Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Quand Ramadan jouait au foot

Quand Ramadan jouait au foot

« Un Lyonnais de 22 ans, soupçonné d’avoir participé à l’agression, le 13 août à Lyon, d’un homme d’origine sénégalaise parce qu’il ne respectait pas le ramadan, a été interpellé et placé en garde à vue, a-t-on appris, jeudi, auprès de la police. (...) Le 13 août, alors qu’il était attablé dans la journée à une terrasse lyonnaise, Hamara Diarra avait été pris à partie par des »jeunes d’origine maghrébine« , selon la police, qui lui reprochaient de boire un café alors que le ramadan n’autorise pas à s’alimenter avant le coucher du soleil. Il avait été violemment tabassé par le groupe et avait passé plusieurs jours dans le coma.... »

Cette dépêche est extraite du Point de cette semaine. Et elle pose quand même la question du respect de chacun à vivre comme bon lui semble, dans un lieu public.

Ce qui me dérange dans ces actes, c’est la tendance qu’ils se multiplient de plus en plus et ce, qu’on veuille ou pas l’admettre.
 
Ô bien sûr qu’il y a une belle part de propagande, censée servir les intérêts du roitelet, afin de piquer les voix du F.N. en vue de la prochaine échéance présidentielle.
Bien sûr qu’il y a bien d’autres sujets prioritaires, telle la misère, le chômage, l’éducation, les retraites .... mais n’empêche, il ne faut pas faire telle l’autruche se mettre la tête dans le sable, pour ne pas voir une réalité qui d’actes d’incivisme en petits délits, tendent à pourrir la vie des concitoyens.

Dans les années 80, cela (dans ma mémoire) n’existait pas. Sur une place publique tu pouvais jouer au foot ou au con en groupe avec Pedro l’espagnol, Manuel le portugais, Cyril feuj de son état, Robert aux parents italiens, Nasser d’Algérie, Jean-Philippe l’autochtone etc ...
Il n’y avait pas de frontière, pas de différence, par de barrière ...juste un ensemble hétéroclite qui ne pensait qu’à s’amuser.

Fallait pas moufter, de peur que les géniteurs te talochent. Mélange de crainte et de respect pour les anciens ... mais comme cela semble si loin désormais.

Les filles n’étaient pas voilées, la religion était du ressort du privé et, Noel ne se battait pas contre Ramadam ou Kypour.

Le véritable choc je l’ai eu l’an dernier, lorsque j’ai du pour des raisons professionnelles, prendre le train pendant environ une année. Parler de faune est au sens propre.
Mélange de bêtise profonde et, de vulgarité ou s’ajoute la couche de l’irrespect le plus profond.
 
Être jeune peut constituer une excuse ... mais pas de manière permanente.

Il faut bien se rendre à l’évidence que la société est un radeau en perdition. Et paradoxalement les premiers responsables de cela, sont ceux qui nous gouvernent et financent les politiques.

Cette situation est quelque part voulue, tout au moins il m’est difficile de ne pas l’envisager. On a retiré à l’Education sa raison d’être "éduquer", on a enlevé à la "Famille" sa valeur essentielle "d’élever", et on a ôté à la Société toute possibilité de "sociabiliser".
Toute cela parce qu’il fallait concentrer plus d’argent dans quelques mains amies. Le partage oui ... mais entre eux seulement !

Alors, vont fleurir encore et encore des faits divers dans beaucoup de "canards" ... car le communautarisme a pris le pas. Les gens ne veulent plus vraiment vivre ensemble et, il y aura de plus en plus de replis identitaires.

Je maudis ce temps-là ... ou il faisait bon vivre et jouait au foot ensemble.

A peluche

Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (45 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès