Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Taylor, juste un Titan foiré !

Taylor, juste un Titan foiré !

Quand j’ai lu la lettre de Pierre Deruelle, je me suis demandé que pouvait bien avoir ce patron américain pour que, outre le ministre du redressement contre productif, lui réponde aussi quelqu’un d’intelligent.

 

Avant de porter à votre connaissance le contenu de ce courrier, quelques éléments préalables :

Ce Taylor n’est pas celui de « my Taylor is rich », qui a emmerdé des milliers de jeunes français à l’époque des 30 glorieuses.

Ce tailleur-là, tout ce qu’il sait faire c’est tailler des bavettes, je dirai même plus, il semble meilleur pour baver que pour tailler. Bref, et à l’américaine « my Taylor is a fucking Taylor, I fuck my Taylor ! »

Ce Taylor n’est pas le chantre du taylorisme, qui je le rappelle est « une méthode de rationalisation du travail industriel définie par F. W. Taylor ; elle se caractérise par une étude des gestes nécessaires au travail, une rémunération en principe stimulante et une spécialisation poussée à l'extrême (division du travail, travail à la chaîne) ».

Ce tailleur-là, c’est le tailleur des salaires et couvertures sociales, le pourfendeur des machines à café et des poses pipi. D’ailleurs, dans son usine, et dans un but de rationalisation des gestes, ses esclaves sont équipés de couches culottes.

Ce Taylor n’est pas non plus le chantre de « l’american way of life ».

Ce tailleur-là c’est le fossoyeur de villes comme Detroit, l’ennemi intime de son propre pays, puisqu’il lui préfère Shanghai, Shenzhen ou Calcutta.

Ce Taylor n’est pas un vrai comptable des deniers de sa compagnie.

Ce tailleur-là est un handicapé de la calculette et de la géographie puisqu’il va chercher en Chine et en Inde des ouvriers à 1 euro de l’heure. En Roumanie le SMIC est de 130 euros par mois, soit 0,7 euros de l’heure. Pour vendre en « U Rop », c’est quand même plus simple de ne pas avoir de barrières douanières, non ? Même Renault a compris cela !

Ce Taylor n’est pas un vrai patron et encore moins un vrai libéral. Un vrai patron prend du temps à diriger, à choisir, à construire et à pérenniser.

Ce tailleur-là est un vulgaire scribouillard, à peine capable de rédiger une missive en anglais, et préférant passer son temps à jouter par écrit avec un avocat, celui même dont on sait qu’en argot le nom est « le bavard ».

Bref ce Taylor est un Titan foiré !

GIF - 17.4 ko
Le monde selon Taylor

Voici in extenso le courrier de Pierre Deruelle :

„Le 22 février 2013

Cher Monsieur Taylor,

Je viens juste de rentrer en France après un voyage d’affaires de plusieurs minutes dans ma salle de bain, je vous prie donc d’accepter toutes mes excuses pour ne pas avoir répondu à votre lettre datée du 8 février 2013.

Je comprends votre pensée et le fait que votre conseil d’administration protège son tas de pognon industriel et ses bénéfices attenants. Moi-même et les feignasses d’ouvriers français avons une histoire longue de 40 ans de plans sociaux et démantèlements d’entreprises en faillite, qui sacrifient des millions d’emplois, pour les revendre à la découpe et en faire des tas de fric défiscalisé, qui paient vos sessions de ski à Aspen. Les syndicats ont essayé pendant 4 ans de sauver une partie des emplois à Amiens parmi les moins mal payés, mais les actionnaires de Titan et Goodyear n’ont rien fait d’autre que de vouloir les réduire à l’esclavage.

J’ai visité la salle du conseil d’administration une fois en photos. Les actionnaires de Titan et Goodyear touchent des jetons de présence monstrueux, mais ne travaillent jamais. Ils sont en pause permanente et glandent dans des restaurants gastronomiques depuis plus de 70 ans pour certains, discutent à longueur de journée en picolant du Cognac hors d’âge en fumant des havanes, et ne produisent absolument rien. Je l’ai dit en face à mon chat. Il m’a répondu « miaou », ce qui veut dire que c’est comme ça partout dans le monde.

Vous êtes un chef d’entreprise néolibéral et vous voulez surfer sur des vagues d’oseille. Les chinois crèvent de faim pour fabriquer des pneus sans protection sociale moins chers qu’en France – en fait dans toute l’Europe – et vous cela vous fait marrer . Les ouvriers chinois mènent des grèves massives pour arrêter de crever la gueule ouverte au travail. Dans cinq ans, Michelin sera toujours capable d’offrir une protection sociale à ses salariés. Titan va prendre une grosse claque industrielle parce qu’il encourage l’esclavage de populations qui vont finir par cramer ses pneus partout dans le monde.

Monsieur, votre lettre signale que vous voulez que les ouvriers français abaissent leur salaires au niveau de celui des chinois. Vous pensez que nous sommes si stupides que ça ? Titan est celui qui a l’argent mais pas le savoir-faire pour produire des pneus. Qu’a Titan ? Il a surtout un PDG aliéné. Le fermier veut des pneus qui ne lui pètent pas à la tronche parce qu’ils ont été fabriqués dans des conditions inhumaines. Il se moque de savoir si ça rapporte assez aux actionnaires de Titan ou de Goodyear. Vous ne vous en moquez pas : “ça paye mon salaire exorbitant ! “

Les autres PDG de multinationales américaines ne valent pas beaucoup mieux que vous. Les ouvriers chinois ont du se battre bec et ongles à coup de grèves massives pour obtenir que les actionnaires US de vos multinationales cessent de les traiter comme du bétail.

Titan ira fabriquer ses pneus en Chine ou en Inde, paiera le prix de l’hubris et de la luxure pour vouloir rémunérer les salariés moins d’un euro de salaire et les ouvriers français continueront à fabriquer des pneus sans Titan. Vous pouvez garder vos actionnaires et votre soi-disant présidence directrice générale. Les ouvriers d’Amiens nord savent travailler, pas vous.

Cordialement

Pierre Deruelle

„Président et Directeur Général de son chat et de sa salle de bains.”

http://www.pierrederuelle.com/lettre-au-pdg-de-titan/

 

Et pour conclure, juste une petite précision, très personnelle :

J’ai travaillé 23 ans dans la fonction publique (ministère de la Justice), 5 ans dans l’humanitaire (Handicap International), 5 ans dans une coopérative (Chèque Déjeuner), 5 ans dans une SSII (société de Service en Ingénierie Informatique, en Chine) et 2 ans pour un fonds de pension en Roumanie. A chaque fois j’avais des postes de direction. Dans chacun de ces secteurs et dans chacun des 4 pays dans lesquels j’ai exercé j’ai pu trouver le même pourcentage de gens motivés, le même pourcentage de fainéants, le même pourcentage de border lines, le même pourcentage d’emplois „protégés”, etc ....

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.72/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Yvance77 23 février 2013 09:33

    Salut,

    Joli titre du billet.

    Cette ordure puisqu’il n’y a pas d’autre épithète appartient à la race dent blanche pour qui tout ce qui se trouve à l’étage en dessous ne mérité que mépris, injustice et esclavagisme (finalement jamais abolie au USA).

    Montebourg quoi que l’on en pense agit bien ; même si sa marche de manœuvre est ténue voir inexistante. Mais il doit être soutenu au nom de l’équité en riches et pauvre hères.

    Ces gus ne se rendent pas compte que leur fin risque d’être très proche désormais... mais je ne pleurerai pas tant ils l’auront cherché.

    Les Good Year et autres doivent se réapproprier leur outil de travail, chasser leurs dirigeants et s’auto-gérer, ils ont les clefs de la boutique ; à eux de ne pas les rendre en de mauvaises mains !


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 février 2013 14:58

      @Yvance, initialement j’avais mis Titan culé ... et je me suis dit que cela risquait de ne pas passer .... mais le sentiment reste !


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 février 2013 18:13

      bravo l’auteur pour ce ptit ten foiré

      ET SURTOUT BRAVO A A MONTEBOURG DE NE PAS LAISSER INSULTER NOS

      DERNIERS...OUVRIERS.................

      TITAN ne veut pas de nos ouvriers mais veut bien de nos entreprises ou il fera travailler pakistanais....russes et autres gens dans la misère comme MITAL


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 février 2013 19:48

      merci, mais ce serait mieux si le gouvernement soutenait Montebourg au lieu de soutenir Mittal et se coucher devant Goldman Sachs et son representant mario draghi


    • ETTORE ETTORE 23 février 2013 14:26

      Il va se recycler en fabriquant de condom, c’est tout ce qu’il mérite pour se ’« faire mettre »

      déjà qu’il a deux ailes et une savate à son logo, au moins comme ça, il sait ou il va se la prendre.
      sa Bonne Année le Monsieur Good Year !

      • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 février 2013 14:41

        Condom est effectivement une charmante ville du Gers qui merite un investisseur pour relancer son economie, mais je crains que son projet capote !


        • alinea Alinea 23 février 2013 18:08

          L’humour fin donne de la clairvoyance et sûrement du courage, cette distance nécessaire, j’espère que les ouvriers de Good Year ont leur dose ; en tout cas, qu’attend-on, tous, pour se mobiliser pour que tous ces gens-là virent les emplâtres et se réapproprient leur travail en s’appropriant les moyens de production ? Bon sang, à tous, en une semaine, c’est plié.


          • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 février 2013 19:53

            on peut juste esperer que nos dirigeants europeens soient tellement bornes qu’ils vont generer une revolte ... et c’est parti pour !

            Ils ont joue jusqu’a maintenant sur le credit qui empeche l’ouvrier de revendiquer et sur des imbeciles qui font des diversions, meme sur agoravox, en s’occupant d’oscar pristorius ou de marcela Iacub...

            desormais comme les banques ont depasse les bornes en « volant » le patrimoine des "pauvres, par exemple en Espagne et en Grece, la revolte redevient une solution, et parfois la seule restant !


          • alinea Alinea 23 février 2013 20:43

            Vous avez perdu votre accent ?
            Plus sérieusement, pourquoi une révolte : on fait un siège, on fait signer un acte de propriété, on dédommage d’un euro les actionnaires, on reste un peu pour surveiller ! C’est tout ! Une fois l’affaire faite, on demande à la police de protéger les lieux !!! je ne blague même pas !
            Peut-être faudra-t-il être un peu pressant pour la signature, mais le nombre impressionne ; nous autres, nous n’avons pas besoin de gaz qui font pleurer ; juste d’une forte détermination...


          • Gérard Luçon Gérard Luçon 24 février 2013 06:55

            je pense juste que cette fois la rue francaise est bien en retard


          • Mugiwara 24 février 2013 14:27

            si taylor veut avoir raison, qu’il vive comme un pakistanais qu’il paye 1 dollar de l’heure, en vivant dans les mêmes conditions que ce pakistanais avec donc 1 dollar de l’heure, au pakistan, avec les envies de projets d’un pakistanais pendant tout le temps qu’il dirige la société, et s’il réussit, lui et ses potes, je deviens ultra libéraliste. 


            soi disant on serait fainéants, on peut pas reprocher aux ouvriers de goodyear d’aimer rester dans l’usine pour papoter au lieu que ce soit fait dans un autre endroit... 



            • Ruut Ruut 25 février 2013 08:26

              Pourquoi l’état ne donne il pas cette entreprise a ses travailleurs ?
              Au lieu de fermer l’usine les travailleurs deviennent propriétaires et patron de ce lieu de production.
              Au pire ils produisent sous un autre nom Pneu Français fabriqué et conçus en France.
              Si ils se focalisent sur la qualité, ils auront des clients.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès