Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Todd et Charlie (1ère partie) : de l’hystérie, du blasphème et de (...)

Todd et Charlie (1ère partie) : de l’hystérie, du blasphème et de l’islamophobie

Au printemps dernier, Emmanuel Todd a secoué le débat politique avec son livre « Qui est Charlie ? », bien chroniqué par Coralie Delaume ou Edgar, du blog La lettre volée. Après les attentats de novembre, il n’est pas inutile de se replonger dans ses analyses, foisonnantes, parfois passionnantes, mais aussi d’autres fois extrêmement biaisées et dans l’erreur, notamment sur le centre de sa thèse.

 
Curieuse vision des manifestations
 
Pour le manifestant que j’ai été, parler « d’accès d’hystérie (…) comment dire que la mobilisation de masse, loin d’être ‘admirable’, révélait un manque de sang-froid et, pour tout dire, de dignitié dans l’épreuve  » me semble incroyable, pour ne pas dire plus. Que pouvait-il donc y avoir d’hystérique dans cette manifestation sobre, recueillie et fraternelle ? Je n’arrive pas à me souvenir de la moindre trace d’hystérie dans ce qui était un bel hommage pour les victimes, mais aussi pour nos valeurs dans une défense de la liberté d’expression nécessaire à toute démocratie. C’était au contraire un moment de large rassemblement des Français, autour de la Marseillaise, par-delà les clivages, même si l’exclusion du FN était une faute (corrigée en novembre). Il parle aussi de « foules, convoquées par le gouvernement, qui défilaient à travers toute la France  », sans doute une extrapolation abusive des motivations des manifestants.
 
D’ailleurs, Todd tempère son propos en notant que la plupart des manifestants « justifiaient leur présence par leur attachement général à la liberté d’expression et défendaient un idéal de tolérance  ». Puis il dit que « beaucoup ont vécu le ‘Je suis Charlie’ comme un épisode d’aliénation par la pensée d’autrui » (comme sur le blog d’Olivier Berruyer), je persiste à penser que la grande majorité des Français l’ont vécu au contraire comme un moment de communion nationale. Enfin, il va quand même très loin quand il fait un lien entre les manifestations et Zemmour, Houellebecq ou la « Manif pour tous  », comme si tous les manifestants étaient favorables à leurs vues. Je suis un exemple que ce n’était pas le cas et personnellement, j’ai l’impression que c’était même plutôt l’inverse qui était le cas en janvier.
 
De l’islam et de l’islamophobie

L’autre conclusion contestable, c’est dire « l’obsession de l’islam, bien sûr, était partout (…) le blasphème par des caricatures de Mahomet était une composante de l’identité française. On devait blasphémer (…) être français c’était, non pas avoir le droit, mais le devoir de blasphémer  ». Bien sûr, une Caroline Fourest tombe dans cet excès en faisant « L’éloge du blasphème  », mais ce qui a été défendu le 11 janvier, c’est le droit au blasphème et le fait qu’il est inacceptable d’être tué pour avoir blasphémé, en aucun cas un devoir. D’ailleurs les manifestants n’en ont pas rajouté. Qui donc, à part quelques marginaux, a pu défendre qu’il s’agissait d’un devoir ? La généralisation de Todd, aussi sincère soit-elle (car on sent qu’une corde sensible est touchée chez lui), n’en demeure pas moins un mythe.

 
La troisième idée contestable de Todd, c’est le procès en islamophobie. Il dit que « blasphémer de manière répétitive, systématique, sur Mahomet, personnage central de la religion d’un groupe faible et discriminé, devrait être, quoi qu’en disent les tribunaux, qualifié d’incitation à la haine religieuse, ethnique ou raciale  ». D’abord, je pense qu’au contraire, la France résiste bien dans ces épreuves et je ne décèle pas de montée de l’islamophobie. Ensuite, il faut bien voir que les humoristes n’épargnent pas la religion catholique, qui est brocardée par bien des amis de Charlie et Charlie lui-même. La critique, y compris épicée, des institutions, ne fait-elle pas partie de la conception Française de la démocratie  ? Mais surtout, Todd n’hypothèque-t-il pas la nécessaire liberté de parole avec un tel propos ?
 
Et quand il dit que « la publication du numéro de la survie, ce Charlie Hebdo daté du 14 janvier, en tapant à nouveau sur Mahomet, a conduit à un isolement moral de la France, comme on n’en avait jamais vu dans l’histoire (…) A l’âge de la mondialisation, on n’insulte pas les symboles culturels des autres pour le fun  », son propos devient excessif et contradictoire. Excessif car il exagère les conséquences de cette une. Mais aussi contradictoire car, avec de tels raisonnements, on finirait par fixer les limites à la liberté d’expression dans notre pays par rapport aux opinions d’autres pays. Ne finirait-on pas par donner à des régimes comme l’Arabie Saoudite un mot à dire sur ce que nous pouvons dire en France, une incroyable remise en question de notre souveraineté mais aussi une abdication démocratique.
 
Demain, je poursuivrai l’étude de ce livre en me concentrant davantage sur l’analyse sociale et politique d’Emmanuel Todd, à nouveau critiquable mais qui comporte des pépites très intéressantes sur l’évolution de notre débat politique. Et bonnes fêtes à tous !

 

Source : « Qui est Charlie ?  », Emmanuel Todd, Seuil

Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • sarcastelle 26 décembre 2015 09:31

    Vous n’imaginez pas mondialiser le monde en critiquant ce que le reste du monde a de plus sacré ? smiley


    • julius 1ER 26 décembre 2015 10:11

       Enfin, il va quand même très loin quand il fait un lien entre les manifestations et Zemmour, Houellebecq ou la « Manif pour tous  », comme si tous les manifestants étaient favorables à leurs vues. Je suis un exemple que ce n’était pas le cas et personnellement, j’ai l’impression que c’était même plutôt l’inverse qui était le cas en janvier

      @l’auteur,

       sûr que de ce point de vue là.... Todd s’est pris les pieds dans le tapis !!!!
      beaucoup de gens que j’ai côtoyés dans la manif ne correspondaient en rien aux critères émis par Todd !!!,


      je suis d’accord avec vous sur cette assertion !!!!
      donc Todd a tort sur ce plan là !!!! ».

       D’abord, je pense qu’au contraire, la France résiste bien dans ces épreuves et je ne décèle pas de montée de l’islamophobie.

      là-dessus je ne serai pas aussi catégorique que vous....., je pense qu’il y a un racisme rampant en France qui se manifeste beaucoup plus sournoisement par des propos détournés, les norvégiens( les musulmans)sont de cette essence ...
      le pasdamalgame est aussi de cette veine, il participe de cette banalisation du racisme qui vise à typologiser des pans de population... je dirai à cet égard que le racisme rampant est le pire puisqu’il est la résultante de la propagande raciste définitivement entrée dans les cerveaux !!!!

      pour conclure la question qui me taraude est : 
      ces 7 ou 8 millions d’individus ( je pense que les chiffres ont été sous estimés) qui sont descendus dans la rue, qui étaient -ils ?????

      en regard du 2ie attentat de Novembre et des résultats des élections régionales .... je suis très circonspect ....
      étaient- ils des abstentionnistes ???
      des électeurs du FN car malgré l’abstention massive, le FN progresse d’1 million de voix ????
      un mélange de tout çà tellement les gens ont perdu leur repères ....

      je dois dire dire que pour Todd, ce sera manifestement l’opportunité d’écrire un Tome 2 à son.... « qui est Charlie ? »





      • Imagine 26 décembre 2015 11:03
        Emmanuel Todd est discrédité parce qu’il dit est généralement fondé !
        Les Français et les Arabes ont un point commun. Ne jamais reconnaître ses erreurs quand elles dérangent !
        Constamment dans l’esprit de victimisation. Ce qu’ils nous arrivent est toujours à cause des autres...


        • Imagine 26 décembre 2015 11:12

          Les millions de Français pour affirmer leur liberté d’expression derrière des dictateurs, des tortionnaires et des mafieux. Trop comique !


        • Fergus Fergus 26 décembre 2015 11:51

          Bonjour, Imagine

          Todd était, jusqu’à l’aube de cette année 2015, un homme dont j’appréciais les idées, principalement parce qu’elles s’appuyaient sur un recul de bon aloi et des capacités d’analyse non partisanes. Tel n’a pas été le cas près les attentats de janvier : l’homme, enfermé dans des convictions absurdes, s’est manifestement fourvoyé dans des voies très éloignées de la réalité, ce que j’ai en partie dénoncé dans un article du 4 mai intitulé « Le grand délire d’Emmanuel Todd ».

          Dommage !



        • Imagine 26 décembre 2015 12:22
          @Fergus
          « un homme dont j’appréciais les idées, principalement parce qu’elles s’appuyaient sur un recul de bon aloi et des capacités d’analyse non partisanes ».

          C’est également ce que je respecte chez lui. Surtout qu’il est resté constant même après le terrible mois de janvier 2015.

          Dommage que vous ne l’ayez pas constaté !


        • Fergus Fergus 26 décembre 2015 12:53

          @ Imagine

          « Dommage que vous ne l’ayez pas constaté ! »

          J’ai même constaté le contraire, étayé notamment par le doigt accusateur pointé par Todd sur un peuple français « antidreyfusard » et « islamophobe ». Du pur délire !

          Et comme je l’ai écrit dans mon article, Todd a largement disqualifié son propos sur les manifestations de janvier en se tenant à l’écart de celles-ci pour cause - implicitement avouée sur France-Inter la veille de la sortie de son livre ! - d’a priori sur la sociologie de ces rassemblements. Difficile de faire plus absurde pour un homme qui se veut un observateur objectif de la vie de son pays.

        • JL JL 26 décembre 2015 14:59

          ’’Todd était, jusqu’à l’aube de cette année 2015, un homme dont j’appréciais les idées, principalement parce qu’elles s’appuyaient sur un recul de bon aloi et des capacités d’analyse non partisanes. Tel n’a pas été le cas près les attentats de janvier : l’homme, enfermé dans des convictions absurdes, s’est manifestement fourvoyé dans des voies très éloignées de la réalité, ce que j’ai en partie dénoncé dans un article du 4 mai intitulé « Le grand délire d’Emmanuel Todd ».’’
           

          Il est clair que si Emmanuel Todd fait une analyse qui déplaît à Fergus, ce n’est pas Fergus qui doit revoir sa copie, mais Todd.

          Joyeux Noël, Fergus.

        • Fergus Fergus 26 décembre 2015 15:13

          Bonjour, JL

          Je fais comme vous sur ce site : j’exprime mon opinion sur des sujets divers.

          Et le fait que Todd soit une personnalité connue ne change rien au fait que, sur cette question, il a fait fausse route.

          Je vous souhaite une excellente fin d’année !


        • bakerstreet bakerstreet 26 décembre 2015 11:53

          Vu des piles d’invendus dans une brocante...Le soufflet Todd est retombé. La théorie fumeuse de ce triste sire, tentant de faire rentrer aux forceps sa conception infamante avec la réalité n’a pas résisté à la réalité des temps : Les Français profitaient de l’émotion « charlie » pour affirmer leur haine du musulman, voilà à peu près en gros le résultat des « recherches » , vraiment du temps perdu....Marianne avait fait cet article que j’avais trouvé pertinent, et qui résume assez bien l’affaire. Il n’y a guère personne pour inviter maintenant ce triste inquisiteur.

          Emmanuel Todd, intellectuel zombie - Marianne
          Pour la même raison que les climatoseptiques osent de moins monter au créneau, de peur d’être ridiculés par les faits. Comme disait Brassens : « La loi de la pesanteur est dure, mais c’est la loi ! »

          • DanielD2 DanielD2 26 décembre 2015 12:02

            Qui prend encore au sérieux les analyses de monsieur « Hollandisme révolutionnaire » ?


            Sortir que les Français qui ne sont pas très content des attentats islamiques sont des islamophobes catholiques zombies, fallait oser ... Mais bon, les cons ça ose tout ... 

            • mmbbb 26 décembre 2015 13:04

              ces intellos me font chier Si les cathos avaient eu les memes reactions violentes apres les caricatures du pape, la France aurait terminee dans une guerre civile Des caricatures betes et mechantes Charlie Hebdo ne sont pas privees mais la il ne s’agit pas de blaspheme puisque ce sont les cathos Todd m’emmerde Islamophobe ah bon Lorsque je voie des femmes voilees j’ai un profond degout j’ai l’impression amere qu il faille renier l histoire de notre pays Un point c’est tout ce n’est pas plus complique


              • Vinciboulette 26 décembre 2015 15:17

                Todd est peut-être droit dans ses bottes, soit. Se rassembler pour soutenir un journal qui incarnait la liberté d’expression il y a 40 ans sans trop savoir comment il a évolué depuis et chanter la Marseillaise, c’est une belle marque de prise de recul et de sans froid. Mais Dieu soit loué, maintenant on a l’état d’urgence pour protéger nos libertés.


                • JMBerniolles 26 décembre 2015 16:54

                  @l’auteur

                  Vous n’ayez pas conscience que votre analyse est très superficielle pour le sujet ?

                  Avec le recul, et notamment l’étouffement de l’enquête après avoir « Suicidé » un enquêteur, il est de plus en plus évident que ces attentats horribles de Charlie Hebdo ont été totalement manipulés.

                  Sans revenir sur les détails plus que troublants, on mettra en avant le fait que les auteurs, très connus de nos services secrets, se sont réclamés d’Al Qaeda Yemen. Une organisation financée par le Qatar et l’Arabie saoudite, encadrée par les services français, qui a servi à initier les troubles en Libye, et qui est utilisée contre Ansarallah.

                  Charlie Hebdo est une feuille grossière, dont le dessin sur l’avion russe victime d’un attentat en Égypte est une abomination, qui sert dans des campagnes manipulées. On y attaque la foi des croyants et non la manipulation des religions par le pouvoir.. Les lecteurs sont rares et elle doit être maintenue à flot artificiellement.

                  Le « Je suis Charlie », dont la signification n’est pas claire, a été préparé dans le cadre d’une récupération politique de ces attentats qui malheureusement étaient conçus pour cela.

                  Cette pancarte était largement minoritaire dans les manifs où très justement prévalaient le recueillement et la condamnation silencieuse de ce type d’action criminelle.

                  Ce thème du « je suis Charlie » a d’ailleurs perdu toute signification avec le temps.

                  Récupération politique, prétexte à l’institutionnalisation de mesures répressives et de pertes de libertés fondamentales constituent le véritable objectif de ces attentats (il est vraisemblable que les derniers attentats de novembre aient été moins contrôlés, c’est le syndrome Frankenstein)


                  • DACH 26 décembre 2015 17:59

                    @JMBerniolles
                    «  »«  »Sans revenir sur les détails plus que troublants, on mettra en avant le fait que les auteurs, très connus de nos services secrets, se sont réclamés d’Al Qaeda Yemen. Une organisation financée par le Qatar et l’Arabie saoudite, encadrée par les services français, qui a servi à initier les troubles en Libye, et qui est utilisée contre Ansarallah.«  »«  »
                    Des démonstrations sont plus utiles que des croyances infantiles et infondées, dmenties par les faits !!!!!


                  • DACH 26 décembre 2015 18:18

                    @JMBerniolles
                    «  »il est de plus en plus évident que ces attentats horribles de Charlie Hebdo ont été totalement manipulés.«  »«  »
                    Votre phrase ne veut rien dire !!!!!


                  • DACH 26 décembre 2015 18:24

                    @JMBerniolles
                    «  »«  »

                    Vous n’ayez pas conscience que votre analyse est très superficielle pour le sujet ?

                    Avec le recul, et notamment l’étouffement de l’enquête après avoir « Suicidé » un enquêteur, il est de plus en plus évident que ces attentats horribles de Charlie Hebdo ont été totalement manipulés.«  »

                    Bravo pour votre toupet qui pourtant ne trompe personne, votre critique est en effet très superficielle !!!!


                  • JMBerniolles 26 décembre 2015 18:56
                    @DACH

                    Mais je ne cherche pas à tromper quiconque..

                    Je pense que beaucoup de gens comprennent maintenant combien l’information est manipulée, et que, en conséquence, il faut aller plus en profondeur et ne pas prendre les choses au premier degré.

                    Je ne suis pas toujours d’accord avec Emmanuel TODD mais au moins il essaie de construire, à partir d’une approche sociologique qui me semble juste parce qu’il y a des couches de la société plus perméables que d’autres à la propagande médiatique, une analyse cohérente hors des sentiers balisés des campagnes médiatiques organisées....




                  • DACH 27 décembre 2015 13:45

                    @JMBerniolles
                    «  »«  »Je pense que beaucoup de gens comprennent maintenant combien l’information est manipulée,...«  »
                    Merci de votre réponse.
                    La seule manipulation est celle que vous vous imposez à vous-mêmes dans vos choix d’’informations que vous prenez pour argent comptant ! Il est vrai que plonger dans des analyses prend beaucoup de temps et qu’il fut avoir avec soi des clés de lecture…


                  • JMBerniolles 27 décembre 2015 13:51

                    @DACH

                    Pourquoi tronquer la citation, je dis précisément qu’il faut aller en profondeur c’est à dire sélectionner et réfléchir sur les informations.... Il y a des pays où des gens indépendants s’expriment.... L’infos plus proches des réalités existent ailleurs que dans notre pays asservi


                  • DACH 26 décembre 2015 17:57


                    LETTRE OUVERTE D’UN FRANçAIS ET D’UNE FRANçAISE
                    AUX DJIHADISTES FRANCOPHONES et autres…

                    Vous ne nous prendrez jamais en otages, même pas en suscitant la peur ou une haine à votre égard. Vous êtes des êtres humains qui vivent une inhumanité dont vous êtes devenus les esclaves inconscients et manipulés. Mais vous ne le savez pas encore.

                    Une telle servitude vous empêchera de mener à bien tous les combats que vous menez, même si on vous a fait croire qu’ils étaient justifiés. Mais vous ne le savez pas encore.
                    Une telle servitude vous condamne à être vaincus par les « mécréants » parce que vous êtes incapables de convaincre, incapables de vaincre, incapable de créer ce que vous croyez créer par la peur. Vous le découvrirez bientôt. Assassiner quelques uns d’entre nous ne changera rien. Notre Océan est plus Vaste que les poignées de sable que vous nous jetez à la figure pour nous aveugler. 

                    Vos prétentions à islamiser le monde entier vous rendent ridicules aux yeux du monde entier. La peur que vous voulez nous infliger pour nous soumettre est une arme qui s’use très vite au-delà des premières secondes. Après vient la révolte, et l’envie légitime de vengeance. Regardez autour de vous, si on vous y autorise, au-delà de ce que vos recruteurs veulent vous faire croire ! Vous n’avez ni les méthodes ni les moyens de réussir durablement. C’est d’abord en cela que vos chefs vous mentent derrière une communication contrôlée pour vous couper des réalités de notre monde. Vous le découvrirez bientôt. Voyez que vos chefs ne veulent pas que vous pensiez par vous-mêmes. Vos désirs sont leurs ordres, sinon…

                     Comment croire dans ceux qui vous recrutent pour le monde parfait d’Allah, alors qu’ils sont incapables de vaincre les injustices qu’ils infligent aux musulmans et qu’ils vous enivrent de mensonges. Ils ne le vous diront jamais, vos chefs n’ont pas confiance en vous. C’est pour cela qu’ils vous mettent sans arrêt à l’épreuve pour vous contrôler. Vous le découvrirez au moment de devenir un martyr. Comment croire ceux qui vous recrutent quand ils ne vous considèrent que comme de la chair à suicide ! Pour leur seul profit. Mais vous ne le savez pas encore. Vos recruteurs vous demandent de combattre et de mourir à leur place. Est-ce juste ? Ce sont des imposteurs, et vous pouvez le découvrir par vous-mêmes. Ils n’ont aucun respect pour votre existence ou ce que vous souhaitez devenir. Le seul respect qu’ils vous accordent est de devenir ce que eux veulent que vous deveniez, pour leur seuls intérêts repeints aux couleurs de l’Islam.
                    Si vos méthodes d’attentats sont assez sophistiquées, (beaucoup de tentatives, peu de réussites !), si vos communications sont bien charpentées pour faire peur un moment aux esprits forts et séduire les esprits faibles, vos croyances vous enferment dans une école maternelle qui vous interdit de grandir et de découvrir le monde. C’est pour cela que vous serez vaincus. Car vous êtes esclaves de croyances qui vous conduisent en premier lieu à votre propre destruction. Le Coran est terrible : il ordonne de tuer les Infidèles (sourate 9, 5) ; c’est d’ailleurs la seule religion à ordonner de tuer ! C’est la main de Dieu qui tue alors par la main du musulman ! (sourate 8, 17). (sourate 19, 86-83). Et vous jouez le rôle de pions jetables à usage unique que vos recruteurs méprisent quand ils n’ont plus besoin de vous. Ils vous jettent dans le suicide et la mort sans paradis en vous faisant croire que cela va faire avancer le projet d’un Califat dont vous ne serez même pas un émir.

                    Votre impuissance à nous vaincre n’a d’égales que vos cris de joies quand vous assassinez des « mécréants ». Ouvrez les yeux : vos attentats sont des cailloux jetés dans l’océan, et on vous fait croire qu’ils vont produire des vagues géantes qui devraient nous détruire ! Vous êtes donc si crédules que cela ! Si c’est le cas, vous méritez le sort que vos chefs vous destinent : disparaître.

                    Vous ne pourrez pas réformer les idées corrompues et perverses que les recruteurs de l’Etat Islamique, Dae’ch, vous infligent au nom du Coran et de l’Islam. Un exemple : la sourate 5, 23 affirme : « Celui qui quitte l’Islam, tuez-le. » Et la sourate 5, 37-33. Mais vous pouvez vous en extraire avant qu’ils ne vous envoient au suicide pour leur seul profit. Après votre attentat, eux restent vivants et enrichis mais vos familles vous pleurent morts. Vos victimes vont susciter des engagements à vaincre vos chefs encore plus rapidement. Votre sauvagerie et votre haine ne nous mènent pas au désespoir, mais réveillent les Occidents et les Orients. Vos chefs se condamnent donc à être vaincus. Leur envie de s’enrichir leur fait oublier d’être lucides. Dans l’Histoire de l’Humanité les tentatives d’asservissements se sont toujours terminées par les défaites de leurs instigateurs. Vos recruteurs aux prétentions d’Islam n’y échapperont pas. Tôt ou tard.

                    Vos meilleurs atouts ? Ce sont nos faiblesses, nos doutes, nos ignorances consenties de ce que vous êtes, notre envie de tolérance, nos confusions à distinguer terrorisme et terroristes, nos lâchetés politiques, nos peurs de blesser par nos analyses les musulmans pacifiques que vous croyez partisans de vos monstrueuses bêtises, nos envies parfois égoistes de paix et de bonheur, et enfin votre habileté à profiter de nos faiblesses. Tout cela est bien naturel et fait partie de nos libres imperfections qui se vivent dans une démocratie.

                    Votre pire ennemi ? Notre amour de la Vie. C’est l’amour de la vie qui a amené, par exemple, les Juifs, après ce qu’ils ont enduré, à se créer un état. De surcroît ses habitants, juifs, musulmans, druzes et chrétiens, vivent dans une démocratie, même en temps de guerre ! Mais bien sûr, elle n’est pas parfaite. Un Juif ne tue personne pour imposer sa religion ! Si vous aimez l’Islam, arrêtez de précipiter l’Islam dans le gouffre que vos chefs lui préparent, sinon le monde entier vous écrasera. L’Islam en sera noirci à jamais dans une tombe. Une telle servitude vous condamne à être enterrés dans une peau de porc comme dans l’Empire des Indes au 19ème siècle. Les idiots ne vont jamais au paradis car ils ont à Réparer !

                    Votre plus grande faiblesse ? D’être esclave soumis à des croyances qui ne servent pas votre existence. Si vraiment vous voulez vivre comme le Prophète que vous invoquez, réfugiez-vous dans une île déserte, vous cesserez alors de vous croire discriminés par de soi-disant islamophobes. Pour Nous qui vivons au 21ème siècle il y a de Justes Combats de Vie à poursuivre pour le Bien Commun de l’Humanité et de tous les êtres humains. Quel avenir allez-vous avoir ? 

                    Vous vous destinez à devenir les couillons de l’Histoire, après avoir été manipulés par des recruteurs intelligents de Dae’ch qui vous font croire ce qu’ils veulent, au détriment de votre propre jugement. Vous rentrez dans une secte, avec l’interdiction d’en sortir ! Par votre soumission vous faites dépendre votre avenir d’un chef cruel qui au nom d’une vision sectaire et liberticide de sa religion vous impose sa tyrannie. Réveillez-vous, vous êtes le seul gardien de votre avenir. Bonne chance dans ce choix qui vous attend. Il est de chaque seconde de votre vie.

                    Un Homme et une Femme de PARIS et de FRANCE, nos noms n’ont aucune importance.

                             *****


                    • OMAR 26 décembre 2015 21:32

                      Omar9

                      @DACH

                      Vous auriez pu simplifier votre longue et lourde diatribe par, par exemple :

                      « Djihadistes de merde, vous n’êtes que des assassins, des barbares, des apôtres du Diable ».

                      ou par :

                      « Djihadistes de merde, vous êtes les perdants car vous semez la mort et la désolation, alors que nous, nous semons l’amour et la fraternité ».

                      Vous verrez que ces simples phrases leur feront augmenter leur consommation de captagon.


                    • chantecler chantecler 27 décembre 2015 09:12

                      @DACH
                      Pardonnez moi de préciser une chose , cher monsieur Dach :
                      Le sionisme a commencé fin 19ème siècle et la colonisation de la Palestine début 20 ème surtout entre les deux guerres .

                      (1920 : qu’est ce qu’un sioniste ?
                      C’est un juif qui paie un autre pour s’installer en Palestine .)

                      Autrement dit le processus était bien amorcé avant 1940.

                      La création d’Israël date de 1948 :
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Isra%C3%ABl

                      Qui a bénéficié des conséquences du nazisme , avec la solution finale , et de la culpabilité occidentale face au génocide.
                       
                      Processus accéléré par des interventions terroristes , massacres sionistes contre les autochtones palestiniens et les Anglais à la clé .

                      Et accéléré le processus .
                      A cette époque il n’y avait pas de terrorisme arabe , ni de revendications islamistes .
                      Il y avait dans cette région un statu quo vivable et accepté entre les divers communautés ...
                      Puis des révoltes nationalistes ou anticolonialistes .

                      Je ne reviens pas là dessus :

                      Pour ceux qui savent ça ne change rien .

                      Pour ceux qui récupèrent , manipulent et utilisent une propagande permanente , pour imposer leur idéologie , leurs actes , avec un conflit insoluble, qui crée une menace et un chaos permanents, bref le Grand Israël , c’est autre chose .


                    • DACH 27 décembre 2015 11:15

                      @OMARe
                      Vos propos oublient avant tout que ce sont des êtres humains, et qu’au lieu de leur apporter votre mépris imbécile et inefficcace, il y a lieu d’essayer de les informer !!


                    • DACH 27 décembre 2015 13:30

                      @chantecler
                      Vous connaissez bien mal l’histoire locale, et même du monde juif. L’état d’Israêl est légal et légitime au regard du droit international. Ses frontières actuelles sont aussi la conséquence des victoires militaires que le peuple israélien a emporté pour survivre et ne pas être jeté à la mer ! Les Israéliens sont chez eux ! Innombrables preuves archéologiques à l’appui. Ils sont revenus chez eux, en tant qe plus ancien occupant d’une terre qui de plus a une valeur symbolique et mystique !
                      Ils ont construit ce pays qui n’existait pas avant, voir par exemple l’état de Gaza en 49, ou des village arabes de l’époque ! Aucune nationalité au sens où nous l’entendons en Occident ! Le concept de Palestine est une invention de 1967 via le KGB. Il s’est substitué à la Cisjordanie
                      Tous les états et nations d’aujourd’hui sont le fruit de guerres et d’invasions puis de pacifications. La création d’Israël n’échappe pas à ces drames.
                      Si vous jugez que cet état israélien n’est pas légitime, autant que vous revoyez la carte du monde, à commencer par celle de l’Europe !
                      Si c’est pas antisémitisme et par antisionisme, le masque de l’antisémitisme, votre combat est perdu depuis longtemps, car l’attachement viscéral à sa terre donne une intelligence et une force que le nomadisme ne donne pas. Les marécages de Haute Galilée, les terres arides du centre, le désert du Néguev ont été transformés en terres fertiles, de quoi rendre jaloux ceux qui n’ont rien fait sur leur terres ! Mais depuis que des oliviers poussent sur des marécages de Haute Galilée, que des champs fertiles, vignes, céréales, fruits, poussent dans le désert du Néguev ou sur des terres arides, il y a de quoi être jaloux pour ceux qui n’ont rien fait de ce qu’ils appellent leurs terres !
                      Les implantations israéliennes, que certains appellent colonies, deviendront des implantations d’Israéliens, avec le statut universel d’étrangers résidant sur la terre palestinienne, partie de la Cisjordanie. A l’image de ce qui se fait ailleurs dans le monde.
                      Et interrogez les bédouins et druzes qui font leur service militaire en tant qu’Israéliens !
                      Donc toute cette logorrhée contre l’existence de l’état d’Israël est une perte de temps. Il y a des débats plus constructifs !$$$$$


                    • alinea alinea 26 décembre 2015 18:51

                      J’ai toujours l’impression qu’il manque un fil aux critiques faites à Todd, c’est comme une susceptibilité blessée qui ne s’encombre pas d’arguments rationnels pour les proférer.
                      Se réunir en communion nationale pour chanter la liberté d’expression ; personne n’a encore pu m’expliquer à qui les charlies chantaient cette chanson !
                      La liberté d’expression, les petits terroristes made in France y répondent, mais ils n’ont pas le pouvoir de la brimer ! Si, quand on s’exprime librement, on ne sait pas qu’on peut écoper de réactions, brutales, violentes, c’est qu’on est un peu à côté de ses pompes, non ?
                      Quant à la communion nationale, c’est peut-être elle qui est taxée d’hystérie ; l’hystérie n’étant pas des cris, des offuscations de midinette ! et puis, tous ceux qui ne sont pas charlies ne font donc pas partie de la communauté ?
                      C’est peut-être qu’ils ont mieux compris, ou, exclus de toutes façons, ne se sentent pas en communion !!
                      Le sujet de disserte est difficile, mais ce qui est simple, c’est qu’une union de quel groupe que ce soit, se fait devant un ennemi commun, or, s’il y a bien un ennemi commun, il n’est peut-être pas complétement contenu dans ces bras.
                      Dans les CRS, l’ennemi pouvoir est contenu, pourtant, pas de communion nationale face au pouvoir en place et ses bras armés,etc !!!!
                      À moins que pour une fois occupés à exécuter les coupables, le peuple soulagé les acclament ? Non,ce ne sont pas les mêmes qui acclament ou qui craignent les CRS !


                      • JL JL 26 décembre 2015 18:55

                        @alinea
                         

                        beau commentaire, auquel j’adhère sans nuances.

                      • alinea alinea 26 décembre 2015 19:18

                        Merci JL 


                      • izarn 28 décembre 2015 00:25

                        @alinea
                        Parler de liberté d’expression pour soutenir un torchon comme Charlie Hebdo version Val, c’est quand meme limite monstrueux...
                        Moi ça ne m’a fait aucun effet....Sauf le massacre des gens, bien sur. Ce qui était l’essentiel du terrorisme....Pas Charlie, désolé !
                        Sauf le souvenir des individus jadis admirés comme Cabu....
                        C’est tout.
                        Charlie fut de la merde, et ça reste de la merde.
                        Et puis hein ? Al Nosra a fait du bon boulot les gars....  smiley


                      • JDCONSEIL 26 décembre 2015 19:23

                        Le plus grand snobisme de notre époque consiste souvent à trouver un angle original, une pensée différente, un truc qui fera plus le « buzz » que celui du voisin. C’est là-dedans que tombent nombre d’éditorialistes et commentateurs. 

                        Mais, plus grave, le font aussi les philosophes, sociologues et autres savants écrivains qui tentent ainsi de continuer à exister au milieu du flot d’idées poluantes déversées par le « Net » dans nos têtes saturées. 


                        • JDCONSEIL 26 décembre 2015 19:29

                          « Think different » le slogan d’Apple devenu le parangon de la pensée moderne et universelle. Mais tout n’a-t-il pas déjà été pensé par nos anciens ? Qu’avons-nous inventé en vérité ? Un peu d’humilité pour plus d’humanité ! 


                        • sarcastelle 26 décembre 2015 20:40

                          @JDCONSEIL


                          philosopher c’est se tailler un empire dans l’inédit de la pensée, et qui y réussit a droit à la considération de ses pairs 

                          André Frossard, les 36 preuves de l’existence du diable

                        • izarn 28 décembre 2015 00:18

                          @JDCONSEIL
                          Les tetes surtout saturées par la télé et les merdias...Hahahha !
                          Tu n’as pas qu’a pas les lire, tu seras moins saturé !
                          Moi, le net ne me sature point ! Bien au contraire, meme je dirais, je n’y trouve pas encore tout....
                          Les gens saturés ! Hahahha !
                          Allez va, c’est la dernière meilleure vanne de l’année 2015 !


                        • JMBerniolles 26 décembre 2015 20:59
                          La question qu’il aurait été important de se poser aux sujet de ces manifs à la suite des attentats de Charlie Hebdo, qui comportaient bien évidemment un élan de compassion et de réaction à l’horreur, ainsi qu’un sursaut de fierté nationale, est de savoir si elles démontraient une capacité réelle de rassemblement du peuple français pour la lutte contre les attaques auxquelles il doit faire face.

                          La réalité de la France qui est de plus en plus soulignée à l’étranger est qu’elle est affligée de responsables politiques, de tout bord, corrompus, serviles (au point d’intégrer Netanyahou dans la manif exhibition des chefs d’état), accrochés à leur petit fauteuil national ou européen...on constate aussi avec stupeur que c’est un gouvernement prétendument de gauche qui instaure et pérennise l’état d’urgence. Et que s’y développe en dehors de la conscience de la majorité des gens, une situation de faillite générale.

                          La vraie réalité aussi est que les responsables de l’état sont en guerre contre le peuple français et contre la France. Houellebeck l’a parfaitement compris et exprimé dans « soumission », un livre descendu par l’establishment.

                          Devant cet état de fait qui va se révéler de plus en plus en même temps que la crise économique va s’approfondir et que le chaos va s’installer, apparemment d’abord en Corse, la vraie question est de savoir s’il existe encore chez le peuple français la force, la volonté et le fondement identitaire et national nécessaires afin de lutter pour sa survie ?



                          • OMAR 26 décembre 2015 21:19

                            Omar9

                            @Laurent :« ....je ne décèle pas de montée de l’islamophobie. ».

                            Elle est bien bonne celle-la....

                            Plus de 25 actes islamophobes ont été recensés depuis les attentats de Paris :
                            http://www.sudouest.fr/2015/11/19/multiplication-des-actes-islamophobes-en-france-apres-les-attentats-2191176-4834.php

                            Sans parler des fausses agressions d’islamistes, comme cet enseignant ou cette bombe au chocolat dans un avion d’Air-France, ou encore du vandalisme d’une mosquée à Ajaccio...
                            http://www.metronews.fr/info/corse-une-salle-de-priere-musulmane-saccagee-a-ajaccio/moly !9mXkekBxUGW72/

                            Un conseil Laurent, jetez vos lunettes et courrez vite chez Aflelou, il vous en offrira une paire neuve et surtout voyante, et gratos en plus...


                            • COVADONGA722 COVADONGA722 26 décembre 2015 21:29

                              certes certes les Corses ont eu tord de saccager le lieu de culte.D’ailleurs de mon avis et aprèsavoir entendu certain responsables corses les racailles du quartier ne perde rien pour attendre.

                              Néanmoins ce malheureux saccage nous auras permis de voir accourir vers les micros une foule d’honorables responsables musulmans qu’on ne souvenait pas avoir vu aussi disert après les attentas du Bataclan et autres .
                              Un sous-chien inculte comme moi risquerais vite de comprendre que pour ces pieux hadjis il est plus condamnable de jeter et fouler au pieds un coran que de prendre 130 vies impies !!

                              • Shanan Khairi Shanan Khairi 27 décembre 2015 03:07

                                Perso je n’ai pas lu le bouquin de Todd. Les exposés qu’il en a fait me semblent sensés et il est intéressant... mais il a trop tendance à affirmer avoir réalisé la « vision totale » du sujet. C’est ce qui m’a coupé l’envie de le lire : personne ne peut prétendre à voir un sujet sous tous les angles.

                                Ceci dit, affirmer « je ne décèle pas de montée de l’islamophobie. » est ridicule. Montée de l’islamophobie, il y a. En tout cas son expression. Que cela soit une réelle hostilité à l’islam ou une simple mutation du « bon vieux racisme », elle est en pleine ascension. Et c’est bien antérieur aux attentats, ça date des années 90-2000. D’ailleurs les « islamophobes » ne se cachent nullement. Il suffit de lire les forum d’agoravox, d’allumer la télé ou d’écouter les discussions de comptoir pour s’en rendre compte.

                                Et, de même, un véritable racisme anti-Rom s’est développé durant la même période. C’est indéniable.


                                • DACH 27 décembre 2015 18:46

                                  @Shanan Khairi
                                  « « « « « Ceci dit, affirmer « je ne décèle pas de montée de l’islamophobie. » est ridicule. Montée de l’islamophobie, il y a. » » » » » Il n’y a aucune hostilité de l’Occident vis-à-vis de l’Islam des Lumières, tel que nous le concevons :Islam tolérant, mettant tous sur un pied d’égalité tout le monde, respectueux des croyances des autres, sans dhimmitude ! etc…Mais des millions de musulmans sont sous la servitude de croyances et d’idéologies politiques qu’ils veulent nous imposer, mode vie, système politique, etc…Ce que vous appeler Islamophobie est un mélange de rejets parfois justifiés et de critiques justifiées. Brûler un Coran c’est brûler un symbole en papier !
                                  S’il y a une valeur dans le Coran, le brûler ou s’en moquer ne touche pas cette valeur !


                                • Shanan Khairi Shanan Khairi 27 décembre 2015 18:52

                                  @DACH
                                  Pas la peine d’engager une conversation théologique avec moi. Je suis athée et ce type d’argumentation ne m’intéresse nullement, je la laisse aux croyants.

                                  Pour le reste, il est stupide et/ ou malhonnête de dire qu’il n’y a pas de montée du racisme, de l’islamophobie, de l’anti-ROMisme ou vous appelez ça comme vous voulez, on a compris. Rien qu’aujourd’hui j’ai été l’objet de plusieurs commentaires racistes de quelques néo-nazis hantant ces forum. Quand quelques centaines de fachos descendent dans les rues d’Ajjaccio en criant « Dehors les Arabes, on va tous les tuer », il s’agit de racisme que votre phraséologie ne peut plus cacher.


                                • izarn 28 décembre 2015 00:14

                                  @Shanan Khairi
                                  Et chez eux les arabes, ils ne sont pas racistes ?
                                  Surtout au Qatar ou en Saoudie, hein ?
                                  Nous sommes islamophobes parcequ’on critque l’émir du Daesh ?
                                  Hahahahahha !
                                  Tu te fous de notre tronche ?
                                  Non, ce ne sont pas les Rois Mages tu vois ?
                                   smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès