Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Roubaix : Divorce entre les cortèges maritaux et le code de la (...)

Roubaix : Divorce entre les cortèges maritaux et le code de la route

Depuis très longtemps, les traditions font que les mariages s’accompagnent de moments de liesse tant en place publique qu’au niveau privé : l’usage de la voiture s’étant démocratisé, il est devenu également coutumier que les conducteurs faisant partie des cortèges maritaux expriment leur joie par des coups de klaxon (plus ou moins répétés selon le sens civique des personnes et leur respect vis-à-vis des autres habitants de la cité).

En règle générale, les pouvoirs publics se montrent « bon enfant » par rapport à ces attitudes tant que les atteintes au respect du code de la route restent minimes.

Il semblerait qu’à Roubaix, certaines personnes soient passées à la vitesse supérieure puisque selon une information communiquée sur France Info le mardi 4 janvier 2011 vers 11 heures, certains mariages s’accompagnent maintenant de véritables infractions au code de la route telles que vitesse excessive, « grillage » de feu rouge et de « stops », blocage de rues le temps du passage du convoi, etc.

De plus, cette pratique semble également ne plus être le fait de quelques personnes irresponsables mais une habitude de plus en plus prisée.

Le plus surprenant consiste dans la réaction des pouvoirs publics : on pourrait s’attendre à une attitude très ferme vis-à-vis des contrevenants (vu la gravité des faits, un retrait immédiat de permis et/ou une immobilisation du véhicule devraient pouvoir être prononcés) mais ce n’est pas du tout le choix du Maire de Roubaix qui a tout bonnement décidé d’interdire les mariages le samedi…

Déjà que le fait de décaler le jour de célébration ne règlera certainement pas grand-chose au niveau des comportements des individus concernés, on sanctionne à nouveau la majorité « tranquille » puisque le samedi est traditionnellement le jour préféré par de nombreuses personnes pour se marier (mais ça devient une habitude d’imposer des règlementations liberticides à cette majorité au lieu de sanctionner la délinquance minoritaire…).

La chasse à la délinquance routière faisant partie des priorités permanentes du gouvernement, faut-il que ces violateurs disposent de moyens de pression et/ou de chantage importants pour qu’un élu fasse preuve de tant de laxisme (avec la complicité du préfet ?) alors qu’il lui suffirait de faire appliquer tout simplement la loi…


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • dionysos 6 janvier 2011 12:24

    qui sont les fauteurs de troubles ? en majorité pas des ch’tis de souche. Et comme c’est une espece protégée, on emmerde les bons citoyens pour ne pas etre taxés de racistes.


    • posteriori 6 janvier 2011 15:09

      C’est pathologique à ce niveau, faut consulter là !




    • vin100 6 janvier 2011 18:47

      a Postériori !
      Va vivre quelques semaine a Roubaix ou Tourcoing et ton jugement moralement très politiquement correct et que je partage dans l’absolue sera nettement plus nuancé !


    • ficelle 6 janvier 2011 16:41

      Ben voyons, l’évidence est pathologique, asteure !!!


      • dogon dogon 6 janvier 2011 18:09

        C’est la méthode Sarkozy.
        Un problème, une loi. On en a déjà eu 3 ou 4 sur la nationalité française depuis qu’il est là.
        Je suis entièrement d’accord avec le propos de cet article.
        Faire appliquer la loi plutôt que d’en faire des nouvelles. Si une loi n’est pas appliquée, pourquoi les suivantes le seraient plus.


        • Croa Croa 6 janvier 2011 22:32

          « C’est la méthode Sarkozy »

          Oui, tout à fait ! J’y ajouterais qu’à l’identique la manière est sournoise et mensongère.

          Monsieur Sarkozi a besoin qu’un sentiment de sécurité soit pour poser ses loi. Les médias l’y aide bien ! Le véritable but de ces lois est de faire remonter sa cote, pas de combattre l’insécurité. (Et je ne revient pas sur les vrais raisons de ses « réformes » !!! )

          Pareillement qui peut croire que quelques incivilités, très relatives, nécessitent cet arrêté spécialement le samedi ???
          Le vrai motif est autre, forcément. Il serait plus raisonnable de penser que Monsieur le Maire et ses adjoints souhaitent disposer librement de leurs samedis par exemple. smiley


        • Croa Croa 6 janvier 2011 22:46

          à Calmos,

          Tu te trompes, le Nord c’est pas si mal. Ils ont de jolies villes avec toujours un beffroi et des ensembles élancés plus roses qu’à Toulouse ! Il faut accompagner leurs moules-frites avec une bière ambrée... Sublime mais sans exagérer sinon on peut en arriver à voler sur le dos,
           smiley en effet ! smiley


        •  C BARRATIER C BARRATIER 6 janvier 2011 18:23

          On a effectivement laissé dégénérer....Ceux qui se marient s’imaginent que les gens vont s’intéresser à eux, alors que le mariage ou la fête sont des banalités comme les divorces d’ailleurs.
          Les processions religieuses ont la même attitude, tapage, gêne des autres qui pourtant s’en fichent sur la voie publique.
          Que dire des sorties de stade ?
          Les « manifs » de tous ordres nous saoulent.

          Il faut revenir à la « mesure » sinon tout dégénère. Effectivement, appliquons les lois au lieu de jacasser.


          • vin100 6 janvier 2011 18:50

            A Barratier

            Papy t’es plus sorti de l’hospice depuis les années 20 ou quoi ?
            Les processions religieuses qui font du tapage ?
            Moi, j’en ai jamais vu quelques soient les religions ....


          • diego149 diego149 6 janvier 2011 18:40

            @ l’auteur
            C’est vrai que j’ai assisté à ce genre de chose, avec stupéfaction, lors d’un de mes voyages en France. Cela se passait dans une petite ville des Yvelines.J’ai entendu un concert de klaxons, des cris, et vu une procession de voitures, grillant les feux rouges, des jeunes debout dans certaines voitures avec toit ouvrant et brandissant des drapeaux qu’ un passant me dit être des drapeaux algériens.J’avoue que ne vivant pas en France j’ai été un peu surpris de ces coutumes.


            • LeGoJac 6 janvier 2011 23:29

              Pitoyable !

              Un article taillé dans une stère de radio bistrot et des commentaires qui pour la plupart ne valent pas mieux.
              D’où vient cette information sur les mariages le samedi à Roubaix ?
              Ce n’est pas le maire qui a le pouvoir le police en ce qui concerne les feux rouges grillés.
              Lui même s’il veut organiser un défilé il demande une autorisation au préfet.
              Enfin changer la date ne change pas les cortèges vous le savez, nous le savons.

              Allez donc voir le site de la ville de Roubaix il y a une zone de recherche c’est bien.

              A l’auteur : si vous avez la ref d’une délibération du Conseil Municipal (là où les décisions se prennent) ce serait bien. La référence d’un arrêté peut être ? Une circulaire ? Un post it signé du maire ?

              C’est quoi cette bouse ? Une analyse psychosociale des délires possibles sur Internet ?
              Même comme ça.....


              • Patrick Lefèvre 7 janvier 2011 09:16

                Cher Monsieur (apparemment...)

                Pour autant que vous reveniez sur cet article car je crains que vous ne fassiez partie de ces individus qui postent des commentaires péremptoires du haut de leurs certitudes...

                Premièrement, votre propension à une discussion courtoise force l’admiration...

                Deuxièmement, la source est citée dans le texte : je ne pense pas que France Info fasse partie des radios « bistrot » (et « l’affaire » est également reprise par les journaux locaux)

                Troisièmement, je suis le premier surpris par la passivité du préfet (cf. mon texte)...

                Quatrièmement, il me semble que nous partageons le même point de vue sur la question du décalage de jour 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès