Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Trois ans après Lehman Bothers, la chute du News of the World

Trois ans après Lehman Bothers, la chute du News of the World

La nouvelle a retenti comme un séisme dans le monde des médias. Les murs des rédactions ont tremblé, y compris en Corse mais pas pour les mêmes raisons. Le « News of the world », célèbre tabloïd anglais, vient de mettre la clé sous la porte, suite à une décision de son propriétaire Murdoch, après une énième affaire d’écoute téléphonique mettant en cause des journalistes peu scrupuleux qui, pour arracher des informations, des scoops, n’hésitent pas à violer les vies privées. La dernière de ces écoutes aurait même compromis une enquête sur la disparition, puis le meurtre d’une fillette de 13 ans. Ces pratiques étaient courantes au sein de ce prestigieux tabloïd reconnu non pas pour la qualité de ses articles mais pour son chiffre de diffusion, près de trois millions, un record en Europe. On a appris que des proches de victimes des attentats de 2005 ou de soldats morts en Afghanistan eurent droit à la violation de l’intimité par ceux qu’on pourrait désigner comme une horde de journalistes sauvageons. Bien évidemment, on ne prendra pas prétexte de cette affaire pour discréditer cette profession mais on ne pourra s’empêcher de tracer une tendance et relier cet événement à l’affaire DSK qui, elle aussi, conduit à s’interroger sur la déontologie médiatique. Nul n’a mis sur écoute les protagonistes mais nombreux sont ceux qui se sont mis sur écoute, espionnant leur propres fantasmes, s’écoutant soi-même pour mieux répercuter dans les infos ce que leur entendement a bien voulu saisir de ce feuilleton où plus on avance, plus on s’éloigne de la réalité.

Le News OTW était un pilier du monde médiatique britannique et même international, un symbole du journalisme à l’anglaise, presque un monument puisque ce tabloïd fut fondé il y a 168 ans, en 1843, année où paru en France un non moins prestigieux magazine, l’Illustration, qui ne résistera pas à la guerre de 1939 et finira frappé d’interdiction à la Libération. Le New OTH aura un sort plus envieux, s’écoulant notamment à quatre millions d’exemplaires en 1939. Mais ce qui vient d’entraîner sa chute, ce sont ces pratiques outrancières devenues courantes dans plusieurs secteurs de la société. Des pratiques où la déontologie, la morale, l’éthique, la vergogne, le sérieux, le respect humain, sont complètement balayées par une horde d’affairistes qui ne jurent que par le résultat, le chiffre et l’argent. Au final, une chute qui ne manque pas d’être symbolique en cette année 2011. La « frénésie du résultat » s’est emparée des médias comme du système financier. Les médias étant régi par des règles supplémentaires, si le News OTH peut être frappé d’un dépôt de bilan, ce n’est pas en raison de la situation financière mais de son passif moral devenu insupportable aux yeux de son propriétaire. Offusqué à l’instar d’un directeur de résidence découvrant que ses locataires se livrent à des activités délictueuses dans ses logement.

L’effondrement de ce tabloïd résonne tel un 11 septembre dans le monde médiatique, renvoyant un écho à un autre 11 septembre, celui qui se produisit dans le monde de la finance en septembre 2008, entraînant la faillite d’un autre monument, une banque, Lehman Brothers, elle aussi fondée en pleine révolution industrielle comme le fut le New OTW, journal destiné aux classes laborieuses et qui est resté populaire, pour ne pas dire populiste. Lehman Brothers, banque fondée en 1850, a aussi accompagné la première révolution industrielle, s’impliquant dans le commerce du coton et le développement du rail aux Etats-Unis. Ce fleuron américain de la finance, aussi symbolique que l’est pour nous le Crédit foncier, n’aura pas résisté aux pratiques excessives de ses ingénieurs financiers. Si les entorses avec la déontologie journalistique et le respect de l’intimité ont entraîné la chute du célèbre tabloïd, alors on pourra sans grande difficulté tracer un miroir symbolique avec la déontologie financière et les graves entorses pratiquées sous forme de crédits suspects octroyés sans précaution à des ménages pas très solvables. La chute de Lehman Brothers a été causée par son exposition dangereuse aux produits toxiques contenant les fameuses subprimes.

Le spectre d’un troisième symbole hante maintenant l’Europe. La Grèce, carrément un Etat, est au bord de la faillite. Là aussi, des entorses à la « gestion saine et déontologique » ont été commises. Souhaitons à la Grèce un renflouage mais n’économisons pas notre regard attentif sur le monde. La chute de ce grand tabloïd devrait nous faire réfléchir sur une crise globale du système en ce début du 21ème siècle. On s’aperçoit que la crise est aussi de nature morale. Tous ces événements, s’enchaînant et se réfléchissant les uns les autres, illustrent le désarroi contemporain et les désordres qu’on peut relier aux excès psychiques d’individus animés par des désirs incontrôlables, de gloire, de reconnaissance, d’argent, de narcissisme. Une hybris qui si elle n’est pas maîtrisée pourrait entraîner l’effondrement du système à moyen terme.


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 8 juillet 2011 11:04

     Bonjour B.D,

    " Des pratiques où la déontologie, la morale, l’éthique, la vergogne, le sérieux, le respect humain, sont complètement balayées par une horde d’affairistes qui ne jurent que par le résultat, " Quelle bonne nouvelle, Bernard, le temps use l’erreur et polit la vérité. Tout système bâti sur ces valeurs véhiculées par les dominants et leurs sbires, ceux qui ont entrainé Lady Di à la mort violente, sécroule, tant mieux. Notre monde ne peut supporter longtemps l’expansion de l’horreur absolue juste pour alimenter les scénarios de Hollywood.

    Bonne journée et merci.


    • Marc P 8 juillet 2011 11:43

      Après la bonne nouvelle, à l’annonce de laquelle on se dit que les Brits n’ont rien à perdre dans la débacle de leur torchon, la mauvaise ... hélas il est rare que l’une n’aille pas sans l’autre... :


      « There is speculation that News International will launch a Sunday edition of The Sun to replace the News of the World. (Wikipedia)

      et pour l’anecdote :

      Frederick Greenwood, editor of the Pall Mall Gazette, met in his club one day Lord Riddell, who died a few years ago, and in the course of conversation Riddell said to him, `You know, I own a paper.’ `Oh, do you ?’ said Greenwood, ’what is it ?’ `It’s called the News of the World—I’ll send you a copy,’ replied Riddell, and in due course did so. Next time they met Riddell said, ’Well Greenwood, what do you think of my paper ?’ ’I looked at it,’ replied Greenwood, ’and then I put it in the waste-paper basket. And then I thought, »If I leave it there the cook may read it" —so I burned it !
      (wikipedia itou)

      Cdlt

      Marc P


      • Albar Albar 8 juillet 2011 13:06

        Bonjour à tous,

        Derrière chaque manipulation, escroquerie, ou complot, se cache un juif qui s’affiche dans son arrogance appuyée, assuré du silence des ripoux , en haut lieu, qu’il achète.

        pour ne citer que les dernières affaires :

        -attaque du WTC du 09/11/2001, dont la résponsabilité incombe aux néo cons ( sionistes)

        -attaque de Gaza ’’ plomb durci ’’

         -affaire Madoff

        -affaire Lehman brothers

        - attaque de la flotille de la Liberté par les sionistes, ou neuf turques furent assassinés

        -ingérence en Libye,Cote d’Ivoire et Afghanistan par le sioniste Sarkozy

        -affaire R. Polanski

        -affaire DSK

        -affiare du NOTW du sioniste Murdoch


        • asterix asterix 8 juillet 2011 13:14

          En suivant ton « brillant » point de vue, j’en conclus qu’Hitler, Mussolini, Staline, Franco, Mao, Pinochet et tant d’autres étaient aussi juifs !


        • Aafrit Aafrit 8 juillet 2011 14:36

          Albar, c’est con ce que vous dites !
          Depuis quand l’origine de quelqu’un détermine sa cruauté ou son humanisme ?
          Plus con que ton propos tu meurs !
          Et t’es un auteur en plus !Quel misère. ;
          Tu dois être apparenté aux autres fachos de ce site !


          • Albar Albar 8 juillet 2011 15:23

            Vous devriez me relire , Aafrit, Asterix, je n’ai rien contre le juif en particulier , mais bel et bien contre les SIONISTES ; Tous ceux que je viens de citer sont des sionistes notoire ; ce n’est en tout cas pas par hasard si c’est bien le Mossad qui donne les ordres à Sarkozy pour l’attaque au sol de la Libye, ou que Netanyahu humilie Obama, president de la plus grande puissance mondiale,et ce, dans son propre sol.
            La misère, c’est quand on se tait devant les violeurs, voleurs et assassins.


          • Aafrit Aafrit 8 juillet 2011 14:36

            c’est con ce que tu dis !


            • Pie 3,14 8 juillet 2011 14:38

              Mettre sur le même plan le 11 Septembre, la crise de 2008, les problèmes de la Grèce et la disparition d’un tabloïd est pour le moins baroque.
               Conclure sur une crise « morale » du « système » liée aux « excès psychiques » de certains relève du grand n’importe quoi.

              Il est temps de prendre des vacances.


              • cathy30 cathy30 8 juillet 2011 16:40

                BD
                tout s’effondre, même les tours. C’est de l’humour ?


                • slipenL’air 8 juillet 2011 18:56

                  c’est moi qui vé pleurer


                  • Marc Bruxman 8 juillet 2011 19:29

                    En tout cas, les papetiers et les imprimeurs vont faire la geule. Pour le reste, à part à se torcher le cul à quoi pouvait bien servir ce torchon ?


                    • cathy30 cathy30 9 juillet 2011 08:13

                      tu as vu ça BD
                      ils veulent réformer la presse, rien n’est fait par hasard
                      http://www.20minutes.fr/article/755701/scandale-news-of-the-world-david-cameron-engage-reformer-presse


                      • loire42 loire42 9 juillet 2011 09:40

                        «  ce n’est pas en raison de la situation financière mais de son passif moral devenu insupportable aux yeux de son propriétaire »

                        Alors plus que con que cela, j ai rarement vu, a croire que vous ne connaissez strictement rien a News OTW et Sun ce sont des torchons, vendu pour abrutiser les gens, le même role que TF1 dans ce pays.

                        Dire que Murdoch ait une morale, prouvez le. Ce type est un capitaliste, il regarde ou est son avantage. Dans ce cas la, il est plus interessant de retirer ses billes, son fils pourrait être impliqué dans le scandale.

                        Murdoch avoir une morale, DU GRAND N IMPORTE QUOI

                        http://www.dedefensa.org/article-le_fuhrer_murdoch_dans_son_bunker_08_07_2011.html

                         

                         

                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès