Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pourquoi la grève des chômeurs et précaires ne s’arrêtera (...)

Pourquoi la grève des chômeurs et précaires ne s’arrêtera pas

Depuis le 3 mai, les chômeurs et précaires sont en grève. Pourtant dans les médias nationaux c’est le black out. Dans la presse régionale, quelques rares informations dans les pages locales au même niveau que les faits divers...

Avec le regroupement des ASSEDIC et de l’ANPE pour donner naissance au monstre qu’est Pôle Emploi le mal nommé, la vie des chômeurs est devenue encore plus précaire et soumise à l’arbitraire. Pôle Emploi n’est ni plus ni moins qu’un service de police de plus dont le rôle est de gérer et surtout contrôler le stock. Le STOCK est bien le mot employé par la hiérarchie de Pôle Emploi pour désigner les chômeurs... !

Saviez vous que lorsque vous présentez vos papier à pôle Emploi, ils sont contrôlés par une lampe UV. C’est illégal, mais la direction de Pôle Emploi n’a que de très lointains rapports avec la légalité.

Les salariés de Police Emploi sont eux même menacés. Plutôt que de titulariser, Pôle Emploi préfère continuer d’embaucher au rabais des CDD et des CAE (contrats aidés) mal formés mais surtout corvéables à merci car précaires. A Dinan, une salariée en CDD s’est retrouvée mêlée à une souricière organisée conjointement par la police et par le directeur de l’agence qui n’écoutant que son courage s’était absenté ce jour là.

On le voit, des deux cotés du guichet, la même logique est en marche. Celle du démantèlement du service public de l’emploi au profit d’officines douteuses jamais contrôlées elles. Le personnel de Pôle Emploi devant être cantonné au tâches de fichage, flicage et autres tracasseries destinées à faire sortir le maximum d’allocataires des statistiques.

Du boulot il n’ y en a pas. Les salariés de Pôle Emploi comme les chômeurs le savent. Mais pour les tartuffes qui nous « gouvernent » le but est bien d’entretenir le chômage de masse pour satisfaire ses donneurs d’ordre du MEDEF.

La culpabilisation des chômeurs avait été l’arme absolue du pouvoir pour faire taire les victimes du système. Mais avec les nouvelles générations qui n’ont connu que cette société du chômage organisé le coup de la culpabilité ne passe plus. Chacun sait que le chômage n’est pas une fatalité mais le résultat de l’application d’une idéologie : le capitalisme.

Et c’est bien parce que les salariés du Pôle Emploi et la coordination régionale des chômeurs et précaires sont dans la même galère qu’en Bretagne ils ont commencé de revendiquer ensemble, ont établi un cahier de revendications commun. Voilà ce qui fait peur à la direction de Police Emploi, comme au gouvernement.

La direction de Pôle Emploi a peur et elle a bien raison. Ce qu’elle redoute entre tout et qui est en train de ce dérouler, c’est la prise de conscience de chacun(e), au delà de son statut administratif qu’il n’est pas un morceau du stock mais un HUMAIN !

Vauquiez et le gouvernement ont peur et ils ont raison. Car à travers le mouvement c’est aussi une remise en cause globale de la société du fric et des paillettes qui se dessine. C’est aussi le procès du capitalisme et de ses méfaits.

Ce mouvement n’est pas un coup de gueule mais l’expression de la colère et de la détermination de tous à se faire respecter et à faire respecter la dignité de chacun. Pour paraphraser Jean de La Fontaine : Leurs chiens de garde qu’ils soient médiatiques ou munis de tazer ne les protègeront pas des loups. Leurs chiens de garde sont gras et repus.

 Les salariés, les retraités, les chômeurs, les précaires sont maigres.

 Mais bordel, ils ont les CROCS ! 

 
 

Que vive la grève des chômeurs et précaires !

Carland


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 30 juin 2010 13:12

    pasque pour eux enfin , c’est une journée d’action !  smiley


      • Jean-paul 30 juin 2010 14:01

        @ Carland
        Vous savez tres bien qu’il n’y a pas de travail a Lorient ( plus d’Arsenal ,Marine ,Aeronavale )
        Il faut aller a Nantes ,Bordeaux ,Rennes Paris et Londres (prendre le ferry depuis St Malo )
        La greve est un sport national en France et vous le confirmez .


        • jako jako 30 juin 2010 15:03

          Jean Paul, bonjour, il n’y a pas de travail à Lorient ou plutôt plus de travail.
          C’est pour cela qu’il faut revenir urgement à une économie à l’échelle de la province en re-localisant le plus d’activités possibles.


        • Carland 30 juin 2010 14:16


          Cette offre fait partie d’un lot de 19 offres d’"emploi du même tonneau récupérées à l’agence Pôle Emploi de Carhaix lors de l’action des 14 et 15 juin dernier.

          Vous la consulterez ici : aucune formation scolaire souhaité (faute d’orthographe compris)

          Un qui n’en veut comme vous ne pourra pas refuser une telle offre...

          Si vous voulez vous faire une idée de la situation rendez vous ici


          • Carland 30 juin 2010 14:25

            @ Jean Paul

            L’offre que je vous propose est une ORE (Offre Raisonnable d’Emploi) selon les critères Pôle Emploi. De plus c’est un CDI !!! Lisez la attentivement quand même et attention à la nausée.

            En clair si vous refuser 3 offres de ce calibre vous pouvez être radié... Je suis certain que vous saurez monter l’exemple en répondant favorablement à cette offre si généreuse !


          • Carland 30 juin 2010 16:12

            Je remet le lien ici. effectivement je viens de ressayer ça ne passe pas pourtant la page est bien en ligne à cette adresse. Peut être un bug chez over blog ?

            http://www.latetocarhaix.org/article-pole-emploi-critere-d-embauche-aucune-formation-scolaire-souhaite-faute-d-orthographe-compris-52275214.html


          • foufouille foufouille 30 juin 2010 16:36

            8 a 10h pour 1400€ ?
            faut un vehicule, mais on se deplace pas ?
            mdr !


          • Alpaco 30 juin 2010 19:38

            Tu as mal lu l’offre foufouille.
            C’est une offre en Contrat à durée indéterminée (potentiellement jusqu’à la retraite), dans une entreprise de zéro salarié (donc quand tu l’auras acceptée, on ecrira 1 SALARIE) .
            Emploi pour lequel tu ne te déplaces jamais dans la région de Brest, bien qu’il te soit exigé de posseder le permis B, ainsi qu’un véhicule léger (a priori vélo ou trotinette), et te soit fourni un VEHICULE (ni léger, ni lourd, on imagine entre les deux).
            Tu ne fourniras que 8 heures de travail par semaine et tu auras droit à des PRIMES en plus de ton salaire sur la base d’un MENSUEL de 1400 A 1600 euros (environs 250 à 300 euros).
             
            Il faut admettre qu’au delà de la cohérence et de la clareté de cette offre, elle permet grâce au CONTRAT DE TRAVAIL qu’elle fourni une bonne intégration sociale, comme on dit à la télé « de se sentir utile à la société », « d’être motivé pour se lever le matin ».

            Foufouille, si tu n’es pas convaincu par l’opportunité de liberté économique qu’offre cet emploi, contacte lucilio qui te le démontrera très facilement.


          • foufouille foufouille 30 juin 2010 19:59

            @ alpaco
            8 a 10h hebdo et 1400, faut etre un « fils de »
            1400x4=5600 !


          • Alpaco 30 juin 2010 20:09

            foufouille, (1400/5)+ 1 heure sup et l’autre non comptée égale combien ?


          • sonearlia sonearlia 30 juin 2010 23:43

            contacte lucilio qui te le démontrera très facilement.

             smiley smiley


          • Carland 1er juillet 2010 02:45

            @ Apalgo

            Un jour, je te dirais qui est foufouille. Dont feel the troll !!!


          • foufouille foufouille 1er juillet 2010 11:12

            c’est inscrit dessus
            les heures le salaire mensuel
            en plus aucun « diplome »

            sinon ils se sont plantes et c’est 1400/4 ou 5 donc 280 minimum
            qui vit avec ?


          • Mycroft 5 juillet 2010 15:54

            Je rêve ou ce job, c’est la planque.

            1400 euros par mois, c’est plus ce que je gagne, alors que je suis doctorant. Et je bosse plus que 10h par semaine, largement plus. Et en prime, moi, je ne suis pas en CDI, mais précaire.

            Si ça, pour vous, c’est des conditions de travail trop dur, il faudra me dire ce que vous voulez.

            Refuser ce job, c’est se moquer du monde. A moins que ce ne soit un canular.

            J’ai beau ne pas aimer la droite, là, honnêtement, vous leur donner des arguments.


          • iris 30 juin 2010 14:44

            oui il faut se montrer si on veut etre vu-et entendu
            et ne pas se cacher dans restos du coeur-secours populaire-x rouge ETc. mème ils font bien aux coprs et à la tete..


            • JJ il muratore JJ il muratore 30 juin 2010 15:57

              Carland : la lecture de votre article me donne des idées !
              Je suis retraité et moi aussi je voudrais faire grève. Comment faire ? Merci


              • foufouille foufouille 30 juin 2010 16:05

                inscrit toi chez popaul


              • Carland 30 juin 2010 16:07

                @ JJ il muratore

                En fait c’est très simple, il suffit de contacter une association de chômeurs et précaires tels que AC !, le MNCP ou encore la CGT chômeur.

                Il y en a forcément une près de chez vous (une petite recherche sur internet devrait suffire).

                Plus haut j’ai indiqué les liens vers 3 sites. Il y en a d’autres comme la CIP

                De plus comme en Bretagne des collectifs se créent qui regroupent les assos, mais aussi les individus.

                Et comme la précarité concerne tout le monde, tout le monde est le bienvenu !


              • Jean-paul 30 juin 2010 17:03

                Je le dis aux jeunes autour de moi ,le chomage n’existe pas .
                Prenez un billet de train ou ferry pour Londres ,vous apprendrez l’anglais et du boulot en une semaine sans probleme .
                Faites les saisons
                Travaillez sur les paquebots .
                6 mois a travailler dans une ferme en Australie .
                Il y a internet pour les contacts ,les informationset les CV .

                Ne soyez pas une victime ,bougez vous .En Bretagne il n’y a plus de travail ,alllez ou le travail se trouve .Nous sommes en Europe .
                Sinon restez chez vous attendez votre RMI tous les mois et dans des dizaines d’annes la retraite .Et pour vous occuper en tant que « victimes de la societe » queques greves seront prevues .
                Foufouille prend les inscriptions .


                • Carland 30 juin 2010 17:11

                  @Jean Paul

                  Un proverbe dit : les conseilleurs ne sont pas les payeurs...

                  Par contre merci de ne pas confondre humains et bestiaux !!!


                • foufouille foufouille 30 juin 2010 17:58

                  vas y montre nous tes 2000 000 d’offres d’emploi minimum
                  ou alors tu peut rouvrir auschwitz, gere par bouyghes
                  ou alors envoyer en « train », les chomeurs en chine
                  pauvre libertaryen


                • iris 30 juin 2010 17:11

                  et si nous allions tous en chine !!!


                  • Le péripate Le péripate 30 juin 2010 17:35

                    Les chômeurs et les précaires. Vous voulez dire les intermittents du cinéma et du spectacle vivant qui se cachent derrière une appellation plus populaire. Je connais.

                    Bon c’est vrai que Paul Emploi est un employeur indélicat. C’est qu’il a été si coulant pendant des années, surtout pour les cultureux chéris de la gauche et de la droite, que maintenant il verse dans l’excès inverse.

                    Si un employeur ne plait pas, on le quitte.

                    C’est simple.


                    • foufouille foufouille 30 juin 2010 18:02

                      Les chômeurs et les précaires. Vous voulez dire les intermittents du cinéma et du spectacle vivant qui se cachent derrière une appellation plus populaire. Je connais.

                      depardieu ?

                      Si un employeur ne plait pas, on le quitte.

                      tu attend quoi ?
                      vu qu’y a plein d’offres plus eleve que 700 roros ?
                      trop faineant pour porter les seaux ?


                    • Le péripate Le péripate 30 juin 2010 18:42

                      Pour le smig, ami frontiste.

                      Mais je ne vois pas en quoi ça te regarde les « précaires ». À moins qu’il soit possible d’être handicapé adulte précaire. Comme on voit de tout aujourd’hui... smiley


                    • foufouille foufouille 30 juin 2010 19:56

                      le smic ferait legerement plus
                      dommage que ce travail soit si rare, ce qui fait que ca tourne a 1500 mini
                      sauf pour les faignasses et autre envoye de popaul, qui eux sont payes au smic

                      au fait tu t’es acheter un poulet bio ?


                    • Le péripate Le péripate 30 juin 2010 21:42

                      Ca te va bien de me traiter de faignasse. Qu’est-ce que tu as fait de ta vie, toi ?

                      Lâche-moi, connard.

                      C’est clair, j’espère. Je n’ai rien à faire avec les fascistes.


                    • Carland 1er juillet 2010 03:03

                      Monsieur le Péripatéticien,

                      Vous nous faite l’insigne honneur d’indisposer tout le monde de vos humeurs. Votre hauteur d’esprit, comme j’ai eu la délicatesse il y a déjà longtemps de vous le dire et la profonde stupidité de votre propos atteint des sommets que le commun des mortel n’atteint jamais.

                      Ne me traitez pas de con comme votre élégance vous a poussé à le faire il y a quelques mois, contentez vous donc de tenir debout comme un HOMME !

                      Je sais, cela vous obligera à mobiliser quelques neurones... Mais qu’a cela ne tienne le boulot de cervelle est bien plus compliqué que le travail à la chaine...

                      entre votre soumission et ma liberté, j’ai choisi : ce sera la LIBERTE !

                      A ne plus relire vos inepties !


                    • Carland 1er juillet 2010 03:38

                      @ la péripaticienne

                      Le langage, les mots sont une matière que vous ne maitrisez pas. Encore moins ce qui vous sert d’humour.

                      Sans les mots il n’est pas de pensée... Waouh tu vas encore explorer les sommets !


                    • Le péripate Le péripate 1er juillet 2010 05:30

                      Mendier, ce n’est pas beau et mentir encore moins, monsieur le cultureux qui tendez votre sébile couvert de fausses plaies.

                      Bonne journée dans votre univers de rat.

                      Moi, le soleil m’attend.

                       smiley


                    • Carland 1er juillet 2010 05:48

                      @monsieur le péripatéticien

                      Vous êtes en dessous de votre niveau. Vous en êtes réduit encore une fois de plus à m’insulter à défaut d’argumenter !

                      Les rats, je les ai fréquentés quand j’étais gamin pas des domestiques comme vous... des sauvages et je crois pouvoir dire et assurer que ces animaux sont bien plus respectables que vous !

                      Un rat ne fait pas ce que vous faite à longueur de commentaires, jamais je n’ai vu un rat ramper pour gagner sa bouffe.

                      Contrairement à vous !


                    • Carland 1er juillet 2010 07:18

                      @ periphérique

                      La culture je connaissais avant que tu ne sache quoi faire de tes dix doigts.

                      Si tu crois me blesser par tes agressions contre les « cultureux » comme tu sais le faire avec la délicatesse qui te caractérise tu te plante.

                      Je suis juste un cul terreux qui a appris une chose dans sa vie : la culture que ce soit au champ ou dans les bouquin ; c’est la vie... La même !

                      Je sais que ça te parait compliqué tout cela, mais je vais te citer Marcel Pagnol dont j’ai la certitude qu’il n’était pas la moitié d’un con (ce qui implique que...).

                      Il disait dans un de ses bouquin qu’il est plus facile d’extraire une racine carrée qu’une racine d’olivier...

                      Je te laisse chercher dans quel bouquin il a écrit ça et je te laisse méditer ça avant que tu continue de baver !
                       


                    • foufouille foufouille 1er juillet 2010 11:19

                      @ peripate
                      feignasse est pas une insulte mais pejoratif
                      dans les vignes, on arrete pas a 17H, on finit le rayon

                      le smic (dans les vignes) est pour ceux que tu peut pas laisser seul car ils travaillent plus
                      ou ceux qui attendent avec le seau de raisin plein, alors que la caisse est a 2m
                      ou encore les envoyes de popaul qui vivent en ville et sans experience


                    • foufouille foufouille 1er juillet 2010 11:21

                      et si tu es pas dans ce cas la, fait le tour des petits vignerons chez toi
                      mini 1500 et avantages en nature


                    • Jean-paul 30 juin 2010 17:44

                      Carland ,breton 47 ans .
                      Quels conseils « pratiques » donnez vous aux jeunes Bretons ( ex : a vos enfants )pour trouver du travail ?????????
                      Sachant comme vous dites si bien que les conseilleurs ne sont pas les payeurs .
                      Faire la greve ?


                      • Carland 1er juillet 2010 03:25

                        @ Jean Paul

                        Dont feel the troll...

                        Mais toi je t’aime pour ta stupidité !


                      • iris 30 juin 2010 17:53

                        devenir nomades-
                        aller travailler avec tentes ou sac à dos -et leur envoyer des colis pour noel..
                        quelles perspectives !!
                        si c’est cela mème nos dirigeants devront s’y mettre !!


                        • iris 30 juin 2010 17:57

                          du boulot y en a
                          mais c’est les sous de nos imptos qui sont dépensés à tort et à travers.
                          avec de simples mesures écologiques pour réchauffer nos habitats et immeubles publics et revaloriser le travail manuel en argent et en communication

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès