Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Procès kafkaïen pour parents exciseurs

Procès kafkaïen pour parents exciseurs

"Historique" parce que pour la première fois assorti de prison ferme, "exemplaire" espérons-le, le procès d'un couple d'origine guinéenne n'ayant fait qu'obéir aux préceptes de sa religion / tradition en mutilant ses quatre filles frappe d'un coup salutaire le milieu timoré des juges confrontés depuis trois décennies aux tentatives d'implantation de diktats misogynes.

Mais l'ex-marabout et sa moitié, respectivement condamnés par le tribunal de la Nièvre à 5 et 4 ans de prison (dont l'essentiel avec sursis, le reste aménagé) essuient les plâtres de ce réveil en tombant des nues. Comme eux, en France, des dizaines de milliers de parents attentifs chassent impunément l'impureté du corps de leur progéniture femelle, pour le réduire comme au pays à sa seule fonction acceptable : celle de réceptacle reproducteur. Pourquoi la sanction tombe-t-elle sur un brave couple qui n'a fait ni plus ni moins ?

Les jeunes filles, souvent, apprendraient leur mutilation grâce au récent battage suscité par l'importance numérique du scandale. Celles du marabout, dont la plainte est à l'origine du procès, ont paraît-il couvert de hurlements désespérés l'énoncé du verdict, démontrant une fois de plus que si la fermeté s'impose, elle paraît arbitraire, et mettra encore longtemps à se faire accepter par des populations brusquement introduites, sans préparation ni connaissance des mœurs indigènes (les nôtres). Encore faudra-t-il que les associations antiracistes n'entravent pas cette progression au nom des droits de l'homme avec un petit h.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Cigogne67 4 juin 2012 10:27

    très bien...nous ne sommes pas en Guinée. La prison ferme aurait été préférable mais bon, c’est un 1é pas.

    la république doit protéger les plus faibles de certaines pratiques y compris contre les parents.

    sinon, demain, la lapidation en public au nom d’intérêts « supérieurs » ? 


    • Griffe 4 juin 2012 11:43

      Il est vrai que je n’ai pas eu vent de parents condamne pour une circoncision ...

      Et pourtant elle est tout autant interdite ! 
      Mais la, personne pour sortir les grands mots indignés !

    • Julie Dep Julie Dep 4 juin 2012 12:13

      Pensez-vous que les sens du circoncis soient affectés ?


    • Marcraf 4 juin 2012 12:18

      Bonjour à tous

      @Griffe : vous écrivez que la circoncision est interdite, pouvez-vous nous dire à quelle loi de la République vous faites référence ?


    • Griffe 4 juin 2012 13:09

      @ Marcraft : il sagit de la même loi citée plus haut. La mutilation sexuelle est interdite sur les mineurs. 

      @ l’auteur : elle entraine de nombreux problèmes sexuelles, une baisse de sensibilité ...


    • Julie Dep Julie Dep 4 juin 2012 14:14

      @Edelweiss « D’après les sexologues le prépuce est un élément du plaisir ... » On a peine à se figurer alors ce qu’un Philip Roth, par exemple, aurait donné non circoncis !


    • carmina carmina 4 juin 2012 23:04

      imaginons strauss kahn non circoncis..


    • kriké 4 juin 2012 23:06

      Gars d’Affi
       smiley smiley smiley


    • Lamouet 4 juin 2012 11:01

      Les faits d’excision ou plus largement de mutilation sexuelle peuvent actuellement être poursuivies et sanctionnées en matière criminelle au titre  : de violences ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente, infraction punie de 10 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende (article 222-9 du code pénal), et de 15 ans de réclusion criminelle lorsque ces violences sont commises à l’encontre de mineurs de quinze ans (article 222-10 du code pénal) ;

      « si la fermeté s’impose, elle paraît arbitraire, et mettra encore longtemps à se faire accepter par des populations brusquement introduites, sans préparation ni connaissance des mœurs indigènes »

      La logique voudrait qu’en demandant à résider en France, ces populations acceptent les « coutumes indigènes françaises » et surtout la loi. Dans bien des pays (au Canada par ex.) on contrôle l’immigration sur des critères de besoin de main d’oeuvre et de facilité d’assimilation sans que l’on crie au « racisme ».

      Pour le Dictionnaire de la langue française, la nation est un « Ensemble de personnes vivant sur un territoire commun, conscient de son unité( historique, culturelle, etc.) et constituant une entité politique[ ».

      Elle est où la Nation Française ?




      • nico31 4 juin 2012 11:36

        Je dois être bouché à l’émeri car je ne comprends pas le sens de cet article !

        Si j’en juge par le fait que l’excision est combattue et en déclin dans les pays d’Afrique subsaharienne (y compris en en Guinée), je ne pense pas qu’on puisse se contenter de dire que ce couple ait « obéi aux préceptes de sa religion / tradition ».

        Si les africains d’Afrique commencent (en fait depuis 20 ans maintenant) à comprendre que l’excision est une mauvaise tradition qui peut être abandonnée sans renoncer à leurs identités il n’y a pas de fatalité pour les immigrés originaire de là bas et pour leurs filles.


        • Julie Dep Julie Dep 4 juin 2012 12:17

          Il n’y a pas de fatalité, mais la tradition reste ancrée à en croire les chiffres, qu’ils concernent l’Afrique ou l’Europe. On ferait donc bien de mettre les points sur les i dès l’arrivée des migrants.


        • nico31 4 juin 2012 13:34

          Avez vous une idée du pourcentage de migrants arrivant en France en provenance de régions ou l’excision est pratiquée ?


        • nico31 4 juin 2012 13:58

          @Julie Dep

          Les points sur les i sont aussi mit dans les pays d’origine !

          http://www.mbope.net/movies/1928/L-asdulyceeEp12L-excision


        • Julie Dep Julie Dep 4 juin 2012 14:24

          @Nico « Les points sur les i sont aussi mit dans les pays d’origine ! »

          ...avec un grand succès, à ce qu’on voit :www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120209171228/


        • Nangala 4 juin 2012 20:05

          Remarque idiote, Nico. 

          Je connais un transsexuel âgé d’une quarantaine d’années aujourd’hui qui a essayé de se couper le zizi avec une ficelle quand il avait seulement quatre ans, parce qu’il était une fille et ne voulait vraiment pas être un garçon. Est-il utile de le préciser, ses parents étaient tout se qu’il y a de plus hétéro-normés.

          Ce genre d’article ne sert qu’à agiter la boite à indignation en essayant de nous faire croire que tous les parents gays et lesbiens vont avoir des enfants pervers, trisomiques, suicidaires et drogués (en plus d’être forcément gays et lesbiens eux-mêmes). Les statistiques montrent que rien de cela n’est vrai.


        • Com69 Com69 4 juin 2012 12:27

          Quel rapport entre l’excision qui est une mutilation et la circoncision qui est une mesure d’hygiène pratiquée par des personnes de confessions totalement différentes dans le monde entier ?


          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 juin 2012 13:08

            Une mesure d’hygiène ne peut pas consister en une ablation chirurgicale systématique. Si la nature a créé un prépuce sur le sexe de l’homme, ce n’est pas pour que celui-ci le coupe et le jette à la poubelle.


          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 juin 2012 13:10

            Sinon, on pourrait aussi couper le nez des enfants, pour faciliter l’hygiène nasale. Pareil pour les oreilles. Et aussi arracher les ongles qui sont des nids à microbes, etc. 


          • Justice larévolté Justice larévolté 4 juin 2012 13:15

            Les ongles ont peu toujours se les couper, n’est-ce pas ?


          • Com69 Com69 4 juin 2012 14:05

            Ah d’accord est que dites-vous par rapport aux infections qui amènent bon nombre de personnes à se faire circoncire ?


          • BlackMatter 4 juin 2012 19:55

            D’autant plus qu’il y a beaucoup d’infections suite aux circoncisions et même des décès. Le seul avantage de la circoncision est une (petite) diminution du risque d’infection par le VIH du fait de l’épaississement de la peau du gland. Mais c’est au prix d’une perte de sensibilité parfois importante. L’usage du préservatif et/ou la fidélité sont les seules parades efficaces contre les maladies sexuellement transmissible.


            En ce qui concerne la production de smegma, elle est indispensable à l’hygiène et la lubrification du gland pour favoriser les rapports sexuels. Certes, son accumulation peut être un problème y compris pour les bébés mais il suffit pour régler le problème de se laver régulièrement le gland à l’eau tiède. 

            La circoncision, mesure d’hygiène ou preuve d’absence d’hygiène à une époque ?


          • Com69 Com69 5 juin 2012 10:01

            @ edelweiss
            L’attaque personnelle que vous venez de faire prouve bien un manque d’argumentation de votre part.
            Pour information je suis une femme, et je trouve qu’il est beaucoup plus hygiénique, pour un homme, d’être circoncis. Sans rentrer dans les détails, à chaque fois qu’ils se rendent aux toilettes hors de leur foyer, ils ne peuvent se nettoyer le sexe correctement et je ne vais pas vous faire un dessin...

            Sur ce, bonne continuation. J’accepte votre point de vue vous êtes libre, cependant vous devez également accepter le mien sans tenter de me dénigrer.
            C’est ça vivre en société et savoir débattre intelligemment.


          • Justice larévolté Justice larévolté 4 juin 2012 13:17

            Je ne comprends pas cet article... je n’y apprends rien...


            • docdory docdory 4 juin 2012 13:22

              @ Julie Dep

              Il n’est pas inutile de rappeler l’historique de l’affaire :
              En réalité , sept ans auparavant, une excision avait été dépistée et signalée aux autorités judiciaires par des chirurgiens chez la fille aînée de ce couple, ce qui avait été suivi d’une « mise en garde ».
              On croit halluciner ! Une mise en garde pour ce qui est bien plus qu’une violence volontaire sur mineur ayant laissé une incapacité permanente, En réalité, il s’agit d’un acte de torture et de barbarie d’une sauvagerie telle que l’on a peine à s’imaginer dans nos pays.
              Qui, à l’époque, a fait cette mise en garde sinon un juge ?
              Qu’un juge fasse une mise en garde pour un larcin de faible valeur ou pour le fait d’avoir fumé un joint, on peut comprendre.
              Mais qu’un juge se contente d’une mise en garde pour un crime d’une gravité majeure est ahurissant. Les contribuables français ne paient pas les juges français pour qu’ils « mettent en garde » les criminels, mais pour qu’ils leur appliquent la loi française dans toute sa rigueur.
              Le résultat de cette mise en garde, c’est que les parents indignes n’ont pas pris nos lois aux sérieux et ont donc logiquement préféré continuer d’appliquer leurs lois barbares à leurs deux filles suivantes, ce qui ne serait pas arrivé si, dès cette époque, ils avaient écopé de lourdes peines de prison ferme.
               Par conséquent, ce ne sont pas seulement eux les responsables, mais également le juge de l’époque qui a, en toute conscience de ses actes, laissé ces gens poursuivre leurs méfaits en imaginant sottement qu’une mise en garde suffirait à prévenir la récidive de ce crime. 
              C’est ce qu’on appelle dans le langage de toutes les professions, sauf apparemment celle de juge, une faute professionnelle lourde. 
              Dans un pays normal ayant une justice normale, le juge responsable de cette inefficace et absurde mise en garde se serait retrouvé devant un conseil de discipline et aurait été limogé pour incompétence grave sans autre forme de procès....
              Gageons hélas qu’on ne pourra guère compter sur Madame Taubira pour instaurer en France une justice normale....
              On constate que les peines prononcées contre ce couple sont totalement dérisoires, et ne seront peut être même pas suivies d’un emprisonnement effectif. C’est un très mauvais signal donné aux autres familles exciseuses, qui vont donc pouvoir continuer à s’adonner à cœur joie à leur barbarie moyen-âgeuse ! Il serait normal que des crimes tels que l’excision soient à l’avenir jugés par les Cours d’assises comme les autres crimes et non pas en correctionnelle comme cela semble avoir été le cas. Je ne pense pas que le peuple français représenté par un jury tolérerait avec une mansuétude aussi laxiste que soient perpétrés de tels actes de barbarie sur des enfants.
              Enfin, il va falloir également que cesse le scandale national de la tolérance incompréhensible dont bénéficie la circoncision rituelle masculine, certes moins grave que l’excision, mais qui est inconcevable dans une société qui se prétend « civilisée » ...

              • docdory docdory 4 juin 2012 13:25

                Désolé pour les phrases en gras, c’est un bug d’agoravox !


              • Julie Dep Julie Dep 4 juin 2012 14:32

                @docdory D’accord pour l’essentiel, mais la condamnation ne peut être comprise que par ceux qui ont conscience de leurs actes. Ces deux-là croyaient bien faire. L’objet de ce post (je le précise puisqu’il échappe à quelqu’un) est de plaider pour une instruction civique préalable à l’entrée sur le territoire.


              • Julie Dep Julie Dep 4 juin 2012 14:35

                P.S. Ajoutons qu’en cas de refus, pas d’entrée.


              • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 juin 2012 15:46

                « D’accord pour l’essentiel, mais la condamnation ne peut être comprise que par ceux qui ont conscience de leurs actes. Ces deux-là croyaient bien faire »


                Et s’ils pratiquaient - en croyant bien faire - un sacrifice rituel et mangeait leurs enfants ou ceux de leurs voisins, ça ne serait pas un crime ?

                Nul n’est censé ignorer la loi de la nation dans laquelle il vit. Quand on s’installe dans un pays, on s’informe pour bien s’intégrer. La France n’est pas seulement une certaine zone sur la planète Terre, où l’on pourrait apporter ses propres lois et ses propres valeurs. 

                Et puis il ne faut pas déconner non plus : Je suis certain que ces parents savaient qu’on ne pratique pas ce genre de mutilations en France !

              • docdory docdory 4 juin 2012 16:33

                @ Julie Dep

                Tout être humain adulte disposant de toute sa tête est conscient de ses actes.
                S’ils n’ont pas conscience de leurs actes, ils rentrent dans la catégorie des " incapables majeurs ce qui les rend automatiquement incapables d’élever des enfants !.Je pense au contraire qu’ils étaient parfaitement conscients de leurs actes.
                 Il me semble avoir lu en effet que des prospectus sont distribués aux migrants à propos de nos coutumes afin que ceux-ci n’ignorent rien de l’interdiction de l’excision et autres interdictions sur le sol français.

              • BlackMatter 4 juin 2012 20:10
                « Une miise en garde pour ce qui est bien plus qu’une violence volontaire sur mineur ayant laissé une incapacité permanente, En réalité, il s’agit d’un acte de torture et de barbarie d’une sauvagerie telle que l’on a peine à s’imaginer dans nos pays.
                Qui, à l’époque, a fait cette mise en garde sinon un juge ?
                Qu’un juge fasse une mise en garde pour un larcin de faible valeur ou pour le fait d’avoir fumé un joint, on peut comprendre.
                Mais qu’un juge se contente d’une mise en garde pour un crime d’une gravité majeure est ahurissant.  »

                Les rappels à la loi et les mises en garde sont décidés par les procureurs de la République et non pas les juges. Seuls les procureurs ont la possibilité de juger de l’opportunité des poursuites.

              • Julie Dep Julie Dep 4 juin 2012 20:26

                @Sabine Il semble que vous ne soyez apte à comprendre que les tracts. Désoléé.


              • Julie Dep Julie Dep 4 juin 2012 20:34

                Apprenez à lire, Sabine. On peut désigner calmement l’absurdité.


              • docdory docdory 4 juin 2012 22:03

                @ Black Matter 

                Merci pour la précision.
                L’ensemble des procureurs est un sous-ensemble de l’ensemble des magistrats, de même que l’ensemble des juges est un autre sous-ensemble de l’ensemble des magistrats. Donc, je propose la correction suivante dans mon commentaire : à chaque fois que j’ai employé par erreur le mot « juge », je propose au lecteur de le remplacer par le mot « magistrat », ce qui effectivement sera plus exact .

              • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 juin 2012 15:51

                Je confirme que le prépuce est aussi une partie très sensible érotiquement. Ceux qui prétendent le contraire sont ceux qui n’en n’ont plus. Si on leur avait retiré à la naissance leur oeil gauche ( pour une meilleur hygiène de l’orbite - haha ! ) , ils diraient aussi que ça ne sert à rien d’avoir un oeil gauche puisque le monde est tout noir du côté gauche. 


              • Nangala 4 juin 2012 19:04

                Si ma mémoire est bonne, un tiers des terminaisons du mâle sapiens-sapiens se trouve sur son prépuce. 


                Pour avoir essayé les deux, des hommes avec et des hommes sans, je confirme que les hommes qui en sont pourvus sont plus sensibles. Je confirme également que pour la partenaire, un homme non circoncis est plus agréable à l’usage ! Arghhh je vais me faire excommuniée par tous les ayatollahs de la terre mais j’en ai rien à foutre : c’est la vérité.

                PS : si j’avais un petit garçon, il faudrait me passer sur le corps pour le circoncire. Et mis à part un sevère cas de phimosis, je voudrais qu’il reste entier.

                (on se souviendra que les religions ont opté, il y a 2000 ans, pour l’ablation des zones érogènes, ceci afin d’opérer un strict contrôle social de la pulsion sexuelle. En permettant librement l’expression de celle-ci, la nécessité de ces ablations devient caduque).

              • carmina carmina 4 juin 2012 23:22

                Lorsque St paul a monté sa petite entreprise et décidé de développer l’église chrétienne il est entré en rupture avec Jacques le frère de jésus ,qui lui dirigeait ce qui est nommé « l’église des circoncis » dans la bible.

                ce chisme est arrivé parce que st paul a vite compris que s’il voulait que ça marche, il ne pouvait demander aux hommes adultes convertis de se faire circoncire...Il y aurait eu tout d’un coup moins de candidats
                Et voilà pourquoi la religion chrétienne s’est développée plus facilement,pour une histoire de prépuce
                (Et moi je me demande bien pourquoi on pense que les bébés soufrent moins)

              • COVADONGA722 COVADONGA722 4 juin 2012 23:37

                @edelweiss
                compliments , jeu set et match ! 


              • chantecler chantecler 4 juin 2012 13:58

                Une peine de prison plus une publicité dans les médias sera dissuasive .
                Maintenant si les gens ne veulent pas comprendre, tradition ou non tradition , faudra trouver encore une chose .
                Il fut un temps où le supplice de la roue, la torture , la loi du talion , la justice du seigneur ,le pilori etc.... la crucifixion ! relevaient de la tradition . Que je sache ça n’a plus cours !

                Alors merde !

                La République française a ses lois ,ses règles, ses droits et ses devoirs et une justice pour les faire respecter :

                Alors pas question de reculer . Cette affaire n’a que trop duré .

                Dans cette affaire en deux temps , les parents ont été avertis, alors basta .


                • Lamouet 4 juin 2012 15:08

                  @chantecler : « La République française a ses lois ,ses règles, ses droits et ses devoirs et une justice pour les faire respecter :Alors pas question de reculer . Cette affaire n’a que trop duré .

                  Tout à fait d’accord. Je déplore d’autre part qu’il est regrettable qu’au-delà de ces faits odieux, le problème du multiculturalisme ne soit pas posé. 
                  La logique voudrait qu’en demandant à résider en France, ces populations acceptent les »coutumes indigènes françaises« et surtout la loi. Dans bien des pays (au Canada par ex.) on contrôle l’immigration sur des critères de besoin de main d’oeuvre et de facilité d’assimilation sans que l’on crie au »racisme".

                  Pour le Dictionnaire de la langue française, la nation est un « Ensemble de personnes vivant sur un territoire commun, conscient de son unité( historique, culturelle, etc.) et constituant une entité politique[ ».

                  Elle est où la Nation Française ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Julie Dep

Julie Dep
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès