• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pulsion de mort

Pulsion de mort

Personne ne connaitra jamais les raisons qui ont poussé Adam Lanza, ce jeune homme timide de 20 ans au prénom biblique qui semble nous dire adieu sur cette photo, à tuer le 15 décembre dernier à Newtown 26 personnes, dont sa mère passionnée d’armes, et 20 enfants. Mais par-delà l’émotion légitime suscitée par cette tragédie il n’est pas interdit d’essayer de penser ce drame horrible parce qu’il est le premier à toucher des enfants aussi jeunes, ce qui est encore plus incompréhensible, mais aussi parce qu’étant la sixième tuerie aux États-Unis en 2012 cela semble traduire une augmentation préoccupante depuis quelques années.

En 2009, dernière date pour laquelle des chiffres officiels sont disponibles les armes à feu ont tué 31 000 personnes aux États-Unis. Et parmi ces morts, plus de 18 000 seraient des suicides. (Source Sud-Ouest).

Or un petit comparatif sur l’armement dont disposent les habitants de ce pays avec le Canada et la France montre ceci :

Les américains sont les citoyens les plus armés au monde, devant les Yéménites. Ils possèdent 270 millions d'armes à feu, soit 88,8 armes pour 100 habitants, qui ont causé 9146 homicides en 2011 soit 2,97 pour 100 000 habitants.

Au Canada les 9,95 millions d'armes à feu, qui représentent 30,8 armes pour 100 habitants, ont entrainé 173 homicides l'an dernier soit 0,51 pour 100 000 habitants, ce qui fait 6 fois moins de risques d'être tué par arme à feu qu'aux USA.

En France les 19 millions d'armes à feu qui circulent, soit 31,2 pour 100 habitants, ont causé 35 homicides en 2011 soit 0,06 pour 100 000 habitants ce qui fait 50 fois moins de risques d'être tué par arme à feu qu'aux USA.

Source : Office des Nations unies contre les drogues et le crime (Onudc)

Et si l’on s’interroge sur les responsabilités engagées dans ce genre d’évènements dramatiques il est évidemment assez confortable de croire qu’elles reposent sur une raison unique bien ciblée dans chaque affaire (c’est la faute à …). Personnellement je pencherais plutôt pour un groupe de causalités spécifiques aux États-Unis qui ont été progressivement intériorisées de façon identitaire par tous les citoyens de ce pays au titre d’une culture spécifique, et qui agissent ensemble ou séparément de façon plus ou moins importante selon les cas. On peut notamment pointer :

- La vente libre et constitutionnelle des armes de guerre.

- Les troubles mentaux et les souffrances tues.

- La compétition acharnée comme moteur du capitalisme dur.

- Des médias qui privilégient l’émotion plutôt que la réflexion.

- La tradition religieuse du talion : « Œil pour œil, dent pour dent ».

- Le premier fournisseur d’armes au monde.

- La diffusion massive de jeux vidéo et de spectacles violents.

- Une culture de la maitrise plus que de la parole.

- Un environnement social et/ou familial défaillant.

- Le déni collectif de la mort et l’idéalisation de la jeunesse.

- Les lobbies guerriers et leurs intérêts économiques.

- Une tradition de militarisme et d’emploi de la force.

Ces pistes ne sont bien entendu qu’une première approche indicative à poursuivre et développer. Je crains seulement que cette sombre tragédie débouche en définitive sur un renforcement de l’idéologie sécuritaire avec à la clé une augmentation massive des ventes d’armes et la mise en place dès l’école maternelle de policiers voire de commandos défensifs armés jusqu’aux dents qui ne feraient à terme que renforcer le processus funeste. Et je remarque à nouveau que les caméras de vidéo-surveillance idéalisées par tant de citoyens, mais si onéreuses en installation comme en maintenance, ne permettent qu’un très faible taux d’élucidation des affaires criminelles et n’empêchent en aucune manière ces tueries monstrueuses car les seules armes réellement efficaces contre la violence sont les mots :

« Apprendre à penser, à réfléchir, à être précis, à peser les termes de son discours, à échanger les concepts, à écouter l’autre, c’est être capable de dialoguer, c’est le seul moyen d’endiguer la violence effrayante qui monte autour de nous. La parole est le rempart contre la bestialité. » (Jacqueline de Romilly)


Moyenne des avis sur cet article :  3.72/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

139 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 18 décembre 2012 10:32

    Aux dernières nouvelles, Lanza souffrait d’une forme d’autisme et devait être surveillé en permanence par une infirmière. Sa mère n’en pouvait plus et recherchait un institut pour l’accueillir. Du coup, une foule d’autres questions se posent, dont : comment a-t-il pu échapper à la surveillance de l’infirmière ? Comment a-t-il eu accès aux armes de sa mère, armes qui auraient du être dans un coffre-fort ?


    • Fergus Fergus 18 décembre 2012 16:20

      Bonjour à tous.

      Dans un article de septembre 2010 intitulé Mary, Max et le syndrome d’Asperger, j’évoquais cette forme d’autisme particulière dont pourrait avoir été atteint Adam Lanza si l’on en croit certains commentateurs. Et il n’y aurait rien de surprenant si ce fait était confirmé. Non que les « aspies » soient potentiellement dangereux, ils sont en général totalement inoffensifs du fait de leur introversion pathologique. Mais ils développent souvent des idées fixes, parfois jusqu’au génie, et cela dans les domaines les plus variés. Certains sont capables de réciter l’annuaire des chemins de fer, d’autres  de connaître jusque dans les détails les plus insignifiants la classification des hymenoptères.

      Et beaucoup adorent en général, souvent jusqu’à l’obession, la manipulation des objets.  En mettant Adam au contact des armes à feu comme cela a été dit, sa mère a peut-être enclenché le processus en engendrant une passion potentiellement destructrice si elle est venue à la rencontre d’une volonté de purification ou d’un message de nature paranoiaque. Je ne suis pas médecin, ni même spécialiste du syndrome d’Asperger malgré les recherches que j’ai faites pour écrire cet article, mais cela me semble plausible.

      Cordialement.

       


    • astus astus 18 décembre 2012 17:14

      Merci Fergus et ZenZoé pour ces liens avec les autistes de type Asperger, dont on parle beaucoup alors qu’ils ne représentent qu’un infime minorité des autistes, la plupart d’entre eux ayant malheureusement un important retard mental en plus de leurs difficultés à communiquer. Mais il est vrai que la prévalence de ce trouble grave que je connais bien est passée de 1/10000 dans les années 1970 à 1/100 aujourd’hui (!) depuis qu’ils sont été associés aux TED (troubles envahissants du développement), un terme vague qui ne signifie pas grand chose pour des cliniciens.

      Quoiqu’il en soit les autistes ne sont très généralement pas dangereux autrement que pour eux-mêmes (quelques cas de suicide) si l’on excepte des crises de désarroi passagères. Or dans le cas d’Adam, il y a toute une organisation stratégique calculée pour parvenir à cette tuerie abominable. Le fait qu’il commence par sa mère, comme je l’ai dit ailleurs, ne me paraît pas non plus anodin.

      Je n’ai malheureusement pas d’hypothèse établie sur des faits à proposer, mais il me semble que les dimensions de persécution et d’envie sont à prendre en compte dans ce cas, d’autant que la mère travaillait dans cette même école et s’occupait donc d’autres enfants que lui-même, ce que peut-être il a mal supporté, avec la séparation du couple parental en arrière plan comme preuve subjective d’un abandon possible. Mais je redis qu’il ne s’agit là que de supputations de ma part qui ne pourront probablement jamais être prouvées, et qui n’ont par conséquent que peu de valeur.

      Cordialement. 

    • appoline appoline 19 décembre 2012 14:16

      L’autisme est un mal qui est méconnu par la science. Certains autistes peuvent se révéler très agressifs et incontrôlables. Baignés dans un milieu où certaines règles ne sont pas observés, ils peuvent devenir dangereux. Même s’ils paraissent dans le autre monde, ils enregistrent ce qu’il se passe autour d’eux, pour peu qu’ils aient été blessés d’une manière ou d’une autre, ils peuvent passer à l’acte.

      Ils sont en grande souffrance et pour beaucoup n’ont ni conscience ni peur de la mort, enlever la vie à quelqu’un ne représente rien pour eux et n’a pas de valeur particulière.

      La mère a déconné en laissant à sa porté des armes auxquelles il n’aurait jamais dû avoir accès, par plus qu’il est très intelligent d’emmener un gamin avec cette pathologie sur un stand de tir. 

    • ZEN ZEN 18 décembre 2012 10:32

      Bonjour astus

      Difficile à comprendre, en effet.
      Tu fournis quelques clés intéressantes.
       Il est sûr que la manie parfois furieuse des armes d’assaut, dénoncée souvent par M.Moore entre en jeu
      J’ai découvert ce matin une autre piste : comment la panique irrationnelle d’une mère peut engendrer des monstres...
      Du travail pour les psychanalystes et les sociologues...

      Bien à toi


      • astus astus 18 décembre 2012 11:22

        Bonjour ZEN et merci pour ce lien passionnant vers les « preppers », (un mot que j’ignorais car j’en était resté aux « survitalistes » des années 60) dont les angoisses sont en effet de nature à enfanter des monstres par le sommeil de la raison. 

        Mon sentiment est qu’Adam était resté très dépendant de sa mère en raison de son retrait social ce qui pourrait expliquer qu’il a eu le besoin impératif de la faire taire en lui-même en la tuant en premier. Mais ce n’est là qu’une simple hypothèse de travail au milieu de bien d’autres déterminants que j’essaie de lister dans mon post et qu’il faudrait développer davantage.

        Bien amicalement.


      • crazycaze 18 décembre 2012 11:43

        Ne rajoutez pas au drame l’incompétence des psychanalystes à comprendre quoi que ce soit ! 


      • cogno4 18 décembre 2012 12:05

        Ne rajoutez pas au drame l’incompétence des psychanalystes à comprendre quoi que ce soit !

        Commentaire débile, inconsistant, sans intérêt, un peu comme les gens qui râlent après la météo, ou les profs, ou tout le monde...


      • aspic aspic 18 décembre 2012 20:34

        Bonsoir Zen, bonsoir l’auteur,

        faudra faire attention : cette affaire est trôp frâiche, tous les infos qui circulent ne s’avèrent pas juste :
        http://www.masslive.com/news/index.ssf/2012/12/media_matters_mad_dash_for_i nf.html

        J’ai entendu que la maman était enseignante à cette école, puis d’autres infos disent que la famille n’avait aucun lien avec cette école, puisque la famille venait d’un autre endroit.
        Puis j’ai entendu sur d’autres chaines anglosaxonnes que le tueur revenait de son frère, ayant fait un long traject avant d’arriver à l’école...

        Même Der Stern en Allemagne avoue avoir déjà repris de fausses infos :
        http://www.stern.de/panorama/amoklauf-von-newtown-das-doppelleben-der-nancy-lanza-1943998.html

        puis :
        http://www.stern.de/panorama/amoklaeufer-von-newtown-wer-war-adam-lanza-1942570.html

        Der Stern écrit qu’au début le frère du tueur, Ryan, à du se défendre d’être le tueur, étant pris à parti dans les réseaux sociaux... avant qu’il s’est présenté à la police.

        Dans le fonds : être un « Prepper » aux USA ne signifie pas forcément être anxieux, ou fou, mais parfois tout simplemen, d’être conscient que des choses désagréables ou calamiteux peuvent arriver puis de s’y préparer :
        -il fallait mieux être un Prepper à New Orleans, puis aussi récemment avec Sandy à New York

        Attendons donc un peu pour avoir plus d’infos avant de se poser en juge.


      • crazycaze 19 décembre 2012 10:55

        @cogno : Je suppose que vous parlez de votre commentaire... Les psychanalystes ont montré leur incompétence face à l’autisme Si vous ne vous êtes pas aperçu, c’est que vous vivez sur une autre planète.


      • ricoxy ricoxy 19 décembre 2012 20:18

        Oui, l’amok, ce vieux phénomène de contestation de la société, cette pulsion de mort, montre le bout de son nez régulièrement – surtout aux États-Unis.

        En France, seuls les militaires, les flics et surtout les truands ont le droit de posséder une arme. C’est suffisant pour de sanglants règlements de compte. Marseille vient d’adopter comme armes de la ville le logo d’une kalachnikov.


      • lionel 23 décembre 2012 07:25

        Bonjour, 

        Effectivement aspic, cette histoire ressemble à une opération psychologique de subvertion, comme l’affaire de la tuerie d’Aurora.

        A lire :


        Nous sommes dirigés par des psychopathes n’ayant aucune limite morale ou éthique pour parvenir à leurs fins...

      • Corinne Colas Corinne Colas 24 décembre 2012 11:30

        L’auteur des faits, Adam Lanza, a été décrit comme personne autiste avec Syndrome d’Asperger. De nombreux médias ont alors présenté l’autisme comme l’une des causes du drame. En réponse, Autism Rights Watch a rappelé que :

        « La recherche des causes ne doit pas être la recherche d’un bouc émissaire ». 

        Etre « autiste  », « bizarre », « maladroit », « timide face aux caméras », « intello », ou « quelqu’un mal à l’aise avec les autres » ne fait pas d’une personne un meurtrier de masse.

        --------

        Personnellement, je rajouterai même que « bizarre », « maladroit », « timide face aux caméras », « intello », ou « quelqu’un mal à l’aise avec les autres »... cela ne fait pas non plus un diagnostic d’autisme...


        La joie des diagnostics de nos médias et internautes :

          - « presque autiste » (qui n’est pas un diagnostic même si cela a été soi-disant dit par son frère non médecin et ne lui ayant pas parlé depuis des années)

        - « Asperger »

        - « trouble de la personnalité »

         ... le tueur a même été étiqueté schizophrène mais c’était sans doute moins vendeur que le mot autisme qui en fait tant délirer certains ici comme de l’autre côté de l’Atlantique. 

         En bref, du flou, du vague, de l’incertain voire du contradictoire dans les médias qui en raffolent et c’est repris à l’envi ! 

         Allez hop, le bizarre a pour nom « autisme » et si le gamin a été un brillant élève, ce sera « Asperger », n’en parlons plus... l’affaire est entendue, c’est même d’ailleurs l’explication de son geste. Forcément puisqu’il était fou, j’ai même lu « débile » quelque part sur Agoravox car débile et fou, cela marche bien avec la représentation de l’autisme à la façon des crétins des Alpes commentant les capacités mentales du jeune soupçonné d’être la cause de la tragédie.

         En plus avec la mère qu’il avait... nous avons aussi la cause de la cause, du grandiose !

         C’est-à-dire en plus de l’autisme forcément la cause de la tuerie, la mère dingue forcément la cause de l’autisme, mon brave Michu ! CQFD, vu que c’était une « je sais pas quoi », cela renforce l’hypothèse de l’autisme. Après la voyance à distance, le diagnostic médical à distance svp !


        Ne connaissant de l’affaire que ce que l’on veut bien nous raconter, peut être que le tueur a reçu un diagnostic d’autisme après tout, voire d’Asperger (mais pas de « presque ») . En tout cas, ce diagnostic ne doit pas servir de bouc émissaire car ce n’est pas la cause du drame.

        Avoir la varicelle n’empêche pas de se casser une jambe, les autistes peuvent avoir d’autres problèmes associés comme nous tous…

        Soit le tueur était autiste ou Asperger plus « autre chose »

        Soit il n’avait reçu aucun diagnostic d’autisme ou Asperger et avait en effet « autre chose ». 


        Il serait simple de dire « psychotique » mais non, il faut broder quitte à inventer et à raconter des sottises énormes sur ce qu’on ne connait pas car l’autisme fait bien plus fantasmer les psys en herbe ou de salon. Et l’auteur, loin d’expliquer aux commentateurs ignorants, préfère en rajouter une louche, c’est une honte !

         On sait que la France a un retard de 20 ans à rattraper concernant la compréhension de l’autisme mais là, c’est le comble.

         Mise au point :

        La cause de l’autisme n’est pas une relation difficile avec la mère. Faire ici encore une fois l’amalgame, c’est une technique de manipulation tendancieuse de l’opinion. Elle ne marche que chez les ignorants puisque l’auteur fait siennes des théories psychanalytiques pourtant condamnées par la communauté scientifique internationale.

         Rappelons aussi que l’autisme n’est pas une maladie mentale. Les autistes ne sont pas des « fous », ne souffrent pas tous de retard intellectuel, ce ne sont pas non plus des psychopathes en puissance. Tout au contraire, à l’instar de tous ceux souffrant de troubles d’apprentissage divers et d’origine neurologique, ce sont généralement des victimes de la connerie humaine des bien normés, disons-le sans fioritures quand la coupe est pleine !


      • Javascript Javascript 18 décembre 2012 10:39

        J’ai moinssé l’article car il met (encore) en cause les jeux video et ça je ne peux pas l’accepter.

        Il y a eu assez d’études qui ont maintes fois démontrées que le lien entre les jeux video et les tueurs psychopathes n’existe que dans la tête de journalistes en manque de bouc émissaire sur qui taper.


        • cogno4 18 décembre 2012 10:47

          En effet, vu le succès des jeux comme COD, avec ses joueurs par milliers, on cherche ou sont les milliers de débiles qui flinguent les gens dans les rues, ou sont les hordes de jeunes rendus déjantés par les jeux ?
          Ben nulle part, elles n’existent pas.


        • crazycaze 18 décembre 2012 11:48

          Absolument. Les études montrent qu’il n’existe aucun lien entre l’usage des jeux vidéo aux contenus violents et la tendance aux comportements violents chez les adolescents et les jeunes adultes. Par contre, un tel lien, faible néanmoins, existerait lorsque le joueur addct à ces jeux serait un adulte.


        • astus astus 18 décembre 2012 11:54

          Bonjour Javascript,

          Vous avez tout à fait le droit de moinsser mais je remarque seulement que sur une douzaine de déterminants possibles pouvant mis être en relation avec le geste d’Adam vous n’en retenez qu’un, ce qui est peu. Par ailleurs je ne souhaite pas du tout vous déloger de vos certitudes, car c’est une tache impossible : plus on tape sur un clou et plus on l’enfonce disait je crois Dumas. 
          Mais je vous signale à tout hasard qu’il existe une étude récente réalisée par des chercheurs de l’Université de Grenoble (Laurent Bègue) en collaboration avec d’autres universités (Allemagne, EU) qui montre que plus des étudiants jouent à des jeux vidéo violents et plus leurs pensées et leurs conduites agressives augmentent. Ce qui ne signifie pas qu’ils se mettent à zigouiller tout le monde.  
          Enfin d’autres recherches prouvent que le jeu compulsif entraîne une augmentation de certaines structures centrales du cerveau telles que le striatum qui sont des zones en relations avec les conduites élémentaires ne mettant pas en jeu un processus de réflexion.
          Cordialement

        • cogno4 18 décembre 2012 12:06

          Par contre, un tel lien, faible néanmoins, existerait lorsque le joueur addct à ces jeux serait un adulte.

          Si ton gars est déjà atteint, un jeu vidéo ne va pas y changer grand chose, au mieux, tu peux dire que c’est un révélateur, mais c’est tout.


        • velosolex velosolex 18 décembre 2012 12:13

          Les psychologues militaires se sont aperçus aussi que leurs tireurs d’élites, étaient à l’entrainement moins performants quand ils tiraient sur des silhouettes humaines que sur des cibles rondes en carton.
          Après qu’ils aient passé aux jeux video, cette différence a disparu.
          Conclusion : Le tireur a vu une censure morale et ses affects disparaitre, par la déréalisation qu’entraine le jeu video. Ceux ci font maintenant partis de l’arsenal de désembilisation, et ont permis au tireur de ne plus être parasité.


        • lulupipistrelle 18 décembre 2012 12:18

          Votre argument sur les conduites agressives et les jeux video serait recevable, si la même étude était diligentée... au hasard pour vérifier si le spectacle de jeux de ballons, induit ou pas une agressivité chez le public... 
          Le foot fait chaque année des milliers de morts,et pas un neuro-chercheur pour regarder ce qui se passe dans le cerveau des supporter ? 


        • Javascript Javascript 18 décembre 2012 14:07

          Bonjour Astus,

          Vous avez parfaitement raison de signaler que je ne m’offusque que d’un seul point précis sur la douzaine de « déterminants possibles » que vous évoquez et effectivement on pourrait lancer le débat sur d’autres points que celui des jeux vidéos.
          Ceci dit si je m’arrête sur ce point précis c’est parce que y a comme un certain ras le bol à voir revenir ce marronnier à chaque fait divers de grande importance. Car si on fait le bilan de 30 ans à taper sur les jeux vidéos on s’aperçoit que COD (Call of Duty) est responsable de Merah et Breivik (lien), GTA pousse les ados américains à faire des remake de la fusillade de Columbine (lien) et à cause de Counter Strike un petit allemand s’est soudain prit d’une envie de massacre (lien) la bêtise ayant atteint son apogée quand des débiles ont confondu le tueur de Newton avec un développeur de Mass Effect (lien).

          Remarquez à chaque fait divers son « jeu video violent » responsable et de tout les maux. En ce moment c’est le dernier COD qui est montré du doigt mais en moins de 10 ans la série GTA à du être soupçonné de fabriquer des tueurs en séries au moins 20 fois. On peut même remonter jusqu’à DOOM II (ça nous rajeunit pas) qui avait fait polémique parce que l’armée américaine s’en était servi pour former des recrues (lien).

          C’est pas contre vous Astus mais depuis le temps que des « journalistes » croit avoir trouver l’anté-christ numérique qui corrompt nos chères petites têtes blondes ils nous le sortent presque à chaque massacre du moment que le tueur à moins de 30 ans.

          Remarquez y a une nouveauté ce coup-ci, le tueur était forcément coupable puisqu’en plus de jouer à COD il n’avait pas de compte Facebook (lien), c’était donc forcément un nouvel Hitler en puissance.

          Cordialement.


        • lulupipistrelle 18 décembre 2012 14:17

          @Javascript : vous avez signé la pétition contre l’article misérable de Madame Gallois ?



          signé : une fan des Elderscrolls III, IV, V... 

        • velosolex velosolex 18 décembre 2012 15:46

          lulupipistrelle

          L’entrainement au tirs par l’intermédiaire des jeux video fait partie de l’entrainement des soldats US.
          Je ne comprend pas trop votre argumentation à propos du foot. A ce que je sache, les hooligans n’ont pas besoin des jeux video pour apprendre à exprimer leur haine. Le foot d’ailleurs, en lui même n’a pas de toxicité, ce sont les énergumènes dans les gradins qui posent problème.
          Supprimez le foot, ils trouveront ailleurs un abcès de fixation.
          Malheureusement la bétise a de beaux jours devant elle.
          Centrifugée par le narcissisme, le culte de la force, et un outil ’( le fusil) pour déréaliser, et rendre encore tout raptus dans sa rapidité d’action encore plus incontrolable ( tuer avec un couteau ne met pas en action les mêmes paramètres, et ne déréalise pas le passage à l’acte, autant dans sa rapidité que dans son exécution)

          Bien sûr que les jeux video peuvent être mis à l’index. Au nom de quoi devrait on faire l’économie d’une réflexion, et se mettre la tête dans le sable ?
          Ce n’est pas le jeu video en lui même qu’il faut accuser, mais son utilisation
          C’est sûr que quand un ado passe la moitié de ses journées devant, il y a de quoi se questionner !
          Tous les jeux video ne sont pas à mettre dans le même sac, mais ceux, particulièrement pervers, basés sur le combat, la banalisation de la mort, et la jouissance de faire des cartons, pose évidemment problèmes.

          L’australie depuis une dizaine d’années, a légiférer sur le port d’armes, suite à un fait divers particulièrement sanglant, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
          Elle était auparavant très laxiste, comme les états unis.
          Depuis cette loi, le nombre d’homicides à chuté de 60 pour cent.
          Qu’est ce qui fait qu’un ado va passer de l’autre coté ?
          C’est une question très ancienne.
          beaucoup d’écrivains s’y sont penchés.
          Et ce d’autant plus, que comme beaucoup de nous, ils ont la certitude d’avoir,, à ce moment fragile de la vie, où l’on recherche les limites, d’être passé à cote du pire.
          Simenon en fera un des ressorts de son oeuvre.
          Une multitude de facteurs sont au travail, dans ce genre de pulsion.

          Notre époque est particulièrement habile pour en trouver toujours de nouveaux, et se laver les mains, en regardant ailleurs, quand le pire arrive.


        • Javascript Javascript 18 décembre 2012 16:12

          @ Lulupipistrelle

          Je ne dirais qu’une chose : FUS RO DAH (sur cet article ^^)


        • gaijin gaijin 18 décembre 2012 17:26

          «  les hooligans n’ont pas besoin des jeux video pour apprendre à exprimer leur haine. »
          tout a fait !!!!
          on inverse le rapport de cause a effet, la question devrait être :
          pourquoi les jeux vidéos violents ont t’ ils tant de succès ?


        • appoline appoline 19 décembre 2012 14:20

          Je suis désolée mais de quelle manière peut-on quantifier l’incidence des vidéos sur les enfants et les ados, il n’y en a aucune, ni dans un sens ni dans l’autre. Mais, si vous faites entrer dans le crâne d’un gosse que tuer est un acte anodin, il l’imprime. Donc, il n’est pas impossible que confronté à une certaine situation le gosse se réfugie dans ses acquis. Vivre dans la violence, même virtuelle, ne créée pas l’équilibre


        • lionel 23 décembre 2012 07:35

          Bonjour, 


          S’amuser à tuer, même virtuellement, ne témoigne pas non plus d’une maturité psychologique, existentielle, bien au contraire. 

          De plus, si les jeux vidéos violents ne présentaient pas un intérêts pour les psychopathes au pouvoir, pourquoi le Pentagone a t’il autant investi dans cette pseudo activité (il n’y a que les doigts qui bougent) virtuelle ? 

          Ceci dit, il doit exister des jeux vidéos de qualité qui peut être peuvent ramener l’empathie chez les êtres humains, je ne m’y connais rien du tout mais je suis ouvert. 

          connaissez vous la Bande dessiné de Jodorowski, les Technopères ? Le héro s’efforce de trouver LE jeux vidéo qui émanciperait les humains, leur rendrait leur humanité, d’un monde ultra-violent dirigé par des psychopathes « jésuitiques ».

          Une Noble cause pour les jeux vidéo pourquoi pas ? Celle de nous ramener à nous, même la « nature » et nous faire poser les manettes des joy sticks...

        • lionel 23 décembre 2012 09:22

          On trouve malheureusement des milliers de gens (il n’y a pas que des « jeunôts » pour s’abrutir de jeux haineux ey ineptes) rendus débiles qui n’ont aucun soucis pour autrui, leurs proches, leurs parents, voisins, concitoyens... Aucun soucis non plus pour la politique, l’économie, l’agriculture, la Palestine, la mondialistion, les modèles constitutionnels, la finance etc... 


          Et derrière toutes ces problématiques, se trouve celles des pulsions de vie ou de mort...

        • crazycaze 23 décembre 2012 09:43

          - 4 pour avoir rapporter ce que les études montrent ??... Peut-être me suis-je mal fait comprendre ? Dire qu’un lien existe n’implique pas un facteur de causalité mais une corrélation, autrement dit, que lorsque c’est un adulte qui joue de façon addictive à des jeux vidéo aux contenus violents, il est également plus probable qu’il aura tendance à avoir des comportements violents dans la vie réelle. Enfin, l’entraînement des soldats grâce à des jeux vidéos est tout aussi logique que celui des pilotes de l’aviation civile, et n’est pas destiné à les rendre pus violents mais plus réactifs aux situations.


        • lionel 23 décembre 2012 16:36

          Merci de la précision. Pas si « crazy » que cela...


          Bonne soirée

        • révolQé révolté 18 décembre 2012 10:40

          Je ne connais pas la distance du réseau ferroviaire français,mais la SNCF a enregistré une augmentation de 30% des suicides sur ses rails depuis le début de l’année.
          une info que l’on occulte facilement dans les merdias.
          Faut il interdire le train en france ou plutôt se demander pourquoi tant de gens se foutent en l’air.. ???


          • cogno4 18 décembre 2012 10:45

            Et c’est quoi le rapport ?


          • Traroth Traroth 18 décembre 2012 16:39

            @cogno4 : le rapport est évident. L’augmentation des tueries aux Etats-Unis est un révélateur, tout comme l’augmentation des suicides. Mais étrangement, les dirigeants refusent obstinément de percevoir le message que ces drames cherchent à leur envoyer...


          • tesla_droid84 20 décembre 2012 15:41

            Apres les gens gueulent sur les agents de la SNCF parce que les trains sont en retard, ces derniers dépriment et sont les prochains candidats au sucide, c’est sans fin.


          • cogno4 18 décembre 2012 10:43

            Et l’autre abrutit n’a rien trouvé d’autre comme solution que de proposer d’armer les écoles... vaut mieux en rire va.

            La pays ou tout est possible... surtout le pire.
            Que valent quelques vies face aux millions de dollars du marché des armes ? absolument rien !

            Alors oui, c’est malheureux, mais en même temps, c’est bien fait pour leur gueule, pas besoin d’être nostracactus pour deviner que vendre des flingues à tout le monde permet ce genre de pétage de plomb surmédiatisé.
            Qu’il assument leur mentalité de cowboys, je ne les plains pas.


            • crazycaze 18 décembre 2012 11:54

              Et avec des analystes de votre acabit, le tableau est encore plus inquiétant !! Vous devriez consulter... non, pas des psychanalystes, ni des psychiatres... quoique... non, juste des livres non orientés et des articles scientifiques traitant de cette problématique.



            • lulupipistrelle 18 décembre 2012 14:25

              Très pertinent. 


            • lulupipistrelle 18 décembre 2012 14:26

              C’est pertinent. 


            • cogno4 18 décembre 2012 15:06

              Pas bien de poster ses brouillons, faut clarifier et mettre au propre avant.


            • tesla_droid84 20 décembre 2012 15:51

              Moi je comprend le point de vu d’arnaque du moins le début.


              Je suis sure que le fait que le citoyen suisse soit armé à un rapport avec le fait que son gouvernement le prend moins pour idiot. (par exemple la réforme des retraites, ils sont descendu dans la rue, le gvt a plié, et nous ?) 

              Mais cette réflexion ne marche pas pour le cas des USA, qui doit être le peuple le plus armé mais surement celui qui se fait le plus mettre.

              Ce doit etre la conjonction des 2 (arme + éducation/culture) qui fait en sorte que la la suisse soit un pays souverain et libre.

              En France, nous n’avons ni l’un ni l’autre, si les armes devaient arrivées dans notre pays, ce serait un carnage...



            • Radix Radix 18 décembre 2012 11:56

              Bonjour

              Ce qui tue le plus aux US c’est la peur.

              La mère avait des armes chez elle car elle avait peur de se faire agresser et ces armes l’ont tuées !

              Radix


              • ZEN ZEN 18 décembre 2012 13:32

                Tout à fait, Radix
                La peur et l’ignorance, qui se renforcent mutuellement
                C’est confirmé ici


              • lulupipistrelle 18 décembre 2012 14:31

                Parce qu’en France, on n’éduque pas les gens dans la peur ? peur du chômage, peur de la retraite, peur de la dépendance... etc...

                Le marché de la peur est un des plus juteux...y a qu’à regarder les Assureurs et le régime social obligatoire... ha,ha,ha. 
                En France, on intériorise sa peur et pour le moment les gens ne pètent pas (encore) les plombs... ils se gavent de médocs... et crèvent de maladies de civilisation. 

              • cogno4 18 décembre 2012 15:08

                 Et on l’aura en France grâce au bobos ....

                bobo, bobo, bobo...
                t’as appris un nouveau mot à ce que je vois, mais avant de la placer 5 fois par ligne, essaies une seconde de le définir.... pour voir... et surtout pour rire.


              • lulupipistrelle 18 décembre 2012 15:12

                Ha, ha ha.... dénoncer la peur des autres, ça vous fait jouir... mais quand on vous met le nez dans la vôtre , c’est la débandade... 

                Je n’ai jamais été une fan des USA, avant de venir sur AV... mais quand je lis toutes ces platitudes de pauvres Français moisis, sans imagination, sans perspective,... sans avenir... qui vous délectez des erreurs et des défauts des autres sociétés, sans la première idée de solution possible pour améliorer la vôtre... je me dis que tout ne doit pas être pire ailleurs. 

              • Radix Radix 18 décembre 2012 15:30

                Bonjour Lulupipistrelle

                J’ai rencontré des chauves-souris plus intelligentes.

                Radix


              • lulupipistrelle 18 décembre 2012 15:49

                Ou plus conformistes. 




              • astus astus 18 décembre 2012 12:08

                Bonjour Radix,


                Je trouve votre remarque excellente et pleine de vérité derrière son apparente simplicité : la peur d’autrui génère en effet des monstres car elle est souvent accompagnée du sommeil de la raison.

                Cordialement

                • velosolex velosolex 18 décembre 2012 16:01

                  Astus

                  Un mot tout de même pour vous dire que je trouve votre article pertinent, et ne comprend pas trop les critique, tant il est pondéré, et met en relief la pluralité de facteurs à l’œuvre
                  .
                  Reste que certains internautes semblent avoir une sensibilité et une capacité de réflexion en rapport avec leur hobby : Les armes , et les jeux vidéo.
                  Le questionnement sur les jeux vidéo et l’industrie du spectacle sont des marronniers, toujours, dans ce genre de débat.

                  Beaucoup pensent que n’importe qui est capable de faire la différence entre la réalité et la fiction, et qu’un esthétisation de la violence, tout autant que sa banalisation, ne vont intercéder en rien dans la tête d’un adolescent....
                  Discours pieux, et dégoulinant de puritanisme..
                  C’est le discours aussi bien sûr des « créatifs » , entendez les cinéastes, et les concepteurs de jeux.
                  Rien d’étonnant à ce que ces commerçants défendent leur bout de gras, et fassent preuve d’une mauvaise fois évidente, à l’instar de l’industrie des armes, aux states.
                  Pourtant, l’on sait bien que la publicité, qui repose elle aussi sur une construction mensongère, et des scénarios d’identification, modifie les comportements.
                  Sinon, soyez sûr qu’on ne vous matraquerait pas autant, pour de si gros budgets ;

                  Il semble bien donc, que la notion de liberté, que l’on reconnait à chaque individu, est à géométrie variable, selon les enjeux, mais surtout selon les marchés.
                  Le marché, le nouveau paradigme de la morale !


                • astus astus 18 décembre 2012 16:50

                  Merci velosolex pour ces remarques d’autant que je ne crois pas non plus que «  n’importe qui (soit) capable de faire la différence entre la réalité et la fiction ». Mais personnellement je ne défends ici aucun lobby d’aucune sorte, et je ne pense pas que les jeux vidéo doivent être systématiquement davantage pointés du doigt que la télévision, qui montre des scènes de réalité d’une extrême violence. Celle-ci n’est donc pas en reste pour formater les esprits à la compétition féroce qui semble avoir envahi le monde entier avec l’ultralibéralisme triomphant, notre nouveau totalitarisme. 


                  Cordialement. 

                • Javascript Javascript 18 décembre 2012 17:12

                  C’est bien beau tout ça mais si comme vous dites « tout le monde n’est pas capable de faire la différence entre la fiction et la réalité » alors c’est quoi la solution ? On infantilise tout le monde en pondant des lois pour restreindre les libertés de tous ? On prend des mesures pour repérer « les déviants » et prendre les « bonnes décisions » à leur place (avec les risques d’abus policiers qui en découlent) ?

                  C’est une pente savonneuse pour les libertés individuelles ce genre de raisonnements.

                   Je fais partie de ceux qui pensent qu’on empêchera jamais la folie de gagner quelques esprits fragiles dans une population de 290 millions d’individus (USA) et que si les conséquences sont aussi terrifiantes pour ce pays c’est à cause de la « faisabilité » de l’acte. Car entre un type qui pète un plomb dans un pays ou il peut trouver des armes de guerre à n’importe quel coin de rue et celui qui en pète un dans un pays ou il aura du mal à se fournir ne serait-ce qu’un fusil de chasse le nombre de victime n’est pas le même.

                  L’occasion fait le larron pas vrai ? Que les USA arrêtent de distribuer des armes de guerre à sa population et ce genre de carnage ne sera plus possible.


                • MadMad MadMad 18 décembre 2012 12:15

                  Des questions sans réponse : http://fr.sott.net/article/12021-La-tuerie-du-Connecticut-serait-elle-un-coup-monte


                  Certains disent que le père de Laza, tout comme le père de James Holmes, étaient tous deux liés à l’affaire du Libor et qu’ils devaient témoigner.

                  Un autre hypothèse, est celui de l’interdiction des rames à feux qui serait, pour le gouvernement, une bonne chose si le chaos économique venait à arriver.

                  Bref, des questions sans réponse qu’il va falloir chercher avant de tirer de simples conclusions

                  • Jimmy 18 décembre 2012 17:51

                    excellent lien et bonne réaction


                  • jymb 18 décembre 2012 12:21

                    En France effectivement c’est plus simple, seuls les criminels sont armés, et le malheureux qui a l’idée saugrenue de se défendre n’ a que deux sorties possible

                     -il blesse ou tue son agresseur, c’est lui qui va en tôle
                    - il se fait tuer et a « droit » à sa marche blanche et les rideaux des boutiques tirés pendant une heure 
                    (- troisième possiblilté, il ne se défend pas...ben il est tué quand même) 

                    Mais bon, comme le signale astus, le monstre est celui qui est agressé. C’est le fond du délire actuel où le citoyen de base n’a que le droit de la fermer, subir la propagande de la télé, être cambriolé industriellement, radarifié dés qu’il mets le nez hors de chez lui, et traité de facho s’il ose trouver la situation profondément anormale (et pire, le dire !) 


                    • lulupipistrelle 18 décembre 2012 12:40

                      Bougez-vous... apprenez un Art martial. 


                      Hier soir, vers 22h30, en rentrant d’un sport co, mon fils de 17 ans, 1,72 et 60 kg a été pris à partie par trois malabards qui voulaient du shit (! !!)... Mon fils leur a répondu qu’il n’en n’avait pas, et ils se sont rués sur lui... il s’est aussi mis en garde de jiu jitsu, son trousseau de clefs glissé entre les doigts, en manière de poing américain... les affreux ont freiné en urgence , puis ont pris leur jambes à leur coup. 

                      Si vous ne voulez pas être une victime, ne vous conduisez pas comme une victime...

                    • Mycroft 18 décembre 2012 13:47

                      Cessez de raconter n’importe quoi. S’il y a légitime défense, vous ne serez pas condamné. Mais bien sur, il est logique que la légitime défense ne s’applique pas n’importe comment.

                      • On vous fauche votre porte-feuille et vous plantez le voleur, ce n’est pas de la légitime défense.
                      • Vous piégez votre appartement avec des pièges dangereux, ce n’est pas de la légitime défense.
                      • On vous cambriole, vous sortez le fusil, ce n’est pas de la légitime défense.

                      Et même dans ces moments là, vous n’encourez pas la peine maximale, alors que vous n’êtes rien d’autre qu’un meurtrier.

                      Par contre, votre mari vous bat violemment, vous sortez le couteau, vous le plantez, il y a légitime défense. Mais il y aura aussi enquête, c’est évident. Parce qu’une mort violente justifie nécessairement une enquête, on est en zone de droit, quand même, la mort d’une personne n’est jamais un acte anodin.


                    • lulupipistrelle 18 décembre 2012 13:59

                      C’est absolument faux. 


                      Après la tombée de la nuit, si quelqu’un pénètre chez vous, par escalade ou franchissement de haie... vous êtes en légitime défense.

                      Si quelqu’un porte la main sur vous, vous êtes en légitime défense. 

                      La riposte doit être proportionnée à l’agression, mais il n’est pas nécessaire d’attendre le premier coup porté. 
                      A mains nues, vous pouvez absolument tout vous permettre, à ceci prêt que les pratiquants d’Arts martiaux sont sur un pied d’égalité avec un agresseur armé d’un couteau, ou de plusieurs agresseurs non armés. 

                      C’est des raisonnements tels que les vôtres qui transforment les gens en victimes. 

                      Et puis en cas de problème, moi je fais confiance à un jury populaire pour trancher. Et toc. 


                    • lulupipistrelle 18 décembre 2012 14:07

                      PS :- si un type armé d’un couteau vous demande votre portefeuille, vous avez droit de refuser. Il attaque ? vous êtes en état de légitime défense. 

                      - chez vous : si un type pénètre et est attaqué par votre chien de compagnie, qui ne lâche pas... ha,ha ha, vous êtes en état de légitime défense, parce que votre clébard, tout le monde le connait, et il faut être fou pour oser s’aventurer sur son territoire.

                      Ne faites pas l’idiot : j’habite un quartier comme on dit, et bien le pire des petits cons sait tout cela. 

                    • foufouille foufouille 18 décembre 2012 14:32

                      ca depend de la justice et des flics
                      vaut mieux eviter la « legitime defense »
                      certains flics aiment pas du tout


                    • lulupipistrelle 18 décembre 2012 14:34

                      Quand tu as le bon profil.. ils savent te conseiller au mieux. 


                    • lulupipistrelle 18 décembre 2012 14:36

                      Il y a même un site dédié à la légitime défense, le site d’un flic, expert en Art martial... mais j’ai oublié sa référence : c’est mon fiston qui l’avait trouvé. 


                    • Mycroft 18 décembre 2012 13:38

                      Il y a moins de crime aux USA ?

                      Vous le tirez d’où votre fait ? Parce qu’il est plutôt en contradiction avec les faits réels.


                    • Robert Biloute Robert Biloute 18 décembre 2012 14:24

                       מצדה le taux de crime est donc très bas aux états-unis ? vraiment je ne vois pas où est votre logique, et où est votre fait..


                    • cogno4 18 décembre 2012 15:10


                      C’est un fait  : le taux de crime diminue quand les gens sont mieux armés.

                      Ta connerie n’est pas prête de diminuer elle.
                      Ce que tu dis est aussi faux que d’affirmer que la Terre est plate et carrée.
                      Faut pas avoir honte pour mentir aussi ouvertement, mais les ânes comme toi n’ont honte de rien hein ?


                    • cogno4 18 décembre 2012 15:11

                      Mais c’est pas bobo, le bobo est un veau

                      bobo, bobo, bobo....


                    • Robert Biloute Robert Biloute 18 décembre 2012 15:27

                      @anarque si vous êtes plus viril qu’un bobo, je vous en félicite, essayez quand même de ne pas être aussi incohérent que lui, la logique c’est important.


                    • Fergus Fergus 18 décembre 2012 16:51

                      Bonjour, X (je ne lis pas l’hébreu).

                      Désolé, mais ce que vous affirmez est totalement irresponsable. Il suffit à cet égard de comparer le nombre de tueries en Europe, où les armes sont quasiment inexistantes, et aux Etats-Unis, où il en circule 280 000 000 ! Il n’y a pas photo, malgré quelques évènements dramatiques, les tueries sont très rares en Europe, malgré une population plus élevée, qu’aux Etats-Unis où il s’en produit très souvent. Et cela malgré une exposition des jeunes au même type de culture vidéo. C’est donc principalement l’accès aux armes qui est le facteur aggravant.


                    • foufouille foufouille 18 décembre 2012 17:21

                      il y a le facteur pauvre
                      la police raciste
                      prison privee
                      etc

                      ce qui arrivera chez nous


                    • OMAR 18 décembre 2012 18:17

                      Omar 33

                      @le sioniste

                      Mais même s’ils sont armés, que peuvent bien faire les employés d’un établissement scolaire contre les attaques et les bombardement provoqués par des avions F16, des drones et des chars, comme ce fut le cas à Gaza ?
                       
                      Cela n’a nullement empêcher Israhell de récidiver et le taux de ses crimes s’estomper..


                    • les services secrets avaient lamentablement merdé pour merah....ici c’est le fbi....vu sa tete de

                      débile déscolarisé.......il aurait du lui.aussi etre sous surveillance...........

                      ET IL EST TEMPS VU LA REPETITION D ATTAQUES CONTRE LES ECOLES DE METTRE UN POLICIER EN FACTION A L ENTREE..

                      OU LES TROUVER ...AU LIEU DE METTRE PLUSIEURS POLICIERS A SURVEILLER N IMPORTE QUEL DEPUTE SENATEUR ...MINISTRES ET EXMINISTRES.METTONS LES OU ILS PEUVENT ¨PROTEGER LES ENFANTS............................


                    • ZEN ZEN 18 décembre 2012 13:29

                      מצדה
                      Armons aussi les élèves et les bébés dans les crèches...
                      C’est un fait...etc...
                      La NRA vous remercie !


                      • Robert Biloute Robert Biloute 18 décembre 2012 14:26

                        laisser des gamins de 6 ans sans lance-flammes pour se défendre, quelle honte..


                      • Slift Slift 18 décembre 2012 13:45

                        Il y a moins de crime aux USA ?

                        Vous le tirez d’où votre fait ? Parce qu’il est plutôt en contradiction avec les faits réels.


                        Cherche pas,lui et ses potes ont le cerveaux monté à l’envers.


                        • Yvance77 18 décembre 2012 13:51

                          Salut,

                          Il est clair que la société US est malade, schizophrène au possible et que des conduites criminelles hors normes naissent en son sein, car la principale responsabilité est à chercher dans leur modèle.

                          Et, le plus sûr moyen de s’en rendre compte et de comparer combien de fois cela s’est perpétué dans le passé.

                          Il arrive largement en tête...

                          Les USA enfantent des monstres à la chaine, mais comme toute mère, il est très délicat de se regarder en face et de trouver ce qui cloche dans ce que l’on inculque


                          • foufouille foufouille 18 décembre 2012 13:53

                            en zunie, 20% de tres pauvres


                            • Traroth Traroth 18 décembre 2012 17:06

                              Comme toujours, la droite refuse de voir la corrélation entre pauvreté et criminalité, et se contente de traiter les symptômes, c’est à dire de réprimer.


                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 décembre 2012 17:08

                              t’ a été très réprimé toi ...


                            • Traroth Traroth 18 décembre 2012 17:56

                              Merci pour vos remarques toujours aussi intelligentes, constructives et intéressantes, rocla.


                            • sam turlupine sam turlupine 19 décembre 2012 14:16

                              @ arnaque

                              Sérieusement frappé de bobophobie : vous avez déjà consulté ?
                              Ou appelé votre mère ?

                              Allo maman bobo ...


                            • Robert Biloute Robert Biloute 18 décembre 2012 14:29

                              On dirait une guerre civile d’un nouveau genre, encore plus vicieuse et troublante, l’ennemi étant familier, les raisons totalement sombres dans tous les sens du terme.
                              Comment ne pas craindre la contagion paranoïaque : Il ne va pas faire bon être introverti dans les mois qui viennent..


                              • astus astus 18 décembre 2012 15:23

                                Anarque : je ne vois pas bien ce que les bobos viennent faire dans la tuerie de Newtown mais je trouve pertinente la pensée de Régis Debray dans son éloge des frontières qui est tout simplement la reconnaissance de la nécessité des limites permettant de se différencier de l’autre pour pourvoir lui parler vraiment ce qui est toute la question de l’identité et de l’intériorité. Je suggère, sans certitude évidemment, qu’Adam et sa mère n’avaient peut-être pas suffisamment de limites psychiques entre eux. C’est d’ailleurs un problème de société que j’aurais pu rajouter à ma liste des déterminants potentiels, car en France comme aux EU l’éducation actuelle renâcle souvent à enseigner ces frontières permettant aux enfants de parler leurs différences et se sentir bien chacun « dans sa peau », ce qui passe en général par certains interdits qui servent justement à préciser ces limites.

                                 

                              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 15:08

                                Personne ne connaît les raisons ?

                                Personne à lue les articles sur le ravage de la Télé, les jeux vidéo, sur la pub subjective, l’éducation déshumanisé, la faillite parental ?

                                Ne dit pas non, je suis sur que dans les commentaires, il y a des allusions à tous cela !


                                • Soi même Soi même 18 décembre 2012 16:03

                                  Elle est tellement dérangeante ma question ? où bien qu’il ne faut surtout pas enlever le foulard des Yeux ?


                                • fmAA52 18 décembre 2012 15:13

                                  bonjour
                                  tout le monde y va de son petit commentaire ,mais personne ne sait exactement
                                  comment ça se passe
                                  il y a deux ans alerté par l’alarme de mon véhicule ,je sort voir ce qui se passe !
                                  rien a signaler ma voiture est sagement a sa place,garée dans un chemin bordant une foret .je rentre chez moi,et l’alarme se redéclanche , je ressort et voit l’intérieur de ma voiture allumé.
                                  habitant dans les landes ,dans un bled paumé,et supposant une mauvaise action ,je prends une arme déchargée et non approvisionné ,j’arrive a ma voiture et dedans , un mec cagoulé ,ganté etait en train de m’arracher la radio !
                                  j’ouvre la porte et tout en exhibant mon arme je demande au mec ce qu’il cherchait et pourquoi il avait brisé ma vitre
                                  excusez moi dit il j’ai pas fait exprès !
                                  donc j’ai appelé la gendarmerie qui est arrivée 45 minutes apres , et qui a embarqué le gars
                                   après avoir trouvé sous ma voiture un sac rempli de chéquiers ,portables , papiers gps ,etc etc !
                                   pour faire bref, le type avait pillé 12 voitures dans la nuit . il est passé en comparution immédiate au tribunal de MDM ,a été relâché 5h après avec 90 euros d’amende !!!
                                  et moi  ? ben j’ai été convoqué a la gendarmerie, photo ,prise d’empreintes , fiché pour violences et menaces avec armes( alors qu’il n’y a pas eut de violence ni de menace
                                  le simple fait d’avoir une arme est considéré comme une menace ) et bien sur l’arme m’a été
                                  confisquée .tout cela sur simple décision du procureur, le malfaiteur n’ayant pas voulut déposer plainte !
                                  alors être victime en france,c’est pas gagné !

                                  et pour lulupipistrelle le jury populaire on m’en a pas parlé !!
                                  et pour en revenir aux armes même un tire bouchon peut etre dangereux


                                  • velosolex velosolex 18 décembre 2012 16:24

                                    Désolant sans doute, surtout pour la suite judiciaire.
                                     La majorité des passages à l’acte ne sont pas sanctionnés.
                                    Mais pour autant, ne soyez pas trop étonné de vous êtes fait confisquer votre arme. Il est un fait que la légitime défense doit être proportionné.
                                    Ce que beaucoup de gens ignorent.
                                    Pour autant, remercions la législation française, malgré ses insuffisances, de veiller à ne pas inciter à la violence, et au règlement de compte personnelle : Un toboggan dangereux, qui transformerait rapidement la rue en OK corral !


                                  • Traroth Traroth 18 décembre 2012 17:09

                                    @ffmAA42 : vaaachement crédible, votre histoire ! smiley


                                  • foufouille foufouille 18 décembre 2012 17:23

                                    c’est tout a fait possible
                                    se servir d’une arme, meme vide, te rend coupable
                                    sauf si tu es riche ou a des potes flics


                                  • Robert Biloute Robert Biloute 18 décembre 2012 15:31

                                    @fmAA52 massacrer 26 personnes au tire bouchon est tout de même légèrement plus difficile qu’avec un colt M4...


                                    • Robert Biloute Robert Biloute 18 décembre 2012 15:36

                                      @fmAA52 quant à votre histoire de braquage champêtre, elle est bien regrettable.. Il semblerait qu’il faille trouver un équilibre entre la non-confiance des ricains en l’état fédéral, et le côté veau de batterie des français asujetti à leur état central. Aux US les armes sont vraiment le symbôle de la protection face à l’oppression, en tout cas elles l’étaient à l’origine... ce qui rendra très difficile le débat là dessus je suppose.


                                      • astus astus 18 décembre 2012 15:55

                                        Dans le but d’ éviter des passes d’armes partisanes sur ce fil susceptibles de déraper dans des combats stériles, ce qui prouve bien que la pulsion de mort et la violence ne concernent pas que les EU, j’incite chacun à se recentrer sur le débat central en faisant valoir si possible des arguments auxquels on peut légitimement en opposer d’autres de façon sereine pour faire en sorte que la polémique devienne une simple controverse entre personnes civilisées, animée certes, mais aussi courtoise. D’avance merci.


                                        • astus astus 18 décembre 2012 16:32

                                          L’article auquel vous faites référence ne précise malheureusement pas la notion même de crime ou de criminalité qui recouvre des infractions très différentes les unes des autres : (réf. Wikipedia)

                                          Catégories de crimes[modifier]

                                          Le crime est généralement divisé en six catégories distinctes : les crimes avec usage de la force, les crimes contre la propriété, les crimes contre l’ordre public, les crimes contre l’État, les crimes contre la justice et les crimes non parfaits.

                                          • Les crimes avec usage de la force incluent tous les crimes dirigés directement vers une personne. Cette catégorie de crimes inclut de même les infractions où des menaces sont proférées quant à l’usage de la force. Par conséquent, cela inclut tous les crimes dans lesquels la violence est le moyen servant à la perpétration de l’acte, le but, tels que les agressions.
                                          • Les crimes contre la propriété incluent toutes les infractions où se produit un transfert illégitime de propriété ou un acte de détérioration sur des biens monétaires, mobiliers ou immobiliers. Cette catégorie d’infraction n’inclut cependant pas les crimes où une force ou des menaces sont utilisées contre une victime. Par exemple, le vol qualifié est catégorisé dans les crimes avec usage de la force contrairement au vol à l’étalage et au vol avec effraction.
                                          • Les crimes contre l’ordre public comprennent les infractions qui désorganisent les opérations normales de la société ainsi que la capacité des gens de fonctionner efficacement. Ces infractions incluent, par exemple, les émeutes et les actes contraires aux bonnes mœurs.
                                          • Les crimes contre l’État incluent toutes les infractions dont le but est de tromper le gouvernement, telles que l’évasion fiscale et la trahison.
                                          • Les crimes contre la justice sont des infractions qui portent atteinte à la justice proprement dite, et qui ont donc pour but soit de créer une injustice, soit de ralentir le processus de rétablissement de la justice. Ces infractions incluent par exemple l’entrave et le parjure.
                                          • Les crimes non parfaits sont des conduites réputées être criminelles sans qu’aucun dommage réel ne soit ou n’ait été encouru, à condition que le dommage qui aurait été causé, dans l’éventualité où l’acte aurait été commis, en aurait été un que la loi cherche à prévenir. Cette catégorie inclut par exemple le complot, la tentative et l’incitation.

                                          Et je rappelle que l’article porte sur une tuerie collective, non sur les phénomènes de délinquance générale.

                                        • velosolex velosolex 18 décembre 2012 16:17

                                          Le fait que cet événement se soit passé encore une fois de plus aux states, n’est pas étonnant. Il est à la croisée de plusieurs paramètres, qui ne peuvent que le réamorcer.
                                          Toutes les larmes de crocodiles versées, médiatiquement,, par les responsables politiques, et les habitants, ne veulent dire qu’une seule chose :
                                          Nous préférons l’émotion à la réflexion.
                                           Dans ce sens, nous ne voulons pas changer.
                                           Nous assumons donc le prochain passage à l’acte.
                                          Les enfants sont les victimes expiatoires de notre manque de courage,
                                          Nous préférons garder nos panoplies de cow boys, et nos postures infantiles.

                                          Ce pays a une particularité. Il s’est construit sur l’expropriation des terres, sur le meurtre et sur le crime.
                                          Il s’est construit sur un mensonge : Un pays vide, pour des gens sans terres.
                                          L’ouest, la frontière, c’était le modèle, le pays où l’on pouvait tout se permettre, où l’on pouvait prendre sa revanche. Le fait est que les pionniers, dans leur grande majorité, étaient des exclus de l’ancien monde, pour ne pas dire des repris de justice, avides de prendre leur revanche, et de le montrer ensuite.
                                          Il existe sans dotue à l’état inconscient une culpabilité, une peur que l’histoire ne soit pas finie. Un retour de ce qu’on a volé. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont là tous à hurler sur la bible, comme dans un exercice conjuratoire.
                                          Le fusil, la bible, voilà les deux composantes de l’identité.
                                          N’essayez pas trop de leur prendre.
                                          Autant tenter de pique une de leur drapeau,accroché au toit de leur maison


                                          • astus astus 18 décembre 2012 17:20

                                            Le fusil et la bible, avec l’espace à conquérir pour les pionniers de la conquête de l’Ouest, c’est pas mal vu en effet ...


                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 décembre 2012 16:37

                                            Haut les mains !!!!!


                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 décembre 2012 16:38

                                              Pan , t’ es mort .


                                              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 16:49

                                                @ rocla, t’es plus proche de la vérité que tous ses beaux parleurs, un vice bien Français celui là !


                                              • Yohan Yohan 18 décembre 2012 16:59

                                                Aaaargghhh !


                                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 décembre 2012 17:05

                                                Voila , j’ ai tiré mon coup ... smiley


                                                • Soi même Soi même 18 décembre 2012 17:26

                                                  On en demande pas autant, je suis sur que t’es un orfèvre des petits pains !


                                                • roblin 18 décembre 2012 17:05

                                                  Oui, enfin, on commence d’avoir une idée de ce qui détraque les gens au point de les rendre criminels :

                                                  Les enfants maltraités par les parents deviennent des criminels :
                                                  http://www.alice-miller.com/index_fr.php

                                                  Et les « anti dépresseurs » ne font qu’envenimer les choses parce qu’ils empêchent de connaitre ses véritables émotions :
                                                  http://www.archive.org/details/ccdh_psychiatrie_francais
                                                  http://alice-miller.blogspot.fr/2010/10/les-anti-depresseurs.html

                                                  De même que cette tuerie comme de nombreuses autres aux USA semble avoit été organisée par ceux justement qui veulent interdire les armes :
                                                  http://dondevamos.canalblog.com/archives/2012/12/17/25938165.html


                                                  • Traroth Traroth 18 décembre 2012 17:13

                                                    Franchement, mettre un lien vers un site qui révèle que les lieux de catastrophes aux Etats-Unis forment un pentagramme (approximatif), ça nuit un peu à votre crédibilité... smiley


                                                  • gaijin gaijin 18 décembre 2012 17:36

                                                    la violence existe
                                                    on en fait quoi ?


                                                    • Le péripate Le péripate 18 décembre 2012 18:20

                                                      A mon avis il avait lu l’interview de Mélanchon : « je voulais faire mon service militaire. Nous les trotskistes on voulait tous y aller pour apprendre le maniement des armes. J’ai été dispensé. A l’époque j’ai pris ça pour une brimade de la bourgeoisie. » Mai 2010.


                                                      • Le péripate Le péripate 18 décembre 2012 18:37

                                                        Si j’en juge la réception de mon post, personne ne croit que Mélanchon ai tant d’influence.


                                                        Vous êtes des pessimistes.

                                                      • volt volt 18 décembre 2012 18:27

                                                        précieuse petite photo. l’enfant est ravagé. le coeur est intact, mais l’âme est littéralement déchiquetée ; il ne sourit que de la bouche et pas des yeux, figement final et continu du clown forcé. merci maman. déjà fusillé cent fois lui-même, ce n’est plus qu’une fonction ou une extension tueuse. voici l’homme...


                                                        • astus astus 18 décembre 2012 23:00

                                                          Merci volt pour cette observation fine et pertinente que je partage.


                                                        • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. 18 décembre 2012 18:30


                                                          Tenter de saisir l’importance aux USA du droit au port d’armes depuis une perspective franco-centrée est aussi pertinent (et résolument voué à l’échec) que pour des Américains de tenter de saisir le concept français de « laïcité » (ou autre) avec une perspective américano-centrée.

                                                          D’autant plus que le rapport à la « violence » n’est pas de même nature (histoires différentes) selon le côté de l’Atlantique où l’on se situe : si en Europe, nous avons (pour des raisons aisément entendables) adopté un paradigme « post-héroïque » cherchant à « sécuriser » par le medium étatique la société : cela n’est pas le cas aux Etats-Unis qui sont a) une société où l’ « héroïsme » est valorisé (le G.I., le cowboy, etc..) et où la méfiance envers l’Etat est autant culturelle qu’historique.

                                                          Partant de là, l’idée que l’Occident serait « monolithique » et qu’existerait une perspective « occidentale » permettant d’appréhender depuis tel ou tel pays la situation dans tel autre est une négation des singularités et spécificités de chaque société dite « occidentale ».

                                                          Quant aux raisons de cet acte : en l’absence de revendication ou motivation clairement énoncée par ce mass-meurtrier : autant deviser sur le sexe des aliens... il peut y avoir une, x ou aucune...cela s’appliquant aussi aux possibles facteurs : qui peuvent autant avoir influer que non...il y a un moment où il faut savoir envisager l’absence d’explication ou de causalité lorsque nous faisons face à un lone wolf muet sur ses motivations. 


                                                          • joelim joelim 18 décembre 2012 19:24

                                                            On préfèrerai être correctement informé. Ils savent plein de choses liées à son ordi, mais ils ne disent rien à part qu’ils savent des choses. « Information » as usual...


                                                          • joelim joelim 18 décembre 2012 19:20

                                                            C’est pénible les monstres on en a toujours une super photo, humaine et tout — je pense à la photo la plus connue de Merah —.

                                                            Monstre oui, même s’il est fou (encore faudrait-il définir la folie) c’en est un. La monstruosité peut être pathologique, d’ailleurs elle l’est toujours.

                                                            Toujours montrer une photo de gueule super sympa des monstres, c’est choquant, ne serait-ce que pour les familles des victimes.

                                                            • gonehilare gonehilare 18 décembre 2012 20:40

                                                              Si derrière chaque barbe il y avait de la sagesse, derrière chaque chèvre il y aurait un sage.

                                                              « Il a fallu 140 commentaires pour voir éclore une réaction traitant du sujet »

                                                              Cela fait déjà quelques années que le lobby anti-armes a le doigt sur la détente prêt à « flinguer » à vue, sans discernement, sportifs, chasseurs, jusqu’aux flics qu’il faudrait envoyer au casse-pipe avec des matraques, façon bobbies, les tartuffes font dans la dentelle... Derrière le rappel historique, non sans intérêt, se cache le lobby des anti... Un « marronnier » régulièrement ressorti des placards à l’usage des polémistes de comptoirs à l’argumentaire quasi mono maniaque, l’objectif étant de « brouiller » la lecture des causes et de leurs effets par l’utilisation quasi-systématique de raccourcis, quand ce ne sont pas de grossiers amalgames. Les nombreux assassinats commis en France (Marseille, Corse...) sont ils imputables à des possesseurs d’armes régulièrement acquises et enregistrées ou plutôt à des asociaux qui se sont affranchis des règles communément respectées par ceux qui ne participent pas aux trafics d’armes de guerre ? Des bonnes consciences pour s’inquiéter des milliers d’enfants innocents tués par des adultes, souvent leurs parents, lors d’accidents de la circulation (USA 34000 morts en 2009, France 4000 morts en 2011, pour rappel...) ? Des lobbies anti-justice ou anti-autorités de tutelle pour s’indigner des (ir)responsables qui laissent divaguer psychopathes et autres maniacodépressifs... ? Ce drame qui émeut à juste titre, n’est il pas de la responsabilité des intervenants (parents, médecins, police...) qui ont laissé ce jeune autiste « pratiquer » dans un club de tir alors même que son handicap, connu, aurait dû lui interdire de franchir les portes d’une armurerie ? L’auraient ils, dans ces conditions, laissé piloter une F1, un avion, un train... ? Si derrière chaque barbe il y avait de la sagesse, derrière chaque chèvre il y aurait un sage.


                                                              • sam turlupine sam turlupine 19 décembre 2012 15:48

                                                                Par gonehilare (xxx.xxx.xxx.4) 18 décembre 20:40


                                                                Cela fait déjà quelques années que le lobby anti-armes a le doigt sur la détente prêt à « flinguer » à vue, sans discernement, sportifs, chasseurs, jusqu’aux flics qu’il faudrait envoyer au casse-pipe avec des matraques, façon bobbies, les tartuffes font dans la dentelle... Derrière le rappel historique, non sans intérêt, se cache le lobby des anti...

                                                                Ben voyons ; le si puissant et si agressif « lobby anti-arme » qui attaque la toute maigre et innocente NRA ! smiley smiley

                                                                J’espère que vous plaisantez, sinon, faut aller consulter, mon vieux !

                                                                 smiley


                                                              • Faedriva 18 décembre 2012 22:35

                                                                -  La diffusion massive de jeux vidéo et de spectacles violents.

                                                                Euuuh non.
                                                                La France comme beaucoup de pays d’Europe notamment la Suisse, la Finlande, la Norvège l’Islande, l’Allemagne, et puis dans le monde : la Corée du Sud, le Japon, la Chine, le Canada, qui sont des mordus de jeux vidéos violents produisent moins de meurtres par armes à feux dans un schéma d’action de type Newton/Colombine/Virginia Tech, etc... que les Etats-Unis. 

                                                                En revanche je propose autre chose.
                                                                - La reproduction continuelle du Super héros et du Super vilain, du sauveur, du franc tireur et du maverick, de l’ange rédempteur dans l’identité américaine.
                                                                Ca pourrait s’appeler « l’être Jésus ». 


                                                                • Joachim 18 décembre 2012 22:57

                                                                  Ayant un temps manié les personnages de mages dans des jeux hack’slash, la sorcière de Diablo 2 entre autres, je sens l’influence néfaste des jeux vidéo m’envahir. La preuve, un jour j’ai eu envie que le compte AV d’un de mes grands amis saute, et il a sauté, sans que j’ai eu à le demander. La preuve que ça déteint sur la personnalité, c’est que j’ai désormais des pouvoirs magiques.


                                                                  • Joachim 18 décembre 2012 23:03

                                                                    Comme on le faisait remarquer au début, ce brave garçon était Asperger et je trouve cela fantastique pour eux. Au panthéon des serial killers et mass murderers ils n’étaient pas représentés à ma connaissance jusqu’à aujourd’hui. Les noirs avaient Guy Georges, les hispaniques plus d’un serial killer américain, idem pour les asiatiques, les Russes avaient le boucher de Rostov, les séducteurs Landru, les hôteliers l’Auberge Rouge, les malades génétiques bizarres Francis Heaulme, les camés Patrice Allègre, les nobles Gilles de Rais et les Hongrois la comtesse Bathory. Désormais, cette injustice est réparée et chacun a son représentant au panthéon des hommes illustres.

                                                                    Il ne reste qu’à trouver un mass-murder mongolien et un autre tétraplégique, voire homme-tronc, et chacun sera représenté.



                                                                      • astus astus 23 décembre 2012 14:08

                                                                        C’est en effet une piste sérieuse à prendre en compte, merci pour le lien.


                                                                      • L’immigré 19 décembre 2012 08:22

                                                                        @astus :
                                                                        « je rappelle que l’article porte sur une tuerie collective, non sur les phénomènes de délinquance générale »
                                                                        Je n’ai pas lu l’article. En plus, ce genre d’affaire est trop sujet à polémiques, surtout, aux États-Unis.
                                                                        Par contre, je vous suis reconnaissant de l’avoir, en quelque sorte, résumé dans cette expression « une tuerie collective ».
                                                                        Mon avis est simple :
                                                                        Je ne suis pas surpris de ce qui est arrivé. Cela se répétera encore, hélas ! C’est ça l’Amérique.
                                                                        Pardonnez-moi si je suis hors-sujet ou si j’ai choqué. Ce n’était pas mon intention. C’est ma façon à moi de montrer que je suis scandalisé par cette « tuerie collective ».

                                                                        Sans vouloir vous offenser, avec un titre choc « pulsion de mort » il faut s’attendre à des réponses « chocs ».
                                                                        Est-ce le but ?

                                                                        @cogno4 et @Slift :
                                                                        En parlant de « מצדה collectionneur d’armes et moniteur de tir » ‒c’est ce qu’il a dit‒
                                                                        « Ta connerie n’est pas prête de diminuer elle. » (dixit @cogno4), « Cherche pas, lui et ses potes ont le cerveau monté à l’envers. » (dixit @Slift)
                                                                        Je dis à ce moniteur de tir : « Avec de tels sentiments belliqueux, vous allez faire plaisir à madame... c’est sûr. »
                                                                        Voici ce qu’il osa déclarer avec, il me semble, la froideur qui le caractérise : « Madame et les enfants sont passionnés par le tir récréatif, un hobby qui peut se pratiquer en famille. » (sic !)
                                                                        Quelqu’un souhaiterait-il être son ami ? Pas moi, merci.
                                                                        Faut pas chercher à comprendre une personne enfermée dans ses certitudes, en effet.

                                                                        J’avais aussi déclaré sur ce forum :
                                                                        « Finalement,
                                                                        La vraie question est :
                                                                        combien de cadavres d’enfants faut-il pour qu’il y ait une prise de conscience profonde ? Je défie quiconque d’apporter la réponse. » (source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-fusillade-de-plus-aux-etats-127652?debut_forums=100#forum3570788)
                                                                        Qui osa répondre avec ses certitudes ? Le moniteur de tir ! (source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-fusillade-de-plus-aux-etats-127652?debut_forums=100#forum3570831)
                                                                        Quelqu’un qui connaît un peu l’Amérique ne se risquerait pas de répondre. Moi, je n’oserais pas. Quelqu’un ose ?

                                                                        @Joachim :
                                                                        « Il ne reste qu’à trouver un mass-murder mongolien et un autre tétraplégique, voire homme-tronc, et chacun sera représenté. »
                                                                        Pas vous, j’espère, sans vouloir vous offenser.


                                                                        • jacques lemiere 19 décembre 2012 08:38

                                                                          Je ne suis pas certain que les tueries de masse comme celle ci sont une bonne illustration du problème américain vis à vis des armes..et à vrai dire je ne comprends pas cette obsession française de commenter les lois américaines..

                                                                          On a aussi plusieurs points..il faut distinguer le fait que les armes soient en vente libre et le désir des gens de s’armer Pourquoi acheter des armes ? Et surtout pourquoi acheter des armes de guerres ? .Il ne faut pas oublier que la non violence a une limite qui est le besoin de se défendre, or , pour des raisons historiques les américains sont individualistes et ne se fient pas à 100% à la collectivité plus exactement aux autorités fédérales pour les défendre. le désir de ne sacrifier aucune liberté et les gens refusent de faire un bilan bénéfice/risque collectif... 

                                                                          Il faut bien comprendre que on peut parfaitement être pour le contrôle collectif des armes mais refuser de désarmer tant que les autres ne désarment pas ..ça n’a rien d’illogique, c’est même pragmatique , le bénéfice à court individuel à court terme empêche d’atteindre une situation de mieux être collectif.
                                                                          Oui, l’Amérique est un pays libéral, oui la vision individualiste et le refus de ne sacrifier aucune de ses liberté au nom de l’intérêt collectif est bien le coeur du problème.
                                                                          Mais l’amour de la liberté est aussi ce qui fonde ce pays.
                                                                          La liberté d’expression permet aussi à des gens publier mein kampf...ou a des religions bizarres de prospérer.
                                                                          La liberté individuelle totale a un prix , il peut être très lourd.
                                                                           Pour le moment en raison de la jeunesse relative de ce pays de son histoire , beaucoup d’américains veulent posséder des armes...mais ça peut changer.




                                                                          • crazycaze 19 décembre 2012 12:20

                                                                            En tout état de cause, il est impossible déterminer (et sans doute cela le restera...) qu’est-ce qui a pu entraîner le passage à l’acte. Certains planifient leurs actions comme à Columbine, d’autres non. Les ressorts psychologiques conduisant au passage à l’acte sont multiples. Pour certains esprits fragilisés par une psychopathologie, le déclencheur peut-être minime, quand pour d’autres il est le fruit d’une conjoncture d’évènements dont l’effet cumulatif entraîne un accès de démence, et pour d’autres enfin il est la résultante d’une trajectoire développementale déviante conduisant progressivement à cette issue. Cependant, force est de constater que la possibilité d’accéder facilement à des armes de guerre dont les chargeurs comprennent des centaines de balles amplifie l’effet meurtrier du passage à l’acte, qu’il s’agisse de leur vente libre ou de leur accès au sein du domicile. Dans une perspective eco-systémique, divers facteurs socioculturels peuvent avoir une influence non négligeable sans qu’aucun isolément ne puisse être considéré comme déterminant.


                                                                            • Clojea Clojea 19 décembre 2012 12:22
                                                                              • Bonjour l’auteur. Le problème n’est pas vraiment la vente des armes, quoiqu’en fabriquer n’est pas neutre ; le problème est vraiment situé sur le nombre de psychopathes habitant cette planète. A chaque tuerie les gens s’interrogent, cherchent des réponses. La seule réponse est qu’il y a des psychos et que malheureusement il y en aura encore.
                                                                              • La solution est de percer les mystères de l’être humain et de débusquer en amont les tarés. Plus facile à écrire qu’à faire, je l’accorde, mais c’est la seule solution

                                                                              • dom y loulou dom y loulou 19 décembre 2012 14:19

                                                                                oh mais comme il était mignon et attendrissant alors


                                                                                mais cette photo est vraiment trompeuse puisque le gaillard était un ado bien plus âgé à l’air bien plus fou

                                                                                et ici on écrit à des ânes à qui on peut redire tous les jours les mêmes choses, ils n’en tiendront jamais compte dans leur lobotomie des masses qui est leur joli jeu de vie

                                                                                on l’a déjà dit mille fois le PROSAC est un antidépresseur qui transforme n’importe qui en psychopathe si on ajoute une seule goutte d’alcool


                                                                                et si les hommes étaient de vrais aom, armés comme des aom libres doivent l’être pour ne pas subir de dictatures étatiques alors PERSONNE n’aurait pu entrer dans une école lourdement armé et faire un massacre interminable sans que PERSONNE ne l’arrête sur-le-champ

                                                                                les merdias l bouche en coeur chantent à l’unisson « oh les vilaines armes, les armes c’est bienseulement comme bombes à phosphore contre les populations civiles, l’arme de poing c’est MAAAAAAL » ... les beau règne des spécialistes nous amène les spécialistes de la terreur armés jusqu’aux dents qui devraient nous protéger ainsi en robocops de la guerre contre les étoiles... I))

                                                                                depuis leur splendide guerre contre le terrorisme qui couvre le terrorisme complet sioniste OFFICIEL (via palestine et finances mondiales et horreur de boucherie appelée « apporter la démocratie »... la honte terminale, si on impose on est TRES TRES TRES TRES loin de la démocratie, on le savait déjà il y a douze, cent, mille, six mille ans) 

                                                                                mais que peut-on encore savoir si on s’abreuve à des écrans qui défont jusqu’à la structure psychique des aom ? on n’y apprend que FOUTAISES

                                                                                la violence ne cesse de grandir tant le système fait TOUT pour plonger les êtres dans la haine

                                                                                une machine monstrueuse qui ne fait plus que hurler des insanités et des stupidités par ses écrans

                                                                                la bête OTAN est toute nue, toute horrible dans sa quête monstrueuse de pouvoirs...

                                                                                piétinant allègre l’Amour où qu’il se trouve, pervertissant absolument tout, même les contes et légendes, même les films sont renumérisés (et détruits par des filtres de couleur grotesques) pour banaliser les ciels rénovés qui s’étalent au-dessus de nous avec des couleurs que nos générations n’avaient jamais vues auparavant, une clarté que la pollution atmosphérique couvrait et ON DOIT LE DIRE ... sisi... 

                                                                                c’est tout le ciel qui devient arc-en-ciel parfois tant le smog est de la vieille histoire déjà

                                                                                mais la lobotomie de masses continue invariablement avec ses « vérités officielles » toutes plus stupides les unes que les autres

                                                                                mais les chouchous des merdias... la réalité, elle, se contrefout de vos projections stupides et de cette volonté de maltraiter psychiquement les gens et surtout de votre croyance que vous maîtrisez tout

                                                                                elle est VIVANTE

                                                                                vous ne maitrisez strictement rien sauf votre chute aux abysses avec votre volonté de vous hisser à des statures de petits dieux abominables de fausseté, mirez-vous donc dans vos beaux miroirs, blanche neige elle est pure, vivante et radieuse et toute la nature se réjouit de sentir l’eau se purifier à peu près partout déjà I)) 

                                                                                et les belles pommes rouges passant par le codex alimentarius sont empoisonnées par millions

                                                                                glorieuse ère des spécialistes ... tueurs en tous domaines et en guerre contre tout et n’importe quoi, même contre eux-mêmes

                                                                                cela n’a pas d’avenir et déjà plus de sol sous les pieds

                                                                                le vide intersidéral des parasites hypnotiseurs qui polluent notre psyché avec leur magie noire incessante et les merdias leur servent d’amplificateurs

                                                                                chantez une gamme tous les jours si vous ne voulez pas succomber à leur manège infernal
                                                                                et rester de véritables aom et ne pas succomber à des forces d’une obscurité dont vous n’avez aucune idée tant on vous en protège encore... autant qu’on peut


                                                                                projectobolix . org 


                                                                                • franc 19 décembre 2012 16:59

                                                                                  Personnellement je ne crois pas du tout à la version officielle (VO) ,surtout si cette version officielle s’impose par la force et la contrainte en interdisant d’autres versions ou d’autres informations qui semblent contredire ou montrer les incohérences de cette VO.D’ailleurs c’est aussi la conséquence immédiate de mon esprit cartésien et son doute méthodique .

                                                                                  Et plus les médias intensifient leur orchestration dans une version donnée et plus cela me fait l’effet inverse en prenant le contrepied de la version médiatique qui est aussi quasiment toujours la version officielle .C’est le cas par exemple en France avec l’explosion de l’usine chimique AZF avec ses explications abracadabrantes qui ne convainquent personne , l’« accident »du Concorde dont l’explication par une lanière métallique tombée sur la piste me semble sidérante, qui me fait penser à l’expresssion « plus c’est gros plus ça passe »,et l’affaire du massacre de la famille de Ligonès ,famille catholique exemplaire et dont le père en fuite accusé du meurtre de sa femme et de ses enfants est intuitivement est à mo n avis innocent ;en France beaucoup des soi-disant suiccides  ou accident s sont en fait des meurtres ou attentats déguisés .Il y avait aussi cette affaire en Angleterre qui a fait grand bruit où on a accusé deux petits enfants de 9 ans de tuer un enfant de 4 ans .Ils ont été condamnés à perpétuité ,puis ont été remis en liberté une quizaine d’anéée plus tard avec l’interdiction stricte de parler à la presse ,mais l’un d’eux aurait été en contact avec un média ,ils ont étét remis en prison ;je pense pour ce cas que les enfant sont innocents et qu’on emp^che par tous les moyens de les faire parler alors qu’ils sont adultes aujourd’huis et par là ayant plus de capacité de se défendre .

                                                                                   

                                                                                  dans le cas de la tuerie à l’école du Connecticut ,on accuse toujours par des rumeurs aujoud’huis la mère d’être une folle après avoir accusé le fils soi disant uatiste d’être un fou ;S’il était réellement fou ou autiste ne l’avait on pas dit avant et agit en conséquence ,mais c’est toujours après l e drame qu’on le dit et qu’on accuse après les morts ,un peu facile n’est-ce pas ! ;Pour ma part je ne pense la mère soit folle ni que son fils soit fou ,et même pas autiste ,car être timide ,réservé et intelleigent n’implique pas nécessairement d’être autiste ,et d’ailleurs un autiste c’est quelqu’un d e plutôt craintif et pacifique ,et bien plus pacifique que des êtres dits normaux .

                                                                                   

                                                                                  des informations disent que le tueur était cagoulé et avait un gilet pareballe ,et même l’existence d’un 2è tueur cagoulé ,mais chut il ne faut pas trop le dire trop fort ,ça peut déranger pas mal de monde .La police veille à ce que ce genre d’information ne passe pas



                                                                                    • feeloo 20 décembre 2012 01:23

                                                                                      - La tradition religieuse du talion : « Œil pour œil, dent pour dent ».

                                                                                      Quand on cite cette phrase comme citation religieuse, il faut citer LA religion concernée...

                                                                                      • Poil à gratter 20 décembre 2012 02:18

                                                                                        Sans intérêt mais ça fait vendre ! 


                                                                                        • Zangao Zangao 23 décembre 2012 10:19

                                                                                          Un pays ou tout n’est que mensonge et comédie ! http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oMINqFGNr-w


                                                                                          • Entiendey Entiendey 23 décembre 2012 10:37

                                                                                            Perso je voudrais surtout savoir pourquoi la page facebook dédié à l’institutrice a été crée le 10 décembre, soit quelques jours AVANT la tuerie...

                                                                                            http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache%3AgTR9Lr6PixgJ%3Ahttps%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fpages%2FRIP-Victoria-Soto%2F448389438554831+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

                                                                                            Et le père me dérange, il a l’air de bien rigoler puis quand il doit venir « témoigner » devant la caméra, il se refait une tête triste... il a besoin de jouer l’acteur pour montrer qu’il est triste ? :O Sa fille est morte et lui, il feint la tristesse, j’hallucine

                                                                                            http://www.youtube.com/watch?v=oMINqFGNr-w&feature=player_embedded


                                                                                            • Entiendey Entiendey 23 décembre 2012 10:38

                                                                                              Oups, pardon j’ai publié trop vite...
                                                                                              La vidéo est la même que celle du message au dessus de Zangao :)



                                                                                                • Zangao Zangao 23 décembre 2012 11:02

                                                                                                  Il a été dit qu’il y avait un second tireur...
                                                                                                  Il a été dit que le fusil d’assaut a été retrouvé ds son auto....
                                                                                                  Il a été dit que la mère a tuée ds son appartement.....
                                                                                                  Il a été dit que la mère travaillait dans l’école...
                                                                                                  Il a été raconté tout et n’importe quoi !

                                                                                                  Perso je pense qu’il faut être sacrément bon tireur pour abattre plus de 20 personnes a coups de revolver et faire preuve d’un sang froid à toute épreuve........ un peu comme un tueur professionnel....

                                                                                                  En outre Face Book vire toutes pages qui remettraient en cause la VO et les autorités menacent de sanctions quiconques émettrait des doutes ?


                                                                                                  • Zangao Zangao 23 décembre 2012 11:09

                                                                                                    Une image affichée dans la foulée de la fusillade qui pose la question de savoir si « un enfant autiste maladroit de 20 ans » aurait pu commettre le meurtre de 26 personnes a été supprimée et le compte utilisateur a été frappé d’une suspension de trois jours.

                                                                                                    Samedi, la police de l’état du Connecticut a prévenu que les personnes affichant de la « désinformation » sur les sites de réseaux sociaux seraient passibles d’enquêtes et de poursuites.

                                                                                                    Toutefois, cette menace pourrait s’appliquer à la grande majorité des mass-médias, qui, dans leur hâte ont rapporté de nombreux faits qui bientôt se sont avérés être totalement erronés. :

                                                                                                    Étant donné que la plupart des « fausses informations » sur la fusillade provenait des médias officiels, le fait que Facebook punisse les utilisateurs pour avoir posé des questions sur le déroulement des événements et considère cela comme un délit d’opinion constitue une évolution inquiétante.


                                                                                                    • Zangao Zangao 23 décembre 2012 11:12

                                                                                                      Et revenons un peu sur la tuerie d’Aurora, Idem, témoignage 2eme tireur, armement retrouvé dans l’auto, incohérences, et silence.............


                                                                                                      • Zangao Zangao 23 décembre 2012 11:17

                                                                                                        Nous n’avons pas de réponse, juste une multitude d’interrogations.......

                                                                                                        Mais, nous avons un pays en déliquescence ou vivent environ 300 millions de personnes, ou 50 millions d’entre elles se nourrissent grace a des tickets, ou la plupart sont armées, voire surarmées, ou des milices ont pignons sur rue, ou des états demandent la sécession, ou le rêve se transforme en cauchemar,

                                                                                                        Comment les désarmer ? Comment maintenir l’ordre ? Comment réunifier ?





                                                                                                              • simplesanstete 24 décembre 2012 00:36


                                                                                                                Pulsion de folie, l’enfer me ment.
                                                                                                                La seule violence c’est l’isolement et son corolaire le sens non relié, frustration généralisée et particulièrement singulière, nous ne sommes pas dans un mode de production c’est un mode de communication hautement médiatisé par l’argent et sa notoriété qui divise naturellement à l’infini pour se propager. Là bas, ce mode est trés avancé et furieux dans sa fantaisie et ses complexes décomplexés, très similaire dans son histoire avec son alter égo israelien, QG de la névrose originel et de dieu comme assurance tous risques, très prometteurs et promoteurs de.....guerres. D’où le titre du livre que jeu suis entrain de distiller lentement « disneyland en terre promise »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès