• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Quand le Canada, la Grande-Bretagne et la France font le jeu des (...)

Quand le Canada, la Grande-Bretagne et la France font le jeu des islamistes

La semaine dernière nous a rappelé le danger des accommodements avec l’islamisme, typiques du monde anglo-saxon, de la Grande-Bretagne au Canada. Malheureusement, ils débordent de plus en plus dans notre pays, comme l’illustrent les dernières propositions de Terra Nova ou l’affaire du Bondy blog.

 

Le recul des libertés, au nom de la liberté !
 
On commence par l’idée d’une parlementaire canadienne, suite à l’attentat contre une mosquée qui propose une motion pour lutter contre « le racisme et la discrimination religieuse systématiques  », ne visant que la religion musulmane, et excluant toutes les autres ! Elle réalise l’exploit de proposer une lutte discriminatoire contre les discriminations ! Le problème est que cette motion est une porte ouverte à des restrictions à la liberté de parole : certains couvertures de Charlie Hebdo ne pourraient-elles pas être interdites ? Pire, le phénomène n’est pas nouveau, comme le rapportait Marianne au sujet des universités britanniques où les islamistes font taire toute critique ou caricature de leur foi.
 
Et justement, comme le rapportait Natacha Polony dans sa revue de presse, le Figaro consacre un papier à la situation de certains quartiers de Birmingham, qui semblent en partie échapper au contrôle de l’Etat et être davantage sous la coupe de charia, entre femmes en burka et règne d’un ordre islamiste parallèle mais non moins puissant. Un délitement de l’Etat de l’intérieur du fait de l’impunité de comportements qui ne devraient pas avoir leur place ici, grâce à la complaisance des communautaristes libéraux-libertaires, qui refusent de voir qu’au nom de la liberté religieuse, c’est la liberté tout court qui recule sous les applaudissements d’une certaine gauche différentialiste.
 
Il y a heureusement des foyers de résistance, comme Shazia Mirza, une femme issue d’une famille pakistanaise très religieuse, qui vient de Birmingham mais qui revendique le fait de pouvoir rire de tout. Mais quand on voit l’incompréhension même des anglo-saxons à la simple idée de vouloir interdire la burka ou le burkini, difficile de ne pas craindre que le ver soit déjà bien dans le fruit outre-Manche. Les pessimistes, comme Zemmour, verront « notre avenir s’écrire au Québec  ». Malheureusement ses constats sont assez justes, et rejoignent en partie ceux de Natacha Polony dans son livre « Nous sommes la France  », qui rappelle toutes les dérives de ce que l’on appelle l’islamogauchisme.
 
Pascal Bruckner livre une analyse assez remarquable de ces phénomènes dans un très riche entretien au FigaroVox que je recommande vivement, tout comme celui d’Alexandre Devecchio, auteur des « Nouveaux enfants du siècle  », et ancien du Bondy Blog, qui en livre donc un regard particulièrement bien documenté. Comme ne pas être effaré par la réaction d’une certaine gauche aux discours haineux et violents de Mehdi Meklat, récemment mis en une des Inrockuptibles avec Christiane Taubira, et la provocation consternante de Terra Nova qui propose, contre l’avis des communautés concernées, de remplacer les jours fériés de Pâques et la Pentecote par une fête musulmane et une juive !
 

 

Heureusement, Paris résiste mieux que Londres, en interdisant la burka et en questionnant le burkini, mais dans cette période trouble, il ne faut pas céder un pouce sur nos principes, et notre territoire (comme le montrait malheureusement un reportage de France 2) quand on voit jusqu’où cela peut mener. Cela amène donc à poser une fois encore la question du voile, qui remet en cause les valeurs de notre pays.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.09/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  •  
     
    LE RACISME DE L’OLIGARCHIE : l’eugénisme PLOUTOCRATE :
     
     
     
    Détruire la famille, détruire le peuple, pour la tte puissance de l’élite de l’Argent :
     
    La sélection parentèle, 1970 Hamilton et Price
     
    « Le degré d’altruisme entre des animaux d’une même espèce est déterminé par la proportion de gènes communs (des colonies d’amibes en lutte antibiotique aux mammifères). Les insectes qui partagent la même reine forment la même société. La sélection naturelle et la société agissent donc réciproquement génétiquement... pas bobo ça ... »
     
    Les islandais, tous cousins, sont très solidaires donc, et leurs banksters ont fini en taule. Une génération de coréens du sud s’est sacrifiée au boulot par holisme. Alors que le prédateur frelon capitaliste est peinard dans le pillage de la ruche multiethniquée, aucun insectes benêt ne se bougera pour des gènes différents ... Multiethnique et impera !
     
    https://m.youtube.com/watch?v=6lNz5vmKEFA


    •  
       
      L’EXTERMINATION RACIALISTE DES PEUPLES HOMOGÈNES :
       
      En plus de la destruction de l’instinct génétique de solidarité (par le gène) s’ajoute la destruction de l’instinct de solidarité sociale (par le mène, la culture commune) :
       
       
      1906 Werner Sombart (Pourquoi l’Amérique n’est pas socialiste)
       
      2006 (Combattre les inégalités et la pauvreté. Les États-Unis face à l’Europe),
       
      le directeur de la recherche économique de Harvard, Alberto Alesina, et son collège Edward Glaeser montrent « la relation fondamentale entre fragmentation raciale et dépenses sociales en pourcentage de PIB », indiquant que
       
      plus un pays est fragmenté « racialement », moins les dépenses sociales sont élevées.

       
      « Le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui ce sont les pauvres qui vont demander la fin de l’État-Providence » C. Guilluy
       
      http://www.atlantico.fr/decryptage/christophe-guilluy-paradoxe-c-est-qu-aujourd-hui-sont-pauvres-qui-vont-demander-fin-etat-providence-christophe-guilluy-2823113.html


      • kalachnikov lermontov 28 février 11:30

        @ Herblay

        J’ai lu l’article du fig mag, il faut arrêter de dire n’importe quoi.

        Voici la dernière ligne de cet article :

        « Un Etat dans l’Etat, ou plutôt une islamisation rampante d’une partie de la société, ce que la France réussit, pour l’heure, à éviter même si son modèle de laïcité commence à être mis à mal. »

        Le Figaro, c’est pas des gauchos, einh.

        Le modèle anglosaxon, le communautarisme, est très différent de celui français, la laïcité.

        Voici des données : Birmingham, seconde ville d’Angleterre, 1 000 000 d’habitants, 50% ’étrangers, 25% de musulmans. Trouvez-moi déjà une ville française où il y a 50% d’étrangers (= qui n’ont pas la nationalité, on ne parle pas des fameux immigrés de x génration, einh), où il y a 25% de musulmans pratiquants et rigoristes pour la plupart.

        Donc, c’est quoi le modèle anglosaxon ? Les enseignantes peuvent enseigner voilées et le font (à la saoudienne, seuls les yeux sont visibles) ; les petites filles suivent les cours voilés ; l’enseignement privé et confessionnel est encouragé au nom des vertus capitalistes (’le secteur public, c’est le diable’) et subventionné (il y a eu un gros scandale récemment) ; les madrassas idem, etc etc.
        Concernant la charia, vous dites n’importe quoi en disant qu’elle s’impose en douce car le gouvernement britannique lui-même l’a légalisée dans certains domaines (matrimonial, en particulier) ; c’est-à-dire que dans les tribunaux britanniques, aux frais du contribuable, la justice est rendue en fonction de la charia et au nom de l’islam.

        Maintenant en toute honnêteté, cela est-il possible en France ? Est-il légitime de meugler qu’on est plus chez nous, etc,etc, Que le modèle français est pourrave ? Etc, etc.


        • HELIOS HELIOS 1er mars 23:04

          @lermontov

          ***** Trouvez-moi déjà une ville française où il y a 50% d’étrangers *****



          Marseille, aussi appelée la 49 ème wilaya (il y a 48 wilayas en Algérie, une wilaya est une division administrative entre le département et la région).

          « On » estime que 50% de la population est immigrée. 
          Qu’il y ait 25% dAlgeriens avec des cartes de séjours ou la double nationalité -a cause de l’histoire, mais cela n’en fait pas de français de souche- semble sous-estimé.

          Oui en France nous avons au moins une grande ville comme vous le decrivez.
          Quand aux petits villages du sud ou du nord de la France.... le taux est enfoncé !

          Sources : entre autres, Hopital Nord de Marseille... les sources sont strictement confidentielles et medicales. Il n’y a aucun moyen de le savoir autrement.

        • zygzornifle zygzornifle 28 février 16:38

          L’Europe est devenu une grande plateforme d’échange d’islamistes ....


          Ou on est un sale raciste xénophobe ou on est collabo avec les islamistes ,il n’y a plus de juste milieu, on se fera absorber et nous serons obligés de nous intégrer si nous ne voulons pas disparaître le tout sous le sourire béat de nos politiques se faisant graisser copieusement la patte par ceux qui tirent les ficelles en arrière plan : Qatar et Arabie Saoudite .... 

          • zak5 zak5 28 février 18:15

            @zygzornifle
            non non, ce n’est ni la faute a l’arabie saoudite ni celle du Qatar, la détestation de soi est bien un mal typiquement occidental qui s’étend de manière significative


          • zak5 zak5 28 février 18:10

            Moi je pense que la France devrait attendre un peu et voir comment vont tourner les choses dans les pays anglo-saxon avant de les singer. Après tout ce n’est pas en France qu’un non musulman a pété un câble et a massacré des musulmans dans une mosquée, mais bien au canada, le pays des accommodements  musulmans par excellence.



              • zak5 zak5 1er mars 18:12

                @lloreen
                ah ! je ne savais pas que l’Iran est devenu un pays d’émigration

                regardez ce qui se déroule en Afrique du sud qui est devenu un pays d’immigration par la force des choses, le pays de Mandela ou des africains font la chasse aux africains

                http://www.france24.com/fr/20170224-afrique-sud-pretoria-manifestation-anti-immigres-xenophobie-nigeria

                Vous savez je pense que si l’occident ne recevait que des touristes ou des aventuriers qui retournent ensuite dans leur pays une fois l’aventure terminée, je pense qu’ils seront eux aussi sympathiques


              • popov 4 mars 14:24

                L’islam est en train de transformer l’Europe en une sorte de planète des singes islamopithèques poilus ou l’Européen de souche finira par être considéré comme du gibier.


                La stratégie est clairement expliquée dans ce document officiel de l’OCI. En en prenant connaissance, vous pourrez vous rendre compte du zèle avec lequel vos dirigeants se plient à ses prescriptions criminelles. Il s’agit d’un véritable génocide des populations européenne qui se prépare.

                • legrind legrind 15 mars 19:12

                  Un islamiste c’est un musulman pressé comme l’a dit Boualem Sansal, il faut être cohérent et arrêter l’immigration islamique, rappeler les racines et l’identité chrétienne de la France, , casser tous les Molenbeek et - last but not least - promouvoir une politique de remigration, évidemment cela passe par le vote FN.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès