Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Réforme des retraites : pas moins de 1.200 euros mensuels

Réforme des retraites : pas moins de 1.200 euros mensuels

La République, en dehors du principe de liberté, c'est particulièrement l'égalité et la fraternité.

Ces jours derniers, lors de la défense du mariage pour tous à l'Assemblée Nationale, Madame Christiane Taubira, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux en a fait une très belle démonstration. Mais l'article de ce jour ne concerne pas ce sujet. Il porte tout spécialement sur un volet de la réforme des retraites, à savoir la retraite minimale garantie.

A l'heure actuelle, les médias considèrent souvent que les retraités sont des privilégiés. Pour eux, ils représentent une classe sociale aisée disposant de moyens financiers confortables pour profiter de la vie. Au point de penser qu'il est logique de taxer largement leur pouvoir d'achat dans cette période de crise où il faut bien trouver, faut-il le dire … des boucs émissaires afin de re,fouler les caisses de l'Etat ! Et s'il est est évident aujourd'hui qu'un certain nombre de personnes à la retraite jouissent de très bons revenus, d'autres sont nettement moins favorisés. Les chiffres parlent par eux mêmes : plus d'un million de retraités vivent sous le seul de pauvreté, c'est-à-dire au-dessous de 964 euros par mois, soit un chiffre qui se situe très souvent entre 600 et 700 euros mensuels.

JPEG - 93.9 ko
Les retraités pauvres en France

Il existe bien donc une fragilité sociale qui se manifeste par un pouvoir d'achat extrêmement faible, ce qui plonge un grand nombre de nos aînés dans la détresse, voire la misère. Ainsi, les pensions sont devenues trop modestes pour vivre dans la dignité et en particulier pour faire face à l'augmentation des dépenses de santé de moins en moins remboursées.

Il est urgent que cette situation change très rapidement, surtout quand le gouvernement de la France clame haut et fort qu'il veut rétablir la justice et la solidarité nationale.

Dès 2014, l'État devra prévoir une revalorisation profonde des retraites les plus basses et permettre à tous ceux et celles qui ont cotisé le temps de la durée légale, d'obtenir une pension qui ne soit pas inférieure à 1.200 euros brut par mois.

En dessous de ce montant, il est impossible de faire face aux dépenses obligatoires de l'existence, à savoir le loyer du logement, l'alimentation, les transports, les médicaments et les débours de santé, et quelques petits faux frais nécessaires à la vie de tous les jours.

Mais alors, comment subventionner le relèvement des pensions de retraite ?

Dans la réalité, le financement n'est pas compliqué. En dehors de toutes autres taxes qui pourraient aussi le compléter, il est possible de prévoir des cotisations supplémentaires :

1°/ sur les pensions de retraite les plus élevées (à partir de 2.800 euros mensuels par exemple),

2°/ sur les traitements et salaires les plus élevés (à partir de 3.000 euros mensuels)

3°/ sur tous les revenus à partir de 60.000 euros annuels.

La République, c'est le partage et la solidarité.

Voilà un exemple parmi tant d'autres du rétablissement d'une justice sociale aujourd'hui malmenée, et au final, chaque citoyen devrait y trouver son compte.

A ce sujet, le Café Républicain prépare une réforme profonde sur la réajustement des pensions de retraites que vous retrouverez bientôt d'ici quelques jours sur notre site internet :

www.pierre-alain-reynaud.com

La France a besoin d'un grand changement afin que l'égalité entre tous les citoyens ne soit plus un vain mot, et que la vraie république soit au centre du grand débat public.

Pierre-Alain Reynaud

site internet : pierre-alain-reynaud.com

Adresse mail : cafe.republicain@gmail.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 13 février 2013 09:44

    Vous avez raison MAIS est-ce encore une fois aux salariés de payer ???


    Qu’en est il de ces entreprises qui par des montages financiers éludent l’impôt pour servir grassement leurs actionnaires , actionnaires qui sont bien entendu aisés.
    Exemple de Total parmi tant d’autres ( 32 milliards de CA et versement de dividende sans impot en France ) http://www.marianne.net/Exclusif-et-scandaleux-Total-ne-paiera-pas-d-impots-en-France_a203903.html

    Pinault parti en Belgique pour éviter les frais de succession de ses milliards à lui tout seul ( on en fait des choses avec des milliards pour les autres ...)
    J’évoque pas l’autre qui est parti en Russie, Tapie qui a pris ses millions versés par l’état et qui est parti en Belgique se planquer ( Lagarde va être entendu prochainement par la cour de justice de la république pour cet octroi de millions sulfureux ...)

    Les plus riches deviennent plus riches encore , peuvent s’exiler en laissant les autres dans la misère.

    Maintenant je suis d’accord avec les faits qu’une meilleure répartition des retraites serait une signe de justice , mais les retraités les plus aisés ont du mal à concevoir de devoir partagé une partie de leur retraite , pensez vous ils ont cotisé maintenant ils attendent le « remboursement » de leur cotisation alors que les plus pauvres disposent juste du minimum pour survivre.

    Philippe





     

    • Richard Schneider Richard Schneider 13 février 2013 11:17

      Entièrement d’accord avec l’auteur et devphil30.

      Plutôt que de nous bassiner à longueur de journée avec le mariage gay, il serait bien plus utile que la Gauche se rende compte que la pauvreté prend des proportions inquiétantes dans ce pays - et même dans beaucoup d’autres pays européens, y compris le nouvel Eldorado tudesque.
      Mais la Gauche européenne (occidentale) est stérile et impuissante. Elle se rabat sur des problèmes sociétaux, qui n’intéressent qu’une minorité de bobos. 
      On voit bien que l’ultra-libéralisme sociétale rejoint l’ultra-libéralisme économique. À cet effet, le dernier sommet européen est le comble du cynisme : l’Angleterre et l’Allemagne joignent leurs forces pour appauvrir encore davantage les millions de pauvres européens ! C’en est écœurant. 


      • marsupilami marsupilami 13 février 2013 11:53

        Tout à fait d’accord mais la situation ne peut que se détériorer. N’est-il pas demandé la désindexation des retraites sur l’inflation ?
        Ce sont toujours les mêmes qui contribueront. Et parler de solidarité dans ce pays ?! mais c’est une utopie totale ! c’est chacun pour soi et chaque jour le démontre un peu plus.
        C’est en 1992 qu’il faut voir le début de ce qui consiste à laminer les peuples par la dette, et donc l’appauvrissement généralisé programmé au seul bénéfice d’une caste minoritaire.
        Pour avoir un semblant de progrès, il faut d’abord se débarrasser de cette pieuvre qui est le mondialisme et le libéralisme soutenus et alimentés par la finance et ses lobies.


        • taktak 13 février 2013 14:32

          Le mondialisme ça ne veut rien dire. Les échanges entre peuples sont bénéfiques, et ne datent pas de 1992. Est ce celà que vous voulez condamner ?
          Faut il interdire à un français d’aller en Australie ou au Canada, et ostraciser tout les bronzés pas bien catholique en france pour lutter contre « la finance » ? non bien sûr que non.

          Non la cause c’est la remondialisation capitaliste. C’est à dire la mise en concurrence des peuples, l’exploitation des travailleurs et le pillage des ressources partout tout cela pour satisfaire « les marchés ». C’est à dire permettre d’augmenter les profits des capitalistes. Pour cela, il faut libéraliser les services publics qui échappent « aux marchés ». Il faut diminuer les salaires, la protection sociale pour plaire « aux marchés ». Supprimer les retraites par répartition ou les réduire à néant pour permettre le financement des retraites par la capitalisation « via les marchés »....
          Donc la cause c’est bien l’exploitation quasi partout dans le monde des travailleurs et de leurs bien commun (la planète) pour le profit « des marchés », c’est à dire des quelques centaines de milliers de capitalistes qui détiennent la quasi totalité des moyens de productions et qui ne cherche que l’enrichissement le plus rapide et maximum.

          Ce qu’il faut combattre, ce n’est pas un mondialisme vide de sens, mais le système d’exploitation capitaliste à l’échelle mondiale et nationale pour défendre les travailleurs.

          En france, cela passe par combattre la première des structures capitalistes, qui impose dans le plus grand totalitarisme la volonté de la classe capitaliste quelque soit la décision démocratique des peuples (référundum de 2005 par exemple....), l’Union européenne et son bras armés monétaire qu’est l’euro et la BCE.

          Ce jour, la cour des comptes réclame - en dehors de son rôle institutionnel - le respect des 3% européen. Est ce pour le bien des travailleurs, de la Nation ? ou est ce pour satisfaire une UE aux ordres de la classe capitaliste ?


        • Onecinikiou 14 février 2013 07:55
          Sur le mondialisme et sa doctrine, et dont Tartak fait semblant d’ignorer et ses instigateurs, et ses implications, et ses effets mortifères pour notre économie, notre modèle social, notre identité, et nos racines :

          http://www.youtube.com/watch?v=JnHKTwNlH88

          La comparaison (notamment du courage intellectuel) est d’ailleurs fort peu flatteur pour notre apparatchik du Parti socialiste, membre du Grand Orient depuis 1983 (sans doute pour se donner bonne conscience et compenser l’abandon du peuple du travail lors du « tournant de la rigueur » opéré par ses amis et mentors), et dont tous les caciques qu’il a côtoyé pendant trente longue années - et aussi au sein du gouvernement Jospin auquel il a appartenu - furent membres à un moment ou un autre du diner du Siècle dont il prétend jusqu’à ignorer le nom et l’existence !! Tartuffe !!!


        • Onecinikiou 14 février 2013 08:01

          « Les échanges entre peuples sont bénéfiques »


          @ Tartak,

          Votre affirmation peremptoire ne signifie rien : rien n’est bon ou mauvais en soi mais est toujours fonction d’un contexte particulier. En l’occurrence les échanges, à l’heure d’un libre-échange mondial dogmatique et non-entravé (marchandises/services/capitaux/« travailleurs »), scelle la tombe des nations en particulier européennes en entérinant au passage notre amoindrissement et paupérisation. Là est un fait incontestable.

        • taktak 14 février 2013 16:11

          « rien n’est bon ou mauvais en soi mais est toujours fonction d’un contexte particulier. »

          C’est bien pour cela que j’ai voulu faire une interpellation sur le bien trop vague « mondialisme » du FN qui lui sert de fourre tout lui permettant dans les faits de ne montrer du doigt ceux qui ne font pas assez « de souches » (non catholique, immigrés etc....)

          Ce n’est pas le « mondialisme » qu’il faut dénoncer mais bien le capitalisme. Et c’est parceque l’UE nous contraint au capitalisme, obligeant à l’abandon des compromis et entorse à ce système qu’on pu arracher de haute luttes les travailleurs de notre Nation, qu’il faut en sortir.


        • lulupipistrelle 13 février 2013 12:46

          Je suis nulle en économie, mais quand même il me parait aberrant de dissocier les retraites et les salaires...

           Si vous voulez des retraites convenables, réajuster les salaires. Depuis 1998 les salaires et la part effectivement touchée par le salarié n’ont cessé de baisser... et vous vous étonnez que les retraites ne valent plus rien ? 

          L’idée de ponctionner les retraites élevées pour compléter les retraites plus faibles est un non-sens :
          -pourquoi faire porter la solidarité uniquement que sur les retraités ? 
          -pourquoi à l’avenir, les gros revenus accepteraient de s’affilier à un régime de retraite, si c’est pour se faire escroquer en fin de parcours ? 

          • Croa Croa 13 février 2013 20:15

            Il ne faut pas opposer les deux solutions... C’est justement ce à quoi la propagande PS veut nous amener !

            Ne nous leurrons pas, on nous enfume avec des mesures ponctuelles mais à terme nous allons tous, jeunes comme vieux y laisser encore des plumes ! ( Ceux qui ont moinssés démontrent que le gouvernement aurait bien tors de se gêner !)

            Un minima vieillesse vital serait une bonne mesure si les pensions moyennes n’étaient pas appelées à diminuer et celui-ci n’évoluera qu’une seule fois, soyons en assurés ! 

            Bref, prenons mais continuons à exiger le réajustement des salaires (et des pensions qui devraient rester indexer sur le salaire de référence car certains régimes ne garantissent plus cela depuis longtemps !)


          • mario mario 13 février 2013 13:30

            au lieu de faire des taxations sur les retraités il vaudrait mieux mettre un stop a des pensions franchement abusive pour certain . 2800 euros maxi. celui qui perçois une telle somme peut vivre agréablement .

            mais mettre un stop... signifie aussi léser les députés, les sénateurs, les haut fonctionnaires, les gradés et tout celles et ceux qui ont pu abonder leurs complémentaires en etant aux responsabilités y compris dans les grands groupes .

            faut pas être expert pour affirmer que le surplus dégagé avec une telle mesure permettrait effectivement de mettre en pratique les 1200 euros minima de pension et peut être même d’abaisser l’âge du départ a la retraite pour tous !

             

             


            • luluberlu luluberlu 13 février 2013 15:11

              I have a dream....


              • Mycroft 13 février 2013 15:39

                964 euros par mois, c’est peu si on a un loyer à payer (et encore, dans les grandes villes). Si par contre on est propriétaire de son logement (ce qui est le cas de pas mal de personne agé), c’est largement suffisant. C’est même plus que suffisant, de fait.

                Les études, se focalisant sur le revenue sans tenir compte du patrimoine, sont complètement biaisée et ne mérite pas qu’on s’y attarde. Un revenue faible peut être compensé par une mise en vente d’un patrimoine qui n’est plus nécessaire.

                Faire payer les riches, c’est dur à mettre en place. Ce sont des traitres apatrides qui échappent à tout pouvoir politique. De plus, même en supposant qu’on y arrive, l’argent ainsi obtenue pourrait être utilisé pour l’avenir (recherche, notamment) et non pas sur le passé, pour permettre à des individus qui ne produisent plus rien de vivre mieux. Le minimum nécessaire pour vivre décemment, sans extras, sans luxe, mais surtout pas plus.

                Car le fait est tout de même que les retraités sont un gros morceau de la clientèle des agences de voyage. Ce qui, en période de crise, a de quoi choquer. Il est complètement anormal que des personne qui ne servent plus à la société puissent bénéficier d’un luxe aussi imposant.


                • latortue latortue 13 février 2013 17:06

                  puisque tout le monde braille ’’les mêmes droits pour tous’’ commençons donc a faire une seul régime de retraite pour tous et pas ce mouton a cinq pattes actuel ,ou les dindons de la farce sont ceux qui bossent le plus ,les ouvriers .
                  égalisons les retraites .


                  • BIBENDALE BIBENDALE 13 février 2013 18:02

                    Et de sources connues et officielles : ne pas oublier les 11 000 milliards d’€ détournés par les grandes entreprises vers les 66 « paradis » fiscaux,
                    + à peu prés autant par les particuliers (souvent les mêmes sbires)...


                    • mortelune mortelune 13 février 2013 18:07

                      « 1°/ sur les pensions de retraite les plus élevées »

                      « 2°/ sur les traitements et salaires les plus élevés »

                      « 3°/ sur tous les revenus à partir de 60.000 euros annuels. »

                      Ca tape fort sur ceux qui travaillent et pas du tout sur les revenus du capital pourquoi ?

                      Faut arrêter de « déconner » ça va nous reposer un peu.



                      • 65beve 13 février 2013 18:10

                        Avec 2000€ mensuels, on peut se payer sa maison de retraite sans emmerder ses enfants.


                        • latortue latortue 13 février 2013 18:24

                          2000 EUROS vous rêvez mon ami
                          En 2009, un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) avait évalué à 2.200 euros en moyenne le coût mensuel d’une maison de retraite.on est en 2013 donc cela n’a surement pas baissé
                          Pension moyenne en brut (base + complémentaire) tous régimes confondus : 1.122 euros par mois en 2008, 825 euros pour les femmes, 1.426 pour les hommes (chiffres de la Drees, excluant pensions de réversion et minimum vieillesse)

                          - 38 régimes obligatoires, de base et complémentaires, gérés en répartition

                          - 70% des actifs relèvent du régime général (salariés du privé) et du régime des salariés agricoles de la Mutualité sociale agricole (MSA).

                          - 10% des actifs relèvent des régimes de non-salariés, comme le Régime social des indépendants (RSI, commerçants et artisans), les régimes des professions libérales (CNAVPL) ou encore le régime des avocats (CNBF).

                          - 20% des actifs relèvent des régimes spéciaux (fonction publique, régimes spécifiques des entreprises publiques)

                          Retraites de la fonction publique

                          - 1,5 million de pensionnés de droit direct dans la fonction publique d’Etat, plus de 790.000 dans les fonctions publiques territoriales et hospitalières. 600.000 pensions de droits dérivés (réversion) dans les trois fonctions publiques.

                          - Calcul de la pension : 75% du salaire de référence calculé sur les six derniers mois de traitement (n’inclut pas les primes).

                          - Montant moyen brut des pensions (ne tient pas compte des pensions de réversion) : 1.191 euros dans la fonction publique territoriale, 1.265 euros dans l’hospitalière, 1.952 euros pour les pensions civiles de la fonction publique d’Etat. Pas de pension complémentaire.

                          (Chiffres du dernier rapport annuel sur l’état de la Fonction publique)

                          Retraites de base du régime général (salariés du privé)

                          - Plus de 12 millions de retraités pour environ 17 millions de cotisants

                          - 734.000 nouveaux retraités en 2009

                          - Pension : 50% du salaire annuel moyen des 25 meilleures années en cas de carrière complète (les salaires annuels sont pris en compte chaque année dans la limite du plafond de la Sécurité sociale, qui est en 2010 de 2.885 euros).

                          - Pension moyenne de base en brut : 599 euros (681 euros pour les hommes, 531 pour les femmes) en 2009

                          - Pension moyenne de base en brut des nouveaux retraités 2009 qui ont eu une carrière complète au régime général : 979 euros

                          - Age moyen de liquidation des droits : 61,68 ans (ne tient pas compte des départs anticipés avant 60 ans)

                          - Déficit : 7 milliards EUR en 2009

                           

                          Retraites complémentaires obligatoires des salariés

                          - Salariés du privé : plus de 18 millions de salariés cotisent à l’ARRCO, et près de 4 millions de cadres cotisent également à l’AGIRC.

                          Ces régimes versent des pensions complémentaires à plus de 11 millions de retraités, dont 2,5 millions de cadres.

                          - L’ARRCO a versé des pensions complémentaires d’environ 300 euros en moyenne en 2008, l’AGIRC d’environ 750 euros.

                          - Agents non titulaires de la fonction publique : plus de 2,6 millions cotisent à l’IRCANTEC, qui compte près de 1,8 million de retraités

                           http://tempsreel.nouvelobs.com/la-reforme-des-retraites/20100412.OBS2302/etat-des-lieux-en-chiffres-des-retraites-en-france.html


                        • Croa Croa 13 février 2013 20:20

                          T’y est pas du tout, le prix de ces maisons est, en France, plus élevé que ça et même souvent exorbitant !


                        • foufouille foufouille 13 février 2013 22:19

                          - Calcul de la pension : 75% du salaire de référence calculé sur les six derniers mois de traitement (n’inclut pas les primes).

                          faux
                          c’est pour les hauts fonctionnaires
                          et leurs amis ploutocrates


                        • BIBENDALE BIBENDALE 13 février 2013 18:11

                          SOLUTION : Démocratie participative directe par assemblée constituante/tirage au sort 
                          https://www.youtube.com/watch?v=oN5tdMSXWV8
                           smiley


                          • Montagnais Montagnais 13 février 2013 19:15

                            Bel article .. mais vous faudra virer au préalable toute la mafia au pouvoir, politique, industries de la réclame et de l’amusement publique, spectron, media, banksters, ploutocrates, foutreballeurs à 800 millions l’heure, députés, sénateurs, préposés aux service des maîtres, maires, conseillers en multitudes, municipaux, départementaux, régionaux, nationaux, « communautés de communes », « communiquants », faussaires, corrompus, vendeurs de pines de cheval dans les lasagnes de la pauvre mame Michue, pièces jaunes, humanitaires en 4X4 et rangers, reporters sans itinéraires ..


                            .. ça va vous en faire du tracas à virer tout ce monde là ..

                            Bonne continuation.

                             

                            • Marc Bruxman 13 février 2013 19:26

                              La génération du babyboom nous a mis dans la merde. Elle a sciemment profité sans jamais cotisé en sachant pertinament que la démographie rendrait le financement des retraites impossibles pour les plus jeunes.

                              Maintenant qu’ils n’aillent pas nous faire chier à vouloir plus. La retraite des seniors doit être finançée par les seniors eux mêmes, ceux qui n’ont jamais voulu de réforme des retraites, ceux qui ont fait gréve en permanence puis qui ont soutenu Sarko pour que ce soit les salariés et non eux mêmes qui payent pour leur retraite. Cette génération va devoir recevoir ce qu’elle a mérité.


                              • travelworld travelworld 14 février 2013 00:21

                                Cette génération, née en 1950 à commencé à travailler quelquefois à 14 ans (moi à 17).
                                Beaucoup d’entre nous y ont laissé leurs santé.
                                Nous n’avons pas à recevoir de leçons, nous avons passé notre vie à travailler pour vous, nos enfants !!!!


                              • Montagnais Montagnais 14 février 2013 05:55

                                À Max .. Faut pas leur en vouloir les vioques .. Z’ont pas demandé à venir comme ça ..


                                C’est les américains qui les ont fabriqués .. Dans le sillage de l’invasion.

                                Et puis, tous sont pas pervertis, y’en a qui sont très content avec 6 ou 700 fifelins le mois ..

                                Mais attention, pas d’excentricites, pas de Kokopipi, fuket € autres orgies obscènes absurdités ..

                                Non, nouilles à l’eau, nô sport, nô sex .. Cigares et whisky seulement every 2 days,

                                 .. An Apple a day keep thé doctor away ..

                                Pas d’excentricités 

                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 février 2013 20:36

                                T’ as raison , la génération baby boum c ’est tous des cons . 


                                • travelworld travelworld 14 février 2013 00:17

                                  964 euros c’est largement suffisant ? Au Cambodge oui ! Au fou ! il ne doit pas souvent faire le marché celui là !
                                  1000 litres de fuel + de 1000 euros. 115 m2 2000 euros par an en RP.
                                   Une maison même si on est propriétaire cela s’entretient et il y a les impôts fonciers et habitation.....
                                  Ne pas oublier que les retraités (ceux qui peuvent) aident souvent leurs enfants dans des proportions souvent importantes, c’est mon cas.
                                  Je rencontre de plus en plus de retraités qui sont partis à Phuket ou à Chieng Mai (Thaïlande).
                                  Aucun ne veux rentrer, le pouvoir d’achat est multiplié par 3 !
                                  Solution d’avenir ?
                                  Les Tours opérators subissent de plein fouet la crise,même les retraités voyagent moins.
                                  A 2800 euros on est un riche retraité ? je rêve ! Je ne me plains pas mais après avoir TOUT payé et aidé ma fille (600 eur par mois, pour l’aider à payer ses traites) il ne reste pas grand chose...


                                  • Montagnais Montagnais 14 février 2013 06:16

                                    « les fours opérateurs subissent de plein fouet la crise dites-vous .. Les vieux voyagent pu ..


                                    Mazette !..

                                    Y deviendraient moins con les vioques ? Au rebours de ce que dit Haddock ? 

                                    Y commenceraient à se méfier des tours embobineurs et autre farceurs de la réclame ?

                                    .. À se sentir bien à l’endroit ou ils sont ? Pas courrir après les avions, pas faire grand cas du »pouvoir d’achat" ? Plus du tout être pigeon ? 

                                    Faudra qu’ils affranchissent les jeunes des-lors .. Y’a pas de raison de payer des traites de 600 .. Mieux vivre chez papa-maman, avec les petits enfants. Pas rêver de capitales des pipes et autres endroits fantasmagoriques.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès