Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Scientologie, le mensonge révélé

Scientologie, le mensonge révélé

"Personne ne vous force la main pour entrer en scientologie". Combien se sont laissés séduire par les méthodes de Lafayette Ron Hubbard  ? Pour certaines victimes qui s’en sortent, c’est un véritable cancer. D’autres soulignent
 
Combien d’individus ont été détruits, combien se sont suicidés, ont été ruinés ? Combien de familles disloquées ?
 
Scientologie, la vérité d’un mensonge, le remarquable documentaire de de Jean-Charles Deniau que diffuse France 2 ce soir, détaille minutieusement les mécanismes insidieux de cette diabolique et tentaculaire machine à travers le parcours d’individus comme vous et moi.
 
Scientologie, la vérité d’un mensonge est une véritable enquête qui nous plonge au coeur d’un système bien huilé. Celui de l’église de scientologie, une secte fondée en 1950 par L. Ron Hubbard, faux héros de la seconde guerre mondiale, faux explorateur, était un véritable écrivain de science-fiction à succès. Il est surtout renommé pour avoir fondé une pseudo-philosophie ou religion, en vérité un fourre-tout syncrétique : la dianétique.
 
Il est mort en et enterré dans un mausolée visible des extras-terrestres, en plein désert du Nouveau Mexique, au milieu de ses oeuvres scellées dans des coffres en titane.
 
Ron Hubbard, est-il indiqué ironiquement à la fin de ce film, attend sa nouvelle enveloppe corporelle pour revenir sur terre. Aujourd’hui c’est un certain David Miscavige qui préside aux destinées de l’église de scientologie aux Etats-Unis.
 
En France le responsable se nomme Alain Rosenberg. Chez nous, contrairement aux Etats-Unis, au Danemark (où se trouve le siège européen de cette église), en Grande-Bretagne, la scientologie est considérée comme une secte et non comme une religion.
 
Le film de JC Deniau s’ouvre sur le procès de la scientologie qui a eu lieu le 27 octobre 2009 et dont le verdict est attendu à la fin du mois d’octobre 2010. En France cette secte n’est pas interdite. Elle a failli être dissoute, mais pour l’instant, elle a encore de beaux jours devant elle.
 
Ce documentaire illustre par des cas concrets comment la scientologie arrive à manipuler des individus. A une exception près les anciennes victimes de la secte acceptent de témoigner à visage découvert.
 
Elles sont toutes en procès avec le mouvement initié par Ron Hubbard. Ces témoignages sont éclairés de façon théorique par des experts (spécialistes de sectes, avocats, médecin, pharmacologue, psychiatre et même un ancien cadre de la scientologie "repenti"). 
 
Des images d’archives montrant Ron Hubbard alternent avec des films de propagande de la scientologie et par les séquences où les témoins s’expriment. L’un d’eux, Didier, tient même son journal de son entrée (et de sortie) dans la secte. On suit peu à peu son parcours jusqu’à la libération. Sans doute, doit-il sa liberté retrouvée au fait qu’il rencontre régulièrement le réalisateur du documentaire, ce qui lui offre une ouverture sur l’extérieur. Car la scientologie vit en circuit fermé.
 
On y entre de son plein gré. On y reste car, tout le monde le reconnaît, cela apporte des améliorations dans la vie quotidienne. Mais Ron Hubbard n’a rien inventé. Ce que la dianétique améliore, une bonne séance chez un psychiatre l’améliore tout autant. Pour moins cher.
 
Car l’argent est le nerf de la guerre. Les adeptes de la scientologie agissent comme des dealers. Ils vous fournissent gracieusement votre première dose pour mieux créer l’accoutumance. Après, ils vous brisent, vous font comprendre que sans leur pseudo-science, vous ne vous en sortirez jamais. En sortir ? Mais d’où ? De quoi ? De troubles, bien évidemment, inventés de toute pièce par la secte. 
 
Un psychiatre résume l’esprit de la scientologie : "nous allons te permettre d’être toi-même. Tu ne seras plus aliéné, dépendant des discours que te tenaient ta maman, tes amis". On sépare l’individu du cercle familial, de la société, de ses amis.
 
On reforme autour de lui un cocon sécurisant. Un nouveau foyer. "Il y a un renversement projectif qui fait rentrer dans un système paranoïaque où il y a les bons et les méchants et, évidemment, le bourreau devient le sauveur et le système délirant est donné comme la norme".
 
Au fur et à mesure, on subit des tests, on gravit des paliers, on doit se "purifier" à l’aide de vitamines que l’on commande à une filiale de la scientologie. Des médicaments non autorisés sur le territoire français, qui peuvent être dangereux et... qui coûtent très chers. Et puis l’on doit acheter des livres, suivre des cours. Certains témoins qui participent au documentaire devaient, environ, de 22 000 à plus d’un million d’euros. C’est pourquoi ils sont en procès contre l’église.
 
Si ce documentaire aborde ce qui fait l’ordinaire des malheureuses proies qui tombent dans les filets de cette organisation aliénante et quasi-militaire, elle ne répond pas à la question essentielle : dans quel but a-t-elle donc besoin de recruter.
 
Pour l’argent, certes. Mais que devient cet argent ? A quoi sert-il ? A qui sert-il ? Que finance-t-il ? Quel projet ?
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

163 réactions à cet article    


  • iris 27 mai 2010 17:54

    j’ai le livre sur la dianétique de ron hubbard-rien compris-compètement farfelu-c’est comme si on parlai de la vie des extra terrestres !! nul nul 0000


    • foufouille foufouille 27 mai 2010 18:01

      au depart il y avait la dialectique
      un bon apercu est la trilogie des non-A


      • foufouille foufouille 27 mai 2010 21:36

        sais pas
        j’en ai lu bcp


      • hunter hunter 28 mai 2010 01:48

        Exact La trilogie du non A a été écrite par Alfred Van vogt !

        Hubbard fut peut-être un auteur de SF à succès, mais la piètre qualité de ces écrits à classer dans les débuts de la SF, à savoir le style « space opera », a aussi malheureusement contribué à donner à la SF sa réputation de genre littéraire mineur.

        Il est vrai que seuls les OT du plus haut niveau en sciento (donc après avoir investi quelques centaines de milliers de $), apprennent que l’humanité vient en fait de la réincarnation des esprits de milliards de sujets de l’empereur Xenu, qu’il a fait exilé sur Terre (après les avoir butés pour cause de surpopulation) et enfermé dans des volcans, après avoir voyagé dans des vaisseaux spatiaux ressemblant à des boeings !!

        Sans déconner, la sciento, en fait c’est le talent d’un homme seul, qui écrivait des bouquins de merde, qui s’en est inspiré pour créer un fatras abracadabrantesque nommé scientologie, et qui est devenue une putain de multinationale qui manipule des centaines de millions de $ escroqués à toutes sortes de gogos worldwild !

        Mais le pire, c’est qu’ils sont infiltrés partout, et surtout dans les grandes multinationales US !

        En tout cas en France, pour l’instant, ils ne risquent rien ! La justice ne pourra rien contre eux étant données que les protections dont ils disposent sont au plus haut niveau du pays !

        Quelqu’un que je connaissais en est mort, et un autre pote a du se barrer vite fait, car c’était chaud pour son fion ! (tombés par hasard sur des fichiers informatiques mal protégés)

        C’est que parmi leurs principes de base, il en est un fondamental : l’élimination des ennemis de la sciento est encouragé, c’est un devoir même, de la part des fidèles de les éliminer !

        J’ai vu les dégâts que ça fait, il faut fuir à toute jambes devant ces gens là, ou bien leur péter la gueule, au choix  !

        Cordialement

        H /


      • Clojea CLOJEA 27 mai 2010 18:14

        @ Olivier Bailly : Le grand problème quand on aborde ce genre de sujet est trop souvent la méconnaissance du mouvement. Le journaliste essaye de publier un scoop, le psychiatre essaiera de dénigrer n’importe quel mouvement pour faire mousser sa pseudo science, et puis les commentaires de gens qui n’y connaissent rien alimentent bien entendu la controverse.
        Ce n’est pas un scoop, j’ai lu de nombreux ouvrages de Hubbard et j’y ai trouvé des éléments de réflexion très intéressant. Après, on peut être pour, on peut être contre, mais ce que je dis toujours, c’est qu’on ne peut pas être contre quelque chose que l’on ne connaît pas ou que l’on a pas étudié un tant soi peu.
        Que ce mouvement ne soit pas parfait, soit. Mais quel mouvement l’est ? Si on doit condamner un mouvement pour des fautes réelles ou imaginaires d’un ou de plusieurs membres, alors plus aucuns mouvements ne devraient exister sur Terre. Car aucuns mouvements n’est sans tâches.
        La bonne question est :
        Cela peut-il aider des gens ? Si la réponse est oui, alors ce mouvement peut contribuer à aider l’humanité.
        La France est très dure vis a vis de la Scientologie mais aussi avec toutes les religions. Laïque est devenue significatif d’être athée et anti clérical dans ce pays, alors qu’au départ on est bien loin de ça. Pourquoi la France est elle aussi dure ? Bonne question. Pour un pays qui se dit pays des Droits de l’Homme, j’avoue que je ne comprends pas très bien. Peut être que c’est le pays d’origine de la Psychiatrie avec l’Allemagne, ou bien qu’au niveau religieux nous avons un lourd passé de « guerres saintes » et que cela a marqué et marque encore les esprits ? Le débat est ouvert.
        La Miviludes, organisme qui lutte contre les dérives sectaires, n’est composé que d’ultras anti religieux, anti spirituel. Ce que je reproche à ce genre d’organisme, c’est d’une part que son budget est secret car il fait partie du budget de Matignon donc secret, et d’autre part, dans ses rangs, pas un seul sociologue, pas un seul érudit en religion, pas un seul spirituel, pas un seul théologien. Que des antis et donc jugement partial sur les « sectes ».
        Le journaliste enfin cherche un scoop. Le problème est que s’il s’infiltre dans un mouvement, c’est pour faire un papier, pas pour s’intéresser à la philosophie. C’est là ou est le problème. Quand à la véracité des faits relatés par la presse en général, je suis plus que circonspect, vu les mensonges débités chaque jour et les contre vérités.
        Le cas des adeptes soit disant floués est plus délicat. N’importe quel apostat quittant un mouvement spirituel quel qu’il soit va devoir critiquer en général ledit mouvement. Au départ les règles d’un ordre religieux peuvent être très dures à accepter, mais c’est clair dès le départ. Un moine Trappiste, sait en s’engageant dans cet ordre, qu’il va devoir coucher dans une cellule non chauffée, qu’il va devoir se lever à 4h du matin etc... Il l’accepte. S’il ne l’accepte plus, il s’en va mais risque de critiquer pour se justifier. Pour le cas d’adeptes de la Scientologie qui sont partis, ce sera forcément le refrain de « regarder ce qu’il m’ont fait, les vilains... » Mais, personne ne les a forcés à faire de la Scientologie. Personne ne m’a forcé moi à étudier des livres de Hubbard, ou a m’intéresser à d’autres mouvements spirituels, car j’ai étudié pas mal de mouvements. 
        A suivre après cette émission.


        • appoline appoline 27 mai 2010 18:39

          Otez moi d’un doute, ce n’est pas cette secte qui avait fait l’objet d’une émission sur France 2 et dans laquelle on voyait les animateurs demander aux néophytes de se mater les parties génitales avec un miroir pour comprendre le pourquoi du comment ? Même, si au départ, Hubbard a pondu quelques idées quelque peu discutable, la dérive et le pognon ont fait le reste. C’est un imposteur, voilà tout. Ce qu’il y a derrière le rideau ne fonctionne pas du tout mais pas du tout comme ça. Quel rigolo.


        • Traroth Traroth 27 mai 2010 18:44

          J’en suis resté à « Terre, champ de bataille ». Et c’est nul, comme SF....


        • dup 27 mai 2010 18:44

          ça pue l’infiltration . Ces gens sont prêts à tout pour leur ’’église’’ sans spiritualité. C’est un mouvement extrêment DANGEUREUX . L’ennui c’est que les gens commencent à se renseigner et leurs sergents recruteurs ont plus de peine de trouver des pigeons à cause du net .Il faut avoir un pois chiche dans la tête pour croire au texte fondateur de cette
          pseudo église à fric dnas laquel leur ’bible’ est sous copyright

          http://www.anti-scientologie.ch/secret-ot3.htm

          http://www.scientologie.tm.fr/copyrights.html

          http://theunfunnytruth.ytmnd.com/

          http://www.youtube.com/watch?v=kKpjKz1YqUY

          http://www.youtube.com/watch# !v=NmPtG4R4Txs&feature=related

          http://scientologie.fraude.free.fr/17/xemu.htm

          il vaut mieux s’en premunir par l’humour

          http://users.coditel.net/COD24255/

          et des églises en général



        • Traroth Traroth 27 mai 2010 18:56

          " j’ai lu de nombreux ouvrages de Hubbard et j’y ai trouvé des éléments de réflexion très intéressant" : Vous pourriez préciser ? Je pense que ça risque d’intéresser beaucoup de gens...


        • pastèque pastèque 27 mai 2010 19:00

          Non Appoline c’était un autre mouvement, pas recommandable non plus smiley 
          L’émission de ce soir a l’air terrible et Jean-Charles Deniau est un journaliste doué, je regarderai.


        • foufouille foufouille 27 mai 2010 21:38

          " j’ai lu de nombreux ouvrages de Hubbard et j’y ai trouvé des éléments de réflexion très intéressant"
          SF de merde plutot


        • hunter hunter 28 mai 2010 01:54

          Clojea

          Les écrits d’Hubbard aider l’humanité ?

          vous plaisantez j’espère ! Ca a surtout aidé les comptes en banque de Hubbard et de la sciento !

          Bon il se trouve que je connais très très bien le problème, donc je peux vous certifier qu’une ineptie comme la sciento, n’aidera jamais personne, sauf ceux qui sont dans les très hautes sphères (Miscavige, Travolta, Migenes Johnson, etc.......), et surtout leur comptes bancaires !

          Maintenant un conseil, si vous avez une bonne constitution mentale, jouez le jeu et allez rue Legendre !Attention, c’est dangereux, comme de naviguer sur des sites de warez avec windows sans anti virus !

          Mais bon, après tout, peut-être avez-vous déjà franchi le pas non ?

          H /


        • Hugo 28 mai 2010 06:29

          Moi je vous trouve plutôt « bien tolérant »/compréhensif/solidaire/... vis à vis de la scientologie. Adepte ?

          Vous nous dites avoir trouvé pas mal d’idées intéressantes dans la « littérature » de Hubbard. Bon on touche là à un sujet subjectif, où toute appréciation se vaut. Perso ça m’impressionne moins. Même un bon vieux socrate de plus de 2 millénaires ans me fait beaucoup plus d’effet. Mais bon je l’ai dit on est dans le subjectif.

          Le problème n’est pas de dire des choses plus ou moins intéressante, à ce stade il n’y a rien qui dépasse ni la liberté d’expression (quand elle respecte bien évidemment la loi), le débat d’idée et l’exploration possible de l’inconnu, de l’inexpliqué, etc.

          Non le problème surgit lorsque celui qui, commençant à dire ces choses, ces idées plus ou moins intéressante (au passage pas toujours aussi originale, novatrice que ça mais c’est un autre sujet) , se croit autorisé, investi, mandaté (en fait auto-investi) a créé une religion... Rien que ça !

          Tiens je me réveille ce matin et j’ai pensé à un truc, si je faisais une religion à partir de là ? smiley smiley

          Imagine-t-on ce qui se passerait si chaque psychologue, thérapeute qui conçoit une nouvelle méthode thérapeutique décidait de batir une religion sur cette base et demandait à ses patients de rentrer dans son église et de consacrer une partie de sa vie à cette église ?

          Ne voyez-vous pas la différence de nature, le pas qui est là franchi ?

          La scientologie est une banale escroquerie. Mais certains peuvent effectivement se laisser avoir par des escrocs.


        • Clojea CLOJEA 28 mai 2010 08:23

          @Traroh : Oui, j’ai lu Dianétique en 1980. Explication des 3 parties du mental humain, Analytique (qui raisonne par différence et similtude), Réactif (Excitation réflexe) et Somatique.
          Très intéressant. A l’époque ma mère était en pleine dépression nerveuse, et bourrée de pillules du « bonheur » qui n’améliorait rien du tout. J’ai compris à la lumière de ce livre, que c’était le mental réactif qui la maintenait dans cet état. A partir de là, j’étais plus serein, car j’avais compris d’où venait son problème. Pour la guérison, c’était plus difficile car je n’étais pas rompu aux techniques de Dianétique à l’époque. Ensuite, et d’après mes observations, ce qu’il est écrit dans ce livre fonctionne et s’applique. 


        • Clojea CLOJEA 28 mai 2010 08:29

          @Foufouille : En réponse à ton post, voir celui que je viens d’écrire à Traroh qui me pose la même question.


        • Dzan 28 mai 2010 09:24

          Frère Clojea
          Vous n’auriez pas vos entrées à la Chientologie par hazard. ?
          Je trouve vos propos pour le moins ambigus.


        • foufouille foufouille 28 mai 2010 09:49

          @ clojea
          je connais que ses livres de SF qui sont tres nul
          je n’ai besoin d’aucune croyance


        • Traroth Traroth 28 mai 2010 10:26

          @CLOJEA :

          "Explication des 3 parties du mental humain, Analytique (qui raisonne par différence et similtude), Réactif (Excitation réflexe) et Somatique«  : Et qu’est-ce qui vous fait croire que c’est pertinent ? Parce que c’est écrit dans un livre ?
           »J’ai compris à la lumière de ce livre, que c’était le mental réactif qui la maintenait dans cet état«  : Vous avez cru ce qui était écrit dans le livre, c’est tout.
           »Pour la guérison, c’était plus difficile car je n’étais pas rompu aux techniques de Dianétique à l’époque«  : Marrant comme le passage au concret pose toujours plus de problèmes, hein...
           »Ensuite, et d’après mes observations, ce qu’il est écrit dans ce livre fonctionne et s’applique" : Mais encore ?


        • Nautile 28 mai 2010 11:46

          Remarquons comme ce commentaire est bien fait !
          « On critique parce qu’on ne connait pas »,
          « le journaliste ne cherche qu’à faire un scoop »
          « la France »pays des droits de l’homme« est dure contre toutes les religions »
          « la miviluve n’est composés que d’ultra antireligions », ...

          vraiment un discours typique de ces sectes ..
          pour un peu, on les plaindrait si on ne connaissait le serpent perfide qui s’agite sous ces phrases.
          CLOJEA, vous êtes démasqué(e)


        • Clojea CLOJEA 28 mai 2010 15:07

          @Nautile : Qué serpent perfide.... dans vos rêves. Au moins , je ne me retranche pas derrière des paravents. J’assume que j’ai lu la Dianétique, j’assume que je l’ai appliqué, j’assume aussi que j’en ai retiré des bienfaits. Ceci pour répondre à Traroh qui est persuadé que je n’ai fais que lire le bouquin. Pour le reste, c’est bien beau de parler, mais c’est mieux de regarder et d’expérimenter. Comme ça on sait de quoi on parle.


        • Clojea CLOJEA 28 mai 2010 15:08

          @ dzan : réponse plus loin. J’ai lu et appliqué la Dianétique. Houla, houlala


        • Clojea CLOJEA 28 mai 2010 15:10

          @ Musima : Merci mais vous allez vous faire moinssez, et d’ailleurs c’est déjà fait. smiley


        • Diva Diva 27 mai 2010 18:15

          La dianétique, quant bien même le projet original initié par Hubbard se voulait avant tout universaliste, est, avec le temps, devenu une entreprise exclusivement lucrative, et donc fatalement manipulatrice !

          Mais pas davantage que la plupart des dogmes en vigueur, car à bien en analyser les contours et les conséquences, la dianétique est intégralement assimilables aux trois religions monothéistes décérébrantes ou, dans une moindre mesure à la psychanalyste, actuellement sur la sellette (et pour cause !).

          Que s’est il passé dans l’esprit de l’humain pour qu’il s’éloigne à ce point du bon sens le plus élémentaire ! Foi d’aberré, c’est à ni rien comprendre !


          • friedrich 27 mai 2010 18:23

            Il a déjà été plus proche du bon sens avant ?


          • friedrich 27 mai 2010 18:15

            Lorsque j’ avais une dizaine d’ année, à Paris, leur centre se situait entre mon école et notre appartement. A chaque retour de classe lorsque je passais devant, leur soldats- recruteurs qui se trouvaient sur le trottoir me sautaient dessus systématiquement : - Viens faire ton test de personalité, ça dure pas longtemps ! Je les ignorais poliment et passais mon chemin, légèrement craintif. Forcémment un jour j’ en ai eu marre car c’ était systématique, alors j’ ai fini par faire un détour - ces enfoirés m’ on fait trotter !


            Tout ça pour dire que ces crapules ne reculent devant rien, même utiliser des enfants - sûrement pour manipuler les parents à travers ces derniers.

            A bannir d’ urgence !

            • friedrich 27 mai 2010 18:17

              ps : bon article, comme d’ hab


            • Clojea CLOJEA 28 mai 2010 08:30

              @ Friedrich : L’image du Pape, c’est une blague ou vous êtes un fervent chrétien ?


            • friedrich 28 mai 2010 12:59

              Lisez mon prochain commentaire plus bas et vous le saurez


            • maow maow 27 mai 2010 18:25

              « Scientologie, la vérité d’un mensonge, le remarquable documentaire de de Jean-Charles Deniau que diffuse France 2 ce soir, détaille minutieusement les mécanismes insidieux de cette diabolique et tentaculaire machine à travers le parcours d’individus comme vous et moi. »

              Manquerait plus qu’ils détaillent minutieusement les mécanismes insidieux de la diabolique machination des financiers/gouvernements/medias que nous vivons actuellement... Mais non, ce serait trop intéressant. smiley


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 27 mai 2010 23:47

                Oui, bien vu. D’autant que depuis une semaine David Pujadas est sujet à des bouffées mystiques néolibérales. Dans son 20h de France2 il est clairement entré en croisade pour convaincre les cerveaux disponibles que la retraite à 60 ans « c’est mal » et « pas moderne ». Lundi il s’est même attaqué aux congés payés en présentant un reportage qui posait cette question cruciale : « Est-ce que le repos c’est du progrès ? »
                Et je passe sur les micro-trottoirs qui accordaient la parole à des salariés heureux de mourir au boulot...

                En toute franchise je n’avais pas vu un tel matraquage depuis le référendum sur la constitution européenne de 2005.

                Mais c’est vrai, pour France Télévision, les groupuscules sectaires sont plus important que le sort des populations. Ils ne veulent pas déplaire à leur actionnaire, Nicolas Sarkozy le Hun.


              • Traroth Traroth 27 mai 2010 18:43

                "On y reste car, tout le monde le reconnaît, cela apporte des améliorations dans la vie quotidienne" : Ah oui ? Et lesquelles, s’il vous plait ?


                • Rounga le piquant Roungalashinga 27 mai 2010 21:11

                  Les scientologues sont par exemples bien connus pour sevrer les toxicomanes avec succès.

                  Bien que la scientologie me révulse, je dois admettre que le seul point où je suis d’accord avec eux, c’est lorsqu’ils combattent la psychiatrie. Mais sinon, je répète, la scientologie me révulse.


                • Traroth Traroth 28 mai 2010 10:27

                  La séquestration est toujours une technique efficace pour le sevrage, c’est une évidence. Nul besoin d’un « électromètre »...


                • Rounga le piquant Roungalashinga 28 mai 2010 13:10

                  La séquestration est toujours une technique efficace pour le sevrage, c’est une évidence.

                  Non. Les scientologues ont de meilleurs résultats que les cures de désintox car les anciens toxico replongent beaucoup moins, sans être séquestrés.


                • Traroth Traroth 27 mai 2010 18:57

                  Pour une fois, nous sommes bien d’accord...


                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 mai 2010 19:13

                  @ L’auteur


                  Je n’ai pas d’estime particulière pour la scientologie. Je suis incapable, pourtant, de voir en quoi cette secte est plus maléfique de toute autre secte ou que toute autre religion révélée Ne sont elle pas TOUTES des tissus de dogmes absurdes ? Ne mêlent-elles pas touts des simagrées ridicules au éléments de morale naturelle que l’humain découvrirait en lui-même et sans elles ?N’ont-elles pat toutes une histoire de fourberie, de cupidité et de violence ?

                  Le monde ne serait pas plus mal sans Scientologie, mais il serait infiniment mieux si Juifs, Chrétiens et Musulmans perdaient la foi et retrouvaient la raison. Donc... à défaut de pouvoir rendre l’humanité moins bête, on ne devrait pas discuter du choix de ses tranquillisants.




                  • Will Will 28 mai 2010 08:33

                    Bonjour Pierre,
                    d’accord à 100% avec ton évaluation des religions en général, qui sont un système d’aliénation obsolète basé sur des légendes qui ont TOUTES les mêmes racines.
                    Mais pourquoi rejeter une dénonciation circonstanciée et qui, par ses qualités (j’ai vue l’émission hier soir jeudi) permet à ceux qui n’ont pas d’information suffisante une prise de conscience salutaire.
                    Discuter du choix des tranquilisants,comme tu le dis, c’est mettre en cause les fondements de l’utilisation de ceux ci, et en cela toute discussion, tout échange, est toujours positif qui mêne à une compréhension.
                    Bien à toi.
                    Will


                  • gael 28 mai 2010 12:35

                    Bonjour JC Allard,

                    Les religions, à la différence des sectes, ne cherchent pas à dresser une barrière entre leurs adeptes et le reste du monde. Il ne s’agit pas d’un système fermé prétendant se substituer à la société, mais cherchant plutôt à la régenter. En somme, les religions ne nient pas le tissu social et culturel, elles cherchent à le modifier, et présentent en ce moins de danger pour l’individu que pour la société.

                    Je vous rejoins sur la stupidité des dogmes et des religions révélées... Mais je ne suis pas convaincu que le monde serait vraiment meilleur sans religion. Les guerres ? Pas besoin de religion. La morale moyen-âgeuse ? Les puritains se passent bien de soutane !

                    Bref, laissons les gens croire ce qu’ils veulent, en Dieu, en Mahomet ou au Grand Schtroumpf, gaussons-nous tranquillement de la naïveté de leurs croyances, mais n’allons pas leur coller la responsabilité de tous nos maux.

                    Cordialement,

                    Gaël Deest


                  • Furax Furax 28 mai 2010 13:06

                    « Il n’existe pas de message plus motivant que celui du Christ, basé sur l’amour et la charité, pour rallier la résistance contre le système actuel qui repose sur l’égoïsme et la cupidité, l’injustice et la violence. Il n’existe pas d’autre structure crédible, riche, informée, solidement implantée partout qui puisse mieux encadrer un changement de paradigme »

                    Je vous approuve totalement. Je ne suis pas un inconditionnel du nouveau Pape, loin de là, même si je le défends avec vigueur d’attaques injustifuées.Mais ses prises de position économiques doivent vous satisfaire non ?


                  • Furax Furax 28 mai 2010 13:21

                    Cette citation vient du lien de Pierre JC Allard

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès