Nation ». « Valls », « très ému », lui-même qui était le « maire des quartiers difficiles où vivait une communauté malienne », n’avait même pas réussi à aligner quelques phrases cohérentes suite au discours fleuve de « Cazeneuve » » devant une assistance multicolore ! En tant que « chef de gouvernement », il est lui-même le « meilleur symbole d’intégration et de réussite », il rappelle alors la règle et son corollaire : « La France a la chance d’accueillir les étrangers, mais c’est aussi une chance pour ces étrangers d’être accueillis en France ». Tout le monde peut supposer que cela peut s’appliquer à n’importe quel autre pays et n’est pas à mettre dans le « couffin des valeurs françaises », pourquoi tant d’amalgames !!! Pleuvent alors la « littérature qui explique la nature de la Nation française », le « guide du routard nationalisé », le « passeport qui ouvrent les frontières », « la médaille bleu-blanc-rouge » etbien sûr la « lettre manuscrite et officielle de Hollande » pour souhaiter la « bienvenue au jeune Malien » ; un « jeune Malien timide qui refuse d’être un héros », enchaine au loin sur le plateau d’une télévision connectée, une dame qui rappelle à juste titre « la puissance de la nationalité française » qui s’ajoute à une quelconque « nationalité afro-asiatique » pour en faire une « fausse double nationalité » ! Cette dame « s’emporte et blâme » « ceux qui ont peur et dénoncent la double… machin ». Au loin sur d'autres Continents, des "bataillons de Harragas", "émus et éblouis", préparent déjà leur périples vers la "Nouvelle Europe promise" !

Quelle « cérémonie » ! La France refuse malicieusement la définition du mot « nation » et « s’élargit » par un « envoûtement » qui ne dit pas son nom pour répandre un « humanisme assimilationniste » dans lequel se retrouvent piégés les Africains et les « arabes » historiquement mal gouvernés, qui se sentent dès « leur jeune âge », comme l’a avoué ce jeune Malien, prédisposés à « devenir Français », ce que la « république magnanime de Marianne » accorde aux plus « méritants » car la « Nation , (pour Cazeneuve), a les citoyens qu’elle mérite » ! Non, "les fausses nations de là-bas » ne méritent pas les « citoyens valeureux » tel ce « cher compatriote » désormais « Franco-Malien », semble dire le ministre de l’intérieur français. La France refuse aux « autres » la définition du mot « Nationalisme » forcément étroit pour ses ambitions, elle ne cesse pour autant de développer « sa Défense Nationale » soutenue par la « dissuasion nucléaire », qui déborde et débarque sur l’ensemble des Continents dans le but de défendre les « intérêts de la Nation française » !

La France veut répandre et semer tout le « contenu de sa Nation » (Art, culture, langue, traditions, histoire, et autres productions…) en l’imposant par la puissante propagande des satellites et notamment par le biais de « l’Unesco parisienne » comme un « patrimoine mondial » dont chaque étranger doit se « sentir concerné et participer à son développement » au point de vouloir se dévaluer lui-même en s’efforçant d’accepter la « colonisabilité » du corps et de l’esprit ! Il y aurait selon les vues de la France la nécessité d’un « Hyper-Nationalisme planétaire », dépositaire et gardien des valeurs humaines notamment celles qui font saliver le genre humain, tels que la « démocratie », la « liberté » et les « droits » ; dominant et contrôlant les « ridicules nationalismes locaux » qui doivent juste accepter et obtempérer…

« Tout est bien qui finit bien »…« Le changement, c’est maintenant » de « Hollande » a bien eu lieu. « Mieux vaut tard que jamais »… Mieux encore, il est arrivé juste à « mi-mandat » et en plein « juste milieu politique » qui n’est ni « Gauche » ni « Droite », surtout pas aux « Alentours extrêmes », plaçant « Hollande » au centre d’une « Nation bariolée » qu’il ne s’agit surtout pas de « dé-rassembler » sous quelque motif que ce soit ! Dommage que le « chapeau du Corse Napoléone » soit vendu aux enchères ! « Hollande » comme son « chef de Gouvernement » ont bien pris conscience des revendications légitimes mais plus encore des « préoccupations des peuples de France », ils annoncent les « mesures nécessaires » sans même faire allusion aux « difficultés financières » parce que « la sécurité n’a pas de prix » ! Faut-il aller jusqu'à « filmer le quotidien de chacun » et à créer un « fichier des SDF », nul n’a le droit de priver les Français de leur sainte « Liberté » !!!

En conclusion : Oui « la France est un grand pays »… « Un platane à palabres » !!!

 Une « simple caricature de Lampéduza », couverte par une marée humaine afro-asiatique qui brandit des millions de pancartes « Nous sommes tous des héros… nationalisables », ferait un « Hexagone des Lumières » qui peut mieux éclairer le monde d’aujourd’hui couvert par un épais brouillard de la « pollution politico-médiatique » !

« La France, est un grand pays pollueur » des esprits et de la Nature, elle n’est visiblement pas la mieux qualifiée pour discuter de « l’avenir de la Planète » ! L’autre « rassemblement international de décembre 2015 » est à oublier !


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 24 janvier 2015 11:05

    Excellente analyse de notre société actuelle++++

    « Un platane à palabres »...j’adore cette phrase...

    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 janvier 2015 15:10

      @Le p’tit Charles (---.---.---.199) 24 janvier 11:05

      Je sais que vous n’allez pas me croire mais je vous jure qu’à moi, ça ne me fait pas plaisir ! Je fais un constat que je pense être juste, j’aurais aimé voir en ligne les 5 articles que j’ai proposés depuis le 7 janvier parce que comme je l’ai dit dans un commentaire précédent : Ils sont utiles pour l’opinion publique !

      PS : Les propositions de Hollande et de son Valls qu’on retrouve aux alentours de Najat et d’autres responsables, ne sont pas utiles ni éfficaces en 2015 : Elles l’auraeint été dans les années 1970, mais plus maintenant !


      • Samson Samson 24 janvier 2015 21:05

        C’est vrai que la situation n’a rien de drôle ou de plaisant, mais l’image du « platane à palabres » m’a moi aussi intrigué au point de lire votre opinion et bien m’en pris, elle est fort intéressante !
        Merci beaucoup, et à vous lire ! smiley


        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 janvier 2015 09:56

          @Samson (---.---.---.143) 24 janvier 21:05

          Récupérer la peur et la détresse humaine (ou même les provoquer) dans le but de dominer le peuple voilà qui illustre bien cette nouvelle idéologie de ce siècle pourri !


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 janvier 2015 15:37

            @ sampiero (---.---.---.209) 29 janvier 13:09

            «  »Serait-tu capable de dire ce que tu voudrait exactement qu’elle soit ? Si oui présente toi aux présidentielles et fait 51% des voix, tu pourra appliquer ton programme.«  »

            En effet j’y pense sérieusement depuis un certain temps ! La France mérite mieux que ce qu’elle a aujourd’hui, n’êtes-vous pas d’accord ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès