Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Starcraft 2, flop ou deuxième révolution en Corée du Sud ?

Starcraft 2, flop ou deuxième révolution en Corée du Sud ?

Starcraft I fut le Graal des jeux vidéo en 1998. C’est ce jeu « Made in US » qui a transformé tout un pan de la société sud-coréenne. La folie a pris rapidement : invasion des cybercafés, achat massif de matériels informatiques adaptés, etc.

 
Depuis ce matin, la deuxième édition du jeu est en vente en Corée du Sud. Mais les données ont changé. Le marché du jeu vidéo sur ordinateur, encore très peu développé à la fin du siècle dernier, est passé en l’espace de dix ans d’un marché dynamique à une industrie en perte de vitesse.
 
Blizzard Entertainment aura du pain sur la planche, surtout lorsque l’on constate que les jeux comme Aion de NCSoft, dont le succès est indéniable, luttent aujourd’hui et se font de plus en plus rares.
 
Certains jeux disparaissent doucement de la surface de la planète des Gamers. Le développement de l’Internet est en effet le risque premier à la guerre des jeux en Corée. Il suffit de voir les réponses aux propositions de test du jeu StarCraft II en version bêta en mars dernier : le nombre de joueurs était famélique.
 
Si ce nouveau jeu reste LA sortie de l’année, il va devoir sérieusement lutter contre des jeux bien en place et ce malgré son prix (69 000 wons).
 
Blizzard espère beaucoup de la Corée du Sud. Rappelons que le groupe américain a vendu 5 millions de jeux sur la première version dans la quatrième économie asiatique, représentant près de la moitié de ses ventes du jeu dans le monde.
 
Les créateurs du jeu ont cette fois-ci voulu faire un nouveau pari osé en proposant une version complètement différente du premier. Starcraft II se découpe en trois chapitres. Le premier qui est sorti ce matin, « Les ailes de la liberté », portera sur les Terrans, le chapitre sur les Zerg devant suivre avant de terminer la trilogie avec les Protoss.
 
Si pour Blizzard il s’agit avant tout de donner une nouvelle expérience aux joueurs, ces-derniers ne sont pas forcément très satisfaits de devoir acquérir trois jeux. Si Starcraft est à l’origine de l’explosion de l’Internet avec 90% de pénétration dans la péninsule (cybercafé, ordinateur personnel, etc.), l’influence de cette nouvelle version risque de faire un gros flop. Les chiffres d’affaires des PC Bang (cybercafés) sont en chute libre depuis le début de l’année.
 
Considéré comme un e-sport, le jeu vidéo est une véritable religion, plusieurs chaînes de télévision étant spécialisées sur ce type de jeu et des combats entre joueurs étant organisés dans des stades géants remplis de supporters.
 
100 000 spectateurs s’étaient réunis en 2004 pour la Starcraft League. Le nom de Lee Yeong-Ho (à gauche) ne vous dit probablement rien, mais ce jeune de 18 ans est le joueur le plus cher de la ligue. Il aurait gagné 30 millions de wons (250 000 dollars) en 2009 à lui tout seul.
 
 
 
Facebook : Intéressez vous à l’actualité sud-coréenne

Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Zord Zord 27 juillet 2010 10:01

    "Les créateurs du jeu ont cette fois-ci voulu faire un nouveau pari osé en proposant une version complètement différente du premier."

    J’ai pu essayé la béta, je n’ai pas senti beaucoup de différences avec le premier si ce n’est un lifting graphique et quelques améliorations du gameplay, donc je ne vois pas trop en quoi le pari est osé.


    • IronDale 27 juillet 2010 10:42

      Le titre est un tantinet gratuitement provocateur, Starcraft 2 un flop ? Rien ne laisse penser cela pour le moment.

      Quant à "Il suffit de voir les réponses aux propositions de test du jeu StarCraft II en version bêta en mars dernier : le nombre de joueurs était famélique."

      alors là je vais vous demander vos sources ! La beta a été un franc succès en Europe, c’est certain (les clés beta pouvaient se vendre des centaines d’euros sur le net, bien plus que le prix du jeu neuf) mais un manque de beta-joueurs en asie, je serais très étonné. Mais je ne demande qu’à voir les chiffres...


      • Arosmik Arosmik 27 juillet 2010 11:23

        Quant à "Il suffit de voir les réponses aux propositions de test du jeu StarCraft II en version bêta en mars dernier : le nombre de joueurs était famélique."

        Blizzard n’a pas choisi la bonne stratégie pour un marché test comme la Corée du Sud. Accès limité aux joueurs ayant un compte Battle.net uniquement, possibilité de jouer dans les cyber-cafés agrées uniquement,... A l’inverse des occidentaux, les joueurs n’ont pas pu jouer de chez eux.

        Avec des chiffres d’affaires en baisse pour les cyber-cafés (les joueurs préfèrent rester chez eux... la crise est passé par là et l’industrie des mini-jeux sur Internet et des réseaux sociaux), la stratégie de Blizzard n’est pas la meilleure possible. Une fois les statistiques disponibles, je ne manquerai pas de les diffuser sur une mise à jour de l’article.


        • Hige Hige 27 juillet 2010 12:47

          Je ne sais pas si c’est moi ou seulement une impression mais l’industrie du jeu vidéo est comme toute les industries, elle pond de plus en plus de jeux déjà vus ou totalement insipides. Il y a comme un déclin au niveau de la créativité. On peut faire le parallèle avec le cinéma et ses remakes et autres daubes sans scénario, sans queue ni tête.
          La médiocrité et une certaine uniformisation (tous les jeux se ressemblent) semblent être de plus en plus la norme.


          • Numero 19 Numero 19 27 juillet 2010 14:15

            Je ne sais pas si c’est moi ou seulement une impression mais l’industrie du jeu vidéo est comme toute les industries, elle pond de plus en plus de jeux déjà vus ou totalement insipides.

            Vous le dites vous-même, c’est une industrie, avec des normes, plus de l’artisanat comme ça l’était auparavant.
            Les investissements sont largement plus importants (machines plus complexes, besoin d’avoir un contenu très détaillé), les risques sont plus grands, il faut assurer le « succès » de l’oeuvre. Et pour bien vendre, il faut s’adresser au plus grand nombre.
            La place restante pour les jeux novateurs est faible. Regardez les annonces de jeux à l’E3, et comptez donc les nouvelles licences.
            starcraft2, cod7, sf4, re5, fifa/pes 2011, svr2011, kz3, gow3, mvc3, tekken6... sans compter les ff.
            Les nouvelles licences se feront plus rares à l’avenir.

            Quant à starcraft 2, je pense que je le prendrai, parce que le mythe est toujours présent, et que je souhaite connaître l’histoire de Kerrigan, le devenir d’Aiur, le combat de Raynor...


          • libellule 27 juillet 2010 14:31

            Hige,

            remarquez, ici, on parle du développeur Blizzard

            un des seule dévloppeur capable de faire des jeux de qualité, avec un suivi exemplaire, tournant sur bcp de machine (même les ordi en bois) ET séduisant à la fois les noobs et les hardcores gamers.

            C’est un peu le top dans leur catégorie ...


          • sleeping-zombie 27 juillet 2010 21:11

            Ce n’est qu’une impression. Mais pas si erronée que ça. Dans l’absolu, de nombreux jeux très originaux continuent de sortir, mais ils sont noyés dans une masse de plus en plus grandes de « valeurs sures », normées et sans surprises. Et évidemment, ce sont les valeurs sures qui ont toutes les campagnes publicitaires.
            Mais ça, c’est comme le cinéma, la musique...


          • Bleh 29 juillet 2010 14:01

            C’est exactement comme le cinéma.
            La grande majorité des films qui sortent et dont on entend parler sont insipides et sont faits uniquement pour faire de l’argent.
            Tout comme pour le cinéma, il y a des règles dans la conception d’un jeu vidéo qui garantissent une rentabilité certaine pour un produit pas terrible. Les éditeurs veulent faire de l’argent, pas amuser les gens.
            Mais dans le tas, il y a toujours de bons jeux, financés par des fondus de jeu comme dans le cinéma il y a des films financés par des amoureux du grand écran. Il faut connaitre le milieu pour savoir où chercher.
            Starcraft 2 a le mérite de regrouper les 2 : Faire un maximum de pognon tout en étant un très bon produit pour un large panel de publics.

            Seulement je t’arrête sur un point : « Il y a comme un déclin au niveau de la créativité. »
            Ce n’est pas exactement ça qu’il se passe dans le milieu (je suis game designer). La créativité est toujours bonne, seulement ce ne sont plus les « créateurs » qui décident du contenu final d’un jeu, mais l’éditeur (celui qui donne le pognon) et le service marketing (ceux qui vont le vendre).
            Beaucoup de bonnes idées sont souvent sapées par manque de budget ou parce que les marketeux décident que « ce n’est pas vendable » (on sent les gens compétents...).
            En gros c’est comme pour l’industrie de la musique. On pourrait croire qu’il y a une baisse énorme de créativité, alors qu’elle est en augmentation constante. Ce sont les majors qui font de la merde, et dans le jeu vidéo c’est pareil.


          • libellule 27 juillet 2010 14:28

            ni flop, ni révolution

            Deja SC2 ressemble à s’y méprendre à SC1, donc on est loin de la révolution au nivo du jeux lui-même. Après, vu le succes d’un certains SFIV ... on peut se dire que c’est dans les vieux pot qu’on fait les meilleures soupes et que les joueurs ne veulent pas de « révolution » mais juste la même formule avec qques upgrades.

            De plus, avec 800k de pre-commandes aux US+canada, le jeux ne sera clairement pas un flop
            on peut même supposer que le jeux va très bien se vendre en corée du sud
            après, il est évident que le jeux n’aura pas l’impact massif que son ancêtre avait eu sur le monde du jeux vidéo (pc) :

            1/ les joueurs jouent de plus en plus sur console et moins sur PC
            2/ depuis qques années, le monde du PC est principalement tournée vers les MMORPG (wow) et les FPS mais bcp moins vers les RTS
            3/ le niveau de diffculté du jeux vidéo a diminué ou du moins, la façon de jouer c’est simplifié. Tandis qu’il est relativement facile de jouer à Wow ou à n’importe qu’elle FPS (call of duty) et de devenir très bon, il est TRES difficile de maitriser un jeu comme SC2 qui demandera bcp de concentration et de stratégie tout au long la partie.
            En gros, SC2 est trop compliqué pour le « kevin » moyen ...


            • croacroa 27 juillet 2010 20:27

              ahah ! rien a cirer de cette daube , je me fait la serie des gothic et j attend witcher 2 !

              et sinon mettre cet article dans la rubrique « société » me semble a tout le moins un tantinet pretentieux , aprés tout c est que des mumuses , hein !!!


              • libellule 28 juillet 2010 01:05

                ouais, c surprenant d’avoir un article sur un jeu video sur agoravox
                je veux dire : ok starcraft va se vendre mais ca restera loin d’un Wow ...


              • croacroa 27 juillet 2010 20:31

                PS : je suppose que l intervention de libellule visait a souligner que LUI est un vrai geek et pas un kevin !!! on avait compris mon garçon , on avait compris....


                • libellule 28 juillet 2010 01:08

                  ouahhhh
                  ca c du commentaire utile et construit

                  De toute facon, je ne peux que m’incliner devant un joueur de gothic / witcher qui considère que SC2 est une bouse !

                  je ne suis qu’un pauvre kevin comparé au pro-gamer que vous etes ...



                • Radix Radix 27 juillet 2010 22:24

                  Bonsoir

                  Article d’Arosmik, meilleur commentaire Zord (classé 1 avant que j’intervienne) Hige est classé 4 et n’apparaît pas pour les commentaires les plus appréciés.

                  Arosmik et Zord sont une même et seule personne et cet article est une pub !

                  Radix


                  • Zord Zord 27 juillet 2010 23:31

                    ?
                    Commentaire incompréhensible.
                    Je ne suis pas Arosmik et je suis en désaccord avec plusieurs partie de son article.
                    Par ailleurs dire que c’est un article de pub, c’est un peu fort. En tout cas, Starcraft qui a révolutionné les jeux vidéos depuis 10 ans a nettement plus sa place sur agoravox que 2500 articles qu’on a pu lire sur l’escroquerie qu’est l’IPad, CA c’est de la pub.


                  • apopi apopi 28 juillet 2010 05:31

                     Personnellement Starcraft ou Pacman même combat et à voir le regard expressif du jeune homme sur la photo j’ai pas l’impression d’avoir loupé grand chose. En plus mon MacBook est complétement allergique aux jeux vidéos.
                     
                     Comment, des Trolls sur Agoravox, non c’est pas possible.


                    • Bleh 29 juillet 2010 13:50

                      Encore quelqu’un qui publie un article sur un sujet qu’il ne connait pas vraiment. Avant de faire un état des lieux sur SC2 et la Corée, il serait plus juste de comprendre comment fonctionne le jeu en lui-même.

                      "surtout lorsque l’on constate que les jeux comme Aion de NCSoft, dont le succès est indéniable, luttent aujourd’hui et se font de plus en plus rares.
                      « 
                      Comparons ce qui est comparable.
                      Il ne faut pas comparer un jeu dont la durée de vie est illimitée (Starcraft 2) grâce au multijoueur et à l’éditeur de map + travail de la communauté et un MMO dont le manque de contenu se fait sentir au bout d’un mois de jeu.
                      Aion s’est beaucoup vendu grâce au marketing, pas par rapport à la qualité du jeu.

                       »Il suffit de voir les réponses aux propositions de test du jeu StarCraft II en version bêta en mars dernier : le nombre de joueurs était famélique.« 
                      Rien qu’en Europe, la bêta de Mars a regroupé plusieurs dizaines de milliers de joueurs lors des heures de pointe... Si on ajoute les joueurs qui se connectent en dehors de ces heures, ça donne une idée... juste pour l’Europe.

                       »Les créateurs du jeu ont cette fois-ci voulu faire un nouveau pari osé en proposant une version complètement différente du premier. (...) Si pour Blizzard il s’agit avant tout de donner une nouvelle expérience aux joueurs, ces-derniers ne sont pas forcément très satisfaits de devoir acquérir trois jeux.« 
                      Quel pari osé ? Quelle version »complètement différente du premier" ? Comment ça acheter 3 jeux ?
                      Je crois que l’auteur n’a pas compris, il s’agit d’un jeu et de deux extensions. Starcraft 1 comptait un jeu et une extension (Brood War).
                      Dawn of War 1 est composé de 1 jeu et 3 extensions. Au contraire, les gens aurait préféré en avoir plus avant de voir le 2 débarquer...
                      Cela fait 15 ans que le jeu vidéo fonctionne de cette manière et rien n’a changé.


                      • libellule 29 juillet 2010 16:21

                        juste pour enterré l’article
                        d’apres Vgchartz.com, le jeu se serait écoulé à 1.8 M d’unité en ... 1 jour SANS COMPTER la corée du sud et l’asie.

                        on a donc bien compris que ce SC2 est un succès (mérité ou pas, je vous laisse choisir)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Arosmik

Arosmik
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès