Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Raoult un peu raide sur le string

Raoult un peu raide sur le string

Habitué aux grands moulinets verbaux, provocateurs et médiatisés, Eric Raoult s’est déniché un nouveau cheval de bataille : le string. Les apparents, les peu discrets, ceux sur qui l’œil inévitablement se perd : Raoult en a ras la raie. Les nombrils eux aussi sont invités à rentrer le ventre, et les jeans à rehausser leur taille.

« Lors d’une réunion récente au collège de ma ville, nous nous sommes arrêtés plus d’une demi-heure sur la question de savoir ce qu’était une tenue correcte. J’en ai appris plus à ce moment-là sur ce qu’étaient les tenues des jeunes filles de 12-14 ans aujourd’hui quand il fait chaud. Je suis allé devant l’entrée du collège. J’ai pu voir des adolescentes arriver les fesses apparentes et un string derrière leur jeans, d’autres avec un tout petit tee-shirt laissant voir le ventre et quasiment le pubis avec un piercing ! J’ai été choqué. On ne peut pas, dans les écoles de France, être partagé entre d’un côté le voile et, de l’autre, le string. Ces tenues ne seraient même pas permises dans une discothèque ! »

Diantre ! Il vit dangereusement ce Raoult ! Des fesses apparentes, des ventres, presque des pubis, le tout lors d’une réunion dans un collège, ça a de quoi vous tournebouler la tête du plus endurci des députés ! Le maire du Raincy en tout cas n’a pas goûté l’effeuillage et l’a fait savoir. Quand Raoult pense quelque chose, il le pense médiatiquement. Ca va plus loin. Dans les journaux télévisés de 20 heures, sur M6, on a pu voir ainsi quelques plans plongeants sur les décolletés fessiers ou poitrinaires de ces jeunes demoiselles. Les journalistes conviés à enregistrer ces images ont dû être plutôt contents de leur après-midi ! Mais du coup, on a un peu tout mélangé, mettant dans le même sac d’images des petits hauts peu soupçonneux avec des derrières effectivement très à l’air. Or, si Raoult a dénoncé les nombrils, le ventre les fesses, il n’a rien dit des seins, rien dit du balcon, où parfois il y a du monde. Il est comme tout le monde, Raoult, il a ses préférences. Et ses dégoûts.

« Il ne s’agit pas de retourner 30 ans en arrière à l’ordre moral mais, entre le Père "la pudeur" et le Père fouettard, je dis attention. L’attentat à la pudeur et l’incitation à la débauche, ce n’est ni Eric Raoult ni Ségolène Royal qui les ont inventés. C’est inscrit dans le Code pénal, et il faut éviter de les banaliser. Nous sommes une société où il y a une liberté de mœurs pour les majeurs. Pour les mineurs, elle doit être plus encadrée. Il ne faudrait pas que l’autorité parentale se résume à dire aux garçons : "Ne mets pas le feu aux voitures" et aux filles "Ne mets pas le feu ailleurs". Je ne trouve pas normal qu’un garçon accoste une jeune fille de seulement 12 ans pour aller prendre un café... »

Là, pour le coup il va plus loin, l’illuminé de Montfermeil. Ordre moral Père fouettard, attentat à la pudeur, incitation à la débauche, Code pénal... tout ça pour un peu de ficelle très visible et apparemment bien encombrante à un an des présidentielles. La référence à Ségolène Royal est, elle, plus significative, plus mordante, elle veut dire : « Je suis un conservateur et elle aussi ». La Ségolène, on l’imagine mal se désolidariser de l’Eric en proclamant qu’elle est pour le port du string au-dessus du jean, ou en dessous, voire les deux. On l’imagine mal expliquer que les jeunes filles ont le droit, même à douze ans, de s’habiller comme elles veulent, ou plutôt comme la mode le veut. Parce qu’elles le disaient bien sur M6, ces outrageantes gamines : « Nous on achète ce qu’on trouve dans les boutiques. » Et dans les boutiques pour jeunes, il n’y en a que pour les strings, les petits hauts ras-du-nombril, les jeans taille basse, etc. Raoult embarque Ségolène dans son envolée « de villieriste », et sert ainsi son ami Sarkozy. Rien n’est gratuit, rien n’est innocent. Derrière les strings, il y a la famille, les parents, ceux-là mêmes que Ségolène a mis en avant tout en les rappelant à l’ordre, et à leurs devoirs. Bien joué Eric.

Une de ses phrases, par contre, est troublante, quand il déclare qu’il trouve « pas normal qu’un garçon accoste une jeune fille de 12 ans pour aller prendre un café. » Il trouverait plus normal, peut-être, qu’il l’accoste pour aller prendre une chambre ? (Détends-toi, Eric, je plaisante)

« Je demande à ce que des directives soient données aux inspecteurs d’académie et aux chefs d’établissement pour que les règlements intérieurs précisent ce qu’est une tenue correcte. Je souhaite aussi que les parents puissent s’occuper de tous les problèmes de la société. Le CPE et les sans-papiers c’est bien, mais il faut aussi s’occuper des établissements scolaires. Dans une société libérale on ne doit pas avoir des risques de dérapage ou d’incitation. »

Voilà, il propose. Et il devrait proposer plus, même, passer directement à l’uniforme et aux écoles pour garçons d’un côté, et pour filles de l’autre. Non à la mixité ! La mixité, c’est aussi une « incitation » ! Vous noterez quand même que le libéralisme à la Raoult exclut tout risque de dérapage ou d’incitation. Un libéralisme aseptisé, plus blanc que blanc, nickel. Sans provocation, sans tentation, sans imprévisible. Une autoroute, droite, sans tournant, éclairée. Vivante ? On peut se le demander, mais si j’étais vous, je laisserais de côté les élans du cœur ou tout ce qui touche aux sentiments, au désir, aux pulsions. Trop risqué, tout ça, trop glissant.

« La violence en milieu scolaire, ce n’est pas seulement taper les professeurs, c’est aussi un certain nombre d’attouchements ou d’agressions. On n’en parle pas, mais malheureusement ils sont en hausse dans les établissements du Raincy et de façon plus générale, en Seine-Saint-Denis. Les viols et les tournantes ne se passent pas par moins 30° mais surtout quand il fait chaud, et quand un certain nombre de petites jeunes filles ont pu laisser croire des choses. »

La chaleur, un autre coupable, un autre facteur déclenchant. Si vous y ajoutez un bout de ficelle à la naissance d’une raie, alors là, vous aboutissez à la tournante. La délinquance selon Eric Raoult. Son Raincy devenu soudain un lieu de débauche où les professeurs ne peuvent pas résister très longtemps aux tentations offertes par ces jeunes filles aguicheuses. Selon le député, avec un réchauffement de la planète mieux maîtrisé, et des jeunes filles mieux éduquées, il y aurait moins de tournantes en France, enfin en tout cas en Seine-Saint-Denis.

Comme quoi, à la simple vue d’une chute de reins juvénile et sexy, un homme politique cravaté et bien nourri peut se laisser aller à exhiber son programme, sans retenue, sans calcul. Au risque de passer pour un farouche réactionnaire ou un vieux con.

Mais Raoult n’aura que faire de ces critiques, il a encore réussi... un beau raout.

(Citations extraites d’une interview disponible sur le blog d’Eric Raoult)


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (191 votes)




Réagissez à l'article

185 réactions à cet article    


  • who_cares (---.---.130.221) 17 juin 2006 11:07

    Ma foi, libre aux parents de laisser leurs gamines de 12 ans se balader en string c’est leur problème.

    Même si il n’a - à ma connaissance - jamais été prouvé que, le fait pour des jeunes ados d’être légèrement vêtues, était un facteur favorisant l’augmentation de délits à caractère sexuel commis par des détraqués, j’avoue que si j’avais une fille de cet âge, je ne la laisserai certainement pas sortir habillée comme ça.

    Un peu de liberté oui, mais no-limit pour une gamine de cet âge, certainement pas.


  • (---.---.141.77) 18 juin 2006 00:38

    ref :demian west

    Excuse moi mais ces imbécilités ne sont pas des points de vue de droite. Donc les dénoncer ce n’est pas être de gauche. C’est facile d’attribuer tous les vices à la droite. Cela prouve que l’on a pas d’argument de son coté.


  • Caro (---.---.240.214) 16 juin 2006 11:24

    Ce Raoult (qui a déjà fait très fort avec sa proposition de loi anti blasphème) me sort par les yeux.

    « Les viols et les tournantes ne se passent pas par moins 30° mais surtout quand il fait chaud et quand un certain nombre de petites jeunes filles ont pu laisser croire des choses »

    Cette phrase là c’est la meilleure ! Faudrait peut être expliquer au père Raoult que ce n’est pas parce qu’une fille porte un string qu’elle a envie de se faire passer dessus par 10 mecs.


    • claude (---.---.143.156) 16 juin 2006 11:50

      @ caro

      quand j’ai commencé la rédaction de mon post ce fil était encore vide de toute réaction

      la votre rejoint ce que dis un peu plus bas mais sous une autre formulation

      effectivement ce n’est pas parce qu’une fille porte un string qu’elle a envie de se faire passer dessus par dix mecs mais c’est malheureusement le message qui est perçu, et c’est là qu’est tout le problème : la différence du mental masculin de celui du féminin


    • jak (---.---.2.130) 16 juin 2006 12:38

      dans le viol c’est le garçon qui pose probleme


    • prince2phore (---.---.207.253) 16 juin 2006 14:22

      arretez s’il vous plait avec votre mental soit disant masculin. il s’agit d’éducation, point barre. je suis un homme bien élevé et jamais je ne violerai une fille, quand bien même se balladerait-elle à poil dans la rue ! après il s’agit toujours du même vieux débat, restreindre nos libertés pour mieux combattre ou se défendre de ceux qui n’en ont cure... sans moi.

      mieux vaut mourir debout que vivre à genoux, nah !


    • (---.---.9.48) 17 juin 2006 05:22

      « effectivement ce n’est pas parce qu’une fille porte un string qu’elle a envie de se faire passer dessus par dix mecs mais c’est malheureusement le message qui est perçu, et c’est là qu’est tout le problème : la différence du mental masculin de celui du féminin »

      Désolé, mais moi aussi je suis un homme et vous ne pouvez pas me mettre dans le même sac que de gars de banlieux. C’est « jeunes » de banlieux qui n’arrive pas à calmer leur pulsion se comporte comme des animaux et son donc dans une certaine mesure des animaux. Donc le problème vient d’eux !

      Bien sûr tout passe par l’éducation. Tout petit un enfant se comporte comme un animal. Il ne connaît que le bien-être et mal-être son intersubjectivité avec les autres. Et c’est l’éducation et le contacte avec d’autres humains qui permet à l’enfant de devenir un « humain ».

      Il ne faut donc pas se tromper sur les vrais fautifs que sont ces « jeunes banlieusards » et parfois moins jeunes (mais cela son plus souvent en prison)


    • eresse (---.---.120.64) 17 juin 2006 08:19

      c’est faux...

      Le probleme c’est la fille qui ne veut pas etre violee.

      On devrait faire une loi pour interdire au fille de s’opposer au viol...


    • kirikou (---.---.36.236) 17 juin 2006 10:57

      Vous n’en avez pas marre de toujours stygmatiser les memes personnes ??? « ces jeunes banlieusards » A croire que les viols et tournantes n’arrivent que là.. les affaires de moeurs car c’est bien de cela qu’il s’agit ne sont pas limités territorialement

      Et sans vouloir me placer dans un debat statistique.

      Il n’y a pas que ce que l’on voit à la télé qui existe...


    • (---.---.141.77) 17 juin 2006 21:55

      Ref : eresse

      Le problème vient de gens comme toi. Mais allons-y, légalisons tout, le meurtre, le viol et retournons dans une société animal.


    • (---.---.141.77) 17 juin 2006 21:59

      Pour kirikou :

      Non en effet le phénomène dans les banlieux est bien pire que ce que l’on voit à la télé. Et dans les autres quartiers, on a affaire en général (statistiquement plus) à des gens mieux éduquer. Bien sûr on ne peut pas généraliser. Mais pour ce qui est des tournantes, ce sont les banlieux qui ont le monopole.


    • caroline (---.---.55.97) 19 juin 2006 17:44

      Votre réflexion, portée à son extrême revient à dire que la femme/fille est en quelque sorte responsable de son viol... et mènent certains à cacher leurs femmes sous des...burkas, car il faut bien les protéger ces pauvres femmes !! J’y vas un peu fort mais c’est là que l’on va avec des telles réflexions.


    • romi (---.---.168.151) 20 juin 2006 12:20

      heu, la plupart des pédophiles qui vont en Asie ou maintenant au Magrèbe pour faire du « tourisme » sexuel avec des jeunes, voir des très jeunes enfants, ne sont pas des gars des banleues pauvre tâche ! et NON, LES ENFANTS NE SONT PAS DES ANIMAUX espèce de zoophile !


    • (---.---.143.156) 20 juin 2006 14:16

      @ romi

      «  » heu, la plupart des pédophiles qui vont en Asie ou maintenant au Magrèbe pour faire du « tourisme » sexuel avec des jeunes, voir des très jeunes enfants, ne sont pas des gars des banleues pauvre tâche ! et NON, LES ENFANTS NE SONT PAS DES ANIMAUX espèce de zoophile ! «  »

      je comprends et je partage votre point de vue quant à la monstruosité de ce genre de coportement mais, sans vouloir vous offenser n’auriez vous pas dû dire « pédophile » plutôt que zoophile ?

      en effet le « zoophile » est celui qui prend son pied avec des animeaux, or comme vous le dites bien justement les enfants ne sont pas des animeaux, donc celui qui s’amuse avec des enfants ne peut être un zoophile...


    • Norby (---.---.211.35) 12 juillet 2006 06:23

      Il faudrait sans doute expliquer ca aux dix mecs en question.


    • pierrick (---.---.54.59) 16 juin 2006 11:30

      J’ai travaillé dans l’éducation national pendant trois ans avant d’en partir et à un prof qui me disais de façon très vulgaire que je ne transcrirai pas ici de peur de ne pas paraître, donc qui me disais en gros « t’as vu celle là, on lui voit le bide, faudra pas qu’elle se plaigne ! », j’ai répliqué « dis donc toi tu les regardes ou les gamines quand tu les as en cours ? »... C’est vrai qu’il vaut mieux s’occuper des strings de nénettes que de savoir pourquoi l’échec en milieu scolaire est si grave ! Et celui qui dit que c’est lié, alors empêchons aussi les femmes adultes de porter des strings sur leur lieux de travail ! Et puis des fois aussi c’est d’avoir des discours réactionnaires de curé du 19ème siècle qui est vulgaire ! Le string dans les écoles n’est pas un problème prioritaire et la vraie révolution féministe sera le jour ou une femme pourra s’habiller comme elle veut sans paraître salope dans un cas ou « gros thon » dans un autre !


      • ka (---.---.30.12) 16 juin 2006 11:43

        C’est sûr une femme doit avoir le choix de porter ce qu’elle veut, string, décoleté et j’en passe mais pas une gamine de 12 ans car c’est encore une enfant et ce n’est pas bon pour un enfant de se comporter comme un adulte. Un enfant c’est vulnérable et il n’est pas responsable. IL ne faut pas banaliser la sexualité et qu’un enfant de 12 ans séduise c’est pas normal et je crois que ça doit alerter les parents sans tomber dans les excès, c’est juste dans le souci de protéger les enfants qui eux ne peuvent pas se protéger seuls.


      • pierrick (---.---.54.59) 16 juin 2006 13:47

        c’est excactement le discours des mollah en iran qui collent des draps noirs sur l’intégralité du corps des femmes... la pervesion est derrière l’oeil qui regarde l’objet de la perversion... et sur la plage c’est maillot de bain intégral en dessous de 16 ans ? et dans le rue, pask’il y a des violeurs, on supprime les talons haut pour des moon boots ?


      • ka (---.---.30.12) 16 juin 2006 15:06

        Je n’ai jamais dit qu’il fallait interdire le port du string dans la rue, perso je me fous complètement que les uns portent des strings et les autres des shortys, des tangas ou des culottes. Que se soit apparent ou pas chacun fait se qu’il veut quand il s’agit d’adultes, mais pour ce qui est des gamines de 12 ans je ne trouve pas ça normal ce ne sont pas encore des femmes et elles ont le temps de le devenir. Ca ne vous choque pas de voir des jeunes filles préadolescentes avec un string et une partie des fesses visibles, une partie de la poitrine visible également et qu’elles aient des comportements de femmes (certaines filles à 13-14 ans ont déjà eu des rapports sexuels et en connaissent un rayon sur la chose, certaines sont maquillées comme des p....). Je ne pense pas que cela puisse vous être égal surtout si vous êtes parent. Bien sûr il ne s’agit pas d’instaurer une loi sur le port du string mais il y a certaines limites à ne pas dépasser et ça doit passer par l’éducation : rôle des parents.


      • uzer451 (---.---.32.51) 16 juin 2006 15:14

        @ka

        Complètement d’accord avec toi :

        1 - il ne faut pas banaliser la sexualité (mais c’est dur dans un monde ou même pour vendre une voiture on placarde des filles à moitié à poil sur les murs)

        2 - le rôle des parents. Mais que font-ils ? Se rendent-ils compte de ce que font leur enfants, et que ce ne sont encore que des enfants. Certes, à 12 ans, string, maquillage et autres ne sont pas nécessaires...


      • ka (---.---.30.12) 16 juin 2006 15:43

        Le plus grand danger de cette banalisation de la sexualité c’est que ça réduit la période de l’enfance, donc de l’innocence. Les enfants deviennent adultes sans comprendre ce que c’est qu’être adulte en prenant les libertés sans voir les dangers et on en fait des adultes irresponsables. Certaines jeunes filles qui ont voulu goûter à certains plaisirs de la vie d’adulte se retrouvent mères du jour au lendemain sans vraiment comprendre pourquoi ? Pourquoi elles ? Pourquoi maintenant ? Et que faire ? Heureusement souvent les parents sont là même si cette intervention est un peu tardive. Mais c’est vrai qu’on ne peut pas tout mettre non plus sur le dos des parents car ils ne peuvent pas surveiller constamment les faits et gestes de leurs enfants et empêcher leurs enfants de goûter à certaines choses que les pubs, les films, les magazines leurs présentent comme faciles d’accès et bonnes pour eux sans se soucier du public visé ou peut-être que si et c’est inquiétant dans ce cas-là.

        Et que dire des risques encore plus graves d’une telle banalisation : les MST comme par exemple le SIDA. Ce serait intéressant de pouvoir enseigner à l’école l’éducation sexuelle car c’est peut-être là que les jeunes prêteront réellement attention à ces problèmes là car ils n’écoutent pas toujours leurs parents qui représentent à cet âge là la restriction. Et c’est l’occasion pour eux de parler ouvertement de ce qu’ils pensent, de ce qu’ils savent et d’en débattre avec leurs camarades et l’adulte responsable en présence : le professeur.


      • Marie Pierre (---.---.40.34) 16 juin 2006 15:55

        A Ka

        Bonjour Ka,

        Je suis d’accord avec tout ton développement sur l’enfance. Quant à la sexualité : ces gamines ont-elles réellement conscience de ce que leur tenue peut éveiller chez les garçons ? Ne serait-ce pas une imitation des grandes ? Le résultat de la pub ? Des revues débiles pour préados ?

        Seuls les parents pourront leur faire comprendre cela, ou des adultes comme toi.


      • ka (---.---.30.12) 16 juin 2006 16:23

        Bonjour Marie-Pierre

        Oui tu as raison elles ne savent pas toujours ce que certaines choses peuvent représenter pour quelques personnes mal-intentionnées. Elles n’ont pas forcément dans la tête l’idée de séduire mais oui elles ne réalisent pas toujours que ce qu’elles considèrent comme une mode ou une façon de s’affirmer peut représenter chez d’autres une incitation ou une provocation c’est-à-dire une permission, un oui.

        Et oui les publicitaires, les magazines, les films, et les commerciaux jouent un très grand rôle dans cette banalisation du sexe qui est devenu un argument de vente.

        Quant aux parents beaucoup sont largués, car c’est pas toujours évident pour eux de parler de sexualité avec leurs enfants et certains jeunes se braquent même s’il n’y a pas de tabous au sein de la famille, c’est pourquoi beaucoup se confient plus facilement à une personne extérieure à leur environnement familial, d’où l’importance de pouvoir en parler ailleurs que chez soi par exemple à l’école.


      • pierrick (---.---.54.59) 16 juin 2006 17:20

        pffffffffff vous posez une regard d’adulte sur des comportement d’ados... et vous dites koi au garçon skateboarder qui se trimballe avec des pantalons trops grands et à qui on voit le caleçon et le pubis certaines fois... ben rien !!! tout ça fait bien parti d’une réaction puritaine et on prend l’argument de l’existence de salauds pour interdire encore une fois à la gente féminine d’être ce qu’elle veut être ! et si on se prenait aux salauds plutôt qu’aux victimes ? ça me fait penser aux années 70 ou on disait qu’une femme qui se faisait violer elle l’avait bien chercher !

        paske vous croyez ptêtre qu’en abollissant le string chez les ados, vous allez empêcher les viols vous ? j’y crois pas trop !!!

        un salaud c’est un salaud... moi c’est les salauds qui m’insupporte et les gamines de douze ans je vois pas qu’elle portent des strings paske je leur mate pas les fesses...


      • ka (---.---.30.12) 16 juin 2006 17:45

        « pffffffffff vous posez une regard d’adulte sur des comportement d’ados... et vous dites koi au garçon skateboarder qui se trimballe avec des pantalons trops grands et à qui on voit le caleçon et le pubis certaines fois... ben rien !!! »

        C’est normal je suis adulte mais je ne suis pas une mémé si c’est ce que vous pensez car je n’ai que 25 ans. Je ne fais pas de différence entre le garçon qui montre son pubis comme vous dîtes et la fille qui montre son pubis ou son derrière.

        "tout ça fait bien parti d’une réaction puritaine et on prend l’argument de l’existence de salauds pour interdire encore une fois à la gente féminine d’être ce qu’elle veut être ! et si on se prenait aux salauds plutôt qu’aux victimes ? ça me fait penser aux années 70 ou on disait qu’une femme qui se faisait violer elle l’avait bien chercher ! paske vous croyez ptêtre qu’en abollissant le string chez les ados, vous allez empêcher les viols vous ? j’y crois pas trop !!!"

        Je n’ineterdis absolument pas à une femme d’être féminine et charmante même si ça ne passe pas forcément par le fait de montrer ses fesses ou ses seins. Je crois que vous n’avez pas compris un enfant ce n’est pas un adulte et encore une fois je n’ai jamais dit que je voulais voir les femmes dans des couvents mais l’innocence des enfants doit être respectée, ils ne doivent pas devenir des objets sexuels. Même si ça n’empêche pas certains déséquilibrés mentaux de vouloir se taper un enfant. Au moins en les empêchant de porter des vêtements trop suggestifs on leur évite certains risques comme celui d’apater ces malades et de briser leur innocence.

        « un salaud c’est un salaud... moi c’est les salauds qui m’insupporte et les gamines de douze ans je vois pas qu’elle portent des strings paske je leur mate pas les fesses... »

        Oui vous vous ne les matez pas mais est-ce que vous pouvez en dire autant de tous les autres ? Non. Le fait que des parents interdisent à leurs gosses d’exposer certaines parties comme leur derrière ou leur pubis ce n’est que de la prévention et je crois que vous pouvez le comprendre. Maintenant si pour vous ça ne pose pas de problème que votre fille de 12 ans porte des strings apparents eh bien cela vous regarde. C’est vous qui éduquez vos enfants mais n’oubliez pas que jusqu’à ce qu’ils atteingnent l’âge de 18 ans vous en êtes responsable. Et être responsable ce n’est pas seulement être capable de les procréer et de subvenir à leurs besoins c’est aussi préserver leur innocence jusqu’à ce qu’ils soient à même de prendre des décisions sans être abrutis par des messages trompeurs et vicieux et de se protéger.


      • pierrick (---.---.185.207) 16 juin 2006 18:11

        donc pour vous plutôt que s’attaquer aux racines du mal, il vaut mieux vivre en se protégeant !!! ça me fait penser aux assurances de bagnoles qui vous disent « ah vous vous petes fait voler votre voiture ? elle était pas fermé avec un signal d’alarme ? ah ben non on rembourse pas ! ». Plutôt qu’affronter les problèmes ou ils sont, on finit par regarder ailleurs, c’est vrai que c’est beaucoup plus simple !!! j’ai pour ma part 32 ans, je suis papa d’une petite fille et je situe l’éducation ailleurs que sur un bout de tissu de quelques centimètres carré et si un jour il lui arrive quelque chose je m’en prendrai surement pas un ce bout de tissu mais au véritable responsable libidineux !!! baser l’éducation sur des affaires d’apprence, c’est ne pas vouloir regarder qu’il est beaucoup plus inquiètant de voir des enfants qui ne savent pas ou peu lire, qui ne fréquente aucun musée que lorsqu’ils sont obligés par l’école et la liste est longue... alors oui les parents sont responsables de laiser leur gamin devant une télé qui fait leur boulot... si maintenant on se met à légiférer là-dessus, c’est qu’au niveau éducation on est vraiment loin des problèmes réels !!! ma nièce 14 ans portent des strings, dit toujours bonjour en rentrant quelque part, fait du sport, s’occupe l’été de personnes agées avec des copains pour les faire sortir de leurs apparts et est première de sa classe... et vous savez koi ? elle lit au moins une trentaine de livre par an !!! alors les apparences fondées sur un string... mouaaaarf !


      • ka (---.---.30.12) 16 juin 2006 18:40

        Je n’ai pas dit que la prévention et la protection étaient les seules solutions. Bien sûr il ne s’agit pas de se focaliser uniquement sur les proies de ses psychopathes mais en tant que parent vous ne pouvez pas vous amuser à traquer les éventuels pédophiles mais par contre vous pouvez expliquer à votre enfant que certaines tenues ne sont pas faîtes pour les enfants car il ne s’agit pas seulement d’interdire il faut aussi leur expliquer pourquoi on interdit.

        La question du string ce n’est pas la question principale de l’éducation et je n’ai jamais dit le contraire. Je sais très bien qu’il y a des choses bien plus importantes à enseigner aux enfants que les dangers du string. Mais là en l’occurence le débat traite de ce fameux string alors parlons-en.

        Oui votre nièce de 14 ans porte des strings et est tout à fait équilibrée ce n’est pas incompatible mais je reste convaincue qu’un string ou un décoleté ne sont pas des vêtements pour enfants. Un string à part le fait qu’il permet de mettre des pantalons sans qu’on remarque des traces de culotte est un objet qui renvoie à la séduction, à la suggestion sexuelle et un enfant ne doit pas séduire ou provoquer sexuellement.

        PS : le string est un vêtement très esthétique qui peut mettre en valeur certaines parties du corps, certains sont très jolis. Mais pour moi ça doit rester un vêtement pour les adultes et non pour les enfants. Pourquoi une fillette devrait porter un string plutôt qu’une culotte ? Demandez donc à votre nièce pourquoi elle porte des strings.


      • ka (---.---.30.12) 16 juin 2006 18:58

        En plus le problème n’est pas tellemnt que les jeunes filles portent des strings mais c’est que ces strings apparents la plupart du temps montrent aussi une partie des fesses de ces jeunes filles. Et si cela ne vous pose pas de problème eh bien vous pourriez aussi proposer à votre fille de se ballader avec une partie de la poitrine à l’air ou même toute la poitrine. Si une jeune fille de 12 ans veut porter un string sans exposer ses fesses au premier venu (donc un port du string discret)il n’y a pas de problème, mais si elle en joue pour séduire ou pour attirer l’attention sur ces dites fesses là il y a de quoi s’inquiéter.


      • dominique (---.---.221.232) 16 juin 2006 23:02

        Quelle était votre fonction à l’Eucation Nationale ? Prof de français ??????


      • pierrick (---.---.183.163) 17 juin 2006 09:33

        ah ben voilà ! non je n’étais pas prof de français ! et vous, vous êtes chargé sur agoravox de surveiller les fautes d’orthographe des posts ? c’est bien ! ça va surement inciter les gens à venir partager leur avis... je ne savais pas qu’il y avait des critères aussi drastiques !!! surtout qu’on a vu tout au long de l’histoire des idées qu’une orthographe parfaite était une condition incontournable à l’expression intellectuelle... je constate encore une fois que l’élitisme est de rigueur ici aussi... bon alors, c’est agoravox ou bacplus8vox ? bien bien !!! bon alors on supprime les strings aux gamines et on sélectionne à l’orthographe, j’avais remarqué à plusieurs reprises qu’ici, le débat était bien éloigné des réalités mais alors là ! j’ai quitté l’éducation nationale pour ces raisons là : la sélection par l’instruction et non pas par les compétences et parce que le principal voulait que les surveillants mesurent avec un double décimètre les mini-jupe des filles... je vais donc vous soummettre avec le même regret mon départ. Je croyais qu’ici on pouvait trouver un minimum de respect pour les idées différentes et surtout trouver un rempart contre la voie sécuritaire et réactionnaire qu’on nous propose, il n’en est rien du tout ! Pernod a encore de beaux jours devant lui !


      • pierrick (---.---.183.163) 17 juin 2006 09:41

        Avant de quitter le débat, je voulais signaler la qualité de vos posts... et même si je reste sur mes positions, je trouve vos interventions très intéressantes et très accessibles... De plus (allez oui, je l’admets) vous avez réussi à introduire le doute dans mon raissonement et vous êtes bien la seule...

        en espèrant vous retrouver un jour sur un autre sujet et peut-être même en accord et non en contradiction...

        Et si je n’ai jamais demandé à ma nièce pourquoi elle portait des strings, c’est parce que ça ne regarde pas... je n’oserai jamais m’introduire dans sa vie privée... smiley... vous souhaitant un très agréable week end plein de soleil !


      • pierrick (---.---.183.163) 17 juin 2006 09:43

        le précédent message était exclusivement à l’intention de ka !


      • ka (---.---.30.12) 17 juin 2006 09:58

        Juste avant d’aller au marché j’aimerais vous remercier et vous dire que j’ai beaucoup apprécier d’échanger ces quelques posts avec vous. En effet beaucoup d’intervenants prennent vite la mouche et deviennent agressifs et insolents et ce n’est pas votre cas donc merci. Je comprends très bien que vous ne vouliez pas vous immiscer dans la vie privée de votre nièce et c’est très louable, je vous taquinais. Je pense moi aussi avoir mieux considéré la question du string et je pense qu’il peut être porté s’il ne montre pas une partie des fesses des gamines.

        Voilà bon week-end à vous aussi et à bientôt je l’espère.


      • ka (---.---.30.12) 17 juin 2006 09:59

        apprécié et pas apprécier.

        PS : ça c’est pour la police de l’orthographe.


      • who_cares (---.---.130.221) 17 juin 2006 11:16

        @pierric

        Si tu avais une fille de 12 ans, honêtement, tolérerais-tu cela au nom de la « liberté du choix des habits » et du « respect de ton enfant » ?


      • who_cares (---.---.130.221) 17 juin 2006 11:28

        @pierric

        sry pr le posts précédent, je n’avais pas vu que la réponse était dans vos autres posts.

        Donc apparemment cela ne vous pose pas de problème de laisser votre fille ainsi car pour vous, le problèmeserait du côté de l’agresseur si un jour il devait arriver qqch.

        Personnellement, mon instinct peut-être trop protecteur envers mes enfants me ferait rejoindre la thèse de Ka, qui me semble plus raisonnable.


      • pierrick (---.---.183.163) 17 juin 2006 11:30

        Ben oui... je ne vais pas tenir un discours et faire le contraire... Le respect ne tient pas qu’à un fil !


      • claude (---.---.143.156) 17 juin 2006 11:51

        non Pierrick ne partez pas car ce n’est pas d’être toujours d’accord sur tout qui est intéressant, ça serait même tout son contraire,

        ce qui est important c’est de pouvoir partager son point de vue sur un sujet sans tomber dans l’agressivité systématique,

        oui j’avais vu vos erreurs d’orthographe mais cela ne m’a pas empêché de lire vos posts jusqu’au bout, d’être d’accord avec certains de vos propos, moins avec d’autres, tout étant affaire de nuance ;

        j’espère que vous ne vous arrêterez pas à cette remarque qui n’a pas de raison d’être dans un forum car tout autant que je sois très attaché à la belle écriture et à la belle orthographe (ortho = droit et graphe = écriture ) ici il s’agit de fond et non de forme ;

        image : je fais la connaissance d’une personne sympathique qui a un bouton manquant à sa veste, mais qui dit des choses intéressantes et intelligentes, vais-je cesser de lui parler parce qu’elle ne sait pas manier l’aiguille ? non je continuerai à partager des choses intéressantes.

        il est vrai qu’une orthographe rigoureuse est pour moi, d’une certaine façon, une politesse à l’égard de celui qui me lis, mais cela n’engage que moi et la qualité de l’image que je veux donner ; l’autre domaine dans lequel je considère qu’une trop mauvaise orthographe peut nuire c’est dans le domaine professionnel, car une phrase mal construite peut amener à des erreurs de compréhension, des contre-sens et cela peut aller loin dans les malentendus ( dans des cas extrêmes jusqu’au T.A, - je suis fonctionnaire - ) mais en ce qui concerne ce forum il faut laisser béton...

        alors à bientôt peut être ?...

        P. S : d’accord avec vous KA est super, si elle est vraiment celle qu’elle donne à apprécier j’aurais été fier qu’elle soit ma fille, j’en ai déjà trois alors une de plus ne m’aurait pas posé problème, j’espère que ses parents l’apprécient. Elle a ses principes et ses valeurs qu’elle défend avec pertience et opiniâtreté mais sans faire ch... le monde, de nos jours cela devient de plus en plus rare dans les relations qui tournent souvent aux choux rancis.


      • ka (---.---.30.12) 17 juin 2006 12:43

        Merci mais c’est trop d’honneur je suis comme tout le monde j’ai pas mal de défaults. Enfin c’est sympa. Oui mes parents m’apprécient (enfin je crois), et moi je les adore. Vous avez 3 filles, 3 trésors, moi je n’ai pas encore d’enfants mais j’aimerai en avoir plus tard. Le tout je pense c’est de beaucoup les aimer, les écouter et de les soutenir dans ce qu’ils entreprennent et ceci tout au long de leur vie qu’ils soient stringués ou pas stringués.


      • claude (---.---.143.156) 17 juin 2006 12:47

        et je vous souhaite de trouver un conjoint digne de vous, qui vous écoute et vous respecte dans vos valeurs et vos différences, car c’est ce que vous êtes qui l’attirera vers vous alors j’espère qu’il n’essaiera pas de vous faire changer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès