Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Quel merveilleux outil que « La théorie du complot » !

Quel merveilleux outil que « La théorie du complot » !

Hélas aujourd’hui, la calomnie remplace la réflexion et l'analyse.

Les "chiens de garde" sont aussi dans nos rangs et ils cautionnent (j'espère sans le savoir) l'ultra capitalisme du désastre qui détruit tout sur son passage.

Les Antifas prétendument progressistes qui traquent le rouge brun dans les rangs progressistes n'ont d'autres fonctions que de cautionner le système. Jamais de confrontation publique, jamais d'analyse, toujours la calomnie et l'insulte.

 Les antifas et toute la bienpensance préfèrent traquer les patriotes qui proposent de retrouver l'indépendance nationale et la souveraineté nationale et populaire plutôt que de s'attaquer à la résurgence du nazisme en Europe que ce soit sous la forme classique ou sous la forme des escadrons de la mort takfiristes imbibés d'idéologie wahhabite diffusée par l'Arabie Saoudite, le Qatar et les frères musulmans.

 En conclusion : toute personne qui ose défier le dogme sacré de l'Européisme en défendant l'état-nation, la République, la souveraineté nationale et populaire (comme l'ont fait les résistants durant l'occupation nazie), se trouve bannie du cercle des gens respectables, c'est une honte !!!

Bonjour.

Quel merveilleux outil que « La théorie du complot » mis au point par les services secrets américains, la CIA essentiellement, suite à l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy pour faire taire toute critique sur cette mort bien étrange. Cette méthode a parfaitement réussi et aujourd’hui encore il suffit d’être taxé de « complotiste » ou de « conspirationiste » pour qu’aussitôt la bien-pensance ridiculise, jette l’opprobre, disqualifie, calomnie toute personne tenant des propos s’écartant du cadre autorisé. En fait toute personne ayant osé actionner son esprit critique se trouve ainsi reléguée dans le rang des parias. Quelle déroute de l’analyse critique ! Quelle déroute de la pensée ! C’est la fin de la pensée ! La pensée unique tue la pensée ! « La bête triomphante » est prête à mettre en œuvre ses funestes projets. Ces quelques lignes sont nécessaires pour nous permettre d’ouvrir les yeux et ainsi nous éviter ce réflexe conditionné de rejet automatique de toute pensée qui dérange.

Car dans les deux articles qui suivent tout n’est pas politiquement correct :

1. Le rappel que Daesch est l’armée supplétive de l’Empire, tout comme le sont également les nazis de Kiev mis au pouvoir par les USA et l’UE (Laurent Fabius, Frank-Walter Steinmeier, Radosław Sikorski, Victoria Nuland et Geoffrey Pyatt).

2. Les attentats de Paris, d’Ankara, de Bruxelles, les incidents de Cologne, les vagues de migrants qui déferlent sur l’Europe,… . Tout semble lié !

3. Les commanditaires de ces actes terroristes ne sont certainement pas ces pauvres hères décérébrés, bourrés de djihad et de drogues diverses, le captagon est la plus utilisée par ces fous. Le takfirisme n’est pas l’islam, le salafisme n’est pas l’islam, le wahhabisme n’est pas l’islam. L’islam politique n’est pas l’islam, n’en déplaise aux frères musulmans si bien implanté en France et en Europe. Tarik Ramadan - l’habile et rusé petit fils d’El Banna Créateur de cette secte en Egypte en 1928 pour les seuls intérêts de l’Empire britannique – arrive à semer le trouble dans les esprits et certains responsables politiques le soutienne activement. Les docteurs Folamours voudraient bien créer cet amalgame meurtrier favorable à la guerre civile. Mais le sang-froid des populations mérite l’admiration ! Les peuples ont compris que nous ne sommes pas dans une guerre de religion. Pour l’instant le pire n’est pas certain et tant mieux ! Informer, échanger , débattre sont les meilleures antidotes contre la barbarie et la violence.

4. Tout semble indiquer qu’une opération de même type que celles menées en Europe par les armées secrètes de l’OTAN (nom de code : opération GLADIO) durant la guerre froide est en train de se dérouler en France et plus largement en Europe, dans une indifférence coupable.

5. Tout semble indiquer que d’autres attentats bien ciblés vont encore se produire afin de guider la population vers des objectifs bien précis. La guerre civile et la suppression totale et immédiate de tous les états nations au bénéfice de la structure dictatoriale qu’est l’Union Européenne en sont deux objectifs possibles.
6. La suppression des libertés permettra aux horribles projets imposés par la ploutocratie de s’imposer sans incidents majeurs. La réforme du droit de travail en France comme dans tous les pays européens est voulue et imposée par Bruxelles. Voir : ☼ RECOMMANDATION DU CONSEIL concernant le programme national de réforme de la France pour 2015 → ec.europa.eu/europe2020/fr.pdf

7. Le CETA et le TAFTA doivent être imposés coûte que coûte afin de gagner la guerre contre la Russie et la Chine.

8. Les accords de libre-échange entre l’Union Européenne et l’Ukraine, la Moldavie et la Géorgie ont été signés dans le plus grand secret. Le parlement français les a ratifiés - dans un silence assourdissant - en procédure accélérée voulue par le chef de l’état. De fait l’Otan sera présente, officiellement ou non, dans ces trois pays stratégiques. Cela permettra de créer des abcès de fixation aux portes de la Russie en espérant que cette dernière perde enfin son sang-froid.

Deux articles éloquents vous permettront d’ouvrir la réflexion géopolitique. Une chose est certaine, la caste des dirigeants de nos pays (certains partis politiques, certains syndicats, etc…), sont entièrement inféodés à ceux qui dirigent l’Empire. Nous ne devons rien attendre d’eux. Se pose donc le problème de la prise de pouvoir dans le cadre légal de nos états-nations. Il est de la plus haute importance que les citoyens - républicains des deux rives - s’unissent enfin et décident de former les bataillons victorieux aux législatives de 2017.

 

A l’instar du référendum de 2005 qui donna une réponse sans appel, nous devons transformer le scrutin de 2017 en une sorte de référendum de type « Pour ou Contre la Souveraineté populaire et nationale et l’Indépendance de la France ». Il faut retrouver la République et clamer « AUX URNES CITOYENS ».

Lucien PONS


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 23 avril 10:52

    Agacé par le manque de rigueur des conspirationnistes, le sceptique américain Robert Blaskiewicz a tenté de remonter à l’origine de l’expression « théorie du complot ». Résultat : non, le terme n’a pas été créé dans le cadre d’une « opération psychologique » menée par la CIA. 80 ans avant la création de l’agence de renseignements, on utilisait déjà couramment l’expression « conspiracy theory » dans son sens actuel.....Les historiens s’accordent à considérer que la première théorie du complot proprement dite fut celle, qui se répand à la fin du xviiie siècle, portant sur la Révolution française. PourFrédéric Charpier, ce sont les Mémoires pour servir à l’histoire du Jacobinisme, écrites en 1798 par l’abbé Augustin Barruel, qui constituent l’acte de naissance de « la première théorie du complot »,.. !


    • tf1Groupie 23 avril 11:43

      @Le p’tit Charles

      Ah ben mince, la theorie qui stipule que la CIA est responsable de tout ne serait qu’une de ces fadaises pour esprits faibles ?


    • Ben Schott 23 avril 11:48

      @tf1Groupie
       

      Non, par contre la théorie qui stipule que la CIA ne passe son temps qu’à déjouer les complots du reste de la planète contre les USA est la vérité vraie.
       


    • lsga lsga 23 avril 11:56

      Tout à fait. Les théories du complot sont anti-révolutionnaires par nature. Elles expliquent que si tout va mal, c’est à cause d’un petit nombres de gens ayant secrètement le pouvoir. Pour que les choses aillent mieux : il suffit donc d’avoir un guide suprême et honnête pour nous débarrasser du complot (trump, lepen, poutine, basar, etc) Toute révolution visant à donner plus de pouvoir à la population et moins à l’élite est immédiatement qualifiée de « complot » (nuit debout, révolutions arabes, etc)


    • fred.foyn Le p’tit Charles 23 avril 12:24

      @tf1Groupie...La CIA est le cache misère des turpitudes des hommes en réalité...un grand sac qui sert de fosse septique à l’humanité... !


    • tf1Groupie 23 avril 12:32

      @Ben Schott

      Je n’ai jamais vu cette theorie sur Avox, un site qu’on aurait pu imaginer anti pensée unique, mais on est parfois déçu.


    • Ben Schott 23 avril 14:12

      @tf1Groupie
       

      « Je n’ai jamais vu cette theorie sur Avox »
       
      Moi non plus, dommage, les raisons de rigoler un bon coup sont plutôt rares en ces temps...
       


    • lsga lsga 23 avril 11:51

      Les nationalistes et les souverainistes sont réactionnaires : ils cherchent à faire tourner à l’envers la roue de l’Histoire. Ce n’est possible quand faisant preuve d’une violence extrême (fascisme, nazisme,etc), et pour un temps très court.

      Vous êtes à la période contemporaine ce que les Royalistes étaient au 19ème siècle : des ânes dangereux.


      • colere48 colere48 23 avril 13:10

        Les petites culottes de Sapin , info ou intox ?
        silence sur le « culottegate ».....

        il y avait au USA sucer n’est pas tromper
        Nous aurons peut-être pincer n’est pas « pécho » !!

        Ah....tout ça sera moins aisé avec le « niqab » , pas facile de niquer les bâchées....  smiley 


        • thomas abarnou 23 avril 15:11

          Il n’y a de bien-pensence que pour les sots. Ce mot ne veut rien dire. On peut être complotiste et bien-pensant, parce que simplement idiot. Il faut distinguer le sens critique, que chacun a le devoir d’exercer - ce sens critique c’est s’interroger, se renseigner, discuter des faits et des évènements de ce monde - sans pour autant tomber dans l’excès inverse, ce que l’auteur de l’article fait, hélàs. Sur les faits historiques, politiques, géopolitiques, la réalité est un curseur qui se place sûrement au milieu, et non dans le déni ou l’absolution. Point par point pour vous prouver les excès du complotisme contre la bien-pensence, deux camps de crétins, intellectuellement, et un binarisme basique et médiocre qui ressemble à un crime contre la pensée :

          1. Le rappel que Daesch est l’armée supplétive de l’Empire, tout comme le sont également les nazis de Kiev mis au pouvoir par les USA et l’UE 

          Daech est une création irakienne, qui est instrumentalisé mais qui échappe à tout le monde. Dire par exemple que l’Arabie Saoudite soutient Daech est faux et montre une méconnaissance profonde du Moyen Orient. Al Quaida a reçu des dizaines de fatwa de la part des oulémas saoudiens par exemple. Idem pour Daech. S’ils partagent une idéologie religieuse propre, politiquement, tous leurs intérêts divergent. Or pour les saoudiens, l’ordre politique prime sur tout. Donc, on combat Daech, coute que coute, même dans la plus profonde des contradictions. Donc cet allié des Occidentaux prouve que Daech n’est pas l’ami de « l’Empire ». Daech est un monstre qui échappe à tout le monde. La déstabilisation n’est jamais, de plus, l’amie, du business. Vous faites allusion à l’Irak. Le machiavélisme américain est tel qu’il a jeté les armes, qu’il a laissé un pays en proie au chaos. Les USA ne sont pas responsables de Daech que par leurs manquements. En virant Saddam Hussein ils ont sous-estimé les anciens cadres militaires du régime. Ceux-ci, brimés par le gouvernement mis en place, ont rallié des mouvances religieuses extrémistes et ont fondé des groupes militaires terroristes. C’est un échec américain. Mais pas une volonté. Les américains, pour conserver leur intérêt en Irak n’auraient jamais voulu de Daech. C’est absurde de vouloir la guerre, sans raison, puisque les américains avaient tout en Irak. Ils n’avaient pas besoin d’une nouvelle guerre. 

          Vous faites d’un échec une réussite, ce qui est faux et totalement faux. L’exemple de cela, ce sont les armes américaines aux mains des terroristes. L’explication est simple. L’armée irakienne, mal entrainée, mal préparée, corrompue et en proie à des divisions étaient armés par les américains. Or, elle s’est pris une dérouillée contre Daech. Il ne restait plus qu’aux membres de Daech de s’emparer des armes. Rien de plus que cela. La lecture attentive des faits le prouve largement. Il n’y a pas de volonté de voir Daech émerger en Irak. Les complotistes citent souvent la Syrie comme argument. Mais Daech est d’abord irakien ! L’Irak était contrôlée par les américains. Les américains ne voulaient donc pas Daech.

          Ce qui m’invite donc à discuter de l’empire. L’empire que vous dénoncez n’en est pas vraiment un. L’UE est un nabot politique, incapable de prendre une décision. Donc, vos arguments de manipulation de masse et à l’étranger de l’UE ne passent pas. L’Ukraine est un échec européen et un mauvais pari sur le mauvais cheval. Pour autant cela n’excuse en rien Poutine sur son annexion de la Crimée - anschluss dans tous les sens du terme. Je vous renvoie au déroulé des évènements qui le montre très clairement. 

          Concernant les USA, vous connaissez mal sa politique étrangère et vous n’écoutez même pas la radio parce qu’Obama répète depuis 2013 le désengagement américain sur tous les fronts. L’Irak et Daech sont le fruit de ce désengagement. Les USA ont rapatrié leurs troupes, pour la plupart. Et cela continuera. Les USA refusent d’aller au sol en Syrie. Ils sont en retrait. Les USA sont endettés, affaiblis, et seules car l’UE est divisée. C’est une erreur de lecture que de voir l’Empire comme efficace.

          Ce qui se passe en Syrie est la preuve de tout cela : l’échec occidental du fait de sa division et de son désengagement, le chaos provoqué par Daech, chaos imprévisible. Qu’Assad soit l’allié de Poutine ne compte pas. Assad n’est rien. Un pion pour Poutine, un autocrate de plus pour nous. Il est un nabot. Il n’intéresse que ceux qui crient au complot. Mais quand on se renseigne un peu sur la Syrie, on sait qu’il est foutu, de fait. 

          2. Les attentats de Paris, d’Ankara, de Bruxelles, les incidents de Cologne, les vagues de migrants qui déferlent sur l’Europe,… . Tout semble lié !

          Je ne vois pas en quoi. Les auteurs des attentats étaient européens, français et belges (à part deux ou trois). C’est un problème d’abord interne. De plus, vous conviendrez que cette immigration n’est pas voulue. Elle pose bien plus de problème que de solutions. L’argument qui consiste à dire, cela arrange les patrons que des migrants pas chers viennent est fallacieux car l’UE a au contraire une attitude très hostile envers les migrants. Elle pays la Turquie pour qu’elle s’en occupe, elle parque dans des camps. Et tout cela est le foutoire, mal organisé et honteux. Rien à voir avec un complot ou un plan machiavélique. C’est une tragédie que vous instrumentalisez de façon honteuse. 

          3. Les commanditaires de ces actes terroristes ne sont certainement pas ces pauvres hères décérébrés, bourrés de djihad et de drogues diverses, le captagon est la plus utilisée par ces fous. Le takfirisme n’est pas l’islam, le salafisme n’est pas l’islam, le wahhabisme n’est pas l’islam. L’islam politique n’est pas l’islam, n’en déplaise aux frères musulmans si bien implanté en France et en Europe.(...) Les peuples ont compris que nous ne sommes pas dans une guerre de religion. Pour l’instant le pire n’est pas certain et tant mieux ! Informer, échanger , débattre sont les meilleures antidotes contre la barbarie et la violence.

          -> Dire que l’islamisme n’est pas l’islam c’est ne pas connaitre l’islam. L’islamisme est une traduction politique de l’Islam. L’Arabie est islamiste, son modèle religieux c’est l’affirmation d’un pouvoir religieux étatique et d’un clergé (le wahhâbisme est une branche de l’islam, très populaire d’ailleurs de nos jours, et le wahhâbisme ne s’accomplit que dans le politique. Renseignez-vous). Maintenant l’islam n’est pas que politique, il est vrai. Mais ce qui se passe en Syrie est aussi une guerre religieuse : les sunnites et les chiites se battent, les soufis sont massacrés, les chrétiens d’orient aussi. Il est faux de dire que ce n’est pas une guerre de religion. 

          Vous mettez tout sur le dos des occidentaux. Votre thèse, je la connais : on veut le chaos pour aller se servir en Syrie. Je vous ferais remarquer que personne n’y va là bas. On bombarde, c’est tout. Seuls les russes se sont un peu mouillé. Donc pour obtenir du gaz et du pétrole - dont les appareils industriels sont totalement détruits d’ailleurs, c’est un raté ! Ca ne tient pas une seconde comme argument.

          De plus vous avez, paradoxalement, une vision extrêmement coloniale du Moyen Orient. Vous considérez encore que le Moyen Orient est aux mains des occidentaux qui le contrôlent. C’est totalement faux. Vous niez le fait que les syriens et les irakiens disposent aussi d’eux-mêmes. C’est pourtant le cas, cette guerre le prouve. Vous êtes plus impérialiste que moi. Vous accordez trop de crédit aux USA et à l’UE. 



          • thomas abarnou 23 avril 15:11

            @thomas abarnou


            SUITE ET FIN 

            4. Tout semble indiquer qu’une opération de même type que celles menées en Europe par les armées secrètes de l’OTAN (nom de code : opération GLADIO) durant la guerre froide est en train de se dérouler en France et plus largement en Europe, dans une indifférence coupable.

            -> Développez votre pensée, affirmer une opération « secrète » et ne pas le prouver, c’est inacceptable intellectuellement. 

            5. Tout semble indiquer que d’autres attentats bien ciblés vont encore se produire afin de guider la population vers des objectifs bien précis. La guerre civile et la suppression totale et immédiate de tous les états nations au bénéfice de la1. 

            Vu les divisions européennes nous sommes très loin d’aboutir à ce plan démoniaque. Daech n’est pas voulue, tout comme l’immigration. Regardez toutes les incohérences bon sang ! Ca saute au nez que c’est du n’importe quoi tout ça, que c’est le chaos et le bordel. 

            6. La suppression des libertés permettra aux horribles projets imposés par la ploutocratie de s’imposer sans incidents majeurs. La réforme du droit de travail en France comme dans tous les pays européens est voulue et imposée par Bruxelles. 

            -> Il n’ y a aucune cause à effet entre une réforme du travail et la guerre de Syrie. Vous poussez bien trop loin la cohérence. C’est mal connaître les fonctionnements de l’histoire. Le moteur de l’humanité c’est le chaos, pas le machiavélisme primaire. L’homme échoue bien plus qu’il ne réussit. Vous donnez bien trop de crédits à nos dirigeants et à nos élites tout en les haissant, curieux paradoxe. 

            7. Le CETA et le TAFTA doivent être imposés coûte que coûte afin de gagner la guerre contre la Russie et la Chine.

            -> Il faut distinguer le politique et l’économique. La Chine est nécessaire à l’UE et aux USA. Et vice versa d’ailleurs. Sans les occidentaux, la Chine n’est rien. Idem pour la Russie. Tout le monde le sait. Vous parlez d’une logique de guerre froide, c’est assez vrai mais pour autant ces différents états collaborent et ne sont pas en guerre. Vous avez une vision très étroite et ancienne de l’histoire. Rouvrez vos livres de collège ! Vous verrez que la logique de bloc est terminée ! 

            8. Les accords de libre-échange entre l’Union Européenne et l’Ukraine, la Moldavie et la Géorgie ont été signés dans le plus grand secret. Le parlement français les a ratifiés - dans un silence assourdissant - en procédure accélérée voulue par le chef de l’état. De fait l’Otan sera présente, officiellement ou non, dans ces trois pays stratégiques. Cela permettra de créer des abcès de fixation aux portes de la Russie en espérant que cette dernière perde enfin son sang-froid.

            -> Vos preuves ? Si vous le savez, c’est que ce n’est pas secret, par définition. Le complotiste se croit toujours supérieur aux autres. Comme si, vous, monsieur, saviez quelque chose que nos dirigeants, pourtant remarquablement intelligents, comme vous le remarquez en insistant sur leur complotisme, tente de cacher. S’ils sont si intelligents et monstrueux que vous le dites vous ne le sauriez pas. La dictature que vous dénoncez n’en est pas une puisque vous avez accès à l’information. Il n’y a d’information cachée que pour vous.

            Bref, il est de bon ton de critiquer la bien-pensance, mais encore faudrait il bien penser soi-même. Ce n’est pas le cas ici de l’auteur qui nous ressert la même soupe complotiste sans nuance. Il ne s’agit pas d’être bien pensant pour moi. Il s’agit d’être juste. Point final. 


          • Etbendidon 23 avril 17:25

            @thomas abarnou
            Bien tourné
            les barres sur les T et les points sur les i
            il faut faire ça de temps en temps sur ce site


          • Duke77 Duke77 23 avril 21:49

            @thomas abarnou
            J’ai lu vos 3 longs commentaires (inclus celui ci-dessous). Même si votre contre-argumentation semble bien articulée, vous niez des évidences qui contredisent parfaitement votre façon de voir les choses. Essayer de contredire point par point l’auteur est assez efficace pour les néophytes. Mais vous faites mine de ne pas comprendre.

            Ainsi, vous écrivez : « Vos preuves ? Si vous le savez, c’est que ce n’est pas secret, par définition. Le complotiste se croit toujours supérieur aux autres. Comme si, vous, monsieur, saviez quelque chose que nos dirigeants, pourtant remarquablement intelligents, comme vous le remarquez en insistant sur leur complotisme, tente de cacher. »
            babla bla... C’est quand même très idiot comme remarque. D’abord parce que l’auteur ne prétend pas que nos dirigeants cachent beaucoup leur projet. Avez-vous déjà entendu parlé d’Edward Bernays, conseiller S-spécial en manipulation des peuples auprès des gouvernement américains ? Car c’est bien là le drame, quand une organisation comme SITE, réalise de fausses décapitation pour le compte de Daesh, l’information passe, subtilement sur une chaîne renommée anglaise CBS, qui informe la population que la video servant de preuve est truquée ! voir ici : http://www.dailymotion.com/video/x267w6a_reportage-de-la-chaine-us-cbs-concernant-les-videos-de-decapitation_news
            Vous voyez, il m’a fallut 5 seconde pour retrouver cette émission en tapant « décapitation CBS ». Pourtant la plupart des gens de ma famille ne m’ont pas pris au sérieux quand je leur en ai parlé l’époque. Pareil pour le trucage des discours d’Ahmadinejad et Chavez, idem pour les NAzis en Ukraine. Tout cela est accessible à la vitesse de la lumière sur le net, mais peu de gens ont compris qu’il fallait allez chercher l’information plutôt que de croire le JT du 20 heures.
            Bref, qui n’a pas compris (sauf vous), que l’auteur faisait allusion aux informations qui passent dans les media mainstream à opposer à celles que l’on peut trouver sur des sites alternatifs comme celui de Thierry Meyssan pour la géopolitique au moyen orient ou encore celle diffusée par Russia Today. Quelle partie de la population française prend connaissance des media mensonges dénoncés par Collon sur un plateau TV, une fois par an ? une minorité hélas. La plupart s’abreuvent de la propagande répétée par TF1 et BFMTV en boucle jour après jours. Tout le monde sauf vous aura donc compris que le complot est accessible à une petite partie de la population qui s’informe sur internet plus que sur TF1. L’exemple le plus probant est le fait que la plupart des gens ne connaissent même pas l’existence de la tour N7 qui s’est écroulée mystérieusement le 11/09/2001 du fait d’un incendie, alors qu’on le sait en 5 minutes en allant sur un site comme repent911.

            Vous prétendez que la bonne attitude - évidemment la votre - est celle qui consiste à mettre le curseur au milieu : pas de complot d’une élite toute puissante, pas non plus de version originale valable, la vérité est quelquepart entre ces 2 positions. C’est assez drôle à appliquer. Par exemple, pour JFK, cette technique elle vous mène où exactement ?
            Vous ajoutez aussi que les USA sont en recule, accablés, et se retirent des principaux fronts. C’est évidemment assez contradictoire avec le budget alloué à la défense qui ne cesse d’augmenter chez nos amis américains (cette année encore)et les manoeuvres de grande ampleur qui sont réalisées le long des côtes chinoises, les bases qui s’accumulent autour de la Russie, etc. Mais on vous écoute : où va tout cet argent ?
            Ne prétextez pas un manque de lien, de sources à nos affirmations. Elles ont là, partout sur le net, si vous avez choisi de ne pas les chercher, c’est déjà un avoeux que vous ne pensez pas par vous-même, ou alors que vous croyez avoir la science infuse... Je vais être gentil avec vous, je vous donne un tuyau : tapez les mots clés dans votre moteur de recherche et ça marche encore pour le moment ! Par exemple, pour illustrer mon allusion aux mensonges de l’AFP : tapez « mensonge ahmadinejad » et hop, vous aurez la version truquée vs la version non censurée du discours en question. Pareil pour poutine : tapez : « poutine mensonge france2 » et hop, la preuve de la propagande en image. etc etc.

            Ainsi vous rapprochez à l’auteur de ne pas fournir de preuve mais c’est juste vous qui avez beaucoup de retard. Les gens informés ont tous vus la plupart des preuves de ce que l’auteur avance ici. Cet article est donc à prendre comme un résumé, un point de vue de la situation.

            Enfin, vous semblez mélanger le pouvoir de nos dirigeants avec celui de nos élites. Vous ignorez donc ceux qui survivent à chaque présidence et qui restent influents depuis des décennies... Si vous ignorez de qui l’on parle, retournez à vos certitudes, mais par pitié épargnez-nous le niveau zéro de la critique du complotisme qui ne reflète qu’un manque flagrant de connaissance de la politique moderne (post Bernays).
            Il est difficile de nier comme vous le faites qu’une élite supra-démocratique existe (grandes familles bancaires etc), qu’ils se concertent pour dresser les grandes lignes de leurs projets et ont mis en place toute une organisation qui part du national et abouti à des évènements mondiaux (Bilderberg, le Siecle etc.), et que l’histoire semble donner raison à ceux qui disent avoir découvert le « secret ». Car, que vous le niez ou pas, l’état actuel du monde tend d’avantage vers la réalisation du Nouvel Ordre Mondial dénoncé depuis des décennies (je vous laisse faire des recherches sur les gens qui tirent la sonnette d’alarme depuis plus de 30 ans), plutôt que vers une autre alternative.

            Votre théorie du « c’est équilibré, il y a un facteur hasard et quelques uns essayent d’en tirer profit quand ils le peuvent » tombe donc à l’eau, car la réalité est en train de prouver le contraire.

          • thomas abarnou 23 avril 22:12

            @Duke77


            Vos sources, notamment Meyssan, ou Russiatoday sont connues pour être éminement polémiques. Ne croyez pas que je me contente de regarder le JT de TF1. Ce que je dis d’ailleurs de la Syrie je l’ai surtout lu dans des bouquins. Je cite mes sources puisque vous y tenez : Jacques Frémeaux La Question d’Orient (ouvrage reconnu de géopolitique), Mohamed Arkoun, la pensée arabe (nationalisme, enjeux sociaux et politiques de l’arabisme), Les clercs de l’Islam de Nabil Mouline (péninsule arabique, idéologie salafiste et wahhabisme), Atlas du Moyen Orient de Anne-Laure Dupont (général sur le MO), la famille en Islam (plus général sur l’islam). Je prends aussi des sources plus polémiques comme Pierre Conesa qui avait donné il y a quelques temps une conférence. Il est loin de votre machiavélisme. Et pourtant, il s’est fait viré du Ministère de la Défense, c’est dire que nos dirigeants ne le tiennent pas dans leur coeur. 

            Je pense parfaitement par moi même et je connais suffisament le sujet pour avoir un avis très très précis sur le sujet. C’est tout simplement mon sujet d’étude, au quotidien. Vos sources ne sont pas fiables. Ce n’est pas de l’information que vous avançez là, c’est de la contre-info. Vous ne m’aurez pas. C’est aussi simple que cela et je n’ai guère besoin de vos conseils pour me renseigner sur le sujet que je pense maitriser suffisament. Bien qu’il me faut bien sûr sans cesse l’approfondir. 

            Donc vous repasserez plus tard avec vos salades. Votre vision est paranoiaque. Elle est soi-disant fondée sur des théories et des infos glanées sur le net, infos qui sont péremptoires, avec des preuves ridicules voire fausses. Le net c’est bien, mais il regorge aussi de merde. Il faudrait savoir faire la part des choses. Vous êtes bien d’un extrême. Parce que moi je ne nie pas que les banquiers, que les puissants veulent contrôler le monde. Je constate qu’ils y échouent en partie. Parce que le chaos qui en résulte les déssert, dans les urnes ou ailleurs. Donc je doute de leur main-mise sur le monde. Le moteur capitaliste n’est pas le tout du monde. Lire le monde comme ça, c’est au fond ne penser que par le prisme du système que vous conspuez.

            De plus, vous avez vous aussi une vision très européenne des choses. Vous ne voyez les choses que sous l’angle d’un affrontement entre grandes puissances mondiales, en oubliant tout le reste. Impérialisme, capitalisme. Des notions qui sont bien controversées et pas toujours usées par les acteurs du Moyen Orient. De la même manière que les visions marxistes sont absurdes pour parler de ces pays. 


          • Etbendidon 24 avril 09:53

            @Duke77
            Bonjour duke
            Vous confondez théorie du complot et manipulation de l’information
            la manip c’est tous les jours avec les journalistes
            Avez-vous été interrogé une fois par un journaleux puis lu ensuite l’article ?
            Et meme sur ce site il y a manipulation de l’info
            Suffit de lire les articles qui déforment la réalité suivant la « sensibilité » du rédacteur
             smiley
            Vous ne comprenez toujours pas ?
            Et bien par exemple lisez donc les articles sur ce site qui minimisent les crimes communistes (goulags, famines etc) en tentant des explications bidons
            sans parler de ceux qui répliquent OUI MAIS et les crimes des fachos alors !
             smiley


          • tf1Groupie 24 avril 13:55

            @Etbendidon

            Duke77, comme beaucoup de complotistes, ne sait pas faire dans la nuance.
            Le monde est trop compliqué pour lui, alors il doit le simplifier.

            Ainsi il fera confiance aveuglément à des illuminés comme Meyssan, auteur romanesque dont je vous rappelle un des moments de bravoure :
            « Charlie Hebdo n’a pas été perpétré par des musulmans, la preuve : les terroristes ne portaient pas de Djellabas » !!!!


          • Ben Schott 24 avril 14:17

            @tf1Groupie
             

            Quand on met une phrase entre guillemets, c’est qu’on rapporte une citation. Thierry Meyssan aurait donc, selon vous, dit ou écrit cette phrase. Pourrait-on savoir où et quand ?
             


          • tf1Groupie 25 avril 11:39

            @Ben Schott

            Vous ne m’avez pas l’air bien informé ...


          • tf1Groupie 26 avril 07:36

            @Ben Schott

            La phrase précise est : « Ils n’étaient pas vêtus à la mode des jihadistes »

            la mode des djihadistes ... smiley


          • Ben Schott 26 avril 08:14

            @tf1Groupie
             

            La phrase entière est : « Ils n’étaient pas vêtus à la mode des jihadistes, mais comme des commandos militaires. »

            L’alinéa complet est : « Par ailleurs, les vidéos et certains témoignages montrent que les assaillants sont des professionnels. Ils avaient l’habitude de manier leurs armes et n’ont tiré qu’à bon escient. Ils n’étaient pas vêtus à la mode des jihadistes, mais comme des commandos militaires. »
             
            L’article en entier, afin de comprendre que ce « par ailleurs » signifie qu’il s’agit d’une partie seulement de son argumentaire, et que donc votre citation (« Charlie Hebdo n’a pas été perpétré par des musulmans, la preuve : les terroristes ne portaient pas de Djellabas » !!!!) – qui n’en était pas une – ne visait qu’à discréditer assez grossièrement Thierry Meyssan, procédé classique mais néanmoins malhonnête.
             


          • tf1Groupie 26 avril 08:22

            @Ben Schott

            Donc
            a) tu connaissais bien cette information,
            b) explique ce qu’est la « mode des djihadistes » !!

            bref, ton honneteté ...


          • Ben Schott 26 avril 08:34

            @tf1Groupie
             

            a) j’avais lu l’article, et vous aussi, ce qui montre que vous avez volontairement déformé et tronqué ses propos et prouve donc votre malhonnêteté.
             
            b) demandez-le lui ; je suppose qu’il a simplement voulu dire que les djihadistes ne s’habillent pas en commandos.
             
            c) vouloir réduire l’ensemble de son argumentaire à une locution qui vous semble malheureuse est un procédé classique de rhétorique.
             


          • tf1Groupie 26 avril 08:44

            @Ben Schott

            Le « volontairement » est bien malhonnête de votre part : croyez-vous que j’apprenne par coeur tous les articles de Meyssan, sérieusement ?

            Le ridicule de cette déclaration, qui suffit à décrédibiliser à son auteur, m’avait frappé, il y a un an.

            Votre absence de réponse sur cette argument est une superbe fuite.


          • Ben Schott 26 avril 09:07

            @tf1Groupie
             

            Je vous rappelle votre – fausse – citation : « Charlie Hebdo n’a pas été perpétré par des musulmans, la preuve : les terroristes ne portaient pas de Djellabas ».
             
            Si vous ne vous souveniez que de ce que vous aviez cru comprendre, et afin d’être le plus précis possible, vous auriez dû aller chercher (ce que vous avez fait finalement, mais encore à moitié) la phrase exacte et entière.
             
            Au lieu de cela, vous lui avez délibérément fait dire autre chose que ce qu’il a dit, et de surcroît en avez détourné le sens, puisque « la preuve » dont vous parlez était à chercher dans l’ensemble de l’article. Encore une fois, le procédé qui consiste à chercher le détail discutable qui décrédibilsera l’ensemble de l’argumentaire est connu.
             
            « Votre absence de réponse sur cette argument est une superbe fuite. »
             
            Il me semble avoir répondu clairement mais j’insiste : vous avez déformé la lettre et l’esprit de l’opinion de Thierry Meyssan.
             


          • thomas abarnou 23 avril 18:16

            Article qui montre une vision très étrange de la réalité, une vision composite

            - vous êtes, paradoxalement, occidentalo-centré. Pour vous le moteur du monde ce sont les USA et l’UE. Vous niez toute responsabilité ou rôle des autres pays qui sont pourtant souverains. 

            - vous êtes, de ce fait, impérialiste. Vous êtes resté à la traîne. Vous êtes pétri des postcolonial studies où l’on critique à juste titre colonialisme et empire et totalement marqué par la victoire occidentale sur l’URSS. Vous êtes resté là alors que depuis 30 ans le monde a bien changé. La logique des blocs et de la puissance américaine a largement évoluée. Le 11 septembre aurait du vous mettre la puce à l’oreille. Ah pardon c’est vrai que le 11 septembre est un complot de la CIA, autant pour moi... Plus sérieusement : vous pensez que la fin de la guerre froide c’est la fin de l’histoire. C’est faux. Du coup pour vous tout est lisible a l’aulne de l’impérialisme américain comme si le monde n’était fondé que sur une seule logique ou régi par un seul intérêt. C’est méprisant envers des états souverains et le reste du monde. Vous qui dénoncez l’impérialisme, quelque part vous le justifié. 

            - dès lors votre pensée est fondée sur un binarisme : il ya les méchants et les gentils, les coupables et les victimes. Vous lisez tout à l’aulne de la logique des blocs. Vous accusez de tous les maux les USA sans questionner la politique de Poutine ou de Assad sans réfléchir aux enjeux de l’islam et aux problèmes propres au moyen orient. Il n’y a que la CIA, la Fed et la maison blanche, une poignée d’individus, certes riches et puissants mais qui ne sont pas tout. C’est un peu trouver des coupables, des boucs-émissaires. Je suis d’accord ils le méritent à bien des égards mais ils ne sont pas responsables de tout. Ce serait si simple. 

            - dès lors, votre pensée est simpliste. Vous ne voyez pas de troisième voie ou d’acteurs indépendants. Vous refusez le hasard ou le chaos. Vous résumez tout à une cause en l’occurrence occidentale : tout serait orchestré par nous contre les autres. Les faits ne cessent de vous contredire pourtant. Vous ne voyez pas qu’il y a une guerre religieuse, un conflit politique interne, une rivalité externe entre grandes puissances. Vous ne voyez pas les paradoxes et les contradictions. Vous vous vautrez dans le faux, dommage.

            - au fond vous pensez comme Daech, je ne sais pas si vous vous en rendez compte. Ils tiennent le même discours. C’est de la faute de l’Occident. Encore un paradoxe puisque vous dites aussi que Daech c’est l’instrument de l’Occident. Drôle d’instrument qui nous déteste et qui nous tue. Irrespectueux pour ses victimes. Ca justifie toutes les horreurs. Assad dit ca aussi et comme ca il peut tuer ses opposants tranquille. Pourtant vous détestez Daech comme tout le monde. Puis considérer qu’Assad ou Poutine sont des hommes libérateurs ou des sauveurs, franchement... Je préfère la molesse de Hollande - c’est peu dire - à la poigne de Poutine. Chacun sa vision de la démocratie. Alors tachez déjà de penser autrement que comme eux.


            La solution : placer le curseur au milieu. Ne pas niez les manoeuves, les manipulations, ne pas absoudre les USA ou l’Occident mais ne pas tomber non plus dans l’excès inverse, tout leur incomber comme si c’était si simple. Il n’y a qu’une pensée qui devrait tenir, monsieur : non pas l’art de la bien-pensance mais celui du bien penser. 

            • berry 23 avril 22:06

              @thomas abarnou
              Vous devriez postuler pour un emploi dans les merdias officiels.
               

               


            • thomas abarnou 24 avril 09:53

              @berry

              Ca vous ferait du bien de lire les « merdias officiels » car à défaut de devenir intelligent vous auriez quelques clés pour éviter de vous retrouver dans cette posture où vous n’avez finalement rien à me rétorquer. 

            • elpepe elpepe 24 avril 13:36

              @thomas abarnou

              La solution : placer le curseur au milieu.

              En quoi c est une solution ? et solution pour qui ?


            • thomas abarnou 24 avril 16:03

              @elpepe

              C’est tout simplement une méthode intellectuelle honnête. Car à tout lire par le marxisme par exemple ou par le complotisme, forcément des choses échappent. Aucun fait, aucun évènement n’est lisible que par un prisme. Sinon il ne servirait à rien de penser, sinon des penseurs et des spécialistes ne se seraient pas embêtés à sans cesse approfondir leur pensée, leurs concepts en les confrontant à d’autres visions des choses, sinon tout le monde serait intelligent. Or l’intelligence c’est d’abord de mettre en place un système de pensée nuancé, qui peut aussi faire sa propre autocritique, qui tient compte de différentes réalités et de différents points de vue. Ainsi, la vision ici de l’auteur, totalement impéraliste et complotiste est très limitée puisqu’elle oublie par exemple de se placer du point de vue des orientaux, qui ne pensent pas l’impérialisme comme nous, puisqu’elle omet aussi les faiblesses des USA pourtant réelles, puisqu’elle ne se focalise que sur une vision un peu désuète du monde, en gros l’occident et le reste du monde. Cela fait 30 ans que cette vision du monde a largement été relativisée, non pas qu’elle soit fausse mais parce qu’elle est incomplète. Voilà pourquoi le curseur, c’est finalement le juste milieu. 

            • Clofab Clofab 23 avril 22:48

              Excellent Article !


              • Hijack Hijack 24 avril 00:29

                Bah ... l’étendard dont se servent ceux qui soi disant dénoncent les théories des complots, sont à mon sens un étendard d’impuissance à tous les niveaux : de réflexion, de courage, de jugeote, d’impuissance à la moindre analyse. Alors, dès qu’ils n’ont pas de réponse à quoi que ce soit qui les dépasse, sortent l’étendard ou les étendards : complotiste, conspirationniste, voire antisémite ... comme les islamistes sortent eux aussi leur étendard faussement islamique.


                • Jean Keim Jean Keim 24 avril 09:28

                  Je suis un peu perdu, finalement d’après vous M. Pons, il y a complot ou pas car si des agences US OEUVRENT POUR NOUS FAIRE CROIRE en l’existence d’un complot, ils complotent bien eux-mêmes n’est-ce pas ?


                  • JL JL 24 avril 10:23

                    @ l’auteur, Bon article,

                     
                    ’’vous dites : ’’Le CETA et le TAFTA doivent être imposés coûte que coûte afin de gagner la guerre contre la Russie et la Chine.’’
                     
                    Je profite de l’occasion ici pour exposer cette idée complotiste par excellence : le GREXIT dont on nous rebat les oreilles est probablement la solution qu’a retenue l’Empire pour mettre ses alliés Britanniques à l’abri des dégâts que ce traité infligera à l’Europe.
                     
                    Ps. Pour la liste non exhaustive des dégâts, rendez-vous sous mon article : TAFTA+COP21 : le marteau et l’enclume.

                    • Milla (---.---.1.10) 24 avril 12:23

                      « Tout semble indiquer qu’une opération de même type que celles menées en Europe par les armées secrètes de l’OTAN (nom de code : opération GLADIO) durant la guerre froide est en train de se dérouler en France et plus largement en Europe, dans une indifférence coupable. »

                      Le prochain attentat est déjà en cours de préparation.


                      • Milla (---.---.51.158) 28 avril 19:34

                        Les étranges liaisons de la milice parallèle du Front National Dixit : Entre le Front National et certains services de renseignement, les passerelles sont multiples. Bruno Gollnish, bras droit de Jean-Marie Le Pen n’était-il pas, autrefois, secrétaire général des Centres d’études et de recherches de la Défense...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès