Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pourquoi des gens sont-ils silencieux - voire pire - à propos du 11 (...)

Pourquoi des gens sont-ils silencieux - voire pire - à propos du 11 Septembre ? PARTIE 8 : recherches sur le cerveau, partie 1 : structure et croyances

Pourquoi les gens (bien) sont-ils silencieux - voire pire - à propos du 11 Septembre ?

C'est en substance la question que se pose Frances T. Shure, psychologue supportrice du mouvement Architectes et Ingénieurs pour la Vérité sur le 11 Septembre, dans une série d'articles, visibles ICI.

Avec l'aimable autorisation de Frances T. Shure, nous vous proposons une traduction de cette série, dont voici la huitième partie.

 

PARTIE 8 : recherches sur le cerveau, partie 1 : structure et croyances

En répondant à la question posée par le titre de cet essai, le chapitre du mois dernier, la partie 7 a examiné l'opinion de groupe, une manifestation inadaptée de conformisme dans lequel le désir d'unité des membres du groupe aboutit à un processus de prise de décision erroné ou déviant, un sentiment exagéré de certitude dans les décisions du « groupe soudé », et des actions souvent irrationnelles et déshumanisées envers les personnes extérieures au groupe.
Nous continuons l'analyse de Mme Shure dans la « Partie 8 : recherche sur le cerveau, partie 1 », qui examine comment les croyances – et notre tendance à nous accrocher à elles – sont encodées dans notre ADN et dans notre système nerveux central.

local/cache-vignettes/L171xH142/979978brainh538f-b4c14.jpg
Le cerveau humain

Les études suggèrent que certaines personnes ont une structure du cerveau qui leur rend difficile de tolérer l'ambiguïté, le conflit ou de nouvelles idées qui contredisent leur vision du monde (généralement ceux qui s'identifient comme conservateurs), tandis que d'autres personnes trouvent plus facile d'accepter de nouvelles idées sociales, scientifiques ou religieuses (généralement ceux qui s'identifient comme libéraux). (1)

L'une de ces études révèle la découverte d'un « gène liberal » qui a été relié à un type de personnalité dont la conduite recherche les nouvelles expériences (2). Cela pourrait-il justifier le fait que 2,5% des personnes de l'étude sur la diffusion des innovations, vue dans la partie 2, sont plus ouvertes [Ndt : traduction littérale « aventureux »] aux nouvelles idées ?
Peut-être. Nous devons, toutefois, faire attention à ne pas tirer de conclusions prématurées de ces études. Un nouveau venu au Mouvement pour la Vérité sur le 9/11 pourrait penser que ce mouvement est libéral, mais ce n'est pas du tout ce que nous retrouvons dans les observations ou dans les sondages. Par exemple, le physicien et ancien républicain Steven Jones, l'architecte (AIA) « Reaganien » Richard Gage, et l'économiste Paul Craig Roberts (secrétaire adjoint au Trésor sous Reagan) s'expriment courageusement au sujet des preuves du 11 Septembre qui contredisent le « mythe sacré » officiel.

Un sondage de l'institut Zogby révélait en août 2004 que près de la moitié des résidents de New York et 41% des citoyens de l'État de New York pensaient que certains de nos dirigeants savaient à l'avance que les attentats étaient planifiés le ou vers le 11 Septembre 2001, et qu'ils ont délibérément échoué à les empêcher. Au sein de ces pourcentages, près de 30% étaient étiquettés républicains et 38% se sont décrits comme « très conservateurs » (3) Le mouvement pour la Vérité sur le 11 Septembre s'étend par conséquent à tout le spectre politique.

Dans son article « Pourquoi les croyances erronées ne meurent pas », le psychologue Gregory W. Lester soutient que la survie est la fonction première du cerveau, et qu'elle prime sur toutes les autres fonctions du cerveau. Les croyances sont des schémas de la réalité qui nous aident à envisager notre monde en l'absence de données sensorielles. En fait, les croyances sont conçues pour fonctionner indépendamment des données sensorielles. Lester nous dit que « Toute la valeur de survie des croyances est basée sur leur capacité à persister malgré des preuves qui les contredisent.  » (4)
Par exemple, lorsque vous garez votre voiture dans le garage et que vous allez à l'intérieur de votre maison, vous entretenez la croyance que votre voiture est en sécurité dans le garage, même si vous ne pouvez pas toujours voir la voiture. Vous n'avez pas besoin d'aller vérifier toutes les cinq minutes. C'est un avantage de survie évident, car ainsi vous pouvez passer votre temps à faire autre chose, comme de dîner.
L'exemple ci-dessus est assez simple, mais selon Lester, la dynamique du cerveau s'applique de la même manière aux changements de paradigme concernant les croyances. Ainsi, il était normal que les gens adoptent un état d'esprit ou un schéma d'acceptation de la version officielle des événements du 9/11 quand nos autorités nous ont dit que 19 musulmans nous ont attaqués parce qu'ils « détestent nos libertés », et quand les médias n'ont pas signalé (ou n'ont pas pris la peine d'enquêter) sur les éléments en contradiction [avec la version officielle]. Nos cerveaux ont tendance à accepter les « faits » véhiculés par les autorités. Ces « faits » deviennent à leur tour nos croyances concernant la réalité.


Être sur la défensive et hostile quand les sceptiques contestent nos croyances avec des faits contradictoires

Dans le cas du 9/11, l'histoire officielle devient alors notre mythe sacré qui explique pourquoi il existe maintenant une guerre sans fin contre le terrorisme mondial et pourquoi nous devons renoncer à nos libertés pour être en sécurité. Si nous recevons alors des informations qui contredisent cette vision du monde, la réaction du cerveau est la peur, le sentiment que la survie est en jeu. Il est prévisible que beaucoup d'entre nous devenions hostiles et sur la défensive quand les sceptiques mettent à l'épreuve nos croyances avec des faits en contradiction avec celles-ci, même lorsque ces faits sont élémentaires. Comme Lester l'a déclaré, « les croyances ne surviennent pas individuellement ou dans le vide. Elles sont liées les unes aux autres dans un système verrouillé hermétiquement qui crée la vision fondamentale qu'a le cerveau de la nature du monde. C'est sur ce système que le cerveau s'appuie afin de ressentir la cohérence, le contrôle, la cohésion et la sécurité dans le monde. Il doit maintenir ce système intact afin de sentir que sa survie est assurée .... Le fait de changer n'importe quelle croyance, peu importe qu'elle paraisse minime ou idiote, peut produire des effets d'entraînement dans tout le système et, finalement, menacer le rôle de survie du cerveau. » (5)

Nous pouvons appliquer cette déclaration aux efforts visant à éduquer les gens à propos de n'importe quel sujet qui contredit une vision du monde donnée, mais elle s'applique en particulier au 11 Septembre en raison des implications terribles que cette preuve contradictoire suggère. L'ouverture de son esprit même à des informations apparemment sans importance, comme le fait que le maire de San Francisco Willie Brown ait reçu un avertissement huit heures à l'avance lui indiquant de ne pas voler vers New York le 11 Septembre 2001 (6) peut se propager à travers l'ensemble du système de croyances concernant ce qui est arrivé en ce jour fatidique, et menacer ainsi son propre sentiment de contrôle et de cohésion.

Alors comment les défenseurs de la Vérité peuvent-ils devenir plus efficaces en aidant les autres à recevoir des informations opposées au sujet de ce qu'il s'est réellement passé le 9/11 ? Lester offre plusieurs suggestions utiles sur la façon de remettre en question les visions du monde, y compris les suivantes :
« Les sceptiques doivent apprendre à toujours discuter non seulement du sujet spécifique posé par les données, mais aussi des conséquences que le changement des croyances qui y sont liées aura pour la structure fondamentale de vision du monde et pour le système de croyances des personnes touchées. Malheureusement, aborder le problème des systèmes de croyances est une tâche beaucoup plus complexe et difficile que de présenter simplement des preuves contradictoires .... La tâche est tout autant philosophique et psychologique que scientifique et basée sur des données .... Il est tout à fait normal pour les personnes d'être sur la défensive dans de telles situations .... C'est un combat pour la survie. Le seul moyen efficace pour faire face à ce type de défense est de désamorcer les conflits plutôt que de les enflammer .... Les sceptiques [à l'encontre de la version officielle] ne pourront gagner la guerre en faveur des croyances rationnelles qu'en continuant à adopter un comportement indéfectiblement digne, plein de tact, et qui montre respect et sagesse, même face aux réponses défensives des autres. Pour que les données s'expriment avec force, les sceptiques doivent toujours s'abstenir de crier. » (7)

Par conséquent, bien que la présentation de données précises est essentielle, de cette manière les personnes qui ont eu leur vision du monde ébranlée deviennent aptes à comprendre. En s'adressant à ceux qui croient la version officielle du 11 Septembre, la tâche des sceptiques devient autant psychologique que basée sur des preuves.

Dans cet essai, nous avons exploré pourquoi certains entendent les informations contradictoires concernant le 11 Septembre, s'adaptent à elles, puis s'engagent, et pourquoi d'autres résistent, parfois avec véhémence. Pour ceux d'entre nous qui nous sommes adaptés et qui sommes devenus actifs, Lester a quelques mots encourageants :

« Il devrait être réconfortant pour tous les sceptiques de se rappeler que la chose vraiment incroyable de tout cela n'est pas tant que si peu de croyances changent ou que les gens peuvent être si irrationnels, mais que les croyances de n'importe qui changent constamment. La capacité des sceptiques à modifier leurs propres croyances en réponse aux données est un vrai cadeau ; une capacité unique, puissante et précieuse. C'est véritablement une « fonction plus élevée du cerveau » en ce sens qu'elle va à l'encontre des pulsions biologiques les plus naturelles et les plus fondamentales. Les sceptiques doivent apprécier la puissance et, en vérité, la dangerosité que cette capacité leur confère. Ils ont en leur possession une compétence qui peut être effrayante, qui change la vie, et capable de provoquer de la douleur. Utiliser cette capacité sur d'autres doit être fait avec précaution et à bon escient. Le fait de remette en question des croyances doit toujours être effectué avec attention et compassion. » (8)

Lester conseille judicieusement aux sceptiques de ne pas détourner leur regard de leur but, et de voir leur mission sur le long terme. La compassion se développera probablement à mesure que nous apprendrons davantage de nous-mêmes et des autres, comme nous allons le voir dans quelques uns des chapitres suivants de cet essai.

D'autres chercheurs rapportent qu' «  il y a des poussées de l'activité dans les centres du plaisir du cerveau lorsque l'information indésirable est rejetée. »(9) Cela signifierait que quand une personne sent qu'elle rejette avec succès nos preuves concernant le 11 Septembre, les centres du plaisir de son cerveau seraient stimulés . Cela montre l'énorme défi de n'importe quel sceptique !

Note de la rédaction : à suivre dans notre newsletter d'Août à la partie 9 : recherche sur le cerveau, Partie 2 : psychologie morale


Notes :

(1) Denise Gellene, « Les études mettent en évidence le cerveau gauche et le cerveau droit » LA Times (10 Septembre, 2007), http://www.latimes.com/news/obituaries/ … ,0,2687256 .story ; cette étude a été publiée dans la revue Nature Neuroscience. [Ndt : lien défectueux. Le lien actualisé semble être : http://articles.latimes.com/2007/sep/10/science/la-sci-politics10sep10]

(2) Amie Ninh, "Libéral contre conservateur : Est-ce que la différence se situe dans le cerveau ?" Time magazine (8 Avril, cette étude a été rapporté dans le numéro 7 de Avril Current Biology.

(3) http://www.911truth.org/zogbypoll-50-pe … ovt-knew/.

(4) Gregory W. Lester, « Pourquoi les croyances erronées ne meurent pas, » The Skeptical Inquirer 24, no. 6 (Novembre / Décembre 2000) ; http://www.csicop.org/si/show/why_bad_b … dont_die/.

(5) Ibid.

(6) Nafeez Mossaddeq Ahmed, "La guerre de la liberté : comment et pourquoi l'Amérique a été attaquée le 11 Septembre 2001" (Arbre de Life Publications, 2002), 124. Source originale : Philip Martier, « Willie Brown a reçu à l'avance un avertissement discret à propos d'un voyage en avion », "San Francisco Chronicle, le 12 septembre 2001.

(7) Lester, « Pourquoi les croyances erronées ne meurent pas »

(8) Ibid.

(9) Benedict Carey, "Une nouvelle sensationnelle : la pensée partisane est inconsciente," New York Times (Janvier 24, 2006), ; http://www.nytimes.com/2006/01/24/scien … html ?_r=0.


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 11 février 2015 10:48

    Ben Laden dans une vidéo revendique l’attentat...Point barre.. !


    • Donbar 11 février 2015 13:18

      Non, point de barre.
      De l’analyse, du scepticisme, des recherches... mais point de coup de barre de fer (s’il vous plaît).


    • files_walQer 11 février 2015 14:11

      Cela fait longtemp)s que des gens parlant arabe ont signalé que la traduction n’est pas conforme.

      Il n’a jamais revendiqué cet attentat.

    • fred.foyn Le p’tit Charles 11 février 2015 14:20

      D’un côté il y a la réalité et de l’autre les ânes qui croient au Père Noël...
      En quelque sorte les imbéciles béats devant des hypothèses et le bon sens.. !


    • Rik.D Rik.D 11 février 2015 14:33

      « Ben Laden dans une vidéo revendique l’attentat...Point barre.. ! »


      Merci p’tit Charles, là c’est plus clair. Je me permet une p’tit question néanmoins. 


      Le Dr. Abdel El Husseini (linguiste et spécialiste du Moyen-Orient) a déclaré à propos de cette vidéo : « Les passages qui sont censés prouver le culpabilité de Ben Laden, ne sont identiques aux paroles arabes ».

      Un autre, Gernot Rotter, professeur d’études Islamiques et Arabes à l’université de Hamboug : « Vous ne pouvez pas utiliser cette video comme preuve. Les traducteurs américains ont manifestement ajouté des choses qu’ils voulaient entendre à beaucoup d’endroits ».


      D’après vous, et votre expertise en langue arabe, comment ces spécialistes ont ils pu déclarer cela ?


    • Duke77 Duke77 11 février 2015 15:15

      Laisse tomber Rick, notre petit Charles (qui doit pas être bien vieux) préfère croire un mensonge avéré parce qu’il vient de nos dirigeants. La protection de ses parents doit lui manquer. Il a besoin de croire qu’on veille sur lui et que notre système est bienfaisant.


      Tu peux lui montrer des experts en langue arabe qui prouvent mot par mot que la video de Ben Laden est mal traduite. Il continuera de nier. D’ailleurs, c’est arrivé plus d’une fois, ici même sur Avox, qu’un article PROUVE l’utilisation d’une mauvaise traduction à des fins de propagande de la part des agences de presse. Comme ici quand les discours de Chavez et Ahmadinejad on été truqués par l’AFP : http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/l-afp-en-flagrant-delit-de-33296

      On aussi eu droit à la fameuse menace de Ahmadinejad de bombarder Israël avec les bombes atomiques que l’Iran développerait alors qu’en fait le président iranien expliquait simplement qu’Israel était destiné à disparaitre car c’était un état illégitime dont les frontières ont été créées artificiellement... On voit bien le niveau. Ceci a depuis été admis par le journal Israelien Haretz : http://mobile.lepoint.fr/monde/iran-ahmadinejad-n-a-jamais-appele-a-rayer-israel-de-la-carte-26-04-2012-1455392_24.php

      Cette méthode de propagande passe même régulièrement au zapping où on nous montre un témoin étranger dont le doublage est complètement différent d’une chaîne à l’autre, voire même de sens opposé !

      On sait d’aillers que certaines videos de BenLaden sont carrément des fausses, tournées à l’aide d’un sosie en studio où il avait rajeuni, était devenu gaucher et n’avait plus le même nez tout comme un enregistrement audio était bidonné comme l’a révélé l’insitut Dalle Molle en suisse : http://www.swissinfo.ch/eng/bin-laden-tape—faked-/3050322

      Au final, on d’un côté des experts comme tes linguistes qui portent la contradiction à visage découvert et pour lesquels on peut aisément vérifier les qualifications, et de l’autre côté, celle de la VO gobée par ptit charles, pas un nom, pas une source, juste une déclaration d’un gouvernement que l’on doit croire parce que ce sont eux nos dirigeants.

      Alors Prit Charles, tu vois ton « point barre », c’est juste l’expression de ta volonté de ne pas chercher à exercer ton esprit critique et du coup à passer pour un con devant ceux qui pensent par eux-même.

      En tous cas, merci au Ptit Charles d’illustrer cet article à merveille avec son commentaire. il ne lui reste plus qu’à nous avouer qu’il ressent du plaisir quand il nie bêtement les faits pour valider l’article dans son intégralité !

    • fred.foyn Le p’tit Charles 11 février 2015 15:40

      Ce sont les autorités américaines de l’époque qui l’affirment...après on trouvera toujours des révisionnistes de l’histoire...ça dure depuis des millénaires...Y a même...l’ancien testament...et le nouveau...qui croire hein.. ?


    • fred.foyn Le p’tit Charles 11 février 2015 15:45

      Par Duke77...Paroles d’un sage qui sortent de son tiroir de farce et attrapes...Je ne crois pas aux « Fées »...surtout quand ils sentent la fosse septique...C’est le site des farces et attrapes...tous les experts se retrouvent pour réécrire l’histoire...et voter pour la mafia qui gouverne depuis 50 ans...Vive les benêts... !


    • charlie charlie 11 février 2015 16:40

      Rik,

       L’un (le linguiste) dit que c’est mal traduit, de l’Arabe à l’anglais, et l’autre (le profssseur) dit que les américains ont ajouté des phrases…..

      Mais alors, c’est l’un ou c’est l’autre ? qui croire ?

      Comment se fait-il que ces « spécialistes » n’aient pas observé la même chose ? 

      L’un au moins se trompe…. alors pourquoi pas les deux ! aucune crédibilité.


    • Pyrathome Pyrathome 11 février 2015 17:05

      D’un côté il y a la réalité et de l’autre les ânes qui croient au Père Noël...
      .
      On sait exactement de quel côté se trouve le petit Charles.....


    • Rik.D Rik.D 11 février 2015 17:23

      @charlie 


      « qui croire ? » Bonne question ...«  aucune crédibilité. »
       ... à laquelle vous avez déjà une réponse apparemment.


    • charlie charlie 11 février 2015 17:48

      Vous ne répondez pas à ma question. 

      Si un expert légiste dit qu’un homme a été tué par arsenic et qu’un autre dit que c’est d’un coup de couteau, trouvez-vous cela très sérieux ?


      Moi, si j’étais juré d’un procès, je les renverrai tous les deux à leurs chères études…..

      Pareil pour vos deux gars qui se contredisent : aucune crédibilité à leur soi-disant « expertise »….



    • Rik.D Rik.D 11 février 2015 18:26

      Pour ce qui est des contradictions, je vous laisse vous faire votre propre avis :


      Pour le reste, je trouve que vous avez une vision bien étrange d’un procès. Faut il que tout les experts soient d’accord ? Quel est l’intérêt ?

      Mais c’est vrai qu’un procès, ou même un simple débat contradictoire, entre les gars qui ont traduit la vidéo et des experts en langue arabe, avec l’intervention de professionnels du domaine audio/vidéo, ferait sans doute avancer les choses.

      Est-ce que cela aurait de l’intérêt pour vous ?

    • Rik.D Rik.D 11 février 2015 18:30

      Pour être plus complet, vous pouvez aussi voir l’itw d’Eric Laurent, c’est abordé à la fin de la vidéo :


    • charlie charlie 11 février 2015 18:34

      Quand 2 experts se contredisent, leurs rapports s’annihilent. Et encore heureux ! si l’un voit bleu et l’autre rouge, un troisième verra jaune ? et après on tire au sort ? 

      Le conspis sont fâchés avec la logique de l’enquête. Avec eux, les prisons se rempliraient d’innocents…..


      Est-ce que cela aurait de l’intérêt pour vous ?

      Certainement !



    • Rik.D Rik.D 11 février 2015 19:03

      Dans un procès il y a verdict cher monsieur (même chez les conspis ...), et le nombre d’experts appelés à la barre est corollaire à la complexité du sujet traité.

      Si l’expert A dit bleu, le B dit rouge, où vous mène votre logique « non-conspis » ? « Leurs rapports s’annihilent » et on ajourne ?



    • ecophilopat 12 février 2015 16:44

      @Charlie

      Si un expert légiste dit qu’un homme a été tué par arsenic et qu’un autre dit que c’est d’un coup de couteau, trouvez-vous cela très sérieux ?
      -
      Dans un cas comme dans l’autre vous admettrez que le gars est mort.
      -
      Pourquoi alors ne pas admettre que la traduction est truquée, d’autant que ajouter des phrases à une traduction comme le dit l’un des experts, c’est bien faire une mauvaise traduction comme dit l’autre expert.


    • Robert GIL Robert GIL 11 février 2015 10:50

      pourquoi les gens sont silencieux et resignés sur les retraites, les salaires, la sécu et tout les millards que l’on deverse aux plus riches, voici un nouvel exemple sacndaleux et personne reagit, pourtant dans notre vie de tout les jours c’est beaucoup plus important que le 11 septembre ;; ;
      .
      voir : ET ÇA CONTINUE : 1140 milliards aux banques sans contrepartie !


      • Donbar 11 février 2015 13:50

        Peut-être les gens ont-ils tous le « gène libéral ».
        C’est pratique, les gènes, pour « expliquer » tout et n’importe quoi.


      • flesh flesh 11 février 2015 22:23

        @bébert

        mais le 11 septembre c’est la suprême excuse des gros capitalistes qui nous dirigent pour dépouiller le monde de ses richesses et de ses libertés, donc oui, c’est le plus important banane.

        • vachefolle vachefolle 11 février 2015 11:29

          Article complétement stupide et fumeux, ou le lexico-breuvage psychologico-indigeste sert de décors pour faire passer les préjugés de l’auteur.

          un « gène liberal » quelle blague, du grand n’importe quoi.


          • vachefolle vachefolle 11 février 2015 11:34

            En tout cas commencez par appliquez votre scepticisme a votre propre croyance sur le 9/11.
            Et le fait de parler de « croyance » est particulièrement méprisant a l’attention de ces « populaces » qui ne reflechissent pas (sous-entendu de votre article).

            Le terme croyance comme il est utilisé est totalement erroné et dévié. Est-ce que l’histoire et les faits historiques sont des « croyances » ?


            • howahkan howahkan Hotah 11 février 2015 13:25

              Salut à l’auteur..l’hystérie qui ne s’attaque que aux messagers, de certains en France surtout à défendre une version attaquée de toute part y compris encore bien + aux usa eux meme, attentat sur le sol des us laisse pantois...1/2 seconde ...sauf si il y a une connexion « invisible » entre la France et les us, on a bien une idée certes.. smiley

              cadeau

              merci !!


              • berry 11 février 2015 14:17

                Selon la Pravda et Veterans Today, la Russie s’apprêterait à publier les preuves de l’implication du gouvernement américain et des services de renseignement dans les attentats du 11 Septembre.
                 
                Des images satellites prouvant l’utilisation « d’armes spéciales » seraient diffusées.


                http://fawkes-news.blogspot.fr/2015/02/les-etats-unis-craignent-la-publication.html#more
                 


                • tf1Groupie 11 février 2015 15:02

                  Ah ben voilà enfin cette preuve ultime qu’on nous promet depuis des années sur Avox.

                  Champagne !


                • Pyrathome Pyrathome 11 février 2015 17:17

                  http://www.veteranstoday.com/2015/02/10/pravda-putin-threatens-to-release-satellite-evidence-of-911/
                  .
                  Même le nez dans le caca, ils diront que ce sont des faux, sauf si Poutine envoi du très très lourd....
                  Je pense aussi qu’il a toutes les preuves pour serrer les burnes des us au moment opportun....


                • TicTac TicTac 12 février 2015 09:13

                  Faut croire que depuis 14 ans, y’a pas eu de « moment opportun ».


                • ecophilopat 12 février 2015 13:36

                  @berry

                  il me semble avoir deja lu cet article il y a longtemps (1an peut-être) il est possible que je me trompe, je cherche et je reviens si je trouve.


                • ecophilopat 12 février 2015 14:26

                  Bon je trouve rien pour l’instant, j’ai du rêver, peut être une prémonition smiley

                  @TicTac

                  Si cette info est véridique et si la russie détient véritablement une preuve, ce qui est plausible, je pense qu’il n’y a jamais eu un moment plus opportun.

                  Cela pourrait peut-être empêcher une 3iem GM.


                • TicTac TicTac 12 février 2015 14:29

                  Eco,


                  Certainement.
                  Et si ce n’est pas cette fois, ce sera la prochaine.
                  Et ça voudra dire que celle-ci n’était pas la bonne.

                  Ça doit être bien d’avoir la bonne réponse à chaque fois (je ne parle pas de vous en particulier mais de ceux qui utilisent ce genre d’argument avec la régularité d’un métronome).

                • Gnostic Gnostic 11 février 2015 16:15

                  Il n’y avait pas de complot le 11/9

                  Les deux tours étaient envahies par les termites et elles ont cédées

                   

                  Par contre il y avait un complot le 11/1

                  Ce jour là, des millions de personnes se sont fait charlataner le ciboulot

                   smiley


                  • foofighter foofighter 12 février 2015 13:38

                    Bon, quelques réactions :

                    - je vois que certains n’ont toujours pas compris que ça n’était pas MES articles, mais les traductions d’articles publiés sous forme d’essai par Frances Shure, psychologue US. Ceci dit, je les trouve pertinents, voilà pourquoi je les ai traduits et que je les mets maintenant en ligne ici. Si vous avez quelque chose à dire à l’auteur directement, je vous renvoie vers les liens de messagerie figurant sur les originaux (liens figurant dans le « chapeau »)

                    - @ Mister A : merci pour le lien, vraiment, aujourd’hui 12 février 2015 je constate que j’ai été dans l’erreur pendant plus de 13 ans... Quelle déception et quelle honte pour moi, je ne sais plus où me mettre !  smiley

                    - @ Le p’tit Charles et son « Ben Laden dans une vidéo revendique l’attentat...Point barre.. ! » : OBL a juste démenti au moins 2 fois (1,2) son implication dans ces attentats, et cette cassette a été retrouvée dans des conditions tellement suspectes en décembre 2001 qu’elle pourra difficilement servir de preuve. Il savait plus trop ce qu’il disait le « barbu ». Mais vous avez raison, mieux vaut ne retenir que sa « revendication », ses démentis ne cadrent pas trop avec la VO.
                    Vous devriez débuter une carrière d’enquêteur, vraiment.

                    - @ Mister A (bis) : non, je plaisante bien sûr pour ma première remarque. Je suis évidemment ok pour lire des trucs en faveur de la VO, tout n’est pas à jeter, mais là quand même vous auriez pu faire un effort. Je préfère encore un peu de Quirant, au moins a-t-il quelques compétences... smiley


                    • MisterA 18 février 2015 09:35

                      Moi j’aimerais bien lire des choses intéressantes de la part des « truther » . 

                      Des théories expliquant la raison d’une telle « mascarade » par exemple ...
                      Pas seulement des remises en cause qui changent en fonction de l’interlocuteur ou du temps. 

                      Si vous avez un tel lien ou une telle connaissance , je vous prie de m’en faire part . Merci smiley



                    • foofighter foofighter 18 février 2015 10:28

                       MisterA, la paresse intellectuelle est un véritable fléau. Il faut dire qu’avec toutes les émotions et autres divertissements qui nous sont servis chaque jour, à la télé notamment, il est difficile de se concentrer sur certaines recherches utiles. Je lisais l’autre jour un type qui, comme beaucoup, attendait que tout lui tombe dans l’assiette. A propos du 11/9, il écrivait à peu de choses près : « Je croirai la version officielle et rien d’autre tant que les grands médias ne parleront pas d’autres explications ! »

                      Manifestement ; les grands médias ont choisi (en tout cas leurs rédactions) de ne pas laisser place au débat sur la question, alors que les points plutôt curieux, voire invraisemblables et mensongers de la VO, sont nombreux et accessibles à tous. En français vous pouvez trouver Reopen911 ; ça n’est qu’un exemple mais le site est synthétique, et il pousse à s’interroger fort justement sans proposer de théories alambiquées. Après, c’est à chacun de se faire sa propre opinion, mais pas sans avoir fait ses propres recherches. La plupart de ceux qui acceptent sans esprit critique la VO n’ont pas fait la moindre analyse de celle-ci, et ne font que répéter docilement ce qu’ils en ont retenu dans les médias. Curieusement, ils sont beaucoup plus sévères envers le moindre doute émis envers cette VO, comme s’il était dérangeant pour eux de faire face à des éléments en contradiction avec leur façon de voir les choses.

                      L’analyse de ces événements ne peut également se faire que dans un contexte historique. Sans cet effort, nous n’avons qu’une infime partie des éléments pour expliquer ce qu’il se passe au jour le jour, un peu comme si nous regardions dehors par le trou de la serrure. Les liens (1, 2) unissant le grand « penseur » Brzezinski aux moudjahidine afghans et à Ben Laden contre l’ennemi russe, sont par exemple, à prendre en considération. Quand on pense que cet homme, ou d’autres aux méthodes aussi radicales prônant la domination des Etats-Unis sur le reste du monde par tous les moyens, sont au coeur de l’appareil d« Etat américain depuis au moins 3 voire 4 décennies pour certains, qu’ils avaient attendu pour beaucoup d’entre eux un événement de type »Pearl Harbor" en 2000 (le fameux PNAC), qu’ils arrivent pour beaucoup avec G W Bush au pouvoir la même année, et que l’événement providentiel est arrivé en 2001, on ne peut qu’être surpris.

                      La liste est longue, je vous laisse à vos recherches.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès