Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Tabagisme, l’autre bilan de Sarkozy

Tabagisme, l’autre bilan de Sarkozy

C’est à un bilan sans concession que s’est livré Juan de Sarkofrance, aujourd’hui : trois années d’échecs de la politique sarkozyste en terre de France. A vrai dire, je n’ai pas grand chose à ajouter à cette charge tant elle me paraît particulièrement lucide. Je vais toutefois apporter ma petite pierre à l’édifice avec un sujet qui me tient à coeur : le tabagisme des jeunes.

L’augmentation de la consommation de tabac chez les collégiens et lycéens parisiens est tout simplement hallucinante depuis 2007 : +144%. Pire, +170% chez les filles. La campagne de Jacques Chirac, des années 2003 et 2004 semblait pourtant avoir atteint son but avec un effondrement de la consommation de tabac au sein de la jeunesse. L’association Paris Sans Tabac accuse les arbitrages opérés à l’Élysée depuis 3 ans : suppression des subventions aux associations, réduction des fonds affectés à la prévention, fleurs aux fabricants de tabac, et cetera.

Je ne suis pas en mesure de vérifier ces affirmations, mais si un plan et une action des associations semblaient avoir donné des résultats, c’est une vue à très court-terme et une bêtise que de leur avoir coupé le robinet à subventions.

Pour ce que je vois des campagnes anti-tabac, je constate qu’elles peinent à convaincre les jeunes, parce qu’elles ne sont pas conçues spécifiquement pour ces derniers. On l’oublie souvent, mais le cerveau d’un adolescent n’est pas fini (c’est d’ailleurs fort plaisant de le leur rappeler...). Particulièrement, toute la sphère de l’anticipation et de la projection dans le temps ne fonctionnent pas comme chez les adultes ; il est donc sans doute assez peu efficace de baser un message sur les dégâts opérés dans le temps.

En revanche, les adolescents sont très soucieux de leur image, préoccupation caractéristique de leur âge, et de leur intégration sociale parmi leurs pairs. Il faut donc appuyer là où cela fait mal : qu’on parvienne à les convaincre que puer de la gueule au tabac froid, c’est tout sauf séduisant, et on peut franchir un premier pas. Qu’on les amène ensuite à se représenter qu’un fumeur n’a rien d’un rebelle mais au contraire relève du serial-loser catégorie tobacco-victim, et on pourrait obtenir d’autres avancées. Cela ne dispense évidemment pas de les prévenir incidemment sur les risques qu’ils encourent en terme de santé et de développement intellectuel.

Aucune campagne ne pourra être efficace sans travailler de concert avec les leaders d’opinion auprès des jeunes. Un vrai travail de fond qui demande autre chose que du saupoudrage.


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 10 mai 2010 11:05

    le must : faire une liste des choses
    beaucoup plus rapide


    • foufouille foufouille 10 mai 2010 11:29

      faire une liste des choses autorises


    • LE CHAT LE CHAT 10 mai 2010 11:25

      Vu le message qu’on envoie de l’autre coté , travailler plus longtemps pour une retraite de plus en plus maigre , qui a envie de vivre plus longtemps ?
      L’oisiveté étant mère de tous les vices , sachant que plus de 25 % des jeunes sont sans emplois , plus en comptant les stages bidon , faut pas s’étonner que les jeunes fument également !


      • Mougeon Mougeon 10 mai 2010 11:56

        Les alchimistes avaient le don de transformer le plomb en Or, ( enfin cela reste encore à prouver...).

        Mais notre président à le don de transformer l’Or en plomb, ( et la c’est prouvé, car tout le monde peut le constater tous les jours ! )


        • foufouille foufouille 10 mai 2010 14:01

          tu connais pas le tabac a rouler, bourgeois ?
          et ya aussi du tabac au black


        • LE CHAT LE CHAT 10 mai 2010 14:16

          @foufouille

          sans oublier le shopping au Pertus et à La Jonquera ! smiley


        • foufouille foufouille 10 mai 2010 15:36

          @ marc
          le probleme est le panel
          comme pour le shit, qui va repondre je fumes sans etre anonyme ?
          un ado peut pas non plus acheter legalement du tabac
          pour le tabac a rouler, ya pas beaucoup de statistiques
          en plus, tubes plus tabac = clope
          on est nombreux aussi a acheter a l’etranger
          tu travaille au luxembourg, tu peut ramener 1kg tous les jours


        • LE CHAT LE CHAT 10 mai 2010 13:44

          C’est vrai qu’une certaine Zahia est déjà à la pipe à 17 ans ! smiley


          • sleeping-zombie 10 mai 2010 14:19

            Très bon point de souligner l’inefficacité des campagnes anti-tabacs. Faites par des vieux qui en sont (au mieux) à entretenir leur forme, et validés par des très vieux qui se demandent s’ils mourront de cancer plutot que d’accident vasculaire cérébral.
            Bref.

            Je suis sûr qu’une campagne sur le thème : « bouffe de la merde, tu pueras autant de la gueule, mais ce sera gratuit et ça nettoiera le sol (et avale plutôt que de me cracher dessus) »  aurait un meilleur impact.

            Mais à niveau-là, on peut rien reprocher au nain, c’était déjà désastreux avant...


            • Georges Yang 10 mai 2010 16:49

              Article hygiéniste allant dans le sens du risque zéro et de l’infantilisation des comportements
              Le prix excessif du tabac fait que les jeunes au pouvoir d’achat limité se rabattent sur la contrebande : cigarettes biélorusses, ukrainiennes, algériennes ou chinois avec paradoxalement plus de goudron et le tabac à rouler sans filtre !


              • Voris 10 mai 2010 16:58

                Je pense que l’on peut généraliser la spectaculaire montée de l’addiction au tabac chez les collégiens à toutes formes d’addiction : télévision, jeux vidéo, internet, drogue douce, et même publicité ! Dans ces domaines aussi, la montée a dû être très forte.

                L’addiction étant le fond de commerce des marchands milliardaires (copains de Sarkozy), il est évident que le gouvernement ne va pas s’y attaquer. Bien sûr, il y a un plan de lutte contre l’obésité mais cela permet de vendre des produits light à prix plus élevés. Pour le tabac, il n’y a pas d’alternative consumériste. Le but est bien de rendre très jeunes les consommateurs addicts aux produits du marché.

                En ces temps de réduction des dépenses publiques, après avoir sabré la police de proximité, les services publics de qualité, la prévention qui ne rentre pas dans le fonds de commerce électoraliste de l’UMP subira le même sort.


                • saint_sebastien saint_sebastien 10 mai 2010 17:32

                  explication simple  ; à paris , il est plus facile d’acheter du shit que du tabac légal.
                  Je ne parle même pas de l’offre illégale de tabas , à 3 euros le paquet.
                  Bref , la prohibition ainsi que la hausse du prix du tabas ont laissé un boulevard aux dealers, perso je connais pas un fumeur parisien qui achète légalement des clopes. Et la contrebande d’alcool arrive aussi bientôt à grande échelle.


                  • Hijack Hijack 10 mai 2010 23:16

                    Il existe pourtant une solution pour arrêter le tabac que nos dirigeants ont du mal à digérer ... ou ne gèrent pas du tout... la cigarette électronique !

                    On peut penser ce qu’on veut de cette e-cigarette, j’étais grand fumeur de brunes il y a 14 mois ... et je ne fume plus. Lors de légers manques, je fume ma cig-électronique, qui ne coûte pas cher, en principe préserve la santé ... que le but est d’arrêter tout simplement.

                    La cigarette électronique fait un tabac

                    http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/la-cigarette-electronique-fait-un-72249

                    (NB, désolé à l’auteur pour le lien menant à un autre article sur le Tabac)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès