Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Roswell : pour de vrai ?

Roswell : pour de vrai ?

L’affaire de Roswell, le “ground zero” de l’ufologie comme du conspirationnisme, le sujet qui vous fait passer, selon le public, pour un gentil soucoupiste, un dangereux névrosé ou un vrai militant du droit de savoir. Depuis ce fameux jour de 1947 au Nouveau Mexique, la position officielle est qu’il ne s’agit – évidemment- pas de soucoupes volantes mais du crash d’un ballon sonde. Depuis lors les reportages, contre-reportages, livres et articles en tous genres abondent mais il y a du neuf depuis une semaine :

Des documents mis à la disposition du public par le très officiel FBI sur son site “The Vault” font expressément mention de soucoupes volantes crashées au Nouveau Mexique. Ce témoignage est de Guy Hottel, agent spécial du FBI et fit l’objet d’un mémo envoyé le 22 mars 1950 à J. Edgar Hoover. Ce mémo dit, en substance, qu’un enquêteur de l’USAF à déclaré que trois “soucoupes volantes” ont été récupérées au Nouveau Mexique (Roswell n’est pas explicitement cité). Ces soucoupes sont décrites comme étant rondes avec un centre surélevé, environ 15m de diamètre (50 feet). Chque soucoupe était occupée pas trois cadavres humanoïdes de moins d’un mètre (3 feet), habillés d’un fin textile métallique. Chaque corps était bandé à la manière des combinaisons anti-G (blackout suits) utilisées par les pilotes. Selon l’informateur (identité connue de Hottel mais effacée du mémo) ces soucoupes ont été les possibles victimes d’un puissant système radar installé dans la région, ayant peut être interféré avec les commandes des soucoupes.

L’ex-astronaute Edgar Mitchell (Apollo 14) s’est publiquement exprimé en 2008 sur cette affaire, pour lui il y a réellement eu un crash de soucoupes volantes. Il est intéressant de savoir que Mitchell a passé son enfance à … Roswell. Enfant du pays et personnage public suite à son voyage sur la Lune, il dit avoir recueilli les témoignages de personnes sur place, sous le sceau du secret et à ne révéler qu’à leur mort. Mais Mitchell a toujours été un personnage un peu particulier depuis son retour de la Lune, et pas grand monde dans l’establishment, la science et les médias ne le prend au sérieux. C’est à mon avis une erreur, et j’avais brièvement introduit le personnage dans cet article sur la Noosphère et le Global Consciousness Project en 2010. Voici une courte interview de Mitchell :

Alors Roswell, pour de vrai ? Selon un article du Washington Post sur ce sujet, cette affaire donne une certaine crédibilité aux ufologistes. Il donne même un lien vers la fameuse vidéo de l’autopsie des pilotes E.T. de Roswell, dont l’authenticité me paraît néanmoins assez douteuse même si elle a été intégrée à un documentaire nettement plus crédible, “The Roswell Incident” :

 

Au-delà du dogmatisme “pour” ou “contre” qui n’intéressera que les sociologues et les psychologues, la question de la réalité de l’affaire de Roswell et, partant, des phénomènes OVNIs non explicables (tels ceux ayant dernièrement fait l’objet de témoignages par des retraités de l’USAF) reste entière. Cependant la multiplicité des témoignages et la crédibilité de nombreux témoins (dont des pilotes de chasse) et chercheurs ne permet plus (si ce fut un jour possible) de balayer la question sous le tapis. D’autant que nous savons maintenant, grâce à la sonde Kepler, que notre galaxie contient un nombre très important d’exoplanètes, possibles sources d’autres formes de vie.

Mais pour en rester à Roswell, s’il s’agit bien de soucoupes créées et pilotées par des êtres tels ceux décrits dans le mémo de Hottel, on ne peut qu’être frappé par l’aspect humanoïde de ces E.T. Pourquoi humanoïdes ? S’ils viennent d’un autre système solaire, où même d’une autre planète de ce système-ci, pourquoi auraient-ils un schéma anatomique aussi semblable au nôtre alors que l’on connait la très grande diversité possible en la matière – sujet présenté dans mon billet “De la contingence et de l’évolution“ ? C’est là ou, à mon avis, butte la logique “E.T.” Ils sont trop semblables pour être de réels extra-terrestres totalement déconnectés de nous, mais si les pygmées avaient des soucoupes volantes ça se saurait. Ce qui nous amène à un court détour par l’Afrique et la peuplade des Dogons, très connue pour sa connaissance tout à fait extraordinaire - vu sa technologie – de certains faits astronomiques tels décrits dans cet article de Wikipédia.

Je ne me hasarderai pas plus loin sur ce sujet dans ce billet déjà bien assez long, sauf à proposer que si les Dogons ne devraient pas savoir ce qu’ils savent effectivement depuis bien avant que notre civilisation ne le leur dise, c’est que quelqu’un d’autre a dû le leur dire.


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

136 réactions à cet article    


  • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 12 avril 2011 10:28

    L’affaire de Roswell, le “ground zero” de l’ufologie comme du conspirationnisme ?????

    Voilà une entrée d’article totalement stupide : Il n’y a rien de comparable entre ses deux « affaires » quand bien même acceptez vous de vous situer sous le néologisme « conspirationnisme »...

    Le point commun, c’est seulement vous et votre opinion...


    • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 12 avril 2011 11:52

      @Le Gros Caillou : « ground zero » à prendre dans son sens symbolique. Aucun lien entre Roswell et le 11/9, si c’est à cela que vous faites réferrence.


    • Kalki Kalki 12 avril 2011 17:47
      OVNI : selon un rapport du FBI, « chaque soucoupe était occupée par trois corps de type humanoïde »
      Ah qu’il y ait des extra terrestre , et avant les homme et plus avancé ... oui

      ca n’explique pas l’histoire de l’homme ...


    • Kalki Kalki 12 avril 2011 17:51

      http://vault.fbi.gov/UFO/UFO%20Part%201%20of%2016/view

      ... ....

      Comme l’année dernière que la nomenclatura a organisé le spectacle de gradé de l’armé expliquant des cas vécu avec des ovni( objet volant non identifié = pas nécéssairement extra terrestre )

      ... tout le monde s’en fou

      il y a t’il quelqu’un pour écouter


    • Kalki Kalki 12 avril 2011 17:56

      Le spectacle peut aller très loin et peux dépasser le réalisme technologique de bien des personnes, avec de la technologie pas nécessairement extra terrestre
      ...

      IL n’empeche qu’il y a un part de vérité dans tout mensonge


    • Kalki Kalki 12 avril 2011 18:00

      Et il n’empeche que le probleme de nos vies c’est la POLITIQUE DE SOCIÉTÉ

      et c’est un probleme très terrien et très entre humains

      La lutte de classe version XXI eme siecle et dernier combat avec le corportisme et l’oligarchie

      C’est ma vision, je peux me tromper, partiellement ...

      ( l’autre solution c’est ca : http://www.youtube.com/watch?v=7Lwlx3GnLGs )


    • Taverne Taverne 12 avril 2011 19:44

      Oui mais : êtes-vous pour le versement du revenu universel aux extras-terrestres ? Allez ! Dites-nous.

      Sinon, je remonte dans ma soucoupe.


    • jondegre jondegre 12 avril 2011 11:16

      Bonjour,

      Je conseille la série « ancient aliens » trouvable sur le net (2 saisons d’history.com) qui fait des liens entre les civilisations anciennes et la mythologie UFO, cette série est pleine de bons gros délires mais aussi pleine de faits très intéressants sur lesquels l’histoire préfère ne pas trop s’attarder.


      • Triodus Triodus 12 avril 2011 11:31

        Pff.. ça et puis Elvis pas cloué dans son cerceuil. Bon, c’est above top secret version frenchy ?


        • Triodus Triodus 12 avril 2011 22:08

           smiley On m’aurait menti ??

          Bon, entre photohop, les bidonnages en tous genres et les anomalies de capteurs, je veux bien qu’il reste une toute petite place pour de l’inexpliquable.

          Ceci dit, je fais assez confiance en l’être humain pour être capable d’inventer de quoi nous faire prendre de vessies pour des lanternes. C’est inné chez nous l’envie de manipuler et de vouloir rendre nos fantasmes réels..

          Dans l’éventualité ou la réalité montrera par A+B que certaines de ces manifestations ont bien une origine extra-terrestre intelligente, je serai alors plus enclin à réviser mon opinion.

          Sujet malgré tout bien captivant..

           


        • Triodus Triodus 12 avril 2011 22:34

          Môme, avec un copain, on y croyait dur comme fer.
           
          J’avais fabriqué une gigantesque « antenne » (avec des bouts de feraille tendus dans tous les sens vers le ciel), et reliée par un bout de fil à l’antenne de son talkie-walkie.

          On a appelé les extra-terrestres une bonne partie de la nuit..

          La seule visite arriva le lendemain : un inspecteur des PTT (à l’époque) voulant savoir pourquoi tous les voisins avaient de terribles parasites sur leurs téléviseurs..


          • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 12 avril 2011 12:16

            Selon le site http://www.skepdic.com/aztec.html le mémo de Hottel ne concerne pas Roswell mais une autre affaire à Aztec, aussi au Nouveau Mexique, mais qui n’était qu’un hoax perpétré par un certain Silas Newton. 


            • Pyrathome Pire alien 12 avril 2011 12:28

              Passionnant ! mais cela pose un sacré gros problème.....que seraient devenus ces engins, ces corps ?? Est-ce à dire que les autorités US auraient en leur possession tout un savoir extraterrestre (ou autre...) qu’ils ne voudraient pas divulguer ? à ce niveau, c’est un crime contre l’humanité !! D’autant que si tel est le cas, ils auraient eu tout loisir d’étudier par rétro ingénierie de nouvelles technologies , de l’exoscience et donc auraient deux générations d’avance sur le reste du monde.....quand on connait l’état actuel de déliquescence de l’empire du mensonge, in fine, cela donne froid dans le dos.....mais est-ce véritablement la situation réelle ??
              Ce n’est d’ailleurs pas le seul cas de récupération supposé, je pense notamment à Varginha au Brésil, en ex URSS......
              On pourrait citer aussi cette fameuse déclaration de Paul Hellier qui pose problème également.....
              la question est : quelle est réellement la part de vérité ???


              • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 12 avril 2011 13:39

                La légende dit que tout cela serait stocké sur la fameuse Area 51...

                Merci pour le lien vers Paul Hellyer.

              • morice morice 13 avril 2011 00:34

                Passionnant ! 


                débile vous voulez dire !

                que seraient devenus ces engins, ces corps ?? Est-ce à dire que les autorités US auraient en leur possession tout un savoir extraterrestre (ou autre...) qu’ils ne voudraient pas divulguer ?

                ouais, c’est même dans un FILM : Independance Day, hymne à la gloire des guerres américaines contre « l’étranger »...



                jamais vu pire navet.

                la meilleure version

              • marc13011 14 avril 2011 09:07

                Personnellement je ne cautionne pas du tout le fait de ne pas divulguer de telles informations mais ça se comprend un peu.
                Si tout est dévoiler d’un seul coup vous imaginez le nombre d’institutions qui risquent d’être remises en question, de s’effondrer. Je pense en particulier aux religions. Quel bazar ça mettrait ! (mais j’aimerai bien voir ça un jour  smiley


              • Leo Le Sage 14 avril 2011 18:01

                Par marc13011 (xxx.xxx.xxx.97) 14 avril 09:07
                Effectivement marc, ces infos remettraient en cause la légitimité de pas mal d’institutions...
                Ce qui bien sûr ne va pas plaire à un pays qui cherche à maîtriser son hégémonie...

                En tout cas, personne ne peut dire que ce n’est pas vrai d’autant qu’un type a tout fait pour réussir à pirater le Pentagone à la recherche de preuves tangibles.
                Il a trouvé les preuves...

                Personne n’a osé le contredire... smiley

                Wikileaks en parle-t’il ?


              • bzh_nicolas 23 avril 2011 20:06
                ouais, c’est même dans un FILM : Independance Day, hymne à la gloire des guerres américaines contre « l’étranger »...

                Un peu HS mais pas grave :
                Il ne faut pas s’arrêter à la première lecture des films d’
                Emmerich.
                Tous ces films possèdent un aspect critique de la politique américaine, caché derrière des USA triomphantes.
                Dans le cas d’Independance Day, quel pays dans le monde agit justement comme les extraterrestre du film ?
                Hymne à la gloire des guerres américaines, ou critique des guerres de ce pays en vue du contrôle des ressources sous couvert de protéger la liberté des peuples ?

              • Gasty Gasty 12 avril 2011 12:47

                Peut être est-il plus facile de voyager dans le temps que dans l’espace.


                • epapel epapel 12 avril 2011 19:10

                  Comme l’a dit Jésus : plus facile pour un chameau que pour une riche de passer dans le chas d’une aiguille.

                  Les voyages dans le temps - au sens aller dans le futur ou le passé puis revenir au temps présent - sont tout simplement impossibles car il violent les principes fondamentaux de la physique :
                  - la loi de la conservation de la matière et de l’énergie
                  - la causalité (au sens qu’un effet ne peut précéder la cause)


                • epapel epapel 12 avril 2011 19:30

                  Je suis d’accord avec vous, c’est pour ça que j’ai précisé le périmètre du voyage dans le temps, et ce périmètre exclus ce cas.


                • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 12 avril 2011 19:31

                  @epagel

                  Ce n’est pas tout à fait exact, il existe en physique quantique un phénomène de remontée du temps.

                • nenyazor 12 avril 2011 20:08

                  @epapel

                  Tout dépend du fonctionnement de votre voyage dans le temps...

                  On peut tres bien imaginer un « échange de place » entre atomes entre les 2 temps différents pour ne pas contredire la conservation de l’énergie

                  Et pour ce qui est des liens de causalité, ils peuvent très bien se faire en boucle :
                  je fait un saut dans le passé
                  parce que mon père à inventé une machine à remonter le temps mais est mort avant d’avoir pu la tester
                  parce que mon grand père avait rencontré par hasard un voyageur temporel (qui etait en fait moi)
                  parce que j’ai fait un saut dans le passé
                  etc...

                  Dans ce cas la, il n’y a pas de cause « initiale », mais le lien de causalité est respecté de partout.


                • epapel epapel 12 avril 2011 20:34

                  Dans votre boucle temporelle, non seulement l’inversion de causalité est évidente mais en plus au bout du compte l’effet est sa propre cause.


                • epapel epapel 12 avril 2011 20:41

                  Ce n’est pas tout à fait exact, il existe en physique quantique un phénomène de remontée du temps.

                  Il y a eu effectivement plusieurs expériences qui ont pu être interprétées à tort comme tel, mais il serait intéressant que vous précisiez néanmoins de quelle expérience vous parlez.


                • Gasty Gasty 12 avril 2011 21:42

                  Le temps et l’espace peuvent-ils etre dissociables. Le temps est la conséquence ou la cause des dimensions. Ce que nous percevons a traversé l’espace et est déjà passé , que ce soit en milliers d’années ou en minutes « le soleil ».

                  L’espace n’a pas perdu mon passage ici à 12h 47, il est quelque part à plusieurs milliers de km.Comment le rattraper ? Avec la soucoupe de Perseus ci dessus, il y a un possible.


                • epapel epapel 12 avril 2011 22:26

                  Ce qu’explique Perseus n’est pas à proprement parler un voyage dans le temps, c’est juste que le « temps » s’écoule plus lentement pour les passagers de la soucoupe que pour ceux qui sont restés sur Terre.


                • Gasty Gasty 12 avril 2011 23:22

                   La seule chose qui n’est pas modifiable c’est l’instant du départ, la vitesse rétrécit l’espace et le temps par rapport au départ. Mais on réfléchi toujours par rapport à un déplacement dans l’espace et non dans le temps. Problème de physique ou de ???


                • morice morice 13 avril 2011 00:36

                  ce qui semble évident avec cet article, c’est la facilité à se promener dans la connerie !


                • Gasty Gasty 13 avril 2011 01:27

                  Ceci est la relativité de Morice sur ses promenades extra ordinaire hors de ses articles.


                • Gui 13 avril 2011 09:54

                  La Science et les certitudes scientifiques = arrogance de l’humanité

                  Voyage dans le temps, gravité, deplacement dans l’espace, voyage inter-dimensionnel, vie extraterrestre, ... ne sont discutés aujourd’hui qu’avec l’état de nos connaissances !

                  Et nos connaissances sont en mouvement, il y’a 500 ans, annoncer qu’une boité métallique propulser par du pétrole pourrais rejoindre le nouveau continent en trois heures à la cours d’Espagne aurait été suicidaire ... au bucher ! et demain ?

                  Ouvrez vos réflexions à l’étendue de l’univers (connus) !

                  Que sommes nous avec nos 2 millions d’années d’évolutions dans cette univers qui en à 15 000 millions (15 milliards) pour des milliard d’étoiles dans des milliards de galaxies !

                  Petit d’homme que nous sommes, ignorant, vorace et cupide ... donc sans intérêt !

                  Ne rien croire, tout envisager,
                  Gui


                • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 13 avril 2011 12:19

                  @Epagel

                  Il y a eu effectivement plusieurs expériences qui ont pu être interprétées à tort comme tel, mais il serait intéressant que vous précisiez néanmoins de quelle expérience vous parlez.

                  Je pense à l’expérience d’Alain Aspect en 1982 dont l’une des interprétations est la « backward causation » et la remise en question de la notion de temps. Mais je suppute que vous pensez à la même chose en disant « interprétée à tord » :) Effectivement on peut interpréter les résultats d’Aspect autrement, en modifiant la notion d’espace plutôt que de temps en invoquant le principe de « non-localité ». 

                • ubick 13 avril 2011 15:22

                  En fait, dans un futur possible, nos descendants ont trouvé le moyen de voyager dans le passé, et ils ont testé leur machine, qui s’est crashé à Roswell. Et donc, nos descendants en conclurons que le voyage dans le temps, ça marche pôô....... smiley


                • epapel epapel 13 avril 2011 19:01

                  Je pense à l’expérience d’Alain Aspect en 1982 dont l’une des interprétations est la « backward causation » et la remise en question de la notion de temps. Mais je suppute que vous pensez à la même chose en disant « interprétée à tord » :) Effectivement on peut interpréter les résultats d’Aspect autrement, en modifiant la notion d’espace plutôt que de temps en invoquant le principe de « non-localité ».

                  Le but de l’expérience était précisément de réfuter le principe de localité invoqué par EPR. D’autre part l’interprétation « backward causation » n’est pas le fait des physiciens et ne peut pas entrer dans le cadre de l’expérience d’Aspect car la condition de celle-ci était justement d’éliminer techniquement les explications causales et rétro-causales seul moyen pour aboutir à la conclusion de non-localité.


                • robin 12 avril 2011 12:58

                  MODE PRO - VERSION OFFICIELLE ON :

                  Toute personne quelque soit son rang, sa qualité actuelle ou passée qui déclare que des extra-terrestres sont venus ou sont présents sur Terre est folle ou gateuse ou vend des bouquin d’OVNIS.

                  MODE PRO VERSION OFFICIELLE OFF.


                  • robin 12 avril 2011 13:01

                    Avec la caste actuellement aux affaires aussi bien politiquement que scientifiquement partout dans le monde, dans 2000 ans on en sera toujours au même point :

                    J’Y CROIS, J’Y CROIS PAS......... ?................l

                    Ca fait longtemps que l’ufologie comme du reste la discussion rationnelle sur les circonstances des attentats du 11 septembre a quitté le terrain de la raison pour le plus grand plaisir des crétins, des idiots utiles et des collabos pro-système.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès