Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Prisons : des gardiens criminels couverts par Alliot-Marie ?

Prisons : des gardiens criminels couverts par Alliot-Marie ?

Affaire de Fleury-Mérogis

Un ex-détenu de Fleury-Mérogis raconte dans les colonnes du Monde (édition du 28 juillet), dissimulé derrière un prénom d’emprunt : " Le 25 août 2007, (...) Adam patiente à l’infirmerie quand arrivent " trois ou quatre surveillants " - il n’est plus très sûr - avec un détenu. Celui-ci "marche normalement ", insiste Adam, mais il a l’air énervé. Des insultes fusent. " Un surveillant met un coup de poing au visage. Le détenu tombe et les autres surveillants en profitent pour lui mettre des coups de pied ", raconte Adam. Ils arrêtent de taper quand le détenu ne bouge plus. L’homme à terre s’appelle Denis Ardon. Il a 22 ans. Ecroué à Fleury depuis le 15 juillet 2007, il vient de mourir. Adam ne le sait pas. Il l’apprendra quelques jours plus tard. " La version de la mort du détenu livrée par les surveillants est quelque peu différente : " Ils emmènent le blessé à l’infirmerie. "Sur un brancard ", ont certifié aux gendarmes enquêteurs tous les personnels qui ont été entendus. Dans l’infirmerie, les surveillants l’installent en PLS (position latérale de sécurité) en attendant le médecin. Celui-ci arrive vers 17 h 45. Il examine Denis. Puis s’occupe d’Adam. Toujours selon les surveillants, c’est durant ce laps de temps d’environ dix minutes que l’état de Denis se serait dégradé. Leur version, livrée dans les semaines qui ont suivi le décès, s’oppose à celle d’Adam. A les en croire, ils n’ont jamais frappé Denis Ardon." Adam devient donc l’homme qui en savait trop. La suite est bien résumée par L’Humanité : " il a assisté au passage à tabac du jeune homme par des gardiens qui seraient donc responsables de sa mort, et auraient par la suite tenté de faire taire ce témoin gênant à renfort de violences, tortures et intimidations. Trois tentatives de suicide plus tard, le témoin, qui préfère rester anonyme, a été transféré à la prison de Bois-d’Arcy. Entendu fin avril dans le cadre de l’information judiciaire, il a raconté son calvaire à la juge d’instruction Caroline Davroux." Les dates sont importantes : Adam témoigne devant la juge le 23 avril dernier. Au préalable, en janvier, la Commission nationale de déontologie de la sécurité, saisie par Robert Badinter, avait ainsi conclu son avis rendu sur l’affaire : "Le décès du jeune homme n’est pas un accident malheureux, mais le résultat d’une succession de déficiences". Et que se passe-t-il ? Rien, pendant plusieurs mois. Jusqu’à ce que le parquet se décide finalement à ouvrir une information judiciaire, le 29 juillet.

pm"Il a fallu l’article du Monde pour que Michèle Alliot-Marie souhaite enfin faire "toute la lumière" sur cette affaire. Le parquet général a fait preuve lui aussi de défaillance et on ne peut que constater son attitude permanente d’inertie", proteste Patrick Marest, délégué national de l’Observatoire international des prisons, interrogé par L’Express. Il enfonce le clou dans l’article de L’Humanité : "Le parquet a pesé de tout son poids pour ne pas réagir aux allégations de mauvais traitement, et ouvre une information une heure après la publication du témoignage". Il ne mâche enfin pas ses mots sur Le Post : "Il faut juste que la police et le juge d’instruction fassent leur boulot, et surtout le parquet qui, depuis deux ans est totalement passif. L’ancien détenu a parlé au parquet voici 2 ans. Qu’a fait le parquet en deux ans ? Mardi, il a ouvert une enquête, après la médiatisation du témoignage. Mais il a disjoint l’affaire de meurtre et celle de torture. Or le personnel accusé de meurtre et celui accusé de torture est le même. En distinguant les deux informations judiciaires, selon moi, le parquet d’Evry couvre le pénitentiaire. Michèle Alliot-Marie n’est pas naïve, elle couvre aussi le parquet." Et il précise dans L’Humanité : les deux affaires de meurtre et de torture, "même si elles sont confiées à la même juge, sont ouvertes de façon disjointe, ce qui laisse penser qu’elles vont être traitées comme si elles étaient sans rapport. Et ce n’est pas bon signe."

fuseOn ne compte plus les fois où elle nous a fait le coup, lorsqu’elle détenait le portefeuille de l’Intérieur, interpellée à propos de telle ou telle affaire louche impliquant un membre des forces de l’ordre : Alliot-Marie annonce l’ouverture d’une enquête et exige solennellement que soit mise au jour la vérité. Et puis ? Les affaires se classent discrètement au fil du temps. On peut être inquiet dans le cas qui nous occupe : d’habitude, quand MAM réclame "toute la lumière", le courant s’éteint sans même que ne saute un fusible !

PS  : si ces questions vous intéressent, consultez régulièrement le site de l’Observatoire International des prisons, dont la nouvelle présidente est la journaliste Florence Aubenas, en cliquant sur la bannière ci-dessous.

logo


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Gazi BORAT 31 juillet 2009 11:47

    L’histoire est en effet consternante et quelque part révélatrice de ce qui apparait dès que s’écaille le vernis « d’ordre » dont on tente de couvrir la société française.

    Des surveillants ? Ce n’est pas nouveau..

    Par contre, leur connivence avec des détenus de type caïds ?

    Une triste dérive vers ce qui apparait malheureusement une chose normale dans une économie libérale marquée par l’abandon par l’état de la notion de « service public » :

    ..des prisons à l’américaine !

    Les prisons sont de plus en plus ingérables, qu’il s’agisse de la surpopulation, du désengagement de l’Etat qui fait confier nombre de tâches internes (sécurité exclue) à des entreprises privées (dont l’ex "Générale des Eaux), rendant la vision du fonctionnement des établissements de plus en plus opaques.

    Derrière le discours : une triste réalité.

    gAZi bORAt


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 31 juillet 2009 12:03

      Très juste constat, Gazi Borat.


    • Gabriel Gabriel 31 juillet 2009 14:35

      On reconnait le degré d’évolution d’une nation à l’état de ses prisons. Dostoievski


      • Lapa Lapa 31 juillet 2009 16:40

        je n’ai pas trop compris vos derniers billets sur AV M.Bonnet. Vous ne faites que citer et répéter des infos qui paraissent déjà dans les journaux sans aucune plus value autre qu’un titre et un commentaire sarcastique.

        vous faites de la veille antigouvernementale sur AV ? Vous avez du boulot !

        ralentissez le rythme de parution et approfondissez vos articles, vous ferez d’avantage honneur à la carte de presse dont vous vous vantez sur votre profil.


        • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 31 juillet 2009 16:49

          Vous n’êtes pas obligé de me lire. Ni AgoraVox de me publier : c’est sa rédaction qui va chercher les articles sur mon blog, comme notre accord les y autorise, pas moi qui sollicite leur parution. Par ailleurs, c’est ce que je suis : un passeur, une sentinelle, je relaie, j’alerte. Et je continuerai. Bien à vous.


        • viking 31 juillet 2009 18:08

          Lapa est un idiot. Je m’informe en lisant AVox parce que je n’achète aucun journal ni ne regarde la télévision. Cet article est donc pour moi une information. Je vous en remercie, Monsieur Bonnet, continuez votre besogne et laissez moi zigouiller Lapa.

           A… Lapa.

          Sur votre fiche d’auteur nous pouvons lire votre profession de foi. 

          Pour que vous puissiez bien me comprendre, il faut pour vous-même que vous admettiez que nous ne jugeons les autres que d’après ce que nous sommes. Un singe ne peut reconnaître et ne comprendre que ses propres grimaces chez les autres singes ses semblables.

          IL ne peut pas en être autrement. 

          Donc quand vous dites dans votre fiche d’auteur : «  Insérer ici le maximum de trucs pour montrer que vous êtes quelqu’un de cultivé et intelligent. Paraître expert en plein de domaines et ouvert d’esprit est un plus. Avoir un grand combat (par exemple lutter contre l’injustice dans le monde) sera appréciez. »

          Vous semblez vouloir vous moquer des intentions des rédacteurs d’agora vox mais en réalité vous n’avez réalisé que votre portrait et vous vous croyez intelligent.



        • Lapa Lapa 31 juillet 2009 23:56

          Passer pour un idiot aux yeux des imbéciles est d’une volupté de fin gourmet Viking.


        • John Eastwood 2 John Eastwood 2 31 juillet 2009 16:47

          Le seul dans cet affaire qui cherche à donner un sens au mot JUSTICE, jusqu’à mettre sa vie en jeu, qui se bat pour que la vérité voit le jour, n’est malheuresement pas le ministre de la Justice mais bien un condamné incarcéré.

          Notre garde des sceaux devrait changer son titre et s’appeler ministre de la stabitlité par le mensonge ou ministre de la protection des plus puissants ou alors il faut redéfinir le concept de JUSTICE....


          • Fergus fergus 31 juillet 2009 16:58

            L’exigence, par leur ministre de tutelle, de vérité et de sanction exemplaire de militaires ou de policiers ayant commis des bavures relève du même genre de manipulation que celles des entreprises en matière de qualité : moins elles en font, plus fort elles en parlent. Et cela pour une raison simple : en politique comme en entreprise, la com’ prime sur l’action. Le pire est que ça marche !


            • fouadraiden fouadraiden 31 juillet 2009 17:02


              voilà un bon sujet plus inquitétant que le débat sur la burqua...

               précisons que le témoin Adam est d’origine maghrébine, l’article paru ds Monde le précisait bien .

               ceci dit , ce qui m’a le plus impressionné dans l’article de presse , c’est d’apprenrde qu’ en prison aussi les petits boulots sont fonctions de votre appartenance ethnique et que seuls les Français « d’origine bien française » pouvaient prétendre à certains postes pendant que les noirs , les arabes et les autres sans doute destinés à recurer les chiottes.

               enfin les mêmes rôles que ds la vraie vie quoi et on ne va pas tt de meme pas demander aux prisons française de faire mieux que la société ....


              • Gazi BORAT 31 juillet 2009 18:13

                @ FOUADRAIDEN

                Ici, j’aurais plutôt tendance à modérer, concernant cette histoire de répartition ethnique des postes.. Le fait est un peu plus complexex, et la hiérarchie au sein des détenus et celle qu’établissent les surveillants ne tient pas vraiment compte des origines.

                Entre les surveillants de base et les détenus, l’origine « sociale » des uns et des autres est relativement proche : le sous -prolétariat.

                Le surveillant de base aura souvent tendance à admirer les « caïds », voire à s’identifier à eux.

                Les détenus les plus manipulateurs sauront tirer profit de la fascination que peut exercer sur des personnels dont la formation psychologique est plus que sommaire leur « toute puissance » supposée.

                Ceci plus l’argent.. Ainsi s’installe la corruption.

                Les prisons sont des zones de non-droit absolus. Mais cela ne dérange personne du moment que tout ce petit monde pratique ses magouilles deriière les murs.

                Le Bourgeois dort tr’anquille, l’Omniprésident joue son rôle de « Pêre Fouettard », Alliot-Marie exécute, le petit doigt sur la couture du pantalon.. et des espaces clos et hors du monde continueront à fabriquer des multi récidivistes.

                Quel pouvoir correctif peuvent bien avoir des lieux surpeuplés gêrés de cette façon ?

                gAZi bORAt


              • fouadraiden fouadraiden 31 juillet 2009 18:31



                 la modération n’a rien avoir ici , le critère ethnique reste un critère capital que la prison importe de l’extérieur et lisez bien l’artcile , c’est le détenu maghrébin qui explique cette règle du jeu au sein de la prison . vs etes qd meme pas mieux informé que lui des règles du jeu et de ce qui s’y passe ? si ?


                l’argent ou le statut de caid des prisioniers ne sont qu’un paramètre, bien provisoires .

                puis vs vs savez , les Français , matons ou autres , au sein de la prison française, connaissent comme vous et moi le poids , très relatif, d’un maghrebin ou d’un noir à l’extérieur de la prison comme à l’intérieur .


              • Bois-Guisbert 31 juillet 2009 23:32

                Quand on tombe sur des informations invérifiables qu’on a envie de croire, on lit n’importe quoi avec une réceptivité maximale et un esprit critique minimum...

                En ce qui me concerne, j’écarte, a priori, tous les témoignages qui me parviennent à l’enseigne de prénoms fictifs ou d’images floutées.

                Par ailleurs, il n’est pas superflu de rappeler que dans tous les cas de figure, le mieux reste de ne pas commettre d’actes qui conduisent leur auteur au chtar.

                Parce que la taule, c’est pas le Club Méd !


                • fhefhe fhefhe 1er août 2009 06:24

                  J’ai passé 6 ans derriere les barreaux pour « Vols Qualifiés et Association de Malfaiteurs » .
                  Au moment des faits j’étais mineur... !!!
                  Pour info , j’ai attendu 44 mois pour être jugé par la cours d’Assise d’Aix en Provence... !!!
                  Bref , juste pour dire que l’Univers Carcéral est plus impitoyable...que la Vie à l’extérieur.
                  Pourquoi ?
                  Tout simplement parceque vous n’avez aucune porte de sortie...
                  C’est un état d’Esprit qui vous permet de résister à toutes les Brimades des Gardiens...
                  En outre , si vous rentrés « sans réfèrence » sur vôtre CV de délinquant (Reconnus par vos« Pairs » , vos relations et surtout vôtre force de caractère) vous ETES DOUBLEMENT CONDAMNES.... !!!
                  Les « Pointeurs » c’est à dire les violeurs , les pédophiles sont Mis à l’Ecart PAR l’Administration Pénitentiare pour les « Préserver »....
                  Il en est de même pour les Homosexuels.
                  Dans les années 70 , pas de Radio , Articles des Journaux censurés selon la teneur , vous lisiez les journaux « Prédécoupés » par les Gardiens... !!!
                  Sachez également qu’à l’Epoque nous pouvions être seul en cellule (j’ai passé sur mes 59 mois et 16 jours d’incarcération + prés de 4 ans seul....dont prés de 4 mois au total au « cachot’...)
                  Je ne regrette pas »ma jeunesse« , libéré en Juillet 1980 , mon alternative a été simple...
                  Recommencer ou Démontrer à la sociéte qui m’avait condamnée (en cours d’Assise c’est des jurés qui vous condamnent avec l’aide d’un magistrat)
                  J’ai choisi la deuxiéme solution.
                  —J’ai pu passer mon Bac...avec mention Bien
                  —J’ai énormément Lu (mini 4 livres par semaine... !!!°
                  —J’ai pu constater qu’’ être un Vrai Voyou nécessitait de Nombreuses »Qualités«  humaines ou »Non Humaine« , seulement 0,1% peut se prévaloir de l’être... !!! . Je peux dire à ce jour qu’un vrai voyou avec »ses« codes » de l’honneur est à comparer à un Homme politique...qui pour être le Leader ne fait aucun cadeau..., même à ses « Amis » , il doit contrôler ses émotions en toutes circonstances...
                  A ce jour ....
                  — Marié 2 enfants . L’Ainé a obtenu son Master 2 d’histoire de l’Art , poursuit ses études et préparent ses concours catégorie A de la fonction publique tout en travaillant au CNRS.
                  Le second a fait les compagnons du devoir pendant 5 ans et travail comme maçon .
                  Quant j’ai commencé comme « Magasinier » pour finir Directeur Commercial en passant par la case VRP payé à la commission sur la Marge Brute...
                  Licencié en Avril 2008 , j’ai crée « ma petite » entreprise de Consultant en Identité Visuelle ...je suis un « Cost-Killer » pour les entreprises qui externalisent leur Communication.... !!!
                  Voilà , tous les Ex-délinquants ne sont pas des « Racailles »... !!!
                  Trés , trés peu de mes connaissances « passées » ont réussi en « Recommençant »...
                  Beaucoup d’Ex-détenus ont réussi leur reconvertion.
                  Pour info , Mesrine la Légende des Médias , n’avait rien d’un vrai voyou...sa médiatisation « pénalisait » les « voyous de l’ombre...sur les 2 derniéres années de sa vie la Police »était sur les dents... !!!
                  La prison « surtout si vouspassez plusieurs années vous brise un homme (ou une femme) ou vous renforce....
                  Moi elle m’a permis de »Construire" 2 Hommes...mes Enfants
                  Il est plus facile de rouler en belles voitures , d’avoir de l’Argent , de construire (plutôt faire construire sa maison ) que de construire Un Homme qui Respecte les Autres et qui se respecte.


                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 1er août 2009 07:28

                    Merci pour votre témoignage.


                  • Bois-Guisbert 1er août 2009 09:30

                    Bref , juste pour dire que l’Univers Carcéral est plus impitoyable...que la Vie à l’extérieur.

                    Six ans, même au « tarif » des années 70, c’était pour une série de délits assez graves. Vous en êtes ressorti plus fort avec, j’en suis sûr, la volonté absolue de ne plus jamais retourner en prison. En quoi le régime très dur que vous avez aubi a rempli son rôle dissuasif qu’on oublie trop souvent.

                    Votre réussite même témoigne qu’elle est possible et que ceux qui ont les aptitudes et une prédisposition à la réussite, s’en sortent sans politique de réinsertion particulière. Dont l’utilité et l’efficacité restent à démontrer...

                    L’immonde Patrick Henry, le miraculé que saint Badinter a ramené à la vie, s’est couvert de diplômes en prison, et il y est retourné parce qu’à côté de ceux qui, comme vous, ont vocation à s’en sortir, il y a des pourritures irrécupérables.

                    L’idéal serait de pouvoir les identifier avant qu’elles ne récidivent...


                  • fhefhe fhefhe 1er août 2009 18:00

                    Vols Qualifiés signifient ...Attaques à mains armées , hold-up
                    Association de Malfaiteurs ...Cela signifie que vous êtes minimum 3
                    Dans les années 70 les peines étaient trés lourdes même pour les mineurs...
                    Le « Mal’ qui ronge les Pédophiles est plus du domaine Psychiatrique....
                     »Braqué...« une Banque est plus grave ,pour les juges et l’Etat , que de violer un Enfant (ou une femme )
                    — Le »Leader« de Verts ....n’at-il pas écrit un livre ou il fait état d’attouchement sur des mineurs ... (Mai 68 ...et la liberté des moeurs...) ’est-il pas devenu une »Icône Politique« des Médias ???
                    — Que dire des »BanKsters« et leur »SUBcrimes« ... ????
                    Rappelez vous de la Chanson de Gilbert Bécaud ...Qui a volé l’orange du Marchand....
                    Je peux vous assurer que dans les années 70 ....les »Pointeurs« étaient mieux traités que les autres détenus...(Cf les conditions de détention des Violeurs à Calvi , en Corse , leur condition de détention n’ont rien à voir avec les »Centrales" , lieu ou vous passez le reste de vôtre peine une fois condamné... !!!!!)
                    Mesdames et Messieurs ....c’est l’Amour qui m’a sauvé...et qui m’a permis d’être un Homme Respectable... !!!!
                    Quand on aura que l’Amour..... a chanté Mr Jacques Brel
                    Enfin c’est un autre débat....


                  • fhefhe fhefhe 1er août 2009 06:28

                    Désolé , pour les fautes et ma syntaxe...
                    C’est l’Emotion....
                    La vie est un jeu d’émotion...on est « Responsable de ses émotions »
                    Cette phrase m’est restée « Imprégnée » ...elle est d’un « Parrain » dont je tairais le nom...qui m’a conseillé à l’intérieur....
                    Etre « Seul » avec soi-même est trés , trés difficile... !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès