Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Revirement : l’Etat abandonne l’abattage total des bouquetins (...)

Revirement : l’Etat abandonne l’abattage total des bouquetins du Bargy

Je me souviens lorsque j’ai lancé ma pétition. Personne n’y croyait. On me prenait pour l’hurluberlu du Col de Sarenne. Tout le monde me disait que c’était perdu d’avance, que le dossier était très complexe, qu’il n’y avait malheureusement pas d’autres choix, et que les bouquetins du Bargy seraient tous tués. Le dossier indifférait les journalistes : qu’est-ce qu’un bouquetin après tout ? Malgré l’avis défavorable du Conseil National de Protection de la Nature (que j’ai rendu public), aucune association ne s’opposait aux abattages à l’aveugle. J’ai épluché les rapports scientifiques sur les bouquetins, sur la brucellose, sur le gypaète bargy, les textes de loi... J’ai partagé mes arguments. Je les ai envoyés à Reporterre, à Agoravox, à Rue89 qui les ont jugés pertinents, et qui les ont diffusés. Et c’est ainsi que les abattages qui paraissaient de prime abord inéluctables ont pris une autre dimension.

D'abord à deux (on s'est dit : "- Partant ? - Partante ? Allez, on s'en fiche, on y va !"), puis à trois, puis à quatre, nous sommes allés chercher l’Association de Protection des Animaux Sauvages pour monter un dossier en justice. Nous avons trouvé un avocat, l’avons payé avec de l’argent tiré de nos poches. Nous avons passé des nuits à rédiger notre référé, et avons lancé un procès contre l’Etat… Procès que la Justice a fait traîner, et traîner, et traîner pendant que l’hécatombe continuait… (Après plus d’un an, nous attendons toujours l’audience, ce alors que l'arrêté attaqué est désormais "périmé"…)

Sous la pression d’un syndicat agricole, le préfet s’est obstiné à défendre l’abattage total, et a écarté le monde scientifique en ordonnant l’incinération de plus de 220 cadavres sans aucune analyse biologique ! J’ai rédigé des dizaines d’articles, écrit plusieurs lettres ouvertes, ainsi que de longs argumentaires qui ont progressivement été cautionnés par des associations. En septembre 2013, la FRAPNA et la LPO (qui siègent au CNPN) saluaient les abattages à l’aveugle des bouquetins de cinq ans et plus. En décembre 2013, la FRAPNA et la LPO opéraient un revirement en soutenant ma synthèse « Bouquetins du Bargy, laissez-les vivre ! », s’opposaient par la même occasion à tout abattage à l’aveugle, et invitaient à signer la pétition ! En avril, ma lettre ouverte faisait enrager le préfet, et était soutenue par 15 associations dont le Club Alpin Français et WWF.

Jour après jour, nous avons gagné en force et en pertinence. Le mouvement d’opposition a pris de l’ampleur. La FRAPNA n’a plus hésité, et a su se montrer efficace. Nous avons eu des divergences internes, mais elles n’étaient que le reflet de notre dynamisme démocratique. À l’instar d’Isabelle, de Sylvain, de Jean-Pierre et j’en passe, de nombreux citoyens ont organisé des réunions, des manifestations, ont minutieusement observé la faune. Certains sont même allés jusqu’à camper des dizaines de jours sur le massif, et ont pacifiquement fait reculer, le 22 septembre dernier, plus d’une trentaine de tireurs hésitants. Du Canard Enchaîné au Monde, les journalistes ont commencé à s’interroger, à remettre en cause les arguments du préfet… Mandaté pour abattre les bouquetins, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage s’est même retourné contre le préfet par le biais de son Conseil Scientifique.

Hier, le Conseil National de Protection de la Nature s’est réuni. Les positions du préfet ont été si violemment critiquées que la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, qui jusqu’alors était favorable à l’abattage total, a demandé au préfet de renoncer. Ainsi, France 3 explique aujourd’hui qu’on se dirige « vers un abattage exclusif des animaux malades, après l'utilisation d'un test homologué par l’Agence nationale de sécurité sanitaire. »

Cette solution est celle que le CNPN défend depuis le 11 septembre 2013 ; c’est aussi celle que 68 000 citoyens demandent au préfet de suivre… Adoptée dès le départ, cette mesure aurait permis d’éviter l’abattage de centaines d’animaux protégés ! Adoptée aujourd’hui, malgré l'irrémédiable massacre de 2013-2014, elle permettra encore de sauver les vies de centaines de bouquetins ! (Il reste aujourd’hui environ 400 bouquetins dans le massif du Bargy.) Je pense avoir passé des centaines d’heures sur ce dossier. Je n’ai pas gagné un centime, mais j’ai tout gagné, car si on fait le bilan, je pense à moi tout seul avoir sauvé au moins un bouquetin.

Mais attention : gare aux girouettes ! Si un nouveau revirement de l’Etat est opéré avant que l’ANSES ne rende son nouvel avis, nous saurons nous faire entendre ; il faut donc continuer à partager la pétition  ! Si les prochains avis de l’ANSES et du CNPN indiquent que l’abattage des seuls animaux malades est inefficace, je n’exclue pas de réviser mon jugement. La raison doit l’emporter ; et il est d’ailleurs révoltant que le vaccin caprin existant n’ait pas encore été testé sur les bouquetins ! Soyons obstinés, et pensons aussi aux chamois : je sais que pour le moment, tout le monde s’en fiche, mais à force de souffler, le vent tournera !


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 22 novembre 2014 10:20

    Bravo et félicitations pour votre engagement.


    • lisca lisca 22 novembre 2014 10:42

      Merci à vous de tout coeur.
      Vous prouvez que l’engagement personnel peut empêcher certains abus.


      • Dzan 22 novembre 2014 10:42

        Quel syndicat agricole ?
        Le même qui martyrise des ragondins ?

        Bravo Monsieur pour ce que vous avez fait.


        • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 22 novembre 2014 10:58

          Félicitations pour votre opiniatreté, ce qui prouve qu’avec de la volonté, les pires projets peuvent être déjoués. Et iI n’en manque pas en ce moment !

          Cordialement


          • alinea alinea 22 novembre 2014 11:47

            Il faudrait trouver un truc pour que tout votre travail soit rassemblé en un document, un bouquin ( un bouquetin ?!!), qu’il soit diffusé, commenté, expliqué, dans les écoles ( les gosses n’ont-ils pas des fins d’après midi ou des mercredi à rien foutre ? smiley )
            Il y a les bêtes à faire connaître, et aimer donc ; les maladies, les lois, et aussi les actes !!
            Lancer cette proposition à des maisons d’éditions spécialisées, enfin je ne suis guère utile pour ça, mais ça doit se trouver... rien de plus précieux que l’éducation pour que cela ne se reproduise pas, et quelle belle consécration de votre opiniâtreté pugnace, ce serait !

            Bravo, et merci


            • karibo karibo 22 novembre 2014 16:01

              Monsieur Félicitation et merci !


              • Xenozoid Xenozoid 22 novembre 2014 16:23

                bravo,et merci pour la communication et les ACTIONS,espérons que cela n’est pas un moratoire


                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 novembre 2014 17:09

                  Si, si javais cru et même soutenu votre appel !

                  C’est déjà ça de gagné ! Si l’information que nous donnons chaque jour était comprise et utilisée au mieux on aurait sauvé beaucoup d’humains...

                  Il y a au moins un troupeau de bouquetins qui est épargné, c’est mieux que rien !


                  • dithercarmar dithercarmar 22 novembre 2014 18:03

                    Excellent  !
                    Nous soutenons votre démarche, toujours et encore.


                    • BOBW BOBW 22 novembre 2014 18:53

                      Bravo, de tout coeur avec votre action, et celles qui sont menées contre les « camps de concentration » innommables et inacceptables dans les élevages de poules , auxquels je pense chaque matin en ouvrant le portail de mon petit poulailler qui donne sur le jardin !


                      • Corinne Colas Corinne Colas 22 novembre 2014 19:00

                        « à force de souffler, le vent tournera ! »

                         smiley

                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 novembre 2014 19:49

                          Enfin une bonne nouvelle.... après avoir signé la pétition contre l’abattage à l’aveugle de toutes ses bouquetins.

                          Soyons quand même vigilent ... et surveillons les actes des élus....et du préfet !


                          • Samson Samson 22 novembre 2014 20:18

                            Félicitations et bravo pour votre action !


                            • colere48 colere48 22 novembre 2014 21:54

                              Heureux pour les bouquetins !!
                              Et en prime on a la preuve que nous sommes dirigés par des « bouffons »


                              • Croa Croa 22 novembre 2014 22:48

                                Je crois que nous arrivons à un tournant politique où les ’’élites’’ tremblent sur leurs piédestal. L’affaire est à rapprocher de celle du barrage de Sivens où elles se demandent aussi après tout s’il ne faudrait commencer à, parfois, tenir compte des contestations populaires.
                                *
                                Ne nous faisons cependant pas trop d’illusions, elles ne lâcheront rien de fondamental et continueront par exemple à adorer la Déesse Croissance. Disons qu’elles feront attention à ne plus dépasser certaines limites et leurs arrogances se parant de vertu ne leur permettront pas autant de culot qu’autrefois : Ici le préfet avait trouvé un bon prétexte mais le bouquetin est tout de même un animal protégé ! 


                                • Old Dan Old Dan 23 novembre 2014 00:10

                                  ... me réjouis avec tous ces commentaires unanimes.
                                  Félicitations pour votre entêtement !


                                  • Pyrathome Pyrathome 23 novembre 2014 00:57

                                    Bravo Matthieu !!!


                                    • fcpgismo fcpgismo 24 novembre 2014 15:37

                                      LA FNSEA dans ces variantes FDSEA, CNJA, le même syndicat qui est le fossoyeur de l’ agriculture Paysanne 

                                      Félicitations.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès