Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Précarité des femmes : Quand Pôle Emploi s’inspire de la téléréalité (...)

Précarité des femmes : Quand Pôle Emploi s’inspire de la téléréalité !

S'il suffisait aux femmes touchées par la précarité ou le chômage d'une " journée relooking" de haut de gamme pour en sortir, ça se saurait ! C'est pourtant ce que Pôle Emploi entend faire avec une fondation dont l'épouse du premier ministre est la marraine.

Alors qu'on se gargarise au gouvernement sur l'égalité des chances et la parité, le Secours Catholique fait un constat : les femmes sont les " premières victimes de la pauvreté " ! Ils l'indiquaient dans un rapport publié par le Journal La Croix : " (...) Les femmes représentent 54,4 % des personnes accueillies en 2008 alors qu’elles n’étaient que 51 % en 1989. Surtout, leur vulnérabilité augmente : près de six femmes sur dix vivent seules, 7,6 % travaillent à temps partiel contre 2,5 % des hommes rencontrés et, à l’âge de 35 ans, 83 % d’entre elles ont des enfants à charge contre seulement 53 % des hommes (...) "

A ces difficultés s'ajoutent les mesures de baisse de plusieurs aides sociales annoncées par François Baroin et ... un nombre officiel de chômeurs de 4,019 millions

Comment dans ces conditions retrouver, durablement, sa place dans le monde du travail ?

Faute d'apporter des réponses en créant des emplois, il existe un discours droito-libéral qui consiste à expliquer à ces femmes que ce n'est pas le travail qui manque mais ... leur apparence qui est un frein à leur emploi !

C'est semble-t-il la voie qu'a choisi Pôle Emploi qui s'est associé à la fondation EREEl, en recyclant le concept de l'émission de M6 : "Nouveau look pour une nouvelle vie " Emission dans laquelle, des femmes ont décidé de changer leur image et leur look. Et présentée par l'inénarrable Cristina Cordula ( ma chériiiie) qui dirige une agence de conseil en image

En effet, c'est par un communiqué du 10 janvier, baptisé : "1ère journée Action Relooking" que Pôle Emploi présente l'opération

" (...) A l'initiative de sa Présidente, Christine Salaün, le Fonds de dotation EREEL s'est associé à Pôle emploi pour organiser des journées « Relooking » dédiées aux femmes à faible revenu, bénéficiaires du RSA ou des minima sociaux ainsi qu'aux personnes en handicap rencontrant des difficultés à retrouver un travail après une longue période d'inactivité.

Tous les mois à partir du mardi 11 janvier 2011 et pendant une année complète, un petit groupe de femmes se retrouvera dans le cadre feutré des shows rooms du « Bureau d'image by Cynthia Cohen Peres  » 71 avenue de Wagram Paris 17ème (...) De 10 heures à 17 heures avec une pause déjeuner organisée et financée par le Fonds de dotation EREEL, elles participeront à divers ateliers coaching destinés à leur donner les bons « réflexes » à reproduire facilement chez elles :

Les ateliers coaching beauté 1/ Atelier soin de la peau : bien préparer sa peau avant le maquillage - conseils.
2/ Atelier maquillage (mise en beauté pour un entretien) - conseils et cours de maquillage.

3/ Atelier mains et ongles (importance des mains pendant un entretien) - conseils, soins des mains et des ongles.
4/ Atelier coiffure (coupe et brushing)
Mise en beauté, relooking coiffure - Conseils pour bien se coiffer.
5/ Atelier Image de soi :
Test de couleurs (quelle couleur choisir pour mettre en valeur son teint, ses cheveux ?).

Essayage de vêtements et conseils suivant sa morphologie et adaptés au poste recherché.
Conseils pratiques sur l'importance de l'allure, de la gestuelle, de la démarche, de la diction et des intonations de voix en entretien professionnel. (...) lors de la première journée d'inauguration, Bernard Debré Président d'honneur d'EREEL, Penelope Fillon Marraine de coeur d' EREEL et Marie-Anne Chazel Marraine d'EREEL tous très touchés par cette initiative, seront présents (...) Un reportage photo sera réalisé et chaque participante sera photographiée avant et après la séance de Relooking. Elle repartira avec des cadeaux (produits de maquillage, échantillons soins de beauté, vêtements) et sera suivie individuellement tout au long de l'année par Pôle emploi et EREEL(...) "

Le communiqué n'indique, toutefois pas, si des vidéos de la transformation de "souillons" en princesses, seront disponibles sur Youtube ou Daily Motion. Ni si celles-ci deviendront ambassadrices de la cosmétique française auprès des autres femmes précaires ...

Sans commentaire !


Crédit photo
L'internaute


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 11 janvier 2011 13:16

    A condition que la participation à ce genre d’ateliers soit réellement volontaire, l’initiative pourrait sembler à première vue intéressante. En effet, de nombreuses activités nécessitent une certaine aptitude à se présenter avec un minimum d’élégance, en particulier les métiers de service.

    MAIS, la supercherie idéologique consiste pour le Pôle-Emploi à nous faire croire que c’est la plus ou moins bonne disposition du chômeur qui est responsable du fait qu’il y ait ou non un emploi salarié disponible. Or, lorsque 100 personnes tournent en rond au son de la musique autour de 3 chaises, même si l’on a organisé préalablement des stages de gymnastique très performants pour chacun d’entre-eux, lorsque la musique s’arrêtera, il n’y aura toujours que trois places assises. Il restera donc toujours 97 personnes à culpabiliser en leur reprochant de n’avoir pas fait assez d’efforts, et à qui on pourra proposer un nouveau stage sur l’art de plier les genoux ou de bien nouer ses lacets de chaussures. 

    • Sachant Sachant 11 janvier 2011 14:04

      Et après le look le comportemental
      Tu veux un job ?
      Va falloir être gentille, ma chérie...
      (Elle avait qu’à pas s’habiller comme morue non plus, m’sieur l’juge)

      Joli piège, subtil...


      • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 11 janvier 2011 14:29

        ...waouh....une Smartbox Soins Cocooning de la moule offerte à chaque chomeuse....

        La preuve par A+B que rien n’a changé depuis l’Antiquité : la nénette, meme si elle en a à revendre dans le citron, se doit D’ABORD et avant tout d’etre une jolie nature morte agreable à regarder....
        Et tous les gras du bide qu’ont pas vu un vélo ou sauté un apéro depuis les années 70, qui se rasent un jour sur trois ou se collent du déodorant sous les bras seulement les jours où il grele, eux, ils peuvent allegrement continuer à venir taffer en puant des pieds et de la gueule, ça offusque personne.
        Nan mais n’importe quoi....


        • Raymond SAMUEL paconform 11 janvier 2011 21:27

          Excuse-moi Lisbeth, on m’avait pas encore dit que j’étais un gras du bide, qu’j’avais pas vu un vélo ni rasé ma couenne depuis les années 70 (hein quoi, pas rasé, mais bu un apéro, et puis que j’attends patiemment la grèle...pour quoi faire ? ben j’sais plus...
          Maintenant je saurai. Merci Lisbeth.


        • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 12 janvier 2011 10:54

          ....pourquoi tu t’es senti visé et pourquoi tu me réponds alors.......... ?


        • Sachant Sachant 16 janvier 2011 14:26

           smiley
           smiley
           smiley


        • iris 11 janvier 2011 14:59

          et les homme ils les relookent aussi ??


          • patdu49 patdu49 11 janvier 2011 17:10
            je suis en train de regarder un petit reportage de public senat, sur pole emploi, la fusion, etc, le terrain .. les agressions physiques, les chiffres, la sous-traitance etc ..
            pas trop mal fait, pas propagande etc ... assez rare pour le noter ..
            lien vers vidéo ( 29 minutes) oubliez pas d’activer le son :
            http://videos.publicsenat.fr/cms/video-a-la-demande/vod.html?idE=66481

            sinon pour rester dans le sujet « pole emploi », vu que les articles défilent vites de la première page, rappel pour ceux et celles qui n’auraient pas lu :

            RSA jeune pipeau démonstration :
            http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/rsa-jeune-c-est-du-pipeau-86935

            VRAIS chiffres chômage 7,5 millions :
            http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-novembre-86398





            • Laury 11 janvier 2011 17:16

              Bonsoir pour moi s’est un véritable scandale comment avec le peu de revenue de certaine voulez-vous
              quelle fasse pour nourri leurs enfants et faire la cocote ???
              s’est vraiment la que l’ont voie que ce n’ai pas les années d’études qui font la différence.
              Je pense que l’association style « Ni-pute Ni-soumise » a de quoi ce révolter et allez dans la rue !!!
              La Femme est l’avenir de l’homme et non le contraire !!!! 


              • Yohan Yohan 11 janvier 2011 19:30

                Facile de brocarder, quand on ne connait pas les réalités de terrain.
                Pour certains, le relookage en férocité s’impose, faute de quoi ils n’ont aucune chance de passer un entretien. Il y a des trucs qui ne passent pas chez les recruteurs (baskets qui puent, haleine de chacal, vapeurs d’alcool, hygiène douteuse, absence de dents au ratelier,...). 
                Par ailleurs, les séances de relooking dont vous parlez sont très utiles à certains chômeurs qui prennent conscience qu’un entretien aujourd’hui c’est presque un casting et qu’il y a de sérieux concurrents en face. 
                Ceux et celles qui en bénéficient (en toute gratuité et de manière volontaire) en sortent totalement transformés et beaucoup plus sûrs d’eux-même ensuite. L’impact est donc positif. Cela doit rester un service gratuit (idéalement) pour les précaires en priorité.


                • Yohan Yohan 12 janvier 2011 11:55

                  Naturel, on est d’accord. Mais moi, je vous parle des gens négligés. Si vous travaillez dans la relation client, dans le commerce ou même ailleurs, vous ne passez pas si vous avez une teinture de cheveux qui date de huit mois et encore moins s’il vous manque des dents au ratelier. C’est comme dans la vie, il n’y a pas grand monde pour se porter candidat sur ce genre de profil. Non ? Soyons un peu honnête et réaliste


                • perlseb 11 janvier 2011 19:41

                  Demain, seuls les gens beaux auront un travail. C’est cette société que nous choisissons silencieusement aujourd’hui. Quant à ceux qui se croient compétents et au-dessus de ça, ne me faites pas rire, les cimetières sont pleins de gens indispensables.


                  • iris 12 janvier 2011 10:38

                    tous les français sont cons s’ils jugent sur les apparences-comment voir de prime abord si qq’un est intelligent -ce n’est pas sur ses habits que cela se voit-


                    • Yohan Yohan 12 janvier 2011 11:51

                      Les bons sentiments ne changeront jamais rien à la donne. Allez faire un tour à PUBLICIS, ils n’embauchent pas des cageots édentés, que vous le vouliez ou non. Si vous avez une idée pour enrayer cette engeance, faites moi signe.


                      • FlorenceBarillec 12 janvier 2011 12:15

                        Il y a un minimum d’effort à faire dans la présentation pour les gens négligés. Mais pourquoi ne pas proposer des relooking aux hommes AUSSI...


                        • charles-edouard charles-edouard 12 janvier 2011 13:31

                          il est vrai que pour certain job, le recrutement se fait plus au minois, et la silhouette de la demoiselle, les compétences sont parfois reléguer au second rang, si la gentille demoiselle sait se montrer compréhensive avec sa hiérarchie et autre collègues ,elle peut garder l’espoir de conserver son emploi , jusqu’à être detronné part un autre petit minois ou minet car certaine entreprise ont un esprit trés ouvert dans le domaine des mœurs et coutumes, il est de toutes évidences que les femmes ne s’entendent entre elle que pour des projets commun ensuite c’est généralement mensonges et coup bas reprennent le dessus,l’ instinct de survis

                          donc ces relookings peuvent avoir un effet néfaste pour les postulantes à un emploi ,car si admétons elles trouvent un emploi en partis grâce au relooking ne nombreux employeur voudront les voir dans l’etat ou ils les a acheté ,sans savoir si le temps ou leur salaire le permet

                          on nous enferme de plus en plus dans un cocoon virtuel, ou l’issu pour certain est le suicide, l’endettement ou la drogue et l’alcool

                           cela nous aura toujours appris que madame fillon et la marraine de se projet et qu’il n’est pas entièrement négatif ,mais qu’il cache les larges crevasses de notre mal vivre et de notre société
                          virtuelle  


                          • charles-edouard charles-edouard 12 janvier 2011 14:41

                            à l’âge de 35 ans, 83 % d’entre elles ont des enfants à charge contre seulement 53 % des hommes (...) "

                            je sais pas mais certaine personne pense peut-être que faire des enfants vont les aider à regler leurs problemes,alors qu’il ne fait que les multiplier part n*enfant

                            regardez le nombres de deni de grossesse et d’enfants tuaient ,abandonnaient ,martyrisaient par de sois disant adultes ,on comprend tres vite le malaise et mal vivre de ces personnes cocooneés part des années de virtualité et de frustation

                            il serai peut être temps que nos gouvernent planche sur la regulation des naissances qui risque un jour de devenir inévitable, plus tôt que cette escalade à tous va du liberalisme aveugle qui ne serve que les intérets des gros speculateurs


                            • FlorenceBarillec 12 janvier 2011 15:40



                              C’est vrai Charles- edouard ça prend un temps fou de faire semblant d’être belle, puis le prix des cosmétiques,des coiffeurs et tout

                              C’est surement plus facile d’être un homme si j’ai bien compris.


                              • charles-edouard charles-edouard 12 janvier 2011 15:57

                                pas du tous , vous n’avez rien compris

                                mais trop de discours féministe tue la féminité , il faudrait peut être que les femmes arrête de focaliser leurs échecs et frustration sur les hommes ,et la elles verront peut être la sorti du tunnel

                                les luttes feministe quelques une ont cru que cela reglerer  leurs problemes mais en fait elles se sont réveillé avec la gueule de bois


                              • FlorenceBarillec 12 janvier 2011 16:23


                                Autant pour moi...J’ai un soucis de compréhention

                                Je t’aime bien Charles-edouard


                                • iris 12 janvier 2011 16:36

                                  donnent t ils des Sous pour la chirurgie esthétique ??
                                  un vilain nez ou ou vilaine dentition ne se cahent pas sous le relooking-
                                  on peut mettre en valeur la poitrine si il ya ou d’autres beaux attributs si existants

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès