Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Rennes : 25 personnes menacées d’expulsion

Rennes : 25 personnes menacées d’expulsion

Alors que les révélations se succèdent dans l’affaire Woerth Bettencourt comme en témoigne cette nouvelle révélation de Médiapart. Pendant que Le pen et Sarkozy sont occupés au jeu du « tu me tiens par la barbichette... ». Dans cette France qui sent de plus en plus le poisson pourrissant par la tête. Certaines informations ne trouvent pas la place quelles méritent dans les médias traditionnels.
 
C’est sur le site de l’association Droit Au Logement de Rennes (DAL35) que l’on apprend que profitant sans doute de la torpeur estivale, le maire PS de la ville Daniel Delaveau vient d’assigner en référé expulsion vingt cinq demandeurs d’asile et parmi eux des enfants. L’audience aura lieu le mardi 17 août au tribunal d’instance de Rennes.
 
Installés depuis le 11 juin dans un immeuble d’habitation inoccupé depuis longtemps et appartenant à la ville de Rennes avec comme seul soutien l’aide du DAL 35 que 25 personnes survivent dans la plus grande précarité. Les voilà donc menacées de retour à la rue et les enfants avec.
 
Rappelons que la loi fait obligation à la municipalité de reloger ces personnes en grande précarité. Qu’a cela ne tienne : plutôt que d’agir la municipalité emmenée par son maire Daniel Delaveau fait la sourde oreille, tout comme l’ensemble de l’équipe municipale. Des élus sans doute débordés pour qui les conditions de vie extrêmement difficiles de ces personnes ne justifient même pas qu’ils transportent leur précieuses personnes sur les lieux, ne serait ce que pour rechercher des solutions concrètes à la situation de ces familles et leur apporter soutien et réconfort.
 
Drôle de conception du rôle d’élus que cette pratique consistant à faire le mort au lieu d’agir.
 
Mieux, non content d’ignorer le sort de ces personnes parmi lesquelles faut il le rappeler se trouvent des enfants, des femmes enceintes et non content de s’assoir sur la loi quand elle n’agrée pas nos bons bourgeois, le maire assigne les victimes au tribunal.
 
Sans doute monsieur le maire de Rennes préfère t’ il instrumentaliser la justice aux dépends de personnes fragilisées plutôt que d’exiger de la préfecture qu’elle applique tout simplement les lois.
 
Comme le rappelle fort justement le DAL35 à propos de cette assignation, « Certes cela est plus facile que de réclamer officiellement et publiquement une demande de réquisition au préfet ou de prendre fait et cause en faveur des plus défavorisés ! ».
 
Ce que le DAL35 n’évoque pas c’est la dimension politique de cette affaire. Elle illustre pourtant clairement le double discours du PS : d’un coté les belles et généreuses pétitions de principe qui dans le fond n’engagent que ceux qui y croient de l’autre une pratique que ne renierait pas le plus droitier des maires UMP.
 
Comment peut on se dire de gauche et afficher un tel mépris de ses concitoyens ?
 
Comment peut on prétendre combattre la politique de plus en plus FNisée d’une droite qui à l’instar de son chef s’aligne ostensiblement sur le programme du FN ?
 
Comment peut on même se prétendre tout simplement humaniste ?
 
Ces quelques questions méritent pourtant que les militants du PS s’ y attardent et plus encore qu’ils les posent à ces élus plus préoccupés de leur petite personne que du bien commun. Des élus qui ont la parole à gauche et les actes à droite.
 
Le site du DAL 35 : http://dal35.blogspot.com
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • marcel et yvette marcel et yvette 16 août 2010 10:27

    ah....parce que vous croyez encore à l’humanisme des gens de gauche vous ?

    cherchez bien et vous trouverez bien vite la liste des « grands humanistes de gauche de l’histoire » !


    • Michel DROUET Michel DROUET 16 août 2010 10:27

      Bonjour

      Inquiétante, cette dérive de la gauche que l’on n’entend pas beaucoup ces temps ci répondre aux provocations de la droite et de son nouveau ministre de l’intérieur et de l’immigration réunies (ESTROSI).
      J’attends avec impatience la rentrée pour voir comment les élus de gauche, dont M. Delaveau, vont se positionner, concrètement et non pas uniquement avec des bonnes paroles ni à coups de référés, sur ces problèmes.


      • LE CHAT LE CHAT 16 août 2010 10:50

        tu peux les receuillir chez toi et agir selon tes convictions , au lieu de t’en remettre à la générosité du contribuable alors que des français qui travaillent sont sdf !


        • Carland 16 août 2010 11:24

          @ le chat

          De la nuance, toujours de la nuance dans les commentaires du chat : façon Panzer dans un magasin de porcelaine !


        • LE CHAT LE CHAT 16 août 2010 11:56

          @carland

          quelle est la nationalité de ces gens ? pourquoi sont ils venus en France ? 


        • Carland 23 août 2010 09:33

          Avoir une opinion personnelle est une chose. Faire de la retape pour le FN en est une autre... Et cette publicité puante je la refuse en commentaire de mes billets et de les voir utilisé à fin de propagande par le FN !


        • ELCHETORIX 16 août 2010 11:16

          bon ceux qui prétendent avoir le monopole du coeur n’ont qu’à s’occuper de tous ces « pauvres gens » , leur trouver un toit , un travail , et tutti quanti , mais plus avec nos impôts car nous en payons tellement que les fins de mois commencent vers le 15 , surtout pour nous , les retraités !
          Donc , ceux qui prétendent à l’humanisme qu’ils le fassent avec leurs deniers ou le demandent à ceux du cac40 et leurs acolytes , la France moyenne est criblée de charges aussi bien directes qu’indirectes .
          Nous ne sommes plus un pays « riche » et donc , ceux qui viennent doivent le savoir, quand à aider , les plus pauvres , ceux d’en haut doivent réfréner leur égoïsme et participer à l’effort national , ce qu’ils ne font pas , cachant leur magot dans les paradis fiscaux .
          Nous , l’immense majorité , on n’en peut plus , ainsi accueillir toute la « misère » du monde " est impossible , même si les responsables de notre état sont redevables à cause des ex-colonisations élaborées par ces mêmes responsables, mais nous , le peuple nous n’y sommes pour rien , d’autant plus que l’on ne nous a jamais demander notre avis quant à l’afflux d’immigrés , qui devrait s’arrêter vu qu’il n’y a plus de travail intéressant , ni même à peu de valeur ajoutée .
          Il est évident qu’humainement parlant , je m’insurge contre toute expulsion !
          RA .


          • LE CHAT LE CHAT 16 août 2010 11:47

            @elcheltorix

            d’accord avec toi , ce sont les employeurs qui les ont fait venir ou alors ils sont des clandestins illégaux ! cette immigration massive , ce ne sont pas «  les français » qui l’ont souhaité !


          • ELCHETORIX 16 août 2010 12:24

            merci , le chat , comme quoi , sans avoir des convictions identiques , l’analyse de cette situation est la même , il n’y a donc plus « de droite » ou de « gauche » , les problèmes dans tout le monde entier sont d’ordre économique ; il y a la « classe » dirigeante , les soit-disant « élites » , et la population soient les peuples qui veulent vivre dignement .
            RA .


          • LE CHAT LE CHAT 16 août 2010 12:52

            @ECHELTORIX

            oui , sans être du même avis , on peut discuter de tout en restant courtois.
            Le clivage gauche/droite est complétement dépassé , il faut penser en riches /pauvres et
            mondialistes/souverainistes .
            il est peut être lamentable de devoir expulser ces gens ou les campements de roms , mais pourquoi les a t on laissé s’installer ? pourquoi y a t il un manque aussi criant de logements sociaux ? La france qui voit ses emplois industriels délocalisés et son agriculture sombrer peut elle avec 4 millions de chômeurs acceuillir ces gens alors qu’elle n’a ni emplois ni logements à proposer à ses plus pauvres ? On marche sur la tête , d’autant ques ces immigrants entrent directement en conccurence avec les pauvres nationaux pour les logements , les emplois et les aides sociales et tirent les bas salaires encore plus vers le bas ! si les bas salaires votent FN , ce n’est pas pour rien , ils savent où est la menace sur leur avenir !


          • ELCHETORIX 16 août 2010 13:08

            le chat , sans que je pense détenir la vérité , la situation actuelle , l’économique et l’immigration est voulue par les élites pour diluer le sentiment national , en plus de tirer les salaires par le bas , afin de juguler toute contestation envers leur ignominie qui est de paupériser ou de suprimmer la classe moyenne partout en Europe pour mieux asseoir leur hégémonie , et mieux l’accroitre tout en faisant diversion afin de diriger notre colère sur des plus démunis et manipulés que nous , c’est le NWO
            dans toute sa « splendeur » ou sa « misérabilité » en pleine action destructrice !
            RA .


          • Annie 16 août 2010 11:36

            D’après ce que j’ai compris, ces gens sont des demandeurs d’asile, ce qui veut dire qu’ils ont entamé une procédure de demande d’asile en France, ou ont fait appel comme c’est leur droit contre la première décision et qu’en contrepartie, la France doit leur garantir le droit à un avocat, de les accueillir dans des conditions acceptables, de les traiter avec dignité etc... La France n’aurait pas dû signer toutes les conventions internationales relatives au droit d’asile si elle n’est pas capable d’assurer ce strict minimum. Elle ne devrait surtout pas s’enorgueillir d’être une terre d’asile.
            Je précise cela pour éviter la confusion entre demandeurs d’asile et illégaux, un amalgame trop souvent fait pour justifier le traitement des demandeurs d’asile qui est strictement encadré par la loi.


            • foufouille foufouille 16 août 2010 12:43

              ca se fait pas en 5 min
              le droit est complexe
              si les negriers allaient en prison, il y aurait moins d’immigration


            • LE CHAT LE CHAT 16 août 2010 12:53

              @foufouille

              oui , aux employeurs de clandestins de payer le billet de retour +la réinsertion dans le pays d’origine !


            • foufouille foufouille 16 août 2010 13:09

              la tu reves un peu, le chat

              la plupart du temps, la peine pour esclavage est faible
              le plus amusant est que ceux manifestent devant les grands restaurants ne sont pas renvoyes
               


            • kitamissa kitamissa 16 août 2010 12:59

              mais bordel ,il n’y a plus de France terre d’accueil ....

              chaque pays exportateur de misère a normalement le devoir d’assurer des conditions de vie décentes envers ses ressortissants ...

              chez nous c’est fini on ne peut plus, on ne veut plus jouer les bons samaritains vu qu’il n’y a même pas de quoi assurer un revenu pour tous les nationaux ..

              et la connerie,c’est de laisser faire les filières qui s’enrichissent en faisant passer clandestinement des gens abusés et paumés .

              alors comme le voudrait le bon sens,plutôt prévenir que guérir ...

              contrôle renforcé aux frontières,et peines exemplaires immédiates aux passeurs et à leurs complices !

              et pas de comédies avec du sursis ..non ! dix ans de cabane d’office au mimimum et expulsion définitive de chez nous de ces salaudsune fois la peine effectuée...

              ..même tarif pour leurs complices d’où qu’ils viennent !


              • Emile Red Emile Red 16 août 2010 15:04

                Et si les passeurs ou leurs complices sont nos ministres ou députés ?


              • Carland 16 août 2010 20:16

                Nos habituels laudateurs de le pen nous donnent encore une fois un aperçu de leur vision du monde : peur et haine des autres... Absence totale de respect des autres et finalement d’eux mêmes...

                Pathétique !


                • fredo74 17 août 2010 08:09

                  mais personne ne vous empêche de les inviter chez vous les héberger et les nourirs, mais je serais de vous j’ouvrirais un hotel vue le nombre croissant qu’ils sont.
                   


                • kitamissa kitamissa 16 août 2010 23:28

                  mais....Monsieur Carland ...

                  si vous êtes si altruiste pourquoi ne les hébergez vous pas chez vous ?


                  • RogerTroutman RogerTroutman 17 août 2010 03:50

                    Prenez donc tous ces braves gens chez vous.


                    • LE CHAT LE CHAT 17 août 2010 08:43

                      l’auteur nous montre lui son sens aigu de la démocratie et son sens du dialogue , tout ce qui n’abonde pas dans son sens , il replie !


                      • Jimmy 17 août 2010 10:36

                        je pense que la meilleure solution serait que vous hébergiez chez vous ces demandeurs d’asiles, parce qu’avec le chômage qui y sévit la France n’a pas besoin d’eux


                        • kitamissa kitamissa 17 août 2010 12:49

                          et l’auteur en grand démocrate qu’il se prétend replie les commentaires qui le mettent dans l’embarras .....

                          bravo Agoravox le« forum citoyen » .....


                          • birdy 23 août 2010 09:45

                             smiley smiley smiley


                            L’auteur en bon gauchiste a replié quasi tout le monde. Il est content et d’accord avec lui-même.

                            • Waldgänger 23 août 2010 10:27

                              L’attitude de l’auteur est un scandale, il ne replie pas en fonction d’atteintes à une charte qu’il aurait décidé d’appliquer, mais il use en fait de son droit de repliage comme on usait de lettres de cachet auparavant, parce que telle ou telle opinion lui déplait. Décider soi-même qu’une idée va vers celles du FN est non seulement une catégorisation abusive et trop souvent utilisée, mais en plus c’est faux intellectuellement, car le FN est accepté légalement, et l’auteur n’a pas à se substituer à la loi sur un forum public.

                              J’ai posté sur des fils de commentaire de Lucilio et ne me suis jamais fait replier, et pourtant je suis à l’opposé de ses idées, mais il a toujours été respecteux de ceux qui venaient pour échanger et non pour réagir bêtement. Je dois constater que seuls des auteurs qui se disent « de gauche » se permettent ce genre de censure douce et d’élimination de ce qui n’a que le tort de leur déplaire.

                              Il est vrai que la plupart des réactions ne vont pas bien loin dans l’analyse, mais, outre le fait que je n’aurais pas forcément mieux à dire, il faudrait rappeler à l’auteur qu’il est sur un site où les réactions qui fusent font partie du décor et que c’est ce qui fait que les fils de commentaires de ce site ne sont pas ceux de Rue89. Et le débat ne gagnera rien à un repliage massif, qui ne fera que brusquer les personnes habituées du site.

                              Il faut dire que la meilleure manière de faire capoter l’avancée des idées, l’enrichissement mutuel dans un forum, c’est de tout faire partir sur de mauvaises bases avec un article trop convenu et sans renouvellement des idées et des perspectives, ce que l’auteur, il faut le dire, a parfaitement réussi. Il s’est plaint que les idées des commentateurs fassent le lit du FN. S’il génère des commentaires exaspérés et seulement braqués contre ses idées, qu’il ne s’en offusque pas, il a tout fait pour. Susciter un climat propice à des échanges constructifs se mérite, ça ne sort pas de terre tout seul. Voir des articles qui me donnaient seulement envie de rentrer dans le lard de l’auteur dans un premier temps, ça m’est arrivé aussi, je comprends très bien les commentateurs ici.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès