Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Sarkozy annonce des mesures pour l’emploi mais il oublie les jeunes (...)

Sarkozy annonce des mesures pour l’emploi mais il oublie les jeunes !

Rethel, dans les Ardennes, le chef de l’Etat a annoncé une série de mesures en faveur de l’emploi : 100 000 contrats aidés supplémentaires, mais aussi un assouplissement de la législation sur les CDD (ce qui est particulièrement grave). Mais rien pour l’emploi des jeunes !

Deux ans après y avoir lancé son slogan, « travailler plus pour gagner plus », Nicolas Sarkozy est revenu mardi, dans les Ardennes, pour annoncer une série de mesures pour l’emploi. Tout un symbole... Effectivement, en basant son nouveau plan sur les prétendus apports du « travailler plus pour gagner plus », le président de la République persiste à s’engager dans une voie inefficace économiquement et injuste socialement (les exonérations d’heures supplémentaires ont eu un impact nul selon la Commission des finances de l’Assemblée nationale).

Le chef de l’Etat choisit d’enfermer les salariés dans le dilemme de l’augmentation du pouvoir d’achat à coup d’heures supplémentaires et de travail dominical, sans évoquer une seule fois la question des salaires et de leur nécessaire revalorisation. Le président semble également oublier la question douloureuse de l’emploi des jeunes. Hormis, un bricolage technique où il est envisagé la possibilité d’une indemnisation forfaitaire pour les jeunes de moins de 25 ans, mais qui serait déduite des droits à venir, rien, absolument rien ! Or, le chômage des moins de 25 ans est plus de deux fois supérieur à la moyenne (19,1 %) et la précarité est la norme pour des centaines de milliers de jeunes !

La crise actuelle, plus qu’une crise financière est une crise sociale profonde. C’est le résultat d’une vingtaine d’année où l’on a vu la part des salaires baisser dans le PIB (- 11 %), nourrissant ainsi l’implosion du système financier. Les premières victimes de la dérégulation ont été les jeunes générations. Aujourd’hui, une partie de la jeunesse précarisée, celle qui survit de "petits boulots", dans les centres d’appel, la restauration rapide... s’est installée dans une forme de résignation dramatique. Les mesures annoncées hier par le président ne changeront rien, puisqu’au fond il ne veut rien changer (même s’il prétend le contraire).


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Napakatbra Napakatbra 30 octobre 2008 11:54

    On pourrait aussi dire...

    Sarkozy annonce des emplois aidés, mais il oublie de les financier... en gros, 5000 euros par emploi aidés ont été annoncés !

    Lire : 100 000 emplois aidés... mais pas payés !

    ...


    • Gilles Gilles 31 octobre 2008 11:01

      A lire aussi, ces témoignages de personnes ayant été en contrats aidés

      Vous êtes en contrat aidé, que vous a apporté ce type de contrat ?
      Apparement rien d’extasiant ; juste de emploi bouche trou sans avenir, sans suivi et surtout utilisé comme effet d’aubaine par l’employeur, qui une fois le contrat terminé, vire la personne et prend un autre contrat aidé

      En gros : le traitement social du chomage pour faire baisser les stats mais pas sur le long terme


    • Booz Booz 30 octobre 2008 12:29

      Sarko n’est pas le président des jeunes ou des vieux ou des noirs ou des arabes ou des blancs.

      Il a raison des prendre des décision d’ordre général qui peuvent bénéficier à tous et pas des mesurettes pour une partie limité de la population en lui laissant croire qu’elle est mieux traitée que le reste des français.

      Être au chômage quand on a 20 ou 40 ans qu’on soit noir ou breton c’est les mêmes angoisses.



      • Krusty Krusty 30 octobre 2008 13:57

        (Booz) "Il a raison des prendre des décision d’ordre général qui peuvent bénéficier à tous et pas des mesurettes pour une partie limité de la population en lui laissant croire qu’elle est mieux traitée que le reste des français. "

        Dites-moi mon brave, seriez-vous libre pour un dîner ?

        Mes amis et moi serions ravis de vous entendre nous expliquer ce que sont les fameuses décisions d’ordre général qui peuvent bénéficier à tous de ce cher (trés cher pour le contribuable...) président $arkozy...


      • RilaX RilaX 30 octobre 2008 14:21

        Bouclier fiscal ? -> pour les plus riches
        HADOPI ? -> pour l’industrie du disque
        Heures sup ? -> pour les patrons


        Tu as raison, "Sarko n’est pas le président des jeunes ou des vieux ou des noirs ou des arabes ou des blancs." c’est le président des riches et des nantis.


      • Iren-Nao 2 novembre 2008 02:23

        @ Tous,

        Je lis le commentaire de Booz, je n’y lit rien de choquant, on peut certes ne pas etre d’accord...

        C’est vrai, la gueule de Reagan ne plait pas a tout le monde.

        Il se fait moinsse a 11.

        Il se fait replier.

        Iren-Nao, pas comprendre


      • Krusty Krusty 30 octobre 2008 13:52

        La patron y va pas aider les jeunes, y z’ont pas voté pour lui, non mais ! Pas folle la blatte...

        Déjà que ceux qui ont voté pour lui doivent avoir du mal à s’asseoir alors les autres...

        A moins d’être un jeune neuillens (comme dirait l’autre nouille...), la peut-être, sinon c’est vaseline pour tous...


        • Gilles Gilles 31 octobre 2008 11:14

          Oui mais a ce qu’il parait les retraités ( 70% des plus de 75 ans je crois bien) et la France rurale a largement voté pour lui. Commes aux USA les bouseux votent le plus à droite, même contre leurs intérêts ; et ils son têtus en plus
          Hors :

          Les vieux paient gras
          en ce moment : niveau montant des retraites, assurance maladie (franchise, déremboursement...)

          La France rurale morfle à mort : suppressions de tribunaux, de casernes, services publics en déshérence (fermeture de bureaux de poste, d’agence du trésor public, lignes de trains supprimées...) ; la remise ne cause des missions de services public de LaPoste et de la SNCF va le simpacter terriblement

          Alors, que doit-on en déduire ? Qu’il ne fait pas non plus le jeux de cet électorat.
          Pourquoi ? Sauf surprise ils voteront toujours pour le moins pire à leur yeux, le plus conservateur, et c’est forcément le candidat de droite. L’ART DE PRENDRE LES GENS POUR DES GROS CONS, le béaba de la politique

          A j’ai oublié, les plus riches : eux ils ne ont eu pour leur pognon mais ne représentent qu’une mini fraction de l’électorat

          Pour finir ce constat sur les élections amérique, et le mode scrutin pour le moins non égalitaire :

          Elle note qu’en définissant les institutions politiques à la fin du XVIIIe siècle, les pères fondateurs « ne croyaient pas que la voix du peuple était infaillible ».

          pas si cons le smecs...


        • Marc Bruxman 30 octobre 2008 20:23

          Ben dites donc je croyais l’article écrit par un militant de base, mais visiblement ce n’est pas le cas puisque vous êtes l’adjoint au maire du XIVème. 

          Il est facheux de voir beaucoup de politique faire croire (j’espére qu’ils n’en sont pas convaincus sinon c’est grave) qu’ils peuvent d’un coup de baguette magique augmenter les salaires. 

          La France fait partie du système mondial et la capacité d’action politique est limitée par cela. C’est comme le capitaine d’un navire, il peut bien naviguer au millieu de la tempête, mais il ne peut pas changer la mer. 

          Ce qui est regrettable c’est que les homologues étrangers du parti socialiste semblent l’avoir compris et propose une redistribution des richesses réaliste et intelligente. Le parti socialiste français ne l’a malheureusement toujours pas compris. Et c’est à cause de cela que Sarkozy a tous les pouvoirs en ce moment. L’opposition est je le regrette fortement lamentable. C’est dommage, même si je suis de conviction libérale, j’aimerai avoir une opposition qui a un projet de société viable. 

          Le problème c’est qu’à continuer comme cela, on va se repayer Sarkozy en 2012. Pour la même raison qu’on se l’est payé en 2008 : il n’y avait personne en face.


          • Croa Croa 30 octobre 2008 21:52

            C’est presque ça : Nos élus sont des fantoches.

            Ce n’est pas exactement à cause de la mondialisation. Le système est capitaliste et comme l’océan il peut porter tempêtes... Effectivement on peut voir les choses comme ça. On pourrait ajouter que mêmes les capitaines peuvent avoir un patron, l’armateur en l’occurence. 
            Derrière le système il y a aussi des patrons, la haute finance, bref les banques. Le régime est donc dictatorial et ploutocratique.

            S’il n’y a persone en face de Sarko, c’est parce que le régime a les moyens d’éviter toute dangereuse émergence. Les médias sont à son service... Tiens qui ici se douterait qu’il y ait plus de deux candidats aux élections américaines ? (Ils sont plus de deux !)


          • RilaX RilaX 31 octobre 2008 09:58

            Ralph Nader, l’eternel 3eme candidat qui "vole" des voix aux démocrates.


          • Mycroft 31 octobre 2008 10:47

            Dites moi, Bruxman, pourriez vous nous en dire plus sur les redistributions réalistes et intelligente proposé par les parties de gauche étranger ?

            Je suis hélas d’accord avec vous, la gauche française est à la masse, à l’heure actuel. On ne peut pas juste raser gratis, il faut commencer par prendre l’argent quelque part. On a un commerce exterieur déficitaire, ce n’est pas une situation viable, et ce n’est pas en se contentant d’augmenter les salaires et les impots qu’on va régler ce problème.

            En même temps, une bonne partie des pays de gauche étranger ont laissé exploser les inégalité dans leur pays. Nos pauvres sont tout de même moins pauvre que la plus part des pauvres européen.


          • Vincent Jarousseau 31 octobre 2008 10:49

            Je vais répondre à Marc. Je n’avance pas à visage découvert et je n’ai jamais caché le fait d’être un élu PS. Ceci ne m’empêche en aucune manière de garder mon esprit libre et de me considérer d’abord comme un militant de base.

            Je voulais répondre à l’une de vos phrases qui m’a fait sursauter : " Ce qui est regrettable c’est que les homologues étrangers du parti socialiste semblent l’avoir compris et propose une redistribution des richesses réaliste et intelligente. Le parti socialiste français ne l’a malheureusement toujours pas compris." Je crois que les salariés français qui gagnent en moyenne 1400 € et ce depuis de très nombreuses années apprécieront. Le PS français est justement dans la moyenne de ses homologues européens. S’il porte un discours en apparence un peu plus à gauche, il a pris le même tournant social-libéral. Résultat son état de santé est similaire à celui de l’ensemble de la sociale-démocratie européenne (14 élections nationales sur 16 perdus de suite). 

            C’est quoi au fait "une redistribution des richesses réaliste et intelligente " ? C’est celle qui oblige depuis des années des ménages à multiplier les crédits pour pouvoir continuer à assurer l’essentiel, c’est le creusement des inégalités où la différence entre les salaires les plus bas et les salaires les plus élevés n’a jamais été aussi grande !

            Le monde est aujourd’hui en train de changer. je pense que vousz finirez par bientôt comprendre que le cycle néo-libéral que vous défendez est derrière nous.


          • Gilles Gilles 31 octobre 2008 11:22

            Marc

            "Ce qui est regrettable c’est que les homologues étrangers du parti socialiste semblent l’avoir compris et propose une redistribution des richesses réaliste et intelligente"

            Où ça ? dans quel pays ?

            GB ? 16.5% des enfants sous le seuil de pauvreté et je ne sais combien de retraités aux pensions misérables (genre 100 €/sem) qui ont renoncé à se chauffer, des emplois à temps partiel payés au minimum superdéveloppés (et moyenne de 15h/sem)... et pas mal de quartiers qui semblent avoir été bombardé (parfois sans téléphone, sans chauffage.....je l’ai subit)

            Espagne ? Avez vous entendu parler des mileuristas (1000€/mois) ? De jeunes diplômes et surdiplômé qui à 35 ans sont toujours dans cette merde et ne peuvent ni avoir de logement, ni d’enfants (d’où natalité en plein crash dans ce pays) , ni de vacances (et ils sont des millions). Et encore ils gagnent plus que le salaire minimum....

            Allemagne : Oui mais là les sociaux démocrates pour le coup se sont scindés en 2 vu que la politique menée était bien peu sociale

            ça ne m’a pas l’air trés intelligent tout ça......en tout cas pas trés socialiste

            Bon,


          • fhefhe fhefhe 3 novembre 2008 07:13

            La Multitude de Réformes mises en oeuvre ( pas encore "Toutes Vôtées" ) pour améliorer nôtre Quotidien depuis 18 mois sont résumées dans ces dictons Japonais et Juif
            " Trop est pire que Peu "
            "Le Trop de quelque chose est un manque de quelque chose".

            Sarkosy est un Homme de Paroles...mais il n’a pas de mémoire !

            Et ce WE le Parlement a vôté la possibilité de travailler jusqu’à 70 ans !!!!
            A + de 50ans vous êtes Trop Vieux pour retrouver un emploi.....et oui "Trop" est pire que Peu....


            • fhefhe fhefhe 3 novembre 2008 07:15

              Il en va de même quand vous êtes Trop jeune !!!!!!!!!!!!!


            • chmoll chmoll 3 novembre 2008 09:13

              ben ouié l’gus (sarko) depuis plus d’un an fait des mesures avec un élastomètre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

V


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès