Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Sexion d’Assaut homophobe ? J’aime, je kiffe, je suis (...)

Sexion d’Assaut homophobe ? J’aime, je kiffe, je suis fan...

 …Est-ce pourtant de l’homophobie dont le mot en lui-même désigne plutôt la haine des hommes en général ? Bon, arrêtons la guerre sémantique, c’est un autre débat. J’avoue que, je n’arrive plus à comprendre cet acharnement contre ce jeune groupe. Pour de petites paroles, les lobbies se lèvent, pour tenter de les tuer. A la fin, ces paroles n’ont pas été dites pour appeler au meurtre. En revanche, ceux qui veulent empêcher l’éclosion et l’évolution de ces jeunes, eux, définitivement, sont des extrémistes, des intolérants…comme eux si je puis dire. Ambiance !

En annonçant la fin prématurée de Sexion d’Assaut, le blogueur A2N avait bien raison. Pas que je veux jouer une séquence à contre-courant ou que je sois homophobe. Ceux qui me connaissent depuis des années savent que ma tolérance n’a pas de limite. D’ailleurs, comme je parle avec tout le monde, je suis parfois traité de tous les noms d’oiseaux. Je n’en ai cure mais, ce sont mes convictions. C’est avec l’amour que tous les conflits peuvent s’éteindre. Est-il intelligent ou sage de répondre à la haine par la haine ? Je pense que non.

D’un côté, ce sempiternel procès fait aux rappeurs me désole, m’exaspère et me désespère. Aujourd’hui, aux Etats-Unis, c’est au tour du rappeur 50 Cent, d’être au cœur d’une polémique homophobe. Sexion d’Assaut, le jeune groupe qui cartonne en ce moment avec le tube« Désolé » et d’autres encore, voit des portes se fermer tour à tour. Mais, où vivons-nous ? Les accuser d’intolérance parce qu’ils ont, que dis-je, parce que le leader du groupe, Lefa, a parlé en leur nom, est peut-être normal mais excessif. En revanche, lorsque de l’autre côté et malgré des excuses de leur part, dit en passant, on voit s’exprimer aussi, la haine, l’intolérance, le racisme, l’islamophobie et les abus, alors, je m’interroge.

Depuis des années, dans certains sites et blogs, je suis brocardé. J’ai toujours dit que je n’irai jamais devant un tribunal pour me plaindre. D’ailleurs, tous ceux qui ont tenté de m’insulter ou de me dénigrer en sont pour leurs frais car j’avance. Je répondais auparavant mais maintenant, j’en rigole plutôt, parce que j’ai la conscience tranquille. J’ai mûri. La bave du crapaud n’atteint pas la noire colombe comme le dit le dicton revisité par moi… De toutes les façons, la vérité homophobe ne se trouve pas du côté de Sexion d’Assaut mais dans les partis de droite, ou au niveau du pouvoir… Vous connaissez sans doute Jean-Louis Romero, passé de l’UMP au PS ? Nous l’avons accepté, nous, pas la droite, parce qu’il est homo. Mais où est le problème ?

Pour une phrase tirée du magazine International Hip Hop : « Pendant un temps, on a beaucoup attaqué les homosexuels parce qu’on est homophobes à cent pour cent et qu’on l’assume. », c’est la déferlante. Œil pour œil dent pour dent. Pour une société qui se revendique chrétienne, c’est à dire qui prône le pardon, c’est le comble. L’homophobie n’est pas une opinion, mais un délit ….en France. C’est vrai mais quand même. Est-ce logique de tuer son prochain socialement ? A-t-on le droit de ne pas être d’accord avec la pratique homosexuelle sans être pour autant un zombie ou un admirateur du IIIe Reich ?

J’ai vu ici et là, des montages vidéos pour essayer de décrypter, de triturer, d’analyser les paroles de leurs chansons où, on les accuse d’antisémitisme et tutti quanti. Ces jeunes sont-ils des monstres ? Derrière cet acharnement ne cache-t-on pas une négrophobie déguisée ? Les concerts d’Angers et de Saint-Etienne ont été annulés. Bientôt Strasbourg ? Est-ce un génocide culturel et une tentative de mettre à leur place autre chose ? Soyons tolérants ! Jaime les homos, j’aime Sexion d’Assaut. Ça rime bien, non ? Ce n’ était qu’un point de vue, pour plus de tolérance.

>>> Allain Jules


SEXION D'ASSAUT - désolé - live SKYROCK, louuuurd !
envoyé par buzzdefou. - Regardez plus de clips, en HD !

Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

173 réactions à cet article    


  • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 12:12

    @Perséus,


    Je suis philanthrope. 

    Ma vie, mes actes, le prouvent et, ce n’est pas ici que je m’exprime vraiment.



  • Jeannie Delcambre 4 octobre 2010 22:05

    Les commentateurs néo-conservateurs qui flinguent Allain Jules ont chez eux des disques de rock qui ont bercé leur jeunesse révolutionnaire-baba-bobo, dont les paroles feraient palir nos jeunes rappeurs couillons.

    Plus çà devient vieux, plus çà devient néo-con.

    Pour mémoire : dans les années 60 aux USA on organisait des autodafés des disques des Beatles...

    See what I mean ?


  • bubabox 4 octobre 2010 10:14

    Cet article prouve bel et bien que l’homophobie est toujours aussi vive dans notre pays ! Imaginons un instant qu’un groupe de français très français écrivent un texte du genre "et tous ces bougnouls, faut les bruler et les jeter sur le périph"...quelles seraient les réactions ?! Liraient-on de tels articles défendant la liberté d’expression ?!

    Il suffit de voir comment les dérapages d’un Zémour, d’un Le Pen, ou d’un Dieudonné ont suscité l’émoi dans la société entière. En revanche pour une certaine forme de haine, nous devrions être tolérants ?! Et bien non ! On ne peut pas à la fois dénoncer le racisme et proférer ou soutenir de tels propos !

    Il n’est pas question de sémantique mais de haine profonde et d’une incitation à la même haine véhiculée à grande échelle dans des chansons, et donc en toute illégalité !


    • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 12:10

      @Bubabox,


      Vous mentez, et ceci, honteusement.

      Je ne soutiens pas un seul propos homophobe. Ce que je dis ici, c’est que ceux qui sont stigmatisés (homos) ne fassent pas la même chose. Et par conséquent, c’est un appel à la tolérance.

      Alors l’article qui prouve que l’homophobie est toujours aussi vive est une grosse désinformation,une arnaque. Quel est votre but ?




    • asterix asterix 4 octobre 2010 12:56

      Etre tolérant, c’est forcément n’accepter aucune intolérance.
      Même l’intolérance envers l’intolérance. Tant qu’on se brûle, autant que ce soit au second degré.


    • manusan 4 octobre 2010 21:36

      La tolérance c’est quoi au juste ? accepter ce qui ne nous plait pas chez l’autre. Elle doit donc impérativement être à double sens pour soi comme pour l’autre .... dans le cas contraire, c’est tout simplement de la lâcheté déguisée.


    • neguizz 7 octobre 2010 17:34

      Je ne vous connais pas A J ! Je suis tout à fait d’accord avec vous ! Pourquoi vous justifiez-vous ? Là c’est une polémique de plus pour voiler les vrais problèmes qui sevissent en France. En plus comme c’est des negroïdes ( aujourd’hui il faut être soft, il ne faut blesser personne, on dit black, renoi...), ça tombe bien, en plus ils font du rap. mince alors

      Commençons, déjà par soigner la langue française, les mots employés du genre « tapette, tarlouze » et bien d’autres appelons le chat « chat » après on verra.

      bref salut bande d’hypocrites. smiley


    • LE CHAT LE CHAT 4 octobre 2010 10:32

      allons allons , critiquer ce ramassis de nases beuglant leur haine anti blancs , anti flics , anti pédés , anti france , n’est en rien un acte de négrophobie ! et encore moins un génocide culturel ! la culture re remettrait très bien de la disparition d’un tel groupe dont le talent tend vers le vide sidéral !


      • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 12:07

        @Le Chat,


        J’aime bien lire vos posts.

        C’est toujours une franche rigolade. 

        Merci pour cette bonne humeur que vous me procurez chaque jour davantage.



      • neguizz 7 octobre 2010 17:49

        ça se voit que t’es pas negrophobe face à ce ramassis de naze.

        Si pour toi la culture c’est des cartons de jeunes filles déprimées placardés sur des murs style joconde et autres il faut savoir que on est pas forcé de kifer ta culture, heuresement.

        Laisser nous cet acharnement ridicule, t’aime pas sexiont d’assault, t’écoutes pas ils ne te connaissent pas. Et on leur fera rien, et rien du tout, d’ici decembre ils vont reprendre les tournées, si ça marche pas en france ils se reproduront en conecert dans d’autres pays et continents et puis c’est tout.

        Comme on prête la nationalité française maintenant qu’on la leur retire, dommage ils sont nés à paris et je ne sais pas trop ce qu’il faut faire dans ce cas.

        Bref faut pas se prendre la tête pour ce genre de délire, t’aime pas n’écoute pas, ils se sont excusés c’est fini, lepen a dit que les chambres à gaz c’était des détails de la 2nde guerreil ne s’est jamais excusé, on ne lui a rien fait, il a payé une amende, ce que la sexion fera.

        Vous n’aimez pas ! N’coutez pas ! smiley


      • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 4 octobre 2010 10:34

        « homophobie dont le mot en lui-même désigne plutôt la haine des hommes en général »

        Non, en grec phobie c’est la peur, et homo, le semblable (homosexualité = sexualité avec le sexe semblable)

        C’est en latin que homo = homme.


        • Serge F. 4 octobre 2010 10:45

          Tout à fait.

          La haine de l’homme (avec un h minuscule) porte un nom : La misandrie.


        • Yvance77 4 octobre 2010 10:50

          Salut,

          Polémiste décomplexé, fan de crétinitude rappesque.

          Comment vous pouvez vous pamer devant tant de bétise crasse ? Pourtant votre cv force le respect.

          « Chercheur en histoire médiavale » qui aime ceux qui représentent les petits chercheur de merde ... y a comme qui dirait un blème dans le décors.

          A peluche


          • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 12:05

            @Yvance77,


            C’est vrai que, quand on est partisan de Riposte Laïque et autre machin truc, la tolérance est une torture.





          • Yvance77 4 octobre 2010 12:24

            Jules bonjour,

            C’est pour moi le « partisan de Riposte laïque » ?

            Si oui des petites choses :

            1) J’ai découvert via Avox ce site il y a un mois environ

            2) Supporter de ces idées pas vraiment ... même si un jour ils ont raison sur un sujet je serais le premier à défendre leur droit à l’exprimer.

            3) Je suis plutôt tendance Chavez (sans ses excès et son omni-présence), et j’espère qu’un type de ce genre sauvera la nation. Et j’aime le parler vrai d’un Mélenchon

            4) Je me dirige vers un vote Joly en 2012, mais prudence j’attends de voir ce qu’elle va proposer. Sinon pas de vote du tout et pas pour un PS avec des pédés du genre DSK, Kouchner, Mitterand etc ...

            Donc ... vous êtes à l’ouest encore une fois.

            Mais ce n’est pas méchant il vous arrive d’être bon aussi.

            A peluche


          • docdory docdory 4 octobre 2010 23:01

            @ Perseus

            Le site « riposte laïque » n’a rien d’un site d’extrême droite. C’est un site laïque et républicain.

          • dupont dupont 4 octobre 2010 10:51

            Et voilà une bonne petite daube gauchiasse servie au petit déjeuner avec comme ingrédients :
            - Liberté d’expression totale en ce qui concerne les « zissus de l’immigration »
            - Condamnation pour racisme, nazisme, xénophobie, stigmatisation de tous ceux qui dénoncent ce qui précède.

            C’est certainement pour ça que la solution du problème avance à grands pas...
            Merci Julot.


            • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 12:03

              @Dupont,


              Comment peut-on avoir autant de haine en très peu de mots ?

              Je reste coi de stupeur !



            • dupont dupont 4 octobre 2010 14:07

              De la haine ? Mais non Julot, rien de tout cela, un désaccord c’est tout. Cette manie d’amplifier.
              Allez Julot : « Va, je ne te hais point ».


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 octobre 2010 18:01

              J’ en reste coi de stupeur

              dans ce contexte fallait marquer ’ j’ en reste coït de stupre ’


            • Castor 4 octobre 2010 10:54

              C’est vrai que le coup de la tolérance sans limite m’a bien fait rire...

              Quant à défendre la liberté d’expression jusqu’à autoriser des propos ouvertement homophobes, il faudrait juste rappeler à l’auteur que cette liberté va jusqu’à celle de condamner ces propos.


              • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 11:59

                @Castor,


                Condamner oui. Je ne suis pas contre. En revanche, tenter de tuer, là, non. Au nom de la tolérance, je m’insurge contre le lynchage. C’est tout.



              • Castor 4 octobre 2010 14:35

                Jules,

                « Tuer » commercialement n’a pas pour moi la même portée que les appels au meurtre dont se rendent coupables nombre de ces jeunes abrutis irresponsables.

                Le rap est trop souvent pour ces criminels une tribune politique pour faire passer un message qui, s’il ne se cachait pas derrière cet « art » aurait été puni depuis bien longtemps.

              • kitamissa kitamissa 4 octobre 2010 10:55

                c’est marrant...enfin si on veut ...

                ce groupe ressemble à tous les branleurs des cités qui squattent à longueur de journées le halls d’immeubles et les galeries des grandes surfaces !

                soyez rassurés braves gens,c’est la relève de la France de demain,celle qui paiera vos retraites et qui fera avancer le pays vers le progrès ..

                on est gâtés quand même hein ?


                • Nometon Nometon 4 octobre 2010 11:10

                  "A-t-on le droit de ne pas être d’accord avec la pratique homosexuelle sans être pour autant un zombie ou un admirateur du IIIe Reich ?« 

                  La »pratique« homosexuelle ? Quel mot détestable pour parler de relations et de sentiments humains. En France, la pratique sexuelle entre adultes consentants relève du choix personnel et de l’intimité. Alors non, on a pas le droit de ne pas être d’accord avec les choix sexuels de son voisin !!! Votre phrase en dit long sur l’état de régression des libertés individuelles dans notre pays (ailleurs aussi ! le mouvement est global).

                  J’adore les gens qui parlent de tolérance pour nous inciter à »tolérer« ce qui ne l’est pas, justement, tolérable ! Car ici, le roi est nu : derrière les discours victimaires se cachent trop souvent des pensées fascisantes. Leurs modèles sont indéfendables : des hommes violents, voulant imposer leur »loi« aux femmes, vantant l’argent et le bling bling, stigmatisant les homosexuels, bref, des imbéciles qui ont un sacré gros problème avec leur virilité, leur identité d’homme. Ce genre de crétins, il y a a toujours eu, il y en aura toujours, mais s’ils diffusent leur propos et leurs »croyances" d’arriérés publiquement, alors, cela devient de l’incitation à la haine et à la violence, en l’occurrence contre une minorité sexuelle.

                  Les propos de l’auteur sont de pur sophisme !
                  On ne tolère pas l’intolérable. On l’accepte ou on le combat !


                  • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 11:55

                    @Nometon,


                    Ne cherchez pas la petite bête où il n’y en a pas.

                    Donc, pour vous, on peut parler de pratique sexuelle mais pas de pratique homosexuelle ? Vous voulez m’accusez de quoi au juste ?

                    Redescendez sur terre !



                  • Germain de Colandon 4 octobre 2010 11:11

                    @ Alain Jules :Tolérance, quel mot à la con !

                    « La tolérance ne devrait être qu’un état transitoire. Elle doit mener au respect. Tolérer c’est offenser ! » Goethe.

                    Germain de Colandon


                    • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 11:52

                      @Germain,


                      Tout à fait d’accord avec vous. En revanche, il ne faut pas le faire à l’envers : réclamer la tolérance et être soi-même intolérant.

                      C’est le cas, il me semble, dans ce dossier Sexion d’Assaut. Je peux me tromper.



                    • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 11:48

                      @Amaury,


                      L’homophobie est très souvent le symptôme d’une homosexualité latente que l’on ne s’avoue pas.

                      C’est une découverte. Les homophobes refoulent donc leur penchant réel.

                      E-TON-NANT !



                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 4 octobre 2010 15:02

                      C’est vrai en plus...

                      Il faudrait que je vous retrouve ce lien...

                      Une université américaine a fait un test à ce sujet. Une étude a été faite dont voici le déroulement.

                      Deux groupes ont été constitués d’une cinquantaine d’hommes chacun. Un groupe de personnes dont un entretien préliminaire a montré qu’ils n’avaient aucune tendance homophobe, un autre du contraire, avec des homophobes affichés. Les chercheurs ont menti délibérément aux deux groupes quand au sujet de l’étude afin d’avoir des réactions les plus naturelles possibles.

                      Chaque cobaye a passé trois heures à visionner sur un écran des extraits de films pornos de tout genre, classés par thème (je sais, j’imagine leur calvaire...). Tous avaient un anneau sur le sexe pour en mesurer le degré de raideur et d’excitation. Une caméra cachée les filmaient sans qu’ils le sachent. Pendant le visionnage, ils devaient noter leur degré d’excitation et de dégout sur une questionnaire.

                      L’examen du résultat a laissé les chercheurs pantois.

                      Dans le premier groupe, les scènes homosexuelles ont laissé la plupart des hétéros de marbre. Leurs réponses notées concordaient avec leur absence d’excitation et de masturbation à ce moment là.

                      Chez les homophobes en revanche... Plus d’un cobaye sur deux a menti ! Alors qu’ils se disaient dégoutés par la séquence, l’anneau enregistrait une forte érection et la caméra montrait qu’ils s’astiquaient bel et bien le poireau !

                      Un peu plus de 50 % des homophobes sont en fait des honteuses !

                      Reste juste à savoir parmi les 6 de Sexion lesquels se mettent à genoux une fois leurs « copains » partis...


                    • Cogno2 4 octobre 2010 11:26

                       …Est-ce pourtant de l’homophobie dont le mot en lui-même désigne plutôt la haine des hommes en général ?

                      Arrivé là, on peut arrêter le lecture, car il est évident que ça va être du grand n’importe quoi.
                      Confondre misanthropie avec homophobie, ça vous situe le niveau de l’auteur.


                      • Cogno2 4 octobre 2010 11:28

                        Ou misandrie comme cité plus haut s’il s’agit plus précisément de la haine des mâles.


                      • Allain Jules Allain Jules 4 octobre 2010 11:46

                        @Cogno2,


                        Normal. Vous ne lisez même pas. La guerre sémantique peut avoir lieu car, je suis libre de créer, de triturer la langue française en prenant du latin, du grec, en décortiquant, en empruntant aux dialectes bantous, au zoulou etc.

                        Qui êtes-vous pour l’interdire ? 

                        RI-DI-CU-LE !



                      • galien 4 octobre 2010 14:21

                        Surtout le droit de dire n’importe quoi


                      • Png persona-nongrata 4 octobre 2010 11:27

                        Trés bon article pour ma part :)

                        Oui normal que l’auteur s’en prenne plein la tronche car c’est une société éfféminée , y’a plus de vrais mecs donc vive les pd.....

                        J’aimerai autant de zéle pour combattre l’islamophobie mais que neni c’est les pires racistes qui viennent s’indigner de façon on ne peut plus sélective .

                        Je n’ai rien contre les homos mais je déteste l’homosexualité et alors ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès