Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Selon que vous serez puissant ou misérable...

Selon que vous serez puissant ou misérable...

Ce bon Jean de La Fontaine, dans sa Fable « les animaux malades de la peste  » proposait en conclusion de celle-ci une moralité qui se terminait par « les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir  ».

Cette analyse se confirme chaque jour, et récemment, on a vu condamné à 1 an de prison, dont 4 mois ferme de prison un sans logis qui avait dérobé dans un tronc d’église la "fabuleuse" somme de 17,20 €.

Le « forfait » a eu lieu en cathédrale de Strasbourg, et la juge, vice-procureure en l’occurrence, Françoise Toillon a ajouté à cette peine une mise à l’épreuve de 2 ans et d’une obligation de travail et de soins.

Pour être tout à fait complet, le condamné est un toxicomane, ayant avoué s’être servi à plusieurs reprises dans ces troncs, et quand on connait la dépendance qu’entraîne la drogue de ce qu’il convient d’appeler un malade, plutôt qu’un délinquant, la décision du tribunal peut surprendre. lien

C’est l’un des employés de la cathédrale qui avait dénoncé l’accusé, constatant le larcin, salarié probablement par l’église catholique, cette même église dont le Christ voulait qu’elle soit la maison des plus pauvres.

Joseph Wresinski, fondateur du mouvement international ATD Quart Monde, était un religieux qui reprenait à son compte la parole de St Paul, l’un des apôtres du Christ, convaincu que « faire de l’homme le plus démuni le centre, c’est embrasser l’humanité dans un seul homme ».

Le père Joseph avait alors ajouté : «  pour embrasser et sauver l’humanité, Jésus était obligé de se faire le dernier des derniers. Sinon, il eût été reconnu par les possédants, mais non pas par les plus humiliés  ». lien

Pas de chance pour le « voleur de tronc de Strasbourg  », il n’avait manifestement pas eu les moyens d’être défendu par un grand avocat, voire par l’un des disciples de St Paul, sinon, vraisemblablement, il n’aurait pas été condamné si lourdement, mais seulement pris en charge par nos services publics, pour être d’abord soigné de sa toxicomanie, puis aidé a reprendre pied dans la société.

Personne ne peut faire l’apologie du vol, mais que représentent 17,20 € pour l’église catholique, elle qui est à la tête de multiples propriétés, de banques, et d’une fortune que personne ne peut réellement évaluer de nos jours.

Avro Manhattan s’est penché sur la question dans son livre « les milliards du Vatican », et l’on peut lire au chapitre 26 de son livre : «  l’accumulation spectaculaire de richesses de l’église catholique est un phénomène relativement récent (…) lorsque le Saint Siège a été privé des Etats Pontificaux par les italiens en 1870. (…) le Vatican à cette époque n’avait pas les ressources en espèces qu’il reçut du fascisme italien une décade plus tard, mais il avait suffisamment de millions pour investir dans les marchés mondiaux. (…) en 1929, au moment du Traité du Latran, le trésor de l’Etat du Vatican est devenu un fonds officiel. La même année, Mussolini a remis plus de 100 millions de Dollars au Vatican pour le règlement définitif de la question romaine. (…) tout en investissant largement aux Etats Unis, (…) les résultats, comparés aux normes, furent stupéfiants. Or le saint siège détenait à ce moment entre 10 et 15% de toutes les actions et les parts inscrites à la bourse italienne. (…) l’église se trouvé alourdie par sa richesse (…) mais également en raison de l’habileté des cerveaux financiers qui, depuis la 2ème guerre mondiale ont investi les milliards du Vatican partout dans le monde avec une dextérité sans pareille. Leur compétence (…) en transformé les millions du Vatican en milliards ».

Il finit son chapitre par cette phrase qui résume bien la situation «  la réponse d’un officiel du Vatican qui, lorsqu’on lui a demandé de faire une estimation de la fortune du Vatican d’aujourd’hui, à répondu de façon très révélatrice : « Dieu seul le sait  ». lien

Alors pour 17,20 euros un toxicomane croupit en prison, pendant que pour avoir menti à ses pairs, affirmant, avant de se rétracter, qu’il n’avait pas de compte caché en Suisse, un Jérôme Cahuzac, ministre du Budget, après avoir menti « les yeux dans les yeux  » à son gouvernement, et au pays toute entier, (lien) s’est vu seulement condamné à ne plus exercer sa profession de chirurgien pendant 3 petits mois. lien

Par contre, Olivier Thérondel, ex agent de la cellule de lutte anti blanchiment Tracfin a été condamné à 2 mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir divulgué des informations relatives à Cahuzac. lien

Quelle sera l’éventuelle sanction qui frapperait un Jean-François Copé dans l’affaire Bygmalion (lien) ou un Nicolas Sarközi dont le financement des campagnes 2007 et 2012 semble suspect pour la justice ? lien

En tout cas, pour ce dernier, on vient d’assister à un nouveau rebondissement, car le portable de Paul Bismuth, pseudo choisi par l’ex-président, a été retrouvé dans des circonstances plutôt cocasses. lien

Les enquêteurs s’étant rendu chez Maître Herzog, l’avocat de Sarközi, avaient demandé à celui-ci combien avait-il de téléphone portable.

A la réponse offusquée de l’avocat, affirmant qu’il n’en avait qu’un, un enquêteur composa le numéro du portable de Bismuth, déclanchant la sonnerie de celui-ci dans la poche du peignoir de Thierry Herzog.

C’est en tout cas ce qu’à expliqué le journaliste Fabrice Arfi, lors de l’émission de Médiapart du 31 juillet 2014 à 19h30lien

Cela va-t-il faire avancer l’affaire ?

L’avenir nous le dira.

Pour les justiciables, tout dépend le plus souvent du talent de l’avocat, mais aussi du pouvoir d’influence de l’accusé.

Ils sont quelques-uns, à être capable de défendre avec talent les pires des malfaiteurs, et peuvent parfois gagner contre toute attente…encore faut-il avoir les moyens de se les payer.

On se souvient de l’étonnante plaidoirie de Jacques Verges, lorsqu’il défendait l’indéfendable, c'est-à-dire le cas de Klaus Barbie, prenant la défense de celui-ci en se faisant chantre de l’antiracisme, et se plaçant délibérément dans les rangs de la résistance, comme on peut le découvrir dans cette vidéo

Et quid de celle de Maître Isorni lorsqu’il plaida avec brio le cas difficile du Maréchal Pétain, en faisant l’apologie de toute sa carrière, et allant jusqu’à le considérer comme un martyr ? lien

Malgré l’émouvante plaidoirie, il ne put faire échapper au maréchal la peine capitale, pour intelligence avec l’ennemi, avec pourtant juste avec une petite voix de majorité.

Mais il y a mieux.

Au moment où l’on commémore à tour de bras l’assassinat de Jean Jaurès, la droite accusant la gauche de récupération, oubliant que l’ex-président s’était revendiqué du même Jaurès(lienon a peut-être oublié qu’à l’époque, l’assassin de Jaurès, le tristement célèbre Raoul Villain, avait été acquitté, après avoir mis en prison tout le temps qu’avait duré le conflit de 14/18, et cerise sur le gâteau, c’est Louise Jaurès qui aurait payé les frais du procès, bien qu’aucun document officiel ne l’atteste.

Villain était le fils cadet du greffier en chef du tribunal civil de Reims, sa mère était internée dans un asile d’aliénés, et sa grand-mère étant atteinte de délire mystique.

Le pacifiste notoire Jean Jaurès avait brandi la menace de la grève contre la guerre, ayant eu peut-être la prémonition des dégâts qu’allaient provoquer celle-ci (la 2ème guerre mondiale, suite logique de la 1ère allait faire plus de 80 millions de victimes), et il commençait à gêner beaucoup de monde, y compris son propre camp, ceci expliquant peut-être l’étonnant acquittement de son assassin, d’autant qu’il avait été défendu par deux avocats réputés : Maîtres Zévaès et Géraud. lien

D’ailleurs le grand Jacques Brel avait bien compris que Villain n’était que le bras armé des va-t-en-guerre de gauche comme de droite lorsqu’il chantait : « pourquoi ont-ils tué Jaurès ? ». lien

Mais le petit voleur du tronc de la cathédrale de Strasbourg n’ayant pas été défendu par un avocat de renom, n’a peut-être pas été dans les meilleures conditions pour se défendre et il purge aujourd’hui sa peine.

Comme dit mon vieil ami africain : « Quand l’argent parle, la vérité se tait ».

L’image illustrant l’article vient de « r-sistons.over-blog »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Kadhafi, le retour

Tout ça pour une réélection

J’ai fait ça en douce

Allo, j’écoute

Vers un dénouement du Karachigate

Les dessous sales du Karachigate

Le maillon faible du Karachi-gate

Sarközi, un gamin de 10 ans ?

Sarközi, présidandidat

Quand Sarkomence

Les saigneurs de la République

Garçon ! L’addition !

Les folies de Mr Blabla

L’orchestre jouait une valse

Allo, j’écoute

Nous étions au bord du gouffre…

Main basse sur la République

Une Ripoublique irréprochable

La stratégie du toc

Les vessies pour des lanternes

Sarko, le pompier pyromane

Apprenez le « parler creux »

L’Attila de la République

Un bonimenteur

Sarko…verdose

Pourquoi Sarközi a perdu

La France et Sarközi divorcent

Premier Gaou n’est pas gaou


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 1er août 2014 08:49

    salut olivier
    on n’en finit pas d’être écoeurés de ce monde ......et chaque jour la liste s’allonge
    de ravaillac a oswald en passant par vilain c’est fou le nombre de fous en travers de l’histoire, de putain de camions sur une route, de missiles tirés par erreur ( et encore un magnifique false flag ) ......
    mais il parait que tout ça est normal .....ben si il le disent a la télévision .......
    l’esclavage moderne c’est quand les gens achètent eux même les chaines qui les entravent


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er août 2014 12:51

      gaijjin

      la bonne nouvelle c’est que je constate que de plus en plus d’humains ne regardent plus la TV...
      ils comprennent finalement qu’il s’agit de simples manipulations.
      bon, il aura fallu de temps.
       smiley

    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 1er août 2014 13:25

      Bonjour olivier,
      quand j’en lis certains je me demande si le web c’est franchement mieux. J’ai l’impression qu’il sert aussi à « rationaliser » sa haine.


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er août 2014 23:18

      pepe

      intéressante expression : « rationaliser sa haine »
      mais ce serait une erreur de le prendre comme ça.
      c’est juste une tentative modeste destinée à démontrer que la justice ne l’est pas/
      faudrait-il la confier plutot à des sages qu’a des professionnels de la profession ?
      c’est possible.
      le débat est ouvert.

    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 1er août 2014 23:34

      Je ne sais pas à qui il faudrait la confier. L’exercice de la justice demande à la fois une expérience et une « innocence ». Quand on acquiert la première c’est qu’on est en train de perdre la seconde.


    • Fergus Fergus 1er août 2014 08:50

      Bonjour, Olivier.

      Tu as raison, la lourde condamnation du pilleur de troncs SDF versus celles, ô combien clémentes ! qui touchent les politiciens ou les affairistes véreux est un scandale. Cette affaire, vu sous cet angle, illustre bien l’état de pourrissement moral et éthique d’une société qui a tourné le dos à la devise nationale pour lui préférer « Amoralité, Cynisme et Injustice ».

      Hélas ! les forces considérables qui composent le peuple français font le dos rond et ne se rebellent pas face à cet accablant constat. Pire : au lieu de s’en prendre violemment à la minorité qui détourne les lois et les richesses à son profit quasi exclusif, la majorité des Français préfère exprimer sa frustration en déversant sa colère sur le voisin qui bénéficie d’un dérisoire avantage que lui ne possède pas. Et c’est ainsi que notre société, non seulement ne progresse pas, mais régresse en faisant le jeu des oligarques corrompus et voraces !


      • Spartacus Spartacus 1er août 2014 09:09

        « Amoralité, Cynisme et Injustice ». « Ajoutez hypocrisie ».

        Prenez les gens de gauche, « le mur des cons », qui désigne des coupables, pas un article de désignation des coupables par la « gauche moraliste » sur Agoravox.

        Prenez cet article, sous couvert de « morale », mais écrit par un gauchiste, il oublie la partialité des juges Français à 80% gauchistes...


      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 1er août 2014 09:55

        Diviser pour régner, le premier chef de la première société humaine a dû le comprendre, sinon il n’aurait pas été chef ! smiley


      • Fergus Fergus 1er août 2014 10:03

        Bonjour, Spartacus.

        Vous mélangez tout, le « mur des cons » était une initiative certes de mauvais goût, mais dans un local syndical qui, du fait de sa destination, n’avait strictement rien de public et où chacun pouvait exprimer sa sensibilité. Et l’initiative de quelques-uns des permanents ne peut être imputée à tous les adhérents du syndicat.

        Quiconque a connu des locaux syndicaux dans sa vie professionnelle a d’ailleurs pu constater qu’il existe des initiatives tout aussi discutables dans les différents milieux, publics et privés. 


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er août 2014 12:52

        bonjour Fergus

        pas mieux !
        partage et remerciements.
         smiley

      • Spartacus Spartacus 1er août 2014 16:06

        A c’était du racisme politique « syndical », donc gauchistement « excusable ».


        C’est exactement ce que je dis « Hypocrisie »....
        Bel exemple !




      • Fergus Fergus 1er août 2014 20:36

        @ Spartacus.

        Rien à voir avec la gauche, ce genre de plaisanterie de corps de garde existe dans tous les milieux, y compris patronaux.


      • Hervé Hum Hervé Hum 1er août 2014 21:59

        Question hypocrisie, Spartagus c’est comme on dit, l’hopital qui se fout de l’infirmerie.


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er août 2014 23:19

        spartacus

        la morale n’est ni de gauche ni de droite, et la justice ne l’est pas non plus.
        la question restant étant : « la justice est-elle dans de bonnes mains ? »

      • non667 2 août 2014 11:13

        à olivier

        article anticlérical à 17€,20

         : « la justice est-elle dans de bonnes mains ? »
        oui comme le reste ! entre les mains des judéo-franc-mac !
        allez plutôt voir :

        Témoignage de Charles-Louis Roche et Diane ... - Agoravox TV www.agoravox.tv/tribune-libre/article/temoignage-de-charles-louis-roche-43457

      • Spartacus Spartacus 2 août 2014 23:29

        La justice est politisée, et pervertie et de gauche en France.

        L’école de la magistrature qui forme les juges, comme toutes les grandes écoles d’administration totalement phagocytes d’enseignants gauchistes qui formatent un état d’esprit gauchistes.

        Mais je compte sur vous pour être dans le déni de pas d’admettre le corporatisme des fonctions publiques. µ

        Respect pour les victimes de Outreau et des juges jamais inquiétés.


      • Fergus Fergus 3 août 2014 09:03

        Bonjour, Spartacus.

        Des corporatismes, il en existe dans tous les corps de métier. Et ils n’influent pas forcément sur l’exercice de ces métiers par ceux qui en ont la charge, qu’ils soient de gauche ou de droite.

        Quant à Outreau, cela a été une dramatique bavure, en effet, mais qui a résulté d’un enchaînement désastreux dans le traitement de l’affaire. N’oubliez pas, à cet égard, la terrible responsabilité de la presse qui, au début de l’affaire, a clairement, et avec virulence, désigné les habitants de la Tour du Renard comme des pédophiles et exercé de ce fait une formidable pression sur le parquet.


      • Spartacus Spartacus 3 août 2014 10:20

        @Fergus Du moment que c’est la gauche vous êtes dans le déni ! L’hypocrisie.

        Les profs de l’école normale entraîne 90% de profs de gauche et un enseignement Marxiste. L’Ena produit 100% de Keynésiens. 90% des profs de science Po sont des gauchistes.

        Toute la fonction publique est pervertie idéologiquement par les écoles d’administration, écoles de corporatisme.

        Dans aucun autre pays au monde les juges ne sortent d’une formation unique comme en France, mais de la société civile, et même dans certains pays ils sont élus.


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 août 2014 11:38

        spartacus

        les juges gauchistes ? ç’est nouveau, ça vient de sortir !!!
         smiley
        vous êtes vraiment trop marrant !
        en tout cas, la juge qui a mis en taule ce pauvre diable et ses 17,20 euros ne l’était manifestement pas.

      • gaijin gaijin 3 août 2014 11:46

        olivier
        pour spartacus tout le monde est de gauche .....même hitler ( national socialiste ....c’est une preuve )
        spartacus est libertarien son idéal c’est un monde sans lois autres que celles de la mafia ...
        il est persuadé de pouvoir y être le prédateur suprème .......


      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 3 août 2014 12:25

        En voilà une question à lui poser, tiens : qu’est-ce qui dans la mafia n’est pas conforme aux principes libertariens ?


      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 3 août 2014 12:26

        Oh, et puis non, il répondrait à côté. Oubliez-le.


      • gaijin gaijin 3 août 2014 13:15

        pepe
        soyez sur que je l’ai déjà fait ..... smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 août 2014 13:37

        gaijin

        oui, donc en fin de compte, spartacus est un drôle de « coco »
        je déconne.
         smiley

      • Spartacus Spartacus 3 août 2014 20:01

        @Cabanel

        Amusante cette relation entre un jugement à 17€ et une position politique. Ce juge comme les autres était à 90% de chance d’être un gauchiste.

        Faut il être dans le déni ubuesque et avoir la pensée étriquée pour croire que les gens de gauche serait le bien et tous les autres le mal.

        Quelle misère intellectuelle.


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 août 2014 20:59

        spartacus

        vous évoquez la « misère intellectuelle »...
        c’est effectivement un domaine que vous semblez maîtriser parfaitement.
        ceci dit, il faudra me dire dans quel article j’aurais prétendu que « les gens de gauche serait le bien et tous les autres le mal » ?
        vous ajoutez donc à la misère intellectuelle, une évidente malsaine manipulation.
        bravo !
         smiley

      • Gauche Normale Gauche Normale 4 août 2014 00:34

        C’est absolument ça, Pepe. La mafia est tout ce qu’il y a de plus libéral. Un exemple simple pour s’en convaincre : les armes. Tous les mafieux en portent.


        -Mais, s’écria le méchant socialiste, si tout ce petit monde peut porter une arme, ils vont tous s’entre-tuer, il va y avoir un carnage !

        -Pas du tout, répliqua le libéral, au contraire si tout le monde a droit à une arme ça va s’auto-réguler donc personne ne tirera sur personne. C’est la main invisible.

        Il est vrai que de nos jours les fusillades et règlements de comptes n’existent pas ! smiley

      • Spartacus Spartacus 4 août 2014 08:55

        @cabanel

        Pris la main dans l’ostracisme et qui ne veut pas l’admettre.Sic !...

        Quelques lignes plus haut Cabanel déclare :

        « les juges gauchistes ? en tout cas, la juge qui a mis en taule ce pauvre diable et ses 17,20 euros ne l’était manifestement pas »....

        Cela ne veut il pas dire que les juges « de gauche » serait le bien ? et les autres capables du pire ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 août 2014 16:42

        spartacus

        ostracisme ?
        manifestement vous avez aussi des lacunes en français...et vous prenez un mot pour un autre.
        je vous encourage vivement à découvrir la définition du mot afin de vous permettre de participer sereinement au dialogue.
        vous connaissez peut-être le joke sur celui qui prenait sa vessie pour une lanterne... et qui se brulait ?
         smiley
        j’espère que ce n’est pas au second degré.
         smiley
        sacré spartacus.

      • olivier cabanel olivier cabanel 4 août 2014 16:50

        gaijin

        oui, ça doit être ça.
        bon, ceci dit, spartacus nous fait tous passer de bon moments.
         smiley

      • Spartacus Spartacus 5 août 2014 11:07
        Après nous avoir prouvé texte a l’appuis qu’il avait l’ostracisme sélectif, voila que le coco vient nous donner des leçons de Français.

        C’est bien un gauchiste. Suffisant et méprisant donneur de leçons qui croit avoir la science infuse.
        Malheureusement la seule chose qui infuse c’est son cerveau. Trop chauffé trop rouge....

      • kane85 kane85 1er août 2014 08:59

        Chez nous, dans le pays où je suis née, la sagesse populaire disait : Si tu voles une banane, tu iras en prison mais si tu voles des millions, tu seras ministre !!!

        Mes amis Africains rigolent beaucoup de ce que cela se révèle vrai aussi pour la France !!!

        Merci pour cet article et bonne journée


        • olivier cabanel olivier cabanel 1er août 2014 12:49

          Kane

          si j’avais connu ce dicton, il aurait eu sa place toute trouvée en fin d’article.
          merci

        • Hervé Hum Hervé Hum 1er août 2014 22:05

          C’est vrai kane85,

          mais la sagesse populaire oubli que si voler des millions permet d’être ministre, c’est qu’avec ces millions, il peut acheter beaucoup de bananes pour les offrir à la population qui aime plus les bananes que la justice !

          Voilà bien pourquoi, ici ou là bas, c’est le voleur de banane qui va en prison et non le voleur de million. Mais allez donc faire comprendre ça à la « sagesse populaire » !


        • kane85 kane85 2 août 2014 08:08

          Je n’ai jamais parlé de vote !!! Juste de nomination (ministre).

          Je n’ai jamais vu un voleur de millions donner à qui que ce soit sauf à ses proches... Voir nos propres traineurs de bataillons de casseroles ! Ex : je n’ai pas vu Cahuzac distribuer son argent non imposé au bon peuple pour se faire aimer...

          Dans les campagnes, quand la sagesse populaire, par la voie d’un ancien, dit qu’il va pleuvoir ou venter ou neiger ou faire froid dans les jours ou le mois qui vient, on l’écoute et on fait en fonction.

          Et vous savez quoi ? L’ancien a raison 90 fois sur 100 !! Pas besoin de météo à la con qui se trompe 1 fois sur 2 (et je suis gentille)

          Il y a souvent beaucoup de vérités dans la sagesse populaire ! Mais je parle de la vraie, l’ancienne. Celle qui a mis des siècles à se mettre en place. Par les on dit de fond de quartiers des villes surpeuplées de jeunes aux cerveaux lessivés par les pubs, la télé et la malbouffe et qui sont persuadés être le sel de la terre !

          Quant à la population qui aimerait plus les bananes que la justice... Ben voyons ! C’est si facile à dire !... Parce contre, sur le terrain, c’est vraiment curieux parce que j’ai plutôt constaté le contraire !!! A se demander sur quelle planète vous habitez !!


        • kane85 kane85 2 août 2014 08:40

          A me relire, j’ai l’impression d’avoir été assez agressive et je m’en excuse. Ce n’était pas le but. Je voulais juste défendre un peu cette « sagesse » qu’on a tant laissé tomber.

          PS : Lire « Pas les on-dit de fond... »


        • gaijin gaijin 2 août 2014 08:47

          hervé
          votre truc c’est le mythe capitaliste du ruissellement sauf que détourner un fleuve pour laisser couler un petit ruisseau ça le fait pas .....


        • Hervé Hum Hervé Hum 2 août 2014 10:28

          @ kane85

          ne vous excusez pas, j’apprécie votre saine réaction.

          Je ne saurai vous contredire. J’aurai bien dû insister sur le fait que je parlais de ces « jeunes (et moins jeunes !) aux cerveaux lessivés par les pubs, la télé et la malbouffe et qui sont persuadés être le sel de la terre ! »

          moi je constate surtout que tous ces gens là, ne rêve que d’une chose, gagner au loto pour sortir de leur condition et rejoindre celle du riche et laisser à leur sort les autres.

          Je ne sas pas si Cahuzac à donné beaucoup de ses millions, mais beaucoup de gens sont prêt à revoter pour lui et prêt a envoyer le moindre voleur de banane en prison. Par contre, certains redonnent de leur millions volés, on appelle cela le « charity buisness », qui a remplacé les fameuses dames patronesses du XIXème siècle. L’exemple le plus emblématique est Bill Gates avec sa fondation caritative. Une belle escroquerie qui al’apparence d’une grande générosité et ne fonctionne que sur la croyance fallacieuse du milliardaire philanthrope. Alors qu’en réalité, il ne fait que voler toujours plus de millions.

          Mais il est certain que pour voir cette frange de la population préférer la justice aux bananes (l’argent) il faudrait le sortir de son conditionnement à vénérer ceux qui les opprimes.


        • Hervé Hum Hervé Hum 2 août 2014 10:36

          @ gaijin,

          totalement d’accord avec toi, mon commentaire se voulait ironique voir sarcastique.

          D’ailleurs, il ne contredisait en rien le dicton, mais au contraire voulait stigmatiser la bêtise de ceux qui le sachant, ne changent rien pour autant parce qu’ils espèrent que l’argent va ruisseler jusqu’à eux.


        • gaijin gaijin 2 août 2014 11:12

          hervé
          oups
          je me disais aussi .......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès