Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Sécurité routière, radars : Braquage sur les routes de France

Sécurité routière, radars : Braquage sur les routes de France

Le gouvernement Sarkozy-Fillon pour renflouer les caisses de l’Etat est prêt à tout.

Après avoir largement participé à les vider grâce aux dépenses sans limites du ministre et du président, Mr Blanc aimait bien les cigares très chers payés par la République, Mr Estrosi lui c’est les voyages à coût très élevés qu’il appréciait, Rachida Dati en plus de ses revenus et de ses avantages a explosé le budget des frais qui lui était alloué. Elle ne pouvait faire de la politique qu’avec des tenues de grands-couturiers, ce qui malheureusement ne la rendait pas plus compétente.

Le président lui, a trouvé légitime que les citoyens français lui paient un nouvel avion, dont la dépense juste pour l’agencement intérieur s’élève à 92 millions d’euros, en plus de tous ces goûts de luxe digne d’un nabab.

Si l’on rajoute à cela le train de vie scandaleux des députés, des sénateurs, et des hauts fonctionnaires, plus le financement public exagéré de certains partis politiques, et pour finir le bouclier fiscal mis en place pour prendre le moins possible aux contribuables les plus riches de France qui sont des amis de nos dirigeants. On comprend le déficit du budget de l’Etat.

Alors il faut trouver de l’argent, et là eurêka, on va en prendre un peu plus au moins nantis car ils sont très nombreux et dans l’ensemble ils ont tous une voiture.

Déjà avec les taxes très élevées sur le carburant, le simple automobiliste pour qui cette charge devient insupportable est en pourcentage beaucoup plus taxée que les hauts revenus.

Et bien non, cela ne suffit pas, on va leur en prendre encore un peu plus à tous ces automobilistes qui ne peuvent plus se passer de leur voiture.

On va leur faire payer des PV pour la vitesse. On rajoute des radars et surtout on enlève toute la signalisation qui prévenait les contrôles. Tout cela avec pour excuses que les chiffres des accidents de la route ont augmenté sur la dernière année.

Au début de son quinquennat, Sarkozy avait été suivi par des journalistes d’un magazine automobile et je ne vous rappelle pas les infractions commises qui méritaient le retrait de permis du chauffeur au bout de cinq minutes de circulation. Et on se doute que le chauffeur du président n’en fait qu’à sa tête et qu’il ne reçoit pas d’ordres du patron.

Tout le monde sait, que toutes les personnalités importantes sont immunisées contre les PV et ne subissent aucunes sanctions.

Aux intégristes de la sécurité routière qui eux-mêmes sont sans aucun doutes tous les jours en infractions et qui se réjouissent de ces mesures, je veux dire que se faire prendre à 51/55 km au lieu de 50 km, ou 91/98 km ou lieu de 90 km, ou à 131/140 km au lieu de 130 km ne fait pas de vous un irresponsable.

En plus sauf à être tout le temps les yeux sur le compteur ce qui pour le coup est vraiment dangereux, il est impossible de respecter constamment ces réglementations. Les radars fixes non signalés ne sont qu’un racket de plus.

Pour épargner des vies, ce qui en soi est tout à fait louable, il y a mieux à faire que de foutre en l’air la vie des plus pauvres.

Car entre les amendes et les points retirés même pour des petits dépassements de vitesse sans dangerosité, des gens qui ont besoin de leur permis et qui ne gagnent que très peu d’argent vont voir leurs vies basculées.

C’est vrai un peu plus de 4 000 morts sur les routes ce n’est pas bien. Alors pour réduire ce chiffre, prenons les bonnes décisions :

---Plus de gendarmes et de policiers sur le terrain ! en plus du côté dissuasif reconnu par tous, ces forces de l’ordre n’étant pas des machines pourraient faire la part des choses et ne verbaliser que les conducteurs vraiment en infraction avec l’esprit de la loi.

Toutes ces inquisitrices et inquisiteurs de la sécurité routière, qui se croient investis d’une quelconque mission supérieure pour prôner la répression sans réflexion afin de sauver quelques milliers de vie par an que font-elles-ou ils très concrètement pour essayer de sauver les plus de 5 millions d’enfants qui meurent par ans dans le monde à cause de l’insalubrité de l’eau et de la faim ?

Et toutes ces personnes qui oseraient avouer qu’elles ne font rien, ne donnent pas d’argent, ne font pas d’actions, bref qui s’enfoutent de ces vies là, parce que c’est loin, pas sous leurs yeux, que c’est des pauvres, je leur conseillerai de se remettre en question. 

Et plutôt que de vouloir culpabiliser un peu trop facilement tous les automobilistes, qu’elles s’engagent avec la même virulence et la même force dans des combats pour la vie dans des situations encore plus insoutenables.

L’information, l’éducation, la dissuasion sont à employer d’abord, et la répression ne doit intervenir que lorsqu’elle est justifiée.

Le peuple ne se révolte pas contre des mesures injustes mais les rancœurs s’installent dans les esprits et un jour cela éclate.

Les injustices de la royauté ont mis des siècles avant l’explosion de 1789.

Et la république française qui depuis quelques décennies accroit les fossés, augment les injustices sociales, se permet des frasques qui grâce aux images n’échappent plus à personne attise sans s’en rendre compte les rancœurs, les sentiments de ras le bol, du « tous des pourris » et le jour viendra ou tout cela ne sera plus accepté.

Je conseille à tous les citoyennes et citoyens automobilistes à ne pas voter en 2012 ni pour un président, ni même pour un député ou un élu des partis politiques qui les prennent pour des vaches à lait et vont les saigner encore plus après les élections.

Ne votez plus pour des gens qui vous assassinent financièrement et rognent vos libertés de jours en jours alors qu’eux se permettent tout et font ce qu’ils veulent.

Osez-vous révolter.


Moyenne des avis sur cet article :  3.52/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 2 juin 2011 10:00

    Bonjour, Le Terrien.

    Au risque d’être une nouvelle fois moinssé, je réaffirme que tout ce qui va dans le sens de l’amélioration de la sécurité routière est bon, et dans le bilan catastrophique de la droite, ce dossier est à peu près le seul où j’approuve son action, encore qu’elle soit trop timide à mon sens. Je ne pense pas être pour autant un « intégriste de la sécurité routière », je crois simplement que chaque individu est capable d’adapter sa conduite aux règles en vigueur sans trop de difficultés. A cet égard, je conduis moi-même, que ce soit en ville et à la campagne, à raison d’environ 15 000 km par an et en 600 000 km parcourus, je n’ai été verbalisé qu’une seule fois pour excès de vitesse. Je n’ai pourtant jamais l’œil rivé au compteur.

    A propos d’excès de vitesse, il faut également que les Français cessent de raconter n’importe quoi en alimentant le fantasme du PV pour 1 km/h de dépassement. Si tel était le cas, j’aurais moi-même sans doute été verbalisé plus souvent. La réalité : après quelques abus il y a quelques années, policiers et gendarmes appliquent, selon les limitations, une franchise de 3 %, 5 % ou 5 km/h sur les vitesses constatées (en pratique, vous ne risquez un PV qu’au-delà de 95 km/h sur une nationale ou 115 km/h sur une quatre-voies).

    Cordialement.


    • Fergus Fergus 2 juin 2011 11:49

      Bonjour, Tonimarus.

      Je ne nie pas qu’il y ait ici et des là des cas limites, voire des aberrations en matière de signalisation. Et cela doit être effectivement dénoncé. Je connais même plusieurs lieux où la limitation de vitesse est notoirement... trop élevée. Ainsi les 70 km/h dans la descente en virages serrés vers Saint-Michel-en-Grève en venant de Lannion : impossible de rouler ici à plus de 60 km/h en voiture et même à plus de 50 km/h pour les camions !

      Sur le dernier cas que vous soulevez, le PV peut être contesté et probablement finir à la poubelle comme près de la moitié des PV pour des raisons variées.


    • alphapolaris alphapolaris 2 juin 2011 21:11

      C’est bien.. avant j’étais naïf, tout comme vous. J’étais fier de mes 12 points, aucun accident en 20 ans de permis. Il a fallu un printemps précoce faisant sortir les gens plus tôt par rapport à l’année dernière pour faire mécaniquement augmenter le nombre de tués en avril – et déclencher cette furie radariste que l’on a connu. Résultat : sur mon trajet travail-domicile de 60km/jour, 20 contrôles de vitesse par semaine (fixe + mobile). Conséquence : 2 x 1 point en moins sur mon permis en 15 jours, pour des excès de 10 et 5 km/h, sur des radars en bout d’une ligne droite d’une autoroute 2x2 voies limitée à 110km/h et quasiment vide. Ce n’est plus de la sécurité, c’est de l’abattage. Maintenant, j’ai l’œil rivé au compteur (alors qu’avant, je ne m’en occupais que très peu). J’ai réduit considérablement mes rando à moto : trop de stress pendant un mois après à recevoir une amende, et de toute façon, rouler pendant 2 heures avec en tête uniquement ’la vitesse, le compteur, la vitesse", c’est usant, et je n’en tire plus aucun plaisir.

      Pendant ce temps, on peut rouler bourré, drogué, sans ceinture, fatigué, au téléphone, sans respecter les distances de sécurité en toute tranquillité car jamais contrôlé. Toute la politique de Sarkozy que vous approuvez consiste à diminuer le nombre de policiers apte à effectuer des contrôles intelligents au profit de ces radars stupides. Pour info, un seul contrôle d’alcoolémie en 20 ans de permis.

      A signaler aussi la tenue guantanamo pour les motards : tenue fluo avec de gigantesques chiffres derrière le dos (leur projet de plaques pour les motards français sont encore plus grandes que celles de allemands), alors que les équipements de protection sont facultatifs (ne vous étonnez pas de voir des motards manifester en slip mais avec un gilet jaune dans les prochains jours : c’est la tenue sécurité prônée par Guéant). Les motards sont les Roms de la répression routière : des boucs émissaires que l’on pointe du doigt.

      Étant très souvent d’accord avec vos commentaires, je ne comprends pas comment vous pouvez soutenir cette politique de répression routière qui est à l’image de sarkozy : déséquilibrée, mercantile, excessive et stupide.

      Je conseille à tous de consulter ces 4 vérités sur les radars .

      J’appelle tout le monde, motard et automobilistes à répondre à l’appel du 18 juin en manifestant. Les commentaires dans les forums et les pétitions ne suffiront pas. lien et lien


    • alphapolaris alphapolaris 2 juin 2011 21:43

      Et j’ajoute que même en temps que bon conducteur, un jour ou l’autre, vous serez sanctionnés. Tout cela à cause de l’infernale effet cliquetis qui consiste à serrer davantage la vis dès qu’un mauvais chiffre sort, fut-il temporaire, et ne jamais revenir en arrière. Aujourd’hui, on supprime les panneaux d’annonce de contrôle radar, demain on supprimera la tolérances des mesures.

      Nous sommes passés de 11000 à 4000 morts en 20 ans, alors que le trafic doublait : c’est un incroyable succès collectif qui aurait du être célébré à juste titre. Mais c’est tout le contraire qui a eu lieu : on durci comme jamais la répression. Avec cette politique, nous ne gagnerons jamais la bataille de la sécurité routière. Jusqu’où les sanctions iront-elles ? Cela doit cesser.


    • Fergus Fergus 2 juin 2011 22:59

      Bonsoir, Alphapolaris.

      Je ne soutiens pas la politique routière de Sarkozy sous tous ses aspects, bien au contraire, mais la volonté affichée de continuer l’effort de lutte entrepris sous Chirac avec d’indiscutables succès faisant suite à des décennies de laxisme.

      Cela étant, oui, il faut introduire plus de discernement dans la gestion des routes, que ce soit dans l’utilisation des radars ou dans la signalétique routière qui laisse à désirer ici et là.

      Cela dit, habitué à rouler sur des 4 voies à 110, que ce soit en Bretagne ou en Auvergne, j’ai du mal à comprendre que des gens se fassent flasher sur des autoroutes à 130.


    • jymb 2 juin 2011 11:56

      La disparition des panneaux aura eu un avantage, c’est de faire tomber définitivement les masques ; pour les rares benêts qui voyaient encore un lien entre radars, points dangereux et « sécurité routière »

      Qui a déjà vu un radar disparaître suite à aménagement d’une zone dangereuse ( donc recettes de ce même radar mis au service d’une vrai sécurisation ) ?
      personne ?
      Comme c’est étrange...

      Je persiste et signe :

      http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/faut-il-esperer-voir-se-creer-un-89217

      Et désormais, il y a urgence

      PS je mets entre guillemets le terme « sécurité routière » tellement perverti et travesti qu’il n’a plus de signification réelle


      • alphapolaris alphapolaris 2 juin 2011 21:25

        Ce terme de « sécurité routière » est maintenant remplacé par « répression routière ».

        Je suis d’accord avec vous sur l’urgence.


      • Annie 2 juin 2011 12:00

        C’est le viel argument qu’on nous ressasse ad nauseam. Vous qui déplorez les quelques morts (? ??) sur la route, que faites-vous pour les millions de gens qui meurent de faim ?
        Vous qui défendez les sans-papiers, immigrés, etc. pourquoi n’en prenez-vous pas quelques uns chez vous ? Un argument que l’on pourrait adresser à n’importe qui, personne ne pouvant à lui seul sauver le monde, mais dans le cas de la sécurité routière, il s’agit simplement de gestes simples, qui ne coûte que du temps et qui peuvent effectivement sauver des vies. C’est vrai que tant qu’il s’agit de la vie des autres, on ne se sent pas tellement concerné.


        • pissefroid pissefroid 2 juin 2011 13:38

          Bien que polémique, ce commentaire me paraît pertinent.
          J’apprécie, en particulier,
          « il s’agit simplement de gestes simples, qui ne coûte que du temps »,
          car en effet cela prend un peu plus de temps de respecter les limitations de vitesse, surtout si l’on prend l’habitude de rouler systématiquement en deçà des vitesses maximales autorisées.


        • gaijin gaijin 2 juin 2011 22:17

          pissefroid
          « surtout si l’on prend l’habitude de rouler systématiquement en deçà des vitesses maximales autorisées. »
          sur une 2 x 2 voies avec terre plein central limitée a 50 vous roulez a combien ? 30 ?
          ne vous moquez pas du monde SVP


        • Razzara Razzara 2 juin 2011 12:07

          Concernant le business des radars je vous invite à visionner cette petite vidéo

          http://www.dailymotion.com/video/xfkxkh_quart-d-heure-de-celebrite-de-jean-luc-nobleaux_news

          ’’Le journaliste Jean-Luc Nobleaux présente son livre Radars le grand mensonge, où il décortique la propagande régulièrement servie par les médias à ce sujet. Il met notamment en lumière les collusions d’intérêt entre le pouvoir politique et économique’’

          Très clair non ? Enfin ce que j’en dis hein ....

          Razzara


          • Robert GIL ROBERT GIL 2 juin 2011 12:10

            pour une vrai police de la route plutot que des radars, lisez ce texte :

            http://2ccr.unblog.fr/2011/05/16/je-suis-pour/


            • spartacus spartacus 2 juin 2011 19:11

              Pour faire baisser le nombre de morts, il faut promouvoir l’autoroute. A trajet égal la nationale tue deux fois plus.

              L’autoroute « payante » tue par rapport aux pays ou elle est gratuite
              Pour faire des économies, nombreux sont ceux qui évitent l’autoroute payante.
              Pour faire baisser le nombre de mort significativement il faut la gratuité des axes de circulation. 
              Mais pour les taxophobes et fiscaleux qui se s’alternent tous les 5 ou 7 ans, ça ne va pas dans le sens des cours appris à l’ENA. 

              Les impôts indirects assassinent au nom du « fiscalisme » !
              En supprimant les péages, il y aurait 1000 morts de moins par an en France. 



              • alphapolaris alphapolaris 2 juin 2011 21:32

                A lire absolument, le communiqué du syndicat indépendant de la police municipal 

                Extraits choisis :

                • « Dans le même temps, nous avons des consignes de ne pas engager de poursuites envers les scooters volés et autres motos de cross non homologuées conduits par des voyous le plus souvent non casqués (non, la capuche n’est pas un casque...) de peur de provoquer un accident »
                • «  Français, c’est un syndicat de policiers qui vous le dit : nous ne voulons pas créer de délinquants fictifs quand tant de délinquants avérés sont dans la nature »

                • Annie 2 juin 2011 21:46

                  Effectivement c’est à lire absolument : Un extrait :

                  Clairement, si un usager de la route est sur une route limitée à 110 km/h, qu’il roule à environ 120, que la vitesse est subitement limitée à 70 km/h, il risque non seulement 3750 euros d’amende mais également 3 mois de prison, ce qui signifie une inscription sur le casier judiciaire avec toutes les conséquences pour la vie professionnelle qui en découlent".

                  Vous avez compris ? parce que moi pas.


                • gaijin gaijin 2 juin 2011 22:14

                  c’est tout ce que vous avez retenu ?


                • Annie 2 juin 2011 23:09

                  Non un autre extrait, tellement bête que j’ai vraiment hésité à le citer auparavant, mais puisque vous vous en redemandez : 
                  « A ce train là, nous nous demandons si la peine de mort ne sera pas bientôt rétablie en cas de franchissement d’un feu rouge fixe, ou la perpétuité en cas d’oubli de la ceinture de sécurité. Ce serait dissuasif, non ? », ironise le syndicat


                • gaijin gaijin 2 juin 2011 23:14

                  c’est vrai que c’est « légèrement » excessif
                  mais selon vous qu’est ce qui peut les amener a de tels propos ?
                  ( je veut dire a part l’exaspération devant l’absurde )

                  quand le doigt montre la lune l’imbécile regarde le doigt
                  (proverbe chinois )


                • Annie 2 juin 2011 23:45

                  Je ne sais pas, au hasard :
                  Quand ils ne verbalisent pas, ce sont aussi des automobilistes.
                  Sinon dans l’échelle des crimes , ceux des automobilistes peuvent leur paraître bénins. Ce qui est vrai comparé aux vols à main armée, aux viols, etc. mais au bout du compte, il y a quand même mort d’homme. Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi ces morts sont plus acceptables que d’autres et peuvent être justifiés dans une certaine mesure alors qu’il n’est pas tellement difficile de les prévenir. 


                • gaijin gaijin 3 juin 2011 08:51

                  c’est bien le noeud du problème
                  il n’est pas questions de considérer ces morts comme normales et de ne rien faire pour les prévenir
                  vous croyez que les gens qui sont contre ces mesures sont des monstres assoiffés de sang qui foncent la bave aux lèvres au volant de leur bolides ?

                  ce que fait l’état actuellement s’appelle de la manipulation de masse ( et c’est ça qui m’indigne bien plus que la loi en elle même )
                  on prend un bon combat sur lequel il y a beaucoup a faire et on s’en sert pour prendre des mesures qui ont pour principal objectif de faire faire de l’argent au constructeurs de radars
                  avez vous vu l’ émission C dans l’air d’hier ? il y avait pas mal d’info sur la baisse de rentabilité du système annoncée depuis l’automne .........


                • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 2 juin 2011 21:33

                  En titrant :

                  « Sécurité routière, radars : Braquage sur les routes de France »L’auteur ne fait pas dans la dentelle ...

                  " Et bien non, cela ne suffit pas, on va leur en prendre encore un peu plus à tous ces automobilistes qui ne peuvent plus se passer de leur voiture.

                  On va leur faire payer des PV pour la vitesse. « 

                  Et bien non, les automobilistes respectueux ne paient pas »pour la vitesse« , ce sont les contrevenants, irrespectueux des règles de la circulation, qui paient pour leurs excès de vitesse. !

                   » On rajoute des radars et surtout on enlève toute la signalisation qui prévenait les contrôles. "

                  Les panneaux de limitation de vitesse ne suffisent-ils pas ?

                  Dans quel(s) pays autre(s) que la France voit-on une signalisation pour prévenir les contrôles de vitesse ? Aucun à ma connaissance !

                  Si vous ne voulez pas payer de PV, il suffit de respecter les limitations de vitesse !

                  Par ailleurs à propos de radars, des pays tels que les Pays-Bas, l’Autriche, l’Italie et aussi la Suisse mettent en service des radars permettant de mesurer la vitesse par tronçons, ceci afin d’éviter les brusques freinages avant les radars et les accélérations après ceux-ci. Ces nouveaux radars mesurent la vitesse moyenne entre deux points lesquels peuvent être distants de plusieurs centaines de mètres ... 

                  Voir ici :

                  http://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr&msg-id=39370

                  Et puis que vient faire le nouvel avion de Sarkozy et le train de vie des députés et sénateurs dans ce débat ? Vous vous égarez Monsieur l’auteur !


                  • gaijin gaijin 2 juin 2011 22:12

                    « Si vous ne voulez pas payer de PV, il suffit de respecter les limitations de vitesse ! »
                    il y a une autre possibilité : relever les limitations de vitesse sur autoroute ; les allemands qui on de meilleures stat que nous ne sont pas limités en vitesse sur autoroute ........

                    le débat sur la vitesse est un faut problème en effet ce n’est pas la vitesse qui cause les accident elle est un facteur aggravant c’est tout

                    le problème de la vitesse masque celui du flicage de la population et la volonté de la tondre toujours plus ras

                    on paye 80% de taxes sur l’ essence on paye pour s’arrêter on paye pour rouler on paye pour des infractions imaginaires a des règlements imbéciles
                    chaque acte de notre vie est taxé réglementé judiciarisé
                    pendant ce temps là la finance internationale s’enrichit et les banlieues ou la police ne peut plus rentrer s’arment a l’arme de guerre
                    le temps de la révolte des moutons est venu
                     smiley


                  • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 2 juin 2011 22:30

                    @ gaijin :

                    «  ... le temps de la révolte des moutons est venu ... »

                    Oui, mais il faut vous révolter contre le prix abusif des péages autoroutiers, pas contre les limitations de vitesse ...
                    Et puisque vous faites référence aux autoroutes allemandes, vous pourriez aussi rappeler qu’elles sont gratuites outre-Rhin !


                  • gaijin gaijin 2 juin 2011 22:43

                    jean
                    bien sur mais d’autres l’ont dit sur ce fil et on ne peut pas tout redire a chaque fois
                    on pourrait parler aussi de la formation qui est une mascarade (regardez les modèles nordiques )
                    on pourrait parler de l’hypocrisie de statistiques qui ne prennent pas en compte le la fait que la françe est un carrefour international
                    on pourrait parler de combien rapporte l’entreprise radar et a qui
                    et sans doute d’autres choses qui ne me viennent pas a l’idée
                    c’est pourquoi je dit que la vitesse est un faut débat
                    la réalité est le combat entre ceux qui soutiennent les manipulations gouvernementales et les autres


                  • gaijin gaijin 2 juin 2011 22:57

                    jean
                    regardez cette vidéo
                    si elle ne vous parait pas suffisante en elle même reprenez le début remplacez zaire par françe
                    voilà contre quoi il faut se battre
                    dans tout les domaines ...... tous


                  • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 3 juin 2011 09:33

                    @ gaijin :

                    Merci pour le lien, .... mais l’émission traite de la Zambie et de « Glencore », multinationale du négoce des matières premières, pas des contrôles de vitesse ...

                    Bonne journée quand même !


                  • gaijin gaijin 3 juin 2011 09:46

                    navré mais vous faites erreur
                    cette émission traite de la réalité du fonctionnement de notre monde et de nos politiques
                    passer du global au particulier est peut être un exercice délicat pour vous mais mon propos est de pointer comment des entreprises s’enrichissent en pillant des populations le tout avec l’aval de nos représentants politiques
                    si vous n’y voyez pas de lien avec les radars l’argent les politiques c’est peut être que vous ignorez qu’une baisse de la rentabilité des radars a été signalée dès l’automne .......
                    bonjour chez vous smiley


                  • Fergus Fergus 2 juin 2011 23:07

                    Parmi les propos manipulateurs tenus par les députés de la Droite populaire, relais des contrevenants récidivistes, figurait ce gag : « les panneaux avertisseurs de radars visent à prévenir que l’on aborde une zone dangereuse ». Ah oui ? Et à quoi Diable pouvait donc servir la signalétique dans les lieux incriminés, qu’il s’agisse de panneaux de limitation de vitesse, d’annonce de virages serrés, de descente rapide, de gendarmes couchés, de sortie de chantier, etc. ?


                    • loco 3 juin 2011 00:02

                       Tiens,pendant qu’on rigole sur ce sujet, deux anecdotes :
                      - dans ce délicieux système où la vitesse est limitée à 130, et où, en ce cas, dès 170 (excès de 40) on est un dangereux criminel, j’ai eu à faire changer les pneus de ma berline, et la loi m’a imposé, du fait des idioties de la monte d’origine, des pneus fort coûteux du fait de leur indice de vitesse permettant 220 Km/h..... a-mu-sant....
                      - j’ai aujourd’hui une golf munie de plein de bonus sécurité, ABS, ANTI çi ANTI ça, airbags, tenue de route extra, freins fabuleux, mais qui, hélas, ne demande qu’à galoper. Et une vieille jeep suzuki brinqueballante, aussi moderne qu’une ford T, amusante à tenter de maintenir à peu près sur la route dès 50 km/h mais, qui, hélas, a un appétit bien supérieur. Et bien, comme j’aime conduire, et que je n’aime pas qu’on me fasse chier alors qu’en 42 ans de conduite je ne suis responsable d’aucun accident, c’est la golf qui pourrit dans le garage !!!


                      • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 3 juin 2011 09:29


                        « ... c’est la golf qui pourrit dans le garage !!!  »

                        Mais pourquoi donc l’avoir achetée cette « Golf » si c’est pour la regarder pourrir dans votre garage  ???

                        Il me semble que l’on marche sur la tête en France avec « la voiture », cet objet mythique, cette projection du « Moi » affichée avec ostentation.
                        La voiture, selon son modèle, ses caractéristiques et son prix, ne serait-elle pas finalement et avant tout le reflet d’une réussite sociale, un signe d’appartenance à une classe ?

                        Pour pouvoir faire cohabiter tout ce trafic hétérogène sur les routes, communes à tous, la société a dû mettre en place des règles, les limitations de vitesse en font partie. Les respecter c’est aussi respecter autrui, un témoignage de civisme, pas une contrainte !

                        «  Dis-moi comment tu conduis et je te dirai qui tu es et comment tu te comportes dans la vie ... »

                        Qu’est-ce qu’une voiture sinon un moyen de déplacement utile et parfois confortable ?

                        Voilà, bonne journée à tous et prudence sur la route !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès