Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Sécurité : à Marseille tout va très bien

Sécurité : à Marseille tout va très bien

Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant affirmait sans rire mardi sur RTL que "le climat de sécurité s’améliorait" à Marseille, où "les habitants ne cessent de dire leur satisfaction" . Et c’est sous les hourras que notre ministre…Etc. Mais de qui se moque-t-on ! Selon ce ministre, "à Marseille et de façon globale – il suffit d’interroger les élus et les habitants de Marseille -, les choses depuis quelques mois s’améliorent. Le climat de sécurité revient en ville et les habitants ne cessent de dire leur satisfaction".

Je prétends qu’à Marseille le climat de sécurité s’améliore. C’est le sentiment qu’éprouvent les gens" .

« De façon globale » ? Non, de façon globale comme de façon particulière, c’est Chicago ! « C’est le sentiment qu’éprouvent les gens » mais où est l’étude qui le démontre ? Ah oui, c’est vrai qu’il s’y rend tellement souvent maintenant à Marseille qu’il finit par connaître tout le monde.

A Marseille, si on tire sous vos fenêtre à la Kalachikov : ne prenez pas peur, ce n’est qu’un « sentiment » d’insécurité que vous ressentez. Juste un sentiment. Vu ? Allez circulez y’a rien à voir !

Pourtant, Ce n’est pas le son de cloche que l’on entend chez Terra nova, cette fondation proche du Parti socialiste, qui a présenté le même jour un rapport sévère intitulé « L’imposture, dix années de politique de sécurité de Nicolas Sarkozy » dont Robert Badinter a signé la préface. Deux magistrats et un avocat y démontent complètement la politique de prétendue sécurité du chef de l’Etat (lire ici l’analyse de Badinter).

Ce n’est pas non plus ce que dit le Monsieur Sécurité du MoDem, Olivier Henno : « Dans un contexte national d’augmentation des cambriolages ( 1,56 pour cent en 2010 par rapport à 2009) et des vols avec violences ( 8,6 pour cent), la région Provence-Alpes-Côte-D’azur est particulièrement touchée par la recrudescence de la criminalité organisée ( 6,38 pour cent) alors même que celle-ci semble être en diminution sur l’ensemble du territoire national« . Il se prononce pour une répartition géographique de la Police et de la Gendarmerie Nationale en fonction des réalités du terrain.

Le responsable de la Sécurité au sein du Shadow cabinet » précise sa pensée : « La notion de Bassin de Délinquance (zones qui présentent une physionomie particulière des crimes et délits commis et des modes opératoires de leurs auteurs) doit désormais systématiquement être prise en compte pour la répartition des forces de l’ordre. De même il faut relancer et accentuer le rôle des Groupes d’Intervention Régionaux (GIR) en mixant leur commandement entre forces de police et de gendarmerie« .

Il déclinait déjà en août 2011 un plan d’actions à cinq leviers :

1/ Créer des Groupes Locaux du Traitement de la Délinquance (GLTD) sous l’autorité des parquets, constitué d’un représentant des services de police ou de gendarmerie, d’un élu de la collectivité locale concernée et, en fonction des sujets traités, des autres partenaires de l’action judiciaire (Education nationale, bailleurs institutionnels), ainsi que des autres services répressifs (services fiscaux départementaux, administration des douanes, direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).

2/ Remettre à plat la définition et l’établissement des “objectifs” avec la participation des responsables de terrain. Abandonner les effets néfastes de la « Culture du résultat » pour n’en retenir que les avancées professionnelles.

3/ Relancer activement les Groupes d’Intervention Régionaux selon ces objectifs

4/ Améliorer la répartition territoriale des forces de l’ordre et renforcer les Polices d’Agglomération dans les bassins de Délinquance : zones qui présentent une physionomie particulière des crimes et délits commis et des modes opératoires de leurs auteurs.

5/ Implanter des Unités de présence renforcée dans les quartiers difficiles. En évaluer annuellement l’efficacité. Les reverser en unités normalisées lorsque leurs résultats ne sont pas franchement probants.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 30 novembre 2011 10:13

    Effectivement, l’UMP, c’est du flan. Il est même possible que le PS de Hollande soit plus efficace que l’UMP de Fillon pour lutter contre la délinquance et l’immigration irrégulière.
    Mais à tout prendre, sur ces questions là, MLP sera la meilleure


  • foufouille foufouille 30 novembre 2011 15:26

    commence par tes potes d’en haut, ti pol


  • Taverne Taverne 30 novembre 2011 15:56

    MLP ? Je ne vois pas en quoi supprimer les allocs, par exemple, aux étrangers fera baisser la délinquance. Cela risque même d’avoir l’effet inverse...En revanche, je suis favorable au contrat de responsabilité parentale qui est mis en place aujourd’hui et qui permet de renvoyer certains parents à leur devoirs d’éducation et de surveillance de leur progéniture, au besoin en sollicitant de l’aide de services sociaux. Et, en cas de mauvaise volonté manifeste des parents : suspension (et non suppression) des allocs.


  • Fergus Fergus 30 novembre 2011 10:27

    Salut, Paul.

    Il a raison, Guéant : la sécurité s’est améliorée... autour de la Canebière et du Vieux Port. Mais en dehors du centre-ville où circulent plus de flics désormais (mais pour combien de temps ?), la situation a continué de se dégrader dans les quartiers populaires excentrés, comme viennent de le montrer les derniers faits-divers.

    Que Guéant choisisse d’ailleurs ce calendrier pour faire sa propagande pro Sarkozy en affirmant que la sécurité ne cesse de s’améliorer est au mieux une manifestation de bêtise crasse, au pire une insulte pour ceux qui sont victime de braquages sanglants. Un sondage radio (certes peu représentatif) effectué ce jour sur RMC est d’ailleurs significatif : à la question « pensez-vous que la sécurité s’est améliorée ? », 88 % d’auditeurs repondaient NON ce matin.

    Bonne journée.


    • Traroth Traroth 30 novembre 2011 15:40

      Si plus de policiers patrouillent au centre-ville à Marseille, ça veut dire qu’il y en a moins ailleurs en France, puisque aux dernières nouvelles, on n’en a pas embauché plus !


    • LE CHAT LE CHAT 30 novembre 2011 10:37

      Pastori va devoir s’acheter le gilet pare balles !

      elle est belle la vie au pays des frères Guérini ! smiley


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 novembre 2011 10:49

        Voilà ce qui se passe quand on veut « lutter contre l’insécurité » sans policiers, sans gendarmes, sans magistrats et sans moyens. Il fallait s’y attendre, tout comme pour le reste. « Travailler plus » sans travail, « gagner plus » sans salaire, etc.

        Sacré Sarko.


        • Fergus Fergus 30 novembre 2011 12:02

          Bonjour, Peachy.

          Et qui plus est, en prenant les gens pour des bênets. Comme à Grenoble par exemple où après les émeutes Sarkozy avait annoncé des renforts de police significatifs. Quelques mois après avoir effectivement envoyé des flics (dont pas mal d’adjoinsts de sécurité au lieu de policiers expérimentés), Grenoble n’étant plus dans l’actualité, les effectifs sont évidemment retombés au niveau antérieur.

          Sarkozy se voulait Napoléon, il n’est qu’un illusionniste aux trucs éventés.


        • Gasty Gasty 30 novembre 2011 12:04

          Passons à présent à la phase numéro deux :
          Création d’agence de polices privées avec numéro d’appel direct pour les abonnés. Contrat sur mesure, ronde et vérification de proximité, observation discrète des abord de l’école etc...
          Plusieurs options sont disponible, prenez contact avec notre agent de police commercial.


        • Traroth Traroth 30 novembre 2011 15:46

          Les effets d’annonce de Sarkozy comme à Grenoble, pour une raison très simple qu’aucun journaliste ne relève, bizarrement : ces annonces ne sont accompagnées d’aucune annonce de recrutements supplémentaires. On annonce quelques dizaines de policiers supplémentaires à Grenoble ? Mais ils sont prélevés ailleurs, et ils manqueront là-bas, et donc sur le long terme, les maintenir à Grenoble n’est pas tenable ! Et donc on revient à la situation précédente...


        • Traroth Traroth 30 novembre 2011 15:46

          « Les effets d’annonce de Sarkozy comme à Grenoble, sont ridicules pour une raison très simple »


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 novembre 2011 16:20

          Salut Fergus.

          « Sarkozy se voulait Napoléon, il n’est qu’un illusionniste aux trucs éventés. »

          De l’Austerlitz annoncé sur l’insécurité en 2007, il a sombré dans un Waterloo personnel en 2012.

           smiley smiley


        • Taverne Taverne 30 novembre 2011 16:43

          Lui, c’est plutôt « austère Litz »...


        • Traroth Traroth 30 novembre 2011 16:52

          @Peachy Carnelian : il ne faut vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué...


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 novembre 2011 17:15

          @ Traroth

          Il est hors de question de tuer l’ours. Nous allons le capturer vivant et le réintroduire dans son milieu naturel de Neuilly-sur-Seine.

           smiley


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 novembre 2011 17:31

          Tiens, au fait, je viens d’entendre une blague.

          C’est de l’histoire de Madame Dugenou qui livre à Paris Match le détail de ses aventures sexuelles avec François Hollande, François Bayrou et Nicolas Sarkozy :

          « François Hollande était sympathique, consciencieux, prévenant, mais qu’est-ce qu’il était mou ! François Bayrou était honnête, bien gentil, mais il ne m’a fait que des promesses. Nicolas Sarkozy, lui, il me l’a mis dans le cul ! »

          Désolé.

           smiley


        • Albar Albar 30 novembre 2011 20:09

          Salut l’auteur, à tous,

          Bien vu mon cher Peachy, le problème de ’’ l’insécurité ’’ est le dernier des soucis pour Sarko, il en fait même son fond de commerce, tout manipulateur qu’il est, bien au service de ces maîtres sionistes de la finance ; La France, comme état républicain n’est plus reconnaissable, encore plus depuis son règne, c’est plus qu’une évidence. 

        • Albar Albar 30 novembre 2011 20:21

          Salut l’auteur, à tous,

          Bien vu Peachy, le problème de l’insécurité est le dernier des soucis de notre président Roi, il en fait son fond de commerce, tout manipulateur qu’il est, bien au service de ses maîtres sionistes de la finance ; La France comme état républicain n’est plus reconnaissable, plus encore depuis son règne, c’est plus qu’évident

        • Taverne Taverne 30 novembre 2011 11:30

          Le politique de lutte contre la délinquance du gouvernement est non seulement peu efficace mais elle est aussi discriminatoire :

          - la politique du chiffre incite à interpeller (parfois plusieurs fois) de modestes fumeurs de haschich pour gonfler les quotas de flagrants délits et d’enquêtes élucidées. Les gros délinquants et les consommateurs des quartiers riches sont bien moins inquiétés.

          - stigmatisation de catégories de population : les immigrés, les Roms, et maintenant nos compatriotes de Mayotte et les petits fraudeurs aux aides sociales.

          Bien entendu, on trouvera toujours une part de réalité dans ce qui est affirmé mais cette politique renforce les discriminations, ne s’attache pas aux causes (montée de la précarité, du chômage, mauvaise politique d’intégration...). Enfin, à braquer les projecteurs dans cette direction stigmatisante sert au mieux à défouler, au pire à diviser.

          Pendant ce temps, "la relation de confiance entre la police et la population s’est très largement et profondément dégradée.Plus personne ne croit aux effets d’une politique sécuritaire ni à la religion du chiffre, qui privilégie en vain les indicateurs de résultats destinés à rassurer l’opinion, au risque de délaisser le service qualitatif de l’ordre public et du lien social", a souligné Olivier Henno qui présente quelques solutions possibles.


          • posteriori 30 novembre 2011 12:18

            Le fait d’avoir mis une peine plancher pour des délits débiles, pousse les délinquants vers le crime, en France de sarkozy on risque autant à dealer une part de hash qu’à braquer une bijouterie avec arme, dans un cas pour quelques euros de bénéfices dans l’autre peut être le pactole. Le rapport bénéfice/risque pousse malheureusement les petits délinquants vers la criminalité. C’est le choix de sarkozy pour faire plaisir au fn, choix stupide qui nous entraine vers toujours plus de violence.


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 novembre 2011 17:12

            @ Taverne.

            Au sujet de la stigmatisation de catégories de population il faut bien avoir en tête la stratégie électorale de Sarkozy. Aujourd’hui la première préoccupation de Joe Dalton n’est pas le second tour de l’élection (où il se fait d’ailleurs écrabouiller), mais consiste à ne pas se faire éliminer d’entrée par Marine Lepen. Pour y parvenir il braconne depuis quelques semaines - et avec un succès tout relatif - sur les terres du FN. Les quelques points qu’il grignote au premier tour découlent de cette stratégie et il y a fort à parier qu’il la poursuivra pour éviter l’humiliation d’une défaite de type 21 avril.

            @ posteriori

            Oui. Les types qui ont ouvert le feu à la kalachnikov sur la police venaient de voler des surgelés chez Intermarché.

            « Des homards, des escargots, des crevettes. Que du surgelé. C’est le butin amassé par le gang de cambrioleurs qui tentait d’échapper très tôt lundi matin à la police des Bouches-du-Rhône. Pour ce butin dérisoire, les malfaiteurs n’ont pas hésité à tirer à l’arme de guerre sur un équipage de police. » Lien.

            Si la peine risquée pour un vol de homard est la même que celle encourue lors d’une attaque de banque sanglante, alors les voleurs de homards se comporteront comme les plus sanguinaires braqueurs. C’est aussi pour cette raison (il y en avait d’autres) que la Révolution Française a instauré le principe de progressivité des peines.

            Mais bon... « L’Esprit des lois » et Sarko, ça fait deux.


          • Fergus Fergus 30 novembre 2011 22:49

            @ Peachy.

            Sarkozy est quand même dans une sacrée panade car s’il cède à Merkel et concède une nouvelle perte significative de souveraineté, le FN va hurler au loup et dresser les électeurs contre cette « trahison » dans le dos du peuple français. Cela pourrait avoir de graves conséquences à droite en termes d’intentions de vote.

            Bonne nuit.


          • easy easy 30 novembre 2011 14:07


            Depuis les révoltés du Bounty, le soleil a commencé à devenir synonyme de douceur et de liberté mais était alors blasphémateur celui qui proposait cette alternative.

            Le Louvre et Versailles qui tentaient d’y imposer un faux Soleil, pendaient quiconque vantait le vrai Soleil.

            Jusqu’au moment où porté par un chant révolutionnaire aux accents marseillais, le faux Soleil de Paris a été renversé. La voie du véritable Soleil s’ouvrait alors qui signifiait liberté par la désobéissance à Paris. 

            Rainier III qui vainc De Gaulle, Vadim qui en fait le paradis naturel, les Pieds-Noirs dépités qui y construisent leur revanche sur un Etat qui les avait trahis, les possibilités de résistance puis de contrebande favorisées par deux voisins bricoleurs, tout ça fait que la région PACA aura attiré de plus en plus de gens refusant le dictat de Paris. Certes chacun y proteste quand il est cambriolé ou que les poubelles débordent, ça va de soi. Mais une majorité de sudistes voient bien que Paris y perde pieds et main.



            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 novembre 2011 21:33

              « A Marseille de nouvelles unités de CRS sont arrivés..... »

              A défaut d’être réellement protégé tu vas surtout voir s’accroitre dangereusement le risque de te prendre des prunes pour avoir roulé à 52km/h au lieu de 50.

              Mais ne t’inquiète pas, quand les médias seront partis, les CRS les suivront.


            • Ruut Ruut 30 novembre 2011 15:43

              Si la police interpelle, la justice libère.


              • Traroth Traroth 30 novembre 2011 16:55

                Encore une connerie de café du commerce !


              • hacheii 30 novembre 2011 18:19

                ça ça m’agace, désolé, mais c’est toujours la même chose, Lebon Gustave pour les intimes, disait :

                 « Au lieu de préparer des hommes pour la vie, l’école ne les prépare qu’à des fonctions publiques où la réussite n’exige aucune lueur d’initiative. En bas de l’échelle sociale, elle crée ces armées de prolétaires mécontents de leur sort et toujours prêts à la révolte ; en haut, notre bourgeoisie frivole, à la fois sceptique et crédule, imprégnée d’une confiance superstitieuse dans l’État providence, que cependant elle fronde sans cesse, inculpant toujours le gouvernement de ses propres fautes et incapable de rien entreprendre sans l’intervention de l’autorité. »

                Vous les gens de gauche vous inculpez la droite de vos propres fautes, vous avez la mémoire courte, vous oubliez le temps ou vous fustigiez toutes les initiatives visant à réprimer la délinquance, il fallait faire de la prévention disiez-vous et non de la répression, la droite voulait instaurer un société du tout sécuritaire, une société policière, les pauvres délinquants, voire les criminels étaent des victimes de la société .
                C’est la gauche qui a mis en place ce système Chômage - immigration - insécurité.
                C’est la vérité, et c’est agaçant de vois ceux qui se sont battus comme des lions pour mettre ce système en place, en accuser maintenant la droite, de voir les mêmes nier l’insécurité à Marseille notamment parce que tous le monde sait qu’ils en sont responsable, ils cherchent donc à casser le termometre pour ne pas avoir à assumer leurs propres responsabilité


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 novembre 2011 21:47

                    Et heureusement, des gens ont agi.
                    « Arnaud Montebourg s’attaque au système Guérini. »

                    Si seulement Sarko et sa bande étaient aussi déterminés et réactifs. Mais il ne faut pas rêver...


                  • Yohan Yohan 30 novembre 2011 18:28

                    Tout va bien....l’insécurité recule smiley smiley


                    • Yohan Yohan 30 novembre 2011 23:26

                      Les thénardiers, les tricheurs, profiteurs, il y en a autant au PS qu’à l’UMP, inutile d’en faire la liste, tout le monde la connait. Virer l’UMPS, ces barons qui nous gouvernent (mal) depuis trente ans, c’est la seule urgence que je connais....


                      • moebius 30 novembre 2011 23:49

                        « Vite Lepen » On connait la chanson


                        • PascalR 1er décembre 2011 13:18

                          Habitant des Bouches du Rhône, j’exècre ce département le plus pourri de France. Des Guérini aux truants qui n’hésitent plus à jouer du flingue pour qqs boîte de surgelés, c’est du grand n’importe quoi.
                          Mais qui est le plus à blâmer ? Le peuple qui se terre devant sa TV en râlant, incapable de descendre dans la rue pour dire STOP (sans doute attend-il que ses gosses se fasse exploser la tronche dans un supermarché) ? Des gouvernements successifs qui ont bien compris que le ciment du pouvoir est la peur, et qui ont dépouillé nos polices ? Une Europe qui, de façon très occulte, place ses pions afin de privatiser, à terme, toute sa sécurité (c’est en cours et le marché est hyper juteux) ?
                          Que faire devant tant d’ignominie ?
                          Le seul qui peut faire bouger les choses, c’est le peuple. mais si le peuple a peur, alors il se tait et fait le dos rond en comptant ses morts.
                          Pour l’heure, je demanderais l’intervention de l’armée avec ordre de tirer à vue sur ces cinglés. Mais vous verrez que des associations se lèveront en criant que c’est contre les droits de l’homme ou je ne sais quoi d’autres.
                          Vraiment, la France est devenu la nation du grand n’importe quoi.


                          • restezgroupir44 restezgroupir44 2 décembre 2011 18:17

                            Celà se corse on dirait ! smiley))

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès