Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pour ou contre la suppression des 1 et 2 centimes d’euros (...)

Pour ou contre la suppression des 1 et 2 centimes d’euros ?

Le ministre des Finances belge, Didier Reynders, veut supprimer les pièces de 1 et 2 centimes. Il veut faire passer cette idée au niveau européen dès 2008. En Suisse, les pièces de 1 centime (de Franc suisse) ont été retirées de la circulation depuis le 1er janvier 2007. En France, le débat ne fait aucun bruit.

Comme le fait remarquer Serge Bertholomé, chef du département des études de la Banque nationale de Belgique, sur le site internet de "60 millions de consommateurs", il faut 1,86 centime pour produire une pièce de 1 centime. Le coût de production de cette piècette est supérieur à sa valeur. Il y a un autre problème : il faut sans cesse réalimenter le marché, car les petites pièces sont égarées ou thésaurisées et disparaissent du circuit. Ainsi le ministre des Finances belge a-t-il dû en août commander 90 millions de pièces d’un et deux centimes pour faire face à une pénurie. Mais il pourrait s’agir des dernières pièces de ces valeurs frappées en Belgique si le ministre obtient satisfaction sur son idée de suppression.

La Suisse, qui a gardé sa monnaie nationale, a, par décision du Conseil fédéral le 12 avril 2006, décidé de retirer la pièce d’un centime de la circulation (à partir du 1er janvier 2007). Le rôle négligeable de cette pièce dans les opérations de paiement et la difficulté croissante à obtenir le matériel de frappe ont amené le gouvernement suisse à prendre cette décision. Se prononçant aussi sur le sort de la pièce de 5 centimes, le gouvernement suisse a choisi cependant de conserver la pièce de cinq centimes.

En France, il semble que la question soit taboue. Les Français se rappellent que lors du passage à l’euro, les prix ont augmenté et craignent qu’une suppression des petites pièces n’entraîne une nouvelle inflation. C’est le point de vue défendu par Reine-Claude Mader, Secrétaire générale de l’association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV). Pourtant ces pièces encombrent les portes-monnaies, s’oxydent rapidement et revêtent un aspect de saleté. Pourtant aussi les commerçants fixent souvent des prix du genre "13, 99 euros" pour abuser le client qui voit avant tout le nombre 13 alors qu’il devrait voir 14 et qui perd donc de l’argent à cause de ce procédé !

Alors que faire ? Attendre que l’inflation érode au fil des années le centime comme ce fut le cas au temps du franc ? Suivre la proposition belge de suppression des piécettes de 1 et 2 centimes, mais en demandant au gouvernement français (ou à l’Europe) d’exiger des garanties qu’il n’y ait pas de répercussions sytématiques sur les prix de vente des produits ? Arrondir les prix et verser les centimes en trop pour le trou de la Sécurité sociale ?

Ou bien alors, comme on dit, "un sou c’est un sou" ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 26 septembre 2007 09:45

    Nous avons tous constaté l’explosion des prix en Euros.

    Si vous regarder le prix d’une paire de chaussure dans une boutique franhisée ,vous constaterez que les prix sont proches de 100 euros !

    Si vous retirons les pieces de 1 et 2 centimes,alors nous aurons encore une flambée des prix.

    Oui,l’euro était necessaire à l’europe ,mais en France les pouvoirs publics et la gauche en particulier n’a RIEN FAIT pour éviter que les distributeurs se remplissent les poches avec le passage de la monnaie euro.

    Nous constatons tous que les produits sont très cher et de mauvaises qualité ,car MADE IN CHINA et d’ailleurs,je n’achete plus les chaussures MADE IN CHINA car elles ont des défauts de conceptions qui font mal au pied.

    Je m’habille maintenant à l’étranger (Argentine quand j’y vais) les prix sont 4 fois moins cher (pour les marques aussi) et la qualité des chaussures sont tres bonnes car ils n’ont pas bradé comme les français une connaissance et un savoir au chinois.


    • Newby Newby 26 septembre 2007 10:17

      @Ierma

      Heureusement que vous êtes là vous aussi pour nous faire rire. smiley

      Que vous ayez mal au pieds ne m’étonne pas, vous connaissez l’expression « ... comme ses pieds ».


    • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 10:40

      Moi, je trouve le commentaire de lerma plein de bon sens pratique.


    • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 10:48

      Mais l’opinion d’économistes monétaires serait également utile dans ce débat. Le monétaire, c’est le sujet que je détestais le plus quand j’étudiais l’économie (matière en plus du Droit pour préparer les concours d’entrée dans l’administration). Donc je ne vais pas m’exprimer là-dessus. smiley Au concours à l’oral j’ai eu la question « L’intervention de la Banque de France sur les taux de change ». Ce qui fut pour moi un cauchemar. C’était le sujet que je redoutais le plus car évidemment j’avais fait l’impasse totale sur cette horreur. Je ne savais rien, j’ai bluffé le jury tant que j’ai pu pour éviter la note éliminatoire et cela a marché : J’ai réussi à obtenir 7 sur 20. Comme quoi il ne faut jamais désespérer ! smiley smiley


    • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 11:30

      Tiens ? Avouer son ignorance vaut des votes négatifs. Pardon, je rectifie donc : je suis un génie des finances. Un expert incollable ! Ouf... !

      P.S : sinon pour le bluff, ça fait longtemps et il y a prescription... smiley


    • Romain Baudry 26 septembre 2007 14:36

      Taverne : mes félicitations sincères. Si jamais j’ai l’infortune extrême de tomber sur un sujet pareil dans un concours, j’espère que je m’en tirerai aussi bien que vous, mais j’en doute.


    • Romain Baudry 26 septembre 2007 14:45

      Personnellement, je trouve que cette suppression serait une bonne idée. Les pièces de 1 et 2 centimes encombrent le porte-monnaie et font perdre du temps en caisse.

      D’ailleurs, il n’est pas dit que cette suppression se traduirait par une augmentation des prix. Les commerçants qui s’imaginent (mais peut-être ont-ils raison) qu’un prix affiché de 19,99 euros est infiniment plus attractif qu’un prix de 20 euros devraient logiquement arrondir à 19,95 euros.


    • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 16:00

      Le Furtif : dans le privé les postulants aux emplois gonflent tous leur cv. C’est une manière de tricher aussi. Moi je ne l’ai pas fait. Mais allez jeter l’opprobre sur eux aussi ! Moi, je n’avais que le concours comme voie de sortie et je l’ai passé avec succès. Je n’ai que faire des losers comme vous qui se prennent pour les tenants de la morale et qui ne savent que démolir les autres sans rien apporter de positif.


    • Gasty Gasty 26 septembre 2007 18:40

      Ou allez faire ses courses ? Je vous recommande le magasin Rossignol,nombreux articles, pas très cher et avec une bonne qualité de produits. Prendre le vol 747 et descendre à Buenos Aires !

       smileyimpayable ce lerma


    • Newby Newby 26 septembre 2007 10:14

      Pour éviter la corrosion, on pourrait faire de billets de 1 centimes ce serait plus drôle pour jouer au monopoly. smiley

      Allez -1 ; commentaire idiot, c’est justifié.


      • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 10:39

        Personnellement, je mets souvent un temps assez long à reconnaître une pièce d’un centime d’une pièce de 2 chez le commerçant quand elles sont illisibles. Mais bon ! je sais que ce n’est pas un arguement suffisant pour supprimer ces piécettes. Ce qu’il faudrait c’est les supprimer sans léser les gens et pourquoi pas en alliant la suppression à une oeuvre utile : exemple : pour financer un peu le trou de la Sécu. Une suggestion peut-être à creuser davantage que ledit trou de la Sécu. Commentaire idiot : moins 1 ! smiley


      • debonsens 26 septembre 2007 10:28

        pas possible !les prix ont augmentes lors du passage a l’euro ;pourtant ,au plus haut sommet de l’etat, ils nous avaient affirmes que cela ne serait pas le cas.ces menteurs nous auraient’ils mentis.bien fait pour les « gogos » qui l’ont cru et desole pour les autres


        • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 septembre 2007 10:37

          mais en demandant au gouvernement français (ou à l’Europe) d’exiger des garanties qu’il n’y ait pas de répercussions sytématiques sur les prix de vente des produits ? Arrondir les prix et verser les centimes en trop pour le trou de la Sécurité sociale ?

          Ou bien alors, comme on dit, « un sou c’est un sou » ?

          Je propose la création d’une haute autorité de surveillance sur le centime

          Et un stage citoyen obligatoire pour apprendre à lire une étiquette de prix.


          • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 10:40

            Sauvons le centime !


          • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 septembre 2007 11:07

            Ceux qui sauvent les centimes seront récompensés au centuple

            cela va faire des tas d’heuros


          • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 11:24

            Centime mentalement, on garde les centimes.


          • Newby Newby 26 septembre 2007 10:51

            1,86 centime le centime, mais si ils en font 90 millions, ne me dites pas qu’ils n’ont pas eu une ristourne, ou alors il faut virer leur acheteur.

            Dans le privé cela ne se passerait pas comme cela croyez moi, le fabricant aurait payé pour leur vendre 90 millions de pièces ! smiley


            • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 11:25

              Eh oui ! Presque 2 euros pour en fabriquer un ! Vous shadocckez, nous shadocckons...


            • maxim maxim 26 septembre 2007 11:16

              donc,les prix arrondis ,mais dans quel sens ,nets sans les centimes ??? nous sommes tous concernés ,si vous regardez de plus près ,un centime d’€uro c’est 65 centimes de nos anciens francs ,on en a perdu la notion ,d’autant plus que le pouvoir d’achat n’a pas évolué en fonction du passage à l’€uro ... ce qui valait 5 de nos anciens francs est maintenant passé à 1 € ,si ce n’est pas 1,50€ soit en gros 10 de nos anciens francs ( exemple ,un express que vous vous faites servir en terrasse ) soit le prix du paquet de café dans le commerce ...... les centimes d’€uros comprennent certainement les charges ( intermédiaires ,transports ,frais divers,salaires etc...) mis bouts à bouts ,sur la quantité ,on arrive à des sommes conséquentes ,je rappelle un centime d’€ =65 centimes de nos anciens francs ...... d’autre part ,s’agissant de nos courses et de la file d’attente aux caisses lorsque vous n’avez pas l’appoint ,et que vous paralysez tout le monde parce vous recherchez au fond de votre porte monnaie une hypothetique pièce qui sauverait tout le monde ...la caissière ,vous et les clients que s’impatientent,c’est vrai que là nous sommes tentés de supprimer ces centimes ....mais j’en reviens à ma question de départ ,dans quel sens arrondir les prix ???? il y aura forcement un gagnant et un perdant ,devinez un peu qui sera le perdant dans l’histoire ?????

              une solution,ce que je fais personnellement,tout règler avec la carte bancaire ,avec un système type Monéo ou Cléo suivant les banques ,et vous pouvez règler vos petits achats sans vous trimballer avec de ma mitraille qui fait des trous dans les poches ......


              • maxim maxim 26 septembre 2007 11:21

                erreur de ma part,oubli de la virgule ,lire un centime d’€ c’est 6,5 centimes de nos anciens francs .......


              • sacado 26 septembre 2007 11:27

                un centime d’euro c’est 6.5 centimes de francs (ou 650 centimes d’anciens francs), pas 65.


              • SOULfly_B 26 septembre 2007 11:38

                La solution serait déjà que les machines automatiques (parkings, boissons, café, ...) prennent les pièces de 1 et 2 centimes : c’est déjà un miracle quand les pièces de 5 centimes sont acceptées !


                • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 12:20

                  Moi je tremble quand le distributeur de parking sonne !


                • LE CHAT LE CHAT 26 septembre 2007 11:39

                  Excellent sujet qu’un numismate de ma trempe prend plaisir à lire , cher Paul . le précedent s’est passé en France lorsque l’on a du renoncer à frapper les pièces de un centime ( les petites avec un épi de blé ) car le prix de la frappe était bien supérieur à la valeur faciale. Malgré les dires de notre président vénéré concernant le pouvoir d’achat , les prix de ce que nous achetons dans le petit commerce ( surtout alimentaire ) vont encore s’envoler et rendre désuettes ces pièces de 1 et 2 c . elles ont été supprimées en finlande dès la première année pour cette raison et sont recherchées des collectionneurs . Les pays bas et l’allemagne n’en frappent plus et la France devrait suivre en toute logique .Il en sera frappé seulement quelques unes pour les series en FDC destinées aux numismates et qui vaudront très cher . ça va pas changer grand chose de les supprimer , essayez un peu pour voir d’obtenir maintenant au marché avec 20 euros ce que vous aviez fin 2001 avec 50f . avant les pauvres mangeaient des patates , ils doivent se rabattre sur les nouilles pasque à 1euro 50 le kg , les patates c’est devenu du LUXE !

                  bien à toi


                  • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 12:18

                    Le Chat : je vois que tu t’y connais assez. La question ne fait peut-être pas plaisir mais un citoyen doit savoir regarder les sujets désagréables en face.

                    On la joue à pile ou face ? Puisque l’on n’a pas d’avis « tranché ». smiley


                  • LE CHAT LE CHAT 26 septembre 2007 12:49

                    il y a tranche et tranche , si la 1c a une banale tranche lisse , on regrettera les 2c avec cette nouvelle forme de tranche adoptée pour la première fois en France ( lisse et en creux ) et si tu veux en savoir plus http://perso.orange.fr/acbon/2_cent_france.htm

                    je ne regretterai pas la qualité du métal qui s’oxyde beaucoup trop vite , le nickel est le top mais beaucoup plus cher encore !

                    je suis pour la suppression des 1 et 2c,avec arrondi à la valeur inférieure smiley


                  • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 12:27

                    Cet article ne vaut pas un sou.


                    • Newby Newby 26 septembre 2007 14:53

                      On ne dit pas un sou mais un clou. smiley


                    • LE CHAT LE CHAT 26 septembre 2007 15:11

                      Non vale un fico secco en italien !( ça vaut pas une figue sèche ) smiley


                    • Internaute Internaute 26 septembre 2007 12:30

                      L’argument selon lequel on doit supprimer les centimes parcequ’il faut 1,86 centime pour produire une pièce de 1 centime est totalement fallacieux.

                      La pièce de 1 centime n’est fabriquée qu’une seule fois et ensuite utilisée des dizaines de milliers de fois, voire des centaines de milliers de fois. Par conséquent, même si elle coûtait 50 euros à fabriquer cela n’aurait aucune importance. Rapportons le prix de la pièce à son usage et on verra qu’elle ne coûte quasiment rien pour le service qu’elle rend. L’argument présenté est aussi idiot que celui qui consisterait à rapporter le prix d’achat d’une auto à la première course que l’on fait pour en déduire qu’il ne faut jamais de sa vie acheter d’auto.

                      Aujourd’hui je paye la flûte à 1,04 euros. A votre avis je vais la payer combien quand les centimes auront disparu ?

                      La seule vraie question soulevée par les 1,86 centimes payés pour une pièce de 1 centime est qu’il devient intéressant d’aller à la banque changer des billets d’euros en centimes et de les revendre sur le marché des métaux. Cette combine ne peut que se faire qu’à grande échelle par la corruption des fonctionnaires. Elle a malheureusement été utilisée dans d’autres pays et nous ne sommes pas à l’abri par les temps qui courrent.


                      • Lambert85 Lambert85 26 septembre 2007 13:03

                        Bah il suffit d’arrondir le prix total, pas le détail de chaque prix. Si le total fait 10,23€, ça coutera 10,25€. Si le total fait 10,22€, ça coutera 10,20€. Pas trop compliqué tout ça. Ou alors rendre les payements électroniques gratuits, on peut rêver. smiley


                        • faxtronic faxtronic 26 septembre 2007 13:23

                          bonne idée, pour une fois


                        • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 13:48

                          Arrondir le total à la caisse, c’est , je crois, la solution adoptée en Belgique. A confirmer s’il y a un belge dans la salle.


                        • Alake Alake 26 septembre 2007 14:27

                          Je peux vous dire qu’en Italie les centimes d’euro ça barbe tout le monde, commerçant comme consommateur !!! Bien souvent quand vous passez en caisse avec 10,22 ou 10,23 on vous fera payer 10,20. Certains commerçants arrondissent même à 10€ ! smiley


                        • Vincent 26 septembre 2007 14:34

                          Arrondir le total à la caisse, c’est une très bonne idée, sauf qu’il faut faire confiance aux commerçants (surtout la grande distribution) pour arrondir progressivement le prix des articles au multiple de 5 centimes supérieur. Comme dans l’expérience de la grenouille, on se fera avoir petit à petit sans s’en rendre compte !


                        • moebius 26 septembre 2007 13:49

                          ...Ierma oubli de dire que c’est beaucoup plus cher en Argentine ou alors c’est qu’il s’habille à l’anonima du coin


                          • moebius 26 septembre 2007 13:54

                            ..trop petites, la piece de 1 centime surtout. Je les garde pour Bernadette .C’est au profit de je ne sais quoi. On les met dans des petites tirelires en carton et ça fait gling, cling


                          • La Taverne des Poètes 26 septembre 2007 13:52

                            Qui veut ma place ? A côté de la pub « plusplusplus », on ne récolte que des « moinsmoinsmoins ». Les votes négatifs, c’est stimulant. Merci Negativ’man ! Je reviens demain ! smiley


                            • Leonid Bronstein 26 septembre 2007 13:54

                              Et une arnaque de plus à mettre sur le compte des oligarques bruxellois !

                              centime d’euro = 6.657 centimes de francs.... Je ne jetais jamais une piece de 1 centime de france, et encore moins 10 centimes de francs....

                              Jeter 1 centime deuro par jour c’est jeter 365 centimes d’euro en 1 an... Faites le compte !!!

                              En fait le but de la manoeuvre c’est de faire entrer dans les crânes que 1 euro est identique à 1 franc sur le plan psychologique, alors qu’il en vaut 6.57 fois plus !

                              C’est une dévaluation déguisée du pouvoir d’achat ! Ces gens là sont des fumiers !


                              • anuck 26 septembre 2007 15:12

                                @l’auteur

                                les pièces suisses d’1 ct retirées depuis début janvier ??? Hummmm... Cela fait au moins 20 ans qu’elles ne sont plus en circulation. Heureusement d’ailleurs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès