Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Procès en hérésie d’une archéologue turque

Procès en hérésie d’une archéologue turque

2006Aujourd’hui s’ouvre à Istanbul le procès de Muazzez Ilmiye Cig, quatre-vingt-douze ans, archéologue à la retraite. Dans son dernier livre, un essai politique intitulé Mes réactions de citoyenne, cette spécialiste de la civilisation sumérienne en Mésopotamie a écrit que le port du voile remontait à plus de 5000 ans, soit bien avant la naissance de l’islam. Elle a en outre précisé qu’il était alors porté par des prêtresses initiant de jeunes hommes à la sexualité. Un avocat, s’estimant "insulté", a porté plainte et l’auteure est jugée pour "incitation à la haine religieuse". Elle risque un an et demi de prison. Le sort fait à cette militante de la laïcité sera 5961457observé avec une attention particulière, dans le contexte de l’adhésion annoncée de la Turquie à l’Union européenne. Le pire n’étant pas sûr, fort heureusement : récemment poursuivis pour "insulte" à la République turque, à ses institutions ou à l’identité turque, la romancière Elif Shafak a été acquittée et le nouveau prix Nobel de littérature, Orhan Pamuk, qui avait évoqué le génocide arménien, a vu les charges abandonnées contre lui. Une condamnation de Muazzez Ilmiye Cig viendrait ruiner ce crédit tout neuf de la Justice turque. Mise à jour : le procureur a estimé que "les éléments du délit n’étaient pas constitués", que les opinions défendues par l’archéologue ne mettaient pas en danger la sécurité publique, et les juges ont dès lors prononcé son acquittement, ainsi que celui de son éditeur, dès l’ouverture du procès.


Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (124 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Avatea Avatea 2 novembre 2006 14:32

    « porté par des prêtresses initiant de jeunes hommes à la sexualité » Marrant comme (toutes) les religions sont devenues figées, alors qu’elles ont longtemps intégré des éléments de leurs temps....


    • parkway (---.---.18.161) 2 novembre 2006 15:20

      je suis d’accord avec vous, les premiers chrétiens étaient certainement plus près de jésus que maintenant, sans doute parce que moins pollués par la religion catholique...


    • miaou miaou 6 novembre 2006 11:48

      « Marrant comme (toutes) les religions sont devenues figées »

      Le christianisme s’est, en partie du moins, adapté au monde contemporain (Vatican II, repentance...) ; la religion dont il est fait référence dans l’article a disparu corps et bien : c’est elle qui n’a pas su s’adapter. De manière générale, les religions anciennes, souvent à dominante sacrificielle, ne sont à regretter parr rapport aux religions actuelles (même par rapport à l’Islam). N’oublions pas ce que certaines idéologies mâtinées de néo-paganisme ont pu produire il y a une soixantaine d’années.

      « alors qu’elles ont longtemps intégré des éléments de leurs temps.... »

      Je préfère l’engagement fort ancien du christianisme dans le social (fondation des hospices...), comme preuve de l’intégration dans son temps (ce n’était certes pas une priorité des religions archaïques) Enfin, si vous positiviez à ce point les pratiques du genre « prêtresses initiant de jeunes hommes à la sexualité », il vous suffit (en toute logique) de militer pour le rétablissement des maisons closes ; en effet, la pudibonderie que vous semblez dénoncer n’est pas l’apanage de certains religions actuelles, mais également de l’Etat.


    • (---.---.192.187) 2 novembre 2006 15:27

      La théorie est plus qu’intéressante et mériterai quelques approfondissements (du genre comment l’islam s’est approprié ce symbole et pourquoi...).

      Pour le procès... encore une ânerie de religieux, mais ça commence à devenir la norme partout.


      • parkway (---.---.18.161) 2 novembre 2006 15:32

        je pense qu’il y a eu une poussée « chariatique » pour humilier encore plus les femmes et fortifier les « mecques » qu’ils étaient de la race supérieure...


      • falloujah 2 novembre 2006 15:48

        Salam à vous mécréants.

        Que cette bougresse brûle dans les feux qu’Allah le magnanime lui aura préparé. Ainsi parle le sage


        • parkway (---.---.18.161) 2 novembre 2006 15:54

          salam falloujah !

          c’est qui le sage ?

          des noms ! des noms !

          celui qui parle du feu de dieu, devrait, peut-être,utiliser l’eau qui est dans sa tête pour l’éteindre...


        • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 2 novembre 2006 16:03

          Sallam !

          Impayable Falloujah... Très bonne réponse, Parkway smiley


        • Yoyo (---.---.253.98) 2 novembre 2006 20:05

          ouah ! -24 votes ! bravo ! smiley


        • David Adel 2 novembre 2006 23:19

          « falloujah (IP:xxx.x1.204.99) le 2 novembre 2006 à 15H48 »

          L’IP 1.204.99 n’est pas celui de Falloujah dont Kessed n’arrête pas d’usurper jusqu’à la photo. Ceci a été signalé sur plusieurs topics aujourd’hui.

          Dad


        • erdal (---.---.242.88) 2 novembre 2006 15:54

          Attention...

          Ohran Pamuk a parlé des massacres et non de « génocide ».

          Pour ce qui est de l’article, il est claire qu’il y a du boulot dans la population turc. Et c’est un bon signe, cela veut dire que les femmes en parle. Avez vous vu ça en arabie saoudite ? Alors, il est temps de soutenir cette femme et d’aider les turcs à ouvrir les yeux pour chercher la vérité. Je suis contre l’oppression des femmes, mais si certaines veulent absoluement mettre le voile cela ne regarde que elles. Bien que cela me dérange, car peut être implicitement, elles disent que suis un violeur potentiel (pas sympa de leur part).

          Un turco-français.

          erdal


          • parkway (---.---.18.161) 2 novembre 2006 15:58

            d’accord erdal, si le feu d’allah voulait bien éclairer un peu plus notre arabie bien heureuse...


          • Le furtif (---.---.164.15) 2 novembre 2006 19:35

            Bravo Olivier

            Cordialement

            Le furtif


            • Mha yai (---.---.196.171) 2 novembre 2006 20:47

              Le fait que des intélectuels (ou autres) sont poursuivis en Turquie n’est pas nouveau . Reste à savoir si la clémence des tribunaux est un signe sincère d’ouverture ou un attrape-nigaud . Personellement je crois qu’il s’agit plus de ruse pour pouvoir entrer dans le club Européen , la société et la mentalité ne changera pas de si tôt même si on voit des hommes politiques Turcs jurer la main sur le coeur qu’ils sont pro Européens . Si dans le futur elle (la Turquie) entre dans l’Union Européenne on à pas fini de danser au son du tambourin . Menaces , chantages et autres gentillesses du genre font partie de l’attirail des politiques Turcs et ils ne vont pas se géner une foi leur but atteint . Ne pas oublier que malgré le nom de « Democratie » le pouvoir est aux mains des militaires . Le pays se veut laïque mais à la moindre occasion il met sa confession en avant . Bienvenue à la Turquie vraiment démocrate , mais pas au cheval de Troie des USA . Il s’agit de déstabiliser l’Europe un peu plus et l’empécher de se construire . De toutes manières je crois que le citoyens se lassent des « jours meilleurs » et des « matins idylliques » que promèttent les Eurocrates . Meilleurs et idylliques ils sont(et seront) pour les nantis , les multinationnalles et les banques . La seule chose que les partisans de l’adhésion de la Turquie voient c’est le marché potentiel qu’elle représente au mépris de la qualité de vie des citoyens actuels . Que faire d’une Turquie qui risque d’être plus un boulet qu’un partenaire ? En tout cas elle a beaucoup de choses à changer avant de se dire Européenne . Et qu’on ne vient pas me dire que ils ont un jour habité (ou occupée plus éxactement) l’Europe . Leurs origines sont Asiatiques et on ne savait (pour le commun des mortels à l’époque) même pas qu’ils éxistaient avant le 11ème siècle dans le meilleur des cas . La Turquie actuelle s’appellait alors l’Ionie , les diférents vestiges qui la parsèment l’attestent bien que les Turcs actuels aiment s’approprier cette culture et la mettre en avant comme gage de leur appartenance à l’Europe . Conquérir une terre ne change pas l’origine d’un peuple . Le problème est que certains arrètent l’Histoire là ou ça les arrange pour justifier leurs demandes . Si la Turquie est vraiment désireuse de changement elle entrera dans le club Européen mais je pense qu’il faut mettre certaines conditions à cette adhésion , y compris l’éxclusion(valable pour tous les membres). Au vu des problèmes actuels on en est loin . Que penser d’un candidat qui refuse de reconnaitre un membre ? Est-ce là une preuve réelle de la volonté de changer ? Les dirigants Européens feraient bien de tenir compte des tout ceci avant de jouer à l’apprenti sorcier , mais n’est t)il pas déjà trop tard ? Je pense que la décision politique est déjà prise envers et contre tout , ne vous étonnez pas si il y a des conflits très bien tôt !


              • Voltaire Voltaire 2 novembre 2006 21:12

                La mise à jour, relatant l’acquittement, est évidemment un soulagement. Il faut noter que ce n’est pas le premier procès de ce type en Turquie (des extrémistes profitent de « failles » dans la loi pour accuser à tort et à travers un peu tout le monde), qui se terminent fort heureusement souvent rapidement par une décision d’abandon des poursuites (la justice Turque a quand même un peu de bon sens...).

                Quant au port du voile avant l’islam, il y a en effet pas mal d’indications sur ce type de coutumes en asie mineure et sur le pourtour méditerranéen dans l’antiquité ; le fait qu’apparement le voile était ici porté par des femmes « initiatrices » au plaisir est un clin d’oeil à l’histoire.

                Il faut aussi se souvenir que le voile n’est pas à proprement parler obligatoire dans le coran (si ma traduction est bonne), qui préconise surtout aux femmes de ne pas mettre en avant leurs atours (et aux hommes de baisser les yeux... recommandation peut-être un peu trop souvent oubliée ?).


                • tal 2 novembre 2006 21:41

                  Au lieu « d’incitation à la haine religieuse »le chef d’inculpation pour « incitation à l’amour charnel », eut été plus judicieux... Enfin bon passonns !

                  L’éssentiel est ce non lieu. smiley


                  • herbe herbe 2 novembre 2006 21:55

                    Merci pour cet article !

                    J’ai découvert (par internet actu) une artiste qui représente un voile !

                    Suivre le lien vers le portfolio(la photo en question est en 4ème ligne je crois)


                    • Cochonouh Cochonouh 3 novembre 2006 13:42

                      Cette galerie de photos me met vraiment mal à l’aise.

                      La mémé qui « machine-à-coudre » le petit garçon... Bbrrrr !

                      Mais, merci pour le lien.


                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 3 novembre 2006 14:00

                      Non à l’obscurantisme !


                    • herbe herbe 3 novembre 2006 23:12

                      Oui en fait j’ai aussi hésité à cause du caractère dérangeant de certaines photos. Mais l’artiste vaut le détour malgré tout je pense :

                      « Margi Geerlinks, artiste et photographe, travaille le matériel humain. Elle réalise des photos dérangeantes évoquant notre rapport au monde, au corps et bien sûr, et, même si c’est implicite, aux nouvelles technologies. Des images à découvrir. »


                    • sweetsmoke (---.---.241.2) 3 novembre 2006 12:58

                      le vrai c’est le tout. Le tout c’est que les religions et les religieux nous emmerde partout ou notre regard se porte.


                      • sigefroid (---.---.205.3) 3 novembre 2006 13:15

                        Par pitié, les Français, cessez de vous occupez des interdits chez le Grand Divan et contestez plutôt tous les interdits discursifs en France !! On ne peu plus évoquer grand chose dans votre pays sans s’attirer les foudres des autorités !! La censure intellectuelle est aujourd’hui bien installée sur le terre des « pseudo » Lumières !


                        • Cédric (---.---.172.149) 3 novembre 2006 13:17

                          Ce qui arrive à cette femme est malheureusement ce qui arrive régulièrement à nous autres chercheurs, dans tous les domaines et à divers degrés.

                          Ainsi, en histoire naturelle, certains chercheurs et enseignants chercheurs se sont vus blammés aux Etats Unis (voire même interdits de dispence de cours) alors qu’ils enseignaient ou souhaitaient enseigner, ou simplement faisaient allusion à la Théorie de l’Evolution. Certains ont même reçu des menaces car étaient considérés comme parlant contre les Saintes Ecritures de la Bible.

                          En temps que géologue, je vous laisse donc imaginer les choses lorsque moi ou mes collègues mentionnons par exemple que la terre à 4.6 milliards d’années... J’ai entendu quelques histoires, qui pour l’instant n’appelaient sur Internet qu’au boïcotte de certains travaux pour ces raisons d’age, mais qui sait ce que des félés du bulbe peuvent faire.

                          Ce sont malheureusement encore des choses qui arrivent dans notre monde « moderne ». Alors Madame Muazzez Ilmiye Cig, que vous ayez raison ou tord dans votre théorie, je vous apporte mon soutien car ce ne sont pas des façons de faire dans le respect de l’individu (*) et je suivrais la situation de près.

                          Merci à l’auteur pour relayer l’information.

                          Cédric

                          (*) je vois de suite certaines personnes arriver pour appeler à une même démarche de soutien envers les thèses révisionnistes de la Shoah (p.ex. envers Bruno Gollnish officiant à l’Université de Lyon III). Je ne pense pas, car ces personnes n’ont aucun argument viable, autre que celui de la haine (qui n’est pas fondée, ni même viable... mais ce n’est qu’un avis personnel). Ce n’est apparemment pas ce que cette femme fait ici, car elle fait preuve de science dans sa démarche et non d’idéologie.


                          • Cergy - Osny 2008 (---.---.234.70) 5 novembre 2006 11:17

                            Une archéologue turque religieusement incorrecte LE MONDE | 01.11.06


                            • ben (---.---.109.177) 6 novembre 2006 05:36

                              Bonjour, ma question va peut-etre paraitre stupide, mais tant pis. Si la dame en question a été aquitté, ou est l’interet de l’article ? Les fous qui souhaitent faire taire les supposés ennemis aux religions sont nombreux. Heuresement que celui-ci s’est contenté de porter plainte, et que la justice de son pays l’a rejeté. C’est bon signe, et un très bon point pour la Turquie. Pourvu que ca dure.


                              • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 6 novembre 2006 07:56

                                L’explication est simple et tient en la formule « mise à jour » : l’article a été écrit avant le procès puis, une fois l’acquittement prononcé, j’ai ajouté l’information. AgoraVox a choisi de le publier, sans que je le leur soumette. Ils sont allés le chercher sur mon blog, comme ils le font à l’occasion.

                                Cordialement


                              • un enseignant trentenaire (---.---.56.116) 6 novembre 2006 09:44

                                Si cette archéologue a vu juste, si ses découvertes sont fiables, les autorités musulmanes sont elles si peu sûres de leur Foi qu’elles se sentent obligées de vouloir empécher la liberté d’expression et de vouloir réécrire l’Histoire. La liberté d’expression ( qui plus est pour une personne compétente en la matière ) est un droit fonfamental de la démocratie et réécrire l’Histoire pour qu’elle colle à la vérité d’Etat rappelle les heures les plus sombres du nazisme ou une fiction comme « 1984 » de G. Orwell. A mon avis la Turquie est encore loi d’être prette pour rentrer dans l’Europe.


                                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 6 novembre 2006 10:13

                                  N’oublions pas que l’archéologue a été acquittée !


                                • un enseignant trentenaire (---.---.56.116) 7 novembre 2006 09:01

                                  Un acquittement, tant mieux, je l’avais vu. Néanmoins le fait même qu’il y ai eu accusation, procédure judiciaire et ouverture d’un procès est plutôt inquiétant. Remarquez, si en effet le « voile » sumérien est à ce point chargé de connotation sexuelle et symbolisait à l’époque les « femmes de mauvaise vie » , « impures », comme on pouvait les appeler à l’époque, cela fera peut être réfléchir les fondamentalistes musulmans et leur fera abandonner cette pratique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès