Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Signal d’une renaissance, la tour de la Défense

Signal d’une renaissance, la tour de la Défense


Barcelone branchée, Paris lumière, Londres business, Dublin culturelle… toutes vivantes et cosmopolites. Une foule d’anonymes que l’on croise et qui se bousculent. Chacun y cherche quelque chose : la vérité, la beauté, le bien-être ou la tranquillité. Ce ne sont pas les musées qui donnent vie à ces villes, ce n’est pas seulement les gens qui y vivent ou ceux qui y travaillent. La concentration d’êtres humains prend un sens lorsque tous les éléments qui la constituent se mettent en mouvement et forment un tout. Les guerres donnent naissance aux monuments, le fourmillement intellectuel fait pousser les jardins, les enfants naissent et les familles grandissent.

Aucun citadin ne se pose la question chaque matin de savoir qui a construit le métro. Personne ne se soucie vraiment des amours de poètes. Pourquoi y penser ? Pourquoi quand tout fonctionne chercher des questions inutiles ?

Tant que la magie opère toute seule cela semble bien inutile. Pourtant les projets ne se font pas seuls et il peut suffire d’un élément oublié pour enlever sa vie à l’édifice. Dans les années 70 c’est ce qu’il s’est passé, la technique a oublié l’humain. Elle a mis la vie en banlieue, le travail en périphérie et le tourisme au centre, les éléments ont été séparés et la synergie cassée. Aujourd’hui il semble que l’erreur ait été comprise. Les nouveaux quartiers pensent mieux parce qu’ils sont mieux pensés. Ce 27 mai, le résultat du concours international de projets pour la Tour Signal du quartier d’affaires parisien de la Défense a été annoncé. Le lauréat est finalement Jean Nouvel. Cet exemple est encourageant même motivé par des volontés économiques :

« Exemplarité en matière de développement durable », « mixité d’usage », une place laissée à l’art et à l’humain dans les rues comme dans le design des bâtiments, Patrick Devedjian emploie même l’expression HQE pour « Haute qualité émotionnelle ».

Toutes ces ambitions sont le fruit du travail en commun de politiques, mais aussi et surtout d’ingénieurs, d’artistes, de sociologues et de scientifiques. L’urbanisme moderne laisse planer l’espoir d’un bien-être dans nos villes, d’ouvertures sur la beauté, de tranquillité des rues.

Les quartiers d’affaires ne sont pas des appartements feng shui, ils cherchent la gloire et l’argent, mais ils sont tout de même le reflet de la voie choisie par notre société moderne.

*pour en savoir plus consulter le site officiel http://www.tour-signal-ladefense.com


Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Yannick J. Yannick J. 28 mai 2008 11:16

    @ l’auteur :

    Bonjour, je viens d’aller sur le lien que vous donnez, autant le projet de m. Nouvel est ambitieux, autant je trouve la tour qu’il propose, par trop classique dans ses formes.....

    en revanche, si je comprends bien le 4ème quart en partie haute serait "mobile" ?

    cordialement.


    • Dam’s 18 août 2008 01:56

      Je ne suis malheureusement pas convaincu que le reflet que fournit la Défense soit révélateur des politiques d’urbanisme françaises. Heureusement ou malheureusement, je ne sais pas ce qu’il faut dire ...
      Honnêtement le projet de Jean Nouvel me laisse tout même sceptique ...
      Je trouve la construction du métro plus intéressante smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès