Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Retraites : un site internet pour contrer la propagande gouvernementale

Retraites : un site internet pour contrer la propagande gouvernementale

Face à la propagande gouvernementale sur la Toile qui tente de nous faire croire qu’il n’y aurait que deux solutions pour réformer le système de retraite : cotiser plus ou cotiser plus longtemps, l’association Attac lance un site internet sur les retraites qui se présente comme le pendant du site gouvernemental sur le même sujet.

Il en reprend la présentation et les thèmes en y apportant d’autres réponses. L’adresse (retraites-2010.fr) est très proche de celle du site du gouvernement (retraites2010.fr)

Le déficit du système de retraite n’est pas une fatalité pour peu que l’on brise les tabous du partage de la richesse et de la recherche d’autres sources de financement …

 

« Réussissons vraiment une réforme juste ».

Le gouvernement français mène depuis plusieurs semaines une campagne de communication sans précédent pour promouvoir sa réforme des retraites. Le centre de cette propagande est le site retraites2010.fr qui matraque l’idée que l’évolution démographique ne laisse pas d’autre choix que de travailler plus longtemps.

Face à cette propagande, Attac répond aujourd’hui en lançant le siteretraites-2010.fr pour montrer qu’une autre réforme des retraites est possible :

- Que les déficits du système de retraite, principalement provoqués ces dernières années par la crise financière, n’est pas une fatalité pour peu que l’on brise le tabou du partage de la richesse.

- Que la réforme des retraites du gouvernement, loin d’être guidée par une volonté de sauver un système en danger, s’inscrit dans les politiques menées par les gouvernements à travers l’Europe pour mettre fin à ce qu’il reste du modèle social européen pour satisfaire les marchés financiers et les agences de notation.

Retrouvez aujourd’hui les analyses et propositions pour une réforme vraiment juste des retraites sur retraites-2010.fr.

Aidez-nous à faire connaître retraites-2010.fr en le référençant sur vos sites, blogs et sur les réseaux sociaux.

Attac France,

Montreuil, le 27 mai 2010

http://www.retraites-2010.fr/

 

source : http://reformeraujourdhui.blogspot.com/


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 16 juin 2010 12:26


    le parti des gueux et des sans cullotes propose :

    la creation du bon d’echange du tresor francais
    par contraction le franc
    le franc a la meme valeur que l’euro en franc
    il n’est pas titrisable ni cote en bourse
    le franc a une valeur physique (un franc = un titre)
    le franc a une date limite de 3 mois, il est ensuite perime et echangeable a 50% en euro
    il est interdit de refuser des francs
    les objets vendus doivent avoir la meme valeur en euro et en franc
    le franc ne peut comporter des milliemes (0.001f)
    le franc n’a aucune valeur hors de france et dom-tom

    meme non perime, il ne peut etre echanger que a 50% de sa valeur contre une autre monnaie

    le franc est verse a tout citoyen francais ou etranger vivant sur le teritoire francais ( a definir, car il faut eviter les expats et fuite de capitaux) avec papier sous la forme d’une allocation sociale universelle mensuelle (6560f par adulte et 3280 par enfant de – de 14a, 4500 de 14 a 18)
    le franc peut aussi ouvrir a un credit en franc physique
    dans le cas de l’immobilier, seul les primo accedants pourront contracter un credit (sauf cas speciaux, la revente ne peut etre effectuee avant 30a en tant qu’habitation principale)
    qui sera, bien sur preleve sur l’ASU, un intermediaire (banque ou conseiller financier) pourra bien sur etre remunere
    le franc favorise donc, une consommation locale
    il sera aussi constituer de petite coupure pour eviter la fausse monnaie

    Bis repetita placent...
    La liberté d’expression permet aux « pro-capitalistes » et aux « faux libertarien », et cætera, de répéter inlassablement leurs mêmes antiennes rétrogrades, affirmations indémontrées et non étayées par des observations tangibles.
    Donc, n’en déplaise à beaucoup, la même liberté d’expression m’autorise également à répéter tout aussi inlassablement mes propres propositions progressistes.
    (tm JPL)
    Un sous-capitaliste.


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 juin 2010 18:08

      foufouille (xxx.xxx.xxx.72) 16 juin 12:26 

      (tm JPL)

      tm ? ? ?


    • foufouille foufouille 17 juin 2010 09:49

      tm car j’ai pique ton texte et transforme
      disons clin d’oeil ....@ JPL


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 17 juin 2010 12:22

      foufouille (xxx.xxx.xxx.133) 17 juin 09:49

      OK, j’avais compris. Mais « tm » ? Littéralement qu’est-ce que çà veut dire ?


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 juin 2010 13:25

      une autre réforme des retraites est possible :

      Il convient de cesser de considérer le concept de « retraite par répartition » comme un horizon indépassable et de remplacer ce concept par celui de l’instauration d’une Allocation Universelle transitoire suivie de la génération d’un Dividende Universel permanent et évolutif, « fonds de pension national » solidairement et collectivement géré par une structure spécifique, indépendante de l’État et représentative des citoyens-électeurs-contribuables, qui transformera l’actuel capitalisme en un Capitalisme Anthropocentrique, Philanthropique et Équitable.
      (cf.
      Mémoires présidentiels : 2012 - 2022)

      Bis repetita placent...
      La liberté d’expression permet aux « anti-capitalistes » et aux « anti fonds de pension », et cætera, de répéter inlassablement leurs mêmes antiennes rétrogrades, affirmations indémontrées et non étayées par des observations tangibles.
      Donc, n’en déplaise à beaucoup, la même liberté d’expression m’autorise également à répéter tout aussi inlassablement mes propres propositions progressistes.

      Un nanti capitaliste.


      • Radis Call 16 juin 2010 16:03

        Ces gens là ne pensent qu’en terme de propagande et lavage de cerveaux !

        Ils veulent nous faire tout avaler !

        Aucun respect pour la vérité , pour la réflexion !

        Aucune dignité.

        Des petits fachos .


      • Jean 16 juin 2010 16:06

        Vous ne faîtes qu’ opposer propagande et anti propagande, c’ est stupide et stérile...

        Personne n’ a donc raison ? vous seriez plus intéressant à donner vos idées, sinon votre propos n’ a aucun intérêt !!!


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 juin 2010 19:34

        parkway (xxx.xxx.xxx.169) 16 juin 15:19
        « On vous a jamais appris à réfléchir par vous-mêmes ??? allez donc voir chez frédéric Lordon si vous voulez comprendre ».

        Difficile de s’y retrouver :
        Pensez-vous par vous-même ou bien pensez-vous par Lordon ?...


      • iris 16 juin 2010 17:12

        ce qui est surprennat c’est que l’onai pas entendu le syndicat des routiers qui font mal lorsqu’ils font grève-encore + que les infirmières-
        et qu’ils ne sont pas rallié aux cheminots pour partir en m èmes t emps qu’eux vu pénibilité du métier


        • Stoïque 16 juin 2010 19:41

          Que la réforme des retraites du gouvernement, loin d’être guidée par une volonté de sauver un systême en danger, s’inscrit dans les politiques menées par les gouvernements à travers l’Europe pour mettre fin à ce qu’il reste du modèle social européen pour satisfaire les marchés financiers et les agences de notation.

          Oui !
          On sent qu’un processus d’ampleur s’est mis en branle dans toute l’Europe, pour essayer de rogner au maximum les avantages sociaux des européens...
          Cela sent le coup monté et on voit les gouvernements « pro-libéraux » suivre les lois du marché sans émettre les moindres réticences ni volonté de résister et de travailler pour le bonheur de leurs peuples.
          Il faut malheureusement constater qu’avec 40% de votants aux dernières élections européennes, les européens ont bien gentiment laissé revenir les mêmes au pouvoir, c’est à dire les libéraux.

          Je croyais bêtement jusqu’à la fin du XXème siècle que les gouvernements avaient le souci de viser toujours l’amélioration des conditions de vie de leurs citoyens. Or depuis 2002 principalement, on se demande jour après jour quel sera le prochain coup bas assené au citoyen lambda pour lui enlever encore et encore les acquis du passé...
          Voilà maintenant que notre gouvernement nous amène vers une vie où nous aurons juste la vie pour bosser de plus en plus durement, sans même l’espoir de finir en beauté par une dernière période de liberté totale, avant d’entamer les années de maladie et de décrépitude, en moyenne vers 68 ans pour les hommes en France. Quel humanisme !

          Il serait temps que les francais soient nombreux à descendre dans la rue....


          • cybitnap cybitnap 16 juin 2010 21:28

            C’est vrai que « cotiser plus ou cotiser plus longtemps » ne sont pas les seules solutions. On peut aussi supprimer les privilèges insolents des assistés (abonnements mobile, internet, canal+,...). On peut aussi parler de l’égoisme des retraités (cf http://www.lesechos.fr/info/france/reuters_00258059-retraite-l-egoisme-des-baby-boomers-critique-par-bruno-palier-chercheur-au-cnrs.htm) ou des 100 milliards d’euros gaspillés chaque année pour les salaires des 1.4 million de fonctionnaires que l’on a de trop comparé à l’Allemagne. Quand on est journaliste « indépendant » de gauche, il vaut mieux camoufler tout ca... 



            • Christoff_M Christoff_M 17 juin 2010 01:45

              seulement onze réactions, le mondial et les vacances qui approchent ont fait leur effet léthargique...


              • Christoff_M Christoff_M 17 juin 2010 01:54

                c’est marrant j’ai été viré trois fois lors de rachats de boites par des grands groupes internationaux !!!

                J’ai du mal à croire à l’avenir radieux et aux progrès techniques vantés par nos amis technocrates et grandes écoles dans le gruyère du pouvoir !!!

                D’autant plus quand des gens qui planent à plus de dix mille euros par mois viennent nous donner des conseils d’économie et de rigueur alors qu’ils se gavent depuis toujours dans les caisses de l’état ou des régions, tout en aménageant sans arrêt leur statut d’intouchables avec des lois successives....

                Et en condamnant les gens au bas de l’échelle à la misère ou à la rue, pour ceux qui n’ont pas le cursus grandes études, poste avec évolution constante et fin de carrière parachute ou cumularde...

                Les « conseils » de ces gens la sont à la limite de l’insulte pour la France d’en bas qui n’en peut plus des licenciements et de la rigueur... et cela conforte ce que je pense sur le coté parvenu, vulgaire et méprisant, de la caste artificiellement au pouvoir par pistonnage sous Sarkozy et ses sbires...


              • DTHEV 17 juin 2010 10:57

                Article purement propagandiste, aucune argumentation.
                Merci la prochaine fois d’argumenter un minimum afin que l’on puisse débattre au lieu de faire de la pub pour ATTAC


                • Croa Croa 18 juin 2010 14:32

                  Je trouve pour ma part cet article tout à fait honnête. La propagande fait appel à l’instinct ou assène des vérités à base de préjugés. Ici l’auteur nous invite sur un site de référence bien documenté ce qui n’est pas la même chose. Par ailleurs cela explique le manque d’argumentation dans l’article lui-même.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès