Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Tout ça pour une réélection...

Tout ça pour une réélection...

« Si tu veux la guerre, prépare la guerre » affirme un dicton. Ne sommes nous pas en train d’apercevoir le bout de son vilain museau ?
Car entre la construction pour 8 milliards d’euros d’un sous marin nucléaire, (le Terrible) et la formation de la brigade d’intervention à st Astier en cas de guerre civile, l’autocrate présidentiel, élu depuis 40 mois, est-il dans une logique guerrière ?
Le Terrible, 4ème sous marin nucléaire français, doté de 16 missiles, dont la puissance de destruction de chacune égale 100 fois la bombe d’Hiroshima, était-il indispensable ? lien
Le programme des sous-marins nucléaires français aura couté près de 24 milliards d’euros. lien
Est-ce bien raisonnable au moment ou l’on demande aux français de se « serrer la ceinture » alors que la crise est loin d’être finie ? lien
Allons-nous bientôt attaquer la Chine ?
Si Sarközi prenait connaissance de ce que pense cet économiste chinois (un certain Mehlang Chang) de la France, il en aurait un prétexte.
Extraits : « les français sont atteints du syndrome du larbin : un larbin prend toujours la défense des plus favorisés au détriment de la classe dont il est issu. Il milite contre l’impôt sur la fortune, alors qu’il ne paye pas d’impôts. Il préfère importer nos produits bas de gamme que de sauvegarder son emploi et son industrie. De plus son gouvernement est en train d’augmenter la durée de cotisation pour sa retraite, ainsi en France, moins il y a de travail plus on doit travailler  ».
La totalité de cet interview est sur cette vidéo…laquelle est un hoax, mais tellement lucide qu’elle mérite le détour.
Plus sérieusement, certains, comme le journaliste et chercheur indépendant Hacène Belmessous envisagent une guerre civile dans les banlieues.
Il propose dans son livre « opération Banlieues  » (éditions la découverte) un scénario assez plausible.
Celui-ci consiste à multiplier les incursions dans les banlieues afin de faire monter la pression.
En même temps, les jeunes privés d’emplois se sont organisés grâce au trafic de drogues.
Celles-ci n’étant pas réglementées, le tarif des drogues dures, ou douces, est en constante progression, ce qui permet aux bandes de financer l’achat d’armes lourdes.
En effet lorsque les drogues sont réglementées, leur prix chute considérablement, et la qualité du produit est soumise à des normes.
Pour s’en convaincre, il suffit de se remémorer l’époque de la prohibition, puisque rappelons que l’alcool aussi est une drogue.
L’interdiction de la vente d’alcool n’empêchait pas sa consommation, enrichissant les gangs. Les bouteilles vendues étaient de qualité discutable, et d’un prix faramineux. vidéo
L’auteur évoque une possible stratégie : d’un coté on affame les banlieues, en leur laissant la possibilité de s’équiper pour une future guerre civile, et de l’autre on forme, à St Astier, des brigades de choc, prêtes à intervenir.
Hacene Belmessous raconte dans son livre une anecdote éclairante tenue d’un témoin indiscutable.
Lors de la rénovation d’un quartier HLM d’une ville du sud de la France, une barre devait être détruite afin de rendre l’ensemble plus harmonieux.
Or, au dernier moment, le choix de la barre qui devait être détruite a été changé.
Selon ce témoin, c’était pour permettre d’intervenir plus rapidement en cas de guérilla urbaine. lien
St Astier est un lieu qui a été déserté par l’armée de l’OTAN, après que Charles De Gaulle, ait décidé que la France quitte l’OTAN.
Dans ce lieu, un quartier d’HLM a été reconstitué, afin que les brigades d’interventions puissent s’entrainer dans un décor réel.
« Le CNEFG (centre national d’entrainement des forces de gendarmerie) fournit les moyens et les infrastructures adaptés à la formation des gendarmes mobiles et gardes républicains qui viennent acquérir à St Astier les techniques élémentaires au maintien de l’ordre » peut-on lire dans wikipédia.
Sur cette vidéo, on peut voir les détails des méthodes d’entrainement de ces militaires un peu particuliers.
Bien sur, officiellement, il n’est pas question d’une brigade d’intervention française, mais seulement d’une future hypothétique force européenne capable d’intervenir dans le cas de conflits entre les populations d’un même pays.
Dans le livre de Patrick Bruneteaux «  Maintenir l’ordre  » (presses de Sciences Po, 1996) on peut lire, concernant St Astier : « camp d’entrainement autant que lieu de réflexion et de gestation des adaptations tactiques de la violence d’Etat  ». lien
Revenons aux émeutes de 2005, lorsque Sarközi était ministre de l’intérieur.
Ce sont les plus graves évènements qu’ait connus la France depuis mai 68.
Rappelons qu’ils ont commencé le 27 octobre 2005, à Clichy-sous-Bois, puis ils ont fait tache d’huile dans un grand nombre de banlieues à travers tout le pays, provoquant la décision d’appliquer l’état d’urgence. vidéo
Avant ces émeutes, Sarközi, était allé à la Courneuve inaugurer le 20 juin 2005 son fameux « nettoyage au Karcher ». vidéo
Puis en septembre, il avait incité les préfets à la fermeté stigmatisant « les gens du voyage, les jeunes de banlieues, les immigrés ».
Le 26 octobre 2005. La veille des émeutes, il avait lancé son « célèbre » «  vous en avez assez de cette bande de racailles ». lien
Quelques jours avant, deux jeunes poursuivis par la police avaient trouvé la mort en se cachant dans un local de transformateur : çà s’est traduit par un non lieu, le 10 septembre dernier.
Le 27 octobre 2005, la banlieue était à feu et à sang.
Y a-t-il eu la volonté préméditée de provoquer ces émeutes ?
Lors de celles-ci, il y a eu des tirs à balles réelles, des cocktails molotov, 4 900 voitures brulées dans 300 communes, des bâtiments publics calcinés, des écoles vandalisées, des autobus menacés, au point qu’ils ne pénétraient plus dans les zones à risque. lien
Peu après ces événements, Sarközi a fait voter la loi du 23 janvier 2006 relative à la lutte contre le terrorisme, malgré l’avis négatif de la CNIL.
Par exemple, des données de connections des internautes peuvent être transmise directement aux autorités policières, sans le moindre contrôle judiciaire.
Lao Tseu disait : « plus se multiplient lois et ordonnances, plus foisonnent voleurs et brigands ». lien
Force est de reconnaitre qu’aujourd’hui, les lois et les décrets se multiplient, amenant leur lot d’interdictions diverses.
Ces évènements se sont passés deux avant l’élection triomphale du « champion sécuritaire ».
Or nous sommes à moins de deux ans de la prochaine élection présidentielle.
Que se passe-il aujourd’hui ?
Cet été, Sarközi a décidé brusquement de stigmatiser les Roms, et la destruction de leurs campements. lien
La découverte d’un fichier ethnique illégal sur ceux-ci semble confirmer cette volonté. lien
En refusant le dialogue avec les français concernant la retraite, Sarközi les fait descendre dans la rue, et exacerbe la colère. vidéo
Quelques temps auparavant, en lançant le débat nauséeux sur l’identité nationale, il a alimenté la xénophobie faisant renaître le racisme français.
Puis dans la même logique est venue l’interdiction de la burqa, lien
Comment ne pas faire un rapprochement avec la situation de 2005 et celle d’aujourd’hui ?
Or cette fois, avec la confrontation entre les brigades formées à St Astier et de futurs émeutiers la situation pourrait dégénérer rapidement.
Si ces événements se produisaient quelques mois avant l’élection de 2012, cela pourrait pousser les Français à recommencer leur geste de 2007 et à remettre au pouvoir celui qui aujourd’hui n’a plus que l’adhésion d’un français sur quatre. lien
Qu’en est-il aujourd’hui de la situation en Banlieues ?
Le taux de chômage moyen chez les jeunes français est de 14, et lorsque leurs parents sont d’origine maghrébine, le taux de chômage monte à 30, quelque soit le diplôme.
En langage poli, on appelle çà de la discrimination à l’emploi…en clair il s’agit de xénophobie.
On peut découvrir le détail de ces chiffres sur ce lien.
Question armes, « envoyé spécial » en a fait un sujet dont on peut voir le résumé sur cette vidéo
Question privation de liberté, on peut s’attendre dans les mois qui viennent à de nouvelles lois, de nouvelles restrictions, provocations.…
Dans l’autre camp, on s’entraine à St Astier.
Tout est donc réuni pour une jolie guerre civile.
La bombe est en place, il suffit d’un détonateur.
L’épisode de Villeneuve à Grenoble en est-il l’ un des premiers éléments ?
y-a-t-il à la tête de l’Etat la volonté préméditée de provoquer une guerre civile en France ?
Seul l’avenir nous le dira.
Car comme disait mon vieil ami africain : «  pas besoin d’un marteau pour écraser une puce  »
L’image illustrant l’article provient de « opexnews.over-blog.com »

Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • robespierre55 robespierre55 8 octobre 2010 10:43

    Olivier, bonjour et merci pour cet article.

    Juste une petite remarque concernat la première phrase du papier : la citation exacte est : « si tu veux la paix, prépare la guerre (si vis pacem para bellum) », maxime (et non dicton) anonyme d’origine romaine. Le détournement que vous citez a été utilisé en particulier par Sébastien Fontenelle sur son excellent blog.


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 13:02

      robespierre,
      évidemment, la citation est détournée.
      vous l’avez remarqué.
      elle est intéressante à analyser.
      car la phrase initiale est celle que vous citez.
      mais si l’on va un peu plus loin, la phrase proposée est aussi crédible.
      l’histoire est pleine d’hommes qui pour avoir la guerre l’ont préparé.
      Hitler en est l’un des multiples exemples.
      mais vous l’aviez compris.
       smiley


    • jako jako 8 octobre 2010 11:13

      Bonjour Olivier, merci de ton article.
      Tu veux dire qu’à St astier on forme des marteaux ? smiley
      Connais t’on l’effectif armé formé en France ?
      Pour moi tout soulévement est rendu presque impossible à cause de la modernité, coupure du phone, du net, radio télé, routes trains et voilà
      en une nuit ton pays est calmé 
      D’autres part je n’arrive pas à imaginer des français tirer dans la foule, il y a toujours un « après » mais je suis un gros rêveur aussi 


      • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 13:11

        jako,
        je ne suis pas si optimiste.
        si l’on veut gagner une réélection, avec comme argument de base l’insécurité, il faut naturellement créer cette insécurité.
        les effectifs formés à St Astier sont difficile à quantifier,
        depuis la création de cette structure, combien y sont passés ?
        300 à chaque « stage »
        combien sont prets aujourd’hui ?
        difficile à dire.
        à mon humble avis, ils sont nombreux.
        si le scénario proposé par Hacène Belmessous est possible, on est en capacité d’imaginer leur pouvoir de prédation.
        bien sur, ce ne seront pas des jeunes qui seront visés, mais des adultes, chargés lourdement de casiers judiciaires , et le français pourra applaudir.
        ensuite c’est l’emballement de la violence.
        ceci dit, j’espère de tout coeur que l’auteur (Hacène) se trompe.
        le reste appartient à l’histoire.
        merci de votre commentaire.


      • JL JL 8 octobre 2010 11:20
        Bonjour Olivier, intéressant point de vue : « si tu veux la paix, prépare la guerre ».

        Je lis : «  Lors de la rénovation d’un quartier HLM d’une ville du sud de la France, une barre devait être détruite afin de rendre l’ensemble plus harmonieux. Or, au dernier moment, le choix de la barre qui devait être détruite a été changé. Selon ce témoin, c’était pour permettre d’intervenir plus rapidement en cas de guérilla urbaine. »

        C’est bien ce qu’a fait Haussmann, au 19ème siècle dans Paris.

        Warren Buffet disait : « Il y a une guerre des classes, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner ».

        De fait, la classe des riches veut la paix, mais elle seule a les moyens de préparer la guerre. Et donc de la gagner. Et c’est une loi de la nature : paradoxalement mais seulement sur les mots, plus le rapport de force est déséquilibré, et plus l’équilibre est stable. C’est pourquoi les riches ont besoin d’être toujours plus riches, c’est leur garantie d’avoir la paix !

        • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 13:16

          JL,
          oui, c’est un peu ce qui m’est venu à l’esprit, concernant le livre d’Hacène.
          des rues toutes droites ou l’on pouvait voir la « chienlit » de loin.
          est-ce que tu as ouvert la vidéo de l’économiste chinois ?
          elle est un hoax, c’est entendu, mais quelle lucidité.
          à+


        • JL JL 8 octobre 2010 13:27

          « ou l’on pouvait voir la »chienlit« de loin. » et lancer contre eux la cavalerie.

          Oui, cette vidéo est un fake, mais criant de vérité.


        • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 19:09

          cassino,
          espérons que vous ayez raison,
          je crois pourtant que les français sont désespérément naïf, et ont la mémoire courte.
          on verra bien.


        • frugeky 8 octobre 2010 11:20

          Bonjour Olivier

          Oui c’est une hypothèse plausible que le président ne se contente pas de laisser le pourrissement agir mais qu’il l’exacerbe par diverses provocations de basse police et des manipulations savamment orchestrées avec l’appui des forces de répression soi-disant garantes de la paix publique. Dans le but d’une réélection dites-vous ? Si ça marche, il faudra bien les reporter ces élections en attendant le retour d’une paix civile qu’on aura tout fait pour casser. 

          • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 13:20

            bonjour frugeky,
            avec le peuple qui va descendre dans la rue le 12 octobre, avec la logique d’une grève reconductible,
            avec les étudiants qui semblent suivre, voire précéder le mouvement,
            les casseurs de banlieues qui n’ont plus rien à perdre,
            tout le ferment d’une guerre civile est en place.
            elle serait réprimée, et le « sauveur » retrouverait son mandat pour 5 ans de plus.
            franchement le scénario envisagé par Hacene Belmessous n’est pas si irréaliste.
            merci de ton commentaire.
             smiley


          • jluc 8 octobre 2010 11:48

            L’armée peut engager 10.000 soldats sur le sol français en cas de crise majeure

            l’article ne soupçonne pas que c’est dans un autre but que d’intervenir dans les banlieues ; mais 10.000 en plus de la BAC cela fait déjà beaucoup, il me semble, non ?

            lien donné par un commentaire de « Économie mondiale : ce que les médias ne vous diront pas... » - Agoravox du 7oct


            • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 13:23

              jluc
              si l’on se souvient que les forces armées (gendarmerie, militaires, police) sont de 750 000, on peut facilement imaginer comment la suite d’une insurrection pourrait finir.
              à moins que certains gendarmes s’opposent au pouvoir.
              ce qui reste possible, vu la grogne ambiante.
              merci pour les liens et le commentaire.
               smiley


            • Pyrathome pyralene 8 octobre 2010 12:03

              Excellent Olive !!
              On attend aussi le nouvel opus de zeitgeist !!!
              ou comment créer les problèmes pour se porter en sauveur après, telle est la méthode bien connue de notre époque....manipulations, mensonges et supercheries !!
              Mais quand on joue avec le feu, on se brûle systématiquement un jour ou l’autre, et la situation va leur échapper irrémédiablement ......si peu que mère nature s’en mêle !!.... smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 13:25

                Pyra,
                c’est effectivement un remake de la nuit des longs couteaux qui est proposée par Hacène Belmessous,
                on ne peut qu’espérer qu’il se soit trompé.
                mais tant de coincidences ne peuvent être innocentes.
                merci de ton commentaire.
                 smiley


              • LE CHAT LE CHAT 8 octobre 2010 12:56

                ça commence à ressembler bigrement à la campagne 2002 avec la sécurité !
                qui sera au second tour contre Marine ? Eva Joly , ça serait pas mal , ça leur ferait les pieds à l’UMPS ! un second tour Sarko -DSK ou Aubry , quelle horreur !


                • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 13:31

                  Au Chat,
                  oui ce genre d’alternative n’est pas faite pour me réjouir.
                  Aubry ne semble pas vraiment prête,
                  DSK est plombé par quelques casseroles,
                  réfléchissons :
                  il y a de multiples scénaris
                  (avec un e ?)
                  c’est le premier tour qui est essentiel.
                  (on l’a vu lorsque Jospin n’a pas été autorisé à faire un second tour)
                  ils sont tous aux environs des 20 % d’intention de vote.
                  autant sarko, que le pen, que les écolos, et que les socialos,
                  ensuite, émiettement oblige, entre le centre, melanchon, et quelques autres,
                  il est possible que sarko ne soit pas au second tour,
                  que la gauche aubry n’y soit non plus.
                  il y a tant d’hypothèses...
                  merci de ton commentaire.


                • LE CHAT LE CHAT 8 octobre 2010 15:08

                  celle de voir la Gauche appeler à voter Sarko pour faire barrage à Marine......

                  brûlons trois fagots de cierges en espérant ce jour radieux !  smiley  smiley  smiley smiley
                  avec les commentaires de Pujadas et de Duhamel , quel bonheur !


                • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 17:05

                  Calmos,
                  c’est aussi un scénario qui tient la route,
                  si l’on y réfléchit bien,
                  entre ps, ump, lepen, et verts, ils peuvent tous avoisiner les 20% chacun
                  les 20% restant à se partager entre communistes, centre, npa et quelques autres,
                  tout reste possible effectivement au 2ème tour.
                   smiley
                  y compris sarko/lepen
                   smiley


                • jluc 8 octobre 2010 15:16

                  c’est vrai que personne n’a pas de plan d’action à nous proposer...
                  il n’empêche que Olivier et les autres ont raison de :
                  le sasser et ressasser sans sesses, sa s’est sûr !

                  lol... (excusez-moi ; c’est pas nerveux c’est pour souffler un peu)


                • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 17:07

                  Calmos,
                  Joly est une vrai alternative, d’abord parce qu’elle a prouvé par le passé qu’elle savait se battre la corruption de quel coté que ce soit,
                  et la corruption est le début de tous nos malheurs.
                  vous avez donc compris mon choix.
                  c’est manifestement pas le votre.
                  personne n’est parfait.
                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 18:18

                  jluc,
                  je viens de recevoir çà :
                  Azzeddine ahmed-Chaouch va publier aux éditions du moment un livre intitulé « le testament du diable »
                  ce livre contient deux révélations, la première concernant bernard tapie qui se serait rendu au domicile de le pen entre les deux tours des élections législatives de 1993, et aurait demandé à le pen de maintenir son candidat au second tour, afin de faciliter sa réélection...
                  la deuxieme est encore plus éclairante :
                  elle raconte l’entrevue entre sarkozy devenu président et le pen :
                  « la première poignée de main, plutot chaleureuse, donne la tonalité, contrairement aux attentes, il n’y aura pas d’explication musclée » (citation du livre)
                  le pen trouve a sarko du charme personnel,
                  à l’issu de l’entretien « cordial, agréable », le chef d’état finit par inviter le pen à le revoir « venez quand vous le souhaitez »
                  personne ne pourra nier qu’ainsi racontée cette anecdote montre la connivence affichée par sarkozy et le pen
                  j’attends avec impatience la sortie du livre pour en savoir un peu plus.
                   smiley


                • patroc 8 octobre 2010 15:46

                  Très bon article d’anticipation, très possible si sarko reste à 25%.. Article qui montre aussi que l’interdiction des drogues stimule l’accroissement de la délinquance plutôt qu’elle ne le supprime..


                  • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 17:09

                    patroc,
                    c’est vrai qu’ils sont 4 à pouvoir arriver aux 20%
                    socialistes, ump, verts, extreme droite
                    difficile donc d’imaginer ce qui pourrait se passer si sarko mettait le feu au banlieues.
                     smiley


                  • lavabo 8 octobre 2010 16:09

                    Où on apprend que Cabanel est pour la légalisation des drogues dures sinon ca pourrait déclencher des émeutes voire une guerre civile smiley
                    Alors par pitié, légalisez les drogues dures que Cabanel puisse se payer de la bonne came parce que fumer du cambouis ca lui réussit pas trop..........


                    • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 17:10

                      lavabo,
                      vous auriez du rester sur votre bidet.
                       smiley
                      au cas ou votre tête serait malade.
                       smiley


                    • lavabo 8 octobre 2010 17:13

                      Vous me ressortez deux fois la même vanne smiley
                      manque d’imagination flagrant, ca me fait de la peine moi qui vous prenais pour un intellectuel de premier plan, je suis décu smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 17:41

                      lavabo,
                      pardonnez moi, mais je doutais de votre coéfficient intellectuel,
                      rapport à ce que vous écrivez,
                      alors je me suis permis d’insister sur ma vanne précédente,
                      au cas ou vous ne l’aviez pas comprise.
                      d’ailleurs, il s’agit d’une variante :
                      c’est le début d’une phrase dont la fin est
                      « ..........ma tête est malade ».
                      çà commence par « parle »
                      çà y est ?
                      avez vous compris ?
                       smiley


                    • lavabo 8 octobre 2010 17:50

                      pas encore très bien, vous pouvez précisez ?


                    • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 18:01

                      lavabo
                      aurais-je donc eu raison sur votre Q.I ?
                      c’est mon coté chaman surement.
                      bon, pour vous éclaire un peu plus, sachant que je ne voudrais pas tomber dans la grossièreté,
                      laquelle m’est étrangère
                       je veux bien vous proposer deux mots de plus,
                      je n’irais pas au dela :
                      « à mon »
                      çà y est ?
                       smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 18:04

                      rectification
                      « pour vous éclairer »
                      et non pour vous éclaire...ce qui ne voulait rien dire,
                       smiley


                    • zelectron zelectron 8 octobre 2010 17:19

                      Une autre citation de Richelieu celle-là, reprise par Louis IV : Ultima ratio regum ! (c’est encore moins drôle)


                      • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 17:44

                        zelectron,
                        sauf que l’histoire a prouvé que Richelieu s’était trompé sur cette affirmation à plusieurs reprises
                        1789 ?
                        il nous reste donc un peu d’espoir.
                         smiley


                      • vergobret 8 octobre 2010 17:20

                        Le document de St Astier nous enseigne au moins trois choses :

                        1) Que les pouvoirs publics français mettent au point des techniques de contrôle des populations en temps de guerre civile, ces techniques étant issues de la dislocation de la Yougoslavie opérée sous Clinton.
                        Gens de droite ou de gauche indifféremment, je serais vous je m’inquièterais sévère...

                        2) Que l’union européenne souhaite (et projette d’) intervenir militairement dans les conflits qu’elle provoque en s’emparant des patrimoines des nations.

                        3) Que tous les larbins ne seront pas rétribués à la hauteur de leurs efforts.
                         Et que la différence entre larbin et kapos la différence est contextuelle (Bruno Bettelheim)...

                        4) Subsidiairement, que Cavada est un crétin comme rarement.

                        Et quand france2 nous informe, elle le fait aussi à son insu, bien sûr.

                        Moi je crois que le risque de guerre civile, ainsi que de celui de la pandémie h1n1 d’ailleurs, disparaitra avec ce gouvernement, en principe en 2012. En principe.
                        Observer la progression des pays européens passés sous domination américaine après une guerre civile ou pas pourrait presque inquiéter.
                        En matière de brigade d’intervention, nos regards se porteront sur Fos, évidement.

                        Une version animée très sympa du syndrome du larbin, subventionnée par une fondation pour les arts, http://www.dailymotion.com/video/xeslab_le-syndrome-du-larbin_creation
                        Voir aussi à ce sujet l’approche lordonesque...l’angle alpha, http://www.dailymotion.com/video/xf0lab_le-neo-liberalisme-et-l-angle-alpha_news, si pas déjà fait.


                        • vergobret 8 octobre 2010 17:32

                          Et que la différence entre larbin et kapos est contextuelle


                        • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 17:50

                          vergobret,
                          oui, c’est tout à fait çà,
                          je tiens à vous remercier pour le dessin animé proposé en lien à la fin (le larbin)
                          très belle réalisation , éclairante.
                          dommage que l’auteur du D.A ait choisi un acteur si mauvais pour lire son texte,
                          mais çà ne change pas grand chose à la réussite de ce magnifique dessin animé,
                          je vous trouve par contre très optimiste sur la fin,
                          espérons que vous êtes dans le vrai.
                          merci de votre commentaire.


                        • vergobret 8 octobre 2010 19:18

                          J’étais sûr que l’animation vous plairait.
                          Le générique vous aura échappé, c’est un doc argentin je crois. C’est probablement une trad à l’initiative d’un internaute (pas moi) qui a du attraper ça au vol.
                          Et non je suis pas du tout optimiste, le risque de militarisation du conflit existe, auquel cas...
                          Ce président, soit dit en passant, ne fait qu’appliquer la politique de privatisation des structures publiques ordonnée par la Présidence européenne...


                        • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 23:29

                          Vergobret,
                          je me demande si on essaye pas de faire porter le chapeau à l’Europe sur tout ce qui ne va pas,
                          car en fait, la légitimité nationale existe,
                          j’ai surtout le sentiment que cette base de st Astier, sous l’apparence d’une structure « qui pourrait devenir européenne » mais qui ne l’est pas si on lit attentivement le sigle de l’organisation, masque la mise en place d’une brigade destinée a « aller faire le coup de feu » en banlieue.
                          c’est intrigant cette manière qu’ont eu les communicateurs sur les divers liens proposés, en voulant nous faire avaler que cette base avait vocation européenne.
                          actuellement ce n’est manifestement pas le cas.
                          c’est une structure nationale comme le sigle de cette organisation l’explique clairement.
                          et encore merci pour le dessin animé,
                          un petit bijou.
                           smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 8 octobre 2010 17:54

                          soulmanfred
                          je crois aussi que c’est à elle qu’il pense,
                          affligeant.
                          mais bon, c’est son choix.
                          il devrait avoir le courage de l’exprimer.
                          il existe en suisse des cantons ou on vote à main levée,
                          çà a le mérite de la clarté.
                          pour ma part, chaque fois que je vote, je vais directement choisir le bulletin qui m’intéresse, sans passer par l’isoloir,
                          au vu et au su de tous.
                          espérons que votre prédiction finale ne se réalisera pas, car pour le coup, çà risque de très mal finir.
                           smiley
                          merci de votre commentaire.


                        • slipenfer 8 octobre 2010 17:45

                          @ olivier
                          Eva jolie .ok pour moi
                          sinon pour le business je préfère la thomson 
                          rien de tel qu’un bon vieux camembert 
                          AH les jeunes, avec leurs nouvelles « technologie » (la technique :
                           selon jaques hellul). smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès