Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Sur le racisme...

Sur le racisme...

Aujourd'hui chaque mot est passé au crible, chaque geste, chaque habit est interprété à l'aulne de l'appartenance...

Les mots plus que les autres sont repassés en boucle pour vérifier si aucun ne pourrait s'entendre de façon péjorative, raciste ou antisémite !

Il est aujourd'hui interdit de prononcer les mots banane ou singe (ceci dit tout en condamnant les événements qui les ont fait honnir)... Je pense qu'il vaut mieux les éliminer de notre dictionnaire comme beaucoup d'autres qui, au fil du temps, deviennent synonymes de racisme !!!... Il risque de ne pas rester grand chose à la longue !!...

Porter un boubou alors que vous être Blanc ? Mais vous n'y pensez pas ! Vous êtes raciste et voulez ridiculiser les Noirs... En finira-t-il pas par en être de même avec un chapeau Chinois ou un bonnet Breton ? Ne faudra-t-il porter QUE les habits reconnus de notre « communauté ethnique » pour ne pas être traité de raciste ? Et attention ! Si vous vous peignez en vert pour le prochain bal masqué vous allez vexer les martiens ! Principe de précaution ! N'allons pas déclencher une guerre interplanétaire !...

Trêve de plaisanterie ! Ceci est grave !

Nous entendons partout qu'il faut tenir compte DES différences !!!!!

Curieux !

Étonnant !

Moi qui pensais que ne pas être raciste était justement, qu'à force de voir l'autre comme égal à soit, on finissait par ne plus voir les différences...

Je voyais le fait de tenir compte de la différence de l'autre comme du racisme ! Ben oui ! C'est dire : t'es pas comme moi, je le vois et j'en prends acte !

Pour expliquer ce que je prends pour des aberrations du comportement actuel voici trois anecdotes prises sur mon vécu.

La première se situe en classe de première dans un lycée d'état en Afrique de l'Ouest.

Nous étions une bande de copain très « melting-pot » dans le sens qu'il y avait : un frère et une sœur martiniquais, un frère et deux sœurs vietnamiens, une libanaise, une métisse, deux Ivoiriens (habitants de la Côte d'Ivoire), un Burkinabé (habitant du Burkina Faso), deux filles et trois garçons Français...

Nous nous entendions tous comme larrons en foire.

Un jour, un de ces amis nous présente son meilleur copain : un métis qu'il voulait intégrer à notre petit groupe. Nous nous présentons et continuons nos discussions. Mon copain vietnamien me lance une vanne à laquelle je réponds du tac au tac suivie d'une réflexion rigolarde de sa part qui me fait répondre quelque chose comme « tu as raison, les XXXX c'est une sale race... » Le copain s’esclaffe mais je me retrouve avec le nouveau en face de moi, fou de rage ! Il n'avait retenu que « sale race » et nous savions tous que, de tous ceux que nous connaissions, les métis étaient les plus susceptibles à ce sujet. Nous le comprenions très bien car ils étaient souvent les plus rejetés de la société (rejetés aussi bien par le côté noir que le côté blanc comme ne l'étant pas vraiment...). Il me fait méchamment « répète ce que tu viens de dire ! ». Le copain vietnamien était plié en deux de rire !!! Je lui dit « tu peux lui expliquer toi ? ». Il se tourne alors vers l'autre et fait « sais-tu qui sont les XXXX ? » « Non mais je m'en fout, elle a pas à parler de race !!! » « Ben c'est son nom de famille vois tu ! ». Blocage du nouveau entouré de tous les autres hilares ! Il a compris qu'il n'avait pas réfléchi avant de me faire un procès de mauvaise intention... Il est par la suite devenu l'un de mes meilleurs potes et m'a un jour défendue contre une vraie agression raciste de la part d'un grand costaud Ivoirien !

La deuxième anecdote se situe plus tard. Au moment de l'université.

Nous sommes toujours dans le même pays d'Afrique de l'Ouest. J'ai deux amis d'université : une Ivoirienne et un Sénégalais. Tall (c'était son nom) était du plus beau noir. On ne pouvait pas se tromper sur son origine.

Un jour que nous étions en train d'attendre pour un TD il me fait « tu as réussi a préparer tout ce qu'on nous a donné à faire hier ? », je réponds « m'en parle pas ! J'ai travaillé comme un nègre toute la soirée pour y arriver ! » Il se met à rire ! Et je lui dis « Qu'est-ce qui te fais rire Tall ? J'ai dis une connerie » Il me fait « Tu vois, c'est pour ça que j'aime bien être avec toi ! Tu ne fais pas attention à ce que tu dis ! ». Je fais « Explique ! » Il répond « Et bien, n'importe quel blanc se serait arrêté en cours de phrase. Il aurait commencé en disant -J'ai travaillé comme un...-, il se serait arrêté en s'apercevant de ce qu'il allait dire et aurait fini du genre -... heu ! J'ai beaucoup travaillé pour y arriver-. Toi, t'y a même pas pensé. Tu ne fais pas la différence et utilise l'expression telle qu'elle existe ! Toi, tu n'es pas raciste ! L'autre... j'aurais des doutes ! »

La troisième anecdote se situe encore plus tard. Le jour de mon anniversaire pour mes 30 ans.

Nous avions invités tous nos amis : Africains, Français, Israéliens, Libanais, Métisses... En tout une quarantaine de personnes.

La fête battait son plein quand mon père me dit : « Qui c'est ce chinois là bas ? », je lui fais « Qui ? Il y a pas de chinois ici ! » Il me sort « Mais si ! Celui qui a la peau jaune au fond ! » Je me retourne et voit notre très bon ami eurasien qui rigolais avec notre pote garagiste Israélien. Je fais « Ah ! Oui ! C'est ZZZ ! C'est amusant, j'avais oublié qu'il avait la peau de cette couleur ! »...

Que tirer de ces trois anecdotes ?

  1. Que hurler au loup avant de comprendre le fond des propos de l'autre est peut être un peu précipité !

  1. Que faire systématiquement attention à ce que l'on dit n'est pas obligatoirement la preuve que l'on est pas raciste et montrerait plutôt la peur d'être taxé de raciste (tout en pouvant l'être effectivement) . Ce n'est pas, non plus, toujours pris comme de la considération par les intéressés.

  2. Qu'oublier une différence n'est pas du racisme ! C'est l'intégration d'un autre humain à sa vie de tous les jours. C'est voir l'autre comme un égal à soit même !

 

Qu'on arrête donc la victimisation et les cris d'orfraie pour tout et n'importe quoi ! Qu'on arrête donc de dire à tout le monde comment il faut faire pour ne pas irriter, vexer, insulter l'autre qui est différent ! Que chacun commence à penser l'autre comme un simple humain sans plus ! Ce serait un grand pas de fait contre le racisme !

Celui qui veut qu'on le voit comme différent est celui qui ne veut pas être pris comme l'égal de l'autre ! Il veut être autre et donc, souvent, supérieur ! Qui voudrait qu'on voit sa différence pour se sentir inférieur ?

Toutes ces voix qui se dressent contre le racisme et prônent en même temps les différences ne font que mettre de l'huile sur le feu et intensifier le racisme. A force de demander de faire avec les différences on les sort de l'ombre, les met en avant et les fait tellement voir que beaucoup finissent par se sentir envahis... Ce qui est la porte ouverte au racisme. C'est, d'ailleurs, à se demander si ce n'est pas le but de l'opération : Diviser les communautés !!!

Tous ces procès intentés à partir de n'importe quoi interprété comme du racisme ne font que cacher les vrais actes graves, mais plus rares, de racisme qui devraient vraiment avoir toute l'attention des tribunaux sans être noyés par une bouillie indigeste de considérations exacerbées venant de personnes voulant à tout prix faire remarquer leur communauté et donc, leur différence !!

Pour vivre avec les autres ce n'est pourtant pas difficile : il suffit simplement de penser l'autre COMME soi même !

Je dirais pour finir : ne pas être raciste, ce n'est pas des mots, c'est un comportement !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Kern Kern 5 décembre 2013 10:55

    Il n’y a jamais autant de racisme et de racistes que lorsque la gauche est au pouvoir

    C’est sa façon de museler la voix du Peuple

    Tout est prétexte pour traiter de raciste celui qui n’est pas de gauche

    Alors que dans les faits :

    http://www.youtube.com/watch?v=6XW-QHLdr2A

    Le colonialisme dont veut nous faire nous repentir la Taubira est socialiste

    http://hebdo.parti-socialiste.fr/2007/11/07/1004/

    Ce qui est un comble convenez-en


    • ZenZoe ZenZoe 5 décembre 2013 10:56

      Il y aurait beaucoup à dire sur le sujet.
      J’ajouterai seulement au commentaire précédent que la lute anti-racisme, en plus d’être pratique pour tout un tas d’associations, est tout aussi pratique pour les partis politiques qui tentent de redorer un blason terni en agitant les grandes valeurs humanistes. Ca ne mange pas de pain mais ça finit par être franchement indigeste !


      • claude-michel claude-michel 5 décembre 2013 11:42

        Les vrais racistes sont ceux qui les premiers profite d’une occasion pour en parler ou écrire des trucs cons dessus.. !


        • claude-michel claude-michel 5 décembre 2013 11:43

          « profitent »....


        • ZenZoe ZenZoe 5 décembre 2013 12:24

          Pas d’accord. On peut ausi profiter de l’occasion pour dire qu’on en a ras la casquette des fausses indignations et des cris d’orfraie.
          On peut dire qu’on trouve raide qu’un élu ne puisse plus rien dire en privé sans être épié, dûment enregistré et dénoncé à qui de droit comme sous l’Inquisition et aux heures les plus sombres etc..
          On peut aussi en profiter pour dénoncer les media qui n’ont rien d’autre à faire que de monter en épingle des déclarations qui seraient sans leur aide complaisante, passées complètement inaperçues.


        • claude-michel claude-michel 5 décembre 2013 13:08

          Par ZenZoe....Sans vous en rendre compte vous rentrer dans ce système pernicieux..Je parle des gens qui écrivent sur le racisme pas les gens qui font des commentaires...nuance..(surtout pour le racisme...sujet épineux)


        • claude-michel claude-michel 5 décembre 2013 13:28

          Par claude-michel .....Vous rentrez !

          Oh tant pour moa...

        • Dwaabala Dwaabala 5 décembre 2013 15:08

          @ ZenZoe Attention à la médiaphobie !


        • antonio2 5 décembre 2013 11:44

          D’accord avec votre article

          Qui souffle sur les braises attise le feu

          Ma meilleure arabe libanaise me traitait régulièrement de « sale française » et je rétorquais : « sale arabe. »Nous nous adorions.

          Peut-on encore manger des religieuses, des pets de nonne et des tête de nègre ?


          • antonio2 5 décembre 2013 11:46

            Excusez-moi : des têtes bien sûr !


          • LE CHAT LE CHAT 5 décembre 2013 13:40

            peut on encore boire un petit noir ou un jaune au comptoir ? smiley


          • OMAR 5 décembre 2013 18:28

            Omar33

            Salut antonio2

            Certains se sont déclarés anti-racistes et se précipitant sur le dico pour effacer les mots basané, youpin, bougnoule, négro, polak, rital, ratonnade, etc...

            En fait, ils n’ont fait qu’exacerber le racisme, car des néologismes « péjoratifs », on peut en créer à satiété (souchien, wesh-wesh, sidaique, etc..).

            Aujourd’hui il est très difficile, voire interdit, de raconter une histoire sur les juifs..
            Demain, ça sera la même chose sur les arabes, blacks ou jaunes...


          • antonio2 7 décembre 2013 08:00

            @ Omar
            D’accord avec vous.Cordialement.


          • juluch juluch 5 décembre 2013 12:04

            Bien d’accord avec votre article.....


            rien de plus à rajouter, tout a était dit.  smiley

            • LE CHAT LE CHAT 5 décembre 2013 13:38

              Cette hystérie d’antiracisme est complétement débile !
              est ce qu’un autre guyanais oserait chanter Juanita banana de nos jours ?????


              • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2013 15:46

                le rascisme, est surtout combatut par ceux qui le proclame,on voit bien la bouée qui est offert ,tout celui qui est se dira contre,on voit les personage s’aglutiner sur le mot, en une déferlante de vérité qui n’est que confection industrielle,les medias aidant et bien sur la haine, n’explique pas seulement le mot,le manque d’espoir et la désignation de ’l’autre"est primordial,et que dire des meme qui confonde pouvoir et droit,il y a peur de l’autre et une domestication,il serait temps de percevoir ce qu’est l’esclavage intellectuel,apres les religions on a une religion, est ce meilleur ?
                le temple de la bourse, reste un temple élevé par le pouvoir pour le pouvoir,


                • Jonas 5 décembre 2013 15:47

                  @kane85


                  Pouvez-vous comparer le racisme en France et celui qui existe dans tous les pays arabes et musulmans et qui passe sous silence ? 

                  Etes-vous capable de débattre avec moi ,pays Arabo-musulman par pays arabo-musulman avec des chiffres ?



                  • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2013 15:56

                    jonas,ta logique est tres spéciale,quand a savoir qui est racsiste,si les arabo musulman sont tres rascictes, c’est normal que les autres le sont ?


                  • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2013 15:57

                    le soient, (rectification")


                  • King Al Batar King Al Batar 5 décembre 2013 16:03

                    @ Jonas,
                    S’il y a bien quelquechose que j’ai constaté chez toutes les personnes racistes, et vous pourrez rechercher a verifier que j’ai raison ou pas.
                    C’est qu’il existe un point commun chez tous les racistes, c’est qu’il le justifient par le racisme des gens qu’il haissent.
                    Je m’explique, un juif raciste justifiera son racisme en disant que tous les autres sont antisemites. Un musulman raciste dira qu’il l’est parce que les francais le detestent. Un francais raciste dira qu’il l’est parce que les musulmans le sont encore plus que lui etc...

                    Comme si le meilleur moyen de se déculpabiliser de la laideur de la pensée qui vous ronge, c’est de la justifier par le fait que comme d’autre personnes sont abjects au point de penser cela de vous, vous vous mettez au meme niveau qu’eux en réponse...

                    Alors non les musulmans ne sont pas plus racistes que les chrétiens et les chrétiens que les juifs, et les juifs que les noirs et les noirs que les chinois.
                    Il existe des juifs racistes, et d’autres pas, il existe des noirs racistes et d’autre pas, il existe des gens cons et des qui ne le sont pas. Il existe des noirs avec des petites bites (les pauvres), des juifs qui ne savent pas compter et des chinois basketteurs... Ca vous en bouche un coin peut etre.
                    Et vous qu’etes vous monsieur ?


                  • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2013 16:07

                    merci king de m’aider un peu


                  • kane85 kane85 5 décembre 2013 16:53

                    @ Jonas : impossible car je n’ai jamais vécu dans ces pays... Et ai l’habitude de ne parler que de ce que je connais.

                    Pour ce qui est du racisme dans le pays de l’Afrique de l’Ouest dans lequel j’ai vécu, je peux vous dire que je n’en ai quasiment jamais souffert. Il y avait moins de racismes anti blanc là bas que de xénophobie en France.

                    Xénophobie que toute ma famille à du endurer (et endure encore parfois) quand nous sommes rentrés en France définitivement ! Je n’aurais jamais pensé être rejetée avec autant d’intensité par mes compatriotes en étant Blanche et Française !!! Cela m’a particulièrement choquée !

                    @ King : d’accord avec vous sur toute la ligne !

                    Merci pour vos commentaires


                  • King Al Batar King Al Batar 5 décembre 2013 15:58

                    J’avoue la gauche et toutes les associatons antiracistes me gonflent mais d’une force...

                    Pour être franc, et surtout sans l’être le moins du monde, je pense que cela devrait être légal d’être raciste  smiley
                    Je ne vois pas, réelement au nom de quoi on devrait interdire de ne pas aimer. Pour ma part, j’aime pas les pommes vertes, et j’ai le droit de le dire. Si on est libre de penser, notre société qui se veut tellement moderne ne devrait pas interdire à des gens de dire ce qu’il pensent, meme s’ils pensent de la merde. En tout cas ce n’est pas en interdisant l’expression de ce qu’ils pensent qu’on va changer les pensées.
                    Inciter à la violence, ça c’est un vrai délit.
                    Maintenant ne pas aimer tel ou tel peuples, ethni, corps professonniel (car les flics, les soldats, les controleur des impots) c’est con, mais je ne vois pas en quoi cela devrait être interdit.

                    En ce qui me concerne, et c’est ma philosophie, je ne deteste que les gens qui m’ont fait du mal personnellement. Les gens que je ne connais, je m’efforce de n’avoir aucun a priori pour eux. Le mec aurait pu être mon voisin et mon pote d’enfance, comme il aurait pu être mon pir ennemi. Jusqu’à ce qu’il ait fait des actes que j’estime nuisible pour ma personne, un individu n’aura jamais ma haine. Mais c’est mon raisonnement.
                    Maintenant si un mec decide de faire des généralités par addition. C’est pas très malin, mais je trouve ca encore plus con de l’en interdire.
                    Le racisme c’est qu’un problème d’addition. Une meuf se fait agressé en banlieu une fois, par des jeunes francais issue de l’immigration. Puis elle constate autour d’elle que c’est déjà arrivé à d’autre personne. Cette situation lui arrive une seconde fois ou arrive à l’un de ses proches. Elle fait des additions et constate.... Bon ben cette personne vivrait en Georgie. Elle subirait des aggressions similaires, mais pas par les memes personnes. Et peut etre qu’elle ferait de additions sur les ukrainiens...
                    Bref, on devrait laisser la possibilité aux gens d’exprimer leur pensée, fussent elles pas très maligne pour justement avoir la possibilité de les contredire.

                    Du reste, je trouverais le discours d’un Dieudonne ou d’un Soral plus cohérent s’ils pouvaient dire, « ouais les juifs je les aime pas et alors ? » Libre a eux de ne pas les aimer, on n’est pas obligé d’aimer tout le monde. Au moins ca éviterait toutes leurs conneries de pirouettes sur les sionistes... On a aussi le droit de ne pas aimer, de detester... Par contre on a pas le droit de le dire ???? Qu’est ce que c’est que cette connerie ???

                    Pour soit disant combattre le racisme on devrait l’autoriser... Ce serait un combat à la loyale si je puis me permettre.


                    • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2013 16:02

                      ouais mais je pense que plein ici aient oublier d’etre sincere,+1


                    • kane85 kane85 5 décembre 2013 17:08

                      On a effectivement le droit de ne pas aimer quelqu’un... Pour ma part, je ne me base pas sur l’origine de la personne pour généraliser. Je n’aime pas cette personne pour ce qu’elle est, c’est tout.

                      Il est exact de dire que l’interdiction de propos racistes ne détruit pas le racime ! Il faudrait mieux que les gens puissent s’exprimer sur leur haine pour pouvoir avoir la possibilité d’entamer une communication permettant de savoir le pourquoi de cette haine. Ce serait, peut être, le début de la compréhension réciproque... ?

                      Il n’y a pas pire que les nons dits parce que personne ne sait exactement le pourquoi du comportement de l’autre et tout le monde essaie d’interprêter les évènements à l’aulne de sa propre façon de voir, ce qui ne peut qu’être voué à l’échec.

                      Ma grand mère disait souvent qu’on n’accuse les autres que de ce qu’on est capable de faire soit même...


                    • non667 5 décembre 2013 16:21

                      C’est, d’ailleurs, à se demander si ce n’est pas le but de l’opération :

                      se demander ? qu’est-ce qu’il vous faut ? des aveux ?

                      même jospin de son ile de ré a reconnu que le racisme était une manipulation politicienne !

                      anecdote :
                      vers 1975 j’avais l’habitude d’aller avec un ami espagnol dans un bistrot dont le patron était polonais ainsi que la majorité des clients . a notre entré tandis que je serrai les mains ,lui tapais sur l’épaule de ses camarades de travail mineurs en les apostrophant « salut saleté de polac qui vient mander le pain des escargots en france ! » c’était son humour entre frères de sueur . !
                      n’empêche qu’ils avait envoyé 2 neveux casser la figure a un polonais qui avait dragué sa fille avant de consentir à leur mariage !


                      • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2013 16:27

                        anecdote,ce que la religion appelle parabole,non667 sait a quoi il faut demander les aveux, mais il aime diviser,toutes les division lui permette de soutenire une action de division,en bref il dit, s’ils sont cons, pourquoi pas moi ?
                        la justification parasite,appeler rhethorique,bahhhh !!!!!


                      • non667 5 décembre 2013 17:57

                        à xeno
                        c’est pas du français qu’il me cause c’est de la peine ! smiley smiley smiley


                      • kane85 kane85 5 décembre 2013 17:58

                        @ non667 Ma question était de pure routine tant il est évident que les politiques de tous bords usent et abusent de la chose !

                        Autre anecdote : j’ai rencontré cette année des gens qui avaient pour meilleur ami (parrain de leur enfant) un Sénégalais. Le mari a eu un grave accident de voiture qui l’a laissé dans le comas pendant 15 jours. Il me racontait cela en présende de son ami. Il nous fait « Et quand j’ai ouvert les yeux, j’ai dit  : c’est ça le paradis ? C’est peuplé de p*****s de grands noirs ? » désignant son amis il poursuivit « Il était là, souriant à mon chevet ! Il a rigolé et répondu qu’étant un p****n de Blanc, j’étais mal barré !!! C’est lui qui m’avait veillé tout le temps où ma femme et ma famille ne pouvait pas le faire ! »... C’est une très belle amitié !


                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 5 décembre 2013 16:25

                        @Le Chat

                        « Peut-on encore boire un petit noir ou un jaune au comptoir ? »
                        Grave question à laquelle l’on peut réfléchir en buvant un petit blanc...et en écoutant Juanita Banana.


                        • OMAR 5 décembre 2013 18:08

                          Omar33

                          J’habitais la Casbah, et jusqu’en 1962, notre bande était composée de Marcel, le juif, Hamid, le soudanais, Pépito, l’espagnole, Kader, le kabyle, Tahar le djidjelien, et Paul, le « gawri » (français ou pied-noir)....

                          On parlait une seule langue commune, la pataouète, et on taquinait le chinchard e la bogue à la pêcherie, nagions à Padovani, suivions les matchs de foot au stade Cerdan et faisions nos 400 coups, dans les « quartiers européens »...

                          Les jours de fête de l’Aid, la Noël et le Yom Kippour étaient particulièrement attendus et appréciés, tu parles, c’étaient des jours fériés et de farniente...

                          Ce n’est qu’après 1962 que j’appris que Tahar, Kader et moi n’étions en fait que des bougnoules,  Marcel un youpin, Hamid, un nègre, Pépito, un espingouin et Paul, un roumi..

                          Et grâce à Boumédienne, El Qardawi, Ben Laden, Ben Gourion, Netanyahu, Finkielcrotte, J. M. le Pen, G. Bush, Tery Jones, et malheureusement des centaines de milliers d’autres gugus du même acabit, mais grâce aussi à « El Ouma » TF1, Minute, Al Jazira, Atlanta Jewish Times, etc..., j’ai failli apprendre à penser différemment que l’Autre jusqu’à lui souhhaiter son extermination...

                          Paul, Marcel, Pépito, où êtes vous ?


                          • Jonas 5 décembre 2013 19:46

                            @ OMAR, 


                            Ce sont toutes les minorités qui ont fuit les pays Arabes,cela est dû à la nature même des pays arabo-musulmans à leur religion de haine et de persécution des non-musulmans. 

                            Aujourd’hui en 2013 , les chrétiens fuient l’Egypte , l’Irak, la Syrie , le Liban, comme ils ont fui le Maroc-Tunisie, Algérie , Libye, Soudan etc et bien d’autres pays arabo-musulmans. + de 193 000 Coptes ont quitté l’Egypte depuis les événements. 

                            Il n’y a presque + de juifs, dans les pays arabo-musulmans , les voilà esseulés et désemparés , les arabo-musulmans , se retournent contre les chrétiens. 

                            • Des intellectuels , des journalistes et d’hommes politiques irakiens,en majorité musulmans ont lancé sur le site www.ankawa.com un cri d’alarme pour arrêter l’exode des chrétiens dans ce pays,déjà plus de 450 000 sont partis.
                            Malgré son discours Marine Le Pen , les personnes citées et les journaux n’ont pas fait fuir un seul arabo-musulman de France, comment expliquez-vous cela ? Comment expliquez-vous que de + en +d’ arabo-musulmans au péril de leur vie ,veulent venir en France s’y s’installer malgré Marine Le Pen, les personnes citées et les journaux ?

                            Alors soit ils sont tous des analphabètes et des incultes ? 
                            Soit vos bobards ne sont pas pris au sérieux par vos frères en religion ?
                            Comment peut-on venir s’installer dans un pays raciste ?

                            Dans quels pays on kidnappe les non-musulmans ?
                            Dans quels pays on détruit les lieux de culte des non-musulmans ?
                            Dans quels pays on découpe des hommes en deux au nom de sa religion et de son prophète ?
                            Dans quels pays des chrétiens sont torturés et accusés de blasphème pour accaparer leurs biens ? 
                            Dans quels pays on force des jeunes filles non-musulmanes au mariage ? 

                            Hier mercredi 4 décembre 2013 sur la chaîne ARTE un reportage au Pakistan à montrer des écoliers que l’on éduquent à haïr les non-musulmans et les chrétiens . Et l’enseignant la gueule enfarinée justifie son cours . Cela dit-il fait partie de l’enseignement de l’islam. 

                            Dans quel pays occidental une telle folie d’enseignement peut exister ? 
                            Pakistan, entre 2 ou 2,5 % de chrétiens subissent les pires exactions , sans que la presse ,les religieux et les hommes politiques ne protestent.

                            Le pape François a demandé cette semaine aux pouvoirs corrompus et dictatoriaux des pays Arabo-musulmans de protéger les minorités chrétienne qui se trouvent dans des situations difficiles. 

                            Autrement dit : Les Pays non racistes arabo-musulmans se vident de leurs minorités religieuses et politiques et les pays Occidentaux racistes se remplissent de + en + d’arabo-musulmans.

                            OÛ EST L’ERREUR ? 

                            C’est la culture arabo-musulmane qui chasse les minorités non -musulmanes de leurs pays.

                            La preuve la culture occidentale judéo-chrétienne ,plus humaine et plus tolérante fait venir de + en + des arabo-musulmans. de + en + affamés.

                             
                             




















                          • kane85 kane85 5 décembre 2013 20:35

                            @ Omar33 Merci pour ce récit.

                            @ Jonas : Nous sommes sur un sujet qui traite de l’acceptation de l’autre... Cela fait deux fois que vous essayez de semer la haine en tapant sur des personnes dont vous n’avez entendu parler que par télé ou site web interposé...

                            Loin de moi l’idée de nier que le racisme puisse exister mais, comme le disait plus haut King, ce n’est pas parce que d’autres sont racistes qu’il faut l’être aussi en se disculpant à l’aide de leurs comportements... Pourquoi ne pas dire directement que vous haïssez ceux que vous appelez des « arabo musulmans » ? Ce serait beaucoup plus clair !

                            Maintenant, ne pas être raciste ne veut pas dire ne pas se rendre compte d’un problème de racisme et ne pas essayer de s’en défendre...

                            Avez-vous un vécu personnel qui irait dans le sens de mon texte ? C’est à dire la connaissance de personnes ne faisant pas partie de votre milieu « naturel » et présentant des caractéristiques que vous avez aimées ? Une amitié autre que « de souche » ?

                            Un témoignage de votre part dans ce sens me serait très agréable.


                          • OMAR 6 décembre 2013 00:16

                            Omar33

                            @Jonas
                             J’ai écrit qu’avec Marcel, Tahar, Pépito, Paul et Kader, on taquinait le chinchard et la bogue...et même le sar et la saupe.

                            Pas la baleine ni le mulet....


                          • pergolese 5 décembre 2013 18:16

                            A quand l’interdiction de la « cage aux folles » ?


                            • moumou moumou 5 décembre 2013 23:26

                              Au rythme auquel la bigoterie laique évolue, ce sera pour bientôt !

                              Et comme le blasphème n’existe pas en république, on punit pour « propos à connotation raciste ou discriminants.. »

                              En fait, c’est pas le racisme que le pouvoir combat (au contraire ça l’arrange, diviser pour mieux régner etc...) mais la rébellion jusque dans nos pensées contre ses dictats. Comme dit dans l’article, le vrai racisme n’est pas dans les mots mais dans les actes.

                              Bigoterie, hé oui, les extrèmes se rejoignent, totalitarisme théocratique ou « démocratique sacralisé » c’est pareil .


                            • christophe nicolas christophe nicolas 5 décembre 2013 22:15

                              Moi j’avais un Directeur d’exploitation con comme un singe. Il ne pensait qu’aux bananes .Il avait des racines juives mais ne croyait pas en Dieu. Il avait été communiste mais été devenu pognoniste et fier de l’être. Il mentait de sang froid et en était fier. La patronne ne l’aimait pas mais suivait ses ordres. Il prenait les factures de restaurant de vingt personnes alors que tout le monde avait payé sa note.

                              Moi, il m’a fait virer, pourtant j’ai fait la théorie de l’intrication qui ouvre les voyages spatiaux. L’antigravité complète ce travail et permet de concevoir des moteurs adaptés aux déplacements dans l’atmosphère ou dans l’espace, les sources d’énergie gratuites, propres, non polluante, disponible partout et bien d’autre choses. Cela donne de Beaux fruits mais quelqu’un a vendu mes travaux préliminaires à mon insu ce qui provoqué un petit problème mondial.

                              Il juge les gens comme une ordure mais qu’a t-il fait pour les autres à part de se mettre en situation de juge, de faire des ententes, d’espionner les salariés pour 10000 € par mois avec les primes ?

                              Plus vous êtes une enflure plus vous palpez, à votre avis, où va le monde !

                              Pensez vous que c’est politiquement correct si je le traite de détritus ?


                              • @lbireo @lbireo 6 décembre 2013 04:50

                                tout à fait d’accord avec l’article !
                                la différence ne se rapporte pas qu’à une race ou à une couleur de peau !
                                elle commence bien avant ça et les résultats sont identiques !
                                la différence enrichit !
                                le témoignage de l’auteur est une preuve que l’intégration n’est pas une utopie, mais une réalité.
                                pour tous ceux qui seront en désaccord avec ce commentaire (il y en aura)... essayez l’ouverture d’esprit ! vous y gagnerez, et les autres aussi !


                                • Jonas 6 décembre 2013 10:44

                                  @ Réponse à kane85 , Omar et à tous les adhérents du « club des non racistes » d’ AV.


                                  Mais avant, je voudrais rendre un vibrant hommage à cette lumière que fut NELSON MANDELA. Voilà un homme qui a subi les pires outrages et qui une fois libéré à prononcer cette phrase immortelle et qui doit être méditée dans les pays arabe-musulmans.

                                  « J’ai souffert des années de ma vie de la domination des blancs dans mon pays, je me battrais pour qu’il n’y ait pas de domination noire ». Et puis au bout d’un seul mandat présidentiel , il a quitté le pouvoir.

                                  C’est le contraire qui se passe dans les pays arabo-musulmans, une fois l’indépendance recouvrée, ils n’ont eu de cesse que de brimer les minorités non -arabo-musulmane au point où ces pays deviennent presque à 98% peuplés d’arabo-musulmans, sans parler de l’accaparement du pouvoir une fois pour toutes par une poignées d’individus corrompus et malhonnêtes, qui donnent en pâture , les étrangers par les maux qu’ils ont causés.

                                  Contrairement à ceux qui sont frappés du « syndrome de Stockholm) je vois le monde arabo- musulmans où j’ai étudié, vécu et travaillé tel qu’il est. C’est-à dire où sévit le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme, l’homophobie etc. Sans contre pouvoir avec la bénédiction des médias, des soi-disant intellectuels et des pouvoirs, contrairement à ce qui se passe en France et en Occident.

                                  Contrairement à beaucoup d’internautes anti-racistes de pacotille , j’ai vécu , étudié et travaillé dans certains de ces pays. Donc je les connais , puisque j’ai vécu parmi eux , avec eux et autour d’eux. Lorsqu’il m’arrive de me rendre dans ces pays , je n’ai pas besoin de traducteurs ni comme disent les journalistes de » Fixeurs« . 

                                  . Venir en France et clamé comme c’est la mode » je ne suis pas raciste« ne veut rien dire. 

                                  On ne peut pas être comme immigré ou d’origine immigrée anti-raciste à PARIS- NEW YORK -MADRID - Berlin -LONDRES etc et fermer les yeux et les oreilles sur ce qui se passe à l’encontre des minorités qui se trouvent dans les pays arabo-musulmans

                                  Pourquoi un Français, Deux,Trois , Cent etc font de la France un pays raciste , alors que 57 pays arabo-musulmans où le racisme sévit soient eux, épargnés de ce titre infamant ?

                                  Il faut se poser avec courage et objectivité les raisons de la fuite de ces minorités. de ces pays ?

                                  Est-ce que être raciste que de le signaler et de le faire porter à la connaissance des Français.

                                  Est-ce qu’ être raciste c’est de dire et écrire que les minorités les plus persécutées dans le monde sont les CHRETIENS et + de 80% d’entre eux dans les pays ARABO-MUSULMANS ?

                                  Pourquoi signaler toujours le racisme des pays Occidentaux ( qui existe) mais que les Etats combattent à travers des lois et des organisations de toutes sortes. Et se taire lorsque ce racisme est quotidiennement pratiquer dans les pays arabo-musulmans ?

                                  1) 
                                  Nous somme en décembre 2013, M. Bishoy Armiya de son vrai nom Mohammed Hegazy est arrêté pour la seconde fois par les services de sécurité d’Egypte , parce qu’il s’est converti au christianisme. Comme en 2010, , la sécurité veut le faire revenir de force à l’islam, pour cela ,il est torturé,battu , et des » fatwas« le condamnant à mort sont lancées contre lui et sa famille qui est obligée de changer fréquemment de domicile.

                                  Qui parle pour ce chrétiens ? Personne 
                                  Qui parle des chrétiens persécutés au Pakistan ? Personne.

                                  Voici un texte que devraient lire kane85 et Omar (l’ étude est faite dans son pays ) et les adhérents du » club non racistes« de pacotille et borgnes ».

                                  Une étude a été faite en Algérie sur le racisme dans ce pays, beaucoup de ressortissants de ce pays se trouvent en France, et sont les premiers à dénigrer la France tout en acceptant le racisme dans leur propre pays. 
                                  (…)

                                  « Mépris, insultes, agressivités , humiliations quotidiennes sont le lot des Noirs en Algérie. ATTAHER, étudiant nigérian vivant en Algérie depuis trois ans , porte un regard lucide sur son pays d’accueil : << Au début , nous étions bien accueillis, puis les choses ont changé. Le problème réside surtout dans le fait qu’on ne côtoie pas beaucoup d’Algériens, nous vivons reclus, il y a beaucoup d’incompréhensions de part et d’autres >>.

                                  Pendant qu ’ATTAHER s’adresse à l’auteur de ces lignes ( le journaliste Amel Blidi , du journal El Watan ndlr) , près de la cité universitaire de Bab Ezzouar, des moqueries fusent.

                                   L’un des jeunes persifleurs justifie ses railleries par le fait que les Africains qui vivent dans les cités universitaires ont, eux aussi des comportements répréhensibles . Il dit le mot » Africain«  comme s’il s’agissait d’un continent complètement étranger.

                                  << Etes -vous Africains ? >> interrogeons-nous. << Non , nous ne sommes pas des NOIRS, juste un peu bronzés >> Notre interlocuteur prend soin d’énumérer tous les clichés véhiculés sur le continent : << L’Afrique , c’est la misère, les guerres, la famine. El hamdoulilah, grâce à Dieu , nous ne sommes pas dans cette figure >>.

                                  Noureddine Khaled , psychosociologue qui a dirigé l’étude , impute, les jugements péjoratifs à l’encontre des Noirs et des migrants en situation irrégulière en Algérie, comme dans d’autres pays, a des situations très difficiles. << Quand ils ont la chance de trouver du travail au noir , ils sont exploités et n’ont aucun droit. Ils sont pour la plupart mal logés, mal nourris et harcelés par la police puisqu’ils n’ont pas de titre de séjour en règle, puis le psychosociologues explique » Que les comportements dits xénophobes ou racistes viennent des préjugés et s’expriment envers les MINORITES perçus comme physiquement ou culturellement différentes de la population dominante.

                                   Ces MINORITES peuvent être perçues comme dangereuses ou menaçantes ; ils menacent nos emplois, apportent les maladies, apportent la drogue etc. Ces préjugés sont souvent faux, mais sont entretenus par la rumeur et la désinformation relayées parfois par les médias>>. fin.

                                  Je n’ai jamais rien dit d’autres sur le racisme qui existe également et plus violent dans le monde arabo-musulman.

                                   Simplement en France, on veut absolument que tous les Français soient racistes et que tous les Français aient la carte du Front National . 

                                  Pourtant le Front National n’existe pas dans les pays Arabo-musulmans, pourquoi alors sont -ils racistes, xénophobes et antisémites ? 

                                  A kane85 et Omar et les autres , j’ai cité l’Algérie et l’Egypte, je peux citer d’autres pays, le Qatar, l’Arabie saoudite, Irak, etc. Les pays musulmans comme la Turquie, l’Indonésie, le Pakistan , le Bangladesh bref , l’ensemble des pays arabo-musulmans.

                                  Il faut combattre le racisme , partout dans le monde et non pas seulement dans les pays Occidentaux qui sont armés pour pour le réduire , mais pas hélas l’éliminer entièrement.

                                  Les vrais RACISTEs sont les aveugles et les borgnes.





                                  • kane85 kane85 6 décembre 2013 18:16

                                    @ Jonas

                                    Vous n’avez pas de récit d’amitié avec qui que ce soit qui ne serait pas « de souche » ?... Et vous dites que vous avez vécu dans tous ces pays ? Vous n’y avez donc cotoyé aucun autochtone ?

                                    Y avez-vous vécu comme tous ces coopérants que j’ai vu arriver en Afrique de l’Ouest pour « apporter la civilisation »... Et passaient leur temps entre eux à traiter les nègres de fainéants et d’incapables ?

                                    Si vous vous êtes comporté comme cela, alors ne vous étonnez pas des retours !!

                                    De plus, je note une constante chez vous : les arabos musulmans contre les chrétiens... avec de temps en temps le fait que ce ne soit plus uniquement les chrétiens mais « les minorités religieuses »... Ne seriez vous pas un peu omnubilé ?

                                    Et vous mettez le Bengladesh dans les pays « arabo musulmans »... Je ne vois pas ce que le « arabo » a à voir avec les Bengladais !!!!... Vraiment ! La rage de l’autre vous rend aveugle !

                                    En fait, vous en avez contre tout ce qui est musulman... Vous les mettez tous dans le même sac et hop ! C’est plus facile ! Vous êtes en pleine guerre de religion là ! Savez-vous que nous ne sommes plus au temps des croisades ?

                                    En fait, je dois vous remercier de vos commentaires car ils montrent exactement ce que je voulais prouver : la haine de l’autre, sans aucune exception, parce qu’il appartient à un peuple ou une religion qui ne sont pas les siens... ça c’est le vrai racisme !!... Et non les quelques mots si rapidement interprêtés par les « lobby anti-racistes » !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès