Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pourquoi il faut bien interdire le port du burkini

Pourquoi il faut bien interdire le port du burkini

Après avoir occupé les débats politiques estivaux et deux jugements cassant les arrêtés municipaux qui l’interdisaient, le burkini sort du débat public. Ceux qui sont opposés à son interdiction jubilent. Pourtant, même si les plages se dégarnissent, pour les droits des femmes, comme la défense des valeurs de notre République, le sujet ne doit pas s’éclipser à l’aube de l’automne.

 
L’alliance des ultralibéraux et des pires obscurantistes
 
Le débat sur le burkini est étonnant et les arguments de ceux qui défendent son port abracadabrantesques  ! Au dernier papier du Monde « Au nom de quoi limiter la liberté vestimentaire des femmes ? », Jack Dion, de Marianne, a répliqué : « On pourrait croire qu'il s'agit d'une dénonciation de ces pays où les femmes sont enfermées des pieds à la tête dans des bouts de chiffons dissimulant leurs corps afin d'échapper à la concupiscence mâle. Erreur. Vérification faite, l'article en question proclame le devoir de ne rien faire contre le port du burkini en France au nom du droit à la servitude librement choisie. Ouf. On respire. Tout est en bon ordre ». Anne Chemin y soutient que « la question n’est pas la légitimité du port du burkini, mais la légitimité de sa prohibition  ». Héritage de l’interdiction d’interdire ?
 
 
 Par quelle perversion de l’esprit peut-on en venir à refuser l’interdiction du port du burkini au nom du droit des femmes à se vêtir comme elles le veulent, alors justement que bon nombre de celles qui le portent n’ont justement pas le droit de se vêtir comme elles le veulent ! Les média anglo-saxons sont encore plus durs, mais leur argumentation n’est pas plus solide. S’ils le font au nom de la liberté, ils oublient de voir qu’ils promeuvent la liberté de porter une forme de prison mobile. Ils disent que le burkini est un progrès pour les femmes qui ne peuvent pas aller sur des plages mixtes. Mais, ils devraient se souvenir que dans certains pays arabes, la liberté de se vêtir des femmes a beaucoup reculé en quarante ans, et que si, pour certaines il peut y avoir un mieux, pour d’autres, c’est un vrai recul.
 
C’est exactement ce que montrait un vieux papier de Libération sur le voile : ce genre de vêtements religieux n’est pas neutre. Enfin, il faut tordre le coup aux arguments sur la décence : il est parfaitement possible de ne pas exhiber son corps avec des vêtements qui ne font pas la promotion de l’inégalité des femmes ou de l’islamisme radical. Parce que le burkini n’est pas qu’un vêtement, c’est aussi l’étendard d’une vision de la société inégalitaire où les femmes sont asservies aux hommes. C’est aussi un étendard religieux, celui d’un islam extrême et militant. Pour ces deux raisons, le burkini n’a pas sa place dans une société qui tient aux droits des femmes et refuse leur asservissement, ni dans une société pour qui la religion doit rester dans le domaine privé et refuse son envahissement de l’espace public.
 
Bien sûr, il faut bien admettre que certaines femmes le portent volontairement, par raison religieuse ou par volonté de couvrir leur corps. Mais, outre le fait que ce projet de vie n’est sans doute pas compatible avec le projet de société de notre pays, comme le rappelait Elisabeth Badinter sur la burka, même les partisans de l’acceptation du port du burkini doivent reconnaître que toutes ne le font pas volontairement. Et pour cette seule raison, le burkini doit être interdit. La République ne doit pas tolérer les attirails qui bafouent de manière ouverte et militante ses principes. Elle doit clairement signifier que nous ne cèderons pas sur les limites que les fondamentalistes islamistes remettent en question, sous les applaudissements des ultralibéraux qui défendent la liberté de refuser la liberté de l’autre.
 
 
Ce faisant les fous de liberté montrent qu’ils ne sont que les ayatollahs de leur idéologie, tellement extrêmes dans le refus de toute règle qu’ils défendent la liberté de nier la liberté de l’autre au nom d’une très illusoire liberté de se soumettre, dans un écho au livre de Houellebecq.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

170 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 7 septembre 10:02
    Vous êtes obligé de parler de la burka parce que sinon vous n’arrivez pas à vous en sortir. Or le burkini n’est pas une burka ; le visage est découvert.
    J’ai été me baigner hier sur une plage bretonne, (près de Brest) et QUASIMENT toutes les femmes qui se baignaient étaient en tenue de plongée complète ( tête couverte), même celles qui ne faisaient pas partie d’un club de gymnastique aquatique. Bien sûr la mer est à 16-17°. Il y avait peut être des burkinis  ?? Que fait la police ??



    • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 septembre 11:00

      @bernard29

      ne m’en parlez pas, frigorifié pendant une heure après !

      vive l’Atlantique...


    • flourens flourens 7 septembre 11:11

      @bernard29
      argumentaire imbécile, qui prouve qu’on a aucun argument, comparer ce qui n’est pas comparable, alors moi je dis aussi que fait la police quand il pleut, et en bretagne ce n’est pas peu dire, mettre sa capuche c’est comme le burkini, exemple absurde, comparer quelque chose qui protège, à quelque chose qui enferme, l’autre jour il y en a un qui comparait ça au port d’une combine anti méduse, ridicule
      alors je pose deux questions, pourquoi ce sont toujours les hommes qui font la promotion du burkini, et pourquoi, si ça protège de tout ils ne portent pas le burkini, eux ? répondez à cela


    • bernard29 bernard29 7 septembre 11:49
      @Flourens
      je ne fais pas la promotion du burkini. je pense qu’on devrait appeler ce vêtement, le Toukini. ou bien le multikini pour rester dans la déclinaison du monokini, du bikini, etc...

      Personnellement, je crois que les gens qui se baignent en combinaison de plongée perdent le plaisir de l’eau de mer sur la peau, ses sensations, sa sensualité, et pour moi ce plaisir est important.

      Sinon, je suis pour la liberté des Femmes et des Hommes de se vêtir comme ils veulent, et j’ai été très heureux de la décision du Conseil d’Etat. C’est tout.



    • flourens flourens 7 septembre 12:29

      @bernard29
      la où vous avez tord, c’est que les hommes on le droit d’aller à la plage comme ils veulent, les femmes comme le veulent les maris, grands frères, imam, (rayez la mention inutile),il n’y a aucune liberté pour les emburkinées, avouez le bon sang, on fera un grand pas et vous n’avez pas répondu pourquoi seules les femmes sont en burkini et pas les hommes ?
      le burkini est le cheval de Troie dans notre République et on sait ce qui est advenu des Troyens malgré les avertissements de Cassandre


    • bernard29 bernard29 7 septembre 13:30
      @Flourens

      « il n’y a aucune liberté pour les emburkinées ... » .
      Pourtant on pourrait aussi considérer qu’une femme qui souhaite profiter des joies de la plage et prendre du plaisir dans les bains de mer, ne me semble pas du tout « aliénée » ou du moins elle démontre ainsi son envie de liberté. D’ailleurs c’est quelque chose que réprouvent les islamistes intégristes ou salafistes ou autres.
      Le « burkini » ne pourrait ’il pas être considéré comme un instrument de la résistance des femmes ??

      « et vous n’avez pas répondu pourquoi seules les femmes sont en burkini et pas les hommes  »

      Pourquoi, seules les femmes sont en bikini ??

    • sandrine_publie 7 septembre 13:40

      @bernard29

      Je dirais, selon moi, que l’ont ne devrais pas le nommer...

      Car le fait d’en parler, c’est déjà donner de l’importance de ce genre de vêtement...
      Si ont dit : « Oh tu as vue la dame elle se balade avec une combinaison de plage », c’est pas péjoratif mais ce n’est pas non plus accorder de l’importance, car ont sait tous que plus ont en parle plus c’est ce que l’ont souhaite voir !

      Là le fait de dire « burkini », c’est déjà accepté dans notre langage ce genre de coutume ! Le voile intégrale ne doit pas être toléré, c’est une question de sécurité et le burkini ce n’est ni plus ni moins qu’une combinaison de plongé !


    • zak5 zak5 7 septembre 13:47

      @bernard29

      ben oui ! rien de nouveau dans ce que vous dites. quand ça caille et que l’eau est glacée effectivement il vaut mieux se baigner en tenue de plongée,. Mais quand il fait 40°C l’ombre, pour le confort et pour profiter pleinement de la plage, il est préférable de pratiquer la plongée en maillot de bain


    • Alren Alren 7 septembre 16:11

      @bernard29

      Commentaire débile !

      La combinaison de plongée n’a aucune signification politique alors que le burkini est uniquement un message politique.
      Il dit vulgairement : « Je nique la France, sa démocratie et ses droits de l’homme. Je place la charia au-dessus de vos lois et sur ce territoire que vous dites vôtre, j’espère un jour l’imposer à tous. »
      C’est une forme de déclaration de guerre. Bien sûr nos ennemis ne la gagneront jamais mais ils nous manifestent ainsi leur hostilité.

      Évidemment les « barbus » qui nous déclarent cette guerre mettent lâchement en avant les femmes pour essayer de nous désarmer au nom sacré de la liberté individuelle, notion qu’ils exècrent, eux.


    • bernard29 bernard29 7 septembre 17:11
      @Alren
      il vous faudra interdire la barbe aussi, pour éviter la charia.

    • bernard29 bernard29 7 septembre 17:16
      @zak5
      Mais non, à 16° c’est très bien. bien sûr vous n’y restez pas deux heures, mais pour un bain de mer c’est très bien. C’est même très agréable. Vous pouvez même sentir les différentes strates de chaleur dans l’eau, les courants etc.. De fait l’eau est très douce et au moins on la sent. A 22 °, vous ne sentez plus rien. Vous pouvez y rester des heures faire trempette mais je n’appelle pas ça un bain de mer.


    • marceau2 (---.---.70.139) 7 septembre 17:51

      @bernard29

      Mais ce n’est pas un choix idéologique, religieux, une manifestation ostentatoire d’appartenance religieuse.

      N’essayez pas de faire le malin parce qu’il s’agit d’une question d’importance, beaucoup plus que vous ne le penser.

      Pour les muzz, il s’agit, à travers du burkini, d’imposer leur visibilité et leur norme afin qu’elles deviennent à plus ou moins long terme la régle.

      Déjà dans les quartiers où vivent une forte proportion de muzz, le fait, pour une fille, de sortir habillée d’une robe légère , courte est devenu risqué, sauf si l’on accepte de se faire insulter, triter de pute, de se faire mettre les mains aux fesses.

      A Toulou, hier, deux couples avec enfants qui faisaient du vélo dans les rues de la ville, se sont faits agressées par une quinzaine de muzz, qui ont insulté les femmes, et agressé les hommes qui les défendaient , les jetant parterre, les rouant de coups....tout ça pour prouver et démontrer que c’est leurs normes qui doivent prévaloir et que si vous ne vous y soumettez pas vous serez agressées .

      Demain ce sera les filles qui ne seront pas habillées en burkini sur la plage qui se feront agressées, insultées et taper dessus !


    • flourens flourens 7 septembre 18:23

      @bernard29
      répondre à une question par une autre, c’est bien qu’on a aucun argument, je vais vous répondre moi, pourquoi seules les femmes sont en bikini, tout simplement parcequ’il y a deux pièces, l’homme n’a pas besoin du haut, il peut donc porter son string tout seul
      à vous, pourquoi les hommes bon musulmans ne se couvrent pas du burkini, eux si prompt à le faire porter par les autres
      et le burkini résistance des femmes, laissez moi rire, la polygamie aussi, (pourquoi pas une femme et 4 hommes, toujours l’inverse), l’excision aussi, marcher derrière l’homme aussi, ben oui, sinon elles restent à la maison, c’est donc une avancée, non ?
      vous en avez d’autres comme ça ?


    • flourens flourens 7 septembre 19:12

      @flourens
      réponse bis, et en plus le bikini c’est beau sur une femme, sur un homme bof bof


    • Veniza Veniza 7 septembre 20:30

      @bernard29
      La résistance serait de ne pas en mettre et de commencer a éduquer ces mâles en rut !


    • maQiavel maQiavel 7 septembre 21:51

      @bernard29
      Totalement d’accord avec vous. 


    • ERANOVA 7 septembre 21:55

      @flourens

      Oui, eh bien, disons que la comparaison entre un swimwear (même nommé « burkini ») sur les plages de l’Atlantique et la burqa au pied des montagnes afghanes est tout aussi imbécile. Et comme par contre, un swimwear (maillot de bain, en français) en vaut un autre, je pense que c’est votre réaction qui est dépourvue de sagacité. considérez que la dernière combinaison de plage à la mode a été baptisée « burkini » et faites-vous une raison, comme d’autres à l’époque du bikini. Maintenant, pourquoi les hommes ne portent-ils pas le burkini ? Je pense, figurez-vous, que nos alarmes occidentales quant au réchauffement climatique et à la disparition de la couche d’ozone sont largement susceptibles de nous y faire réfléchir, la santé devançant souvent en importance la recherche de l’esthétique, du moins pour ceux que la survie intéresse.


    • gwen hadu gwen hadu 8 septembre 00:30

      @bernard29
      Les femmes qui se baignent en combi de plongée dans nos eaux froides n’ont pas de visées Poséidonistes, ni ne font de provocation. Elles ne portent pas de revendications rétrogrades en étendard !


    • pemile pemile 8 septembre 00:47

      @gwen hadu « Les femmes qui se baignent en combi de plongée dans nos eaux froides »

      En hiver uniquement !

      Hors saison, printemps et automne, 90% des baigneurs sont des baigneuses, souvent +50 ans, et en maillot !


    • placide21 8 septembre 08:28

      @bernard29
      Allah c’est là-bas . Nous sommes citoyens de nos rêves collectifs et de leur histoire . Le rêve français c’est : laïcité et démocratie, le rêve musulman c’est :allah et féodalité ,c’est ailleurs , de l’autre côté de la méditerranée , par exemple .


    • flourens flourens 8 septembre 09:53

      @ERANOVA
      toujours comparer l’incomparable pour faire avancer ses thèses, un vètement de protection est utile et justifié par le péril à éviter, quand il n’y aura plus de couche d’ozone, il faudra bien se couvrir, de même que quand il pleut, on met sa capuche, c’est évident, le burkini est un commandement de dieu, ce qui arrange bien tous les mâles frustrés, les grands frères etc
      ceci dit vous avez raison, il faut s’y faire, comme pour la polygamie, l’excision, la femme à un pas derrière l’homme, les coup de fouets pour l’adultère (la femme, hein, pas l’homme faut pas déconner)
      et puis le bikini sur une belle femme c’est si beau, j’en conclu de vos dires que les muslims n’on aucun sens de la beauté


    • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 10:31

      simplement quand vous tendez le doigt a un Musulman il vous l’aspire jusqu’à l’épaule, c’est comme avec certains SDF de l’est, quand vous commencez a donner ils en veulent toujours plus et si vous n’avez plus rien ils sont capable de vous agresser. Ces gens n’ont aucune limite, partout ou ils sont ils sont chez eux ce sont des conquérants,ils finissent par arriver a instaurer leurs lois rétrogrades et leur coutumes d’un autre siècle , ils ont fuit pour la plupart leurs pays dictatoriaux voulant goûter a la liberté occidentale et une fois sur place ils veulent recréer ce qu’ils ont fuis , il ne se passe pas un jour sans qu’il y ait un problème « musulman voire islamiste » ils sont infiltrés partout et le pire c’est que certains citoyens les défendent bec et ongles ne se rendant même pas compte qu’ils sont manipulés par le Qatar et l’Arabie Saoudite qui rêvent d’une grande Europe Saoudite .... Dans une décennie ou deux on sera complètement absorbé, nous deviendrons a notre tour des migrants , qui voudras bien nous accueillir ? la Chine, la Russie , l’Amérique ??..... 


      • flourens flourens 7 septembre 11:29

        @zygzornifle
        tu es contre les piscines non mixte, le hallal pour tous, les menus sans porc pour tous, les médecins femme pour les femmes, les mécréantes cul nues sur la plage, contre les policières voilées, mais alors tu es raciste, pire islamophobe, c’est pas beau dans le pays de la liberté, tu mérites au moins 1000 coups de fouets, dommage qu’on ait pas encore la charia, patience,avec la lâcheté du peuple français, on va y arriver


      • aimable 7 septembre 11:55

        @zygzornifle
        bientôt ils vont nous dire , la valise ou le cercueil, pour le cercueil ils ont déjà commencé le carnage, grâce a nos hommes politiques (de tous bords ) qui sont incapables d’adapter nos lois a cette nouvelle situation
        ils se disent , nous devons faire quelque chose , mai quoi !!

        au défenseurs de la liberté ; elle n’existe pas c’est une chimère


      • hunter hunter 7 septembre 12:23

        @flourens

        On va tous finir au camp dans quelques années les copains !
        Programme intensif de conversion à la religion ( avec argument persuasif nommé « chicotte »), apprentissage du coran méthode MK ultra, obligation d’écouter en boucle les prêches de Chalgoumi, initiation à la tournante sur jeune kouffar femelle, incinération de drapeaux tricolores en hurlant « Allahou akbar »...

        Bref les valeurs de la République quoi !

         smiley

        Adishatz

        H/


      • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 17:06

        @flourens


         tu as raison quand on veut défendre les siècles qui ont servis petit a petit a créé péniblement notre société o combien imparfaite on est un sale raciste xénophobe et je suis fier de l’être pour moi et pour mes gosses qui vont hériter d’une société de merde infâme ou il faudra raser les murs et éviter de regarder dans les yeux (pauvre Cahuzac) , a un moment il faudra ou se convertir ou reconquérir tout ce qui aura été perdu , lutter contre l’islamisation et le gouvernement qui la défend et le pire qui l’impose par son inaction ... 

      • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 17:07

        @flourens 


         maintenant on est ou raciste ou collabo ....

      • muslim456 (---.---.3.84) 2 octobre 23:28

        @zygzornifle Je trouve que vos propos sont infonds et que vous jugez sans pour autant savoir. C’est du n’importe quoi !


      • Taverne Taverne 7 septembre 10:39

        Cela commence par une affirmation totalement gratuite selon laquelle « ceux qui sont opposés à son interdiction jubilent. » Le Conseil d’Etat ne jubile pas du tout ni les autres juges obligés de s’en tenir au droit. Les défenseurs des libertés ne jubilent pas ; ils ont conscience que cela n’est qu’une étape et qu’on doit défendre la laïcité et la république.

        Deuxième point : « même les partisans de l’acceptation du port du burkini doivent reconnaître que toutes ne le font pas volontairement. » D’abord, c’est quoi« volontairement » ? Moi, je ne vais pas travailler de façon totalement volontaire. Ces femmes obéissent aux préceptes de leur religion ou aux principes actuels tirés d’interprétation des lois de leur religion. En France, personne n’obéit non plus façon de manière spontanée et volontaire aux lois de la république : on obéit même aux plus idiotes ! Donc, cela ne permet pas d’interdire une liberté.

        Enfin, la conclusion très idéologique et stigmatisante vaut son pesant d’or. C’est une conclusion qui commet l’aveu de l’impéritie des arguments développés. Quand on est sûr de son bon droit, on n’injurie pas.

        Bref, ni convaincant ni concluant. On ferait mieux de trouver un accord commun sur ce qui nous rassemble : la défense de nos valeurs sûres et des droits des femmes (mais pas contre elles), quelles qu’elles soient, même si elles ne sont pas des Elisabeth Badinter.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 septembre 10:59

          @Taverne

          moi j’ai envie de vous répondre que si vous êtes libéral conséquent, l’autorisation, comme l’interdiction, du port d’une tenue de bain un peu ridicule ne devrait pas vous poser de problème.

          Je ne vois pas vraiment où est l’atteinte grave et conséquente aux libertés fondamentales qui justifie que les plus hautes autorités judiciaires du pays se mobilisent sur ce sujet mineur.


        • Taverne Taverne 7 septembre 11:49

          @Olivier Perriet

          Je suis libéral : pour moi, tout ce qui n’est pas interdit est permis comme le dit la Déclaration française des droits de l’Homme et du Citoyen. Second point : si le Conseil d’Etat est saisi, comme le veut notre état de droit, il est bien obligé de statuer, non ?


        • jakem jakem 7 septembre 12:22

          @Taverne
           Futé, le libéral ! 

          Je dépose systématiquement ma poubelle devant votre porte - je sonne ou frappe très souvent à votre porte - je soulève chaque jour les essuie-glaces de votre limousine - on se relaie, à plusieurs, pour vous suivre sans arrêt partout - la nuit, en passant, on hurle votre nom - je me sers de votre photo, la transmets à quelqu’un en lui disant que vous êtes un indécrottable islamo-collabo - on vous suit au resto, et en passant on éternue dans votre assiette ; on est plusieurs et on peut recommencer souvent - des copines habillées en putes vous suivent au travail et réclament à haute voix le montant de la passe que vous n’avez pas payée - .....

          On peut trouver un tas de trucs qui ne sont pas précisément interdits par la loi et qui, infligés à quelqu’un, lui pourrissent la vie.

          Ne pas le faire, c’est du savoir-vivre, accepter les autres, ne pas provoquer ...

          Vous n’êtes certainement pas un libéral au sens où on l’entendait au siècle des Lumières ; vous êtes un produit frelaté de l’europourriture.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 septembre 13:40

          @Taverne
          si le Conseil d’Etat est saisi, comme le veut notre état de droit, il est bien obligé de statuer, non ?

          je ne connais pas bien les procédures de référés ; il me semble qu’il faut quand même démontrer qu’il y a une atteinte manifeste et disproportionnée aux libertés fondamentales.

          ça ne me semble pas évident dans cette affaire. Je n’ai pas l’impression qu’il était urgent de statuer.

          Par ailleurs, comment font les états-uniens pour vivre avec des lois tellement disparates dans tous leurs Etats ? Pourquoi s’en faire pour 15 arrêtés municipaux ?


        • zak5 zak5 7 septembre 14:01

          @Taverne
          Les défenseurs des libertés ne jubilent pas

          Le CCIF jubile et le CCIF pour moi n’est un défenseur des libertés (j’espère que pour vous aussi), bien au contraire


        • marceau2 (---.---.70.139) 7 septembre 18:11

          @Taverne

          -Le droit n’est pas neutre, n’est pas objectif, il est idéologique, politique et largement soumis aux autorités politiques qui dirigent le pays.

          « Bref, ni convaincant ni concluant. On ferait mieux de trouver un accord commun sur ce qui nous rassemble : la défense de nos valeurs sûres et des droits des femmes (mais pas contre elles), quelles qu’elles soient, même si elles ne sont pas des Elisabeth Badinter »

          Allez expliquez ça aux familles qui se sont faites tabassées à Toulon par une quinzaine de muzz, parce que les deux femmes étaient en short.

          Votre article est ridicule, irresponsable !


        • Taverne Taverne 7 septembre 18:27

          @jakem

          Vos accusations sont délirantes. Les baigneuses en burkini n’ont rien fait de tout cela. Soignez votre paranoïa.


        • jakem jakem 7 septembre 19:00

          @Taverne
           Et ben, doc ! j’ai touché un nerf !

          Vous en perdez le sens de la grammaire. Je n’ai porté qu’une seule accusation en affirmant que vous êtes un produit frelaté de l’eurokratur. Pas plusieurs.

          Ensuite il ne s’agit pas d’une accusation délirante mais tout à fait plausible et sans doute véridique.

          En tout cas vous êtes incapable de démontrer le contraire ni de réaffirmer que tout ce qui n’est pas interdit est autorisé. 
          Je suis sûr que vous approuvez aussi le prestigieux cheminement de cette ignoble crapule de Barroso chez GS. C’est pas interdit ! Y a pas de morale, pas de bon sens qui tienne ! Seul le juridisme prévaut, n’est-ce-pas ?

          Enfin, les pétasses en burkini, ou dans un autre accoutrement islamique, font plus de tort que celui qui pourrait vous casser les joyeuses en s’inspirant de mes exemples.

          Je ne vais pas perdre mon temps à répéter ou à paraphraser ce que j’ai déjà écrit et d’autres, avec plus de talent.
          Vous êtes irrécupérable.

          Quant à ma parano, vous devriez vous méfier... j’ai d’autres idées, et rien que pour m’amuser je pourrais les réaliser.


        • Taverne Taverne 7 septembre 19:15

          @jakem

          « les pétasses en burkini »

          Je suppose que votre mère serait fière de vous entendre parler ainsi de femmes que vous ne connaissez même pas, sous prétexte qu’elles ont un comportement qui vous est désagréable.

          Quant à vos menaces, j’en prends bonne note. Au fond, vous êtes exactement ce que vous dénoncez : un dangereux terroriste !


        • hunter hunter 7 septembre 19:40

          @Taverne

          Et vous un bon petit poltron apeuré visiblement....vite demandez à un imam qu’il lance une fatwa pour vous protéger !

          Avant les petits garçons allaient pleurer dans les jupes de leur mère, maintenant les néo-collabos iront se réfugier sous celles de l’imam !

          Tentez pas la burqa de sa meuf, vous allez vous faire marave direct !

          Adishatz

          H/


        • Taverne Taverne 7 septembre 19:50

          @hunter

          Tiens, une crotte qui parle ! Je m’en éloigne car elle éclabousse. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès