Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Tirer les enseignements des violences urbaines

Tirer les enseignements des violences urbaines

Les violences urbaines de l’automne 2005 n’en finissent pas d’apparaître dans les colonnes de la presse aussi bien française qu’étrangère. Leur origine, leur déroulement, leur signification et leur traitement méritent d’être analysés à froid et sans complaisance. Le Centre d’analyse stratégique, organisme public qui a pour "mission d’éclairer le gouvernement dans la définition et la mise en oeuvre de ses orientations stratégiques", a tiré les enseignements d’une comparaison internationale des émeutes qui ont embrasé la France en 2005.
Dans une note de veille datée du 23 octobre 2006, il dresse une typologie des quatre types de violences collectives en milieu urbain :

  • Les conflits entre gangs
  • Les phénomènes de débordement
  • Les affrontements ethniques
  • Les conflits dirigés contre les autorités publiques

Ces quatre types de conflits ne sont pas exclusifs les uns des autres, ils peuvent se combiner.
Selon les auteurs de cette note, "les violences urbaines de l’automne dernier relèvent de la catégorie des conflits dirigés contre les autorités publiques." Si elles ne constituent pas une exception française (des émeutes similaires ont éclaté en Grande-Bretagne (1981), aux Etats-Unis (1992), en Australie (2004), aux Pays-Bas (2006), elles présentent cependant deux particularités qui les rendent "exceptionnelles" : "l’ampleur de leur diffusion sur le territoire national et leur durée."
Les analystes du Centre d’analyse stratégique estiment par ailleurs que "les dégâts matériels, comme le nombre de blessés et de morts, apparaissent limités en comparaison des émeutes beaucoup plus courtes dans les autres pays."
La France a géré de façon très classique ces émeutes : traitement policier à chaud puis judiciaire. "Dans les pays anglo-saxons, ce traitement se double de l’établissement de commissions publiques chargées d’enquêter sur les origines des émeutes et de formuler des recommandations."

A lire :

Sur le même thème :


Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Petit 3 novembre 2006 11:49

    Un peu vide comme « article ».


    • Gilles Louïse Gilles Louïse 3 novembre 2006 12:05

      Je ne trouve pas, ce n’est pas la longueur qui compte. Il donne les prémisses d’une réflexion et des liens instructifs.


    • combien de voitures brûlées par nuit en France ? (---.---.251.39) 3 novembre 2006 15:54

      • Meddye (---.---.81.53) 3 novembre 2006 17:05

        A XXXX (IP:xxx.x0.208.9). « fait le jeu des maghrébins » Merci pour ce rascisme qui discredite toute argumentation car non objectif ! Merci pour la généralisation de quelques fauteurs de troubles idiots et impulsifs qui sont citoyens français et non maghrebin N’en déplaise à certains ! Les medias ont rabachés le terme anniversaire jour aprés jours avec des reportages montrant que la situatuion dans les banlieux n’avaient aps bougé d’un iota ! Ces emeutes font vendrent plus de journaux pour la presse écrite et pour la télé l’audimat monte ...comme la tension ex le meilleur score d’audimat de C’dans l’air sur ARTE avait comme sujet les emeutes !!! Merci au media de jete de l huile sur le feu sur la misére humaine !


        • destin (---.---.121.54) 13 mars 2007 12:12

          salut cher internaute. je suis nouveau sur ce forum, et j’ai envie d’échanger je réagis à vos propos « fais le jeu des maghrébin ». ces fauteurs de troubles, ces impulsifs, issus de l’immigration, citoyen francais avant tout. savent t’ils ce que le mot citoyenneté veut dire ? je n’en suis pas convaincu. j’habite, et travaille dans une ville de 95000 hbts, un taux de chomage très elevé, une délinquance très elevée malheureusement. je me fais souvent insulté de « sale francais », quand j’ai le malheur par le biais de mon métier de faire une remarque. je suis mal intégré alors ou le probleme est ailleurs. pour revenir aux « Maghrébins », dont vous parlez. tous le monde sais aujourd’hui que dans ce pays la délinquance relève en majorité de population issue de l’immigration nord africaine, et africaine. assistez donc à un incident sur la voie publique, osez « l’ouvrir » et imaginer ce qu’il peut se passer j’ai vu des enfants, des jeunes filles d’a peine treize ans se rebeller pour des choses qui ne les concerné meme pas !!!, proférant « Inch allah », on les aura !! il y a de quoi se poser des questions !! comment se fais t’il que des enfants, des ados, de cet age en arrivent là ? alors ces quelques « fauteurs de troubles », sont très souvent soutenus et le savent très bien. ces « fauteurs de troubles », ne sont plus une minorité, mais bel et bien une majorité dont je constate l’évolution chaque jour ces gamins, ces ados ,ces adultes qui prennent fait et cause parce qu’un Maghrébin fais une boulette ! ce sont ces meme personnes qui sont en train de cautionner et faire le jeu d’un parti politique, et ca je ne le souhaites pour rien au monde.


        • Hal Eurode (---.---.118.66) 3 novembre 2006 17:30

          • Hal Eurode (---.---.118.66) 3 novembre 2006 17:31

            • daniel (---.---.217.137) 3 novembre 2006 18:28

              La grande réponse aux émeutes de novembre dernier a été la promotion de la discrimination positive et la mise en valeur des communautés visibles.

              A droite on a avancé des lois sur le blasphéme pour faire plaisir aux musulmans, on a encensé le CRAN pour amadouer les noirs, Sarkosy et Jego prônent le droit de vote pour les étrangers non communautaires, on prône la discrimination positive pour l’emploi au profit des noirs et maghrébins, etc...

              A gauche on construit des Mosquées avec nos impots comme à Paris ou à Roubaix, , on bombarde des imams ignorants mais influents « médiateurs » dans les cités, on fait de l’oeil aux auto-proclamés représentants de la communauté noire, etc....

              Tout cela sera t-il de nature à régler le probléme ???

              En attendant il est curieux d’entendre tous ceux qui avancent un racisme de la société envers ces soi-disants « indigénes de la République » pour expliquer les émeutes, nous dire dans le même temps que les émeutes n’avaient aucun caractére ethnique....

              Curieux aussi d’entendre ceux qui accusent la police d’être à l’origine des troubles par une attitude raciste, ne pas vouloir voir que ce sont aussi les pompiers, les agents d’EDF, les médecins, etc...qui sont victimes d’agressions et d’une hostilité violente de la part de ceux qui vont justement s’en prendre à la police.

              Quelques heures avant que les 2 jeunes aillent s’enfermer dans le transformateur EDF, une personne était massacrée à quelques kms de là par d’autres « jeunes ». Quelques mois plus tôt , en mars, plusieurs centaines de personnes d’origine africaine se sont livrées à une véritable « ratonnade » sur des dizaines de jeunes dont le seul (mais grave) crime était d’avoir la peau blanche. Tous les jours depuis des années des voitures sont brulées, des personnes agressées, dans l’impunité la plus totale.

              Et aussi depuis plusieurs décennies nous comptons en permanence entre 4 et 5 millions de sans emplois (entre chomeurs , rmistes, stages bidons, etc...). Durant ces mêmes décennies en France se sont installées chaque annéee entre 200000 et 250000 personnes principalement originaires d’Afrique.

              Et toutes ces personnes entrées clandestinement ou à un titre de regroupement familial ou autre , on nous affirme maintenant que nous les avons forcés à venir, que nous avons une dette envers eux, et que nous devons les avantager , etc...

              Le vrai « trou noir » de la banlieue est peut être là...


              • tal (---.---.89.160) 6 novembre 2006 19:45

                Je prend note que tu as sois de ne pas mentioner les juifs dans ton énumérarion exaspérée de TOUT CE QUI EST CONCEDE AUX NOIRS ET AUX MAGHEBINS pour obtenir la paix sociale. smiley Soucieux que tu sembles être de ne pas tomber sous le coup de la Loi pour « antisémitisme » ou « négationisme »

                Tu es un malin toi, hmm ?! A moins que... smiley

                Hmm !


              • seb59 (---.---.180.194) 7 novembre 2006 13:41

                @daniel

                je suis bien d’accord avec toi ! arretons de nous sentir coupable pour tout ceux qui ne veulent pas s’integrer socialement !

                Jamais les gens (francais ou pas d’ailleurs) n’ont été aussi aidés et assistés.


              • destin (---.---.121.54) 13 mars 2007 14:13

                bonjour Daniel. je réagis à tes critiques, fondées soient elles. j’y réagis positivement entierement d’accord avec toi. les émeutes de novembre 2005, ne sont que le reflet de notre société francaise, de nos politiciens, nos bureaucrates, incapables de gerer des situations d’urgences a partir de leur bureau, et pronant la tolèrance en ne sachant ce qu’il se passe sur le « terrain ». ces personnes qui gérent nos vies indirectement n’ont que faire de nos plaintes. la politique « républicaine » sous l’ère Chirac, faite de grand discours, de symphatie envers une france meurtrie, je pèse mes mots.. . je vis en banlieue dans une grande ville du nord de la france, et j’ai constaté une dégradation notable de la sécurité. a l’heure ou l’on construit des mosquées a tout va, comment pourrait on faire pour réhabiliter nos églises. je deviens moi aussi communautariste et non sans mal. ce pays que j’aime tant, sera t-il aux mains d’islamistes, pour ces 20 prochaines années, je le pense je pense donc m’installer dans un des pays du maghreb, et y apporter ma culture, y imposer mon mode de vie, ma culture, mais surtout ma religion ! quoi de plus normal !!!


              • destin (---.---.121.54) 13 mars 2007 20:30

                que faire de notre pays ? nous sentons nous coupable, non.... mettons « dehors », le poids des mots, n’est qu’une juste valeur, toutes ces personnes qui n’ont que faire de notre modèle socio/culturel.


              • revolution bleue (---.---.181.208) 3 novembre 2006 20:06

                Pour sauver leur perchoir, les politiques ont vendu la France, à ces rétro-colonisateurs que sont les immigrés non intégrés.

                Les Français de souche ou de branche, devenus trop clairvoyants et intelligents, les dénigrent ou les boycottent : qu’importe, déroulons le tapis rouge des hlm et des isoloirs à la nouvelle engeance moyen-âgeuse sous-développée, corvéable, multipliable et dupable à merci : les bulletins de vote n’ont pas d’odeur ni de couleur.

                La victoire de Chirac en 2002, a été saluée par un parterre de drapeaux marocains et algériens sur la place de la République : tout un symbole.

                Le Pen compte dans son état-major des immigrés intégrés qui adhèrent à une certaine idée de la France.

                Le clivage s’installe entre une France de choix (Marianne au seins nus) et une France défigurée (Marianne voilée). Ce n’est pas une histoire de racisme, contrairement à ce que les media veulent faire croire pour évacuer le débat et leurrer les esprits critiques, mais de rapport de force entre communautés incompatibles.


                • Emm (---.---.57.62) 3 novembre 2006 23:42

                  (chacun en tire les enseignements qu’il veut bien)

                  L’Odyssée d’une espèce

                  Cette histoire nous fascine depuis toujours. Elle trouve un écho en chacun de nous, faisant vibrer nos racines les plus profondes. Tout commence en Seine-Saint-Denis, où l’on a trouvé les premières traces. Elles datent de l’ère Mertanique (fin du XXème / début XXIème siècle) et restent les plus anciennes identifiées à ce jour. Nous sommes donc à l’apogée de la modernité. La préhistoire est finie depuis plusieurs dizaines de milliers d’années. Des fouilles ont mis à jour des empreintes également du côté de Lyon, Strasbourg, Creil, Mantes-la-Jolie et dans plusieurs parties du monde, notamment aux Etats-Unis. Elles sont à peu près de la même époque. Cet authentique hominidé est apparu au terme d’un processus de maturation très rapide, presque une génération spontanée. Il est une étape essentielle du processus évolutif.

                  Son nom : Homo Zyva.

                  la suite sur : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=14529


                  • Hal Eurode (---.---.118.66) 4 novembre 2006 11:21

                    Voila l’endroit où je suis toujours censuré : bellaciao.org

                    @West sans mystères

                    Alors je publie ce commentaire qui vient de l’être sur ce site et tu peux publier les tiens sur celui-ci ou l’antiracisme totalitaire (Attaque systématique de tout esprit critique comme étant du racisme) peut s’exprimer librement.

                    Commentaire (A propos d’un article de Gramma - Presse officielle à Cuba) : =========================================================================

                    Quelle est la différence entre un blocus et un embargo ? (A vérifier dans le dictionnaire)

                    Deux Pays (Au moins) sont sous embargos des EU à la fin du XXème siecle : Cuba et le Vietnam.

                    En 1996, l’embargo des EU à été levé pour le Vietnam.

                    La levée de cet embargo pour le Vietnam à été obtenue à partir d’une politique qui à été décidée (Et sans doute négociée avec les EU) à partir de 1986, dont l’évacuation du Cambodge était la pierre angulaire.

                    D’autre part, il ya eu une décision de déroger au communiste radical en détruisant les structures coopératives de l’agriculture et de la pêche (Cela était fait en 1991, lors de mon premier voyage).

                    Cela à été décidé, parce que les dirigeants du PCVN savaient qu’il ne pourrait satisfaire les besoins alimentaires de la population.

                    Bref, Cuba et la Corée du nord (On ne meurt pas de faim à Cuba, mais l’on a faim) ont toujours des problèmes pour nourrir leur population.

                    Les difficultés alimentaires existaient déja, lors de mon séjour en 1972 et continue aujourd’hui, le Vietnam a résolu ses problèmes de production alimentaire avant la fin de cet embargo.

                    Au Vietnam, personne ne prendrait au sérieux le « Socialismo o muerto » du leader Maximo.

                    D’ailleurs, pour comprendre l’agriculture Cubaine entièrement militarisée, (A l’instar de l’université), il faut rechercher les oeuvres du célèbre agent de la CIA (Cf. Fidel Castro) : René Dumont.

                    C’est tout pour aujourd’hui

                    Hal

                    http://www.bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=36155


                  • objectifs (---.---.75.10) 4 novembre 2006 13:08

                    En Afrique il y a des émeutes en permanence !J y ai vécu longtemps, j en ai vu de très nombreuses !réprimées brutalement, il n y avait que cela qui marchait Ils n utilisent pas d’essence car ils n ont pas d argent pour en acheter ! seule différence !


                    • Paris motards trop tard (---.---.75.10) 4 novembre 2006 17:29

                      Un des violences urbaines a Paris actuellement, ce sont les hordes de Motards GUERRIERS à Paris, sans foi ni lois ni règles, les envahisseurs de la rue !


                      • Hal Eurode 5 novembre 2006 10:56

                        On est toujours le violent de quelqu’un smiley

                        Hal


                      • Fred (---.---.155.75) 6 novembre 2006 13:52

                        Le probleme est que deux idees veulent s’opposer alors que la verite est peut etre au milieu. D’un cote, il y a le tout repressif qui voudrait que les jeunes des banlieues n’ont aucun raison d’agir de la sorte et de l’autre nous avons le laxisme qui porte toute la faute sur la societe sans donner de responsabilite aux jeunes qui violent la loi.

                        Bien sur que la couleur de la peau n’a rien a voir avec les problemes, par contre il est possible que la culture est quelque chose a voir. Les immigres venant d’Afrique ou du Maghreb ont une notion differente de la famille ; pour eux cela veut souvent dire famille nombreuse. Ce n’est malheureusement pas compatible avec une vie en France, avoir plein d’enfants est un luxe, ceci explique pourquoi les 2eme et 3eme generations ont d’ailleurs a peu pret autant d’enfants par famille que les francais dits de souche. Malheureusement, a ce moment le mal est deja fait. Les enfants issus des premiers immigres auront eu une vie dans un HLM trop petit pour toute la famille, seront peu encourages a l’ecole par des parents souvent moins eduques et se retrouveront donc plus influences par la rue que par des parents qui triment pour fournir a une famille trop nombreuse. La scolarite est souvent mois longue que le Francais de souche, hors dans la France elitiste il faut faire une ecole d’ingenieur pour faire eboueur. Ces enfants se retrouvent donc moins bien places pour des bons postes et le cercle vicieux continue amenant avec lui le fait que plus d’arabes et de noirs vont donc etre asujetti a commettre des crimes donc augmentant le racisme a leur egard et la discrimination a l’embauche. Cette discrimination n’encourage ensuite pas les suivants a suivre des etudes car ils se disent que meme s’ils ont un diplome ils ne seront pas embauches et pourquoi prendre un boulot au SMIC imposable quand un RMI et des APL font que vous etes tres proche.


                        • bryanferry (---.---.24.221) 15 novembre 2006 13:14

                          villepin a annoncé a la presse anglo saxonne que les émeutes de 2005 n’avait pas fait de mort ??parmis les émeutiers oui ,mais le photographe francais massacré devant sa femme et sa fille ?et se monsieur francais a la retraite massacré pour protéger ses biens ,et les quatre personnes brulés vive a Roubaix et oui on a étouffé l’affaire pour ceux qui ne savent pas des jeunes voyous ont mis le feu dans une maison a roubaix pendant les émeutes pour faire comme les autres résultat 4 personnes dont un bb carbonisé la chape de plomb c’est abattu ,pour eux point de stéle pas de cérémonie ca c’est dégueulasse !!!


                          • Marvin (---.---.254.57) 14 janvier 2007 22:59

                            Pour qui voudrait se forger un avis un peu plus « tranché » sur cette question des banlieues, qui anime encore les forums plus d’un an après l’évènement en lui-même, je vous conseille la lecture de cet article sur la Révolution en Charentaises : Les banlieues, l’Empire et la révolution (http://ecotez.free.fr/article.php3?id_article=71)


                            • destin (---.---.121.54) 13 mars 2007 11:35

                              rien n’as changé dans les quartiers sensibles, les cités ? la situation a t-elle évoluée ? et bien oui !!!! j’aimerais vous parlé de Roubaix. ville ou j’ai grandi, j’y ai passé mon enfance, et j’y travaille. j’ai aujourd’hui 31 ans je me rappelle aussi mes années d’adolescence, ou j’y ai accumulé conneries en tout genre. et bien a dire vrai à « l’époque » j’en menais pas large ! mes parents ouvriers tous les deux ont su m’inculquer des valeurs, du respect. et bien malgré tout, après mais quelques boulettes, je me suis calmé a la vitesse tgv. pourquoi ? parce que pendant les années 90, la répression était tout autre, « tu dérapes ! », tu morfles !! la répression portait ces fruits et pour toute catégorie ethno/socio/culturelle. avec un peu de recul, je me dis qu’aujourd’hui, les délinquants en tout genre ont bien de la chance. ils vivent à l ’époque anarchique maintenant, tu te fais un ptit vol à l’étalage, quoi de plus normal, tu ne risques rien, tes parents ne t’en voudront pas, au contraire..... tu me brule ma voiture (ce qui m’es arrivé), pas grave !!!! tu prends 3 mois ferme enfin j’aimerais ajouter une dernière chose, a ceux qui disent que le répressif a tout va ne paie pas, dite à un gamin de 16 ans que s’il brule une voiture, il s’en sortira presque « indemne », vous aurai surement envie de cramer la sienne, puisque vous n’avez rien à craindre !!! sauf que si !!! essayer et vous verrez !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès