Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Tours triangle, l’avenir des villes ?

Tours triangle, l’avenir des villes ?

Combien de tours en forme de triangle peut-on dénombrer aujourd’hui sur terre ? Figurez-vous que j’ai fait une petite recherche pour tenter de répondre à cette question, et que la réponse est assez décevante car on en trouve peu, voire pas du tout. En effet, on peut dénombrer un nombre assez important d’immeubles ou monuments en forme pyramidale : la Tour Eiffel, la pyramide de Kheops, la pyramide du Louvre, la Transtamerica de San Francisco (un peu rectangulaire sur les bords), ou même le Luxor Hotel de Las Vegas, mais lorsque l’on cherche un gratte-ciel qui reproduit fidèlement la forme géométrique du triangle (3 arètes et plat), là, on est un peu à sec (seule la Corée du Nord compte une tour triangulaire, l'hôtel Ryugyong, inoccupée selon les rumeurs).

En même temps, pourquoi faire triangulaire quand on peut faire rectangulaire et gagner en superficie au sol ? La réponse, je l’ai trouvée avec la Tour Triangle, cette tour que la ville de Paris compte construire près de la porte de Versailles. En regardant cette vidéo de présentation du bâtiment pensé par les architectes suisses Herzog et de Meuron, en comprend beaucoup mieux en quoi une tour triangulaire est une solution intéressante pour les milieux urbains saturés :

La forme triangulaire permet de répondre à plusieurs problématiques :

1. L’espace sur lequel le bâtiment sera bâti est étroit et long, impossible donc d’imaginer un bâtiment avec une base carrée. La base doit être longiligne pour correspondre à l’espace disponible.

2. Par contre, le bâtiment doit générer un minimum d’ombre sur son voisinage pour ne pas voler le soleil de ses voisins, des lois protégeant d’ailleurs les riverains à ce niveau-là. Grâce à la forme triangulaire, le building qui fait quand même 180 mètres de hauteur ne capture que la moitiè de la lumière qu’aurait capturé un bâtiment rectangulaire. La structure de béton du bâtiment ne s’étend pas jusqu’à ses deux flancs vitrés, permettant ainsi la lumière de passer également au-travers des flancs de la Tour Triangle.



3. Comme on le voit sur la vidéo, la tour permet de concentrer les zones construites sur une plus petite superficie, libérant ainsi de l’espace pour la construction d’un jardin publique. C’est bien grâce à cet immeuble et à sa conception triangulaire qu’il a été possible de récupérer de l’espace au sol.

4. Vu que le bâtiment est étroit, tout son intérieur est éclairé par la lumière du soleil, et des terrasses aggrémentent les flancs de la tour à tous les étages. Pour un mini-gratte-ciel, c’est plutôt sympa !

La Tour Triangle est l’une des premières manifestations des mutations architecturales et urbaines que les mégalopoles vont probablement traverser ces prochaines décennies. Manquant d’espace mais devant répondre à un besoin croissant de bâtir au sein-même des villes, les bâtiments longilignes vont probablement devenir la solution pour répondre aux contraintes de terrain, et la forme triangulaire le meilleur moyen de bâtir en hauteur sans assombrir complètement les rues et les plus petits immeubles avoisinant.

Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Atlantis Atlantis 4 décembre 2012 15:19

    les villes n’ont aucun avenir. point.


    • La mouche du coche La mouche du coche 5 décembre 2012 09:05

      La réalité de la tour triangle, ce sera plutôt cela.

      http://www.contrelatourtriangle.com/

      ou ça,

      ou ça :

      http://www.brancion-brassens.org/taxonomy/term/8

      Une vidéo qui parle du projet de destruction de Paris :

      http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/laideur-de-l-architecture-106323


    • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 4 décembre 2012 21:46

      Excellent article !
      C’est vraiment très intéressant. Bravo !


      • pascal Raëlian pascal Raëlian 4 décembre 2012 22:38

        Salut,

        Comme nous le dit Raël dans ses livres depuis bientôt 40 ans, l’avenir des villes, c’est la réforme totales des villes, construire des cubes de 1000m de coté afin de ne pas envahir la nature. Ces cubes serait aménager de façon la plus moderne qui soit bien entendu...

        • strato1 strato1 5 décembre 2012 03:40

          Raël préconise 1000m de coté pour ses cubes ?

          J’aurais personnellement imaginé minimum le double, pour pouvoir y entreposer ces bébés clones et ces anges...

           

        • paco 5 décembre 2012 08:16

          avez vous remarqué qu’@]eurasie dit parfois vrai tout en restant un crétin ?


          • bnosec bnosec 5 décembre 2012 12:51

            Argumentaire bidon.

            Pour une même surface habitable et une même hauteur, une tour en forme de parallépipède rectangle occupe bien moins de place au sol !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès