Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Tout ça c’est la faute aux beatles ?

Tout ça c’est la faute aux beatles ?

Un président de la république qui épouse une star de la musique. Une ministre de la justice qui fait plus souvent la une de Voici que du Figaro. StreetReporters se demande si les hommes et femmes politiques sont en train de tourner à la sauce pop ?

Le phénomène pop induit par les Beatles dans nos sociétés modernes a des incidences même sur la vie politique. Ne serait-ce que parce que les Quinquas (aujourd’hui au pouvoir) ont tous été fans au collège. Et on peut le faire confiance, dans la rivalité mythique Beatles-Rolling Stones, ils étaient plutôt dans l’esprit des premiers. Le terme pop a pourtant radicalement changé de sens. Il désigne aujourd’hui un standard ou la qualité du produit est proportionnellement inverse à sa popularité. A l’image du soda bon marché cheap dont les bulles pétillent au fond de la bouche et font "pop". Les boissons "cheaps" nous laissent un goût de sucre artificiel qui nous donne la nausée quand on en abuse. Nous dirons donc par pur esprit de provocation que tout cela est de la faute des Beatles.

En tout cas, les hommes politiques contemporains de la génération Beatles ont retenu la leçon. Ils affichent tous un capital érotique hors norme mais bizarrement la gauche française n’arrive pas vraiment à passer la cap. On se souvient de Ségolène Royal dans un timide maillot de bain deux pièces, puis arpentant les avatars Baba cool.

Outre-Atlantique, en revanche, les démocrates font mieux. Le désormais président démocrate américain a teinté sa campagne de la coloration pop tendance Andy Wahrol avec trois portraits déclinés en T-shirt. Les fameux "yes we can", "hope" et "change". Son mode de financement de campagne avait, lui aussi, quelque chose de pop. Avec Google et Facebook en Guest star. Sans parler de Kany West et Will I Am. Il a permis, en tout cas, aux couches dévalorisées de participer à la donne. Ce qui était, aux EU, une petite révolution en soit.

Dans un autre registre, la droite française joue le jeu à fond. Nicolas Sarkozy est-il en passe de devenir un pur produit de la culture 68. Il opère en tout cas sur celle-ci une véritable mémoire sélective. En dehors de sa révolution sexuelle et culturelle personnelle : il a épousé une égérie pop de gauche. Le Président de la République persiste et signe. Il recycle voir dilue la formule « l’imagination au pouvoir » pour dynamiser les travailleurs.

Tout cela se passe sous les yeux écarquillés des jeunes. Ils sont eux aussi toujours dans la course et arpentent lentement mais sûrement, en mode Ringo Star, un discret Remix de la coupe en bol. Ce détail est-il un signe des temps ?

Du « I want to hold your hand » (à droite) à « it’s been a hard days night » (à gauche), aujourd’hui c’est le pouvoir qui recycle les vieilles rengaines des Beatles pour le meilleurs et pour le pire.



Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • antitall antitall 2 février 2009 14:27

    MY BABY IS RICH......


    • LE CHAT LE CHAT 2 février 2009 14:48

      money money money , always suny , in the rich men world ... ( Abba) c’est plutôt ça pour les ploutocrates !

      moi , j’ imagine avec John lennon et téléphone un autre monde !


      • antitall antitall 2 février 2009 14:52

        HELLO GOODBYE AND RÉVOLUTION.....BECAUSE ,POWER TO THE PEOPLE.....LET IT BE !


      • LE CHAT LE CHAT 2 février 2009 15:09

        she’s got a ticket to ride .... 


      • antitall antitall 2 février 2009 18:17

        Here come the sun,and your mother should know,all together now......the end smiley


      • Satantango Satantango 2 février 2009 16:37

        Hé les les gars faut pas oublier Duc Gynéco ni la "Colombe :" de la Mireille d’Aix, très "Rolling Stones", non ?

        Cousin’, Arrête De Mentir, La Vérité, On ne chante pas pour du fric, C’est Non ! On Lachera Pas, L’Affaire, Affaire de Famille, Riche, Tout Saigne (tous de ou avec Doc le foetus)










        • Piotrek Piotrek 3 février 2009 08:19

          Et oui, les Hommes d’aujourd’hui ne sont que le resultat (foireux) de leurs reves de jeunesse

          Mais ne pleurons pas sur notre sort, car avec les Pokemons et la Star’ac aujourd’hui, dans 30 ans ca fouttera vachement plus les ch’tons.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès