Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Roms et prostituées

Roms et prostituées

Le débat sur les Roms est dans toute la presse mais personne ou presque ne parle de la vie de ces femmes que l’on voit le long des routes se prostituer toujours plus nombreuses.

Nous sommes à quelques kilomètres d’une ville moyenne au sud de Paris. Dans un sous-bois. Le chemin parcouru à pieds est parallèle à la route très fréquentée. Jonché de préservatifs usagés, de papier toilette et de kleenex froissés. Le silence à peine entrecoupé par le craquement des branchages en ce mois d’été 2010.
 
QUATRE JEUNES FEMMES ROUMAINES ET BULGARES

Un ou deux hommes se faufilent, suivant un itinéraire tracé par leurs prédécesseurs.Les filles ne les ont pas aperçus car elles sont tournées vers les conducteurs qui ralentissent sur la route.

Elles sont quatre : deux roumaines et deux bulgares.On les appellera Tereza,Maria, Lucia et Stefania. Elles ont été amenées ce matin vers neuf heures dans une vieille Renault 9, déposées par leur mec, leur mac avec un sac pour chacune (sandwich de midi,une bouteille d’eau, des capotes, de l’essuie-tout et le tube de pommade pour les lèvres, indispensable après les fellations).
 
DE VINGT A QUARANTE EUROS LA RELATION

Elles ont toujours l’air enjoué. Le client n’est pas là pour la tristesse.Vingt euros la pipe, quarante euros le sexe. Il y en a même qui se plaignent du prix et souvent la transaction se fait à quinze euros. Une dizaine de clients par demi journée pour les quatre filles,dix huit ans, vingt cinq ans ,vingt ans,vingt huit ans. Des rapports brefs, propos orduriers la plupart du temps,debout face à l’homme ou courbée.
Elles ont vu leurs clients, à la suite d’un sifflement de l’un d’entre eux et deux se détachent du petit groupe pour les rejoindre chacune dans son fourré, à peine à l’abri de quelques regards qui les matent de loin.
 
LA LIBRE CIRCULATION
 
Elles ont mis une semaine pour arriver en France l’an dernier. Pour parcourir un peu moins de deux mille kilomètres via l’Autriche, l’Allemagne. Venant de la campagne proche de Buzau, Braila, pour les roumaines, Montana, Vraca pour les bulgares. Elles ont voyagé avec leurs cousins, tantôt dans des bus, tantôt dans des voitures particulières.

La liberté de circulation des citoyens européens, leur permet d’entrer en France sans formalités particulières et de séjourner trois mois sans justifier d’activité(la Roumanie, la Bulgarie ayant adhéré à l’Union Européenne en janvier 2007). A l’issue des trois mois les ressortissants doivent avoir un emploi,suivre des études ou justifier de ressources suffisantes pour rester en France. Pour exercer une activité professionnelle il faut un titre de séjour et une autorisation de travail
Hébergés en Seine Saint Denis dans un camp de caravanes,elles ont été rapidement initiées et ont commencé à tourner sur Rouen, Le Havre, Amiens, Lille. Jamais trop longtemps au même endroit. Quand elles sont sur leur lieu de travail elles trouvent toujours un "parent" ou un ami de parent pour l’hébergement.

Elles sont constamment surveillées Il leur arrive d’être battues,quand elles ne sont pas assez dociles
 
LE RETOUR VOLONTAIRE

Quand on leur parle de la possibilité de retour volontaire avec un petit pécule elles répondent que leurs familles ne le tolèreraient pas car elles rapportent de l’argent dans un pays où il y en a, ce qui n’est pas le cas de leurs pays respectifs.
 
Pour les Roms 32 milliards non remboursables ont été alloués par la Commission européenne de 2007 à 2013 sur projets.13 milliards et demi ont été dépensés dans le cadre du fonds social européen.Le fonds agricole pour le développement rural et le fonds pour le développement régional ont été mis largement à contribution.Des cofinacements de projets pour l’enfance,l’éducation,l’emploi mobilisent des moyens non négligeables.Le Parlement européen a débloqué 5 millions d’euros pour l’enseignement et le microfinancement.

PROPOS, TRANCHES DE VIE RECUEILLIS AUPRES DES INTERESSEES PENDANT UN TEMPS MORT DE LEUR TRAVAIL DANS LEUR ENFER QUOTIDIEN. UNE DES DEUX ROUMAINES PARLE UN FRANCAIS TRES SIMPLE.

Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 27 août 2010 10:22

    c’est un métier dangereux , les julots bulgares ne rigolent pas !
    ici dans les bouches du Rhône ils sont très présents  !


    • appoline appoline 27 août 2010 18:34

      Je vous rassure à la rochelle, ils mendient un peu partout, c’est impeccable pour faire fuir les clients et les touristes. L’autre jour, j’en ai eu une qui m’a fait le coup de l’alliance trouvée sur le bitum pour me soutirer quelques pièces, elle n’avait pas l’air maigrichon, loin s’en faut, les autres aussi d’ailleurs. 


    • jakback jakback 27 août 2010 10:29

      merci qui, le joli traité de Lisbonne.

      1

      • nilasse nilasse 27 août 2010 22:46

        traité de lisbonne ou pas,pour ces filles,ça n’aurait rien changé. il doit forcement une mafia type albanaise dans l’histoire et qui aurait quand envoyé des filles.


      • asterix asterix 27 août 2010 13:27

        Tranche de vie terrible. Et ces pauvres filles sont victimes de réseaux, combat réservé aux flics. Pas à l’auteur, il aurait reçu une balle dans la tête avant d’y arriver.
        Joli Traité de Lisbonne en effet...


        • kitamissa kitamissa 27 août 2010 14:29

          tout autour de Fontainebleau ,c’est la même chose ,prostituées d’origine des pays de l’Est ,et dans certains secteurs prostituées Blacks .....

          et puis les Françaises qui elles ont été chassées des nationales et qui bossent en bagnole sur les routes secondaires....

          mais pour revenir sur ces filles de l’Est..je fais plusieurs fois par semaine l’itinéraire Fontainebleau -Melun , et c’est la noria de camions et de représentants de commerce qui viennent se dégorger le poireau ,et sur ces parkings,on en voit toujours de nouvelles souvent très jeunes ,pour satisfaire à la demande du client !

          juste une petite réflexion au passage ..puisque c’est parait-il 20 € pour une gâterie et 40 € pour tirer sa crampe,tout compte fait c’est quand même plus rentable que la drague classique .. baratin...restos,cinoche,rencards dans un café,plus les déplacements et l’essence ... l’hôtel si c’est ok .et encore la nana fait pas de turluttes ? ou pire elle a la migraine ( pas ce soir mon chéri,vraiment désolée...tu m’en veux pas trop ? ..) et nous on fait les comptes ,on a dépensé plusieurs centaines d € pour que dalle !


          • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 27 août 2010 17:20

            Si on voit les filles comme un trou le raisonnement se tient...


          • alexandre1978 alexandre1978 27 août 2010 14:40

            ces filles ne sont pas roms, mais souvent leur mac le sont.


            • Taverne Taverne 27 août 2010 17:56

              Il aurait intéressant que l’auteur donne la parole à ces femmes plutôt que de s’exprimer à leur place au nom de sa conception de la vertu. Cela aurait éviter les clichés dictés par ses préjugés d’enquêteur partial. Mais donner la parole ne semble pas être de ses qualités (il m’a supprimé un commentaire !)


            • Taverne Taverne 27 août 2010 17:57

              « évité » (je corrige, c’est un ex-proviseur...)


            • I HAVE A DREAM 27 août 2010 17:57

              Puisque vous êtes Roumains ,pouvez-vous nous dire quelle est la situation des « Roms » roumains en Roumanie ?
              Ne voyez aucune arrière pensée dans ma question .Je pense qu’il est important que nous ayons une meilleure connaissance de ce qui se passe en Roumanie .
              Pourquoi les « roms » roumains émigrent-ils ?
              Quelles sont les conditions d’accueil des émigrés Roumains qui ne sont pas « Roms » en France ?
              Deux points que je souhaiterais éclaircir .
              Puisque les Roumains ne peuvent utiliser les « fonds européens » faute d’apport équivalent ,quelles autres solutions ,mis à part l’assistannat que je réprouve parce qu’il asservit ,seraient envisageables ?
              J’ai une employée de maison française depuis longtemps ,dont les parents vivent dans les pays de l’Est qui me disait que des centres commerciaux sont créés dans ces pays ,que les gens n’ont pas d’argent pour les fréquenter et que de plus les productions du pays sont délaissées au profit de produits made in ...... Est-ce bien raisonnable ?C’est le miroir aux alouettes !


            • I HAVE A DREAM 27 août 2010 20:47

              Vous dites « Tigan »s’agit il des « tziganes » ?


            • Antoine Diederick 27 août 2010 22:30

              Bref en un mot finissant et commençant, cher Kronfi, comme dirait Brel, à chacun ses pauvres.
              Il y a de bons pauvres et de mauvais pauvres.....en somme.

              Même si je ne suis plus d’accord avec la politique européenne qui est hypocrite et convenue, il faut avouer qu’il y a un réel problème humain aves les roms, qui sont en effet, voleurs, et à la marge de nos société et dans une culture qui n’est pas celle des terroirs traditionnels....

              Alors quelle est la solution ?


            • Emmanuel Aguéra LeManu 28 août 2010 01:11

              @ Kronfi (et à l’auteur)
              Vous parlez du roi des Roms.. C’est bien celui qui se balade en Maybach 640 blindée à 900.000€ ?... Vous ne croyez pas que ce peuple mérite mieux que ces mafiosi qui exploitent le racisme ambiant aux fins d’asseoir leur hégémonie et une pseudo-représentation de leur à « peuple »... à Bruxelles ! A parler du problème en terme politico-génériques, on en oublie l’aspect purement humain... Ce n’est pas nouveau. C’est d’une opération mano pulite au plus haut niveau qu’on a besoin, et pas d’un coup de pied dans le bas de l’échelle sociale. On n’est pas loin du sujet initial, car n’est-il pas là : le danger d’amalgame exponentiel Europe = libre circulation = roms partout = putes partout... joli coup en vérité !
              Pour info, depuis mon retour de GB en 2003, je bosse dans un quartier à putes et j’en vois défiler les contingents selon les saisons... Les bulgares en sont de loin les plus nombreuses et les quelques roumaines qui s’y aventurent ne sont pas des roms, qui eux lavent les pare-brise aux carrefours ou tendent la main sur nos trottoirs.
              Qu’on porte le nom de rom ou d’américain ou de français, on n’en a que foutre. Le principal est d’avoir assez de ressources pour porter dignement son état. Et de s’en donner les moyens.
              Après on discutera des macs et du bonheur de se prostituer si vous voulez.


            • Emmanuel Aguéra LeManu 28 août 2010 09:30

              J’ai failli être d’accord avec toi, collègue, ou l’inverse, mais il faut être 2 à le vouloir... ou à le pouvoir ?.
              Si tu crois que c’est assimiler les Tigans à la mafia que de traiter leur roi de parrain, alors ok on arrête là.
              Quant au « roi de roms », on s’excuse, y’en a qu’un, d’exhiber sa fille ne nous fait guère avancer, bien au contraire.


            • Taverne Taverne 27 août 2010 16:30

              Je me flatte d’avoir été replié par l’auteur qui se fait une idée de la liberté qui n’est pas la mienne.


              • Taverne Taverne 27 août 2010 16:33

                Il est vrai qu’entre moi et les proviseurs, le courant n’est jamais bien passé...


                • Taverne Taverne 27 août 2010 17:00

                  A tous : l’auteur supprime les commentaires qui lui déplaisent !


                  • Emmanuel Aguéra LeManu 28 août 2010 09:32

                    Ouais, c’est devenu un sport fréquent sur Agoravox...


                  • Axel de Saint Mauxe Nico 27 août 2010 18:26

                    « La liberté de circulation des citoyens européens, leur permet d’entrer en France sans formalités particulières »

                    « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes. » Jacques Bénigne Bossuet.


                    • hgo04 hgo04 27 août 2010 19:42

                      En attendant les ukrainiens.. les moldaves, les.. bon, ce n’est pas de leur faute, mais loa construction de l’europe a été une IMMENSE muflerie... du moins comme elle a été faite.


                      • Philou017 Philou017 27 août 2010 21:34

                        Ces histoires auront au moins permis à certains de s’en rendre compte.

                        Quand je pense à tous ces idiots qui ont voté pour l’Europe, pour Maastricht, pour Schengen, pensant comme leur serinait les médias que c’était une grande idée qui allait apporter aisance, équilibre et solidarité.
                        Tiens je résiste pas à quelques rappels :

                        «  Le traité d’union européenne se traduira par plus de croissance, plus d’emplois, plus de solidarité. » (Michel Sapin, ministre socialiste des finances, Le Figaro, 20.8.92)

                        «  Oui, pour aller de l’avant dans les conquêtes sociales, il n’est d’autre avenir que la Constitution de l’Europe. » ( Julien Dray, Assemblée nationale, 6.5.92)

                        « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie et plus de démocratie » (Michel Rocard, Ouest-France, 27.8.92)

                        « L’Europe, ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion. » (Martine Aubry à Béthune, 12.9.92)

                        Sur Schengen :

                        "Fondamentalement, la Convention repose ainsi sur un équilibre délicat entre la libre-circulation et la sécurité. Il ne s’agit donc ni d’une licence absolue de circuler qui serait donnée à tous les trafics, ni non plus d’un instrument destiné seulement à renforcer la coopération policière.
                        L’esprit de Schengen, auquel s’est référé le Président de la République lors de son déplacement sur la frontière franco-belge, est justement de réaliser cet équilibre de façon concrète et pragmatique et non pas idéologique, afin de répondre à la double aspiration de nos concitoyens : plus de sécurité et plus de possibilités de circuler librement en Europe.«  »
                        Michel Barnier, Ass Nat., oct 95

                         «  »J’ai indiqué que la moitié des conditions préalables n’étaient pas réunies, ce qui nous a permis, depuis, de travailler à leur réalisation. Je rappelle ces conditions : mise en place de contrôles renforcés aux frontières extérieures, adoption d’un régime commun de visas, harmonisation des politiques d’asile, coordination du contrôle et de la répression des trafics de stupéfiants, aménagement des aéroports et, enfin, mise en place du système informatique commun dans les services consulaires et policiers de tous les pays concernés.

                        Alain Lamassoure, ass Nat, Nov 94

                        «  »La libre circulation des personnes, puisque tel est l’enjeu des textes qui vous sont soumis, est une illustration presque symbolique de cette Europe concrète, humaine et vivante que je ne cesse, pour ma part, avec quelques autres, d’appeler de mes voeux afin de faire prendre conscience à nos concitoyens que la construction européenne à laquelle nous travaillons depuis de longues années a des implications concrètes et bénéfiques pour chacun d’entre eux.

                        Face à ces deux textes, il ne faut pas être morose, inquiet ou soupçonneux. Il faut au contraire être confiant dans notre capacité à introduire la libre circulation des personnes dans le respect du droit et la garantie de la sécurité. "
                        Elisabeth Guigou Assemblée nationale sur les accords de Schengen (Paris, 3 juin 1991)

                        C’est toujours les mêmes qui sont au pouvoir ou qui y postulent.....


                      • hgo04 hgo04 27 août 2010 22:01

                        Hé oui.. on nous a vendu un mirage, nous récolons une triste réalité.


                      • tvargentine.com lerma 27 août 2010 19:58

                        Un très bon article qui explique le décalage entre un discours traditionnel mais obscurantiste d’une gauche de compassion sociale envers les rooms et une réalité que nous connaissons pour le voir

                        Oui,les rooms c’est la prostitution,le vol de cuivre,le pillage des églises....

                        Quand on voit l’Argent dépensé envers une communauté ,même à Montreuil (1,3 millions d’euros !!!!!!!)

                        Il faut arrêter de faire semblant de ne pas voir une réalité

                        La Roumanie et la Bulgarie doivent prendre leur responsabilité et l’Europe aussi car tous les pays expulsent cette communauté

                        http://www.tvargentine.com


                        • Taverne Taverne 27 août 2010 21:54

                          Je ne suis pas certain que tous les lecteurs qui ont voté pour cet article aient bien compris les idées que véhicule la prose de l’auteur (voir son blog et bien lire la conclusion de son papier).

                          Je ne suis pas sûr que la modération d’Agoravox, en supprimant mon commentaire soi-disant licencieux, ait bien compris à quel personnage elle donne plus de crédibilité.

                          Faut-il vous ouvrir les yeux ?

                          Ce monsieur nous dit ici que les Roms coûtent trop cher et qu’il faut les expulser définitivement.

                          C’est un honneur pour moi que d’être censuré par ce personnage. Mais je plains le modérateur à la main lourde. Bon, au moins, il a l’approbation de Lerma.

                          De Lerma !


                          • Taverne Taverne 27 août 2010 22:13

                            Renseignez-vous sur son blog : l’auteur soutient la dictature chinoise et la dictature cubaine, il dénigre Mediapart et Pleyel. Il en après les fainéants de fonctionnaires, les immigrés et les Roms, il trouve que le chiffre du chômage est surévalué, et j’en passe.

                            Mais je vous en prie, plussez-le et plussez son ami Lerma. Au moins ça ne fatique pas le cerveau.


                          • Taverne Taverne 27 août 2010 22:15

                            Les Roms coûtent trop cher à l’Europe : virons-les de l’Europe ! 83 % de votes favorables. Bravo.


                          • hgo04 hgo04 28 août 2010 08:58


                            «  »« il denigre Mediapart »«  » !!!!

                             ??? C’est grave ca ?? Ne seriez vous pas en train de mener une fronde contre le droit d’expression qui vous est si cher ?

                            Je ne connais pas l’auteur, mais vos arguments me surprennent, me genent, m’irritent et m’effraient tout a la fois. La critique est une bonne chose, de quelque bord que se soit et pour qui que se soit.

                            La caricature n’est pas une critique, puisque qu’il n’y a aucun argument, mais juste un trait d’humour ou d’acidite parfois.


                          • Emmanuel Aguéra LeManu 28 août 2010 10:06

                            « La caricature n’est pas critique... » pléonasme ou oxymore... ?
                            Je te suis, la Taverne, craquer du fric pour les Roms, quel scandale ! alors qu’un zoo suffirait (remarquez qu’ils ne voyagent pas en cage ni en soute...).


                          • galien 27 août 2010 21:58

                            @L’auteur, merci du tuyau, maintenant je négocierais les prix smiley


                            • Taverne Taverne 27 août 2010 22:21

                              Comprenez-moi bien : je ne suis pas en train de faire une crise d’amour-propre, je vous parle de VOTRE amour-propre. Comment pouvez-vous soutenir ces thèses ?

                              Avez-vu un seul mot de compassion de l’auteur sur les prostituées dans son papier ? Non ? C’est normal, ce n’est pas le but de sa thèse.

                              Aurais-je été absent trop longtemps, je ne reconnais plus ce site...


                              • Taverne Taverne 27 août 2010 22:23

                                Mendicité,
                                « Bandicité »,
                                Les deux mamelles
                                De la Romanichelle.

                                Mais, pense l’auteur, en Chine, à Cuba,
                                Cela ne se passe pas comme çà :
                                Qu’il y aille !


                              • Emmanuel Aguéra LeManu 28 août 2010 10:07

                                je te re-suis


                              • Antoine Diederick 27 août 2010 22:32

                                Les Etats modernes veulent, se soustraire au tribal, pour aller vers la Nation.


                                • Antoine Diederick 27 août 2010 22:39

                                  Il faut tout remettre ds un ensemble, si le Kosovo existe, c’est l’initiative allemande et anglo-saxonne (qui réclame aujourd’hui avec vigueur la reconnaissance, l’Allemagne ) .

                                  De même, il ne suffit pas de réclamer de la tolérance pour les roms , sans en même temps vouloir les aider en rentrer dans les schèmes sociétaux en vigueur. Cela signifie que les bien-pensants européens qui crient à la discrimination aient aussi plus de courage que celui des mots mais de l’action....


                                  • Taverne Taverne 27 août 2010 22:47

                                    Il y a quelques jours, le Figaro a trompé les sondés en leur faisant croire que la question posée portait sur le renvoi chez eux de sans-papiers. Aujourd’hui, un historien aux thèse douteuses trompe les lecteurs d’Agoravox en leur laissant croire qu’il s’intéresse au sort des prostituées.

                                    Alors je remets mon lien qui a été supprimé et je demande au modérateur de bien réfléchir à la question suivante avant de laisser retomber sa main :

                                    J’ai posté ce lien :

                                    1 - Pour attirer des foules sur mon blog et gagner plein d’argent (vu toute la pub qu’on y trouve)
                                    2 - Pour me la péter.
                                    3 - Pour révéler une idéologie dangereuse.

                                    N.B : si l’auteur vous demande de me censurer au prétexte que mon langage serait vulgaire, demandez-vous bien si c’est le vrai motif...

                                    Mon lien : « Rom, l’UMP nique ta race  ! »


                                    • Emmanuel Aguéra LeManu 28 août 2010 10:08

                                      Tu parles ! ça va + vite que de répondre...


                                    • vinvin 28 août 2010 02:58

                                      Oui, c’ est vrai qu’ il y a de plus en plus de « gonzesses » venues des pays de l’ Ancien bloc Soviétique que l’ on voit « tapiner ».....


                                      A proximité de mon ancien lieu de travail il y avait justement 4 Roumaines qui attendaient les clients.

                                      Mais il y a aussi des Femmes d’ Afrique Subsaharienne qui sont sur le trottoir, ou qui travaillent dans des petits camions aménagés, etc...


                                      Enfin, moi entre mes deux mariages j’ ai eu quelquefois recours a leurs services, mais j’ optais pour les jolies petites Blacks, car a donner 100, 150, ou 300 euros e une « Penguine » autant que je la choisisse suivant mes gouts et mes critères !





                                      VINVIN.

                                      • Yann Amare 28 août 2010 10:21

                                        Maintenant les imbéciles voient des Roms partout, tout ce qui vient de l’est de l’Europe n’est pas obligatoirement Rom, il y a aussi beaucoup d’Albanais dans les mafias exotiques...
                                         smiley smiley


                                        • Sagara 12 juillet 2012 11:26

                                          "A l’issue des trois mois les ressortissants doivent avoir un emploi,suivre des études ou justifier de ressources suffisantes pour rester en France. Pour exercer une activité professionnelle il faut un titre de séjour et une autorisation de travail" Ce n’est absolument pas vrai, ni en 2010, ni aujourd’hui. C’était le cas avant 2007 et les visas touristiques. La libre circulation autorise l’établissement dans un État membre de l’UE sans aucune justification même pour les ressortissants des pays en transition (donc Roumanie et Bulgarie). Cependant, un titre de séjour est exigé pour tout activité salariale ou une activité professionnelle non-salariale...
                                          Or, ces filles peuvent rester autant qu’elles veulent en France et ne peuvent être expulsées que si elles commettent une infraction. Apprenez les lois avant d’écrire des bêtises... Mais bon, les journalistes font souvent la même chose...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès